La Voix De Sidi Bel Abbes

Médéa: décès de la moudjahida Evelyne Safir.

La moudjahida Evelyne Safir est décédée, vendredi  soir, à lÆâge de 87 ans, en son domicile, à Médéa, a-t-on appris samedi auprès  de ses proches.

Evelyne Safir, épouse de feu le journaliste Abdelkader Safir, née Evelyne  Lavalette, en 1927 à Alger, est issue d’une famille de Pieds-noirs, installée  depuis trois générations en Algérie.

La défunte a grandi à Rouiba, banlieue est d’Alger. Elle adhéra, en 1951,  à l’Association de la jeunesse algérienne pour l’action sociale (AJAAS), à travers  laquelle elle va mener des actions de solidarité en faveur des populations rurales  qui vont lui permettre de découvrir les conditions précaires dans lesquelles  vivaient ces dernières.

L’auteure de « Juste algérienne », une autobiographie retraçant son parcours  militant au sein du Front de libération nationale (FLN) et des institutions  officielles du pays, rejoignait les rangs de la Révolution en 1955, où elle  participe par le biais de l’AJAAS à l’impression clandestine dÆune revue du  FLN.

Evelyne Safir sera engagée, par la suite, comme agent de liaison, chargée  de l’impression de tracts, du transport de matériel, de l’acheminement des colis  spéciaux et de l’hébergement de certains grands chefs de la Révolution, parmi  lesquels, Les colonel Ouamrane, Slimane Dehilis, Krim Belkacem, Larbi Ben M’hidi,  Mohamed Seddik Benyahia, Abane Ramdane et Benyoucef Benkhedda.

Elle participa, en 1956, à l’impression du 1er numéro du journal « El-Moudjahid »  et assura également la transcription du communiqué final du « Congrès de la Soummam »,  de l' »Appel » à la grève des étudiants, ainsi que de la « Lettre » du chahid Zabana  à ses parents, avant dÆêtre guillotiné, en juin de la même année.

Arrêtée en novembre 1956 à Oran, lors d’une mission pour le compte de  l’instance exécutive du FLN, elle sera jugée et incarcérée successivement à  Oran, El-Asnam (Chlef) et El-Harrach (Alger). A sa sortie de prison, elle s’installa  provisoirement en France, sous une fausse identité.

Un séjour qui sera de courte  durée, suite aux intimidations et menaces de mort proférée contre elle par des  groupes extrémistes appartenant à l’organisation « La Main rouge », qui a précédé  l’organisation criminelle « OAS » (Organisation de l’armée secrète).  Elle s’exila, pendant deux ans, en Suisse, puis regagna lÆAlgérie, à  l’indépendance.

Elle est élue à l’Assemblée constituante, puis à la première Assemblée  nationale, en 1964, avant d’intégrer le ministère du Travail, en qualité de  conseillère, avant d’ occuper le poste de directrice de l’Action sociale à Médéa,  jusqu’à la fin des années 70.

Retraitée, elle s’installe à Benchicao, à l’est de Médéa, avec son défunt  époux, doyen des journalistes algériens, puis déménagea, pour des raisons sécuritaires,  à Médéa, à partir de 1993 où elle passa le restant de sa vie.

evelyne-safir_2150376

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=45240

Posté par le Avr 26 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, NECROLOGIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

136 Commentaires pour “Médéa: décès de la moudjahida Evelyne Safir.”

  1. kaid

    Abdelkader son mari journaliste de renom est origine de Mascara Frere de safir Boudali homme de culture la maison de la presse de Kouba porte le nom de son époux Paix sur la défunte

  2. gamra de sidi khaled

    Une battante une grande dame que je découvre

  3. Amirouche

    IL SERAIT MIEUX DE PARLER D’EUX DURANT LEUR VIVANT !!

  4. Lotfi

    Voilà une PN ,une combattante pour la libération de l’Algérie qui mérite beaucoup mon respect.Mes sincères condoléances à la famille Safir.

  5. Amirouche

    Une  » juste Algérienne » comme elle a écrit ! elle a hébergé chez elle à différentes reprises des combattants du FLN, parmi eux, le colonel Ouamrane, le colonel Sadek, Krim Belkacem, Ben M’hidi, Mohamed Seddik Benyahia, Abane Ramdane et Benyoucef Benkhedda
    J’adresse mes affectueuses pensées à sa famille.

  6. CHOT Lahcène

    une noble dame qui a choisit le camps des opprimés contre les oppresseurs ,le camps de la justice contre l’injustice ,elle défendait le faible contre la monstruosité du fort …elle se battait contre la soumission de l’homme par l’homme …une femme d’honneur …..que dieu vous réserve une vaste place en son paradis ….

    ALLAH EST JUSTE

  7. BADISSI

    Sincères condoléances a sa famille , une grande dame qui a raisonner avec sagesse dans le conflit , et elle a eu le courage de bien choisir son camp ,

  8. elhadj abdelhamid

    Bonsoir
    Je m’incline devant cette grande Algérienne Moudjahida de la première heure, Pied Noir depuis de la troisième génération, active au sein d’une association de la jeunesse au profit du Front de Libération.
    Quand je pense aux jeunes « Algériens de souche » de chez nous qui activaient, sous l’uniforme de Bigeard, dans les centres de la jeunesse des SAS contre la libération et qui ont été même reconnus, pour certains, Moudjahidine…
    Dieu reconnaîtra les siens inch’Allah !

  9. badsi

    je remercie Mr Memoria pour ce réflexe sinon cela aurait été raté comme nouvelle de disparition devant laquelle je m’incline devant cette combatante de la liberté

  10. Mémoria

    Hommage posthume à une femme de coeur et de conviction d’origine « pied noir » et française de souche qui eût cette opportunité de se trouver au bon moment et au bon endroit du processus révolutionnaire de libération….La première constituante puis assemblée nationale de 1964 fût honorée par son adhésion en tant que députée légitimant encore plus le caractère internationaliste (et non sectaire) de la Révolution algérienne boostant le FLN historique(1954-1962) au panthéon des mouvements de libération de ce vingtième siècle .
    Et puis comme le rappelle mon voisin Amirouche,ces gens là étaient très humbles et n’aimaient pas la lueur des projecteurs….Je pense que la presse algérienne a voulu respecter leurs voeux de refuser de tomber dans la récupération de leur vivant car ils devaient avoir bien plus mal que nous de voir l’Indépendance dévoyée….au service du néo-colonialisme !
    Enfin comme le rappelle mon ami le Dr ElHadj Abdelhamid , »Dieu reconnaitra les siens » avec cet espoir que feu Evelyne SAFIR soit aussi reconnue par les siens en Algérie et ….en cette France de Jean Moulin comme combattante de la liberté et des droits de l’homme ! Cette reconnaissance par la République française d’aujourd’hui d’un fait historique participerait éventuellement à cette intégration des méfaits du colonialisme en Algérie dans le processus de déculpabilisation des acteurs d’antan qui impliquèrent des communautés de migrants européens victimes à leur tour,pour beaucoup,du retour de manivelle de 1962.
    Nous ne pensons aucunement anticiper les événements à l’heure où la Turquie boudée par l’UE crie sa culpabilité et sa repentance pour son génocide arménien !!!

    Bonne et belle journée !

  11. un ami de la VDSBA

    @MEMORIA Bonjour je m’excuse auprés des lecteurs de l’usage de cette partie du forum en vous signalant que notre ami commun Dr Elhadj Abdelhamid se prépare a un retour par le biais de plusieurs contributions BONNA SANTE ET BONNE JOURNEE

    • Mohamed-Senni

      @ Un ami de la VDSBA.
      Votre précédent post n’est pas assez clair – du moins pour moi – Seriez-vous assez aimable d’y apporter un éclairage pour saisir ce que vous désirez passer comme message? Merci d’y donner suite.

      • un ami de la VDSBA

        @si Mohamed Senni Voila c’est trés simple je m’adressais a l’auteur de cet article monsieur Memoria lui faisant que notre ami commun se préparait a nous faire partager de nouvelles contributions sur le journal VDSBA Hamouaidike si mohammed

        • Mohamed-Senni

          @Un ami de la VDSBA
          Je ne voudrais, à aucun prix paraître ce que je n’ai jamais été et ne le serais jamais, mais je n’ai toujours pas saisi ce que vous voulez dire d’autant plus que vous parlez d’article de Monsieur Mémoria que je ne vois nulle part. Ce que j’ai compris en revanche et je vous serais reconnaissant de me le confirmer ou de l’infirmer, si d’aventure j’éprouvais le besoin d’écrire sur Madame Safir ( j’ai connu le couple pendant vingt-cinq ans en habitant moi-même Médéa, je les rencontrais dans cette ville et ne manquais pas de leur rendre visite dans le paradisiaque village de Ben Chicao où ils habitaient à quelque 1300 mètres d’altitude) je n’aurais pas latitude de le faire? Ce n’est qu’un besoin de compréhension que j’exprime là. Cordialement.

        • Mémoria

          Mise au point:

          L’article ci dessus a bel et bien été posté par Mémoria,partagé d’El Watan la même journée de sa parution la journée d’hier.Donc il ne peut être l’auteur de cet article.C’est pour cela qu’il a réservé un commentaire pour rendre hommage à une grande dame!
          Néanmoins Mémoria reste l’auteur de deux livres parus en France avec un troisième en finalisation.Mais ceci est une autre histoire….
          Mes Amitiés au Dr ElHadj Abdelhamid, Si Senni et……un ami de la VDSBA !!!

          • Mohamed-Senni

            @ Mémoria..
            Merci pour tes explications et tes amitiés. Les miennes te sont assurées.
            Bonne fin de soirée.

          • elhadj abdelhamid

            Bonsoir
            S’il peut y avoir des présences pesantes, certaines éclipses le sont tout autant sinon plus et Mémoria en est, je pense, le meilleur exemple.
            D’autres amis nous manquent aussi beaucoup, dépeuplant tristement La Voix. Vox Populi, aime à dire Mémoria.

            • Mémoria

              Vox Populi a eu et continue à avoir ses chantres et troubadours,quelques fois aussi ses troubles fête …L’Agora et/ou le Souk ont toujours fait avec …. de Okkad à Ipanema…Une éclipse ne dure jamais Si Abdelhamid mais l’Agora a de ses silences qui interpellent parfois et je ne puis personnellement que m’inquiéter du silence de notre ami Smiley / El Hanif à qui je souhaite santé et sérénité !!! Merci pour votre rappel !

  12. Belamri abdelkader

    Cette grande dame n’a pas choisi le camp de l’Algérie mais celui de la justice car c’est une femme à principes humains qui ne déroge aux règles universelles de la dignité humaine.Elle n’est pas la seule mais beaucoup plus que l’on croit et qui ont choisi de taire leur engagement dans l’humilité pour ne pas se confondre avec ceux qui ont crié tout haut leur participation à la lutte pour l’indépendance de l’Algérie afin de jouir des avantages,effaçant d’un trait le sacré.Mes condoléances à sa famille et que Dieu ait pitié de son ame.

