La Voix De Sidi Bel Abbes

Ne pas instrumentaliser les massacres du 5 Juillet 1962 à Oran partagé par notre ami Mémoria.

Le cinéaste documentariste Jean-Pierre Lledo a lancé le 5 novembre 2013 sur le site du Huffington Post une pétition internationale intitulée « 5 Juillet 1962 à Oran, Algérie », fondée sur une vision partielle des événements survenus à Oran le jour où était célébrée l’indépendance de l’Algérie, qui instrumentalise les massacres d’Européens perpétrés alors dans cette ville.
Les massacres d’Européens du 5 juillet à Oran ne doivent faire l’objet d’aucun déni. Il apparaît que les deux États n’ont pas communiqué aux familles des disparus toutes les informations qu’ils avaient pu réunir sur leur sort tragique et qu’elles étaient en droit d’attendre. Ces crimes méritent d’être encore davantage étudiés et reconnus.

Le film Algérie 1962. L’été où ma famille a disparu, par exemple, relatant l’enquête honnête et scrupuleuse que la documentariste Hélène Cohen a menée sur la disparition tragique de cinq membres de sa famille à Oran ou dans ses environs, mérite d’être davantage diffusé. Mais, en ce qui concerne les auteurs des ces crimes, tout en n’écartant l’examen d’aucune responsabilité, y compris au sein du Fln d’Oran ou de l’Aln des frontières, il ne faut pas non plus en venir à mettre en cause de manière globale et simpliste les indépendantistes algériens, ni négliger les nombreux témoignages qui relatent des faits de délinquance pure, commis dans un moment d’anarchie, de parcellisation extrême ou de vacance du pouvoir.

En affirmant que ces crimes sont « passés sous silence », ce sont en réalité les importants travaux d’historiens effectués depuis vingt ans, en France et en Algérie, sur ces massacres que cet appel passe sous silence. En isolant ces enlèvements et assassinats de leur contexte, il s’interdit d’en faire une véritable approche historique.

Or en 1993, l’historien Charles-Robert Ageron, dans sa préface à l’ouvrage du général Joseph Katz, L’honneur d’un général, Oran 1962, a expliqué comment cet officier français commandant du corps d’armée d’Oran, qu’il qualifie de « courageux défenseur de la République face à la rébellion de l’Oas à Oran », a servi la légalité en cherchant à éviter au maximum les victimes civiles parmi les Européens de la ville qui soutenaient alors majoritairement l’Oas. Il a décrit comment, durant les mois précédant l’indépendance proclamée le 5 juillet, l’Oas d’Oran, composée et commandée par des civils armés organisés en « collines », a déployé des actions dont ont été victimes, de manière ciblée, les éléments minoritaires de la population pied-noire qualifiés par eux de « gaullistes », « socialistes », « communistes » et autres « traîtres », ainsi que, de manière aveugle, les personnes de la population musulmane d’Oran.

Des quartiers où vivaient ces dernières furent l’objet de tirs de mortier; le 6 avril, par exemple, 14 Algériens ont été tués dont quatre carbonisés dans leur véhicule. Et la spécificité de ce drame du 5 juillet à Oran qui n’a heureusement pas eu d’équivalent dans les autres villes d’Algérie ne peut se comprendre si on omet le fait que l’Oas d’Oran, en refusant l’accord de cessez-le-feu que l’Oas d’Alger avait conclu le 17 juin avec le Fln, a continué pendant deux longues semaines à tuer, à détruire et à incendier au nom d’une folle stratégie de la terre brulée.

Charles-Robert Ageron a donné le bilan publié officiellement par les autorités françaises, des victimes de ce terrorisme de l’Oas à Oran entre le 19 mars et 1er juillet 1962: 32 morts parmi les membres des forces de l’ordre françaises, 66 morts parmi les civils européens et 410 parmi les Algériens musulmans.

Des historiens algériens tels Fouad Soufi et Saddek Benkada ont publié aussi des travaux sur ce drame. En novembre 2000, lors d’un colloque à la Sorbonne en l’honneur de Charles-Robert Ageron, Fouad Soufi a montré notamment qu’à lui seul l’attentat aveugle de l’Oas du 28 février par un véhicule piégé qui a explosé en plein cœur du plus important quartier musulman d’Oran, la Ville Nouvelle, avait fait 35 tués dont une petite fille âgée de 10 ans et 50 blessés.

Il a rappelé la véritable guerre livrée par l’Oas à l’armée française, les assassinats par elle au mois de juin de ses officiers, le lieutenant-colonel Mariot le 12 juin, du général Ginestet et le médecin-commandant Mabille, en plein hôpital, le 15 juin. Ensuite, aux alentours du 27 juin, les commandos de l’Oas ont quitté la ville sur des chalutiers et autres navires qui les ont conduits en Espagne franquiste, avec leurs armes et les centaines de millions de francs résultant de leurs hold up faciles des mois précédents.

C’est dans ces conditions que le 5 juillet des crimes odieux ont été commis contre des civils européens, dont beaucoup n’étaient pas des extrémistes, se croyaient protégés par leurs bonnes relations avec des Algériens musulmans et étaient disposés à continuer à vivre là où ils avaient toujours vécu, dans l’Algérie indépendante.

Ce n’est pas en écrivant une histoire hémiplégique qui ne s’intéresse qu’à une seule catégorie de victimes, qui occulte le rôle crucial de l’Oas et isole ces crimes sans les replacer dans la longue suite de ceux qui les ont précédés, que l’on peut écrire réellement l’histoire, ni parvenir à une véritable reconnaissance réciproque de tous les drames qui ont marqué cette guerre. Les massacres d’Européens le 5 juillet 1962 doivent assurément être reconnus et éclairés, mais attention à ne pas s’écarter du nécessaire travail historique et ni à basculer dans une instrumentalisation partisane et caricaturale de l’histoire.

Les massacres d’Européens le 5 juillet 1962 doivent assurément être reconnus et éclairés, mais à les renvoyer, comme le fait Jean-Pierre Lledo, à une soi-disant barbarie inhérente aux Arabes, de l’Algérie d’alors à la Syrie d’aujourd’hui, on s’écarte du nécessaire travail historique et bascule dans une instrumentalisation partisane et caricaturale de l’histoire.

Les historiens:

Dalila Aït-el-djoudi, Omar Carlier, Etienne Copeaux, Ali Guenoun, Mohammed Harbi, Jean-Robert Henry, James House, Gilles Manceron, Claire Mauss-Copeaux, Gilbert Meynier, Tramor Quemeneur, Alain Ruscio, Benjamin Stora.
et Lhaouari Addi, sociologue,
Sanhaja Akrouf, militante associative,
Tewfik Allal, Manifeste des libertés,
Sidi Mohammed Barkat, enseignant-chercheur,
Yahia Belaskri, journaliste et écrivain,
Ali Bensaad, géographe,
Abderrahmane Bouchène, éditeur,
Alice Cherki, psychanalyste,
Hélène Cohen, auteur du documentaire Algérie 1962. L’été où ma famille a disparu, 2011,
Ahmed Dahmani, universitaire,
Pierre Daum, journaliste, auteur de Chronique d’un massacre annoncé Oran, 5 juillet 1962, Le Monde diplomatique, janvier 2012.
Abdelkader Djemaï, écrivain, auteur de Une ville en temps de guerre, récit, Seuil, 2013.
Sadek Hadjerès, responsable en 1962 du PCA clandestin, rédacteur au site Socialgérie,
Aziz Mouats, Université de Mostaganem, l’un des quatre personnages du film de Jean-Pierre Lledo, Algérie, histoires à ne pas dire, 2008.
François Nadiras, webmestre du site LDH Toulon,
Jacques Pradel, président de l’Association nationale des pieds-noirs progressistes et leurs amis (ANPNPA),
Brahim Senouci, universitaire et
Michèle Villanueva, auteur de L’écharde, Maurice Nadeau, 1992.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=47205

Posté par le Mai 16 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

84 Commentaires pour “Ne pas instrumentaliser les massacres du 5 Juillet 1962 à Oran partagé par notre ami Mémoria.”

  1. Zabana

    Merci ! Mémoria, votre contribution arrive a pic ! juste après la commémoration du 8 mai 1945
    Très bel article, qui nous révèle qui était a l’origine de ces massacres qui a allumé la mèche, on comprend mieux maintenant comment s’est produit après l’enchaînement de la violence meurtrières de cette époque .
    Mais vous savez les anciens ceux qui ont assisté a ce drame les gens qui habitaient Oran pour la plupart témoignent que s’était le peuple qui s’est révolté pour se venger .
    ce n’est en aucun cas la faute du FLN ni l’ ALN il n’y avait plus d’autorité pour maintenir l’ordre .
    Mes parents ont une maison à Oran don le garage servait a l’OAS a la fabrication de bombe artisanale qui servaient a faire des attentats terroristes;nous en avons trouvé plein le jour ou nous l’avons habité

    Finalement l’OAS a réussis son coup de manipulation de haine et foutre la merde en partant tranquillement plein les poches et c’est les ptites personnes qui ont payé les pots cassés.

    • Houari

      @ Memoria
      Je trouve l’article palpitant du fait de sa vision historique. Je ne peux donner aucun avis du moment que j’étais jeune à l’époque.
      Notre passé nous a construit , nous a permis d’être qui l’ont est, et en ce sens on ne peut s’en séparer. Les enseignements de notre passé nous aident à mieux affronter le présent, puis à mieux appréhender l’avenir.
      Le passé est donc nécessaire ou plutôt salutaire dès lors qu’il nous rend plus fort, malheureusement certains faits de notre passé restent , et parfois (souvent), il est bien difficile de vivre avec………Si je pouvais me focaliser uniquement sur les bonnes choses, j’en serais très heureux je pense, mais pas si simple, les souffrances sont là, on doit apprendre à vivre avec, et à en faire une force pour le présent et le futur.
      Attou Allah yerhmah un des acteurs principaux de cette histoire savait beaucoup de cette tragédie, bien dommage il n’est plus de ce monde..
      Bonne soirée

      • Mémoria

        Salut Si Houari !

        Je crois avoir décrypté votre approche de la question sujette à polémique(s) et vous comprendrez que les spécialistes auraient été d’un grand apport des deux rives même si des intellectuels des deux bords interviennent dans la VDSBA. Mon intention est plus positiviste que négationniste et je me limite à mon champ méthodologique d’investigation qui est très linéaire.Aussi vous comprendrez incessamment mes motivations et mon itinéraire de ….recherche !
        Fraternellement !

  2. Amirouche

    @Mémoria

    Toujours avec des sujets très intéressants et instructifs ,merci notre cher Mémoria.

    J’aurai une seule question à poser :

    Quel serait le projet de ce cinéaste ,Jean-Pierre Lledo , au CV impressionnant,
    après sa sortie »volontaire » de l’Algérie » en 1993 , quel message veut-il faire passer par ces derniers films , tout en sachant qu’il est entrain de chercher un financement pour son nouveau documentaire “Alger-Jérusalem : voyage dans le tabou” ?! Que veut-il et où veut t-il en arriver ??????????
    Son objectif « de caméra » n’a -il pas une seule orientation  » Telaviv ienne » exactement !!!!!!!
    Merci

  3. fethi

    L’OAS est a l’origine de ce qui malheureusement arriva a ces innocents

    • Danielle B

      @ MR FETHI ET OUERRAD
      pour votre gouverne, il n’y avait plus l’OAS à Oran ni dans le reste du pays d’ailleurs depuis mai 62
      mais comme le souligne mr Ouerrad, tant que les archives ne sortiront pas de leurs tiroirs poussiéreux que ce soit côté France ou coté Algérie il y aura toujours des spéculations hasardeuses à ce sujet
      la vérité ne sera connue que lorsque les protagonistes des deux bords auront disparus, ce qui reviendra à dire que dans 30 ou 40 ans maximum ça n’intéressera plus personne, et la guerre d’Algérie ne sera plus qu’un fait divers même pour nos descendants
      cordialement messieurs

      • BADISSI

        @Danielle B

        Bonsoir madame , je partage pas votre avis un génocide ne peut jamais etre un fait divers meme après des siècles , et croyez moi il seras transmis aux génération futurs , surtout si le bourreaux ne reconnait pas son ignoble crime

        cordialement

      • maghmoum

        Du moment que la guerre est un fait divers, et dans 40 ans il ne restera plus rien.
        Pourquoi la France demande à la Turquie des excuses pour le génocide arménien pour des faits dépassant le siècle.
        Je pense qu’il faut fermer cette page dans ce forum , et passons à autre chose , tout en laissant les historiens faire leur boulot.

