La Voix De Sidi Bel Abbes

Nostalgie :si cheikh el matrag (hadj khelladi kaddour) USMBA m’était conté…fidéleté et loyaux services

Parmi les anciens joueurs de la prestigieuse USMBA de post indépendance…Et qui sont toujours sur un terrain comme vétérans,:répondant aux jubilés , mémorials et autres sollicitations figure notre grand cheikh el matrag (hadj kaddour khelladi) honoré par la voix de sba la ou  il est invité et ceci est est un grand signe de solidarité agissante de celui qui fut très fidèle et brave serviteur.

VDSBA : Présentez vous à nos lecteurs ?
Hadj Khelladi : Je suis né le 20/06/1936 à Sidi Bel Abbés, j’étais assistant administratif au C.H.U S.B.A, ma première licence fut d’abord dans la catégorie des minimes 50 à 51, cadets, juniors. Doué j’aimais le football comme tous les jeunes et j’ai vite appris beaucoup de choses, l’amitié, des relations, j’avais en ce domaine des aptitudes et l’envie d’apprendre de découvrir d’autres horizons, d’autres mentalités, seulement il n’avait pas de vice . J’étais honnête et je le serai toujours. Vite j’ai été repéré par l’entraineur des séniors, ou j’ai intégré l’équipe fanion depuis 1962,je n’ai pas quitté mon club .malgré les sollicitations en tant que joueur j’ai pourtant beaucoup appris. Ceuxe sont des expériences enrichissantes par laquelle il faut passer si l’on veut être joueur complet et accompli, j’ai été au passage sélectionné d’Oranie à maintes fois (l’époque des feu Ouadah, Chibani, Gnaoui).

VDSBA : Quels sont les grands moments de votre carrière ?
Hadj Khelladi :

– Champion dans le critérium
– Champion de la division d’honneur trois fois quart de finale coupe d’Algérie (U.S.M.A (2 fois) C.R.B)
– Vice champion de la nationale 2
Puis nous sommes classés 3ème dans la nationale. Ne pas oublier la saison 70.71 ou le championnat de la division 1 ne nous a pas été favorable, puisque nous étions classés 1er il nous restait 3 journées pour le sacre, puis vint l’extra sportif, ou nous étions lésés. Je citerai que j’ai joué en France à valence dans une équipe sous la conduite de feu Nehari Miloud : équipe formée par des Algériens, par la suite j’ai été sollicité par une autre équipe Pont St Esprit (honneur) sud de la france. D’autres clubs C.F.A m’ont sollicité, mais j’ai préféré regagner le pays (58 à 1959). Pour ce qui est des entraineurs qui m’ont marqué, et dont je garde toujours de bons souvenirs : feu Boumezreg, Larbi Ben Barek, Rouai, Zouba, Nehari, Mahi, Popadic (Yougoslave) vu que nous avions fait une bonne saison en division honneur, les dirigeants de l’époque aidés par le comité des supporters installés a ALGER nous a offert un voyage en Angleterre (1966). Je m’excuse, sur les dates, parce que je suis entrain de résumer toute une carrière et l’ordre peut prêter à équivoque. Par ailleurs, je citerai que la saison 1970-71 fut la bonne pour moi, mon club n’as pas rétrogradé en Nationale 2 .et j’ai été récompensé par mes dirigeants, qui m’ont offert un voyage au Mexique pour suivre la coupe du monde, remportée par le Brésil. J’ai été toujours aidé par le comité des supporters (les connaisseurs). J’oublierai pas l’ambiance de la semaine tout ca c’est important à l’époque c’étaient 50% de l’équipe maintenant ca c’est parti en fumée, il n’ya pas que l’argent qui compte dans la vie, regardez les grands clubs, ils allient entre les finances et les résultats, ce n’est pas le cas chez nous… malheureusement.

VDSBA : D’où tenez vous cette popularité du « cheikh » ?
Hadj Khelladi : La popularité du cheikh est restée, car nous sommes des enfants du peuple, de fillaj Abbou, Graba, Fillaj Errih, Sidi yacine, Gambetta, et notre amour des couleurs a fait qu’on est respecté, je dirai que je suis toujours resté le même, honnête, intégré, aimant mon équipe malgré tout les déboires, chez moi l’amitié ne change pas je garde de bonnes relations avec mes coéquipiers et mes adversaires ainsi que mes anciens dirigeants et entraineurs.
VDSBA : Un mot sur votre court passage a l’A.P.C parlez nous !