  13. Imène

    C’est l’Algérie entière qui s’incline devant sa mémoire..une juste parmi les justes
    Paix à son âme..que dieu lui accorde son vaste paradis .
    condoléances sincères aux familles Safir , Lavalette.

  14. BADISSI

    certains commentateurs sont muet sur ce sujet , et par cette acte ils sont démasquées

    • Albarracin de sidi bel abes

      Monsieur Badissi
      Comme à l’habitude votre commentaire est ipso facto une tirade tres ambigue!
      Passons! Mais je vous remercie car vous avez été l’inspirateur de ce qui va suivre ci dessous!
      En parcourant les interventions sur le sitel a VSBA, nombreux sont les griefs
      formulésà l’égard de la « France « pour avoir soumis l’Algérie à une perte de sa souveraineté , de lui avoir substitué ce droit légitime par des artifices honteux assimilant cette région précédemment indépendante en des départements francais d’outre mer!
      Les révoltes successives du peuple algérien, ont été légitimes , et ont données raison au peuple algérien:
      En revanche, je suis toujjours , peiné, que l’on puisse reprocher « aux pieds noirs » de n’avoir pas été plus nombreux , pour ne pas dire majoritaire à s’engager radicalement pour apporter leurs contributions au peuple algérien , engagé dans un mouvement armé pour la libération du joug colonial!
      La pudeur de certains ou leurs devoirs de réserves expliquent sans doute ce déficit d’informations!
      Mais il y a , à mon avis une ou des réponses plus subtiles que les devoirs de mémoire s’interdisent!
      Je suis convaicu qu’un grand nombre d’européns vivant en algérie durant la période coloniale, et ce sur plusieurs générations, avaient consciences que le peuple algérien était victime (le mot est faible) des flagrantes et graves injustices sociales qui pénalisaient le peuple musulman , comparativement aux statuts des européens , et je souligne des français de souche! en particulier!
      Cette perception devait être ( je crois) relativement partagé par les PN/S dont un grand nombre souffraient socialement , sinon tout autant que les algériens musulmans ou tout au moins plus que les Français de souche, issu de la métropole! Les origines » fils de père étranger » constituaient une classe sociale intemédiaire inclassable sur le plan des origines!
      Mais, au final, tous les natifs d’origines européennes en Algérie seront assimilés « aux colons »
      Dans ces conditions, leur destin, allat constitué une structure de classe, non homogène ! Les origines « Fils de Père étranger » constituaient une classe intermédiaire, qui les rendaient ETRANGER au regard des francaiis et tout autant au regard des Algériens musulmans!
      Au final tous les natifs d’origines européennes en Algérie seront assilmilés « aux colons » Ils ne pouvaient comme les Agériens musulmans revendiquer « l’indépendance »! ni affirmer le bien fondé de la colonisation! Cette approche explique que de nombreux P N/S d’origines non française prirent une postion plus ou moins affirmées en solidarité avec le mouvement de libération par solidarité,D’autres au contraires se radicaliseront au slogan » algérie française » sorte de viatique ou de césame, pour conjurer le sort qui ferait d’eux des apatrides. .ni français, ni algériens ni ……;Ni..;
      Ils seront en réalité , les victimes de l’Histoire

      • Abbes

        @Albarracin Voyons demain et vite parlons du présent Le passé est connu par tous ici dans le bled et chez vous Tréve de tirs sur l’autre ou vice versa MON BOJOUR

        • Albarracin de sidi bel abes

          Bonsoir Monsieur

          Je réponds à ce qui est en ligne! C’est la règle du jeux
          Et je ne suis pas certain que le passé soit connu des jeunes générations qui nous lisent ! Le devoir de mémoire, ne peut être censuré ni pour les uns, ni pour les autres:!
          Mais je vous comprends
          Bonne soirée

      • BADISSI

        @Monsieur Albarracine de sidi bel abbés

        malgré que vous me blamer au début mais je vous remercie pour ces éclaircissements historique

  15. Lotfi

    El glaili ma yensa hez ketafou.Si badissi

  16. OUERRAD

    @BADISSI
    RABI 3ALEM BEL GLOUB
    Chacun est libre de penser ce qu il veut , cette grande DAME et il y ena des centaines à travers le territoire , ont ceci de plus nobles et qui les caracterisent de ceux qui ont demandes la fameuse fiche communale Pour l exemple qu a fait cette MOUDJAHIDA au lendemain de l independance .Elle a continuee son combat , comment ?
    En creant une famille ,en s integrant , et en vivant NOBLEMENT
    RABI EHCHOURHA MA3A ECCHOUHADAS WA SALLIHINES …AMINE

  17. BADISSI

    @OUERRAD
    Bonsoir mon frère vous avez raison ils sont des centaines malheureusement inconnue , il faut se rappeler d eux ou des édifices portant leur noms

  18. Lotfi

    Je crois que le meilleur moyen de rendre hommage à nos chouhadas et nos vrais moudjahidines c’est de continuer à transmettre leur message et à continuer leur combat qui consiste à libérer l’Algérie(Territoire et peuple)et barrer la route à ceux qui tentent de porter atteinte à notre souveraineté nationale.Gloire à nos martyrs et longue vie à nos vrais moudjhidines et vive l’Algérie.Je crois aussi que notre élite surtout doit se mobiliser pour encadrer la société civile au lieu de se contenter de faire toujours que des constats.La consolidation de la démocratie dépend de l’engagement de tous nos intellectuels sans exception.Merci à tous d’avance.

  19. OUERRAD

    @Lotfi
    Nos intellos doivent commencer par demander aux gens du systeme ,de nous ramener nos archives pour pouvoir ecrire notre VRAIE HISTOIRE ;pour nos enfants , et nous meme ,que nous reste t il à vivre ? Et on continue à entendre des mechancetes sur nos BRAVES de la bouche de gens impolis et qui se disent modjahidines exemple Yacef SAadi RABI EDDELEH FI DOUNIAH GABL EL AKHIRA

    • Zine

      Il faut pas attendre les archives pour commencer à écrire l’histoire la réalité nous la connaissons .Vous meme Mr Ourred vous dites que nous connaissons les vrais Moudjahidines pour les avoir cotoyés.

    • lotfi

      Il faut pas attendre les archives pour commencer à écrire l’histoire la réalité nous la connaissons .Vous meme Mr Ourred vous dites que nous connaissons les vrais Moudjahidines pour les avoir cotoyés.

  20. Maissa Bey

    Bonjour
    Puis- je m’associer à ces nombreux hommages en apportant ma contribution? J’ai rencontré pour la première fois Evelyne Safir l’année dernière au Salon du livre d’Alger. Nous avons signé nos livres côte à côte. Je garde le souvenir encore ému d’un bref échange. Le souvenir d’une femme digne, lucide et humble – à l’image de Germaine Tillion que j’ai eu le privilège de rencontrer elle aussi – , comme le rappelle Monsieur Belamri, a choisi le camp de la justice. Une militante qui n’a songé qu’à se mettre au service d’une cause qu’elle savait juste, sans vouloir en tirer gloire. Très simplement. Nous avons parlé de notre pays, de ce dont nous avons rêvé pour notre pays. Je suis très heureuse qu’elle ait pu laisser son témoignage qui je l’espère et je veux le croire pourrait servir d’exemple à nos jeunes générations. Lisez son livre et faites le lire! C’est le plus bel hommage que vous pouvez lui rendre!

  21. OUERRAD

    @Maissa Bey
    Quel privillege de rencontrer 2 monuments de notre REVOLUTION . RABI FADH LEK Madame

  22. mohssen S.A

    MADAME MAISSA BEY OU PUIS JE ASSISTER A VOS DEDICACES,?

  23. Hakem Abderrahmane

    Je rejoins les lecteurs de la vsba pour présenter à mon tour mes sincères condoléances à la famille Safir suite au décès de la moudjahida Evelyne allah yerhamha.C’est vrai qu’il y a de faux moudjahed comme il y a de faux médecins de faux avocats de faux ingénieurs de faux ministres de faux ….Seul Allah peut nous juger.Cependant il ne faut pas preter le flanc aux ennemis de notre pays en s’attaquant à nos valeureux moudjahidine .Si Ourred Yacef saadi reste un grand combattant aux yeux de beaucoup d’algériens si non l’ensemble du peuple algérien.Pour ma part je respecte tous ceux qui se sont sacrifiés pour que nous soyons libres aujourd’hui sans exception car chacun d’eux aimait l’Algérie à sa façon comme nous le faisons nous aujourd’hui.amicalement.

  24. kaid

    @KAID H Abdou Moi ces témoignages dans les commentaires m’ont bien éclairé a bientot

  25. OUERRAD

    @SI HAKEM
    Un grand combattant qui renie les siens me donne l impression d etre beaucoup plus un moundess qu un MOUDJAHID .
    Ceci etant mon avis personnel je n oblige personne à penser comme moi ,mais la vie m a appris qu il ne faut jamais se fier aux revanchards .La REVOLUTION appartient au PEUPLE .Pris individuellement il y a beaucoup à discuter . Y a qu a voir le comportement de nos responsables apres l independance ; que des khobzisres , alors que les moudjahidines n ont jamais voulu de cette distinction appllee FICHE COMMUNALE et cela aussi sont nombreux , ils ont vecu parmi nous dignement , ils sont morts en silence aussi dignement ; et ils sont legion ceux qui sont encore vivant RABI TAWEL FI 3OUMOURHOUM ils faut les croiser pour voir ENNOUR FI WOUJOUHIHIM MERCI KAID de me provoquer pour me laisser parler ;;; chkoun RAH MOURAK ???

