La Voix De Sidi Bel Abbes

Nostalgie : Des sons d’une lointaine enfance à Sidi Bel Abbes par notre ami Abbes.

Apres les récents papier de nostalgie notre ami Abbes de Paris nous fait rappeler  des sons d’une lointaine enfance à Sidi Bel Abbes sa ville natale écoutons le.


Bonjour les amis en feuilletant mon album photos je me suis arrêté sur cette photo qui a fait ressurgir en moi bien des souvenirs de ma jeunesse qui ne m’ont pas quitté et qui ne me quitteront jamais  car en ce temps là lycéen que  j’étais et avec mes amis et copains d’enfance nous nous intersessions à plein de choses comme la littérature et la musique des Sixties en particulier et mon groupe instrumental favoris était (The Shadows, ainsi que les Beatles, les Rolling Stones et la liste est longue  et je me souviens avec 3 amis nous avions formé un groupe que j’avais nommé  » Les Vautours « .Auparavant jsaxophone, Moulay Kouider clarinette et qui est devenu prof de musique, Djellouli Ahmed le frère ainé du batteur de Raïna Raï (Hachemi)clarinette et qui jouait à la perfection de la guitare et je n’oublie pas Dali Benaouda qui était assis à coté de moi en classe de solfège.


À la duite de cela je m’entrainais avec  le groupe des cheminots formé par mon vieil ami Djellouli il y avait Zouggar Baghdad à la batterie, Djellouli à la guitare solo, Fardheb au Saxo ,Bendouina à la guitare rythmique et moi je faisait parfois le bassiste ou la rythmique et tout cela se passait dans la très belle salle de la Joyeuse Harmonie si chère à mon coeur et à mon père qui a jouait dans ce lieu mythique de notre belle ville .
Donc les souvenirs passent mais ne s’effacent jamais et la preuve en est les photos le justifient et la première j’avais 15 ans à sidi bel abbés et la deuxième ne fait aucun âge et la différence n’existe pas puisque le vieil adage nous dit que la musique adoucit les mœurs parfois elle adoucit l’âge .Alors pourvu que cela dure .
Très amicalement  , fraternellement et bel-abbésiennement .

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=16372

Posté par le Sep 17 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

66 Commentaires pour “Nostalgie : Des sons d’une lointaine enfance à Sidi Bel Abbes par notre ami Abbes.”

  1. hanene

    je savais ou presque je pressentais que ce monsieur abbes qui avait joint les gars du SBApar téléphone en direct de Paris est un homme trés ouvert ; et trés cultivé. bon texte nostalgique.

  2. Bouchentouf

    Salem Abbés
    Le roman étant impossible, il suffit parfois d’une photo pour se dire que le souvenir du bon vieux temps n’est pas encore aboli. Il y a quelque chose d’émouvant dans ton évocation que j’ai partagé avec certains camardes de classe dont un certain Benyelles Rédha Rahimahou Allah, quand autrefois il nous chantait en bas de sa maison pendant les longues soirées d’été des chansons d’amour, cet enfant de Bohême avec qui l’on ne badine jamais ! Les quelques vaches aigries de cette époque (1960-1970) peuvent encore nous dire en admirant cette photo de guitariste enthousiaste : Ouf nous l’avons échappé belle (lol) ! Amitiés

