La Voix De Sidi Bel Abbes

Notre confrère et artiste de théâtre DJEDDI DJELLOUL n’est plus


Ce matin ,la triste nouvelle du décès de notre confrère et artiste de théâtre DJEDDI DJELLOULl si vite répondue  comme une traînée de poudre dans le tout sidi bel abbes a commencer dans la grande cité de la sorecor 1500 logements de l’est du chef lieu wilaya  de sidi bel abbes et ce a l’age de 57 ans .Au niveau de notre corporation et au niveau des amateurs du théâtre et des artistes en général c’est le même dépit ,la même tristesse ,que nous avons relevé en ce début de matinée qui coïncide avec le début de l’été .DJELLOUL notre ami vient de tirer sa révérence non sans avoir été journaliste a la radio mais avant cela, artiste de théâtre « comédien professionnel » au sein de la grande troupe professionnelle du père de nedjma feu Kateb Yacine dans les années 80 aprés un formation a l’école d’art dramatique de bordj el kiffan me rapella notre ami Deli mohamed ou il participa avec brio et grand talent dans la plupart des succès du théâtre professionnelle locale dont l’aura a dépassé les frontières nationales .L’ex -eleve du college Berthelot devenu Mustapha Belkhodja etait un passionné du théâtre lorsqu’il rejoindra très vite le conservatoire municipale dont il fut par la suite son gestionnaire administratif il n’ ya pas que cela dans ce bref  iténerraire jalonné de difficultés et notamment de problèmes de santé notamment après un accident de la route qu’il l’avait affecté terriblement .Au passage dans notre maison de la presse feu docteur Amir Benaissa de l’immeuble le garden  notre ami s’est vu confié depuis son ouverture une ingrate de gestionnaire . Au sein de la radio il est inutile de ressouligner son talent d’animateur de speaker et sa facilité déconcertante de trouver les mots qu’il fallait en toute circonstances .Des mots que nous n’avons pu trouvé ce jour pour annoncer cette triste nouvelle .Djelloul a été inhumé ce jeudi aprés la priére d’el dohr au cimetiére de SIDI BELABBESE en présence d’une foule immense de nos amis  et confréres Assal el habib; Riad; abbes Blaha; Mir m ;  Deli m ; fehi Mebsout ;M Miloud Abdou b  mustapha; habchi M .de nos amis  Tadjer Aek/ zouaoui Talha  Bousmaha ;hadri Miloua   qui avait fait un témoignage qu’il doit réenvoyer de gars de la cuLture d’autorités civiles et miltaires lui faire  leur dernier ADIEU….A Dieu NOUS RETOURNONS ET A LUI NOUS REVENONS. REPOSE EN PAIX  KHAYI LA MAISON DE LA PRESSE CONNAÎTRA CERTAINEMENT  UN GRAND VIDE

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=14172

Posté par le Juin 21 2012. inséré dans ACTUALITE, NECROLOGIE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

101 Commentaires pour “Notre confrère et artiste de théâtre DJEDDI DJELLOUL n’est plus”

  1. Hanene

    je tiens a présenter mes condoléances a la famille journalistique et ceux de la culture de belabbes

  2. smain

    Que DIEU le bénisse il aimait trop la vie mais possédait des qualités d »artiste d’animateur

  3. famille cheniti

    Nous présentons nos condoléances les plus attristées à la famille Djeddi.Ina lillahi oua ina illaihi raji3oune.Allah yarham khouna Djelloul.

  4. Ennemi intime

    Djelloul Allah Yarahmou était un authentique fils du peuple…

  5. Zouaoui Benchikh

    Mes condoléances à la famille de feu mon ami et très regretté Djelloul. Allah Yarhmou.

  6. Claude.B

    A sa famille , à ses amis et confrères journalistes et artistes , je tiens à présenter toutes mes condoléances .

  7. A. Tadjer

    A sa famille et à ses proches, nos très sincères condoléances,
    Abdelkader Tadjer.

  8. Hamid T de Sba

    Je présente mes sincères condoléances à la famille du défunt . C’était un passionné comme il en existe peu aujourd’hui . Il était simple , bon vivant , chaleureux et ouvert .
    « inna lillahi wa inna ilayhi rajioune »

  9. Dekkiche de PARIS

    Je suis attristé par cette nouvelle je me dis que c’est formidable d’avoir cet organe belabbésien interactif qui nous permet de savoir sur la .ville Je présente mes condoléances a sa famille et a ses amis de la presse et de la cukture.