        • Danielle B

          @ MRS BADISSI ET MAGHMOUM
          Ce que j’ai voulu dire messieurs, en parlant de fait divers c’est que les futures générations parleront de tout ça comme ma génération parle de la guerre de 14 ou de 39, ne les ayant pas vécues nous ne pouvons pas ressentir les mêmes émotions que ceux qui comme vous ou nous ont subi ce traumatisme, parler de fait divers n’a rien d’insultant ou de péjoratif , lorsque vous soulignez mr Maghmoum le génocide arménien, ce sont les gouvernements qui font cette démarche qui n’est que politique, le peuple arménien comme le peuple français se penchent plutot vers leurs problèmes quotidiens et c’est valable pour tous les conflits, si vous saviez messieurs comme les français se moquent de la guerre d’Indochine, de Corée, d’Algérie etc….et même des autres guerres, dans ma rue je suis la seule à mettre un drapeau à mon balcon pour célébrer les armistices ou autres, ah par contre pour le foot, tout le quartier pavoise aux couleurs du club , je trouve ça trés triste
          vous avez raison passons à autre chose , laissons le passé et nos morts dormir en paix
          cordialement

  4. OUERRAD

    Tant que les archives ne sont pas mis à la disposition des historiens , il y aura toujours des ecrivains qui continueront à aller le sens contraire de la verite .Une episode comme celle ci devrait etre ecrite par des specialistes ,et preuves à la main . Sinon chacun y va de son recit , et qui nous dit que ces massacres ne sont commandites par l adminitration d alors pour perdurer. Connaissant l agenda ,des accords d EVIAN , l administration est responsable de la securite du citoyen et son evacuation si possible .

  5. Claude.B

    Bonjour ,
    Contribution qui arrive à pic ,cela dépend bien sur pour qui !
    Proposer un sujet de débat sur un article paru dans la presse il y a 6 mois ,alors que l’évocation de la commémoration du 8 mai 1945 ,qui elle était d’actualité ,a été génératrice de polémiques et de coups bas ,ne peut être assimilé selon moi à une volonté d’éteindre les foyers d’incendie .
    Bien au contraire ,cette délectation à enfoncer le clou est particulièrement contradictoire si l’on a à l’esprit la volonté affichée d’un rapprochement de nos 2 pays ,et donc de ses habitants .
    Dans mon dernier post ,il y a 3 jours ,je disais que les réactions des uns et des autres seraient riches d’enseignements :et elles le furent ,tout au moins pour moi .
    J’ai assisté à un bel exercice de rétropédalage qui m’a rendu admirative !!
    L’actualité regorge de sujets à débattre ,pour peu que l’on veuille vraiment sortir de ce passé et se projeter dans l’avenir .
    Nous l’avons répété sans cesse :oublier non ,pardonner oui ,pour ceux qui le peuvent ,mais surtout arrêter de patauger dans tout ce sang ,sinon nous n’en sortirons jamais ,nous n’avancerons jamais .
    Mais je finis par me demander si vous voulez vraiment que nous sortions de cette spirale qui risque bientôt de nous engloutir !
    Je ne commenterais bien sur pas ce sujet .
    Cordialement .

    • OUERRAD

      Claude.B
      BONJOUR ne pas commenter dites vous : vous venez de le faire ;;;

      • Claude.B

        @OUERRAD ,bonjour ,
        Pour moi commenter le sujet aurait été évoquer cette macabre journée ,dire ce que l’on en savait et ce que l’on en pensait .
        Cordialement

      • Danielle B

        @ MR OUERRAD
        Claude a voulu dire qu’elle ne commenterait pas sur le sujet de cette spirale
        infernale organisée par ceux qui ne veulent pas la paix , qui font croire le contraire mais qui va finir par nous anéantir tous si on n’y met pas fin
        maintenir les braises sous le feu n’est pas la meilleure solution
        cordialement

        • OUERRAD

          @Danielle .B et Claude. B
          C est ce que j ai voulu dire , en NE commentant pas : vous avez commente ; ce qui revient à dire pour ces sujets là :NO COMMENT
          Pour eviter de se rentrer dedans , tant que les opinions divergent de beaucoup , et que les archives pour commenter ne sont pas disponibles c a d entre nos mains ??? Dans 20;30 50 ans ,,,,,,trop tard comme vous le dites les generations futures n y preteront plus attention ,, du moins je l espere et cela pour leur BIEN ETRE …??

          • Danielle B

            @ OUERRAD
            Vous avez raison monsieur, pour ma part je ne commente pas car il y aura toujours un intervenant pour me traiter de « menteuse » alors à quoi bon????? vous êtes d’accord????
            vos vérités et les nôtres ne convergent pas??? alors passons à autre chose comme vous le dites si bien pour le bien être des générations futures
            bonne soirée monsieur

    • GB

      Retenu je ne peux m’étendre et je dirai la madame vous étes bien libre de na pas répondre a x ou a y qui veut polémiquer pour ne pasdire autre chose madame Claude B Aucune spirale ne peut engloutir les bonnes ames GB

  6. CHOT Lahcène

    les archives sont conservés ,puisque le général francais Ktaz «  » »surnommé le boucher d’Oran «  » »et le capitaine Bakhti du gouvernement algérien et le préfet d’Oran de l’époque ,ont consigné par écrit des documents consultable sur cette tragédie d’Oran du 5 juillet 1962 …..tous les commentaires superficiels n’engagent que leurs auteurs ……

    ALLAH EST JUSTE

    • Mémoria

      Top niveau Si Chot !!!

    • Danielle B

      @ CHOT
      Tous comme les vôtres n’engagent que vous
      tout ce qu’à consigné le boucher d’Oran n’est tout simplement que ce que lui a dit d’écrire son gourou à savoir de gaulle
      la vérité est toute autre, mais là non plus je ne m’étendrai pas sur le sujet
      puisque vous n’admettez que VOTRE VERITE
      quant à ce que dit Mr Mémoria, je n’ai pas bien saisi son propos

      • MADANI

        @ Danielle B les évenements d’oran se sont déroulés dans la plus grande confusion et le seul responsable est l’armée française qui n’a pas protégé les civils livrés à tous les abus quant à la vraie histoire elle se saura tot ou tard .

  7. Mémoria

    Bonsoir,

    Le sujet partagé ci-dessus est une réponse signée à une pétition très subjective et vindicative du cinéaste J.P LLedo par un collectif d’historiens,universitaires, écrivains,sociologues,psy tant algériens reconnus que français d’origine PN,toutes confessions confondues,et qui se sont mis d’accord pour remettre les pendules de l’Histoire à l’heure.
    Mohamed Harbi,Benjamin Stora,Gilles Manceron;Gilbert Meynier…, participent à des colloques internationaux dans les universités algériennes(Skikda).Michèle Villanueva est une écrivaine oranaise d’origine pied noir…Fouad Soufi ,historien oranais, a été conservateur national des Archives.Saddek Benkada universitaire et ancien maire d’Oran…
    Mémoria n’a fait que partager cet appel signé par des sommités dans la recherche même s’il reste sous ses vrais noms et qualités auteur de deux articles sélectionnés en 2006/2007 par la même LDH de Toulon sous la même rubrique « Les deux rives de la Méditerranée »/ Oran 1962…
    La liste est annexée ,signée et assumée par des spécialistes de renom et non des commentateurs…. ! Alors pourquoi ce tollé alors que ma mémoire me rappelle qu’une dame que je respecte avait eu peur de faire passer une petite phrase sur le…massacre de la Sebkha…il y a plusieurs mois sur la VDSBA,n’est-ce-pas?!!!Personne ne l’avait censuré à l’époque et voilà qu’elle tombe elle même dans l’autocensure et le déni…!
    L’opinion belabbésienne a bien plus besoin d’être éclairée comme elle le fût dans cette affaire des 15O prisonniers de la Légion Etrangère livrés aux essais nucléaires de Reggane.L’absence locale de réactif j’allais dire pour notre Histoire reste un indicateur scientifique pour certaines personnes es qualité de l’autre rive pour confirmer une prédiction du Dr Kouchner sur la disparition de la génération de novembre 1954.Nous n’en sommes pas encore là Mme Claude même il a toujours existé un déficit qualitatif entre une bibliothèque nationale et un kiosque à musique !
    Salutations!

  8. Zabana

    @Tous,
    Quels archives ? vous voulez des archives ? les témoignages des anciens suffisent, je vais vous en révéler quelques un mais je vous prévient ça va faire mal, alors écoutez bien car c’est malheureusement la vérité.

    En ce jour d’été ou il faisait chaud, la majorité des français avaient pour habitude de descendre aux différentes plages de la corniche Orannaise pour se baigner et se bronzer sur le sable fin mais que eux seuls avaient ce privilège le reste de la population (les vrais Algériens) n’y avait pas droit , ils se contentaient de de contempler malgré eux, avec des yeux envieux, le retour des blancs rentré le soir par petits groupes ou sur leurs belles voitures en chantants et dansant après avoir passé une belle journée et profité pleinement de la vie que leur offrait le beau pays, l’Algérie.

    Et bien ce jour là du 5 juillet 1962, on alla les chercher des plages par petits groupes, parmi ces victimes de nombreuses très belles jeunes filles françaises vêtue de leur maillots de bains, fraîches a peine sortie de l’eau leur corps salé sentait encore l’iode de mer qu’on égorgeait sans pitié sur les places publiques notamment la célèbre place d’arme .
    c’était la fête, enfin on a chassé le monstre qui les a souillé, opprimés et soumis pendant des années , venu le alors le tour de régler le compte a ceux qui l’ont soutenu, qui se pavanaient frimaient et jouissaient chaque jour de la joie de vivre devant les pauvres et démunis (bicos d’ indigènes).

    une joie de vivre mélangé a une folie meurtrière.
    Ce jour là,
    ce n’était pas la majorité de la population qui voulait ce venger , mais bien quelques voyous criminels qui avaient la haine et n’hésitaient pas a exhiber la tête ou le corps égorgé de leurs victimes comme un trophée. Il y avait même ceux qui faisaient le concours de collectionné fièrement les oreilles et les nez de leurs victimes dans des bocaux a confiture comme preuves du nombres de tête qu’ils ont supprimé.
    Tous ceux qui voulaient s’y opposer parce qu’ils voulaient sauver leur voisin voisine, leur patron ou leur amie d’école ne pouvaient rien faire car on les aurai taxé de collabo (harki) et nombreux y sont passé a la moulinette parce qu’ils voulaient intervenir.

    Mais sachez aussi qu’il n’y avait pas encore d’autorité Algérienne qui pouvait maintenir l’ordre, et que seule l’armée Française était présente a ce drame et n’a pas intervenu car elle a reçue l’ordre formel de ne pas bouger de laisser faire , de laisser les criminels fous furieux passé sur la route devant les militaires qui savaient ce qui se passé puisqu’ils étaient juste à coté a Marssa El Kebir.
    l’ordre était claire : rentrez dans la base , fermez les portes, n’ouvrez a personne et que personne ne bouge.

  9. Imène

    je persiste et signe : la guerre est une belle saloperie !!!..