    • Un parmi d'autres

      Mon cher ami Ghalem cette nostalgie ne m ‘a jamais quitté depuis et tous les jours je raconte une partie de moi même à mes enfants et le plus c’est quand j’écoute les anciens morceaux musicaux et les très vieil chanson à radio Nostalgie puisque c’est une partie de mon enfance et de ma jeunesse que je revois toujours est -il que l’appaisement y est en ces moment de détente.
      Et pour ce qui est de cette belle salle qui fut la Joyeuse Harmonie j’avais 7ans quand j’allé voir les bals et les mariages car comme tous les enfants de cet âge j’étais très curieux et je me mettais devant la porte et je regardais l’ambiance qui se dégagée de cette salle et des fois certaines personne me priait de ne pas rester devant la porte et de rentrer . Ce quartier jee le connais très bien et une partie de mon enfance y est restée ,avec son cinéma le Palmarium ou j’allais voir les les films de Péplum ,Frankeinstein, Lémy Caution avec Eddie Constantine, le Gorille vous salut bien avec Lino Ventura , Le tigre avec Roger Hanin etc…etc…etc…
      Et le stade qui jouxte la Joyeuse Harmonie et qui était le nôtre celui de la Canterra et de temps en temps on allais voir l’équipe de l’ASBA entrainée par Calatayud .
      Enfin quel bon vieux temps que j’ai vécu malgré l’insouciance et de voir cette façade de cette belle salle qui aurait pu fair le bonheur de notre jeunesse actuelle partir en ruine cela me désole profondément ,mais bon notre pays est notre ville sont ainsi devenu et on n’y changera rien.
      Au fait cette après midi je vais rencontrer un vieil ami ,le frère de Dennoun A qui est en transit à Paris en provenance de San Fransisco et nous alonns échanger nos souvenirs d’antan et croyez-moi ils sont nombreux .
      Salutations bel-abbésiènnes

  3. benhaddou boubakar

    c’est moi le premier qui a recu ces photos de mon grand frere abbes (un parmi d’autres); mais ou est l’autre photo? nostalgie quand tu nous tiens! merci abbes

  4. gherbi sba

    De bons souvenirs .la ville regorgeait d »artistes mais la vile s »est dépeuplée petit a petit Et mr Abbes n’est plus la; mais ses souvenirs sont encore vivaces.

  5. giselle de Marseille

    j’ai encore des souvenirs de la belesale de l

  6. giselle de Marseille

    j’ai encore des souvenirs de la belle salle de la joyeuse harmonie du quartier Perrin;c’est la photo de la une.je remercie monsieur Abbes.

    • Danielle B

      j’ai également des souvenirs trés précis de cette salle, qui avait un plancher en bois et où les danseurs virevoltaient tous les dimanches et jours de fête, mes parents se sont rencontrés là, et je retournais avec eux souvent car ils adoraient cet endroit où ils s’étaient connus et où ils donnaient libre cours à leur amour pour la danse

  7. Guermaci

    Monsieur Abbés
    Permettez moi de porter un correctif,ayant lu votre article,et en tant que musicien je vous informe que le groupe Vautours n’a jamais existé à Sidi Bel Abbés mais plutôt à Tlemcen dont les fondateurs sont:Negraz Rachid batteur qui perdit une jambe dans un accident de moto en 1966 mettant fin à sa carriere artistique, Habchi Mohamed transformé en journaliste, Hamidou Mohamed (celui qui fut à l’origine de la première guitare électrique à Tlemcen) et sans oublier le maestro Rachid Baba Ahmed qui plus tard se soustrait de la troupe pour donner naissance à un duo qui va concourir à la chanson Rai.Par contre le groupe formé par Djellouli Sid Ahmed et feu Guermaci Hamid porté le nom de Red Star qui répétait à la joyeuse harmonie
    et je suis en mesure de vous citer tous les groupes et musiciens de notre chère ville.
    parole d’un ancien musicien Bel Abbesien
    Fraternellement.

    • Un parmi d'autres

      Bravo Mr guermaci mais je vous parle des années 1954 1965 et les vautours il y en avait mes amis étaient moulera gaffât à la batterie ,Benkhélifa abdelhalim à la mélodica, Alain Serres à la rythmique et moi soliste .
      poumon ami Djellouli Ahmed je l’ai vu en 1972 lors de mes fiançailles ou je lui ai sortie une guitare Aria Diamond pour qu’il nous joue quelques airs et il y avait mon vieil ami Dziri Kadri qui avait honoré mes fiançailles .
      Voilà je suis actuellement dans le salon de coiffure de notre ami Sohbi un vrai bel-abbésien en compagnie d’un autre vrai bal-abbésiens venu de San-Francisco un ami de longue date puisque c’est le frère de notre Dennoun A ,et ils vous transmettent tous les 2 ainsi que votre serviteurs leurs plus sincères amitiées très bel-abbésiènnes .
      Mon dieu que c’est formidable d’avoir un Mickey computer ou plutôt un I-Phone.