  10. derrar.mostefa.toulouse

    mes condeleances a la famille djeddi allah yarhamah ina lillahi wa ina ilayhi rajoun

  11. miloua

    nous sommes tres attristés par le deces de notre frere et confrere Djeddi Djelloul.A sa veuve ,ses 6 enfants et sa famille et surtout à la corporation des journalistes dont nous avons apprecié ce matin sa mobilisation au domicile mortuaire c’est tout à leur honneur à tous ses proches nous presentons nos sinceres condoleances.Je voudrais ici rememorait ses debuts en tant qu’adolescent en 1972 alors qu’il n’avait que 17 ans mr latrche hamma alors vice president d’apc avec le docteur hassani nous confia à feu mr hakem mohamed enseignant et moi meme la direction du centre de vacances de tessalah .La merveilleuse equipe de jeunes moniteurs dont Kadiri Mohamed.Attou mustapha,Mekamene .Djeddi et autres ont marqué d’une pierre cette session d’ete.Le jeune Djeddi etait le bout en train de l’equipe il avait un don terrible de monologue et à imiter le commentateur des matchs abderezak zouaoui à tel point qu’un journaliste de l’equipe de television en reportage à la colonie lui conseilla de suivre son chemin à la radio et c’est ainsi qu’apres tous les passages au theatre au conservatoire et comme animateurs des soirees culturelles il a abouti à son premier amour depuis l’age de l’adolesence journaliste radio.La photo qui accompane l’article temoigne de son interet à suivre tout ce qui est culturel il etait avec nous aux dernieres soirees ramadhanesques lors du regroupement entre belabesiens au quartier graba pendant les soirees sba3iates animes par Kazouz , Kadiri et VDSBA semmoud mohamed abassi lacarne abbes mehadji cheikh naam chaque soiree DJEDDI faisait l’ouverture entourés des ouled bled Djelloul allah yaehmak inna lillah oua ilayhi raji3oun

  12. nabila t

    j’ai entendu a la radio mais ils n’ont pas parlé de lui parce qu’il est abbassi il est ignoré je suis plus triste puisque je vois ce texte de mr Miloua et puis sa carriére.est pleine

  13. krimo ex r.ds maures

    sincères condoléances à la famille djedi Allah yar-hmeh inna lillah oua ilayhi raji3oun

  14. Senhadji de Tlemcen

    Mes condoléances a la famille et a la presse et au secteur de la culture belabbassie.

  15. madame mostefaoui SAB

    Mes condoléances a sa famille et beaucoup de patience et de solidarité exigée dans cette douloureuse circonstance

  16. MIMOUN

    Sincères condoléances à la famille Djelloul Djeddi
    C’était le bon orateur et le bon annimateur ALLAH YARHMAH

  17. A.Dennoun

    Je me joins aux lecteurs [ices] pour presenter mes tristes et sinceres condoleance a la famille Djeddi et leurs proches du deces de Djelloul.
    Que Dieu ait son ame.
    A.D

  18. un parmi d'autres

    Qu’il repose en paix loin de tous ces tumultes de la vie ici bas.
    Inna li Allah wa inna ilayhi raji3oun

  19. hanane boudjemaa

    c`est une triste nouvelle !
    allah yarahmou

  20. allah yarhamou

    allah yarhamou khouya djelloul je suitérsé peiné de le savoir ina li lah wa ilayh radjioun

  21. allah yarhamou

    allah yarhamek khayi

  22. allah yarhamou

    on a bien rigolé ensemble ! maa idoum illa wajh allah

  23. zino

    voila bientot on ce retrouve rien ni relev ni qui anime comme le grand artiste et le grand coeur blancs qui nous a quitte a jamais frere amie je me rappelle j’ai fait interpretarait des sourds au theatre avec le notre cher et defun djelloul c tres dificille de prononcer ce jolie et adorable nous hiers a 22h au petit vechy avec des amies supporteurs de usma le jounaliste buteur nous avons un coup de telephone ou nous a annonce la fin de theatre fin de la radio fin a sa vie apres un arret cardiaque djedi dieu tt puissant te garde dans topn vaste paradis inchallah tt tes amies collegues frere fils et tt qui te connais de loin ou de pres temoigne de tt ce que tu as fait djelloul pour cette ville des artistes zino interprete des sourds rabi yarehmake ya djelloul

  24. Un Frére

    C’est une grande perte pour la ville de sidi belabbes .ALLAH , YREHMEK , Djelloul Khouya . Mes sincères condoléances à sa famille.