  10. K/faraoun

    MES DAMES CLAUDE ET DANIELLE Bonsoir
    SI vous trouvez que certains articles sont générateurs de polémique et ne sont pas intéressants pour vous ou qui vous ne conviennent pas alors ne les débattez pas et restez en retrait et débattez que les sujets qui vous paraissent intéressants et ceci pour éviter ce genre de problème qui revient souvent sur la toile . IL est souhaitable qu’on parlera de notre indépendance et qu’est-ce qu’on a fait de notre liberté que de parler de notre passé à longueur d’année et l’histoire de notre pays est connue dans le monde et à travers des films et principalement le film de la bataille d’Alger qui a fait le tour de la planète
    Bonne soirée

    • Danielle B

      @ MONSIEUR K/FARAOUN
      bonjour
      si je comprend bien vous nous demandez de lire et de n’intervenir que lorsque cela vous convient????
      il n’y a plus de débats d’idées à ce moment-là, dans ces conditions j’achète n’importe quel magazine et comme ça tout le monde est content car j’ai constaté que c’est seulement à Claude et moi que vous vous en prenez, les autres intervenants eux ont le droit de!!!!!!!! il est vrai et excusez-moi j’avais oublié , ce journal est le vôtre nous ne sommes que tolérés
      quant au film la bataille d’Alger, j’ai vu des films beaucoup plus objectifs que celui-là
      bonne journée

      • Albarracin de Sidi Bel Abés

        Bonjour Claude et Danielle
        Dex travaux de peinture , m éloignent du petit écran, et quand je peux donner un clin d’oeil, il me semble assister à un O K Coral !
        Mr Chot,à beaucoup de talents, il ne devait pas être le dernier , pour donner de l’ambiance dans l’école et de s’entourer de nombreux admirateurs, tous tres admiratifs de ses hardiesses! Boute en train , un Gavroche du nord de l’afrique et du sud de l’europe, il ne manque pas d’astuces pour provoquer ,! Mais je suis convaincu que ce n’est qu’une posture fantaisiste , il sait par avance comment déclencher une riposte qui lui donnera des occasions de rebondir ! Tout un art pour séduire , ses inconditionnels!
        Bonne journée

      • gb

        Madame que de fois on vous a dit « ELEVEZ VOUS » pour laisser la sagesse primer Nos amitiés

        • Danielle B

          @ GB
          Bonjour
          vous avez raison monsieur, voilà où ça mène d’être passionnée
          entre indifférence , passion et sincèrité j’ai choisi, tant pis si ça me revient en pleine figure comme un boomerang
          mais je dois reconnaitre que c’est usant
          bonne après-midi

  11. Ramos

    Une guerre de libération n’est pas une saloperie , c’est une légitimité absolue que
    Seul l’envahisseur doit assumer les conséquences . Le Feed back des colonisés est souvent mal contrôlée , n’importe qui fait n’importe quoi .
    Allez y voire ce que Les français ont fait après ètre libérés des nazis par les US
    Marines.

  12. Imène

    Bien sûr Ramos : briser le joug de l’opression et du colonialisme est une necéssité ..la lutte pour l’indépendance est une légitimité absolue, la libérté est un idéal commun à tous les hommes, mais les débordements, les représailles contre les innocents, les vendettas aveugles..j’ai du mal avec ça ..je ne m’y ferai jamais !

  13. Claude.B

    Bonsoir à tous ,
    Après tout vous avez raison ,vous êtes chez vous ,nous non ,c’est votre journal .
    Cependant c’est aussi notre histoire commune ,et de ce fait nous sommes tous concernés par ce qui s’écrit .
    Mon plus grand tort aura été d’avoir cru que ma présence sur « votre « journal était légitime et acceptée du fait de ma naissance dans votre pays ,et de mon intérêt pour son présent et son avenir .
    D’autre part, j’ai du aussi me tromper en croyant que vous souhaitiez tourner la page ,sans la déchirer,et créer des relations autres en laissant loin derrière ces horreurs que nous ne pourrons jamais effacer mais avec lesquelles nous devons tous vivre notre présent .
    Mais je ne serai pas plus royaliste que le roi !!
    Cordialement .

    • Amirouche

      @Claude.B
      Bonsoir
      Ce journal n’a jamais été la propriété privée d’une personne ou une autre , c’est le journal de tous les Belabéssiens de l’Algérie ou d’autres horizons , musulmans ,chrétiens ou d’une autre religion.Dès fois nous sommes face à deux extrêmes devant ces sujets sensibles alors chacun dit sa vérité malheureusement sans même écouter son interlocuteur et ça devient un dialogue de sourds .
      @TOUS
      ESSAYONS DE SE FAIRE COMPRENDRE ET DE SE FAIRE ACCEPTER MÊME SI NOS IDEES SONT DIFERENTES ET DIVERGENTES ,NOUS SAVONS TOUS QUE LES COUPABLES NE SONT PAS PARMI NOUS ALORS CALMOS CALMOS S’IL VOUS PLAIT .

      • Amirouche

        @Claude.B
        Pardon,je ne vous ai même pas salué

        Très bonne fin de soirée

      • Mohamed-Senni

        @Claude B.
        Bonsoir Madame.
        Additivement à ce que vous a dit Monsieur Amirouche, j’aimerais vous faire sentir que tous les deux vous avez fait référence à des vérités complémentaires. Ces débats manquent du crédit que ne peuvent apporter que les archives et les acteurs intègres qui ont fait les événements. Ceux qui parlent de l’autre bord de la Méditerranée le font par calcul ou pour ratisser large lors de certains rendez-vous oubliant singulièrement que De Gaulle était sur le point – il ne faut pas avoir peur des mots – de donner les PN à l’Australie et d’autres pays qui les lui demandaient. Comment se fait-il qu’un homme comme lui, qui a bien su ce qu’il se passait une fois Paris libéré, cette réaction – douloureuse certes mais non moins limitée – allait se produire en Algérie et auquel cas, il aurait ordonné à l’armée de veiller sur les civils en s’interposant entre des bourreaux autoproclamés et des victimes expiatoires ? Pourquoi faut-il que ces débats soient toujours houleux alors que que la mer déchaînée ne peut devenir étale que lorsque les responsables, dans l’intérêt suprême des générations montantes, se mettent autour d’une table et mettent en place les mécanismes de la normalisation. Et pourquoi cette attitude n’est pas affichée vis-à-vis des Turcs qui ont occupé notre pays durant 309 ans, envoyant les joyaux de ses richesses à la Sublime Porte et créant ce qui s’apparente étrangement à un apartheid?
        Madame,
        J’éprouve une grande répulsion à écrire sur cette période sur laquelle des mains scélérates ont fait main basse. Aussi mes propos vous paraîtront-ils ainsi qu’à d’autres incongrus. Je ferai miens les mots avec lesquels Monsieur Amirouche termine son post. Cependant je ne terminerai pas sans vous dire qu’il se dégage de vos interventions une certaine nostalgie, au demeurant fort justifiée, parce que vous les avez vécus étant enfant. Et comme disait Jacques Brel au cours d’une interview :  » On a tous besoin de savoir qu l’on est de quelque part et ce quelque part pour moi c’est le corridor de la maison de ma grand-mère où ça sentait l’odeur de la confiture d’oranges. » Et votre « quelque part » à vous se trouve chez nous. Et nul ne peut vous le contester puisqu’il vit en vous. Evitons les passions incontrôlées. Prenons de la hauteur. « Honte aux passions qui rendent l’homme petit. Honneur à celle qui le fait enfant. » (Victor Hugo).

        • Salah

          Quand les bourreaux deviennent victime, a chaque fois lorsque on évoque dans un sujet les horribles crimes de la France coloniale en Algérie, on nous sort la vieille réplique rouillée qu’il faut oublier le passé et regarder l’avenir.
          Les moralisateurs et les pyromanes pompiers de circonstance trouvent qu’il est normal de nous faire la leçon.
          Quant la France voulait construire son passé le 8 mai 1945 elle ne le voulait que pour elle, jamais pour l’Algérie. Nos chouhada n’ont pas choisi leur destin, ont simplement fait leur devoir pour l’Algérie.
          Et comme disait Moufdi ZAKARIA poète de notre révolution ; je ne suis ni musulman , ni croyant, ni Arabe, si je ne sacrifie pas mon être , mes biens, et mon sang pour libérer ma chère patrie ( L’Afrique du nord) des chaînes de l’esclavage et la sortir des ténèbres de l’ignorance et de la misère vers la lumière du savoir , de la prospérité et d’une vie heureuse.
          Allah yerham chouhada

        • DZiri

          Sallamou allaykum
          Je ne pense pas que les Muslim, les algériens en particulier partagent 7 avis sur les Turcs. En effet, à 7 époque, l’Algerie, tout comme une grande partie du bassin méditerranéen faisait partie de la Khilafa sous l’egide Turc. Les Muslims arabes n’étant certainement plus à la hauteur.
          Harcelée depuis l’échec des croisades par les occidentaux, minée de l’interieur par les plaisirs de la vie et par les traitres.

          Avant 1830, le maghreb : Maroc, Tunisie, Algerie était gouverné par des petits émirs locaux s’entretuant les uns les autres, pour les plaisir de la vie, au dépends des promesses d’Allah. Tout comme cela se passe actuellement dans l’ensemble des pays Muslim.
          En fait, CT le même process appliqué en Andalousie qui s’est divisée pour les memes motifs en 21 dynasties.

          Citation de Cicéron:
          « Une nation peut survivre à ses imbéciles, et même à ses ambitieux. Mais elle ne peut survivre à la trahison de l’intérieur. Un ennemi aux portes est moins redoutable, parce qu’il est connu et il porte ses bannières ouvertement. Mais le traître se déplace parmi ceux dans l’enceinte, librement.
          Ses chuchotements astucieux bruissant par toutes les ruelles, entendues dans les couloirs mêmes du gouvernement. Parce que le traître n’apparaît pas traître, il parle dans des accents familiers à ses victimes, et il porte leur visage et leurs vêtements, et il fait appel à la bassesse qui se situe profondément aux cœurs de tous les hommes. Il décompose l’âme d’une nation, il travaille secrètement et en inconnu pendant la nuit pour miner les piliers de la cité, il infecte le corps politique de sorte qu’il ne puisse plus lui résister. Un meurtrier est moins à craindre que le traître.»

          En ce qui concerne la comparaison entre français et turc, nous pouvons affirmer que contrairement aux premiers, les turcs étaien muni d’un Visa d’Entrée en Algerie sous occupation espagnole !!!
          Toujours dans le même régistre, nous n’avons jamais comptabilisé des millions de morts, ni de millier, ni de centaine, ni même des dizaines de leur part.
          A moins de lire dans la bibliothèque d’Hollywood, je trouve 7 comparaison compassionnelle.
          Il est étrange de constater que les évidences les plus claires et les conséquences qui en découlent, soient rejetées par des personnes qui prétendent à la réflexion et à l’analyse profonde et objective.
          Sallamou Allykum
          DZiri

          • Mme CH

            Merci à vous Mr Dziri et à Cicéron qui a vraiment vu juste….!!! Ah! Traîtrise quand tu nous tiens…!!!! Effectivement, depuis la nuit des temps, le vrai problème de notre pays a été toujours « les traîtres » de tous bords, car l’ennemi ne réussi jamais sans la connivence des vendus, de ses relais, ses antennes, ses satellites sur place et à distance et de certaines ONG. La seule consolation est de savoir qu’ « il n’y a pas de repos pour les traîtres »…..!!!