  26. Chot Lahcène

    Je rejoins tout a fait Mr Belamri ,pour dire que cette dame n’a pas choisit le camps spécifique indépandistes qui n’est pas une fin en soi ,mais elle a choisit celui de la liberté ,du combat éternelle contre l’injustice que subit l’etre humain …ce combat contre la soumission de l’homme par l’homme est universel ,et intemporel ,nos valeureux chouhadas,avec la parole ALLAH EST GRAND sont mort pour cet idéal de liberté .cette lutte pour les libertés continuent sur la planète entière ,et particulièrement contre les injustices que subit le peuple algérien ,pour le droit au travail ,le droit au logement ,le droit au respect et à la dignité humaine et aux partages équitables des richesses entre tous les citoyens ..les pères de la révolutions nous ont laissé le message clair l’indépendance n’est qu’un passage ,la lutte contre les injustices au quotidien ,bureaucratie étouffante ,les passes droits ,la corruption ,la hogra sont toujours d’actualité …

    ALLAH EST JUSTE

  27. CHOT Lahcène

    @Albaracin

    je lis avec attention vos posts …vous affirmez avec force que tous » » » algériens » » »d’origine europénne ont été assimilié aux colons …..c’est une idée fausse qui voudrait nous faire croire que le peuple algérien dans son ensemble toutes tendance confondus n’a aucune intelligence politique ,et que la lutte de libération nationale,n’ a aucune assise philosophique politique ,je vous apprend rien que cette lutte se faisait sur des principes de liberté ,des droits de l’homme contre la domination de l’homme par l’homme et toutes les valeurs humaines de justice et de liberté …..ensuite vous utlisé  » »les musulmans algériens «  » »comme si dès le départ il y avait d’un coté les musulmans et les autres ,ce qui ajoute une confusion totale ce qui suppose une problèmatique binaire entre les uns et les autres ….ce qui est touchant ,c’est que vous utlisé souvent le terme pn ,comme si c’était une entité ,globale homogène ,qu »il faillait distinguer du peuple qui dans sa majorité ont choisit la lutte pour les libertés ….cette «  »perception «  » »paternaliste ,que je dirais «  »orientaliste » » »me fait penser que vous n(avez jamais vécu à village hirr ,près de la mekerra ,et que nos copains » » »utilisant la langue hispanique » » » vivaient la meme misère que nous sinon pire … mira mira hombre el moro mira ….

    SEUL ALLAH EST BEAU

    • Albarracin de sidi bel abes

      @Mr Chot Lahcéne

      Pour moi , mais je peux me tromper, un combat pour les droits de l’homme concerne toutes les situations qui portent atteinte à la dignité de l’homme!
      S’ajoute à ce postulat , des Mouvements de libération Nationale!
      Dans une certaine mesure, toutes formes de colonisation est une atteinte à ces deux postulats! J’emploie le terme « algérien musulman « pour éviter les confusions avec « algérien pied noir »
      S’agissant de la misère je peux vous assurer j’ai eu ma part
      Nous en resterons la si vouls le voulez bien!
      Bonne soirée

  28. CHOT Lahcène

    @Mr Albarracin

    j’en reste la si vous le voulez bien …sauf … musulman est un terme qui à trait à la religion musulmane …on peut le comparer à un terme religieux tel que boudiste chrétien ..juif …….. je vous l’avoue que la religion pieds noirs …je ne la connais pas …

    ALLAH AVEC VOUS

    • Albarracin de sidi bel abes

      @Chot Lahcène

      Pourquoi faire simple , quand on peut faire compliquer ,,n’est ce pas ?
      Dans les écrits, sur les « espagnes », nombre d’auteurs distinguentl les habitants en trois catégories  » judios – moros – christianos _
      Mais il est vrai que certains Juifs n’avaient jamais mis les pieds en palestine, que des musulmans n »avaient jamais mis les pieds en arabie, et que les chréitiens n’avaient pas de patrie autre que le village ou se trouvait le baptistère! de leur baptème!
      Vous voilà en situation d’acquérir une connaissance tout en faisons plaisir à Memoria! ! Bonne journée

  29. Mémoria

    « Existe-t-il un processus diachronique entre la culture et le nationalisme si nous partons du pré-requis que les cultures s’entrechoquent dans les guerres …pour mieux coexister en temps de paix ? »
    Cette question/problèmatique est adressée aux intellectuels Albarracin et Chot Lahcène et gagnerait à être traitée par notre écrivain Maissa Bey que je salue,à l’occasion de cet hommage posthume à Evelyne Safir Lavalette !

    Bonne soirée !

  30. CHOT Lahcène

    @Maitre Albarracin

    Revenons à nos moutons si vous le voulez bien ,en éclairant ma lanterne ,sur le terme pieds noirs ….que signifie cette désignation ,qui ,à mon avis ,est impropre ,et indigne de désigner des personnes par ce superlatif ,au meme titre ,que mes lectures d’enfances des bandes déssinés ,comme les’ peaux rouges » ,ou les  »visages pales  »,et plus récemment’ rital  »,ou  »bougnoules  »…forcément on va m’expliquer que c' »était parcequ’ ils portaient des chaussures noires ;en tout les cas c’est un terme qui me parait rabaisser des personnes en les désignant par ce terme innaproprié ….

    ALLAH EST JUSTE

    • Danielle B

      @ MR CHOT LAHCENE
      peut-être que ce petit poème répondra à vos questions????

      ON NOUS APPELLE PIEDS-NOIRS
      Ces deux mots jetés péjorativement souvent comme une insulte
      sont devenus pour nous bien plus qu’un sobriquet
      On nous appelle PN
      avec cette nuance de dédain, de mépris attachée à ces mots
      qui pour nous ont un sens de plus grande importance
      On nous appelle PN
      nous acceptons l’injure, et ces mots dédaigneux sont comme un ralliement
      comme un drapeau nouveau, comme un emblème pur
      On nous appelle PN
      car il y a sur nos visages le regret nostalgique des horizons perdus
      et dans nos yeux noyés, d’éblouissants mirages
      On nous appelle PN
      il y a dans nos mémoires le souvenir joyeux des belles heures d’autrefois
      et de la douceur de vivre
      On nous appelle PN
      ami, te souviens-tu de nos champs d’orangers ou d’oliviers, de nos côteaux de vigne et de nos palmeraies, longues à perte de vue?????
      On nous appelle PN
      mon frère, te souvient-il du bruyant Bab-El OUed, d’El Biar sur sa colline
      des plages d’Oranie, du glas d’Orléansville????
      On nous appelle PN
      là-bas dans nos villages qu’une croix au sommet d’un clocher dominait
      il y a un monument dédié au grand courage et pas seulement celui des PN

      Les nommait-on PN, les morts des deux carnages de 14 et 39, les martyrs, les héros??? maintenant que nous sommes partis, qui les honorera tous ces braves???

      On nous appelle PN
      mais ceux qui sont restés , ceux de nos cimetières perdus de solitude, qui fleurira leurs tombes abandonnées???
      On nous appelle PN
      nous avions deux patries, harmonieusement si mêlées dans nos coeurs que nous disions « ma france » en pensant ALGERIE
      On nous appelle PN
      MAIS NOUS SOMMES FIERS DE L’ETRE
      qui donc en rougirait???( pas moi en tout cas), nous ne nous renions pas
      On nous appelle PN
      nous nous vantons de l’être car nous sommes les héritiers d’un peuple généreux, dont l’idéal humain venait des grands ancêtres
      On nous appelle PN
      Qu’importe l’étiquette qu’on nous a apposée sur nos fronts d’exilés, nous n’avons pas de honte et nous levons la tête, ceci dit nous ne l’avons jamais baissée

      O mes amis PN, ne pleurez plus la terre et le sol tant chéris qui vous ont rejetés (personnellement j’en suis incapable)
      Laissez les vains regrets et les larmes amères

      AUTEUR INCONNU
      Cordialement monsieur

      ALLAH OU DIEU COMME VOUS VOULEZ SAURA UN JOUR RECONNAITRE LES SIENS

      • Albarracin de sidi bel abes

        @Claude, a Danielle!

        J’ai été trés touché par vos témoignages concernant à la fois nos références d’appartenances humaines et religieuses! D’autant plus que les images relatives au grands rassemblement Romain , me renvoie Au mois d’Aôut 1957! Rassemblement international à Rome . Pie XII , occupe le trône de Pierre!; Je suis à ce rassemblement en qualité de délégué de la jeunesse représentant la région Lorraine On ne peut imaginer le caractètre étourdissant qui durera une semaine! Les colloques, les prolongations de dsicussion avec les délégations étrangères? Ce fut une semaine quasiment sans dormir plus de trois heues par nui! ! D’autant que je servais ici et là d’interpréte aux délégations Fr et Espagnoles Mon obssession , aller à la recherche des délégations d’afrique du nord, m’entretenir avec de jeunes PN! Savoir , tenter d’apréhender leurs approches de la terrible situation que connaiîssait l’Algérie — les frustrations qui se partagent entre la générosité des sentiments envers les plus fragiles du peuple, algérien, et les durcissements des adultes européens analysant la gravité de la situation!
        Ils me racontèrent que leurs réunions de nuit se faisaient toutes ouvertures extérieures parfaitement closes pour éviter qu’une raie de lumière n’attire l’atention! Ils agissaient dans la plus grande discrétion!
        A mon retour de ce rassemblement, j’apprendriai quelques mois suivants , le départ volontaire de jeunes françaises, pour servir dans les hôpitaux de campagnes de A L N qu’abritaient le Maroc / et la Tunisie!
        Lors de mon voyage a SBA, un habitant , agé et amputé, me parlera spontanément des jeunes françaises qui le soignèrent! !
        Personne ne sait à quel point il est cruel de vivre partagé entre son appartenance à une communauté et son engagement moral et humain vis à vis d’une communauté toute entière en mouvement pour un destin de libre gouvernance selon sa foi et son appartenance!
        Le poème , est à méditer

        • Amirouche

          @Albarracin de sidi bel abbès

          Bonjour
          L’histoire des PN me fait rappeler celle de la la Reconquista après l’effondrement du califat Omeyyade de Cordoue au XIe siècle, et son émiettement en une multitude de royaumes ,puis la conquête des Almoravides , celle des Almohades et finalement la chute de Grenade qui était le dernier bastion musulman avec la capitulation de Mohammed XII le 2 janvier 1492 terminant ainsi sept siècles de présence du pouvoir islamique en Espagne.
          Le déroulement de l’expulsion des musulmans et juifs dans l’ensemble des royaumes espagnols qui se prolonge jusqu’en 1614 ,me fait dire que cette situation affligeante et douloureuse pour les familles expulsées de l’Espagne est la même que celle vécu par les PN en partant de l’Algérie ,à des degrés plus ou moins différents !! « Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur ».
          L’histoire se répète ?! peut être ,mais c’est justement cette « roue » de l’histoire des peuples qui je me fait dire cette constatation.
          Par ailleurs un débat relatif à la question de l’expulsion des Morisques a été ravivé à la suite des commémorations de l’événement où des députés espagnols ont adopté une proposition visant à la « reconnaissance institutionnelle de l’injustice commise à l’encontre des Morisques ». À ce sujet, le député socialiste José Antonio Pérez Tapias, instigateur de la proposition, déclare notamment :
          « Il s’agit de reconnaître que l’expulsion massive des Maures d’Espagne […] a été une grande injustice […] L’Espagne actuelle a un « devoir de mémoire » que nous menons maintenant envers ces gens. »
          La France va t-elle faire le même débat envers les PN comme les espagnols envers les Maures ? né après l’indépendance de l’Algérie , je ne peux répondre !.
          Je tiens à signaler , en ce qui me concerne, qu’en 1992, le Roi d’Espagne a présenté les excuses de l’État aux descendants des juifs expulsés d’Espagne en 1492, soit 124 ans avant l’expulsion des Morisques. Ainsi, l’absence d’une telle reconnaissance vis-à-vis des descendants des Morisques en 2009 a soulevé beaucoup d’indignation auprès de cette communauté, nourrie par une politique espagnole de « deux poids, deux mesures »
          Courtoisement