  25. benhaddou boubakar

    « inna lillahi wa inna ilayhi raji3oun »allah yarhmah khouna djelloul

  26. benhaddou boubakar

    allah yahmah « inna lillahi wa inna ilayhi raji3oun »

  27. otmani

    Mes condoléances les plus attristée a mes chers amis de la presse et a ceux d la sphére de la culture Un autre mot;La voix de s.b.a sur le plan des informations qui touchent ouled belabbes est vraiment trés devanciere et c’est en ces moments qu’on mesure cette importance le l’info de grande proximité percutante et efficace La voix de SBA Un précieux outil qui nous rend service et je dis cela par conviction.Et nous souhaitons que ces bras cassés qui chahutent dans les commentaires se taisent a jamaiset ilsn’ont pas a confondre les différentes libertés…celle de s’exprimer en est une…et qui ne se confond pas avec d’autres…..Par respect au défunt je préfére m’arreter et dire restons amis et unis

  28. hadj dekar SD

    Allah yerhmah un bon vivant qui avait du talent dans le théatre et a la radio une voix qui portait.

  29. benhaddou boubakar

    oui restons amis et unis si « otman » ,et surtot freres!

  30. Mounir

    Salam,
    Il m’est insupportable de savoir que mon oncle est mort si précipitamment. 5 ans se sont écoulé sans que je puisse le voir. J’avais une telle admiration pour son savoir et son amour de la littérature. Je suis rassuré qu’il ait été si bien entouré… Lahikhalikom. Allahirahmo. Inalilah wa inna ilayhi raji3oune.

  31. hamza

    allah yerham khouna djelloul ,tu nous a fait chanter ,danser ;promener a travers les jardins et les chemins arbore de tassala nous avions de 8 a 12ans tu n avais que 18 ou 20ans et beaucoup de talent un moniteur de colonie que j ai pas oublie les année 1972 ,73; 74 merci mon frère et que dieu te rentreras au paradis pour la joie que tu nous a donner laah yarhmek (chikh) oua ouassa3 3lik rabi ya3ti sbaar lal ahle mes condoléance

  32. Youb(Canada)

    Mes condoléances les plus attristées à la famile Djeddi et à ses amis du théatre de SBA .
    Ina lillahi wa ilayhi rajioun…..

    • lamia

      mercie pour tt qui en presentè leur condolèance ses mon oncle que j’ai pas autre il etais tt pour moi alah yarahmo stp j’aimerai bien de pensè a lui.

  33. BACHIRUS

    ALLAH YARHMEK YA Djelloul ,tu était l’homme populaire,que tout le monde apprécie,avec tes talents de bon orateur,et de journaliste..Je lance un appel aux Belabbésiens de soutenir les personnes sans citer de nom,qui étaient au service de la ville,dans tous les secteurs (Administration;sport …. etc) et qui vivent dans la précarité,et meurent dans la souffrance, alors aidons-les avant qu’il ne soit trop tard.

  34. badrou

    lah yarhmak ya djelloul…inna lilah wa ina ilayhi raji3oun

  35. ABBASSI22

    Salam
    Quele perte pour la ville de SBA.Voici un autre artiste ould belabbes qui vient de partir en silence. Genereux serviable comique blagueur Djelloul etait un artiste ne , une personne avec un grand coeur.Je me rappelle toujours de sa campanie quand on faisait la nvette SBA Sidi Hamadouche Ain El Berd ou il enseignait Que de beaux souvenirs
    En cette douloureuse circonstance,je me presente en mon nom A.Mokhtar pour presenter a sa famille toutes mes condoleances les plus attristees.Allah yarhmak ya Djelloul wa yarham oumate Mohamed Inna li Allhi wa inna ilaihi rajioun

  36. GUENDOUZE Fouzia

    Salam alykoum,
    Merci pour tous ces témoignages,J’ai toujours été fascinée par mon oncle, lorsqu’il nous rendait visite en France et qu’il rencontrait des personnes, celles-ci étaient impressionnées par le langage soutenu qu’il employait, quelque fois, il en jouait même car ils avaient du mal à suivre ses conversations, je disais à mon oncle c’est des français et ils ne connaissent même pas leur langue. Il était fier de son savoir, lorsque j’étais jeune, je le voyais toujours avec un livre et il s’amusait à nous jouait des pièces de théâtre. Nous ne disons jamais au personne qu’on les aime et c’est bien dommage car lorsqu’ils partent, il est trop tard et il ne reste que les regrets. Je pense fort à ma tante et aux enfants car il nous a laissé un grand vide. Je t’aime tonton.Lah yarhmak tonton Djelloul.