Hadj Khelladi : Cela a été court, mais bénéfique vu que j’ai et dans la commission « culturelle et sociale ». Nous avons élaboré un programme de travail consistant ou nous étions décidés à relancer toutes les disciplines sportives à Sidi Bel Abbés, hélas !

VDSBA : Des regrets particuliers ?
Hadj Khelladi : Aucun regret, si c’est à refaire je le referai avec abnégation j’ai les mêmes convictions pour l’U.S.M.B.A, mon cœur battra toujours.

VDSBA : Il y’a une différence entre votre époque et celle d’aujourd’hui ?…un mot la dessus ?
Hadj Khelladi :La différence entre hier et aujourd’hui : le joueur rentre sur un terrain sans âme, n’a plus envie de jouer avant que la partie débute, il veut que l’arbitre siffle la fin de la partie, pourquoi parce qu’il n’ya plus d’ambiance de sérénité de spectacle, de joie et d’amitié entre adversaires, et pourtant le joueur est bien rémunéré pour l’entraineur d’aujourd’hui. C’est le résultat qui compte ? avant il y’avait des buts du spectacle, de l’ambiance. Sidi Bel Abbes c’était la passion du football Algérien, c’était un bastion du football académique. Des équipes étrangères ont battu notre équipe nationale en match amical, et face à nous, ils ont été défaits, je pense à l’équipe Suisse de la Chaud De Fonds. Au stade des 3 Frères Amarouche, les spectateurs partaient à 8h du matin pour suivre une rencontre à 14h30, le stade affichait complet à midi passé. Aujourd’hui on ne se bouscule plus dans les portillons des stades, même s’ils sont grand, cela n’explique pas qu’il y a des affections.

VDSBA : Lisez-vous notre journal ?

Hadj Khelladi : Oui, bien sûr, et même les membres de ma famille, surtout ceux implantés en France.

Hadj Khelladi kaddour saluant deux équipes au stade 24 février 56.

Récente participation des vétérans USMBA à leur tête Hadj Khelladi, Cap d’équipe lors du mémorial Bendimered.

USMBA – CRB mémorable quart de finale de coupe d’Algérie en 1965

USMBA championne en 1966 récompensée par un voyage en coupe du monde en Angleterre.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=14209

Posté par le Sep 18 2013. inséré dans ACTUALITE, SBA D’ANTAN. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

36 Commentaires pour “Nostalgie :si cheikh el matrag (hadj khelladi kaddour) USMBA m’était conté…fidéleté et loyaux services”

  1. merabi

    beau travail de mémoire KHELLADI dit « cheikh matrag » un home pieux et fidéle

  2. jamel

    un ancien qui a été correct

  3. Hakem Abderahmane

    Un grand joueur qui est toujours sur les terrains de foot et ce malgré son age !

  4. miloua

    2 NOMS GLORIFIES 2 HEUREUX VOISINS
    VDSBA vient de reveiller la memoire sportive belabesienne en la personne de notre grand libero Kheladi et il y a quelques jours sur ces memes colonnes un autre cadre sportif avait ete plebescité en l’occurence Bensafi Lakhdar
    Le hasard faisant bien la vie de retraite de ces 2 icones;le destin les a reunis en tant que voisins puisqu’ils habitent dans la meme cité à la gare de l’etat face la radio de sba.
    Toutes les apres midi entre la priere du 3asr et le maghreb nos amis font une balade sur l’avenue aissat idir ,leurs conciliabules sont certainement les beaux souvenirs de l’un pour les annees de l’usmba et pour l’autre les annees de jasmin de la FASU (le sport scola

  5. miloua

    2 NOMS GLORIFIES 2 HEUREUX VOISINS
    VDSBA vient de reveiller la memoire sportive belabesienne en la personne de notre grand libero Kheladi et il y a quelques jours sur ces memes colonnes un autre cadre sportif avait ete plebescité en l’occurence Bensafi Lakhdar
    Le hasard faisant bien la vie de retraite de ces 2 icones;le destin les a reunis en tant que voisins puisqu’ils habitent dans la meme cité à la gare de l’etat face la radio de sba.
    Toutes les apres midi entre la priere du 3asr et le maghreb nos amis font une

    balade sur l’avenue aissat idir ,leurs conciliabules sont certainement les beaux souvenirs de l’un pour les annees fastes de l’usmba et pour l’autre les annees de jasmin de la FASU (le sport scolaire et universitaire)J’ai fait un jour quelques pas avec eux et j’ai été subjugué par leur ouverture d’esprit sur la conception du developpement du sport et leur passion pour cette ville.Souhaitons leur une paisible retraite ils le mertent ils nous ont fait rever à leur epoque.