          • Albarracin de sidi bel abes

            @Amirouche

            Bonsoir! J’avoue ne pas bien saisir les comparaisons entre les expulsions par les espagnoles , des morisques et des juifs et la france qui à ma connaissance n’a pas expulsé les PN ,! Au demeurant les autorités Algériennes n’ont pas pris des mesures d’expulsions des francais vivant en Algérie! L’exil PN est une démarche volontaire , craignant a tort ou a raison des représailles! Cependant je rebondis sur cette question pour souligner que de nombreuses administrations : education nationale services de santé, chemin de fer , electricité et gaz , service des eaux etc ont missioné les agents PN de retourner en algérie pour former les citoyens algériens à la prise en charges de services publics!
            L’histoire de l’Espagne est autrement plus complexe!
            cordialement

            • Amirouche

              @Albarracin de sidi bel abes
              Bonsoir
              Dans mon commentaire je dis »expulsion des musulmans de l’Espagne et les PN « en partant » de l’Algérie » , j’espère que c’est clair !
              J’ai fais cette comparaison d’un point de vu humain dans le sens où je me dis si j’étais à la place d’Albarracin dont sa famille a choisi de plein gré de s’exiler de l’Algérie ( d’autres familles ont fait leurs valises à la hâte ) laissant tout derrière elle , ou si j’étais enfant, frère ou parent de cette famille Maure expulsée par force de l’Espagne dans des conditions affligeantes et lamentables , serais-je en mesure de supporter ma souffrance et mon chagrin loin de la terre où j’y suis né ,où j’ai grandi ,où j’ai fais des projets,des rêves (je n’arrive pas à retranscrire le mal du pays car je ne l’ai pas vécu !) mais je le ressens par les nombreuses annotations des PN sur la VDSBA .
              Gaston Defferre, alors maire de Marseille, se place au premier rang du «comité d’accueil». Supporter de l’indépendance, il n’éprouve pas de sympathie pour ces PN(le maire utilise un autre mot) qui débarquent par milliers chaque jour dans la cité phocéenne. Le 2 juillet 1962, dans une interview à Paris-Presse, il déclare: «Au début, le Marseillais était ému par l’arrivée de ces pauvres gens, mais, bien vite, les pieds-noirs ont voulu faire comme ils le faisaient en Algérie quand ils donnaient des coups de pieds aux fesses des Arabes. Alors les Marseillais se sont rebiffés. Vous-même, regardez en ville: toutes les voitures immatriculées en Algérie sont en infraction!» «Halte au péril pied-noir», peut-on lire sur des affiches placardées sur les murs du port. C’est devant ce genre de comportement que je dis la France va t-elle faire ce genre de débat !
              La nostalgie du pays n’est -elle en elle même une souffrance ?
              Sachez monsieur Albarracin que dans ma comparaison je voulais juste dire comme dit Nothomb  » On me demandait la nature de ce chagrin et je répondais : c’est la nostalgie. Bien plus tard, j’ai découvert que celle-ci était méprisée en Occident, qu’il s’agissait d’une valeur passéiste toxique. La cruauté du diagnostic ne m’en a pas guérie. Je demeure une nostalgique invétérée. »

              Très bonne santé à vous
              Cordialement

              • Amirouche

                de l’Espagne et « pour » les PN

              • KERROUCHA

                Comprenons le mal des autres est a mon avis important avec tout respect aux opinions des autres amis lecteurs

              • Albarracin de sidi bel abes

                @Amirouche

                Merci d’apporter ce témoignage !
                Les transhumances animales ne sont pas des exercices simples, alors s’agissant des humains, qui plus est , manifestent toutes les pathologies psychologiques qui relèvent de la panique, du désarroi, des pertes de repaires, des refoulements,, dont certains s souffrent aussi de pathologies chroniques etc Cet ensemble , ne doit pas présenter un « spectacle » tres valorisant du groupe humain en cause! Ainsi s’agissant d’un couple de ma famille -Elle décède à Oran avant l’embarquement , lui à son arrivée à Marseille!
                Ainsi nous pourrions égrener mille et une adnecdotes tristes ou amusantes ! Je partage la nostalgie du pays, certe! Mais Pourquoi,?
                Je partage aussi le mot du poéte:! (de mémoire)
                Sache que tout connait sa loi….
                Que de l’astre au ciron l’immensité s’écoute et que tout à conscience en sa création, , car les choses et les êtres ont un grand dialogue ,
                Tout parle , tout dit quelques choses à quelqu’un;;
                ;;;;;;;;;;;
                Tout à une âme

                Cordialement et merci pour votre bienveillance

                • Amirouche

                  @Albarracin de sidi bel abes

                  Content de m’avoir compris ,  » le sage ne peut pas dire ce qu’il vaut mieux taire ».Peut-être avez-vous l’age de mon père que je trouve sage aussi et que je respecte !

                  Cordialement

              • Claude.B

                @Amirouche ,bonjour ,
                Puis je me permettre de compléter votre propos sur les agissements ignobles du maire de marseille de l’époque Gaston Defferre .Qu’il soit pour l’indépendance ne justifiait en rien son comportement inhumain et ses paroles pleines de venin :choquant pour un élu de la république .Que disait il : « Que les PN aillent se réadapter ailleurs ,qu’ils retournent à la mer  » .Que faisait il ,il encourageait les dockers à « laisser tomber par mégarde « les cadres arrivés par cargos contenant ce que certains avaient pu sauver comme affaires personnelles ,les cadres étaient soient immergés ,soit pillés avec la bénédiction du maire et de la CGT .!!!
                Qu’était il envisagé en mai 1962 :conseil des ministres du 4 mai :Déclaration du Général de Gaulle « L’intérêt de la France a cessé de se confondre avec celui des PN « .
                On envisage diverses options ,et ce sont les propositions formulées par plusieurs ministres : »on peut les expédier en Argentine ,au Brésil ,en Australie « . Non ,dit le grand Charles : »plutôt la Nouvelle Calédonie ou la Guyane qui sont sous peuplées et demandent des défricheurs et des pionniers « .
                Voilà ,un tout petit aperçu de ce que fut la réalité de l’arrivée des Français d’Algérie !!!!!!
                Ce ne sont pas des affabulations :c’est l’HISTOIRE .
                Et ce ne sont pas des lamentations comme le répète souvent et généreusement Mr CHOT ,ce sont des faits ,bien réels et vérifiables ,qui sont évoqués non pour se faire plaindre mais pour dire la réalité ,trop souvent dissimulée ;et si la parole de ceux qui on vécu ce drame n’est pas crédible ou suffisante aux yeux de certains ,il suffit de lire l’excellent livre d’Alain Peyrefitte « C’était de Gaulle  » .C’était l’un de ses proches mais on ne peut le suspecter de complaisance à l’égard de son ami .
                Simplement ,il a su être juste et dévoiler des desseins bien moches concoctés par le pouvoir français à l’encontre d’autres français .
                Aucun chef d’état suivant n’a , me semble t il , émis la moindre once de regret vis à vis des PN ,ou alors du bout des lèvres ,alors aller plus loin ………….
                Mais nous pourrions en parler des heures sans que le sujet soit épuisé .
                Cordialement .

                • Danielle B

                  @ CLAUDE
                  bien résumé l’infame accueil qui nous a été fait
                  comme tu dis nous pourrions remplir des pages et des pages qu’on ne nous croirait pas
                  Claude je crois que tous nos témoignages qui sont pourtant notre vécu à ce sujet sont inutiles , ça ne sert à rien, dans la mesure où il faut bien un exutoire aux malheurs actuels de l’Algérie, et jusqu’à la fin des temps les PN seront les boucs émissaires
                  bonne journée
                  amicalement

                  • Imène

                    @ Bonjour Danielle B :
                    je réfute totalement le mot  » inutile »..non c’est faux ! les témoignages ci dessus sont poignants qui expriment des expériences humaines vécues, leurs auteurs nous les livrent avec coeur , force et dextérité..et on ne peut rester de marbre face à la douleur, à la souffrance de ses semblables..
                    personnellement, j’ignorais tout sur la question PN, le rapatriement, le déracinement de milliers d’hommes forcés à l’exil.: la valise ou le cerceuil , dilemme terrible, insoutenable !
                    et c’est grâce à ces témoignages vivants , émanant des tripes , que j’ai appris peu à peu – même si je ne comprends pas tout –
                    un pan de cette histoire occultée , et ses drames ..aujourd’hui je me dis : que les PN finalement sont les victimes collatérales
                    de la guerre de libération ,- je ne sais pas ce le qualificatif est approprié..après ? bien sûr il ya colon et colon, pn et pn, moudjahed et moudjahed, harki et harki..il faut de tout pour faire un monde ! non, ce n’est pas inutile d’en parler , c’est même trés important..merci la VDSBA , merci ami (es ) de l’autre rive pour vos témoignages.
                    cordialement Dan.

                    • Mémoria

                      Je reste sceptique et un peu surpris de l’ignorance par Imène d’ « un pan de cette histoire occultée et ses drames.. ».! Une autre génération d’Algérie qui ,à sa décharge,ne peut que souffrir d’un déficit que même l’Histoire de France a occulté justement par cette autocensure de la communauté PN qui s’est tue en focalisant sur l’ennemi potentiel qu’étaient le FLN et les Indépendantistes.Ce qui reste l’invariant ou la constante qui revient,c’est cette ambivalence du ressenti PN qui perdure…entre cet attachement à la France à ce jour et cette nostAlgérie qui ne les quittera jamais !!!
                      L’échec d’une catharsis de cette guerre d’Algérie est du en partie à ce refoulé pied noir qui refuse de demander des comptes à l’Etat colonial sur l’accueil glacial et le refus de la France métropolitaine de reconnaître leur déchirure /séparation….d’un système révolu que De Gaulle ne voulait plus ancrer à cette France qui faillit basculer dans la guerre civile à …Petit Clamard ! Et puis la littérature « Harkie » est bien plus volumineuse que celle des PN puisque leurs enfants ,français,en ont fait un cheval de bataille pour la revendication du retour des femmes et petits enfants de goumiers et GMPR vers leurs familles d’origine au bled …!Ces derniers ont accepté le principe d’une double nationalité pour revoir leur oncles et tantes.Peu de PN ont accepter ce….LIEN !!! Les enseignements de l’Histoire sont sans appel! Ceci n’enlève en rien aux côtés pathétiques et dramatiques des vécus et tragédies et les voyages organisés ou non resteront un lien saisonnier avec le temps …et l’espace .