    • Ennemi intime

      Soeur,

      Il n’y a pas plus expressif que ce message d’amour à un camarade de quartier que j’ai connu depuis l’adolescence.Et pour accompagner votre hommage à un oncle qui nous est contemporain,je ne crois pas me tromper en pronostiquant qu’il aurait fait un très grand acteur de cinéma si il avait été pris correctement en charge par les chasseurs de compétences qui ont marginalisé tant d’artistes jusqu’à la démesure sociale…Ces chasseurs de compétences misaient plus sur les fidèles à la nomenklatura (avec un petit n) que sur les objecteurs de conscience et l’auto critique si chère à Kateb Yacine…Djelloul a rejoint son Créateur,Allah Yarahmou !

    • faiza djeddi

      merci ma cousine ca ma fé plesir de voir tt cé comentér en sachant ke tt l monde aimaient mon per et sa mort aité vrement dure pour moi et mé freres……il est parti mon per son me dir a dieu il ma laissé son me dir ; faiza tu sé tu es mon bébé malgré ke ta 21 ans……….je t aime papa …j t oubliré jamai

  37. B.Rahmane(Echo d'oran)

    Chaque début à sa fin ,dit-on .la vie est ainsi faite
    Les pas et la voix angélique et radiophonique ne résonnent plus à la maison de la presse . Lui qui nous a habitué de ses blagues; de sa poésie; de sa bonne humeur ,de son sens de l’humour et de gentillesse…n’est plus de ce monde .Repose en paix Frere’Djelloul’
    Mes condoléances à toute la famille Djeddi
    Ton frere et confrere B.Rahmane ( Echo d’Oran)

    • Fouzia

      Salem alykoum, merci pour votre gentillesse, je suis heureuse que mon oncle ait passé de bons moments avec les gens qu’il a aimé et qui l’ont aimé. Merci encore. Sa nièce

      • hamiani atika

        bjr je tien a remercier toutes les personnes qui m on soutenues mon oncle était un grand homme y resterai toujours lah yarhmak khali w hasbia lah wa ni3ma l wakil fi li kan sabab !!!!!!!

  38. B.Rahmane(Echo d'oran)

    Chaque debut à sa fin ,dit-on, la vie est ainsi faite
    les pas et la voix angelique et radiophonique ne résonnent plus à la maison de la presse ,ni ailleurs
    Celui qui nous a habitué de son sens de l’humour ,de sa bonne humeur ,de ses vers poetiques et de sa gentillesse …n’est plus de ce monde .Repose en paix cher ‘Djelloul
    Ton frere et confrere B.Rahmane(Echo d’oran)

  39. omage71

    Que dieu ai ton âme nous prions pour toi cher djeddi toutes nos condoléances

  40. choucha houari

    J’ai appris avec une grande tristesse le décés de notre frére et ami Djelloul, toutes mes condoléances à sa famille.
    Djelloul en qualité d’animateur et journaliste tu étais une voix chaude pleine de richesse et générosité de vocabulaire et une grande connaissance sur le monde de la culture, en qualité de comedien avec la troupe de TRSBA Kateb Yacine tu avais une grande presence sur scène.
    Rabi yerhmak ina lilahi wa ina alayhi rajioune

  41. O/Graba

    La presse a perdu une voix radiophonique ravissante, nos sincères condoléances à toute la famille du regretté Djelloul Djeddi, rabbi yerrahmah!

  42. Mohamed.G...

    En ce jour de Vendredi,sacré pour nous,prions Dieu pour notre enfant de la ville,Si Djeddi Djelloul,qu’il l’accueille dans son vaste paradis,avec mes sincères condoléances à sa famille!!!
    Allah yerhmeh Wa Allah issabarkoum !!! ADIEU L’ARTISTE !!!