  6. a,dennoun

    La devise de Kaddour.
    Si la balle passe,le joueur reste,si le joueur passe,le ballon reste. Jamais les deux.
    En dehors du terrain,un agneau.
    Salutations El hadj,
    A.D

  7. mamelone

    bonjour khayi A Dennoun hamid boy n’a pas donné signe de vie?Parti a Marseille il ne nous contacte plus!

  8. kerroucha

    Kheladi un joueur qui ne rechignait pas il mouillait le maillot

  9. H.BOUASRIA

    eh oui cette équipe et cette époque on ne les verra jamais meme dans le reve ça me rappel les bon moments des gloires comme hacini-hamza -michel nigri delhim khaldi soubani zouba reouai henia sassi hamri bekkar gamra freha les adversaires ça me rappel aussi les fendi krokro guemouh salhi bourouba seridi zargua aouadj bachi bachta zenir betrouni kaoua achour kalem lalmas moha abrouk kachra bouhadji bediar freha dit bekka ouanas hadfi reguig dit ponse

  10. hamza

    je salue cette honorable pensee dediée à notre exemplaire pere qui est hadj khelladi un exemple une fierete de sidibelabbes (voila un vrai ould el sorra comme on dit) il a bien su comment se retirer a un moment ou il etait egal à lui meme c’est à dire il pouvait encore jouer ,à maintes reprise je lui transmet le salut de ses amis (etrangers à sba) qui ont garde que du bien sur lui , zrego le meilleur avant centre d’oranie ancien joueur de l’asmo des annees 60 a 70 me disait pourqoui vous l’avez surnomme chikh et matrag alors qu’ il est un grand libero technicien et gentil ce surnom ne lui sied pas.

  11. Belamri abdelkader

    Il y a des joueurs qui passent mais ne laissent pas d’empreintes,ce n’est pas le cas de notre ami hadj Khelladi et quelques autres (Feus BENGAMRA, BEKKAR et HASSINI,HAMZA,SOUDANI,Petit ABBES,Petit Miloud,Gasmi etc..) ,qui ont pour moi beaucoup d’estime et de respect,non seulement au plan sportif mais surtout au plan moral. Pourquoi gardent-ils toujours la sympathie de vrais sportifs belabésiens ?parce que ils sont restés simples , authentiques et fidèles à leur équipe de toujours L’USMBA. Beaucoup de gens considèrent le foot-ball comme un jeu seulement, eh bien ce n’est pas que cela , il véhicule l’amitié ,la loyauté,la fidélité et le respect ;toutes ces valeurs construisent l’homme,le vrai. Rien que pour cela merci.Bonne santé à notre ami HADJ KHELLADI et à ses cent ans incha ALLAH.

  12. yahia

    Cheikh Kaddour Khelladi citadelle infranchissable,muraille de Chine, gladiateur sans pitié avec l’adversaire,intraitable sur un terrain de jeu et pourtant bel homme,un agneau dira l’autre hors du rectangle. Tout est magnifique chez lui, il a été mon entraineur en junior avec l’USMBA,un exemple dans la discipline.Rabi yehafdek Cheikh mazelt tgoul fi terrain hta darwek.

  13. Dr HARMEL

    Un grand joueur avec une carrière exemplaire , une personnalité honnête et respectable en fin t un père de famille très honorable voici ce que je connais de ce grand monsieur ….grand merci à vous au nom de tous les Bel Abbesiens …

  14. gherbi sba

    Un salut a kaddour le grand barrage de la défense usmba

  15. Chot Lahcène

    c’était la belle époque ,cheikh Kaddour kheladi ,Lacarrne ,Hacini ,Hamza ,Seu ,l(amateur de jazz;Hamri le canonnier ,Sassi et Hennia ,de grands joueurs tunisiens ,l’entraineurs Mr Doussas Abdi Djilali ,un virtuose …et sba nickel chrome ,tout le monde se connaissait à SBA les réunions de belote au chantaco ,jusqu’a tard le soir ,le café critique personne n’y échapper ,Bagdad «  »fatcha » » » »cousin, Lalimi ;Bettett…Diden .Petit Abbes ,Benyamina slimane ,Fellah ..Allah yarham li ghahou ….tous ces visages se rencontraient à la place carnot ….respect totale ,les jeunes écoutaient les anciens …puis le théatre ,avec Saim ,Hadj ,Saim lakhdar ,Abbes Lacarne ,Chadli Mustapha ,Freh khodja …le handball Benyamina mourad ,Bouguelmouna mokhtar Bendimered ..Rafik Mrabet …les Issad…chkoun encore l’éperon Guerrouache champion d’algérie sur baroudi ….Guendouz ,Bouasria ..et encore et encore et encore ….ya sahbi les abbabsas tah sah …Mahmoud footballeur ..Norredine Adda Boudjellal ,Tayeb
    Diaffi du f l n ..et tous le monde qui ont étés nos éducateurs …et maintenant on se fait insulté …..Mallich rabi jib elkheir///

  16. Abbes

    @ si Lahcene vous avez vu évoluer cheikh kaddour khelladii?