                    • Imène

                      Pardonnez mon ignorance, mon cher Memoria, tout le monde n’a pas votre érudition..mais kassaman billeh que c’est vrai..j’ ai bcp lu sur l’expédition fr 1830 ,notre révolution ,ses hommes,..leur abnégation, leurs souffrances..mais le drame PN ? trés peu, vraiment..je connaissais les pn à travers enrico , que je deteste ( pour son soutien à la politique de l’état hébreux ) et pourtant quand je le vois à la télé « pleurer  » sur constantine , j’ai systématiquement les larmes au yeux , comme une c….
                      la première fois que j’ai pianoté sur la VDSBA , c’était sur un sujet sur Alain afflelou..il y’avait bcp d’intervenants , et bien entendu bcp de pn..ensuite ce sont les témoignages de Claude, Albarracin, Danielle ( les plus récurrents ) que je lis avec bcp d’empathie..je ne peux rester insensible à la souffrance des autres ( bien qu’eux , n’ont pas la même perception de cette même souffrance quand ce sont d’autres
                      qui la subissent ) mais là , c’est une autre histoire..
                      Je vous remercie pour cet éclairage, je tâcherai à l’avenir de remédier à mes lacunes, de lire l’histoire avec toutes ses versions, tous ces  » pans  » de n’en occulter aucun..
                      cordialement Memoria..je suis ravie de vous voir à nouveau
                      parmi nous, de vous lire à chaque fois avec un plaisir renouvelé. merci.

                    • Danielle B

                      @ IMENE
                      apparemment vous êtres jeune et c’est normal que vous ignoriez beaucoup de choses
                      c’est pour cela qu’il faut lire tout et de tous bords ce qui vous tombe sous la main, vous avez internet qui est un outil fantastique et qui vous donnera surement une autre version de tout ce que vous avez pu lire ou entendre jusqu’à présent
                      alors peut-être qu’à ce moment-là vous comprendrez mieux notre exil, notre détresse, notre nostalgie et le pourquoi qui a fait que nous avons quitté en masse notre pays
                      je le dis et je le redis, de grosses erreurs ont été faites pendant 132 ans et de grandes réformes étaient indispensables, mais ce qui s’est passé ensuite de 54 à 62 le peuple PN n’a pas à porter la responsabilité de tout ce que vous avez vécu, dans les fermes, les villages toutes les populations confondues vivaient en harmonie, bien sur tout n’était pas parfait, mais tout ce qui a été fait pour avoir l’indépendance ne justifiait pas certaines exactions mais ceci est une autre histoire que vous seule devait découvrir et juger selon votre conscience
                      amitiés

                    • Mémoria

                      @Imène,
                      De grâce soeur Imène,ne vous méprenez pas sur mon dernier commentaire! J’ai justement été étonné par votre niveau de culture et d’écriture,ce qui m’a fait pensé qu’il était bizarre que vous n’ayez pas ratissé un certain passé…J’avais oublié qu’il était très possible que nous n’appartenions pas à la même génération et que j’étais plus branché sur certaines sagas….;ce qui ne fait pas de moi un érudit je vous en conjure ! J’en arrive des fois à être culpabilisé par le bilan de ma vie en essayant d’appréhender ce que je pourrais laisser à mes enfants et leur génération ; je vous jure qu’il y a des insomnies que je n’arrive pas à gérer tant le sens de la vie m’échappe souvent quand je voir l’absurdité de ces tragédies et vécus de personn….ages qui se ressemblent en sensibilité,sensations,affectivité,fraternité,intellect,……puis s »éloignent tout à coup à cause du complexe et trauma provoqué par une phrase mal gérée ,mal pensée,prêtant à trop d’interprétations…dans un COSMOS qui nous dépasse tous et toutes en omnipotence et omniscience d’un Dieu pour tout le monde que nous appelons ALLAH !
                      Merci Imène !

                    • Albarracin de Sidi bel Abés

                      @Imène

                      Vous avez écri juste! Il y a colon et colon..Pn et Pn…ETC!
                      C’est pourquoi , nous avons tous un devoir de mémoire,, non pas pour effacer la réalité mais pour recadrer les plateaux de la balance! Exercice impossible, sans effort personnel car comme toute parabole, il nous faut faire un effort personnel pour mesurer et faire la différence entre justice et injustice!
                      Pour illustrer mon propos, je confie cette anecdote, qui est une histoire vraie,
                      J’ai été en responsabilité professionnel , directeur des centres de santé de la ville de résidence! L’assureur de ces établissements, cessant sa fonction, je reçois la visite de son successeur! Celui ci , me questionne  » mr votre nom ne m’est pas étranger, avez vous quelques liens avec des Albarracin de SBA ? Je confirme!
                      L’homme mis en confiance , me raconte un peu sa vie, son départ vers les colonies aux iles paradisiaques, parce que la bas, c’est un peu comme en algérie, on trouve une femme de ménage pour quelques francs !Je l’interroge sur les raisons de son retour en métropole;;; réponse questions de santé de son épouse! A son tour, il me questionne, sur mon parcours !
                      Je lui réponds, ma mère était femme de ménage en algérie,
                      elle a poursuivi un temps sa carrière en france sans difficultés!
                      Vous devinez que nous n’avons pas établi des relations autres que professionelles!
                      Cette conversation, n’engage en rien la posture naturelle des PN….mais bien l’arrogance de certains quelques soient leurs origines ….. cerains désignent la lutte des classes , comme une posture qui concernent toutes les sociétés..;;
                      Les C…. sont légions, les humanistes aussi!

                • Amirouche

                  @Claude
                  Bonjour
                  J’ai parcouru vos histoires au fur et à mesure des récits , des témoignages et commentaires des PN ,qui reflètent le mal et la souffrance de ces familles parties dans la précipitation et les larmes et reçues en France comme des ennemis . Delpard nommait ce qu’il vous est arrivé comme un « subtil processus d’effacement ……depuis l’indépendance de l’Algérie, « ces rapatriés doivent prouver qu’ils sont français à chaque démarche administrative….etc. »
                  Le travail de Delpard répond à la nécessité de rompre avec l’Histoire officielle et de rétablir la vérité historique sur une situation dramatique volontairement occultée par le pouvoir et les média à ses ordres.
                  Lisant ces annotations et ces tristes récits ,je comprends que vous n’ êtes pas nostalgique de l’Algérie française, mais de l’Algérie tout court.
                  Personne ne peut nier le drame et la tragédie des PN.
                  Par ce commentaire ,j’espère que vous avez allez comprendre ,maintenant ,que je ne suis pas un caméléon qui change de couleur et connaître mon véritable visage !
                  Quant à Monsieur CHOT , il me semble qu’il veut dire par ses commentaires que les portes de l’Algérie vous sont ouvertes et que personne ne vous l’interdit , sinon je lui laisse le soin de vous répondre s’il me lit .

                  Cordialement

                  • belabbésien

                    Qui est ce CHOT pour délivrer des visas? les portes sont ouvertes ,personne n’est accréditée ni habilitée a parler au nom de ce joli pays a part ceux qui officiellement le dirigent. Moult sujets et articles sont publiés ;faites nous messieurs le plaisir de les commenter Et la vsba ne se portera que mieux…je sors il ya une collation dans notre foyer pour ceux qui triment c’est la féte du premier mai. Aid said

                  • Claude.B

                    @Amirouche ,
                    Je vous remercie pour votre commentaire qui prouve que vous avez bien saisi l’état d’esprit dans lequel bon nombre de gens de ma génération se trouvent .
                    J’avais 10 ans quand j’ai quitté l’Algérie ,trop jeune pour avoir tout compris , constatant l’abattement de mes parents ,grands parents ,mais n’ayant pas d’autre choix que de suivre le mouvement .Devenue adulte j’ai eu à coeur de lire ,chercher tous documents pouvant m’informer ,que je recoupais avec les témoignages de la famille ,des amis .J’ai passé des années et des années à effectuer des recherches difficiles tant « l’omerta  » sévissait dans les milieux journalistiques et politiques .Je suis arrivée enfin à reconstituer l’HISTOIRE ,et j’ai commencé l’écriture d’un livre qui sera destiné exclusivement à ma famille car il évoquera les faits historiques mêlés à la vie de cette famille .
                    Tout mon combat aura été de tenter de rétablir les faits réels ,et non de cautionner l’histoire « officielle « ,qui a délibérément passé sous silence les « mochetés  » des hommes politiques ,leurs mensonges ,les conséquences de leurs trahisons ,afin de servir une version à charge contre les PN et à décharge vis à vis du pouvoir décisionnaire .
                    J’agis en la mémoire de ceux qui n’ont pas eu la possibilité de se battre tant le quotidien et la survie primaient sur tout le reste .
                    Moi ,j’ai eu l’opportunité de le faire à leur place ,et je leur dois bien cela .
                    Je suis contente que vous ayez compris que mon combat pour la vérité n’avait jamais été un combat contre l’Algérie ,bien au contraire .
                    Permettez moi de me réjouir de retrouver le véritable visage de mon voisin !
                    Cordialement .

                    • Danielle B

                      @ CLAUDE
                      Bonjour
                      bonne fête du 1er mai
                      juste un petit mot pour te souhaiter la bienvenue dans le clan des naïves
                      bonne journée ma belle
                      amitiés

                    • Amirouche

                      @Claude.B
                      Bonjour
                      J’ai oublié de vous encourager dans votre combat pour la vérité , je n’ai jamais été votre un adversaire ou un ennemi ,on peut ne pas être d’accord sur un sujet ,mais sur votre action d’écrire un livre sur les PN je ne peux que vous dire faîtes le plus rapidement possible , faîte le pour l’histoire.
                      Votre réponse me dit que vous êtes une femme sage et raisonnable et loin d’appartenir à »un club des naïves » .
                      De toute façon « La justice et la liberté sont faites pour s’entendre. La liberté est juste et la justice est libre. » et c’est à vous toute seule de voir à quel club est votre appartenance , (déjà je n’aime pas ce mot club car il me prive de ma liberté)

                      Sincèrement
                      Bonne fête du 1 Mai

                    • Danielle B

                      @ CLAUDE
                      Pour faire réponse à Mr AMIROUCHE, lorsque je dis naïve je sais que tu comprend trés bien le sens caché de ma phrase
                      car naîve je n’ai jamais cru que tu pouvais l’être
                      je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais si tu désires que l’on puisse discuter de choses intimes que nous ne pouvons pas aborder ici, j’autorise la direction de ce forum à te communiquer mon adresse internet
                      bonne journée
                      amicalement

                  • Imène

                    @ Mémoria :
                    Voilà vous avez vu juste : je ne suis ( ou je n’étais ) pas branchée sur certaines sagas..il ya aussi le fait qu’on n’en parle pas ..ni à la tv, ( dz ou française ) ni ds presse , sauf quand il s’agit de personnalités telles mme safir , dr Chaulet..mais la grande masse des pn : motus ! la faute à qui ?
                    Vos enfants ? les générations à venir ? Ne soyez pas trop dur envers même mon ami ..si vous parvenez ( je dis parvenir , car la génération qui vient est difficile , exigeante, bien futée..) à leur transmettre ne serait -ce qu’un bout de ce que vous êtes : honnête
                    tolérant, pacifique ,respectueux des autres , de la nature et de l’environnement , réconciliateur, empathique, et toutes les belles valeurs qui sont les vôtres..alors la relève sera dignement assurée!! ouallah ..
                    frère Mémoria : si quelqu’un vous dit qu’il a compris quelque choses au sens de la vie , à l’absurdité de l’existence..celui -là est un sacré menteur !
                    cordialement .