  43. Mohamed.G...

    En ce jour de Vendredi sacré,prions Dieu le Tout Puissant,d’accueillir notre enfant de la ville Si Djeddi Djelloul,dans son vaste Paradis ,avec mes sincères condoléances à sa famille.Allah issabarkoum !!! Allah Yerhmeh !!!ADIEU L’ARTISTE !!!!!!

    • Mohamed.G...

      Remercions aussi la VDSBA, qui a été le premier organe à annoncer le décès de notre ami Djeddi,dont plusieurs personnes ont pu assister à l’enterrement en l’apprenant dans ce journal !!!
      Rabi ijazi,toutes les personnes qui ont contribué !!!!!

  44. Hamid T de Sba

    Quand Otmani dit qu’il faut rester unis et frères , il doit d’abord commencer par appliquer ce principe lui-même ,et j’espère qu’il comprendra .

  45. hansal mohamed

    Je viens m’associer a la douleur de mes grands amis beleabbésiens et ce suite au décés de si djelloul djedi .je présente mes condoléance sa sa famille et j’exhorte ses confréres a prendre soin de ses enfants

  46. hansal mohamed

    Je présente mes condoléances a sa famille et a la coorporation de sidi bel abbes

  47. jamel

    Djedi un trés bon vivant simple et qui faisait partie des meileurs artistes du théatre une tendre pensée ce jour de joumouaa

  48. sohbi

    c’est avec la plus grande tristesse que j’ai appris cette grande perte , une autre figure emblématique d’une ville riche par sa culture et ses hommes, djelloul allah yerahmou était un frére , un militant qui défendais des principes ,

  49. NEHARI.A

    Famille NEHARI présente toutes ses condoleances à la famille djeddi .INA LILLAH WA INA ILLAYHI RAJIROUN.Allah yarhmak ya djelloul.

  50. NEHARI.A

    Mes sinceres condoleances à la famille Djeddi . Ina Lillah wa ina Illayhi rajioun . Allah ya rahmek Khouna Djelloul .

  51. amel

    salem, merci beaucoup à tout les personnes qui nous ont soutenus , baraqua llahou fikoum, ça fait vraiment plaisir quand je vois que mon oncle est bien aimer à ce point. allah yerahmah.

  52. NEHARI

    ALLAH YARHMAK YA DJELLOUL.INA LILLAH WA INA ILLAYHI RAJIROUN.

  53. Ennemi intime

    Deux grands comédiens qui s’en vont presque la même nuit….Djeddi Djelloul à Sidi Yacine et Rachid Farès à Baïnem.Deux destins qui se rejoignent dans une même précarité et ne font que confirmer la règle.Les artistes algériens ont toujours été vulnérables comme…cette démocratie culturelle qui reste caporalisée par les calendriers de la Nomenklatura et des apparatchiks…
    Certains avaient pensé que la fin dramatique du point de vue social de la belle et regrettée Sabah Essaghira avait fait éveiller les consciences des gardiens du Temple Culturel !
    Une société qui privilégie la prostituée au détriment de l’artiste est condamnée à péricliter !
    Hommage(s) posthume à nos artistes !

    • Mohamed.G...

      Merci,ami intime,de nous rappeler le décès de Rachid Farès qui fut aussi un grand artiste,surtout dans le film « le clandestin » qu’on a vu et revu des dizaines de fois,avec Ouardia et Yahia Benmabrouk (rabbi yerhamhoum jamii3an).

    • hamza

      salam Ennemi intime rachid fares c’est le fils de l imam qui fabriquer des panier de bambou et donner des cours dans son garage entre maconé et toba à cote de l école Gaston un blanc au yeux clair ? c est lui?

      • Mohamed.G...

        Salem Si Hamza,
        Je croix que vous faites erreur,Rachid Farès est natif de Hussein Dey ( plus exactement à Leveilley) un quartier d’Alger.C’est un acteur de cinéma et de théatre,il a joué en particulier dans le film « taxi el makhfi » ou « le clandestin »,il tenez le rôle d’un futur metteur en scène (c’est le jeune à la casquette).