    • LARBI

      les pioniers de la musique sont abbes saxo et abdelaoui cheikh annee 60 7O

  8. Mme mostefaoui SAB

    Heureuse de vous relire;Mme Danielle B et si je commente c par fidélité a notre amitié qui naquit sur ce site ou les infos ont leur part mais ausi notre part de nostalgie que la VDSBA tient a nous offrir.J’ai remarqué que Mme Claude B se fait rare.mais aussi d’autres amies du site Bonne soirée.

    • Danielle B

      bonjour Mme Mostefaoui
      je suis également trés heureuse lorsque je vous lis, vos lignes respirent l’amitié et ça me met du baume au coeur, j’espère que nos échanges cordiaux dureront longtemps longtemps, oui la nostalgie de la ville que nous avons connue ne nous quittera jamais, on n’oublie pas son enfance et son adolescence surtout telles que nous les avons vécues, puis-je sans indscrétion vous demander votre âge??? nous avons surement vécu les mêmes choses
      nos amies et amis se font un peu rare, car c’est non seulement la rentrée mais beaucoup prennent des vacances en septembre et octobre périodes où il fait moins chaud, mais ils vont vite revenir j’en suis sure
      amitiés et bonne journée

      • Mme Mostefaoui SAB

        Généralement on se fait une petite idée sur les ages a travers les comentaires surtout lorsque des époques sont citéesJe suis presque septagénaire.Le plaisr de relire vivement nos autres belabbésiennes.et autres lectrices.

        • Un parmi d'autres

          Comme quoi Mme Mostéfaoui cela dit que même en faisant partie du club du 3 ème âge on n’est pas du tout des laissés pour compte et grâce à dieu l’éducation que l’on a eu de nos chers parents et de l’école est bien différente de celle qu ‘on connait de nos jours ,pourtant matériellement nous n’étions pas au summum .
          Aujourd’hui à la Grâce de dieu dans les école les supports sont aux secours de nos enfants pour une aide éducative et intellectuelle ;malheureusement certaines personne confondent entre les 2 cultures ( maraîchère et intellectuelle )la 1 ère remplit le ventre et la 2 ème remplit l’esprit et les vont de pair sauf que je penche plus pour la seconde que je trouve plus prospère à l’avenir de nos enfants et ne pas trop penser à les nourrir plutôt que de les éduquer .
          Et je pense encore à la fameuse phrase que lançait mon défunt père Rahimahou Allah (ouldou wa kissou lel trig trabi

        • Danielle B

          rebonjour Mme Mostefaoui
          nous avons à peu près le même age, et je savais en vous lisant que nous avions en commun les mêmes images dans la tête
          amitiés

  9. bennabi

    Frih khodja est revenu au bled mais pas Dida larbi fils de mercier lacombe qui peut me renseigner?

  10. chaib draa tani djamel

    Aprés le premier pas de cette opération de nettoyage de notre belle ville et tout en regardant l’image de l’ex belle salle de féte « LA JOYEUSE HARMONIE » qui est située juste derriere le cinema PALMARIUM faubourg perrin,j’éspére que ce sera aussi le nettoyage et l’ouverture des salles de cinema,l’ouverture peut étre de la piscine militaire pourquoi ne pas, retrouver la nostalgie d’antan méme nos jeunes pourront changer de mentalité,d’education,de sagesse et de culture inchallah il ya beaucoup de choses à faire quand l’etat veut tout a été fait en une journée(démolition et nettoyage) KOUNE FA YAKOUNE

  11. mohamed

    moi en tout les cas j’ai un souhait voir sidi bel abbes comme auparavent,les vrais ouled……………… et celui qui ne l’est pas doit s’abstenir et svp pas d’animosite a mon commentaire.

