La Voix De Sidi Bel Abbes

Mon séjour au pays des Habachas Acte II. Par notre ami Adda Boujlal.

Patrick Bruel chantait « on s’était donner rendez-vous dans dix ans, même lieu,. Même heure…». Effectivement L’Union Africaine voulant Clôturer l’événement du cinquantenaire de sa création qui avait coïncidé avec le 25 Mai de l’année 2013 m’a encore une fois convié à prendre part à cet anniversaire fortement coloré.

La nouveauté, cette année fut une conférence s’étalant sur trois jours ayant pour thème « l’Afrique réinventée : développement de l’identité, patrimoine et Arts et cultures pour l’agenda 2063.

Qui veut dire le prochain cinquantenaire .Et un deuxième thème sous le titre : » Libérer l’économie africaine Créative pour l’intégration, la prospérité partagée et une paix durable ».

Les pays participants furent :L’Algérie (représentée par votre serviteur),la RASD ,la Tunisie, le Niger , le Nigeria ,Le Ghâna, le Burundi , le Togo , le Malawi, le Benin , le Swaziland , le Botswana, le Congo, la Tanzanie, la Zambie, le Cameroun ,le Rwanda ,le Mali ,le Lesotho, l’Afrique du sud , le Mozambique, le Cap Vert , le Kenya , l’Erythrée et le pays d’accueil l’Ethiopie .

A la fin de la conférence, je fus le dernier à intervenir .Une intervention brève, succincte et qui avait résumé tous les débats .Cela m’a valu une salve d’applaudissements et une reconnaissance de mes paires .A la sortie, mes amis(es) Africains m’ont désigné comme leur leader pour la partie Nord de l’Afrique qui s’étire jusqu’aux portes de l’Ethiopie .La proposition est sur la table de Madame la responsable de l’Africain Union qui doit décider de la suite à donner.

Alors, si le Projet aboutit, çà sera enfin une reconnaissance de tous mes efforts consentis depuis 2006 .l’Art d’une manière général en sortira grandi avec toutes les idées et tous les projets qui bouillonnent dans ma tête.

Les trésors que renferme l’Afrique n’existent nulle part ailleurs .Il faut avoir séjourné dans ces pays pour comprendre la magie de ce continent. On fait des rencontres inattendues qui sont à la fois inimaginables, qui s’avéreront forts utiles par la suite.

Durant mon séjour, j’ai pu faire connaissance avec bon nombre de stars Africaines dont la modestie devrait donner à réfléchir aux nôtres. Des stars qui vous écoutent avec attention et qui prennent vos conseils avec beaucoup de considération et de plaisir.

La rencontre fortuite, avec son Excellence Mr L’Ambassadeur de Russie en Erythrée à l’aéroport du Caire m’a ouvert une porte sur cette corne de l’Afrique.

Le déjeuner partagé avec son Excellence Mr l’Ambassadeur de Tunisie au « Africain Union Hall » est toute autre histoire.

J’ai aussi rencontré des frères de la RASD, extremement sympathiques et aux petits soins pour moi. Leur représentation diplomatique se situe à l’Ambassade d’Afrique du sud.

Notre chargé d’affaires de l’ambassade d’Algérie à Addis-Abeba, Mr Saïd Moussi, ma fait part du soutient total de toute la représentation diplomatique pour ma nouvelle candidature.

Durant mon séjour, avec mes amis(es) Africains d’autres pays, nous fumes choyés par le Ministre du tourisme Ethiopien, qui n’a ménagé aucun effort pour nous faire découvrir quelques facettes de la richesse culturelle de son pays.

Le musé d’Addis-Abeba, renferme tant d’années d’histoire Habachas et les trésors de l’Empereur Hailé Sélassié Ier, de son épouse et de Ménélik II qui a régner de 1844 à 1913.

Nous fumes gratifier d’un diner-spectacle hors du commun au niveau du théâtre national d’Addis.

Le programme contenait de la danse populaire, vu nulle part ailleurs, des chants et musique traditionnels .Mais le clou de la soirée fut cette petite Ethiopienne chanteuse d’Opéra, avec une voix grave –pour son âge-qui nous a émerveillé. Elle fut accompagnée par son professeur au piano Mister Teddy Mak.

Cela à aiguiser mon appétit et je songe déjà à réaliser une semaine culturelle Ethiopienne à travers trois villes du pays dont deux à l’ouest et la troisième sur Alger.

Mais , mon plus beau cadeau fut celui d’avoir participer à la réalisation d’un « Hymne à L’Afrique « -par le biais de mon pianiste-qui avait subjuguer tous les autres intervenants grâce a son aisance de surfer d’un style à un autre avec une facilité déconcertante .

Le nom « des Raina-Hak » est gravé à jamais dans cette réalisation musicale qui verra le jour bientôt.

A cette occasion, je citerais mon ami Moirera le Mozambicain, grand saxophoniste et ambassadeur de la marque « Selemer » au même titre que la star « Manu Dibango », c’est lui qui proposa le squelette de la chanson et qui dirigea les opérations de l’enregistrement .Jah Baba le Béninois à la percussion .Barly Baruti le Congolais à la guitare acoustique. Mamadou le Malien à la « Kora », avec ses longs doigts magiques .Hadj Hakka au piano pour les Raina-Hak.Pour le chant, Munit l’Ethiopienne .Tété la Capverdienne.Nomsa la Sud Africaine et enfin le rappeur Congolais Dende Esakanu.