        • hamza

          merci Mohamed G… je croi qu il s appel benaissa je ne c est ce qu il devenu c été le première acteur belabbesien de cette époque il a jouer dans Ali la pointe …

          • benhaddou boubakar

            salam si hamza,benaissa n’a pas jouè « ali la pointe »,celui qui a jouè ce role c’est un oranais j’ai oubliè son nom;pour mr benaissa il ètait directeur du thèatre de sba ensuite il est parti a Alger! cordialement

            • hamza

              salam MR benhaddou MERCI pour la réponse je le connais bien mais ça fait plus de 35 ans et puis j ai perdu le fil des recherche grâce a la voix de sidi bel abbes je retrouve des personnes comme djelloul lah yarhmeh qui été mon moniteur de colonie a tassala

            • Mohamed.G...

              Bonsoir,Khayi Benhaddou,
              L’acteur qui joua le rôle d’Ali La Pointe, dans la Bataille d’Alger, s’appelle Brahim Hadjadj,qui est originaire de la banlieue d’Alger.C’était un excellant acteur qui a été mis aux oubliettes,jusqu’à sa mort dans l’indifférence totale,en 1996.
              Ses films ,notamment,l’opium et le bâton,patrouille à l’est,l’étranger,etc…ont fait de lui un acteur incontesté de courte durée…malheureusement !!!

              • hamza

                bonsoir MR Mohamed G je dit pas que Benaissa a joue le rôle principale mais il a joue dans pas mal de film il avait les cheveux long bouclé et moustache ces parents habitent maconé à coté de l école gaston

  54. Mr ouhibi reda

    Un trés bon commentaire Oui monsieur deux destins dans le meme sens Demandons si c’est possible a la voix de sba de réserver un hommage a cet artiste du peuple.

  55. gamra de sidi khaled

    Cette idée est bien je pense que des bonhommes comme benhaddou et chaid dra jamel :mohamed G nouara yahia enfinun petit groupe pourra organiser un hommage avec l’aide sa Abbes lacarne etc

  56. benhaddou boubakar

    salam;je suis d’accord pour rendre hommage a notre frere djelloul allah yrhmah,la voix de sba a ètè toujours presente a ces rendez vous!

  57. Mir Mohamed - Voix de l'Oranie

    Adieu l’artiste. Adieu l’ami. Tes « heddate » quotidiennes vont nous manquer à la maison de la presse.

    • un parmi d'autres

      Ah! L’Adieu………..
      Jean Cayrol avait dit:–Adieu poète il faut que les mot enterrent les mots.
      Mon cher Mir Mohamed ,on passe sa vie a dire adieu aveux qui partent jusqu’au jour ou on dit adieu a ceux qui restent .
      De la part d’un vieil ami du lycée

  58. un parmi d'autres

    Lire a ceux qui partent

  59. lecteur assidu

    Salam très cher Med Mir.je serai très heureux de te lire et je te demande de nous honorer de temps en temps en contribuant à l’enrichissement de la VDSBA.Je sais que tu es trop pris….De la part d’un ami qui ne peut dévoiler son identité maintenant!Portes-toi bien .

  60. Mir Mohamed - Voix de l'Oranie

    Aux anciens amis de lycée, voici ma boite email : mirmohamed@ymail.com

    Merci à VDSBA et à lecteur assidu pour cette marque de sympathie… Avec la promesse d’intervenir régulièrement. Puisse Dieu accorder Sa Sainte miséricorde à notre ami commun et confrère Djelloul Djeddi.

  61. Un parmi d'autres

    Mon cher Mir mohamed un repère de souvenance ,moi j’étais constamment avec feu notre ami et journaliste comme toi (je veux parler de Chiali Lotfi ) qui avait débute dans le quotidien la République a oran et toi lorsqu’on quittait le lycée tu faisais ta route avec SNP Mohamed puisque vous résidiez le même
    quartier de la cite Serna .
    Amicalement

  62. hanane

    bonjour je suis du meme avis que monsieur un parmi d’autres. et lectur assidu mr mir med est une plume qui doit aussi contribuer dans la voix

    • un parmi d'autres

      Ma chère hanane ,vous m’avez l’aire d’aimer la culture en général pour vous intéresser à la plume c’est à dire à l’écriture et pour cela un auteur compositeur franco canadien (Plume LATRAVERSE )avait dit:—(L’écriture cet dilemme entre la vie et la mort,cette ambiguïté qui réjouit les gens dans leur instabilité les plus secrètes ).
      Cordialement

      • hanane

        Je n’ai pas vu votre gentille réponse mais je suis sure que ce journaliste pourrait lui aussi remmener du nouveau et vous aussi je vous lis vous animez bien les commentaires.je vous remercie.j’attends moi le prochain SBA