                    • Imène

                      Bonsoir Danielle :
                      juste un petit correctif : en 132 ans d’occupation ..il n’y eut pas que des grosses erreurs : il y’eut des crimes de masse, des massacres, des enfumades, des crimes d’extermination ..les mots ont leur poids chère Danielle..si ce n’était que des erreurs !!!..maintenant en 54- 62 : c’est la guerre de libération nationale , combat dur , meurtrier , à armes inégales qui exprime la volonté de tout un peuple qui voulait en découdre avec le colonisateur,…tout ceux qui se opposés à cette volonté
                      sont de facto, les ennemis de ce peuple .
                      cordialement et bonne nuit Dan.

                    • Mémoria

                      Corrigez après seconde lecture mon commentaire:
                      -ce qui m’a fait penser qu »il était bizarre…
                      -quand je vois l’absurdité de ces tragédies…

                      Je m’excuse auprès de tous les lecteurs ! BONNE FETE à tous les travailleurs du …Monde à l’occasion de ce 1er MAI 2014 !

                      Mes

                    • Claude.B

                      Bonjour Danielle ,

                      A mon tour de te souhaiter une bonne fête du 1er mai .
                      Bonne journée .
                      Amicalement .

                    • Claude.B

                      @Amirouche ,
                      Bonjour et merci .
                      Bonne fête à vous aussi .
                      Cordialement .

                  • Imène

                    Bonjour Albarracin de Sba :
                    J’ai lu et relu votre post..je voudrai d’abord saluer votre pugnacité , votre courage et toute la sagacité qui caractérise l’homme remarquable que vous êtes !
                    Le devoir de mémoire est une nécessité, plus.. une injonction morale, ethique afin de recadrer justement les plateaux de la balance..mais qui est habilité à faire ce travail ? nous , les citoyens des deux rives ? les poltiques ? les historiens des deux bords ? Indubitablement l’exercice n’est pas simple , il recquiert une grande maturité politique et des tonnes de volonté de part et d’autre..parceque , il faut le dire, il ya bcp d’ignorance , de non -dits, d’interprétations tendancieuses ou erronées ds cette histoire !!
                    laissez- moi vous dire Albarracin : sur les tv françaises ( notamment arte, tvr 5, fr2..) j’ai vu des dizianes, voire plus de documentaires , télé films sur la seconde GM,..le thème central et récurrent ( qq soit le réalisateur de ces documents ) est la souffrance et la victimisation inconditionnelle des juifs, durant cette épopée tragique..la shoah, Auschwitz..les procès de nuremberg,..la planète entière connait ça ! mais on n’a jamais vu un travail sur les français d’Algérie, la blessure, l’exil, l’acceuil immonde qui leur a été reservé ds leurs VRAI pays, et toutes les représentations négatives des p.n ds la société française : c’est un problème franco- français de 1er ordre à mon sens.. en Algérie : je vais être trés franche avec vous mon ami Albarracin : le PN , a une connotation péjorative , car lié
                    à tort ou à raison à la colonisation, ses drames, ses souffrances
                    ces hommes , ces femmes – aussi innocents, aussi Algériens soient -ils.. – sont – ds l’inconscient de bcp bcp d’ algériens , des adeptes ultra de l’Algérie française ..de l’Oas..alors que bcp d’entre eux ont été des résistants de la 1re heure, des combattants de la cause nationale .. quand d’autres algériens ont choisi le drapeau français , Aussarés et bigeard..
                    Le temps des dénégations , du mensonge, des cachotteries, est bien révolu..il est temps aux politiques des deux pays d’abord à instaurer un climat de confiance , à restituer nos archives , à réecrire notre histoire commune avec honnêteté, à determiner les responsabilités des uns et des autres , à traduire devant la justice les personnes impliquées ds les crimes , et leurs sbires ( si elles sont encore en vie..en attendant la justice divine ) les médias aussi doivent se décarcasser davantage…bref : même si nous ne sommes pas du même bord , nous cherchons tous le même port ( c’est de Brel si je ne m’abuse ..) ! et pour terminer , j’aime bcp celle-la c’est de Che Guevara :  » Si vous êtes capables de trembler d’indignation chaque fois qu’il se commet une injustice ds le monde…alors nous sommes camarades  » voila .
                    cordialement Mr. Albarracin, mes amitiès à vous .

                    • lotfi

                      Allah yehafdek ya Oukht Imene.Je crois que je peux me permettre de vous encourager car vous etes digne de porter l’étendard.

                    • Albarracin de Sidi bel Abés

                      @ Imène
                      Bonjour ! Je vous ai lu avec intérêt et je partage la quasi totalité de votre propos! Réécrire l’histoire, c’est aussi réactiver tout un faisceau de rancoeurs … est ce bien raisonnable? Au service de quels projets identitaires ?
                      L’ histoire s’écrit désormais avec une encre nouvelle, et une plume taillée par et pour les générations à venir!
                      Et c’est tant mieux! La suite de la chanson de Brel.est:
                       » Je veux que l’on rit , , que l’on pleure quand on me mettra dans le trou…; »
                      Car désormais les témoins de cette tragédie collective, emporteront avec leur dernier soupir, lleur dernière larme!
                      J’ai accompagné longtemps un PN décédé centenaire!
                      Il n’y avait pas une seule de mes visites où je n’avais à l’ecouter sur son passé en Algérie et sur son militantisme, comme enseignant, comme élu municipal! Tout son propos
                      était l’expression de son amour pour l’Algérie, pour son peuple! Sa crainte les « fondamentalismes « des deux bords!
                      Sachant que je me rendais en Algérie, il écriivit une longue lettre que je devais remettre , en signe d’amitié et d’admiration à une habitante d’Arzeuv, son ex élève PN qui resta au pays! Mission a été accomplie avec bonheur!
                      Nous sommes camarades , par les idées ! Demeuront hommes ou femmes solidaire du genre humain!

        • Danielle B

          @ MR ALBARRACIN
          encore une fois c’est avec une grande émotion que je vous ai lu
          je ne doute pas que le dilemme soit insurmontable, comment choisir??? c’est comme si on demandait à un enfant qui a des parents aimants de choisir entre son père et sa mère???? je ne veux même pas y penser
          n’y pensez pas non plus mon cher Monsieur, il n’y a pas de réponse, le mieux est de vivre en accord avec vous-même en sachant que vous avez suivi la meilleure voie possible, partir un jour en sachant que nous n’avons fait de mal à personne du moins intentionnellement c’est la seule chose que nous devons retenir
          quant à ceux qui nous jugent ça reste leur problème et seulement le leur
          amicalement
          bonne après-midi monsieur

        • Claude.B

          Mr Albarracin ,bonjour ,
          Votre commentaire m’a émue ,d’autant plus émue que vous êtes notre aîné notre patriarche ,pour reprendre votre belle expression de l’autre jour .
          Cela me touche de vous savoir hanté par ce que nous avons vécu au point que vous en arriveriez presque à battre votre coulpe pour des horreurs dont vous n’êtes pas responsable ,alors que les vrais responsables ,eux dormaient tranquilles ,sans regrets ni remords ,et continuent à le faire pour certains .
          Nous avons mérité ,je crois ,le droit de vivre maintenant sereinement ,notre conscience est en paix ,alors vivons ce qui nous reste à vivre le plus normalement possible .
          Amicalement .

      • Claude.B

        Bonjour Danielle,
        Je retiens une phrase qui je pense caractérise particulièrement bien, bon nombre d’entre nous : »Nous n’avons jamais baissé la tête « .
        C’est vrai , d’aucuns auraient souhaité que nous ayons honte de nous ,de nos ancêtres ,ce ne fut pas le cas ,et ça ne l’est toujours pas .Nous n’avons pas baissé les bras ,non plus ,et cela aussi a fortement étonné ,voire dérangé .Comment ces gens font ils pour s’en sortir après ce qu’ils ont vécu ? Voilà ce qui surprenait ,le peuple de France et d’ailleurs ,la réponse est relativement simple :l’instinct de survie ,l’amour propre et beaucoup de travail !
        Bonne journée à toi .
        Amicalement .

        • Danielle B

          @ CLAUDE
          rien à rajouter à ce que tu viens d’écrire amiga
          nous ne plaisons pas à tout le monde?? hé bien tant pis
          le peuple PN dans sa majorité a su montrer qu’il était digne d’estime, par son courage, sa ténacité et surtout surtout comme tu le dis en travaillant beaucoup
          nous ne devons RIEN à PERSONNE
          amicalement
          bonne soirée

      • Lotfi

        On nous appelle PN et on a soumis tout un peuple à l’esclavage pendant 132 ans.On nous appelle PN et nous avons massacré plus de 8 millions d’algériens.

  31. Albarracin de sidi bel abes

    @Chot Lathcène

    Cher monsieur, qui trop étreint, mal embrasse!
    Je ne suis pas le corbeau , et vous n’êtes pas le renard!!
    Aussi, je vous conseille un temps de réflexion , propice à trouver les réponses à vos questions par vous même. , vous verrez l’exercice est à votre porté!
    Bonne journée

  32. Mohamed

    Paix sur cette dame et grand respect a vous ALBARRACCCIN

  33. Cheniti Gh.

    Je me joins à Mohamed en réitérant tout mon respect et mon affection à Mesdames Claude et Danielle et Monsieur Albarracin. J’ai beaucoup apprécié le
    poème que j ‘ai trouvé très émouvant !

    • Claude.B

      @Cheniti Gh ,bonjour ,

      Mon ami ,ta réaction n’est pas faite pour m’étonner ,je ne découvre pas cette hauteur de vue,ce respect et cette bonté qui te caractérisent .
      Merci et bonne fin d’après midi .
      Amicalement .

    • Danielle B

      @ MR CHENITI
      MERCI pour vos paroles apaisantes, pleines de respect et qui font chaud au coeur
      je vous fais toutes mes amitiés
      bonne soirée monsieur

  34. CHOT Lahcène

    on voulait juste comprendre la signification des termes «  » pieds noires » » ,et maintenant de celui de «  »pieds rouges » » » ….mais je vois que nos questions restent sans réponse ….et nous restons devant le mur des lamentations …..pour finir je reste avec la sémantique juste en parlant des Francais rapatriés d’Algérie …..quand à parler de peuple pn ….je veux bien ?….il s’agirait que les esprits intelligents épris de bonne volonté puisque m’expliquer ce concept ….

