La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes: Malgré le dépit du Wali :Des amoncellements d’ordures, en plein centre ville !

L’on ne trouve plus de temps ni de moyens de sortir de ce tourbillon de saleté, qui nous envahi, telle qu’une calamité, et nous prive de nous engager dans des sujets, qui concernent l’autre  vie de la ville et ses préoccupations socio-économique, tellement ,nous sommes retenues  et absorbés par ces saletés, que l’incivisme brandit comme menace, que l’indifférence des autorités  accentue avec mépris.  Et comme si , l’on  nous avait je té un sort,  la ville et ses habitants et ses élus reste bouche bée, devant le possible qui a la forme de « l’impossible » De nombreux appels ont été adressés,  aux services  concernés, et se sont avérés vains, comme s’il  n’y avait personne à la base de« contrôle » Il s’agit d’un point névralgique du centre ville, que l’on ne peut négliger, « le marché  couvert », derrière le théâtre. En effet, les passagers sans frontières, les  commerçants d’en face, et les habitants qui surplombent la vue   ne savent plus à quel saint  devoir se vouer, devant la détérioration criante d’un  cadre de vie innocent, qui depuis  des années, ne s’améliore  pas d’un iota. Ces tas d’ordures, abandonnées  sous une  lourde chaleur,, par des commerçants en manque de  civisme, sont entassés devant la porte centrale de ce marché. La vue offre, une image  écœurante de  désolation  du  centre de ville à la grande déception  des touristes, qui viennent de toute part. Es-ce-que ces commerçants après une journée de « boucherie » sur les clients, n’ont pas les moyens de  s’acheter des sacs poubelles, pour « rassembler leurs saletés ? »- Ces commerçants des dernières pluies, sont ils aussi sales que cela, chez eux ?- Que fait alors cette police de l’environnement ?- Que fait cette direction de l’environnement ? L’on a l’impression que cs commerçants qui agressent, les citoyens, avec leurs prix, leurs saletés, leurs insolences, exercent  avec la bénédiction des responsables  de l’hygiène, de l’environnement, des contrôles de prix. Ces commerçants occupent  des points de ventes, de légumes, fruits, viande, poissons, épices et alimentation générale  à l’intérieur du marché couvert, et  ne songent qu’à  se garnir le portefeuille, en  proposant leur produits à des prix qui font sortir les yeux de la tète, parce qu’aucun  contrôle des prix  ne les inquiètent, avec le fameux prétexte, devenu à la mode « l’Offre et la demande ». Ces commerçants sont responsabilité  de se qu’ils font, en jetant  sans modérations  leurs ordures et  la porte du marché leur parait  l’endroit idéal, pour jeter leurs cartons, leur pourritures, sans qu’ils ne soient inquiétés, par une police de l’environnement ou par les services communaux. Dans un pays qui se respecte, de tel abus sont  pénalisés en totalité et sans distinction,  pour se qu’ils font !L’on a l’impression, qu’ils se sont donné le mot, pour nous persécuter à volonté !Mais aussi ce comportement dénote, tout simplement de  l’inconscience et dans ce cas  de  l’irresponsabilité de ces personnes qui font fi des règles d’hygiène, exposant ainsi,  l’ensemble de cette population à toutes sortes de maladies et à la prolifération d’insectes, de chiens errants et de rats que se reconnaîtront dans ces lieux. Comment trouvent-ils, ce paysage qu’ils  créent de leurs propres mains et qui se trouve à quelques mètres de leur boutique ou de leurs kiosques ? Devenus expert de l’ramassage des ordures,  chaque jours, ils ont la  faculté d’en jeter  toujours un peux plus que la veille- Tous les jours, ils sèment la terreur, en  invitant tous les vecteurs à venir prendre des forces, en ces lieux qui abondent de pourriture et de microbe  Chaque jour, ils nous inventent de nouvelles odeurs et cela aux yeux, des passants, des commerçants et de la police qui circule

Souk elfellah  le lundi 12 août 2013 à 15h……

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=31707

Posté par le Août 13 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

64 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes: Malgré le dépit du Wali :Des amoncellements d’ordures, en plein centre ville !”

  1. saim m

    C’est une honte ! Et le plus honteux , c’est que tout le monde en parle ,mais personne ne fait rien ! Ou va t’on comme ca ?

  2. Chot Lahcène

    lamentable ….sous dévelopé

  3. Un parmi d'autres

    C’est bien de travailler mais avec intelligence et puis la force n’est pas dans les bras quand on travail il faut quelle soit dans la tête et là elle n’y est pas cette force qu’il faut à cet entrepreneur et à ses employés n’ont-ils pas de jugeote pour mettre une benne pour entreposer les fracas alors avec cette vue ils ont complété l’insalubrité.
    Bravo messieurs qui qui avait mis à bas la belle image de marque de notre ex-belle ville .
    Que fait la Wilaya et la municipalité pour laisser un tel désastre?