    • Danielle B

      bonjour Mr Mohamed, il n’y aura pas d’animosité dans mes propos à votre égard soyez rassuré
      je comprend fort bien que vous vouliez revivre les premières années de l’indépendance où tout était diffiérent de ce que vous vivez actuellement
      l’espoir fait vivre il suffit que chacun y mette du sien et vous retrouverez le SBA d’antan j’en suis persuadée
      amicalement et bonne journée

      • Bouchentouf

        Bonjour Mme Danielle B…..
        Je vois que vous avez mis un grand « M » à Mohammed pas comme ce minuscule petit « m » dudit pseudo ci-dessus et c’est tout à votre honneur car c’est un prénom qui fait référence au prophète Mohammed prière et paix d’Allah sur lui et qui mérite de la considération même quand on l’écrit. Mais il me semble que vous n’y êtes pas du tout car ce vrai « Bel-Abbés-Sien » Weld El Bled, honni les villageois rapportés comme moi et d’autres qui participent intelligemment à ce site, s’il estime et ce n’est pas la première fois, que nous ne sommes pas dignes de représenter sa chère ville, comme le pensent d’ailleurs d’autres qui à la moindre incartade nous traitent de « Aâroubia » de « Plouc » en somme dans le jargon français, alors pour ce qui me concerne le message est reçu cinq sur cinq, Ya Si « mohammed » et comme dirait Pierre Dac, avec vos yeux au strabisme divergent cherchez à partir de maintenant quelqu’un au strabisme convergent pour regarder les choses en face !
        Au plaisir de vous rencontrer un jour In’challah Mme Danielle B….. Ainsi que nos deux autres camarades assidus de « Pingouin du Nord » autour d’un Couscous Royal sans jeu de mot. Cordialement

        • smain

          Des intrus font ces erreurs certainement volontairement pour faire la zizanie ya si bouchentouf. g

        • Danielle B

          Bonjour mr Bouchentouf, je ne sais pas si vous avez remarqué mais je met toujours une majuscule aux prénoms que j’écrit, c’est la moindre des choses pour mes interlocuteurs
          je ne me permettrai pas de vous contredire car je ne sais pas comment sont traitées les personnes dont vous parlez
          si vous le dites je pense que vous avez vos raisons (rires)
          au plaisir également de vous rencontrer mr Bouchentouf autour d’un couscous que j’adore
          rdv l’année prochaine si Dieu veut au siège de la voix de SBA
          amicalement et bonne journée

          • mekki b de la VDBSA

            Bienvenue a tous nos lecteurs;certains nous ont rencontré; d’autres le projettent; on est bien heureux des liens qui se tissent et ce malgré ;qu’une poignée d’intrus fonciérement mal intentionnés tententsans réusste a détériorer l’ambiance conviviale ; unn des mulitiples considérations du lancement de laVDSBA Mes amitiés

          • benhaddou boubakar

            je serais tres honnorè de vous servir un bon plat de couscous Danielle ainsi que nos autres freres et soeurs de l’outre mer! on vous attend inchallah!

  12. ouggad tahar

    annadafa mina el imene wa el wassakhou mina el chaytane.

  13. safia

    Un beau souvenir ; des artistes de la musique..

  14. Mohamed.G...

    Deux endroits qui ont marqué ma jeunesse post-indépendance : La piscine et le théâtre de verdure avec son cinéma plein air!!!
    http://www.mekerra.fr/pages/cpa/cpapiscine.html

  15. Mohamed.G...

    La coupole,autrefois,avec une photo lors de sa construction !!!
    http://www.mekerra.fr/pages/cpa/cpamarches.html

  16. Nasri

    Salam si Mohamed G
    Hier je suis passé à coté de la coupole elle donnait l’image d’une forteresse abandonné.
    Triste réalité , mais un constat , les élus doivent prendre conscience de leur rôle dans la gestion de ce patrimoine.
    A bientôt Mon Frère

  17. Guermaci

    Qui se souvient de Juanito Val Dérama et Juan Simon Allez les vrais Bel-Abbesiens

  18. Guermaci

    ET qui était le clameur des REd Star

  19. a.Dennoun.