Sans oublier de citer bien sur, l’ingénieur du son Sud -Africain « Tony », que je remercie pour sa patience .Je reste convaincu que le produit final sera à la hauteur de notre participation franche et honnête.

Je rentre à la maison avec le sentiment du devoir accompli et surtout d’avoir réussit à me positionner sur le plan Africain .Je peux enfin réaliser mes rêves artistiques pour le bonheur des adeptes de l’Art Africain, unique en son genre. J’ai essuyais tant de revers chez-moi, dans ma ville, mais ne dit-on pas que nul n’est prophète en son pays ??

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=48099

Posté par le Mai 30 2014. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

34 Commentaires pour “Mon séjour au pays des Habachas Acte II. Par notre ami Adda Boujlal.”

  1. OUERRAD

    BRAVO L ARTISTE ET BON VENT
    BIEN DIT POUR NOS ……..stars ;;;

  2. khiwani

    bravo vous nous rendez fiers khiwani Une absence justifiée et un retour fracassant de notre ambassadeur

  3. Amirouche

    @Adda Boujellal

    Si Adda ,
    Je suis de tout cœur avec vous et j’espère que les prochaines années seront la consécration et réussite pour vous et Raïna Hak chacun par son nom.
    Je me permettrai de vous poser deux questions si vous me lisez :
    1/ l’agenda 2063 ( le prochain cinquantenaire ) ! n’est ce pas trop ? non ! pourquoi ne font-ils pas un agenda de moyenne durée ,de 5 à 10 ans par exemple.
    2/ Le grande tarte !! était-elle délicieuse ? (rires)
    Dans l’espoir que Le nom « des Raina-Hak » serait gravé dans la musique mondiale .
    Bonne continuation et bon vent comme dit par SAHBI OUERRAD

    • OUERRAD

      MERCI DE ME SUIVRE SAHBI @MIROUCHE

      • Amirouche

        @OUERRAD

        As-tu vu les belles photos de Adda? et dire que l’Éthiopie était la risée du monde il y a quelques années !!!!
        Ils étaient même reçu par le Ministre du tourisme Éthiopien en leur montrant les facettes de la richesse culturelle de son pays…..je ne dis pas trop où je vais en venir sinon je serai mitraillé par Renard Dib !!
        Très bonne nuit Sahbi

  4. khiwani

    sahit si mohamed el gambetti

  5. Danielle B

    Bonjour MR BOUDJELLAL
    Ce succés remporté par vous lors de cette manifestation me fait plaisir et ne m’étonne pas du tout , c’est la récompense pour votre talent, votre ténacité et pour tout ce que vous apportez dans le domaine de l’art et de la culture
    je vous souhaite encore plein de petits bonheurs de ce genre
    amitiés et bonne journée

  6. jamel

    @Danielle B Adda est calé et moi je suis heureux de vous relire dans cet espace qui ne dit pas étre déserté Bonne lecture

  7. jamel

    Lisez mieux « ne doit »

  8. Fouzia T

    @DANIELLE B Bonjour ;c’est une de repos et de ménage mais je me réjouis de vous voir participer de nouveau surtout que ce monsieur TEWFIK est entreprenant Je ne pouvais ne pas l’encenser BON WEE KEND

  9. madjid

    Un digne fils de son pére il honore belabbes Bonne continuation

  10. CHOT Lahcène

    Allah yarham le père de Tewfik ,un chahid pour la liberté …..nous saluons la famille Boudjellal ,qui nous a honorer de ces illustres descendants
    érudits parmi les intelligences spirituelles ,dont l’exemple des connaissances de vertu ont été pour notre génération des guides de notre épanouissement de citoyen libre ..

    ALLAH EST BEAU

  11. nory

    le niveau est a l’origine de l ‘éclosion de tout intello et mister A B Tewfik en est un cas a imiter Je sais qu’il fait des jaloux

    • MADANI

      @ nory des jaloux de quoi ? et si vous changez de mentalité ce n’est pas mieux ? souhaitez lui de la réussite et n’ajoutez pas votre opinion aux autres gardez là pour vous .

  12. BADISSI

    je dit bravo a tewfik mais le problème de l Afrique elle toujours a la merci des occidentaux et leur allier les sionistes avec la complicité des ces dirigeants corrompue , si non comment expliquer la richesse de sa terre et son peuple meurt de faim et de maladie , et cette organisation Africaine qui n a pue résoudre aucun conflit Africain et laisse intervenir les sionistes et leur allier , des milliards sont dépenser dans des sommets bidon ces milliards serait mieux utiliser dans la vaccination des enfants qui meurent chaque jour sur ce continent . c est bien de voir la médaille mais certains ne veulent jamais voir le revers .