  4. Un parmi d'autres

    Lire : une benne pour entreposer les gravas au lieu de fracas (malgré que la vue est un FRACAS)

  5. benasa

    je suis belabesien de filadj errih ,je suis instaler au jura entre la suisse et la france .BEL ABBES on la dans le sang et c vraiment malheureux de voir cette ville ce détériorer a une vitesse vertigineuse QUEL GACHIS ,ques ce qui ne vas pas elles ou la conscience d’antan ils sont ou les vrais woulad el bled d’autre fois jaloux de leur ville .L’annee passee je suis rentré pour une 10 jours j’ai rencontré un responsable de l’apc il m’a promis de faire tt pour remedier a ce probleme (elle ou ta promesse MR MENOUAR ??) Faite quelque chose pour sauver ce qui reste Dites au imams de precher dans ce sens (proprete ,akhlag,adab,etc )les histoire de jahilia tt le monde la connait Merci d’avoir lus mon message comptant sur votre compréhension

  6. kfaraoun

    Au temps de la france ceux sont les algériens qui ramassaient les ordures, lavaient les rues à grande eau et arroser les jardins Si la ville était propre c’est parce que le lakout était derrière. Pour corriger le citoyen défaillant , il faut le verbaliser et ce n’est qu’en touchant dans sa poche qu’il rentrera dans l’ordre.

  7. MILOUA

    Tant que durera ce fleau qui depasse les moyens de l’apc et nous avons vecu celà nous meme pendant les 10 dernieres annees nous nous battrons toujours pour revendiquer la creation d’une EPIC .Pendant 10 ans nous avons fait notre mea culpa de l’impossibilite de gerer la collecte des ordures en regie communale on a toujours ignoré nos propositions
    La preuve l’apc a de la peine à faire face aux tournees regulieres de la collecte que s’ajoutent sur son circuit des centaines de depots d’ordures a l’exemple du marche du centre ville,et ce n’est pas le seul endroit si l’on compte le depot du marche de legumes d’elgraba,celui de souk el djamaa au cimetierre de sidibelabbes,celui du souk el lil, celui du souk de djaouhara, celui du marche hasnaoui sidi djillali,celui de trig l’article ,celui du marche faubourg thiers sans compter une centaine de decharges sauvages au niveau de toute lla ville.
    Le service qu’on appelle de corvees exceptionnelles de l’apc est déborde et pour avoir vecu sur le terrain ce chantier que l’on nous parle pas de manque de bonne volonté des services communaux ou des elus.
    l »organigramme que nous avons propose pour une bonne gestion de cette direction serait le suivant
    un service reserve uniquement a la collecte
    un service reserve a la corvee uniquement pour les decharges sauvages
    un service de balayeurs dans chaque quartier pour les caniveaux les places les espaces urbains
    un service reserve pour les espaces verts,les ronds points,les cimetieres
    un service reserve pour les voitures balais et les camions citernes pour le lavage à grande eau
    Ce canevas de services ne peut etre realise que par la creation d’une EPIC
    En attendant aussi l’eternelle promesse que l’on nous a fait pour relancer la police communale.et ça c’est un autre dossier
    il y a un proverbe en arabe qui dit rapproche toi de moi pour sentir ma douleur voila donc la douleur que vivent toutes les apc car ce n’est pas « propre » a sidibel abbes pour que cela devienne propre s’il faut utiliser ce jeu de mots

    • Hakem Abderrahmane

      La situation est tellement grave! Les propositions de l’ancienne APC(‘Voir commentaire de MrMILOUA)sont intéressantes à court terme!Si l’état ne fait rien et ce malgré le matelas financier dont il dispose je proposerais aux membres de l’actuelle APC de déposer collectivement leur démission sinon leur crédibilité risque d’être bafouée par la majorité des citoyens de notre ville!Une simple histoire de collecte de déchets ménagers se transforme en casse tète chronique!Et si on avait à traiter des problèmes de pollution plus grave tel les rejets des centrales nucléaires des industries chimiques ?etc!L’état doit impérativement intervenir

  8. H.BOUASRIA

    Tout le monde en parle et personne ne leve le doigt meme le wali .On est des etres humains? On mange,on s’habille,on se prend pour des grands mais on n’est meme pas capable de nettoyer son entourage. Regarder un chat ce n’est qu’un animal et lorsqu’il fait ses besoins qu’est ce qu’il fait?

  9. CHOT

    blalaablalablaa….et blablabla …puis Bllaablabala …encore blablablaaabbaa …

  10. je pose ces questions mais reponds moi est ce que on a un chef d’apc ? nous sommes des musulmans ..? ou sont ouled bel-abbes ?

  11. ghosne

    Un grand plan orsec (HYGIENE ET INSALUBRITE) toutes les Entreprises et leurs Engins, tous les engins des parcs à materiels et les agents communaux, requisitions pendant UNE SEMAINE JOUR ET NUIT AVEC DES PROJECTEURS POUR NETTOYER A GRANDE EAU TOUTE LA VILLE , les femmes de menage de la wilaya, de la daira, de l’APC pour la place carnot et les citoyens dons de détergents et l’eau , peindre toutes les façades et le faire au moins deux fois par an cela devient vital et obligatoire.