    Salam Abbes [un parmis d’autres]
    Merci pour ce rappel plein de souvenirs. J’ai jamais pis mis les pieds a l’interieur de cette joyeuse harmony. Je passais a cote tres souvent en allant a la cantera jouer au foot. J’enttendais quand meme la musique qui fredonnait des airs de danse.
    Malgre tout, on sentait que la vie etait belle et les gens heureux.
    Amusez vous bien a Paris,salutations a Michel et Sohbi.
    Pour une bonne nourriture a Barbes, demande a Michel de te montrer l’endroit ideal, « grillades ……. » meme rue que Sohbi, a 20 metres a gauche en descendant la rue de Chartres.
    amities,
    A.D

    Salam Guermaci,
    J’ai des souvenirs vagues du groupe red star. Je pense qu’il y avait Yassine Zaidi comme guitarist,Bachir fekih et Hamid Guelmaci Allah yahamhoum. Ce dernier etait le batteur. Il etait aussi le buteur de l’equipe juniors de l’Usmba, on l’appelait ‘Pons » pour le comparer au celebre avant centre de l’ASMO des annees 60.
    De passage a bechar, j’avais rencontre Hamid G.,c’etait 1 annee avant son deces.
    vous portez le meme nom, etes vous de la meme famille?.
    Amities,
    A.D

    • Un parmi d'autres

      Holà compadré como estas ustédes aqui nosotros
      Vamos bien a la gracias de Dios .
      J’ai transmis tes amitiées à Michel et à notre ami Sohbi que tout le monde surnomme le CONSUL de sidi bel-abbès ,puisque c’est le point de transit de tous les bel-abbésiens de passage à Paris.
      Aujourd’hui j’ai passé une après midi du tonnerre et le plus beau ce fut la rencontre avec ton frère Kader ou on a évoqué nos souvenirs de d’enfance et de jeunesseet on a pris des photos et tiens-toi bien Kader m’aremis 2 photos ou il est avec le grand Lakhdar Belloumi à casa pour le match de la coupe d’Afrique de nation et il avait fait le voyage avec Mustapha Dahleb .
      Je l’ai invité pour ce vendredi inca-Allah à venir manger à la maison et j’irai le chercher moi même .
      Connecte toi sur skype si tu lis ce com et je te ferai partager nos joies .
      Hasta luégo y hasta la proxima machos bessos por l’os dos niños rubios

  20. tewfikhayii

    Salam,
    Mon papa, 80 ans, me parlait beaucoup de Carlos CARDEL et Juanito Valderrama, tous deux Argentins d’origine qui chantaient très bien et étaient des idoles pour les Bel abbésiens hispanophones de La Calle del sol et d’ailleurs, surtout un certain KADID(hispanophone et hispanophile devant l’éternel), gérant du cercle des boules, au faubourg Thiers, situé entre l’école Thiers (Ben Badis) et l’entrée du jardin Public.
    C’est ça Mr GUERMACI.
    Salam.

  21. tewfikhayii

    P.S: quand il est venu chez moi (papa) en 2010, mon père a été très agréablement surpris quand je lui ai offert des CD de Carlos CARDEL et Juanito Val Derrama. Il les as toujours je crois; ça lui rappelle sa jeunesse, quand il avait 16 ou 18 ans.
    Salam.

  22. Un parmi d'autres

    Mr lecteur de la VDSBA merci pour les compliments adressés à mon encontre mais disons plus de la soixantaine mais bon ce n’est pas l’âge qui importe le plus et cela m’arrive de croire que j’ai encore l’âge que j’ai vécu dans cette belle ville qui ne me quitte pas d’un pas et pour cause les souvenirs sont làet on y peut rien.
    Cordialement