  17. BADISSI

    un grand joueur , malgré que j ai pas pue assister a ces match vue l age , mais mon défunt père me parler toujours du cheikh KHELLADI, et son fils Adda qui étais mon ami de classe a l ‘école primaire IBN ROCHD (ex voltaire 1971 1977) des gens comme cheikh KHELLADI devrait gérer lUSMBA et non les vautours d’aujourd’hui après trois journée une crise commence a surgir ALLAH YESTOR

  18. CHOT LAHCENE

    @Abbes

    En plus je le voyais évoluer ,arrière central ,quand il se levait au dessus de tous joueurs et à la tête et leurs enlevait le ballon …et tous les joueurs malgré que j’étais plus jeune ,ils étaient mes amis ….tous le monde m’appréciaient à SBA …ils savaient que on étaient les premiers artistes peintres algériens qui avions fait une expo à Alger devant le président Benbella….et en plus parmi les premiers moniteurs équitation algériens diplômé d’état …et Abdi djilali dont ceux ce sont inspirés Belloumi ;et aprés Zidane ….ya hasrah la belle époque ….ET SBA propre nickel ….les gens habillés la classe …eh oui mon pote …tous le monde connaissait tous le monde ….

  19. HADRI

    Avec un pincement au cœur, mais fier d’être fan d’el-khadra, j’insiste sur la très belle initiative de la part des membres de la VOSBA, en ce début de l’exercice 2013-2014. Pourquoi?
    Tout simplement, pour démontrer aux joueurs actuels( pour ne pas citer les dirigeants, puisque l’équipe n’appartient pas à X ou Y, mais à une ville) que l’USMBA est une grande famille et surtout porter le maillot vert et rouge, n’est pas donné au premier arrivé.
    On dit que: » L’union fait la force », mais qui amènera l’union?
    El- khadra, a besoin de ses enfants dans les moments difficiles, et non pas les jours de l’euphorie et des réceptions.
    On ne cesse de le répéter, le public de l’USMBA est certes exigeant mais connaisseur, toute l’Algérie peut en témoigner, parce que le club , par son histoire, doit faire partie des grandes cylindrées nationales, au-lieu de se mesurer à des équipes qui n’ont même pas de stade et gérées par des mercenaires.
    Allez , vive EL-KHADRA et à-bientôt inchallah.
    J’embrasse au passage, mon cher et frère Abdallah Dennoun, ainsi que tous les amoureux du club.

  20. HADRI

    Mon cher Madjid,
    Ouled el bled, on les reconnait tout de suite, parce qu’ils savent c’est quoi le respect envers l’autre.
    Ya hasrah, « Petit Vichy » et la belle époque.
    Je te passe le grand bonjour mon frère.

  21. fethi fan

    Mr Hadri vous avez capté le vrai message de cete nosdtalgie

  22. mohamed

    c’est vrai l’equipe appartient a tous les belabbesiens mais ou sont -ils ces belabbesiens?????????????pourquoi laisser le navire a d’autres personnes etrangeres a la ville et parler de loin rien que pour denigrer le travail que font les autres??

    • HADRI

      Mon cher Mohamed,
      je pense qu’il y’a un petit malentendu.
      On ne parle pas pour ne rien dire, et personne n’a dénigré le travail de l’actuelle équipe dirigeante.
      Au contraire, notre seul souhait, est que l’USMBA retrouve le plus rapidement possible la ligue une.
      Pour ne pas laisser le doute s’installer,je reprend la phrase de mon père qui dit: »Dans le foot,y’a pas de place pour les sentiments ».
      Salutations sportives et amicales mon cher Mohamed

  23. Alfrid Mokhtar

    Salam

    Tout d’abord je tiens a remercier la VDSBA pour cet article rendant hommage a l’UNE des fieretes de notre ville Bel Abbes
    El Hadj Kaddour K. joueur talentueux des annees 60 /70 est un modele a suivre.
    Connu pour son talent de joueur exceptionnel , son fairplay, sa fermete dans le jeu et sa determination de gagner , Cheikh Kaddour n’a jamais hesite de porter LOYALEMENT le maillot de notre MAJESTUEUSE equipe El Khadra
    Je souhaite vivement que ce  » souvenir  » ,lointain dans le temps mais present dans nos coeurs, soit un son de  » WAKE UP  » pour cette generation de joueurs qui portent le maillot de SAMBA

    Bien le bonjour a toi cousin Hadri et ta famille

    Best regards

    • HADRI

      Cher Mokhtar,
      C’est pas à toi que je vais t’apprendre les coulisses d’el-khadra, mais ça me fait énormément plaisir d’avoir de tes nouvelles, ainsi que toute la famille.Comme tu l’as bien souligné, espérant que ce modeste souvenir, servira à retrouver rapidement le lustre d’antan de l’USMBA inchallah.