  12. moncef

    la voix de sba fait le boulot d ‘informer

  13. Ahmed Khiat

    En 1985, j’ai reçu comme invité à Sidi Bel Abbès, un grand fonctionnaire Français de souche, assez âgé, qui est venu en Algérie pour la première fois. Au début, il était tellement émerveillé de constater l’amour paternel et l’esprit familial, qu’il m’a demandé si je pouvais lui procurer le Coran en Français. Je lui ai offert avec grand plaisir la seule copie en ma possession ( Le Coran interprété par Régis Blachère ). J’ai profité de l’occasion et j’ai essayé de lui expliquer la grandeur de l’Islam.A ma grande joie, il semblait bien convaincu. Je n’attendais que le moment où il allait me faire part de sa décision d’embrasser notre belle Religion.
    Une semaine après, quelques heures avant qu’il prenne l’avion pour Paris, il m’a remercié pour l’hospitalité, ajoutant:
    Voilà, j’ai fait pendant mon séjour, 3 constatations. Ne seriez-vous pas fâché de les entendre?
    Volontiers, lui dis-je. Je vous écoute Monsieur.
    – La 1° est que la plupart de vos jeunes ne maîtrisent ni Français ni Anglais, et on les voit aimer tout ce qui est occidental. Même les chansons!
    – Bien, cela est peut-être acceptable. Notre sociologue Ibn Khaldoun en avait parlé il y a plus de 6 siècles. La 2° constatation SVP
    – Vous laissez les trottoirs et vous marchez en pleine rue.
    – C’est vrai: peut-être avec le temps, et avec un peu plus d’éducation, nous ne verrons plus les voitures stationnées sur les trottoirs et les piétons au milieu des rues. Maintenant, la 3°.
    – J’ai remarqué que vos maisons sont très propres à l’intérieur. Mais, dès le seuil, tout devient sale.
    J’ai baissé la tête. J’ai bien compris qu’avec cette dernière constatation, il lui serait bien difficile d’embrasser l’Islam. Qu’a-t-il fait du Coran en Français? Je ne sais plus. Et c’est dommage!

    • MILOUA

      Mr khiat c’est presque la meme anecdote que j’ai vecu avec un ami français qui s »est reconverti à l’islam avec ses propres moyens et en se documentant .il prit avec l’aide de quelques amis musulmans comme epouse une musulmane.
      Ces derniers l’influencaient negativement lui reprochant d’etre trop faible avec son epouse jusqu’à lui ordonner de la traiter comme une esclave pretextant que c’etait dans la chariia heureusement qu’il avait lu le coran et il decidat de ne plus les frequenter ei il m’a dit ceci .Si je n’avais pas connu l’islam et ce que dit DIEU par mes propres moyens et que j’avais connu auparavant ces « islamistes » je ne me serai jamais reconverti mais comme j’avais appris et decouvert cette merveilleuse religion je remercie DIEU de m’avoir guider dans le droit chemin et de suivre que sa voie

  14. Un parmi d'autres

    Sam alykm Mr Khiat , j’ai bien lu votre anecdote et sur cette vérité réelle que vous aviez vécu et sur les 3 constatations que j’ai lu au ralenti croyez-moi que j’ai du mal à mettre une moralité à ce que votre invité à gambergé sur ces constatations lors de son sejour dans notre ville ou bien si j’ai une petite idée dont je me garde de la citer .
    Très cordialement.

    • Ahmed Khiat

      @ M. ‘ Un parmi d’autres ‘
      Salam wa 3aïdkoum mabrouk
      Comme vous, je dirai qu’il est difficile d’y mettre une moralité. Mais en ‘ plagiant ‘ nos aïeux, nous pourrions dire:  » Khalli el- bir baghtah « . ( Laisse le puits avec son couvercle )
      Amitiés

  15. CHOT Lahcène

    Monsieur Khiat ,avec tous le respect que j’ai pour vous ;je dois vous dire que je n’arrive pas toujours à comprendre comment ,avec toutes les personnes de votre qualité ,intelligentes qui sont chargées d’être les gardiens du temple ,si j’ose m’exprimer ainsi ,qui ont pour devoir de guider les gens moins instruits ont ….. laissez se développer cette catastrophe épidémique ,sans réagir ,et cela depuis de longues années ….incompréhensible ……ALLAH EST GRAND