  23. Guermaci

    A monsieur A D Yassine Aidi et Bachir Fekih etaient avec Abdelaoui Cheikh et Formaient le premier trio Bel Abbesien tandis que Pons de son vrai nopm Naib Noredine lui etait le guitariste des Aigles noirs avec Frih Taieb Lamek Aissa Fekih Noré et Hanitet Mokhtar avec comme chanteur Loulou puis Maouch.Mokhfi et enfin Kebech Kada (Zina)
    guermaci etait le batteur c’est vrai le clameur n’etait autre que Khadraoui Aissa connu sous le pseudo de Aissa cabasso
    Mokhfi et enfin Kebech Kada (Zina)

  24. Guermaci

    Au lecteur de VDSBA it’s now or never est une chanson de Tino Rossi  »O sol mio qui a eté reprise par le King tandis que sur le quai film avec Marlon Brando qui parle du syndicat des dockers était realisé par Elia Kazan ..A Tewfik khayi ton pere a raison c’est un grand parles lui de l’ensemble Tichadel et Jitano Blanco

  25. un parmi d'autres

    Slm alykm Mohamed G comme je vous l’avait dit au téléphone voici le lien des Aigles noirs un groupe oranais qui chante sa ville et il est passé au Petit Journal Montparnasse alors les gens de cette génération qui comme moi aimait la musique se souviendront du rythme et aimeront les paroles sur Oran la Belle la Rebelle et la joyeuse comme on aimait l’appeler (Wahran el-bahya )
    Amicalement

    • Mohammed.G...

      @ Un parmi d’autres,
      Merci,mon ami pour la vidéo et pour les photos d’Oran d’antan,et la belle chanson sur ‘el-bahia’ que nous avons énormément visité pendant notre jeunesse….parfois,on se déplaçaient à Oran seulement pour voir un film,avant qu’il n’arrive à Bel-Abbés,qu’on avaient,auparavant,repéré sur le journal ‘La République’ !!!
      A propos du groupe ‘Les Aigles Noirs’ d’Oran,c’est vrai, il a existé avant ‘Les Aigles Noirs’ de Bel-Abbés,mais je ne sais pas si ce sont les mêmes éléments du groupe!!!
      Amicalement !!!

    • Brikci Salim

      Je vous remercie infiniment pour cette video, Oran d’avant me manque aussi, je suis né et j’ai vécu à Oran, bien avant qu’elle ne devienne le sosie de Chicago, j’ai joué a tout les jeux cités: bouchounates (bouchon), karred (un jeux avec des os), pitchaka, siwana (cerf volant), tara (une roue qu’on fabriquait avec des tuyaux oranges), pinagate (les billes), karrikouyate (à SBA se nomment roulma), zerbout (une toupie), et midya (tchapa chez les bélabbesiens) certes c’était un jeu de filles, mais a notre age, on embêtait tout ce qui bougeait. après 15 ans, je suis retourné à Oran, là ou j’ai passé 6 ans de travail, elle était si différente, elle n’avait pas la même odeur, la même ambiance, oui a mon age ou j’y habitait, je ne pouvais pas aller plus loin que le 2ème bloc du bâtiment, mais c’était rare qu’on voyait un policier, on se cachait si un débarquait.
      Ya hasra

  26. Barkana

    Un parmi d’autre. Un ancien batteur du groupe maintenat Hadj et vrai dévot était le seul algérieur du groupe et se faisait appeler Larry.
    A chaque passage au bled, il ressort pour moi les photos après avoir fermé sa boutique pour renouer avec le temps d’antan.

  27. un parmi d'autres

    A touts les nostalgiques ce que je peux résumer de la vie qu’on a connu chez nous ,et cette belle Wahran el-bahya ,et de notre patit paris ,c’est tout simplement les vers (des Feuilles Mortes ) de Vladimir Cosma qui en disent long sur la nostalgie .

    Les feuilles mortes

    Oh! je voudrais tant que tu te souviennes
    Des jours heureux où nous étions amis
    En ce temps-là la vie était plus belle,
    Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui
    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
    Tu vois, je n’ai pas oublié…
    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
    Les souvenirs et les regrets aussi
    Et le vent du nord les emporte
    Dans la nuit froide de l’oubli.
    Tu vois, je n’ai pas oublié
    La chanson que tu me chantais.