    ALLAH EST JUSTE

    • Mohamed-Senni

      @ Chot Lahcène.
      Je voulais juste vous informer qu’au tout début des années 1980, un Pied-Noir qui s’appelait Mas, a écrit un livre dont le titre était : »Les Pieds Verts ». Contribuant à un débat sur TF1, animé par Georges SUFFERT, avec Ferhat ABBAS, Charles-Robert AGERON, Pierre LAFFONT (Ex-Directeur de l’Echo d’Oran), Jules ROY et Jean-Pierre MILCAM – tous ceux qui étaient sur le plateau venant d’éditer un livre sur l’Algérie – l’animateur dit à Monsieur MAS : »Qu’est-ce que c’est que ce titre? ». Le professeur lui répond : « Comme on le remarque de nos jours et sur le thème qui nous réunit, il ne s’écrie que des livres graves. Moi j’ai voulu écrire un livre gai et « Les Pieds Verts sont les Pieds Noirs qui ont plus peur de partir que de rester. » Bonne fin de journée.

      • Mohamed-Senni

        Prière lire : »il ne s’écrit » au lieu de : « il ne s’écrie ». Je suis convaincu que les lecteurs ont corrigé d’eux-mêmes. Avec toutes mes excuses.

  35. 3ouhda rab3a

    Certains disent que les propriétaires(plutot héritiers de leur ancetres colons) de terres portaient des bottes noires , d’autres disent que ce terme leur a été attribué car lorsque venu la saison des vendanges ils se mettaient en groupes pour écraser le raisin noire avec leurs pieds pour entamer la fabrication du vin

  36. K/faraoun

    C’est une militante de la cause juste et elle mérite que son nom porte le nom d’une université ou autre puisqu’elle a combattu avec les grands actionnaires de notre révolution tel que Abane Ramdane , Krim Belkacem et Larbi Benmhidi . elle fait partie des femmes révolutionnaires qui ont vécu dans l’ombre et sans demander quoi que ce soit. Le travail fait par amour et passion n’attend que la récompense de Dieu .ALLAH YARHAMHA

    • Mohamed-Senni

      @ K/Faraoun.
      J’ai très bien compris ce que tu as voulu dire. N’étant pas très versé dans les subtilités je pense que ce n’est pas à la défunte que j’ai bien connue de porter  » le nom d’une université ou autre » mais c’est à « l’université ou autre » de porter le sien. C’est plus juste non?. J’ai l’intime conviction que si on lui avait proposé cela de son vivant, elle n’aurait pas été partante.
      Son grand combat c’était le rejet des honneurs au profit du mérite de la Patrie.
      Amitiés

  37. Danielle B

    @ 3OUHDA
    Bonsoir
    nous étions français et nous voulions le rester voilà la principale raison, nos aîeux se sont battus pour ça
    ce pays même si nous y étions depuis plusieurs générations lorsqu’il devenait Algérien n’était plus le nôtre
    je n’ai jamais dit que nous n’étions pas restés car nous étions racistes mais comme vous le dites c’est parce que rester français ceux qui sont restés ne le désiraient plus
    vouloir vous en dire plus je ne crois pas que vous comprendriez, ce que je vous demande c’est de croire que l’amour que nous portons à notre pays de naissance est aussi grand que celui de ceux qui ont décidé de ne pas partir et peut-être plus car eux ne souffrent pas de l’exil
    bonne soirée
    cordialement

    • Danielle B

      @ 3OUHDA
      Bien sur je parle en mon nom , je ne me permettrai pas de m’exprimer à la place de Claude
      cordialement

    • Abbes

      @Danielle B Je me demande pourquoi vous insistez a répondre car de lion je vois le piége pas le dialogue Combien de fois allons nous répéter a nos amis cela ;monsieur soit disant OUHDA Soyez plus positif sur la vsba

      • Danielle B

        @ MR ABBES
        je vous remercie de vous inquiéter mais les propos de mr OUHDA ne me dérangent pas et j’y ai répondu le plus sereinement du monde car apparemment il n’est pas le seul à se demander pourquoi la plupart des PN avaient quitté l’Algérie en 62
        je pense que maintenant tout est clair pour beaucoup de personnes
        cordialement
        bonne soirée

  38. Abbes

    j’ai écris LOIN au lieu et place de lion

  39. 3ouhda rab3a

    @Danille et Claude
    vous savez, les Algériens auraient bien voulu que vous restiez pour continuer le chemin avec eux et leur transmettre votre savoir-faire car c’est vous qui détenaient et occupiez tout les corps de métiers et les postes clé
    excusez mes propos, mais la majorité des pieds noires voulaients une Algérie-française ils ne supportaient pas l’idée que l’Arabe allait prendre les commande meme s’il vivaient en bonne entente avec eux
    et puis les pieds noires ne se mélangeaient pas c a dire ne se mariaient pas avec arabes et après 150 ans parlaient peu l’arabe
    les Chinois n’ont meme pas 20 ans en Algérie il parlent déjà arabe et se marient( DEGAULES l’a dit dans un discour)
    c’est la vérité il faut reconnaitre vous etes parti vous nous avez laissé avec 99% d’analphabètes c’est peut etre pas votre faute mais nous avions tant besoin de vous et nous avons toujours besoin de vous car vous faites parti de notre histoire vous etes Algériens alors pourquoi vous ne venez pas soutenir et accompagner vos frères si vous les aimaient vraiment?
    Il faut que la France accepte de reconaitre ses fautes de se repentir afin que nous puissions concrétiser la réconsiliation et ouvrir une autre page
    enfin je pense que vous pieds noires pouvez bousculer l’état Français et provoquer la réconsiliation et le rapprochement des frères de la meme terre.
    je m’excuse encore une fois et sachez que les Algériens vous aiment malgré tout.
    amicalement

    • BADISSI

      @3ouhda rab3a

      bonsoir pour compléter 1830 plus de 90 pour cent des Algériens savaient lire et écrire en 1962 c est le contraire vous savez ils sont partis en croyant que tout soit bloquer après leur départ mais il y avait des hommes qui on relever le défi , pour le reconnaissance du génocide et crimes sous plusieurs formes ils veulent pas reconnaitre mais c est notre faute ,il fallait etre claire des le début pas d échange économique avant la reconnaissance

  40. 3ouhda rab3a

    @VDSB
    SVP n’effacez pas systématiquement et injustement des commentaires qui viennent du coeur et peuvent apporter du bien entre les gens essayer de lire et comprendre le but.

  41. Chot Lahcène

    tout d’abord nous rendons toujours hommage à notre soeur Mme Safir ,que dieu lui réserve une place de choix en son vaste paradis …..

    merci les amis ….pour les quelques explications sur la signification pn ….on pourrait appeler les pieds verts ,les personnes adeptes de l’écologie …je rejoint l’idée qu’ il y avait une séparation net entre les européens et les arabes ..à part quelques exceptions …..et c’est vrais que l’idée d’étre commandé par un arabe était à l’époque pour une majorité ,insuportable .on pourrait avancer le terme de ségrégation ….car il y avait les dominants et les dominés .d’ou les tenants d’une algérie francaise pur et dur qui ont enfanté les anti gaulistes et la violence aveugle de l’oas… les mariages mixtes étaient proscrits ….certains francais sont restés ,jusqu’a maintenant en conservant la nationalité francaise ….pour la plupart ceux qui sont partis ,je dis biens,qu’ils sont partis de leurs plein gré ….ils ont été libre de leurs choix …les choses sont clairs ….nous radoter encore l’esprit d’une reconciliation ,entre qui et qui ?..le système abrupt barbare et violent de la colonisation à été écarté de ce pays .le peuple algérien s’est libérer du joung coloniale avec sa foi et son esprit de liberté ,en conséquence il n’attend ni pardon ni repentance de qui que ce soit l’histoire du monde retiendra et l’opinion internationale épris de liberté et de justice sait que la lutte du peuple algérien est un exemple pour tous les peuples épris de liberté et de justice ..les peuples et gouvernants algériens et francais entretiennent de trés bonne relations de fraternité ..nous retiendrons comme symbole fort ,le combat de cette noble dame pour les principes de liberté et la lutte des peuples opprimés pour la liberté l’égalité et la fraternité humaine …..les fenetres et les portes de l’Algérie sont ouvertes à toutes personne voulant s’y rendre …la génération internet est en symbiose avec la planète entière ….

    ALLAH EST GRAND

  42. CHOT Lahcène

    @Mme Claude

    je tiens à vous rappeler ,quand il y a environ deux années environs j’avais posté des extraits de mon ouvrage «  »le traumatisme des barbelés » »ou je relatais des témoignages sur mon vécu …pendant la période de la guerre ….vous meme ,Mme Danielle ,et bien d’autres ,n’ont pas arreter de me traiter de menteur ,de diaboliques,etc….etc….enfin passons …..voyez vous à votre tour de témoignez de votre vécu ,et laissez moi vous dire ,que j’aurais l’honnetété de vous lire avec attention ….Autours de moi ….j’ai plein de copains pn qui me parlent de cette période ,et laissez moi vous dire ,que comme vous le savez je suis écrivain ,et tous les témoignages que j’écoute sont de véritables sujets d’inspiration ….Mon copain Lucien d’Oran …qui me propose de lui servir de «  »nègre » » pour l’écriture de son livre ….mais effectivement quand j’avais débarqué sur le site vous formiez déja un conglomerat basé sur la reconciliation et qu’il ne fallait absolument pas parler de cette période ,d’ou les «  »coups de matraques virtuels «  » » que je recevais à chaque fois que j’intervenais ..et meme l’exclusion du site .sous la pression des caciques du site ((((hhhhhh…..maintenant l’équilibre est rétablit ,vous vous étes appercue que cette méthode n’étant pas la bonne ,vous revenez à ma méthode et vous voulez témoignez votre vécu ….je trouve cela très interessant et je vous y encourage …….bonne journée

    SEUL ALLAH EST BEAU

    • Claude.B

      @Mr CHOT ,
      Je me souviens très bien de cette période ,mais en toute honnêteté ,je ne pense pas que si reproches vous ont été fait ,ils portaient sur le fond ,mais plutôt sur la forme ,puisque nous parlions tous déjà de notre vécu .
      Je pense que nous pouvons tous nous exprimer ,mais il y a une façon de le faire ,sans agresser ,ni insulter ,et dans ces conditions le débat peut exister et avancer .
      Bonne journée .

