La Voix De Sidi Bel Abbes

L’icone Arabe de la contestation;le poéte Ahmed Fouad Negm n’est plus par Malika D

Plusieurs sources viennent de faire part du décès ce mardi de l’icone arabe de la contestation, le poète engagé Ahmed Fouad Negm et ce a l’âge de 84 ans rejoignant dans l’au dela son compagnon le célébre chanteur cheikh immam:

Le poète Ahmed Fouad Negm, symbole de la poésie arabe engagée et critique acerbe des régimes successifs en Egypte.

L’intellectuel et éditeur Mohamed Hachem, l’un de ses plus proches amis, a annoncé le décès de cette icône panarabe de la contestation, compagnon de route du chanteur révolutionnaire Cheikh Imam, très prolifique durant les années 1970 et 1980.

Ahmed Fouad Negm, né en 1929 dans le nord de l’Egypte, a passé au total 18 années de sa vie derrière les barreaux, incarcéré pour ses poèmes, connu à travers tout le monde arabe, critiquant ouvertement les dirigeants égyptiens.

Il n’avait cessé de dénoncer, notamment depuis la guerre israélo-arabe de 1967, les différents chef d’État, depuis Gamal Abdel Nasser jusqu’au président islamiste Mohamed Morsi destitué par l’armée début juillet.

Lors de la révolte populaire du début 2011 qui a renversé Hosni Moubarak après trois décennies à la présidence, Ahmed Fouad Negm avait soutenu les manifestants qui ont repris durant les 18 jours de révolte plusieurs de ses poèmes sur l’emblématique place Tahrir du Caire.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=35342

Posté par le Déc 3 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

6 Commentaires pour “L’icone Arabe de la contestation;le poéte Ahmed Fouad Negm n’est plus par Malika D”

  1. benali

    L’ami des opprimés et des pauvres en général est une grande perte Allah yarhmah

  2. hamid

    Passer 18 ans en prison est un engagement historique des ces individus qui défendent leurs idées et croient en leurs convictions

  3. Membre de la h'cira

    Moi ,personnellement ,je n’ai pas connu le poète ,je l’ai découvert par hasard dans une émission que lui a consacré une chaîne égyptienne et comme je ne zappe que quand le sujet me parait familier ou ennuyeux ,je suis resté scotcher à écouter et découvrir ce personnage ,apparemment très aimé et respecté dans son pays voire dans tous les pays arabes,après que ma curiosité ait pris le dessus pour connaitre davantage sur cette personnalité de la poésie contemporaine.C’est un personnage haut en couleurs,très jaloux de son arabité et très à cheval sur les libertés et la condition humaine.ALLAH yarhmah,le monde arabe a perdu un pan de la littérature contemporaine et un fervent défenseur des droits de l’homme.

  4. hakem abderrahmane

    Un grand poète arabe libre s’en va allah yerhmeh!

  5. camarade

    La voix a bien fait de nous informer tant que celui ci nous rappelle une période des plus bénies lorsqu’alger était vraiment la Mecque des révolutionnaires Nous nous inclinons devant cette légende révolutionnaire progressiste

  6. gamra de sidi khaled

    un grand poéte arabe conscient des dangers qui minaient sa société qu’il combatta avec le verbe ce qui lui a valu les géoles dans son propre pays N’est pas engagé et intégre qui le veut Que dieu ait son ame

Répondre