    REFRAIN:
    C’est une chanson qui nous ressemble
    Toi, tu m’aimais et je t’aimais
    Et nous vivions tous deux ensemble
    Toi qui m’aimais, moi qui t’aimais
    Mais la vie sépare ceux qui s’aiment
    Tout doucement, sans faire de bruit
    Et la mer efface sur le sable
    Les pas des amants désunis.

    Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
    Les souvenirs et les regrets aussi
    Mais mon amour silencieux et fidèle
    Sourit toujours et remercie la vie
    Je t’aimais tant, tu étais si jolie,
    Comment veux-tu que je t’oublie?
    En ce temps-là, la vie était plus belle
    Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui
    Tu étais ma plus douce amie
    Mais je n’ai que faire des regrets
    Et la chanson que tu chantais
    Toujours, toujours je l’entendrai!

  28. Brikci Salim

    Il y avait une chanson dans les années 80, elle s’appelait WAHRAN je crois, d’après des informations que j’ai chopé de gauche et a droite,, elle est chanté par une chanteuse oranaise noire, c’était dans la période de Hdidouane Allah yerhmah. dans la chanson elle citait les quartier d’El Bahia.
    ça fait 24 ans que je cherche cette chanson, elle est dans ma tête mais pas sur mon ordi 🙂 , quelqu’un à une idée ?? Merci d’avance.

    • Frère

      Salam
      Il s’agit de ASMAA lemnaouer , elle a reprit le chanson de Ahmed Wahbi allah yerhmah wahran wahran rohti khssara

      • Brikci Salim

        j’y suis sur youtube, mais cette chanteuse est jeune, dans les années 80 elle était même pas née je crois 🙂 je me rappel juste du dernier refrain :
        Hakda nebghir (4x)
        nebghik nebghiiiik
        yaaaaa
        Yaaaaaaa wahraaaane

        Voila j’ai que ça dans ma base de données lol.

  29. sofiane

    bouhadji de la rue du dauphiné est il vivant?

  30. Nasri

    Bonsoir Mr Brikci S.
    Tout d’abord un bonjour fraternel d’Oran El bahia.
    L’auteur de cette chanson est HOURIA BABA
    Bonsoir

    • Brikci Salim

      Bonsoir Si Nasri,
      Un bonjour fraternel de la Belgique là ou il fait toujours gris.
      j’ai fouillé le net, en espérant trouver ce que je cherche, mais aucune chance de la trouver ma chanson, et je vous remercie infiniment pour votre aide. Moi personnellement je ne sais pas si c’est elle la chanteuse, car je ne connais pas son nom, mais je vous fais confiance. Je contacterai demain la radio d’Oran et la radio de SBA pour savoir si ils peuvent me l’envoyer.
      Cordialement.

  31. lecteur

    a quand un samedi belabesien a oran ya si nasri

  32. LARBI

    m nasri o k je vote pour

  33. Benhaddou boubakar

    salam si nasri;pour le samedi belabbesien,il faut contacter quelques belabbesiens a Oran que tu connais comme ca on fixera une datte et on viendra avec notre banderole de la voix de sidi belabbes nchallah! salutations a mr brikci qui enfin on a eu de ses nouvelles!

  34. un parmi d'autres

    SLM ALYKM, je ne suis pas chez moi mais comme la nostalgie prend le dessus et avec cet outil formidable qu’eansst le Net je reste en contact avec la VDSBA pour voir ce qui se dit et ce qui se fait .
    Donc comme certains le savent j’ai l’habitude de dire Allo Allo sans pour cela être seul (rahni wahdani )comme le di feu El-HACHMI GUERROUABI .
    Salutations de la capitale du Pruneaux ET

    http://youtu.be/MCz39Z3eZOQ

  35. un parmi d'autres

    Pardon il y-a eu un échapatoir ,je disais un Tagine gigot d’agneau aux pruneau et aux amandes puisqu’on est encore en période de fête (tagine Khrof bel barkok)

Répondre