            Puisque vous avez parlé de l’Andalousie, ( j’ai une petite pensée à Mr Albarracin que je salue), permettez-moi de vous citer ce que Friedrich Nietzsche a dit:  » La merveilleuse civilisation maure d’Espagne, au fond plus proche de nous, parlant plus à nos sens et à notre goût que Rome et la Grèce a été foulée aux pieds…Les croisées combattirent plus tard quelque chose devant quoi ils auraient mieux fait de se prosterner dans la poussière; une civilisation en comparaison de laquelle même notre XIX siècle semblerait pauvre et retardataire! Voyons donc les choses comme elles sont ! Les croisades? Une piraterie de grande envergure et rien de plus!… »

            Stendhal a dit: « On voit que c’est nous qui fûmes les barbares à l’égard de l’Orient quand nous allâmes le troubler par nos croisades. Aussi devons-nous ce qu’il y a de noble de nos moeurs à ces croisades et aux Maures d’Espagne… »

            Adolf Hitler a affirmé: »La civilisation a été l’un des éléments constitutifs de la puissance de l’empire Romain. Ce fut aussi le cas en Espagne sous la domination des Arabes. La civilisation atteignit là un degré qu’elle a rarement atteint. Vraiment une époque d’humanisme intégral, où régna le plus pur esprit Chevaleresque. L’intrusion du Christianisme a amené le triomphe de la barbarie. L’esprit Chevaleresque des Castillans est en réalité un héritage des Arabes… »

            Simone Weil a dit: « Les moments brillants du moyen âge ont été ceux où la culture orientale est venue de nouveau féconder l’Europe, par l’intermédiaire des Arabes.. »….!!!

            Concernant la présence Ottomane en Algérie, vous l’avez bien dit les ottomans détenaient la Khilafa Islamiya et ont été sollicités par les Algériens pour les aider à chasser les conquérants espagnols…!!!!
             » Alger devient le port le plus puissant de la rive Sud de la Méditerranée………La Régence d’Alger disposera progressivement, de fait, d’une large autonomie et d’une quasi-indépendance dans la gestion de ses affaires……. D’ailleurs elle bravera à plusieurs reprises l’autorité de l’empire et entretiendra des rapports diplomatiques autonomes avec les USA et les puissances européennes notamment la France par le biais d’ambassadeurs et de traités comme le traité de PAIX franco-algérien de 1801″….29 ans après, ils nous ont trahis en colonisant l’Algérie sous le fameux prétexte du coup de l’éventail…. »EL KHADDA3IN », il ne faut jamais faire confiance à l’ennemi quel qu’il soit…!

            Quant à votre dernier paragraphe , je reste bouche bée comme vous..!!

            Salam Si Dziri!

            • Zabana

              @Mme CH et MR DZiri

              EL SALAMOU3ALEÏKOUM

              voilà les débats instructifs qui interessent les lecteurs de la VDSB, qui aboutissent concrètement a un apport culturel et historique fructueux et bénéfique. On ne peut qu’avoir du plaisir a lire vos commentaires.
              Continuez a nous régaler. merci !

            • Imène

              Merci Mr.Dziri , Mme Ch :
              pour tous les éclaircissements apportés sur la nature de la présence turc -ottoman ds notre pays, – qui reflètent l’opinion de millions d’algériens sur ce sujet ) – et qui ne peut en aucun cas faire l’objet d’une comparaison ( ni de près ,ni de loin, ni ds le fond , ni ds la forme ) avec la conquête fr 1830..mais puisque c’est Mr. Senni qui a jeté le pavé dans la mare, et venant de lui spécialement , je souhaiterais qu’il s’exprime sur la question, et nous explique son point de vue.
              Quant à notre cinéaste jP Lledo…comment vous le dire chère Mme ?
              moi , je le trouve plutôt…correct ! égal à lui même , à ses principes de
              franco-algérien ( depuis des lustres ) -juif, espagnol ! qui sont partagés par la quasi-totalité des intellectuels, historiens, politiques de l’autre bord …il en appelle à revisiter l’histoire ( commune ) la réecrire autrement : plurielle , dépassionnée, ouverte , minimiser pour ne pas dire occulter des pans entiers ( relatant de l’infamie de l’occupant )
              défoncer les citadelles et les unanimismes de l’anti-juif, de l’islam , du nationalisme..et fondre ds le grand moule de l’assimilation,, et du partenariat gagnant- perdant ( je reprends vos mots ! ) bien sûr, tout ça après une « opération séduction  » déshabillage méthodique de tout ce qui est valeurs, repères, honneurs, tout ce qui fait l’homme algérien , le VRAI
              et sinon ?? sinon : il n’y’ aura pas de  » démocrassie « ..et na..echahh !
              amitiès , Mme ch.ya de sérieux problèmes de connexion en ce moment.
              et bien à vous amis (es) zabana, dziri, et tout les autres..

  14. Zabana

    @Claude
    ça y est vous êtes vous plus Algérienne maintenant ? ou vous l’êtes que quand ça vous arrange?
    C’est votre journal puisque vous y participez librement avec vos commentaire.
    c pas la peine de jouer sur les sentiments dans le rôle de la victime car tous le monde l’est puisque comme vous le dites c’est notre histoire commune.
    et la page on l’a tourné comme vous le dites si bien sans la déchiré heureusement car il est aussi nécessaire d’y jeter un coup d’oeil de temps a autre pour rétablir certaines vérités afin de mieux avancer a l’avenir.
    ayez le courage de voir la vérité en face svp

    • Mme CH

      Salam Mr Zabana …!!! Vous savez, en plus de la repentance, la restitution des crânes de Boubaghla et ses coéquipiers, la restitution des archives et la reconnaissance et l’indemnisation des irradiés des bombes atomiques, chimiques et biologiques de la France coloniale (j’espère que je n’ai rien oublié), la France doit restituer le trésor de la Régence d’Alger volé pour « constituer les fonds secrets de Charles X, pour dans l’immédiat corrompre et retourner son corps électoral et, à moyen terme, relancer l’économie française à plate couture »…..!!!

      Dans un article de Djamel Bouatta publié sur le journal liberté, le 5 Juillet 2012, intitulé: « La colonisation française débute avec le pillage du trésor d’Alger »…..on peut lire, « Un butin chiffré à plus de 500 millions de francs de l’époque, l’équivalent de 5 milliards d’euros net sans intérêts. en gros 62 tonnes d’or et 240 tonnes d’argent furent transportés vers la France, sans parler des lingots, des bijoux des pierres précieuses et des diamants que se sont partagés les oligarques militaires et dont une partie a été remise au roi. La casse a été bien gardée, car il s’agissait d’un pillage réparti entre les dirigeants français, leur classe politique, les banquiers, les industriels et des généraux dont le maréchal de Bourmont, le maître d’oeuvre du pillage…. »
      « A ce faramineux pactole, il faut ajouter le million de pièces d’or prêté par le Dey d’Alger aux autorités françaises au temps des Conventionnels pour casser le blocus de l’Angleterre contre la révolution française. Et on peut écrire, en toute modestie, que l’Algérie a participé à la victoire de cette révolution dont la France s’enorgueillit jusqu’à ce jour…. » » »

      Doit on faire confiance à ceux qui nous ont trahis à plusieurs reprises malgré les traités…???

      « L’auteur français Pierre Péan a traqué pas à pas dans son ouvrage Main basse sur Alger , « le gigantesque hold-up que la France officielle se refuse toujours à reconnaître… »….!!! Je dirai comme tout le reste. « L’invasion de l’Algérie avait été décidée d’abord pour des raisons purement financières… » Ensuite, l’appétit vient en mangeant…!!!

      Ils ont tout fait pour étouffer ce scandale durant un siècle et demi et ce n’est que cette décennie que l’affaire est portée sur la scène publique. Après de longues enquêtes des historiens ont retrouvé les traces très embrouillées de l’or découvert dans les caves de la Casbah où était installée « Dar El mal ».

      Ce qui est drôle, c’est qu’à cette époque aussi, il y avait les amis de BHL. « Des commerçants juifs qui avaient pignon sur rue à Alger et auprès des Beylicat, étaient des poissons dans les eaux algériennes où cohabitaient d’importantes communautés juives et musulmanes. Les juifs Joseph Cohen Bacri et Michel Busnach avaient collecté toutes toutes les informations sur le trésor de la Régence et sa valeur. parmi les généraux de l’expédition, le maréchal Bourmont sera mis au parfum. Il est nommément chargé de rapatrier dans « la discrétion, la plus absolue » l’Or de l’Algérie…. »

      Le professeur Marcel Emerit, estimait que le trésor d’Alger avait été la motivation centrale de la prise d’Alger… » Remettant ainsi en cause la ridicule histoire du coup de l’éventail….!!! Ce professeur a découvert « un rapport de police française de 1852, qui, à partir des découvertes de la commission d’enquêtes gouvernementales sur l’or de la Régence, affirmait que « des sommes très importantes avaient été détournées et qu’une grande partie de ces spoliations avait abouti dans les caisses privées de Louis Philippe »…. »!!!!

      Charles André Julien étaya et développa la thèse 10 ans plus tard la thèse du hold-up financier, « mais la France officielle qui réinventa la censure puis la torture, était parvenue à tarir chez ce professeur, toute chance d’être écouté… »

      Ou là…quelle histoire…!!! Franchement cette France nous a causés beaucoup de mal sur tous les plans….!!! Hé, rendez-nous notre argent….!!!!! Je ne pense pas surtout en cette période de crise et la mainmise sioniste sur tout ce qui brille….!!!! Espérons que cette fois-ci, nos dirigeants sauraient mettre à l’abri le trésor, enfin je ne parle pas du trésor d’Ali Baba et les 40 voleurs…!!!

      Amicalement Si Zabana…!!!

      • Imène

        oh la la …! yarham bebek ma tzidiliche ! oh ..voleurs ! sarrakine en plus !
        c’est vrai que le trésor d’Alger etait la motivation principale de la prise d’Alger..
        Charles x voulait faire diversion pour occulter une situation interne trés difficile, à court de trésorerie ,il convoitait plus que tout le pactole de la régence ( du
        dey ) pour redorer le blason de la monarchie et taire l’opposition ..
        ben oui : rendez -nous notre argent ! des journeaux trés sérieux ( GB et Egy) ont rapporté cette info pour le moins sidérante : Israel réclame la restitution de la totalité de ses biens dans les pays arabes ( dont l’Algérie ) ..c’est un projet de loi qui sera soumis au vote incessemment devant la knesset. israel réclame également à l’arabie saoudite des indemnités qui remonteraient à l’époque du prophète mohammed ( sssl ) : rien que ça ! des experts en droit international travaillent trés sérieusement sur le dossier ..il ont évalué ces indemnités 100 milliards de dollars !.Alors ???
        salut ma chère !

        • Mme CH

          Chère Imène, eh bien, comme vous voyez, nous aussi, nous avons des choses à réclamer……!!! D’ailleurs, comme vous avez pu remarquer, les juifs comme toujours et comme partout, sont là pour vendre ou allumer la mèche….!!!!! Quant à la dite Israël installée sur les territoires occupés, sur les cadavres des enfants, des femmes et des hommes palestiniens, elle fera bien de se la couler douce, car son heure va bientôt sonner et ce n’est pas moi qui l’ai dit….!!!!
          Les arabes, les musulmans et même les chrétiens ont aussi beaucoup d’argent et de biens à réclamer à cet ‘état hors la loi’; déjà qu’elle occupe illégalement un territoire grâce au traité de Balfour du 2 Novembre 1917. En pleine guerre mondiale, le ministre britannique des affaires étrangères Lord Balfour , trouve le moyen et le toupet, de publier une lettre où il indique que son gouvernement est disposé à créer en Palestine un « Foyer national Juif » et non pas un état, d’ailleurs..!!! Quelle hypocrisie, quelle trahison….!!!! De quel droit les britannique ont fait ça….???? C’est vrai que les juifs leur ont promis de faire rentrer les USA comme partie prenante dans la guerre contre les allemands et de ne pas accepter la paix qu’Hitler avait proposé aux Britanniques et en contre partie, ils voulaient avoir la Palestine….!!!! El Moufsidouna Fi El Ardi + EL Khadda3in……!!!!