    • Ahmed Khiat

      @ Mon ami Chot Lahcen
      Comme l’a prévu notre ami Miloua – que je remercie de passage -, je ne vais pas parler de mon petit rôle dans le domaine professionnel, pour la seule raison que je recevais un salaire pour cela, et je demanderai à Dieu de me pardonner si je ne suis pas acquitté de mon devoir comme il le fallait.
      Je vous parle en tant que simple citoyen soucieux d’apporter un petit plus à Sidi Bel Abbès.
      J’ai essayé pendant 15 ans ( de 1979 à 1994 ) à travers mes prêches du vendredi – bénévolement – في سبيل لله dans la grande mosquée Abou Bekr, et ailleurs, de montrer la bonne voie dans la mesure du possible à mes co-citoyens en insistant particulièrement sur la ‘ propreté interne ‘ je veux dire par là: avoir un bon coeur, être généreux, tolérant, respectueux, honnête, et aussi sur la ‘ propreté externe ‘, à savoir la protection de l’environnement. Mais comme je ‘ dérangeais ‘ avec ma franchise, on m’a fait signifier qu’on n’a plus besoin de moi. Et je me suis retiré.
      Puis, j’ai essayé avec la Radio de Sidi Bel Abbès où j’animais – bénévolement toujours – depuis Février 2012 une séance hebdomadaire appelée ‘ Houach galou ‘ ( Qu’ avaient dit nos ancêtres ) Mais là aussi j’ai senti une résistance quelque part, et je m’y suis retiré le mois passé avant que l’on me ‘ congédie ‘. الحرّ يفهم بالغمزة
      Déçu par les adultes, je me suis intéressé aux enfants. Pour ne pas sortir du sujet, et puisque je voyais notre belle ville crouler sous les ordures, j’ai écrit un conte destiné à nos petits, avec l’espoir qu’ils rectifient le tir, une fois adultes et réussissent là où nous avons échoué.
      Le conte est en Arabe: سمسم في البستان الجميل
      en Français: Minette dans le beau verger
      et en Anglais ( Traduction de M. Azzi Rachid ): Minette In The Beautiful Garden
      Les 3 contes sont publiés dans mon Blog personnel:
      ahmedkhiat.unblog.fr
      Tout le monde peut les lire. Sadaqa Jariiya ( صدقة جارية ) sans avoir à acheter les ouvrages édités depuis 2009.
      Bien sûr, ce n’est pas avec cela que les choses vont changer du jour au lendemain. D’ailleurs, certains commentateurs le disent carrément: du blablabla comme vous le dites vous-même; ‘ Tout le monde en parle, et personne ne fait rien ‘ comme le dit si bien M. Saim M. et d’autres aussi.
      Je suggère donc la création d’une Association pour une ville propre, qui englobe tous les Belabbésiens et Belabbésiennes volontaires, soucieux de l’avenir de leur ville et où des médecins seraient nombreux. Car un médecin qui s’adresse à M. Le Wali et à M. Le Maire pour leur montrer les méfaits de l’insalubrité est plus convaincant qu’un profane, comme moi. Peut-être serions-nous plus pragmatiques et les choses bougeraient un peu.
      Mes amitiés

  16. MILOUA

    mr chot lahcene
    Mr Khiat tres humble et modeste ne va pas vous repondre du role qu’il a joué dans son domaine professionnel
    Ce monsieur etait responsable (inspecteur) dans le milieu enseignement et jamais de la vie il n’aurait permis à ce que ses directeurs et enseignants osent négliger leur mission d’educateur et je suis sur que si le destin l’avait destiné a gerer l’apc en tant que cadre ou elu il aurait jamais laisser passer ses depassements dans la negligence .Mais que dis-je il a en ma compagnie participer en temps que membre de la commission sociale de l’apc.Pendant 5 ans il a eu à valider des milliers de dossiers de necessiteux ,de malades chroniques d’handicapes et de personnes agees.Son serieux au travail donnait un exemple qui etait suivi par les autres membres et l’administration.Ceci pour prouver que quand les responsables donnent l’exemple le travail se fait serieusement.

  17. betchouknow

    pauvre bled je vois que tout le monde se noie dans un verre d’eau a cause de quelques brebis mouskhine ;retourner en arriere vers les annees 90 ,je me rappel de Monsieur DINE HADJ MILOUD ancien a/maire il était responsable de l’hygiène a cette epoque je pense que mR MILOUA etait aussi parmis cette equipe ce monsieur DINE a fait de notre ville l’une des plus propre de cette epoque et avec les moyens de bord qui existé a ce moment la alors a sba il ,y a qu’un DINE ???arrettez de focaliser retroussez vos manche et a l’attaque sinon dans quelque temps vous pouvez plus circuler N’attendez rien des elus ils sont tous pareil des qu’ils sont instaler lis pense qu’a eux RABI MAAKOUM

  18. merabbi

    Essalamoualaikoum!

    Aid moubarak .

    L a contre moralité que mon frère«« un parmi d,autres 1 » pourrait dêceler serait: TAKHTI RASSI OUET FOUT et /ou le maque de TAAYOUCH ou et pour conclure j’ajouterais que l’invitê voulait faire passer le message suivant:,Honte à ceux qui prétendent être propres alors qu’ils salissent .

    les solutions,les propositions je peux et tout les lecteurspeuvent en faire mais ce sont des actions qu’il faudrait et là ja’voue que si la population,ne joue pas le jeu la partie est perdue et c’est ce que le pollueurs ,mafieux et ouled el haram ont compris malheureusement alors aidons les gens et contribuons àce que les idées positives et les propositions soient effectives car il y va de notre vie

    • Ghosne

      Moi je dirai tout simplement que ce Français des années 85 manquait de finesse il faut oser faire de telles remarques déplacées ,c’est grossier comme tout!!! c’est un véritable coup de massue pour la personne d’en face , pourquoi que les jeunes fredonnaient des chansons françaises… il fallait qu’il dise ,il ne faut pas lire un livre,s’intruire pour devenir ingénieur ou medecin à la limite lire que le coran et rester cloitré dans une mosquée toute la journée pour prier!!!!
      Normalement Mr Khiat rak elquaftha fessma ! et vous auriez dû le mettre en place avec le sourire!!!!

