La Voix De Sidi Bel Abbes

Algérie :Ligue 1: 14 joueurs perçoivent un salaire de plus 2 millions de dinars (LFP)

ALGER – Quatorze (14) joueurs de la Ligue 1 algérienne de football perçoivent un salaire mensuel de plus de 2 millions DA, alors que  quatre-vingt-trois (83) autres touchent entre 1,2 et 1,9 millions DA, a révélé la Ligue de football professionnel (LFP) lors de son assemblée générale ordinaire tenue mercredi à Alger.

Ces salaires jugés  »faramineux » sont l’une des causes qui mettent l’avenir des clubs professionnels en danger, ce qui a emmené le vice-président de la LFP, Fawzi Guellil, à conseiller les membres de l’assemblée générale de revoir leur politique en la matière.

Les chiffres dévoilés par la LFP montrent aussi qu’ils sont 59 joueurs à percevoir des salaires de 0 à 399.999 DA, 33 joueurs de 400.000 à 599.999 DA, 48 de 600.000 à 999.999 DA et 56 de 1.000.000 à 1.999.999 DA.

Il faudra noter au passage, et selon les mêmes chiffres, que la catégorie des joueurs les mieux payés comptent un temps de jeu de l’ordre de 3,66%. Les joueurs touchant de 800.000 à 999.999 DA sont les plus utilisés avec 23,57% comme temps de jeu.

Le constat est moins frappant en Ligue deux où les joueurs les mieux nantis touchent de 1,2 million à 1,9 million DA et ils sont au nombre de dix (10). La majorité des joueurs, à savoir 185, perçoivent un salaire de 0 à 399.999 DA.

La Fédération algérienne de football (FAF) avait tenté d’ériger une nouvelle loi de plafonnement de salaires, par laquelle elle avait proposé de fixer de 800.000 à 1.200.000 DA le plus gros salaire à attribuer aux joueurs internationaux, mais son projet, qui devait entrer en vigueur l’été dernier, a été voué à l’échec. Les présidents des clubs n’ont pas « joué le jeu », avait-on affirmé du côté de la FAF.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=58963

Posté par le Mar 5 2015. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE, COLLECTIFS, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

11 Commentaires pour “Algérie :Ligue 1: 14 joueurs perçoivent un salaire de plus 2 millions de dinars (LFP)”

  1. chaibdraa tani djamel

    D’aprés de ce que j’ai entendu ,les joueurs de l’USMBA sont parmis ces joueurs cités par le commmentaire ,c’est à dire bien payés ,plus la prime de matches,le délire c’est qu’ils sont logés à l’hotel l’EDEN par les frais du club , voir aussi le MCA (soi-disant doyen alors que le doyen c’est le CSC) club classé dernier ,préparation faite en ESPAGNE au frais de la SONATRACH ,alors que notre équipe nationale est composée plus de 19 joueurs FRANCO-ALGERIEN, alors pourquoi payer ces joueurs locaux de telle sorte .

  2. OUERRAD en squatteur

    ET , ces messieurs de la recherche qui s en soucient ?
    Vous qllez mz dire ERREZZAG , ok mais il y a quelque chose qui cloche quelque part ,,,,, une OMRA pour deux personnes pour celui qui trouvera ??????

  3. Mohand

    on vend et on achète des matchs, le joueur est devenu une marchandise et les meilleurs sont importés de France.

  4. BENATTOU

    et les autres disciplines qu’en est il?

  5. Hocine .C

    Exactement , mon frere Benattou .Un club de handball à Sidi belabbes vit avec 250.000 DA (25 millions de cts) comme subvention annuelle .

  6. Harmel Mehdi

    c’est le cas dans les pays..donc il ne faut pas crier au scandale ..

  7. Hakem abderrahmane

    Avec une telle politique basée sur l’argent et l’argent sale en plus on ne pourra plus avoir des Belloumi ,des Madjer ,des Fergani des bensaouala,des …Il faut encore une fois dans le domaine du sport faire quelque chose sinon…L’argent sans la culture et sans la morale ne mène à rien sinon ila tehlouka!

  8. Imène

    Bonjour !
    Tout ça pour frapper dans un ballon ..Elle est belle la vie dans la planète Foot !

  9. Mustapha T

    Les joueurs de football en Algérie ,sont sur-payés , par rapport au contexte socio-économique et par rapport à leur rendement quasi-nul . Tout est à revoir dans le football . Les salaires doivent être encadrés( pas plus de 500.000, DA par mois , en plus des primes ) , la formation doit être développée , de nouveaux stades sécurisés , modernes et fonctionnels doivent être construits , les clubs devraient être gérés par des gens compétents et connaisseurs ,,, Sinon , le football court à sa perte !

  10. h.bouasria

    toutes ces dépenses et ces salaires on est pas capable de construire une forte équipe nationale si il n y a pas les écoles européennes qui forment des joueurs pour leur besoin une fois former on leur choppe

  11. ABDELHAMID NEBBAL

    ceci est à l’image de notre chere algerie gerée par la mediocrité et le gain facile .
    ce qui se pratique est beaucoup plus et les instances de la faf sont au courant en algerie etre footballeur moyen est mieux qu’un grand savant , pour information un joueur algerois
    ( ex societaire d’une equipe oranaise et tunisienne) gagne autant que la masse salariale d’une enteprise de 60 agents soit 580 millions/mois soit (19 Millions /JOUR).
    ca c’est la face cachée de la ligue 1 et 2
    ainsi va la vie

Répondre