          Quant à l’Algérie, ils auront mon oeil…!!! Personne ne leur a demandé d’accepter la loi Crémieux de 1870 qui francise les juifs d’Algérie et de choisir de partir avec la France….!!!! Ils ont choisi d’être français, alors qu’ils demandent à la France de les indemniser par une autre loi Crémieux Bis….! D’ailleurs ceux qui sont restés n’ont jamais été dépossédés de leurs bien, bien au contraire, ils prolifèrent et il y a même certains qui soutiennent ladite Israël, en catimini….!!!!! N’est elle pas belle la vie….????

          Il y aura sûrement une armée d’Hommes comme Salah Eddine El Ayoubi qui va leur casser la gueule à ces arrogants, leur heure s’approche, même si actuellement la connivence et la traîtrise battent leur plein….!!!!

          Amitiés…!!!

          • Imène

            le plus dur à avaler , mon amie , ce sont les coups fourrés , les félonies, les  » tekhlikhates  » à répétition que nous avons essuyés..en 1870 , au moment ou la France decrétait la loi crémieux , qui elevait les juifs au rang de citoyens français ( donc de colonisateurs ) les indigènes eux sont mobilisés en masse au front est pour combattre les prussiens ( la guerre franco-prussienne ) même scénario de traîtrise : quand Balfour decrétait son fameux traité qui  » offrait  » la palestine sur un plateau d’argent aux hordes juives..les arabes eux menait leur grande révolte contre l’empire ottoman ( à partir de la mèque ) bernés par les promesses trompeuses des britanniques pour l’octroi de l’indépendance à ces territoires libérés..
            en Algérie c’est 175 000 mille hommes qui furent mobilisés pour les besoins de la guerre : prés de 26 000 périrent à Verdun..pour la France !
            la 2eme grande guerre : kif kif ..des milliers de morts, blessés, estropiés à vie ..et la récompense ? les massacres du 8 mai 45 !..something goes wrong !! il ya problème ..des hommes de la trempe salah eddine ?? une belle note d’espoir , mon amie ! dans un océan de détresse ! salem.
            Amitiès..

            • Mme CH

              Chère Imène, sachez que la France faisait toujours ses guerres en exploitant des Algériens…!!! Les unités d’infanterie appartenant à l’armée d’Afrique qui dépendait de l’armée de terre française étaient formées par les tirailleurs algériens appelés aussi Turcos. Ces unités à recrutement majoritairement indigène (70-90%) selon les époques ont existé de 1842 à 1964….! Quant aux Zouaves (confédération tribale Kabyle des Zouaouas) , ils fournissaient des soldats aux Turcs et après la prise d’Alger, ils entrent en service avec la France…! Alors voyons voir, nos ancêtres qui ne savaient même pas pourquoi ils se battaient , à quelles guerres ils ont été contraints de participer…!!!!???

              1-/ La guerre de Crimée (1853-1856): En 1854, un régiment provisoire à 2 bataillons de 9 compagnies est formé. C’est lors du siège de Sébastopol que les tirailleurs gagnent leur surnom de Turcos. Au cours de cette guerre, le régiment s’illustre à de nombreuses reprises.
              2-/ Expédition du Mexique (1862-1867): Lors de la bataille de San Lorenzo, le régiment s’illustre encore une fois. En 1963, où les tirailleurs prennent deux drapeaux ennemis. Suite à leur exploit militaire, un bataillon sera désigné pour monter la garde au Palais des Tuileries à Paris.
              3-/ Guerre de 1870-71: Durant cette guerre, les trois régiments de tirailleurs (9000 hommes) sont envoyés en France où ils combattent lors des batailles de Wissembourg et Froeschwiller-Woerth. Plus de 7000 tués entre Sedan, la Loire et la Franche-Comté……
              4-/ Campagne de Tonkin: Des éléments Zouaves sont envoyés pour lutter contre les pavillons noirs au Tonkin (1883). Le 3e occupe le Tonkin et l’Annam (1887)..
              5-/ Première et deuxième guerres mondiales: Tout le monde connaît la rengaine
              6-/ Guerre d’Indochine: Au total, 54 bataillons de tirailleurs algériens et tunisiens sont passés en Indochine de 1947 à1955. Plus de 8000 Maghrébins ont été tués…!

              En Plus des 8 millions d’Algériens qui ont été assassinés durant 132 ans de barbarie….!!!

              Mais je dois dire que l’honneur de la France a été « sauvé » par le poète français Lamartine, député qui dénonce fermement lors de la première session parlementaire de 1846 les très nombreuses exactions: » Massacre de population, incendie d’habitations, destruction des moissons, d’arbres fruitiers, politique de la terre brûlée etc….On me dit la guerre est la guerre, mais la guerre des peuples civilisés et la guerre des sauvages, des barbares, sont deux guerres différentes…..Je dis qu’il n’y aurait dans ce temps ni dans l’avenir aucune excuse qui pût effacer un pareil système de guerre, dans l’état de force, de discipline, de grandeur, de générosité que nous commande notre situation civilisée..! Je pourrais vous parler d’autres actes qui y ont fait frémir d’horreur et de pitié la France entière les grottes de Dahra où une tribu entière a été lentement étouffée. J’ai les mains pleines d’horreur, je ne les ouvre qu’à moitié..!… »

              Merci Mr Lamartine, en tout cas vous avez l’honneur sain et sauf…! Il est plus algérien que certains algériens..!! Ne trouvez- vous pas chère amie..?

              Sincères Amitiés….et Bonne soirée

  15. CHOT Lahcène

    @Claude B

    Bonsoir Madame

    vous intervenez sur ce forum comme tout un chacun ….ce journal n’appartient ni à nous ni à vous .d’ailleurs c’est qui nous et c’est qui vous ?…c’est un forum universelle faites ce que vous voulez commentez ou pas c’est votre liberté ….mais arretez cette comédie que vous répétez sans cesse de la victime de la veuve éplorée ….

    Danielle B
    bonsoir Madame ,je me suis seulement documenté sur google sur cette tragédie ….je n’ai aucune vérité à faire valoir …mais les témoins de cette époque sont encore de ce monde ,ils peuvent apporter leurs témoignages s’ils le souhaitent ….

    @Kferaoun

    notre histoire ne s’arrete pas simplement au film de la bataille d’Alger .. nous sommes une génération qui avons vécu cette époque et notre témoignage est de la plus grande importance pour les générations futures …

    ALLAH EST JUSTE

    • OUERRAD

      CHOT Lahcene
      Ce que vous dites est juste ,seulement il faut dire aussi que notre HISTOIRE est tronquee .Ceci n est ni ma faute ni celle de tous les ALGERIENS de quelque nature qu ils soient , c est la faute à ceux qui ont notre destinee en main des 62. A force de vouloir mettre tout le monde au pas , et par ignorance , par egoiste se sont limites à defandre leur beafteck ; tout le reste n est pas bon à prendre . Surtout pas l HISTOIRE et la CULTURE or ce sont les deux essences d une NATION .Mais qui sont ces gouvernants : des militaires , donc rien à voir avec la POLITIQUE .
      PREUVE en est à se jour , aucun projet de societe digne de ce nom , ni une CONTITUTION UNIFIANTE DE CE PEUPLE ,qui a tant donne à la revolution , car sans le peuple , la REVOLUTION n aurait pas eu lieu et n aurait pas eu l echo qu elle a eu .
      CESSONS DE NOUS CHAMAILLER POUR TOUT ET RIEN ? DIALOGUONS ? DEBATONS ? MAIS SURTOUT ACCEPTONS NOUS LES UNS LES AUTRES ?
      COMME VOUS LE DITES SI BIEN QUELQUE SOIT NOTRE RACE NOTRE RELIGION NOTRE CROYANCE ??
      NOUS CROYONS TOUS EN NOTRE PATRIE / L ALGERIE
      ET CELA NOTRE IDEAL ??

    • Abbes

      je crois que mr Chot lahcene se permet trop de choses en s’adressant de la sorte Ne vous lamentez pas si vous essuyez des revers ces dames participent a un forum libre et livrent leurs pensées Elles sont plus belabbésiennes que beaucoup dans le forum

      • MADANI

        @ abbes comme le dit mr CHOT je crois que vous ne savez pas lire ou ne comprenez pas le sens des mots que vous écrivez ?ce n’est pas donné à n’importe qui c’est un forum vous dites alors ou est le problème ? le complexe d’infériorité ? surement et vous n’etes pas le seul et sachez qu’un bel-abbésien défend un bel-abbésien qu’il connait jitou mane tafna oua rkabtou ala ktafna

  16. Mme CH

    Il est clair, qu’une partie de l’armée et de civiles ont préféré aller jusqu’au bout pour conserver la tarte et la cerise sur le gâteau,tellement qu’elles étaient bonnes, et ce en commettant des actes terroristes et en semant la terreur parmi les populations autochtones et européennes ainsi que les policiers et les militaires.
    Cette armée secrète (OAS) a été créée à Madrid en février 1961, par un groupe exilé à Madrid à la fin de l’an 1960, pour échapper au procès de la semaine des barricades, qui s’est formé autour du général Salan, Pierre Lagaillarde, et Jean Jacques Susini. Le 22 Avril 1961 se déroule le Putsch des généraux à Alger, suivi par environ 200 officiers. Mais la majorité de l’armée reste fidèle au pouvoir métropolitain, ceci entraîne l’échec du putsch en quelques jours. de ce fait, une bonne partie des insurgés déserte et rejoint l’OAS….!!!
    De Gaulle, laisse l’armée en retrait et utilise contre ce groupuscule la police et même des groupes illégaux appelés les (Barbouzes). L’armée ne sera utilisée qu’après la signature du compromis d’Evian…!
    Les attentas terroristes qui ressemblent à ceux du terrorisme actuel, ont touché des personnalités politiques et administratives françaises, des intellectuels, des organes de presse favorables aux négociations avec le FLN, des enseignants, des policiers, des fonctionnaires et des commerçants musulmans. Les criminels de l’OAS sont eux mêmes pourchassés par les forces gaullistes. Ses nombreux attentats aveugles la feront rejeter par l’opinion publique en métropole, par contre elle était soutenue par une bonne partie de la population française d’Algérie…!
    La liste des attentats et des assassinats est très longue, on peut la consulter sur la toile ou dans les différents livres d’histoires…!!!
    Alors, qu’est ce qu’on essaye de nous faire gober , que le FLN, l’ALN, ou, les arabes sont des barbares….??? Drabni wa Bka Wa Sba9ni Wa Chka….!!! Ils n’ont fait que se défendre contre les criminels de l’OAS qui a été la première à commencer le feuilleton de la violence et la violence ne peut être réprimée que par la violence….ni par des fleurs ni par des pleurs….!!!!

    Mais pourquoi, je raconte tout ça…??? On est entrain de se chamailler pour rien, il faut être logique, s’il n’y a pas eu de colonisation, il n’y aurait pas eu de crimes et s’il n’y a pas eu d’OAS, il n’y aurait pas eu de violence ni la fameuse expression « la valise ou le cercueil »….!!!

    Les Minus Créatus sont drôles, « ils se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes… »

    « Le plus grand dérèglement de l’esprit, c’est de croire les choses parce qu’on veut qu’elles soient, et non parce qu’on a vu qu’elles sont en effet… » (Bossuet)

    Drôle de monde à l’envers…!!!