  13. BADISSI

    @zapata

    Bonsoir , et si on demandait le bilan de cette organisation Africaine en 50 ans ?
    a part chtih wa rdihe je crois rien sauf le gaspillage de l argent et du temps

  14. tewfik adda boudjelal

    Je tenais à partager ma mission en Éthiopie avec mes amis(es) et les lecteurs de la voix.
    Vous savez, quand on reçoit une invitation personnelle, de la part des plus hautes instances de l’Union Africaine, croyez-moi cela vous donne la chair de poule et vous remet dans le rang qui est le votre.
    J’ai tellement ramé chez-moi, dans ma ville, dans mon pays à cause de la bêtise humaine.
    J’ai toujours eu une vision claire et objective de l’événementiel, mais hélas je n’ai jamais eu les coudées franches pour le réaliser .La seule possibilité, je l’ai eu à l’arraché en 2007.
    J’avais réussit le challenge, dans le cadre de la troisième édition du festival international de la danse populaire, de faire venir 395 jeunes de 13 pays différents, ainsi que 45 autres de 3 wilayas du pays.
    Quand j’ai découvert l’Afrique du sud en 2010, lors de la coupe du monde, ma vision des choses à changer .Ce qui m’intéresse à présent c’est l’Afrique dans toute sa splendeur, sa beauté, sa diversité, ses couleurs et ses artistes de grand talent.
    L’Afrique reste indétrônable grâce à son immense réservoir d’artistes tous arts confondus.

  15. Ghosne

    Il faut commencer par donner a la ville toute sa splendeur d’abord avant de s’intéresser a l’Afrique ….. Apres un voyage éclair j’ai constate que la ville est devenue morte qu’il n’y a pas de différence avec Hammam bouhdjar!!! On dit que El moumen yabda be nefssah!! Je sais qu’il y a des belabesiens respectables très respectueux très attentionnés il suffit de lire leurs commentaires Mr Belamri….. Mais j’ai le regret de dire que bel abbés est devenu un Village triste a qui on a tourne le dos.

  16. tewfik adda boudjelal

    Mr Ghosne .Vous dites, je cite : « Il faut commencer par donner a la ville toute sa splendeur d’abord avant de s’intéresser a l’Afrique »ensuite vous dites : « Après un voyage éclair j’ai constate que la ville est devenue morte »et enfin : Mais j’ai le regret de dire que bel abbés est devenu un Village triste a qui on a tourne le dos.
    Il me semble que vous n’avez pas saisi mon cri de désolation à travers mes écrits .J’ai même souligné en gras que je loge à l’enseigne des rameurs depuis sept longues années .Et vous notez qu’avec tout çà, je suis loin d’avoir épuisé mes réserves.
    Mr Ghosne, je suis dans le domaine de la culture, je me bats contre vent et marrées. Je vous assure que j’ai fait un constat amer, çà ne changera jamais .Car la plus part de nos artistes refont le monde à partir de cafés célèbres de la ville et que les décideurs en charge de ce volet à tous les échelles sont là pour expédier « les corvées « avec le moindre effort possible.
    J’ai de la matière, de quoi écrire un best seller sur ce domaine que je connais parfaitement et si j’ai choisit de travailler avec les Artistes Africains c’est juste pour arriver à réaliser quelque chose de vraie.
    Les artistes Africains ne se prennent pas pour des stars pourtant ils le sont…

  17. Ghosne

    Mr Adda Boudjellal j’ai tout compris ne vous en faites pas ! Personnellement lorsque je lis les commentaires j’imagine en même temps, L’Afrique pour moi c’est un très grand continent et vous avez de la chance de connaitre des gens et d’avoir des relations avec des gens talentueux , vous êtes un homme de culture et je vous souhaite bonne chance et beaucoup de santé pour tout cela bravo . Mais moi je me suis situe a un point précis par rapport a lAfrique (situation géographique) c’est pour me repérer c’est tout et vous avez compris ! Et la pollution visuelle nous fait mal au cœur on se sent amoindri c’est tout.

  18. khayi

    Détrompez vous c’est un intellectuel qui plusieurs vocations ZAPATA faire votre guerre dans votre site sahbi

  19. nory

    Tout le mode ne peut avoir ce privilége alors cela grince de partout bon vent a tewfik qui fait fi du ventilateur de la jalousie maladive

  20. Emiliano Salazar

    @zapata
    hola amigos

    Salut prend un seul « t » , votre ponctuation est à revoir ( entre le « a » et le « à » et le « e » et le « é » …..etc , en plus « Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. » c’est un proverbe ,vous n’avez pas le droit de le changer à votre guise .
    MI HERMANO !
    Veuillez arrêter ce climat d’animosité entre vous !! vous êtes des frères .
    Nous ne sommes pas dans une émission télé de « Précis de grammaire  »
     » tahabou fi allahi youhbibkoume allahou  »
    Sans aucune rancune .
    Que tengan un buen día mi amigo zapata

  21. Hamid Ourrad

    Mon cher ami Adda boudjellel,tu est un grand homme très cultivé,,et un homme de principes,tous nos amis en témoigne ,je reprend l’adage de notre sympathique Amirouche (qu’il m’en excusé ) Bien faire et laisser Braire …
    Mes salutations

Répondre