  19. CHOT Lahcène

    Mr Miloua ;je pense que vous avez compris la teneur de mon message ,il ne s’adresse pas particulièrement à Mr Khiat ,en tant que tel ,mais au citoyen lambda tel à tous ces belabbessiens qui ont une certaine instruction et sans faire partie de l’apc ,mais seulement en tant que participant à la société civile ,ont assistés impuissants à cette pollution insupportable .et dégradante …n’en parlons pas de ceux qui ont occupés des postes à responsabilités au sein de l’apc ,ils ont faillit à leurs rôles et a leurs missions ,et cela saute aux yeux ,et surtout aux nez bouchés …..ALLAH YAHDINA

    • Hakem Abderrahmane

      Vous êtes aussi concerné la question se pose également à vous Mr Chot!Que l’on soit en Algérie ou ailleurs c’est KifkifVous êtes algérien non?les choses ont changé avec la démocratie !Vous aussi vous pouvez vous organiser et faire partie de notre société civile pourquoi vous ne l’avez pas fait MrCHOT?La question que je me pose c’est pourquoi avant les années 70 alors qu’il n’y avait pas beaucoup de cadres on choisissait un Docteur comme maire(le cas du Docteur Hassani) alors qu’aujourd’hui où les docteurs se comptent par milliers nous avons ce que nous avons!El mesouliya teklif machi techrif!N’attendez jamais qu’une personne compétente et honnête aille se porter comme candidat ou si non elle le fait quelque fois par acquit de conscience et dans ce cas elle est vite rejetée!

      • sidi Ali yacine

        Minute Mr Hakem ,il ne faut pas mélanger serviette et torchon! SVP.
        Pour les élections on a jamais choisi de Docteurs ,on a choisi la compétence ,le dévouement ,mais ces responsables d’aujourd’hui c’est le parti qui les a choisi ,d’ailleurs ces gens là cherchent la renommée parce que dans leur tête il n’y a rien d’important. Mais les gens compétents et vous l’avez bien dit ne sont pas admis .

        • Hakem Abderrahmane

          Mr SIdi Ali Yacine La compétence c’est la théorie et l’expérience et ceci donne l’honnêteté .Je ne mélange rien du tout !Le docteur Hassani allah yerhmem a été choisi par le FLN (parti unique) et élu par le peuple!il avait de la théorie et de l’expérience! Gérer un club de foot ce n’est pas donner à tout le monde .Il gérait toute la ville grâce à son autorité acquise à l’USMBA!Les élus actuels ont été choisis par un groupuscule de l’appareil du parti FLN et non pas par les militants !IL n’y a aucune démocratie au niveau du FLN actuel! Les structures n’existent pas les principes et le programme ont été bafoués!RIen tout a foutu le camp!Il n’y a que l’argent qui circule et c’est de l’argent pourri même pas du hallal!

          • sidi Ali yacine

            Au temps du Docteur Hassani ,il y avait encore des hommes qui pleuraient Bel Abbes et ceux sont eux qui ont su imposer le Docteur a être sur la liste électoral ,comme il ont fait avec Mustapha Allal ,Ouhibi et consort .Quand a aujourd’hui ,ces hommes ont disparus et ils ont laissés la place a l’incompétence et a l’anarchie ,la preuve qui est a la tête du parti a sidi bel abbes un maffiouzi . Peut-être quand c’est pas compris au début mais nos principes sont les mêmes .Tout simplement je n’ai pas voulu qu’on met au même pied d’égalité des nullards avec des hommes de la tranche du Docteur Allah yahamah .

            • ghosne

              Rien qu’à voir à la télé sidi bel abbes et la khayma au mois de ramadan ça donne une idée!! dire que l’hotel Eden et l’hotel benitalla et leurs étoiles ne remplissent pas les yeux de certains organisateurs , lorsque j’ai vu cela j’ai dis je rêve c’est bel abbes ou Touggourt , du temps du Docteur Hassani personne ne branchait !!! koulchi bayene!!
              maintenant c’est HADI TERBAHE ,HADI MATERBAHECHE el halqua ,oul berrahe,oul guerba, oul khayma qui dit mieux…….

  20. kfaraoun

    Pour que les non musulmans embrassent notre religion il est préférable qu’ils connaissent l’islam avant les musulmans.Tous les musulmans disent que notre religion est la meilleure sur terre mais la réalité est tout autre puisqu’en matière de propreté nos villes sont incomparables aux villes européennes donc ou est la propreté , ou est notre foi et ou se pratique l’islam? La propreté c’est une culture et une éducation de toute une population et non une question d’ élus soit anciens ou nouveaux .le travail de la commune est un travail continuel et il faut responsabiliser les travailleurs permanents de la commune et non les élus qui n’ont rien à voir avec le travail de la propreté et le travail du tape à l’oeil n’a jamais rendu la ville propre. Personnellement je n’ai jamais vu le camion citerne circuler dans un des quartiers de la ville mise à part le centre ville ou les élus anciens ou nouveaux savaient l’utiliser que pour nettoyer le boulevard de la macta..Les élus doivent rendre compte aux citoyens qui les ont élu et non aux responsables.Si le nom de petit paris a été donné à notre ville c’est parce qu’elle était belle et propre et l’eau de oued mekerra était limpide et buvable.Je pense qu’il s’agit d’une réorganisation du travail ou il faut savoir attribuer les taches communales aux fonctionnaires permanents communaux et leur octroyer les moyens matériels et des salaires conséquents.Le travail des élus se limite au conseil et à l’orientation .