  24. HADRI

    Mon cher Hocine,
    T’as évoqué le bd de la Soummam, et moi j’ai eu les larmes aux yeux.
    Ce bd, c’est toute une jeunesse pleine de bonheur, tellement les voisins étaient adorables.
    Moi aussi ,je te salue mais j’aimerai bien avoir ton nom de famille avec plaisir.

  25. AZIRI

    C’est avec un trés grand plaisir de lire Hadj par la voix de sidi bel abbes
    Hadj Kelladi c’est la noblesse, la gentillesse avec un grand coeur c’est une famille en or, Hadj que dieu te garde je t’embrasse .
    Ali AZIRI

    • HADRI

      Mon cher Alilou,
      je profite de l’occasion pour t’embrasser ainsi que toute la famille.
      Ravi de te lire ,en espérant des prochaines retrouvailles inchallah.
      Salut frère!!!

      • Mr kadiri mohamed

        AZIRI ALI fait partie de ces joueurs qui malgré leur court passage a S Bel abbes ont maintenu les liens que génère le sport.Avec la VDSBA il eut l’opportunité d’y prendre part avec nous lors de son ultime retour a SBA ;dans une BESSMA NET avec hadj Khelladi et autres amis lecteurs chez notre ami TAMI Maamar Il assista a une des rencontres de foot ball de l’équipe des lecteurs de la voix de sba.Au passage un mot sur ce qui a été dit sur le déblocage de ce 1milliard de cts (subvention APC) au profit du CSA USMBAet qui nécessite une amicale précision Ce montant n’a pas été retiré jeudi de la banque BDL comme on l’a entendu..Merci

  26. a,dennoun

    Salut,
    Salam a toi aussi Hadri, merci.
    Je me souviens d’une saison exceptionelle,pas certain de l’annee. Fellah s’ennuyait dans les bois,la defense faisait le travail, aucun but encaisse pendant une douzaine de matches.Une attaque qui crachait du feu, un public inegalable,un president a la hauteur epaule par des dirigeants honetes.
    A.D

  27. moncef

    tous ces témoignages sur un joueur exemplaire bravo cheikh hadj kaddour K

  28. benali

    j’admire le journal la voix de sba pour ces nostalgies et je crois que ce sentiment est largement partagé par les anciens sportifs pour le cas de khelladi qui fut un fonctionnaire sérieux et méticuleux.

  29. azaiza

    Par ses qualités d’homme sportif Khaladi a laissé la bonne empreinte dans sa ville natale.Je lui souhaite une longue vie avec la bonne santé

  30. AZIRI

    Ali AZIRI

    Mohamed KADIRI et Hadri KHELLADI mes fréres trés content de vous lire grace à la rédaction de la voix de sidi bel abbes pour Mohamed merci pour tout ce que tu fais le resultat et la, c’est les témoignages des lecteurs de la VSBA à notre El Hadj Khelladi un homme exemplaire à nous tous voila tout , pour Hadri merci mon petit frére pour ta gentillesse le bonjour à toi et ta famille..
    à bientot inchalla’h

  31. samia

    Les belabbésiens savent

  32. Khaled

    Terriblement content que Hadj Khelladi soit toujours vivant et en bonne santé …
    Je confirme que c’était un libéro intraitable difficile a prendre en défaut. Je me souviens des NAHD-USMBA au stade Zioui a Hussein-Dey, cette équipe nous menait la vie dure avec les Kerrit, Lacarne, Fellah …. j’avais également assisté en 1972-1973 a un USMBA-CRB au stade des 3 frères Amarouche, à l’époque je passais mon SN a l’école de santé militaire. Ce fut un match d’anthologie entre deux équipes au summum, le CRB avait dans ses rangs un certain Mustapha Dahleb. Score nul 2-2.
    Vraiment dommage que l’USMBA ne soit plus parmi l’élite..
    Un supporter du NAHD fervent admirateur de l’USMBA

Répondre