  63. miloua

    QUAND LES BELABESIENS SE MOBILISENT
    Hier soir en allant partager cette soiree de recueil avec la famille de Djelloul en son domicile je fus non pas etonné mais fier de nous rencontrer entre nombreux belabesiens sans que l’on se soit donner le mot.D’une part Djelloul etait tres cher dans nos coeurs d’autre part il y a eu un declic de solidarité entre tous ses amis et ses freres et l’exemple a ete donné par l’equipe de journalistes à leur tete mr Blaha Abbes qui s’est toujours dévoué à la cause de sa ville et par ricochet à la situation sociale des icones de belabbes comme hier lors du deces de Aek Cheradi,Kandsi Slimane,Drici mohamed,Djillali amarnas et autres.
    Que ceux qui ont participé à cette soiree de recueil m’excuseront si je ne cite pas leur nom (ils ont fait ce geste « fi sabil elah) mais tout au moins de les remercier d’avoir marqué par leur presence ce moment où toutes nos emotions,nos pensees pour cette cité convergeaient vers le meme sens celui de continuer à nous battre et à tenir toujours vivante cette mince fibre qui ne manque pas de vibre quant il s’agit de la memoire de belabbes et de ses fils d’une façon particuliere et qui se reflete sur la memoire notre chere patrie ALGERIE d’une façon generale.

    • madame mostefaoui SAB

      Jene vous connait que par votre passé d »educateur monsieur mais sachez qu’il suffit de peu de choses que les bonnes actions se fassent Mais il faut que cela soit inscrit dans la durée. pourquoi pas une association pour le bien de ces cas suscités ces artistes ces gens qui s’ont vont sans crier…merci monsieur Miloua

    • choucha houari

      Salam Monsieur Miloua,
      Vous parlez de solidarité c’est bien et c’est normal et c’est connu la « Touiza » dans toutes les sociétés et en particulier dans la société du maghreb.je m’adresse à vous Monsieur Miloua vous êtes influent vous avez occupez plusieurs postes au sein de notre belle APC, DJELLOUL KHOUNA rabi yerhmah wi wessa3 a3lih, je voulais juste vous demandez une chose et à tous les grandes gueules qui defend nos artistes et notres ville à travers la presse écrite et la radio, sans doute vous connaissez Monsieur DRAA NOUREDDINE notre artiste peintre alors s’il vous plait veuillez lui rendre visite et voir quels sont ses besoins?
      je sais que la VDSBA à fait un article sur lui , mais c’est insiffusant, il me semble qu’il a besoin de vos soutiens.
      Amicalement
      Houari CHOUCHA

      • miloua

        mr choucha
        je vous remercie pour cette information sur notre ami Draa nouredine j’ignorais qu’il avait des problemes de santé aussi si pouvez mieux nous renseigner sur son domicile je n’oublie pas qu’il fut l’un des animateurs en arts plastiques au centre culturel que je dirigeais au niveau du cem fenelon en 1977 il avait comme collegue un autre artiste El eulmi aek qui aux dernieres nouvelles est tres malade.

        • GHERBI SBA

          On salue la réaction de hadri miloua elle positive les belles choses les bons actes.

        • choucha houari

          Salam monsieur Miloua,
          j’ai eu un échange avec un ami artiste sur sa situation, je vis à l’étranger,donc je ne connais son domicile, mais il fait des rares apparitions, il se rend rarement au « café du Taliani » bât Hasnaoui.par la même occasion passe le bonjour à notre frère El eulmi Aek RABI YECHFIHOUM et vous RABI IJAZIK pour tous le liens que vous faites pour le soutien des artistes et la promotion de la culture au sein de notre chère ville Bel Abbes.
          Amicalement
          Houari CHOUCHA

  64. sofiane djeddi

    rabi yarhmak kali djloul vraiment kalit frak kbir f l3aila en+ symbol ta3 la famille djeddi howa nta kali pèrsonallment tastart bazaf w manich maman bali kali twafa rabi yarhmak ya kali w yawsa3 3lik fi dik dar

  65. chaib draa tani djamel

    allah yarhamak ya jelloul je me souviens etant jeune lors des défilés des fétes du 1er mai il faisait vibrer les cortéges de chaque sociéte ou entreprise avec sa voix d’un vrai reporter et ce qui m’a touché a regarder le journal local « ouest tribune » du 23 juin 2012 on voit la photo de l’acteur fares allah yarhamah alors on ne voit pas celle de jelloul djedi(allah yarhamah)

    • kaddous cv sba

      monsieur djamel on a la voix de sba c’est suffisant.j’allais m’oublier vu que je dois présenter mes condoléances a sa famille et les membrede la presse.