  21. CHOT Lahcène

    Mr Hakem vous voyez bien que je suis concerné par la propreté de la ville ,puisque je participe virtuellement mais je participe …au début je parlais de la mekerra et les quintaux de détritus qui jonchent les berges de l’oued …j’ai eu que les insultes classiques comme quoi on est antinational ….on voit bien que vous voulez détournez les problèmes car ceux qui sont sur place portent une grande responsabilité dans cette déchéance ,et surtout les intellectuels qui ont pour mission d’éduquer les autres ….vous vous attendez à quoi ?que je viennes de France pour vous apprendre ce que vous savez déjà …mais bien sur la vérité ,vous voulez pas l’admettre en cherchant des subterfuges pour écarter le problème …je lis des commentaires ou on donne des solutions ,mais appliquez les ,et pourquoi tout ce temps vous les avez pas appliquer ..c’est sans polémique ,mais sincèrement je voudrais bien comprendre quel est le problème majeur qui fait que les gens instruits se sont désintéressés de ce fléau qui se trouve à leurs pieds et qui risque de contaminer toute une population si ça continue …expliquez moi ? c’est la peur ,la hogra ,la fuite en avant ,peut être (habitude enfin expliquez moi juste pour mon étude psychologique .. ALLAH YAHDINA

    • Hakem Abderrahmane

      Vous m’avez mal compris Mr CHOT continuez soulevez les problèmes et faites des propositions je ne suis pas contre!Quant à faire quelque chose agir pour faire bouger les choses !Vous êtes aussi responsable vous qui résidez à l’étranger que nous autres qui vivons dans notre pays! vous pouvez vous organiser en association et rentrer en contact avec nos autorités sans vous déplacer Mr Chot n’est ce pas?Il faut s’impliquer il faut trouver la bonne manière!

      • Hakem Abderrahmane

        Vous nous demandez d’appliquer vos propositions Mr CHOT nous ne sommes pas les élus ni les responsables administratifsde notre ville nous sommes aussi bien désarmés que vous Mr CHOT!Nous faisons ce que nous pouvons faire!Allah ghaleb!Nous ne cachons rien du tout ! Les gens parlent les journaux ne cessent de soulever tous les problèmes!

  22. mido

    slt le but de l’article est connu c mehkouka amer derrière lui un gros escroc il etulise les media pour poussé le wali a crie une epic pour la dirigé kla ga3 belabbes il 64 ans mazel tame3 vieux loup htem bel abbes baghi yel3eb l mr mamouni sakata kina3

  23. mebarki

    c est honteux de dire que j ai recu un etranger ou il m a dit que vous etes sale et il a pris le coran ou je ne sais meme pas ou il est c est grave le niveau de l agerien a baisser la derniere fois les pieds noirs sont venu accompagner de ourred et feraoun ou ils ont fait la meme remarque c est sale miloua vous n avez rien fait ni pour la ville ni pour les scouts ni pour l usmba no comment

  24. CHOT Lahcène

    @ghosne …..j’ai beaucoup aimer votre commentaire sur la proposition de nettoyage à la karcher …..je me suis dit voila que Ghosne se réveille de son sommeil et il met les bouchés doubles …..je me rappelle que vous me renvoyer aux cuisines de la sonacotra ….pour fuir la réalité polluante qui ronge la ville de SBA ….et je suis très content que enfin vous sortez de chez vous pour affronter la dure réalité des détritus ..d’ailleurs svp faite un tour sur les berges de la mekerra et donnez moi des nouvelles ……merci d’avance ..°humour’….

    ALLAH EST GRAND

    • ghosne

      @ Chot en voyant la photo on ne peut pas rester indifférent quand même, si le tas d’ordures était près de chez je l’aurai ramassé sans gants et sans commentaires , vous êtes bien ressorti de chez vous ramassé les boulons oublié lorsque que vous avez placé les phares de votre bagnole!! je suis comme vous je n’aime pas la saleté!! c’est normal (rires)

      @la saleté du français de souche des années 85, il faut lui dire que les algériens ont fredonne les chansons occidentales bien après que les auteurs français aient plagié les Arabes « killa oua dimna »
      En tous les cas les paroles de ce Français de souche des années 85 me restent en travers de la gorge ma parole!!!

