La Voix De Sidi Bel Abbes

Louiza Hanoune chez le général Gaïd Salah : que fait une responsable politique chez un militaire ?

Louiza Hanoune devait rencontrer, ce jeudi 13 février, le général Ahmed Gaid Salah, qui cumule les postes de chef d’état-major et de vice-ministre de la Défense nationale. C’est la secrétaire générale du parti des travailleurs qui a annoncé cette rencontre lors d’une conférence de presse animée ce jeudi au siège de son parti.Quel est l’objet de ce tête-à-tête officiel inédit -du moins publiquement- entre un dirigeant d’un parti politique et le plus haut responsable militaire du pays ? Dans sa conférence de presse, Louiza  Hanoune n’a pas apporté beaucoup de réponse. On sait seulement que c’est elle qui a, dès septembre dernier, demandé à rencontrer le général Gaïd Salah après sa nomination dans un « poste politique » au sein du  gouvernement. Hanoune a donc attendu cinq mois avant d’obtenir une réponse. Elle affirme avoir reçu hier la confirmation du rendez-vous.Interrogée sur les dossiers qu’elle va aborder avec le chef d’état-major, la chef du PT donne une réponse vague : « on va aborder les dernières évolutions enregistrées sur la scène politique ». Tout au long de son intervention, Hanoune a insisté sur le caractère « civil » de son entrevue avec le général Gaïd Salah qui agit  « en tant qu’un membre du gouvernement ». Comprendre : Louisa Hanoune affirme qu’elle sera reçue par le vice-ministre de la Défense mais pas par  le militaire, ce qui parait  invraisemblable.Gaïd Salah, ce que Louiza Hanoune est loin d’ignorer, occupe une fonction militaire. Même ses apparitions aux réunions du Conseil des ministres ou avec le président Bouteflika se font en tenue militaire et non en costume-cravate, comme les autres ministres. En acceptant de rencontrer le général Gaïd Salah à quelques semaines de la présidentielle, même si la demande a été déposée bien avant, Louiza Hanoune  reconnaît explicitement le rôle de l’armée dans la politique. Elle pourra difficilement appeler à laisser l’institution militaire en dehors de la politique, comme elle le fait depuis maintenant plusieurs années.La responsable du PT avait la possibilité de rencontrer d’autres ministres  au gouvernement, comme ceux de l’Intérieur et de la Justice, directement impliqués dans la préparation des élections, avec la possibilité d’aborder tous les aspects  en lien avec  le scrutin d’avril, comme la transparence de l’élection présidentielle et les garanties politiques. Pourquoi alors se tourner vers un  militaire, qui officiellement n’est pas concerné par l’élection présidentielle ?  Que va-t-elle dire au général Gaïd Salah ?Ce sont là quelques questions qui resteront certainement sans réponse. Louisa Hanoune a rapidement fermé ce dossier pour  aborder un autre point inscrit dans la conférence de presse. La patronne du PT est revenue notamment sur le dernier message du président Bouteflika. Selon elle, « le communiqué de la présidence intervient quelques jours après l’appel lancé par son parti au président de rompre le silence après les attaques répétées contre l’institution militaire ».

Untitled(Frame 1)11111111111

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=37783

Posté par le Fév 13 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

11 Commentaires pour “Louiza Hanoune chez le général Gaïd Salah : que fait une responsable politique chez un militaire ?”

  1. badsi

    Elle va participer aux présidentielles et en bon liévre et vraisemblablement l’unique femme elle tente de se faire désirer pour enfin céder pour sauver les apparences

  2. chaib draa tani djamel

    Etle est secrétaire générale de son parti depuis 1993 ,21 ans, du jamais vu

  3. Abbes

    Pourquoi elle programme un rendez vous avec un général qui n’a rien à voir avec les élections. Elle n’est meme pas capable de gérer son parti , elle demande à gérer le pays.

  4. gamra de sidi khaled

    Au départ elle avait des principes mais embourgeoisée elle joue le jeu

  5. Mohamed-Senni

    Il faut tomber sur un commentaire qui n’a rien à voir avec l’article publié pour apprendre que Kaïss et Leïla avaient pour patrie historique l’Iran d’une part et constituaient les « Roméo et Juliette » des Mille et une Nuits » d’autre part. Mieux, on apprend que l’Algérie a été une puissance maritime alors que cette dernière a été celle du colonisateur ottoman et, à son époque, le nom « Algérie » n’avait pas encore été inventé puisque l’on ne parlait que de la Régence d’Alger. Qui a, au fait, inventé le nom « Algérie »?. Question destinée à ceux qui qui ne théorisent pas par demi-savoir….

    • Danielle B

      BONSOIR MR SENNI
      Pour votre information en ce qui concerne le nom ALGERIE
      vous pouvez vous connecter sur le blog de Mr Ramdane HAKEN et vous aurez une petite réponse à votre question
      il existe d’autres sites évidemment

      algerieenquestions.blog.sfr.fr/article-52446321.html

      bonne soirée

      • Mohamed-Senni

        @ Danielle B.
        Bonsoir Madame.
        J’ai posé la question non pas pour moi mais pour lever quelques lièvres et j’ai comme l’impression que vous l’avez deviné vu l’élégance prise pour ne pas me le communiquer. C’est ce que je considère « alliance du tact et de la finesse ».
        Bonne fin de soirée

  6. Mohamed-Senni

    Atrabilaire et non atribilaire si tu acceptes « un savoir d’occase »

  7. Belamri abdelkader

    Mr Anonyme,
    Chacun a ses qualités et ses faiblesses; ne soyez pas en extase devant la faiblesse des autres sous prétexte que l’ami d’hier est devenu l’ennemi d’aujourd’hui.La vie est faite de contradictions et ce qui est un avantage peut facilement se transformer en inconvénient ;la sagesse est la mère de toutes les vertus.Amicalement.

  8. tewfikhayii

    Salam,
    Depuis quand, le parti des travailleurs, flirte t il outrageusement avec l,institution militaire.Cet acte contre nature est unique dans les annales de la politique,et Louiza Hanoune a franchi le rubicon de la servilité au profit du BRÉZIDÈNE et de sa horde de charognards.Pour moi,l’opposition c’est du khorti, et qu’ils aillent tous au diable autant qu’ils sont,car ce qui me préoccupe,c’est l,état de l’Algérie et ça,presque tout le monde s’en fout.Dommage pour Bledna,de ne pas avoir pu enfanter d’autres héros pour la protéger de cette racaille et de ces nuisances.
    ELLAH IJIBE EL KHEIR.
    Salam.

Répondre