  66. chaib draa tani djamel

    pardon il fallait lire ouest-infos et non ouest tribune

  67. tahar ouggad

    AU NOM DE MA FAMILLE OUGGAD JE PRESENTES MES SINCERES CONDOLEANCES A LA FAMILLE DJEDDI DU DECES DE LEUR CHER FILS DJELLOUL.INNA LI ALLAHI WA INNA ILAYHI RAJIOUNE.

  68. tahar ouggad

    SINCERES CONDOLEANCES A LA FAMILLE DJEDDI

  69. Bel Abbes lacarne

    Bel abbés à perdu un grand homme, un artiste et comédien hors du commun
    A sa famille, à ses proches et à ses amis je présente mes condoléances les plus attristées

    Je viens ce soir Djelloul me recueillir auprès de toi pour t’offrir les quatrains de El Mejdoub que tu aimais tant et que nous avons déclamé ensemble à la Tahtaha un certain 27 du mois du Ramadan 2011.

    Repose en paix l’artiste !

    * اللي جاور لجواد جاد بجودهم اللي ناسب لرذال خاب ظناه
    اللي جاور القدرة أنطلى بحمومها واللي جاور الصابون جاب نقاه
    * الكاتبة تنادي ومعاها الخير لوكان من بعيد تجيها
    والخاطية عليك من في يدك الطير رزقك من قبل ما هو فيها

    * الشواف يشوف من راس القصعة والغربال تشوف منه قاع الناس
    الكياس يعفس على راس اللفعة والعوام يعوم في بحر لا يقاص

  70. benali ALGER

    Merci abbes lacarne tu as fait fureur a Alger et ta photo est superbe en kaftan de cet article vraiment émouvant dans un trés grand journal abbassi la voix de sba

  71. djeddi aicha

    أخي وحبيبي اليوم فقط استطعت ان افيق من صدمتي جراء موتك المفاجىء وبعد اطلاعي على كل هده التعليقات التي تدل على صدق مشاعر اصحابها الدين اشكرهم على وقوفهم معنا في هدا الامر الجلل .لم اكن ادري اني احبك كل هدا الحب فقد كنت على حافة الجنون والحمد لله الدي ساعدني على التحكم في اعصابي اخي جلول بكيت بكاء حارا احرق جفوني ’وحطم اعصابي و فتت كبدي الى الان لم اتحمل اننا لن نراك و لن نسمع صوتك الجهوري يجلجل عبر اثير الباهية .عشقت المسرح في سن مبكرة حين كنت شبلا في الكشافة الاسلامية وعشقت المطالعة وحباك الله حب الناس فكل مجلس انت به تطغو عليه الدعابة و المرح مادا اقول فالكلمات تعجز عن وصف ما اشعر به من حزن واسى وعزائي الوحيد حب ومواساة كل هؤلاء الاحباب.تغمدك الله الكريم برحمته و ارجو ان يلهمنا الصبر الجميل رحمك الله يا اخي وعزيزي وشكرا لكم جميعا.

  72. faiza djeddi

    merci a tous le monde et ke dieu vous protége…..lah yerahmek papa….je t aime..je t aime…je taime…….j areteré jamé de pensé a toi papa………..papa tu ma laissé mai moi j toubliré jamais

  73. la famille yahiaoui et la famille mokaddem

    Je suis profondément ému par ce deuil qui vous frappe vous la famille djeddi et en vrai tout les belabassiens et les belabassienne. Dans cette difficile épreuve, je vous assure de mon amitié et vous envoie toute mon affection.Nous n’oublierons jamais celui qui vient de nous quitter. En gardant son souvenir dans notre cœur, il sera toujours avec nous.
    et je suis désolé puisque je viens d’apprendre cette triste nouvelle ,la maintenant, puisque je suis en france.

  74. djeddi faiza

    tu ma trooooop manqué papa et j ai jamais areter a penser a toi j arrive pas a croire que té parti!! lah yerahmek papa jamais nensak 🙁

Répondre