    • Albarracin de sidi bel Abes

      @Mme CH

      1962 année de l’agonie incontournable , pour avoir tenté d’ignorer le fossé naturel qui sépare une posture de conquérents à une posture de résistants!
      Fossé d’autant plus large et profond, que les parties en présence n’ont aucune histoire commune ! Aucun repaire philosophique, linguistique, religieux, rien qui puisse servir à l’élaboration d’un alliage capable de dépasser l’histoire, les théories fumeuses et les dogmes qu’une administration s’évertue à vouloir imposer!
      On peut sans extrapoler les postures collectives , considérer que le peuple Algérien;n’a pas su ou n’a pas voulu profiter des déshérences de l’Etat Français confrontés aux deux conflits qui nous ont opposés à l ‘Allemagne.
      Ce fut la grande erreur de la France que de ne pas engager au sortir de la guerre ,un processus qui prenne en considération la loyauté et les sacrifices du Peuple Algérien!
      Une fFrance fière de son patrimoine coloniale d’Afrique d’Asie du Pacifique!s!
      Une fFance dont les attendues politiques frisaient la paranoia , maladie répandue en cette époque!
      L’emploi de la force pour convaincre un vivre ensemble ne pouvait avoir des résultats autres que ceux que nous connaissons.
      Le décret de 1869 a fait des musulmans « des sujets français »
      Le statut de 1947 en a fait « des citoyens français » Mais étaient ils demandeurs?
      Mais il faut considérer aussi, que la souveraineté de l’Etat Français , en Algérie, s’étendra à des popukations issus de migrations européennes , Esapgnols , Maltais, Italiens …;Une population qui finira par craindre de perdre une assimilation à une nouvelle citoyenneté, celle que leur avait offert la France! Et dont l’Algérie devenait leur référence de territoire y compris de naissance! Ceux qui porteront , sans le revendiquer l’appellation de Pied Noir , se trouveront confrontés à un dilemme! Le mouvement de libération de l’Algérie , pour une souveraineté pleine et entière, constituait une fracture identitaire déja mise à mal par les migrations des parents!
      Les fils de père etranger seront confrontés à un choix! Algériens ou Français ? le répose instinctive sera non! Algériens et Français le réponse est oui!
      Des lors il ne faut pas s’étonner si l’OAS tentera l’impossible pour ruiner tout projet d’indépendance de l’Algérie !
      Un autre volet mérite réflexion et d’une ceratine manière explique la situation conflictuelle! Les religions! Le clergé catholique est celui de la France, il n’est pas en terre de Mission ! Les deux entités religieuses musulmanes et catholiques s’ignorent ou presque !
      Les évêchés en Algérie fonctionnent comme en métropole ! dans ces conditions comment s’étonner d’une impossible transition raisonnée ?
      Votre citation de Bossuet est donc juste! Moralité ? Faisant en sorte que ce passé n’occulte en rien le présent et que les leçons de l’histoire servent au moins à celà!
      Salutations

      • Mme CH

        Merci Mr Albarracin pour ce tour d’horizon, disons que je partage avec vous certains points même s’ils nécessitent plus d’éclaircissements et de débat…!!! Je vous comprends…!!!

        Mais je considère que la phrase clé dans votre commentaire est celle-ci: « Les fils de père étranger seront confrontés à un choix! Algériens ou Français ? la réponse instinctive sera non! Algériens et Français? la réponse est oui!… » ….!!! Permettez-moi de vous dire que pratiquement tous les « problèmes » sont venus et viennent de là….!!!!
        Cependant, la réponse instinctive des autruches à la question Algériens ou Français: c’est carrément: Français (de différentes origines, mais s’ils ont choisi la nationalité française c’est leur affaire); quant à la question Algériens et Français en même temps, je pense qu’il fallait concrétiser ce statut à l’époque où ils devaient faire le choix de rester ou partir. Ceux qui sont restés ont eu droit à ce privilège, malheureusement ceux qui sont partis…..eh bien, ils sont partis avec la France et comme l’Algérie n’est plus française alors le problème est résolu. Cela n’empêche pas que les personnes qui désirent revenir en Algérie algérienne pour visiter les monuments de leur histoire ou renouer des contacts avec certains amis, voisins ou familles, sur le sol qui les a vu naître, qu’ils seraient les bienvenus, à la seule condition qu’ils ne fassent pas partie de l’Organisation Secrète Armée OAS…!

        C’est vrai c’est un dilemmen auquel les pingouins noirs ont été confrontés, mais ça ne justifie pas le terrorisme de l’OAS qui n’a épargné personne….! Et la violence a appelé la violence…!!!

        Mr Albarracin sachez que je n’ai aucune haine envers les PN qui ne veulent aucun mal à mon pays, quant à la catégorie qui oeuvrent jour et nuit avec la connivence des manchots,des souris, des mouches artificielles…etc… pour créer la Roubla……..??

        « A la Sainte Catherine, tous les plans prennent racine » (proverbe français)

        D’accord avec vous: ‘Que les leçons de l’histoire servent au moins à cela!’

        Sans rancune.
        Mes Respects grand patriarche.

      • Mémoria

        L’art d’objectiviser ces subjectivités issues de vécus que nous respectons fait de vous camarade Albarracin une icône de cette population migratoire qui fût dans beaucoup de familles PN victime de l’Histoire et d’une certaine démesure…..Il n’y pas de sujets tabous sauf pour les profanes….Et puis cet article est bien plus à décharge de ceux qui voulaient crier les exactions de la Guerre d’Algérie, de deux côtés,mais qui continuent de sombrer dans le syndrome et le déni,du moins ceux qui sont encore vivants….Et puis nous comprenons et respectons les traumatismes…Même le chirurgien de catastrophe patauge dans le sang…pour sauver des vies !!!
        La VDSBA aura au moins eu le mérite de partager ce drame…..loin de toute connivence protocolaire à l’approche de ce mois de juillet si symbolique !
        Bonne matinée !

  17. Imène

    Bonsoir Claude :
    votre présence sur la Vdsba , est tout à fait légitime , acceptée, appréciée, souhaitable et souhaitée : savez vous que vous êtes plus bélabésienne que moi ?? lool..c’est vrai en plus ..Nous avons une histoire commune, nous ne l’avons pas choisie.. et c’est votre DROIT de vous exprimer sur TOUT ce qui s’écrit, et se dit ..un droit ça ne se discute pas. en revanche, votre plus grand tort , Claude , c’est de vous obstinez à considérer les faits historiques sous le SEUL prisme de vos valeurs françaises, (et européenne ) qui sont aux antipodes des nôtres..et de ce fait , vous êtes constamment en butte à l’incompréhension..aux critiques peut être..mais rarement à l’animosité ou à la méchanceté de nos amis (es ) de la vdsba..je ne sais plus qui a dit : pour se dépasser , il faudrait d’abord s’assumer : c’est la France qui a envahi l’Algerie et non le contraire , toutes les souffrances et traumatimes – passés et présentes en grande partie, viennent de la longue nuit coloniale, et du système abject que la france a instauré..on n’y peut rien ! mais c’est notre devoir, et le votre aussi , ( histoire commune oblige ) de chercher à comprendre , lire , décrypter , fouiller ds les moindres plis de ce passé.. reconnaître tous les crimes et massacres, de façon impartiale , juste, dénoncer les responsables et vrais coupables..et ce n’est qu’à ce prix que la page sera définitivement tournée , parceque c’est dans l’ordre des choses.. je vais vous dire Claude : même si les peuples se réconciliaient , ( ce qui est tout à fait faisable et palpable ) l’arrogance , la mentalité néo coloniale des politiques de l’autre rive ne changeront pas pour autant..à moins d’un choc des plaques tectoniques de forte magnitude..! dira notre amie Mme CH !! mais bon ..voilà ! vous savez Claude ,au fond la France a vraiment du mal à assumer son histoire, sa diversité, comme les PN ont du mal
    à assumer leur dualité..comme nous avons du mal à oublier, à classer le dossier, et à faire confiance à  » cet ami  » qui ne nous veut pas que du bien !
    Non..la perfection n’est vraiment pas de ce monde.
    cordialement Claude B .
    .

  18. Mme CH

    Moi ce qui m’intéresse, c’est de connaître un peu plus ce cinéaste Jean Pierre Lledo (de mère juive et de père espagnole), pour comprendre les dessous-dessus de son histoire partielle…!!! « A l’oeuvre, on connaît l’artisan »

    1-/ Notre ami n’est pas satisfait de la notion de démocratie, surtout lorsque celle ci, porte au pouvoir des courants qui ne lui plaisent pas, alors il demande à définir ce qu’est la démocratie. Il dit: »Si la démocratie est assimilée à des élections libres, alors il faut rétrospectivement célébrer la grande révolution démocratique nazie, qui porta Hitler au pouvoir en 1933…!!! » Il ajoute: « la loi de la majorité résume pour eux la démocratie. mais, et je le constate stupéfait, par une large opinion occidentale! » Alors, qu’est ce qu’il veut nous faire gober encore….!!!! Par contre, il n’a pas dit sur ce qu’il pensait de la démocratie qui a porté, par exemple, Bush, Sharon, Natanyahu, au pouvoir….??? Enfin, c’est connu, certains n’aiment la démocratie que lorsqu’elle va dans leur sens..sinon c’est la Roubla comme en Ukraine actuellement…!!!
    2-/ Il passe à la religion: Islam. Il affirme que « dans l’état anté-démocratique actuel du monde arabo-musulman, Islam et islamisme s’identifient totalement, et continueront de s’identifier tant que les conditions d’une révolution démocratique ne seront pas réunies. Pour qu’il y ait un jour des islamo-démocrates, comme il y a eu des chrétiens-démocrates… » Est ce que vous avez compris chers lecteurs et lectrices….??? Enfin, je n’y peux rien pour les benêts….!

    3-/ Il va encore plus loin dans son analyse, et je comprends pourquoi, ils veulent qu’on ne parle plus de l’histoire et qu’on la laisse de côté à défaut de ne pas pouvoir la supprimer même de l’école s’ils pouvaient….!!!!???

    Il explique: « Et pour qu’émerge une pensée démocratique, allant se renforçant, il faut que l’intelligentsia arrive à s’attaquer aux trois citadelles qui bloquent l’accès à l’exercice même de la pensée.. »

    Vous voulez savoir comment et pourquoi…??? Il faut attendre mon prochain poste (rires)

    Et « A la fin le renard sera moine »

    • Imène

      Mme ch : Azzul .
      Ben voila qui est clair : on sait un peu plus sur ce cinéaste J.P Lledo..et comme vous dîtes : à l’oeuvre , on connaît l’artisan ..ainsi  » tous les commentaires superficiels n’engagent que leurs auteurs  » écrit à juste titre notre ami Chot L.
      Merci à vous , à Albarracin pour ces éclairages, ..et vivement les prochains posts .. sincérement ! et surtout le mot de la fin : la conversion ?ou la transformation du renard en moine ! palpitant ..oualllah !
      Amitiès .

      • Mme CH

        Azul fellam Takchicht l3ali….!!!!
        Alors continuons, pour essayer de comprendre ce personnage qui fait partie de la catégorie qui a mangé ‘EL Ghalla W Rahi Tsseb Fel Mella’….!!!!
        Ce J.P Lledo, préfère bouder son soi-disant pays d’origine pour servir ses sources et ses ressources…!!!! Il veut que le peuple algérien se déshabille complètement de ses repères, ses valeurs, son histoire, sa religion… etc… pour qu’on puisse facilement le faire danser tout en rond sur le pont d’Avignon comme ainsi font font les petites marionnettes, pendant que la gentille alouette est plumée jusqu’aux Os, euhhhhhhhhh jusqu’à la dernière goutte de gaz-schiste….!!!
        Un 9awm Toubbe3 sans foi, ni loi qui vend son âme aux diables humains!!

        Donc, d’après le fameux cinéaste, l’intelligentsia doit arriver à s’attaquer aux trois citadelles qui bloquent l’accès à l’exercice même de pensée…!!??
        Il explique:  » Pour moi, et mon expérience de toute une vie en Algérie, ces trois citadelles sont ce que j’appelle les trois unanimismes qui chacun ont leurs mythes fondateurs: l’unanimisme nationaliste, l’unanimisme islamique et l’unanimisme anti-juif…!!! Est-ce que vous avez compris chère Imène, et svp, remarquez qu’il a bien utilisé le mot « citadelle »…!!!