  43. kaid

    La reconcIliation est la bienvenue mr Chot Lahcéne et personne n’a le droit de s’interposer Vous avez raison de raconter le vécu personnel comme témoignage ;les autres aussi Je ne vous vois modérateur du site qui reste utile pour tous

  44. CHOT Lahcène

    @Mme Claude

    je vois que vous point fort c’est la réthorique ,et retourner les situations en votre faveurs …il y a cause à effet selon les lois de la physique ….il est incontestable quand j’ ai commencé à mettre en ligne les extraits de mon ouvrage ….un tollé générale initié par votre poigne ont été le point de mire ….je ne pense pas que qui que ce soit puisse se permettre de me faire des «  »reproches «  ».comme vous l’écrivez ..ou du moins ceux qui le pensent sont dans l’illusion d’un mirage .mais c’est la subtilité féminine ,et vous ne ratez jamais l(occasion d’envoyez un petit pic ..vous etes dans la hauteur….restez y ……mais je connais maintenant l’ état d’esprit de «  »maitresse d’école » » » qui vous anime …et surtout ne pensez que je suis un enfant de choeur….comme je vous l’ai répeter à différentes reprises ….je m’exprime comme je le souhaite ,faites en de meme ….et surtout oubliez moi ..jusqu »a de ne point me citer ..ceci est notre dernier message à votre encontre …..

    ALLAH EST BEAU LE SUBTIL

    • Kerroucha

      @Chot Si vous me relisez vous trouvez que j’ai admiré toutes les bonnes actions dont votre abnégation et votre travail d ‘auteur mais la je suis étonné de vous voir sur le journal qui vous as permis de vous faire davantage connaitre de vous attaquer a des lectrices pour le simple besoin de vous faire une PUB de contradicteur Ce manége est gratuit la vsba est tout autre qu’une polémique des plus stériles. Un salut abbassi sans plus!

  45. Kaid

    Avec peu de dignité Tout commentateur qui franchit le seuil du tolérable mérite de se voir recadrer Désormais ce sera ainsi

  46. Chot Lahcène

    @Kerroucha

    d’abord je n(attaque personne ,le mot «  »attaquer «  »est un peu fort….ensuite je m’attendais aux répliques des memes anti CHOT …. c’est votre point de vue et votre compréhension de la chose ..en voulant toujours exagérer le débat …en défendant la veuve et l’orphelin ….j’aprécie .je remet les pendules à l’heure ,quand il y a deux ans je mettais des recits sur la violence des légionnaires sur la population civile ….un tollé générale initié par quelques uns qu’il faille oculter cette période .sous couvert de reconciliation et j’en passe ….j’ai essuyé tous les sobriquets ….mensonge …diabolique ..suivez l’histoire vous comprendrez mieux ……je m’insurge contre cette pratique ……maintenant ces meme personnes disent qu’ils faillent parler de cette période …je dis ok …je releve simplement les contradictions ..restons dans les salamalek…

    @ABBES

    comme tout algériens qui se respecte ,j’ai le droit de dire à tous le monde bienvenue dans mon pays ….ou est le problème …sauf que les subtilités de l’esprit ne sont pas à la portée de tous le monde ….et vous n’etes pas la aussi pour distribuer les autorisations qui doit dire quoi ?…quand au «  »CE » »CHOT ….je vois juste du mépris ….

    ALLAH RESTE LE MEILLEUR DES JUSTES

  47. Chot Lahcène

    ABBES …..pardonnez moi mon erreur ……..C’est «  »CE » » » BEL ABBESSIEN qui disait » » CE «  »CHOT …..

    ALLAH NOS PARDONNE NOS ERREURS

  48. Chot Lahcène

    ABBES …..pardonnez moi mon erreur ……..C’est «  »CE » » » BEL ABBESSIEN qui disait » » CE «  »CHOT …..

    ALLAH NOUS PARDONNE NOS ERREURS

  49. Abbes

    @chot Arretez votre numéro vous ne pouvez continuez a nous distiller votre thése dépassée Recyclez vous pour participer aux discussions sans jeu de l’imam Allah est grand pour tous

  50. CHOT Lahcène

    @ABBES
    ok ….on va se recyclé ..et participer aux recyclages des ordures qui tronent sur les trottoirs de la ville …au faite la mekerra est toujours pourris par les ordures les rats les souris qui polluent l’atmosphère et distillent les microbes dans les narines des habitants …les gens qui urinent et font leurs besoins sur le rebord des murs …les toilettes près de la poste qui n’ont pas été nettoyé depuis votre thèse dépassé …lles mouches qui tournoient autours des tables des cafés de la place carnot …les murs des batiments de la ville qui qui tombent en ruine …les trou enormes sur le plafond de la mairie et ne me demander pas de venir vous donner des lecons de modernité puisque j’imagine que depuis qu’on est dépassé vous vous etes pas renouveler en intégrant l’écologie dans vos formes de pensée …suis je dépassé en abordant les problèmes de l’environnement ..sur le plan social les gens dans la précarité qui vivent dans des baraquements de fortunes ..les hopitaux qui sont dans un état de saleté monstrueuses …avez vous construit une soucoupe volante pour aller dans l’espace ? on est dépassé mais vous etes dans la regression à tous les niveaux ….j’accepte volontier le role d’imam ….

    ALLAH EST GRAND

  51. OUERRAD

    monsieur CHOTT est plus MODESTE il n a jamais revendique cela il a toujours parle en son nom personnel et juste donner son AVIS que grand nombre d entre nous partage sans trop passionner les debats AMICALEMENT

  52. CHOT Lahcène

    comment voulez ,que les algériens en général ,et les pn en particuliers ,si dés le départ sur ce site particulièrement certaines personnes mettent leurs véto voulant imposer à ceux qui veulent témoigner par leurs écrits un pan de l’histoire du pays ……rares sont les témoignages de pn qui ont écrit quelques bribes de livres sur leurs vie leurs souffrances et l(histoire commune afférente à ce pays …notre génération d’algériens est sur le point de disparaitre si on laisse pas àux générations futures des témoignages historiques sur les évenements ,nous aurions mauvaise conscience …certain orateurs ,centré sur l’égo surdimensionné ,sont en train de faire la plus mauvaise action de leurs vie empecher les autres de parler et de témoigner ..en accentuant la polémique ..ou alors c’est une politique délibéré ,réfléchie de détourner l’histoire de son objectif premier …quand à la génération des donneurs de lecons ils feraient mieux de nettoyer la mekerra ce sera la plus belle action d’envergure …

    ALLAH EST GRAND

    • Amirouche

      @CHOT
      Si Lahcène
      L’histoire portant sur le passé ante indépendant et juste après de notre pays , nous ne l’avons pas vécue , nous avons besoin de vos témoignages historiques .Ce que vous avez éprouvé et subi nous intéresse .
      Les non intéressés choisiront d’autres thèmes variés proposés par la VDSBA.
      Cordialement

  53. OUERRAD

    Khalida toumi remplace YASMINA KHADRA à l institut du monde ARABE ???
    QUI DIT MIEUX ??
    Hanoune la remplace ,,,,

  54. OUERRAD

    la MEKERRA est l affaire de tous ;; mais tous n existe PLUS depuis belle lurette chacun pour soi ;; c est la devise des mercantiles ; tous courent apres le BLE ???

  55. OUERRAD

    @MIROUCHE
    Bien dit SAHBI il ne faut lire et discuter que ce qui est interressant et notre hHISTOIRE est plus qu interressante plus d ecrit notre ami CHOTT qui je pense
    a vecu plus que nous autres d apres ses ecrits ::je PARTAGE

    • Amirouche

      @OUERRAD

      ROUH ACHRI UN AUTRE ORDINATEUR , GA3 ALDANIA FAHMETTE BELLI MECHI LA CONNEXION , WALA KAÏNE SCORPION FI JIBAKE (mdr) aweya lahchouma
      Ma tgouliche Sahbi , yahassbouni mkasse ana tani , Ana mana3arfekche
      Bip Biiiiiip

  56. KERROUCHA

    je n’accepte que l’on joue aux fou et on insulte sa ville ;c’est ce que fait chot qui doit accepter ses torts a nous tous

  57. CHOT Lahcène

    @KERROUCHA

    si c’est bien le Kerroucha de village hirr ,que je connais dans mon enfance ,je lui disait espèce de Kerrouche .(humour ……si dire que la ville est sale ,et les poubelles trainent ds la ville et la mekerra est pollué est vu comme une insulte ….c’est que Kerroucha est vraiment un fou …

    ALLAH EST GRAND

    • Amirouche

      @CHOT
      Si Lahcène
      Alors ! êtes-vous insomniaque comme moi ou c’est à cause du 01 Mai ?
      Par l’occasion , je souhaiterai une très bonne santé à nos travailleurs (ses)

      Sallam

    • KERROUCHA

      Ce qui est intriguant est d’entendre le méme refrain provenant de la méme personne Je suis sur que vous en convenez MEKERRA MEKERRA les lecteurs se lasseront

  58. CHOT Lahcène

    ok Kerrouche

    je vais vous parler des précaires qui ont pour logements des baraques ,construitent de bric et broc ,vivant dans la gadoue ,avec femmes et enfants sans eau et sans electricité …et qui attendent des logements depuis de longues années .vers le rocher ..vous la ressentez comment ?comme une insulte ou …comme une injustice ou bien vous trouvez cela normal …et lassant d’entendre le meme refrain ??????

    ALLAH EST GRAND

  59. KERROUCHA

    CONTINUEZ VOTRE CRISE DE FOLIE

  60. K/faraoun

    SI Kerroucha Laissez monsieur Chot s’exprimer librement et ses commentaires sont plus admissibles que les votres Le site n’a pas besoin de gardien et vous aussi les lecteurs se lasseront de vos remarques. BONNE FETE DU REPOS

  61. OUERRAD

    @MIROUCHE
    BONJOUR et BONNE FETE
    CE n est le PC qui deconne c est la connection là où je suis au 21IEME siecle il n y a pas de lignes telephoniques filaires donc pas d ADSL je suis sur OOREDOO ou MOBILIS . Mais ce n est pas encore mis au point .SMA3TNI oula rak tra

  62. OUERRAD

    @MIROUCHE
    BONJOUR et BONNE FETE
    CE n est le PC qui deconne c est la connection là où je suis au 21IEME siecle il n y a pas de lignes telephoniques filaires donc pas d ADSL je suis sur OOREDOO ou MOBILIS . Mais ce n est pas encore mis au point .SMA3TNI oula rak trach comme a dit Madame khayi ma kench la fete du travail pour les gens du CLAVIER ?MOI aujourdh ui j ai fait la fete dela cuisine j ai pas cuisine c est FERIE alors hlib wat mar ;;;

  63. abbes

    OUERRED est dans le bled et pourtant dans la deuxiéme vile du pays;la connexion le prive de lire la vsba et la presse et de répondre a AMIROUCHE

  64. OUERRAD

    @BBES
    BILED EL RAJAIBS WEL GHARA

  65. OUERRAD

    @BBES
    BILED EL RAJAIBS WEL GHARAIBS

Répondre