La Voix De Sidi Bel Abbes

Mes chers lecteurs et lectrices / Par Docteur Senhadji.

Nos passe-temps, nos films et romans préférés sont autant d’indices sur l’écrivain qui sommeille en nous , écrire sur des sujets que nous connaissons et qui nous intéresse en choisissant le type d’histoire qui nous rejoints dans nos interrogations nos questionnements  au quotidien sur les thématiques que nous abordons au fil des jours et essayons de participer avec nos modestes moyens intellectuels ou autre pour apporter ne se reste qu’un avis ou une illustration qui pourrait un jour servir qui sait ?
Je n’avais jamais utilisé un plan structuré pour éveiller mon imagination. Les contraintes d’une méthodologie ne sont-elles pas censées entraver la liberté d’imaginer? La libre pensée a-t-elle besoin d’un mode d’emploi? Comme de nombreux écrivains amateurs, j’avais tendance à penser que « les grands » inventaient tout de A à Z. Qu’ils puisaient toutes leurs idées dans une imagination infaillible, dont la nature leur avait généreusement fait don. Je me trompais. Avec le temps, j’ai appris que l’inspiration se cultive : elle se stimule et se développe avec l’expérience. Elle résulte de l’union de notre vécu, de nos goûts, et de l’observation du monde qui nous entoure. Je souhaiterais comme le souhaite mon imagination dès lors que j’ai décidé d’écrire pour notre grande maison « VDSBA » vous faire partager un thème, je dirais plus une réalité qui s’articule avec le corps de ma présente réflexion .
Le transfert des apprentissages : comprendre pour mieux intervenir Même si cela fait plus de cent ans que la question du transfert des apprentissages est au cœur même des préoccupations recensées dans les ouvrages de psychologie et d’éducation, plusieurs questions demeurent encore aujourd’hui d’actualité : Comment définir le transfert ? Comment le situer par rapport à l’apprentissage et à d’autres concepts proches ? Quels sont les facteurs qui le déterminent ou le suscitent ? Quels dispositifs pédagogiques favorisent l’apparition de ce processus ? Trois approches complémentaires ont été adoptées pour traiter de la question du transfert des apprentissages :
– La première cherche avant tout à mieux connaître la nature du processus de transfert et les facteurs qui l’affectent.
– La deuxième privilégie la discussion de propositions pédagogiques, inspirées des travaux récents sur le transfert et leur mise à l’épreuve empirique.
– Enfin, dans une troisième approche, les auteurs ont choisi d’établir des points de jonction entre la littérature sur le transfert et celle relative aux savoirs professionnels des enseignants ainsi qu’à la pratique réflexive, gageant par-là que cet exercice intellectuel permettra d’ouvrir de nouvelles avenues de recherche et de questionnement.
Les savoirs professionnels et les pratiques pédagogiques axées sur le transfert des apprentissages, Le développement de compétences professionnelles : quelles jonctions possibles entre l’articulation théorie/pratique et le transfert ? Ce que nous dit la recherche : Trois types de connaissances à ne pas négliger :
Selon plusieurs auteurs, le transfert des apprentissages suppose une mise en relation des connaissances déclaratives (quoi ?), procédurales (comment ?) et conditionnelles (où ?, quand ? et pourquoi ?). Or, souvent, ce sont les connaissances déclaratives qui sont enseignées au détriment des connaissances conditionnelles. Pourtant ce sont ces dernières qui favorisent le transfert.
Évaluation des apprentissages est un domaine en constante évolution. Dans la pratique actuelle, l’évaluation des actes isolés et l’établissement de différences individuelles a cédé la place au souci de décrire avec exactitude ce dont les individus sont capables. Les pédagogues d’aujourd’hui situent l’évaluation des apprentissages au regard d’objectifs pédagogiques associés à des habiletés de niveau supérieur, ou à des compétences. Nous disposons déjà de savoirs et de savoir-faire prêts à être utilisés, mais il reste beaucoup d’aspects à préciser et d’outils à raffiner. C’est dans cette optique que les orientations des différentes publications ont été déterminées. L’intérêt est de dégager une pratique d’évaluation qui puisse s’appliquer de façon réaliste dans le contexte d’un environnement sociétal et s’entraider à faire des choix et à prendre des décisions pourrons nous ainsi trouver d’autres pistes de réflexion et les moyens de réunir la théorie et la pratique.
Je demeure cependant accrochée à ces interrogations qui ont certainement trouvé réponses partielles mais beaucoup demeurent sans et surtout des techniques et des méthodes difficiles à mettre en place cette problématique de transfert d’émission réception donc de communication et qui demeure un concept difficile à maitriser sur tous les niveaux et à travers toutes les disciplines et les états dans le monde entier désormais nous faisons partie en minime contribution mais nous y sommes et comptons encore réfléchir faire des recherches proposer et contribuer pour améliorer ce processus qui nous touche également et surtout touche nos enfants et nos générations qui arrivent.
Je remercie votre patience à arriver jusqu’à la fin de mon article et votre contribution mentale je reste à votre disposition pour d’éventuels débats ou amples éclaircissements même sur d’autres thèmes et thématiques .
Noblesse exige je ne pourrais quitter ma plume sans remercier l’équipe de la  VDSBA pour son accompagnement et pour  sa contribution . Encore bravo et tous mes compliments Mr ADDA Tewfik pour votre dévouement et votre engagement sans limites pour votre cité.

11150                       Dr SENHADJI

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60423

Posté par le Mai 19 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Mes chers lecteurs et lectrices / Par Docteur Senhadji.”

  1. HORR Abdelkader

    Salem Heureux de lire ces propos des plus spontanés et qui sont sincères vis a vis du thème abordé A d’autres contributions

  2. Benattou

    Un sujet très intéressant , le transfert de l’apprentissage est très différent d’un individu à l’autre et dépend des capacités individuelles, des intentions et de l’enseignement reçu.

  3. Menouar

    j ‘ai admiré la simplicité des phrases pour assimiler votre article qui reste porteur d’un apprentissage en lui méme

  4. Malika

    battez vous madame c a votre honneur de vous exprimer dans les méthodes d’appentissage un savoir que vous voulez transmette a nous qui lisons avec joie

Leave a Reply to Benattou