        Allez puisque je Hamlaghkem The Gouliw, je vais continuer, car lui aussi, a continué dans son analyse Lledoienne en disant: « Leur force est redoutable, car ils forment -(les trois unanimismes bien sûr)-le consensus de toutes les couches de la société…Toucher à un d’eux, c’est s’exclure de la communauté….Les intellectuels qui osent s’attaquer à l’un des deux premiers, se rattrapent toujours et immédiatement, en manifestant leur attachement au troisième….ça peut être l’anti-judaïsme, mais chez les intellos surtout dits de gauche, l’unanimisme anti-juif s’exprime comme en occident d’ailleurs, dans l’anti-sionisme, c’est à dire dans l’anti-Israël… » Eh bien; vous voyez où est ce qu’il nous emmène avec son raisonnement….?? Tout droit vers la démocrassie qui l’arrange, celle qui doit nous faire gober sa chère dite Israël, quant à sa chère Algérie.? C’est pour ça, qu’il nous est difficile parfois de faire confiance à certaines espèces du parc zoologique.! Mais, il y a une chose que je n’ai peut être pas bien saisie, est ce qu’il considère que la dite Israël, est un état sioniste….puisqu’il le dit: » dans l’anti-sionisme, c’est à dire dans l’anti-israël »…??? Ce n’est pas mal tout ça….!!!!

        Il ajoute: »Le meilleur de ce que j’avance là, c’est ce qui vient d’arriver au romancier algérien Boualem Sansal qui s’est vu priver récemment par les ambassadeurs des pays arabes du bénéfice du prix du roman arabe qu’il venait recevoir d’un jury d’écrivains…… » Tiens j’aimerais bien connaître le nom de ces écrivains….??? Il explique: » Ainsi avait été prêt à admettre qu’il ait critiqué le régime algérien, y compris le président de la république, on avait même fermé l’oeil sur le fait qu’il avait assimilé l’islamisme au nazisme….mais quand Sansal accepta de se rendre à ladite Israël, pour participer, à un festival international des écrivains, dont il était l’invité d’honneur, là, il était sorti de la communauté… » Il veut nous faire dicter ses volontés ce bonhomme, et veut nous imposer qui on doit fréquenter, comme par exemple, ce genre de vendu….!!!
        Il ajoute: « Mais des Sansal , combien y en a t-il dans le monde arabe ? S’il y en avait seulement 10 dans chaque pays, je réduirais le délai de l’avènement de la démocratie à un siècle…Mais désolé, pour l’instant, je n’en vois qu’un qui ait eu le courage d’affronter ces trois unanimismes.. »
        Quel courage…!!! Oui c’est vrai , c’est le courage des traîtres…! Quelle démocrassie, je vous avais dit chère Imène, c’est la démocrassie à sens unique…!!!

        « Être ou ne pas être, that ‘s the question » ?

        Amitiés

        • Amirouche

          @Mme CH
          Bonsoir grande soeur
          Pour répondre à votre question , je vous informe que l’ un des jury du prix du roman arabe , dans la liste ci-dessous (formé en 2008) n’est autre que Si Dominique Baudis qui comme vous le savez est membre de l’association France-Israèl .
          Je ne vous cache pas que j’ai le flemme de connaître les autres membres de 2014 car AL MATCH MABYOU3, donc je ne m’intéresse même pas à ce prix du roman de tout sauf du monde arabe

          – Hélène Carrère d’Encausse de l’Académie française, présidente d’honneur,
          – Dominique Baudis, président de l’Institut du monde arabe,
          Hélé Béji
          – Tahar Ben Jelloun,
          – Pierre Brunel,
          -Paule Constant,
          -Paula Jacques,
          -Christine Jordis,
          -Vénus Khoury-Ghata,
          -Alexandre Najjar,
          -Olivier Poivre d’Arvor, directeur de Culturesfrance,
          – Danièle Sallenave,
          -Elias Sanbar.
          Fraternellement

          • Amirouche

            lire la flemme ! en plus je suis entrain de faire des travaux chez moi , si le bruit vous dérange dites le moi !!

            • Mme CH

              Merci beaucoup Khouya Ami…Rouche, ‘Hkayet Hna fi Hna’….!!!! C’est pour ça que je voulais connaître les noms de ce jury dont le cinéaste Lledo a parlé…j’avais une intuition et elle s’avère juste….!!!! Mais c’est quoi ce cirque, il n’y a pas un seul écrivain arabe dans ce jury.. qui a honoré ce sansal…..même pas un clown ou une marionnette…??? C’est un comité de soutien à ladite Israël ou quoi..??? Franchement, rien qu’entre vous et moi, ça me dégoûte…..!!! La bassesse et l’hypocrisie humaines n’ont plus de limites…!!! Et ce Lledo veut s’attaquer aux « trois citadelles » qui nous protègent des vampires…!!!

              Aïe………j’ai mal à l’oreille , faites moins de bruit , les voisins vont croire que c’est un……Aïe………..!!!!

              Fraternellement

              • MADANI

                @ mme CH tahar ben jelloun n’est pas un arabe pour vous ? avez vous lu ses livres ?

              • Amirouche

                @Mme CH

                En ce qui concerne Tahar Ben Jelloun, l’écrivain arabe !! et ben ce grand monsieur (prix Goncourt) il a fait beaucoup de choses admirables ,tel que :
                -En Juillet 2011 ,un écrivain sioniste a été expulsé de la conférence des écrivains méditerranéens et Tahar Ben Jelloun a pris sa défense.
                -Depuis 1999 , cet écrivain n’arrête pas de faire des journées marathon pour la publication de ses livres en hébreu donc la position de Tahar Ben Jelloun ne m’étonne guerre.
                -en 2006 dans Le Monde , si Tahar a écrit un grand article dont le titre était « Sauver Israël de lui-même » où il dit ,je le cite : »Peut-être que la menace la plus sérieuse qui pèse sur Israël est la paix, même une paix juste et durable, une paix faite de reconnaissance mutuelle entre deux Etats devant vivre côte à côte, une paix qui serait l’acceptation du réel, pas du fantasme, pas des mythes. Or le réel est complexe, il est difficilement contrôlable totalement, il refuse surtout de se plier aux désirs de domination voire d’humiliation, il est accaparé pour le moment par des fureurs impatientes, cruelles et extrêmes. C’est une réalité marquée par le tragique, par la haine, par le racisme et l’engrenage de la vengeance. » donc ………. à vous de voir qu’est ce que cela signifie !!
                Enfin mais pas finalement Tahar Ben Jelloun s’est opposé boycotte du salon du livre de Paris inauguré en mars 2008 par le président français, Nicolas Sarkozy ainsi que par le président israélien, Shimon Peres, alors que Le président de l’Union des écrivains palestiniens, Al-Moutawakel Taha, considèrait qu’il n’était pas digne de la France, le pays de la Révolution et des droits de l’Homme d’accueillir dans son Salon du livre un pays d’occupation raciste. Smaïn Amziane, directeur de Casbah Editions à Alger, a préfèrait parler de « non-participation », justifiant sa décision « au nom du devoir de solidarité » avec les Palestiniens. La Tunisie s’est aligné sur cette décision. L’Organisation islamique de l’éducation des sciences et de la culture (Isesco), elle-même issue de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI), a fait appel à ses 50 pays membres pour appuyer ce boycotte. Selon elle : « Les crimes contre l’humanité perpétrés par Israël dans les territoires palestiniens le condamnent avec force (…) et le rendent indigne d’être l’invité d’honneur d’un salon international du livre organisé par une instance gouvernementale française à Paris ».
                Voila le « peu » de la réalité de notre cousin Tahar Benjelloun

                Cordialement

                • Mme CH

                  Merci Khouya Amirou…CH, j’espère que certains sont convaincus maintenant, sinon Allah Ghaleb…..!!!
                  Alors, Mr J.P Lledo, ne vous inquiétez pas, les Sansal, il y a au moins deux, sans compter les sous-marins….!!!!

                  Quand on voit qui gouverne qui, alors le reste est facile à deviner, reste aux peuples de réagir pour se libérer de ce fameux axe américano-sioniste qui a tout englouti à son passage…!!!!

                  Aïe….encore du bruit….arrêtez maintenant, il se fait tard….!!!

  19. chotlahcene

    l’histoire a été tronqué à partir du moment ou l’armée des frontières à leurs tetes Boumedienne est entré en algérie ,c’etait une armée organiser dont la plupards des soldats engagés venant de nulle part et nullement des vrais algériens parmi ces soldats des mercesnaires sortis des camps communistes de l’exurss….et puis tu avais l’armée de l’intérieur qui descendait des djebels mal organisés et mal armé qui ont vite fait de rejoindre leurs famille àprés tant d’années d’abscences …et puis tu avais des milices qui se sont orgarnisés en bandes armés ,ou plutot des bandits qui voulaient se refaire une virginité et dont l(appat du gain et l’enrichemment étaaient leurs seules objectives …de l(autres cotés des desertrurs des légionnaires ,des milices de gansters de bas fonds et quelques fanatiques près à mettre le feu qui ont constitué l(ossature de l’oas …et l’armée francaise qui n(avait pas le droit d(intervenir …et entre les deux le peuple de civile arabo pn qui se trouvait au milieu comme otage …

    ALLAH EST GRAND

  20. CHOT LAHCENE

    @Abbes

    quel est votre problème avec moi ,vous étes toujours en train de me mettre les batons dans les roues .ou alors vous interpretez mes commentaires à votre manière ou alors vous ne savez pas lire ……je dis que tous le monde à le droit d’intervenir dans ce forum …..sauf à que certaines personnes ne nous ressortent pas toujours la meme rengaine de dire que nous les empechons de participer à ce forum .au vu qu’ ils ne font pas partie de la meme smala ..ce qui est absolument faux et ringard  ».le complexe de persécution  » »de certaines personnes releve d’une certaine forme de dépression ..et ca se soigne il suffit de faire une ziara à sidi becenti de SBA avec un peu de bkhor et le tour est joué ….et il aurait toujours un chevalier servant pour défendre la brave dame qui se fait agrressé par le méchant arabe ….participer ou ne pas participer releve du libre arbitre de chacun ….mais ce manège que à chaque fois que nous voulons aborder un sujet sérieusement cette personne concentre le problème sur son ego devient lassant et fausse les débats ….ou alors c’est une manière de détourner la converrsation sur sa personne ce qui est une méthode pour le moins bizarre ……..mais oui Madame votre présence est plus que nécessaire ,sans vos commentaires nous nous sentirions orphelin ….SVP madame nous nous mettons à genoux restez …restez …..heu heu heu …pleurs …larmes …etc…etc…

    ALLAH EST BEAU ….