      • Ahmed Khiat

        @ M. Ghosne
        Cher Monsieur, les paroles proférées en 1985 ne ‘ me restent pas – comme vous le dites – en travers de la gorge ‘ seulement. Elles m’ont ébranlé puisque je les ai reçues de plein fouet. Surtout la dernière concernant la saleté. C’était l’évidence, et je ne pouvais pas défendre l’indéfendable, ni ‘ cacher le soleil avec un tamis ‘. Et pourtant c’était en 1985 où la ville était relativement assez propre par rapport à maintenant.
        Au moins cette personne a eu le courage de dire ce qu’il pensait, – peut-être avec moins de finesse – et moi de le rapporter sans fioriture. Tel quel!
        Essayons d’accepter les critiques des autres, même si elles sont gênantes souvent, blessantes parfois. Le grand Khalif Omar Ibn Khattab disait: رحم الله امرؤاً أهدى لي عيوبي ( traduction: l’esprit de ces propos:  » Que Dieu récompense celui qui me révèle mes défauts! « .
        Cordialement

        • Ahmed Khiat

          Lire SVP:  » Ce qu’elle pensait « . Merci

          • saim

            monsieur KHIAT avez vous lu et répondu a madame NAIMI A grande écrivaine de sba sur vote livre

            • Ahmed Khiat

              @ M. Saim
              Je vous remercie beaucoup mon ami. Je ne savais pas que cette grande écrivaine de SBA a posté un commentaire concernant l’ouvrage ‘ Quand des auteurs …’ Je l’ai lu; je l’ai trouvé intéressant à plus d’un titre, et j’ai répondu. Je vous invite, ainsi que tous les chers lecteurs et lectrices de lire le commentaire de Mme Naimi Abbassia et ma réponse.
              Encore une fois, je vous remercie.

        • ghosne

          Salam Mr Khiat! franchement les paroles du français de souche des années 85 me restent tjrs en travers la gorge pourquoi? car les années 85 n’étaient pas loin des années 88 et tout qui s’en suit après……. voilà certains avaient déjà des visions et des idées!!! le pétrole avait chuté et les grandes moussibattes!!!! Mais le français de souche des années 85 ignorait nos goûts et nos couleurs car cela a commencé en 62 avec wahit halbi oua frahou de A;HAFEZ les hauts parleurs depuis le café du petit vichy « allah yarhmouh » les années de fac les beatles et j’en passe. Il a dû être bien reçu chez la famille khiat adossé à des jolies coussins dans votre beau salon ,les beaux gâteaux et le thé servi avec finesse et dextérité, les bons plats sucrés salés voilà ma conclusion .ALLAH LAREBEHE EL BAGHOUDE.Cordialement Mr KHIAT

          • Ahmed Khiat

            @ Ghosne
            Salam
            Détrompez-vous cher Monsieur! Il n’y avait ni jolis coussins, ni beau salon, ni beaux gâteaux, ni bons plats sucrés salés. Nous étions pauvres, nous sommes toujours pauvres, et je souhaite de bon coeur que nous restions de conditions modestes.
            Ce n’était qu’ un peu d’hospitalité, et الكرم بعد العرب بدعة
            Cordialement Mr Ghosne

  25. Chot Lahcène

    @Khiat
    ouallah j’ai eu un coup au coeur de savoir que la hogra a fait beaucoup de dégats parmi les généreux de nos frères algériens ….mais Allah rendra justice ….

  26. tewfik adda boudjelal

    Concernant le marché couvert du centre ville, ex souk el fellah, je dirais juste un mot.
    Il faut avoir l’œil vif pour remarquer la belle structure métallique de cet édifice.
    Je ne vais pas polémiquer, mais je dirais juste une chose .Les espaces bien déterminés furent louer aux marchands des fruits et légumes.
    Mais à la longue, combien de fois, ces messieurs, furent rappelé à l’ordre pour non respect de l’espace loué et autorisé. Je m’explique : trop souvent les carrés en dur étaient vides et la marchandise était présentée par terre à l’infinie et c’est ce qui à engendrait des désagréments pour la clientèle .Car tous les espaces étaient squattés.
    Résultat de la course, et à mon humble avis, il ne faut pas s’étonner non seulement des ordures qui jonchent les trottoirs, mais même des odeurs pestilentielles qui incommodent les gens à cent mètres à la ronde.
    Alors, à mon humble avis, je verrais bien cet espace magnifique, avec cette belle structure métallique et cette lumière diffuse qui pénètre à partir du toit, reconverti en espace d’exposition
    Artistique. Là, on aura fait un grand pas vers la modernité et régler le problème cité dans l’article pour de bon.

    • souad cite sabah

      belles idées

    • Hakem Abderrahmane

      C’est une très bonne idée!le centre ville s’est vidé de sa population un marché n’a plus sa raison d’Être! Mais ceci reste toujours du bricolage !Il faut réviser le plan d’urbanisme dans lequel il faut prévoir des études de rénovation ,de restructuration du tissu urbain avec des études de circulation etc il faut faire des études avant toute réalisation et soumettre les résultats à la population pour avoir son adhésion comme vous l’avez souligné plusieurs fois Mr Tewfik Adda Boudjellal!