    • Danielle B

      @ MR CHOT
      décidément vous ne respectez personne, votre post est bête, méchant et mesquin
      vous devriez vous relire avant d’écrire de telles énormités
      comment l’Administrateur de ce site peut-il tolérer un pareil manquement à la courtoisie
      mr Abbés a bien raison de vous rappeler à l’ordre

  21. Amirouche

    @CHOT
    Bonjour

    Pour que le tour soit joué suite à la ziara à sidi becenti ,il ne faut pas que du bkhor ,vous avez oublié une bougie blanche faite avec de la cire de Bogtob , un coq noir âgé de 10 ans et surtout venir avec un fanion de couleur verte acheté à Tinzawatine.
    Mes salutations Si Lahcène

  22. CHOT Lahcène

    bonjours Amirouche ,heureusement un peu d’humour dans ce monde de fou ….mesdames Claude et Danielle …je vous aime bien d’ailleurs j’aime tous le monde sur ce site …

    ALLAH EST JUSTE

    • Danielle B

      @ CHOT
      hé bien moi monsieur je vous aime de moins en moins, je vous croyais intelligent, courtois et à chaque post , vos propos sont de + en + méchants et discourtois

  23. DZiri

    Sallamou Allaykum M. Le Modérateur.
    J’attire votre aimable attention sur un commentaire, posté en date du 16 courant, qui demeure sans suite à ce jour.
    Je suis d’accord et comprends très bien le travail nécessaire du « Modérateur », y compris la censure en K de manquement aux règles, à condition qu’il nous fasse constater ce manque.
    Je vous signale également que mes deux (02) précédents commentaires publiés sur le site n’y figurent plus.
    C vrai, ce n’est que maintenant que G mis à jour mon profil!
    Sallamou Allaykum
    DZiri

  24. DZiri

    Sallamou Allaykum
    Je trouve que ce conciliabule avec les PN mène vers une pathologie.
    C vrai que chacun s’exprime, « argumente comme il peut », mais de là à se harceler chacun son tour, C tout bêtement lire et relire les mêmes exaltations.
    Cette pratique n’a pas cours entre de vrais internautes dont le but est d’abord s’exprimer et/ou à expliquer !
    Sallamou Allaykum
    DZiri

  25. Argos

    En ce mois d’Avril 1962 capricieux alternent soleil et ondée … Mais les lumières de ce printemps qu’Isabelle la mère de mon copain Joaquim trouve encore froid, sont belles le matin. C’est ainsi que la veille d’un imminent départ vers un ciel inconnu dont elle ignore encore la beauté, Isabelle était restée un long moment derrière sa fenêtre qui donne sur le jardin de son mari M Morias. Sur l’un des grenadiers en fleur, elle guette le couple de pigeon ramier qui donne leur concert de roucoulement, elle semble puiser dans cette contemplation matinale l’espérance, l’énergie qui lui permettra d’affronter les événements qui s’annoncent terribles après le cessez-le-feu de ces derniers jours. Isabelle avait peur bien qu’elle n’avait rien à se reprocher envers ses voisins les arabes surtout leurs femmes qu’elle fréquentait dans une ambiance sereine en se partageant les recettes de cuisine et en se rendant des menus services quand le sel ou le sucre venait à manquer. Mais Isabelle était légitimement inquiète pour sa famille, pour ses biens qu’allaient-ils devenir maintenant que l’indépendance de l’Algérie était inéluctable ? C’est ainsi que le lendemain très tôt, c’est en toute hâte que la famille Morias quitta le village endormi, laissant derrière elle tout un pan de sa vie, de son histoire, direction le port d’Oran pour un embarquement immédiat vers la France ce pays qu’elle n’a jamais connu. La région était à feu et à sang, pour ceux que l’on appelait alors les français d’Algérie ou les pieds noirs, il a fallu faire les valises et vite déguerpir en moins de quarante huit heures. On craignait une vengeance, les règlements de compte dont la rumeur rapportait son lot de morts inutiles ayant déjà commencés dans les grandes villes. Joaquim mon copain d’enfance, celui qui a partagé avec moi les bancs de l’école est parti sans me dire au revoir. Ce n’était pas dans ses habitudes car à chaque fois qu’il s’absentait pour une période plus ou moins longue, j’étais mis au courant dans le cas où notre bande de zozos du Faubourg Chabrières avait besoin de celui qui me dépassait de deux bonnes têtes, très utile lors des échauffourées où il avait un coup du bélier redoutable. Mais cette fois-ci, j’avais le pressentiment que je ne reverrais plus jamais ce grand dadais aux yeux rieurs qui partageait toute mes facéties et mes bonnes humeurs. Et voilà maintenant que l’on fait la guerre aux enfants, dis-je en mon for intérieur avec une tristesse indéchiffrable qui envahissait mon corps entre larmes et colère. J’imagine que la traversée sur ce beau bateau blanc avait presque un goût de vacances pour Joaquim si ce n’est qu’il allait vers une terre inconnue à laquelle il fallait s’adapter à nouveau. Dans ce bric-à-brac, constitué de bagages, de petits mobiliers, de tout ce qui pouvait compter dans la vie de ces exilés, le Commandant du bateau en seigneur des mers avait aménagé un véritable petit décor de salon pour que les familles désœuvrées voyagent dans les meilleures conditions afin d’oublier les derniers mauvais souvenirs. Appuyés au bastingage du pont supérieur, ils avaient l’air perdu ces voyageurs hagards quittant précipitamment leur pays et prenant conscience du drame qui s’y déroulait depuis ce que l’on appelait pudiquement les événements d’Algérie où le fossé entre les deux communautés s’était encore élargie, impossible de vivre ensemble maintenant. En pensant à ce tragique dénouement, Isabelle un mouchoir blanc en dentelle fine s’épongeait les yeux pour dissimuler une larme qu’elle n’a pu retenir.
    -où va-t-on maman ? demanda soudain le petit Joaquim en salopette
    -Là où il fait moins chaud, mon chéri…Murmure isabelle la voix pleine de sanglots
    -On reviendra quand? Répond l’enfant
    -Cà m’étonnerai, répliqua la mère sur un drôle de ton comme si elle retenait sa peine
    Insouciant, le garçon tend sa main en direction d’un cargo qui rentre au port dans l’autre sens à tribord, ainsi va la vie semble dire ce bateau fantôme au creux de la vague ignorant le danger. Les couleurs du jour sont inversés maintenant que le soleil est au zénith, le ciel est devenu d’un bleu épais uniforme comme pour bien éclairer le chemin du retour. En quittant le port, au bout de la jetée, Isabelle a entendu pour la dernière fois depuis le grand minaret de la ville, l’appel à la prière méridienne du Muezzin et elle a ressentit ces incantations de plus en plus lointaines comme un adieu douloureux.
    Ceux qui n’ont pas vécu ces moments là ne peuvent pas comprendre objectivement notre histoire, in fine ce sont les capitalistes ou les bourgeois, les politiques et les militaires des deux bords qui en tire profit de cette histoire controversée, regardez-les comme ils s’entendent à merveille et c’est le peuple comme toujours qui est le dindon de la farce.

  26. CHOT LAHCENE

    je vois que ce site devient le lieu priviligié des  »négationnistes »’ des crimes de guerre .contre l’humanité …..parler de fait divers ….comme disait la dame .Post du 19 mai à 9h 25 …je cite . » »..les futures générations parleront de tout ca comme on parle de la guerre 14…39  »’…..n’empeche que les commérations de cette affreuse guerre sont encore présente dans l’esprit des francais ….en plus cette dame ajoute ,comme si elle parlait au nom de tous les francais ……..je cite …. »’savez vous monsieur comme les francais se moquent de la guerre d’indochine de Corée d’Algérie etc…. » » » »encore une négation des guerres qui succesivement ont fait des millions de morts …ce ne sont que des faits divers comme dirait la dame ….ou un détail de l’histoire comme le dirait Lepen …

    quand à Mr Albaracin …pourvu qu’il défende les négationnistes de sa soit disanté communauté virtuel qui se compose de sa personne et de ses deux dames ;meme si l’une de ses dames ,comme elle l’avoue elle meme ,prise par la passion ,elle écrit des choses éffroyables .sans se rendre compte …parlant des guerres qui endeuillent des millions de familles …..comme des faits divers ….

    ALLAH YESTOUR

    • Albarracinde sidi bel abés

      @ChoT Lahcene

      Vous avez raison sur un point! A nous trois nous ne sommes pas représentatif de quelques groupes humains que ce soit! Dont acte!
      En revanche , il est , certain qu’en france, les sujets d »échanges entre français portent tres rarement sur des évocations en boucles sur les guerres ou évènements dramatiques! Des dates commémoratives rassemblent des citoyens de moins en moins nombreux ! Ce ci qui est une information sur un état d’esprit qui se veut de plus en plus en phase avec tout ce qui peut aider le genre humain à se projeter dans l’avenir dans un esprit de paix et pourquioi pas de fraternité!
      Faut il en rougir ? L’europe se construit entre pays qui se sont affrontés durement! faut il le regretter ?! Allons nous décreter des concours des plus rancuniers ?
      Ce que je crois, c’est que vous culpabilisez, comme si vous trahissiez votre pays ou vos martyres ! Songez que vos martyrs ne se sont pas sacrifies pour être honorés, mais pour donner à leur pays toutes les chances de se projeter dans l’avenir, que leurs descendants vivent en paix et dans la prospérité si possible!, y compris des esprits! Du moins j’espère que vous n’êtes pas représentatif du peulpe Algérien , mais seulement d’une mouvance comme il en existe en france et ailleurs! hélas !

  27. CHOT LAHCENE

    @Albaracinnde

    Sir
    je vous signale que j’ai réagis par rapport à un commentaire bien spécifique ….cest la réactivité logique de ce forum ….le reste mouvance et compagnie culpabilité c’est de la fantaisie albaricienne qui n’engage que son auteur …

    ALLAH EST BEAU

  28. CHOT Lahcène

    Je ne pense pas que la civilsation arabo musulmane soit une affaire de conquètes territoriales à des fins politiques ou économiques pour s »accaparer des terres qui recelent des richesses afin de faire fonctionner des industries tel fut la finalité des croisades et la suite logique des expansions colonistes et impérialistes …. Les arabes sont porteur d’un message universelle divin qui transcende les enjeux géopolitiques.Le message primordiale de l’islam s’adresse à tous les humains de la planète afin de former une communauté spirituelle de croyants fraternels emplis de justice et de l’amour de dieu …Cette conquète des esprits se fait par l’intermédiaire des connaissances et du savoir à l’infini que recèle les trésors inestimable du coran glorieux ..Cette mission civilisatrice est éternelle et continue dans le temps et dans l’espace elle n’est pas fondé sur une limitation géographique cependant elle s’inscrit dans l’éternité du vivant et s’adresse à tous les etres humains sans exception comme étant la parole d’Allah seigneur de l’univers par l’intermédiaire du livre sacré le coran et de son messager le prophète Mohamed (slw)….

    ALLAH EST MISERICORDIEUX

    • Albarracin de sidi bel abes

      @Chot Lahcène

      Je ne vous cache pas que je suis de plus en plus tenté de ne pas donner suite aux questions relatives aux questions religieuses qui sont toutes respectables et qui s’attachent à tranmettre un message qui se veut universel, car telle est la vocation et la raison d’être des missions religieuses!
      Vous avez raison , le Coran est Glorieux….. Les Evangiles le sont aussi ….La Bible n’est pas négligeable …. Le Talmud est respectable ..
      Les Enseignements de Boudha méritent attention!
      Et mes propos ne sont que parties négligeables au regard des mystères qui nous préoccupent . Je suis certain au moins d’une chose, c’est que je ne sais pas grande chose, et dans ces conditions ,il ne me vient pas à l’esprit de tenter de convaincre qui que ce soit sur l’idéal religieux!
      Mon Ethique en la matière est de reconnaitre que « l’Homme est fait à l’image de Dieu, tant qu’il en, est persuadé! Par conséquent toutes atteintes à la dignité de L’Homme, à sa vie..à son libre arbitre,sont à proscrire ! Alors même que nous pensions trouver dans nos postures matières à valoriser un ideal moral et religieux, c’est bien souvent notre EGO! que nous flattons!
      Faites le bien ,et jetez à la mer le souvenir de votre action! Si les hommes ne s’en souviennent pas, Dieu s’en souviendra! A défaut vous n’aurez rien perdu, si vous l’avez fait sans remord!
      Salutations

  29. K/faraoun

    MME DANIELLE Bonjour
    Vous dites ‘si je comprends bien » alors je vous dirai que vous n’avez rien compris
    et relisez mon commentaire pour mieux le comprendre Bonne journée

  30. Un ancien ami de sba

    @mr hadj faraoun ne remarquez pas que les attaques visent les rares francais qui interviennent par les personnes qui vient au forum par mépris a nous

Répondre