    • lectrice

      De bonnes idées mais on doit au moins nous écouter

  27. BADISSI

    un avis juste mon frère Tewfik , ces soit disons commerçants doivent être sanctionné sévèrement

  28. un membre de la h'cira

    Ces échanges de nos amis lecteurs résonnent comme des TAM TAM africains ou de la fumée indienne ,moyens de communication bien devanciers que nos supports actuels,moins que le téléphone arabe, efficace au début mais complétement à contre courant à la fin.Allez comprendre pourquoi ce » belle âme qui rit  » nous sort cette connerie au moment où nous cherchons à régler, à distance, ce problème de saleté qui nous ronge et qui indispose notre quotidien ,du moins pour celui qui a le cœur « vivant « . Je viens de balayer devant ma demeure et la rue est nickel ;faites en de même et la chose irait beaucoup mieux

    • Hakem Abderrahmane

      Tout le monde doit faire la même chose que vous Mr BELLE AME QUI RIT! Il y a beaucoup de gens civilisés qui balaient devant leur porte il faut continuer jusqu’à ce que la boule de neige démarre!

  29. CHOT Lahcène

    Mr Hakem …..je comprend très bien les difficultés auquel vous êtes confrontés ,les blocages du au manque d’intelligence de certain opportunistes qui ont squattés la vie publique au seul détriment de leurs intérêts personnels ,ce problème concerne tous le pays dans son ensemble ….Hamdoullah il y a un vent d’espoir qui souffle dans le bon sens ,et la victoire de la lumière sur les ténèbres arrive à grande vitesse défiant toutes les lois de la gravitation universelle ….Grace a ce journal ,une prise de conscience citoyenne est en train de voir le jour ,et grâce a la VSDBA et à tout les intervenants et leurs bonne volontés ,vous réussirez à faire plier la médiocrité ambiante vers un espoir de bonheur sans limite ….continuez a vous organisez en société civile ,crée des multitudes associations dans tous les domaines ,réunissez ,débattez ,donnez vos avis ,vos idées ,et vous verrez que le dynamisme de l’espoir est plus fort que tous ….la proposition de Tewfik est génial concernant le marché couvert avec cette acropole ,comme un engin venant de l’espace ferait un très bon centre d’art et d’histoire …le bonheur est a votre porte ,le Wali est un homme très bien ,il est à votre écoute ,montez des dossiers des projets et vous verrez que la reussite est au bout du chemin ….ALLAH EST GRAND

  30. Hakem Abderrahmane

    Message reçu5/5Mr Chot!

  31. boudjakdji mohamed

    Nous n’en sommes pas conscients mais, avec une commission composée que de gens du domaine de l’urbanisme, nous disposerons enfin d’un pilote capable de changer l’urbanisme a Sidi Bel Abbes. Il faut en effet, qu’ils soient urbanistes de formation et possèdent une conscience aiguisée des enjeux de la ville de demain.La seule solution trouvée par nos responsables c’est donc la densification de l’existant. Mais cette idée reste très impopulaire : la densification est perçue comme un problème. On y accole le terme d’entassement urbain. On y voit le contraire de la tranquillité et du bien-être que nous associons à nos lieux de vie, l’exemple est tout vivant, voir sidi Djillali .D’un autre côté, tout les terrains conçus pour être des airs de jeux ont été cédés aux députés et sénateurs qui a leurs tours ont tout vendus a des tiers personnes. La pression immobilière qui fait monter les prix, le manque de terrains et les surcoûts liés à des normes très contraignantes expliquent ces problèmes. Déjà au départ, les cessions des biens de l’état ont été très mal conçue .Ou sont les concierges et les gardiens des cités ? Disparus dans la nature ! Les ordures ménagères sont trimbalées par des enfants d’à peine 6 ou 7 ans pour les jeter dans une poubelle qui est déjà pleine sans pour autant vous dire que ces même enfants ont laissé plus de la moitié des ordures derrière eux et nous continuons toujours a construire des cités sans prévoir la loge du concierge ou du gardien .

  32. ALBARRACIN de SBA

    La guerre contre l’insalubrité générale, pour la gagner, il faut ne pas perdre son temps à chercher des coupables,, mais plus positivement à trouver des alliés!

  33. Mouhal

    Sidi bel abbés est noyée dans l insalubrité ,pas seulement,j ai eu l occasion de passer les derniers jours du mois de ramadan,et j ai constaté de visu que nos campagnes ont été gagnées par ce fléau.Le nombre de décharges sauvages aux alentours de la ville est tout simplement effarant.Les sacs bleus de plastique qui jonchent nos champs et qui se déplacent au gré des vents est une réalité qui fait mal au cœur.
    Le sac de plastique n est pas bio-degradable ,sa durée de vie est de 200 ans, pour cette raison,Monsieur le Wali,peut interdire par arrêté toute utilisation de cet emballage pour commencer.
    Je n ai pas mots pour conclure , c est HONTEUX.

  34. Hakim

    Tout le monde donne son point de vue et c’est bien liberté d’expression c’est beau mais dans tout ça ? Est-ce que vous êtes capable de relever les manches et vous vous y mettez toutes et tous ensemble et nettoyer cette ville que vous aimez tant qui ressemble à une porcherie à ciel ouvert,je sais que pas mal parmi vous vont être outrés!!! Mais comme dit le Qu’ran,je cite la vérité doit être dite même si c’est amère à accepté.On est la risée et la honte du monde entier, étant donné qu’on a les chancelleries étrangères et qu’elles véhiculent notre image qui est ternis à jamais alors en tant qu’Algériens oubliez votre fierté et au turbin.
    NB: Il peut arriver bien des évènements entre un désir et sa réalisation.

Répondre