La Voix De Sidi Bel Abbes

« Les sodas en Algérie sont très riches en sucre »

Les sodas en Algérie sont « très riches en sucre », dénonce le professeur Mustapha Khiati, président de la Forem (Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche). « On commence à noter du diabète de type II, c’est-à-dire de maturité, chez des jeunes de 15 ans-16 ans. Dès l’âge de 8 ans, ces jeunes ont surconsommé des boissons gazeuses très riches en sucre. Ces boissons sont doublement concentrées en sucre par rapport à celles qui sont commercialisées en Europe et aux États-Unis », a affirmé M. Khiati, ce mercredi 6 avril, sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale.

Le président de la Forem a comparé les jus et les sodas vendus en Algérie à de véritables « confitures liquides ». « On peut comparer certains jus et sodas à de véritables confitures liquides. Ils sont très sucrés. Avec 15 grammes de sucre par litre, voire même 18 grammes, c’est un grand problème de santé publique », a estimé le Pr. Khiati qui s’alarme sur la hausse importante du nombre de diabétiques en Algérie.

Selon lui, le nombre de diabétiques a quadruplé depuis 1993 pour atteindre près de cinq millions de personnes.

Ce chiffre « inquiétant » devait être « atteint en 2025, or nous avons atteint quatre millions aujourd’hui avec des projections beaucoup plus importantes dans les années futures », selon le président de la Forem.

Le nombre d’algériens diabétiques est passé d’un million en 1993 à 2,5 millions en 2007, 13 ans plus tard. « Ce chiffre ne peut qu’augmenter voir doubler », détaille M. Khiati sur les ondes de la Chaîne III.

En réalité, le nombre de diabétiques est entre quatre millions et cinq million pour la simple raison « qu’un diabétique sur trois, ignore qu’il est diabétique », explique Mustapha Khiati, et cela en raison des « déficiences en matière de dépistage et de sensibilisation sanitaire » qu’il faut régler rapidement.

Parmi les facteurs de risques, le professeur Khiati cite : la mauvaise hygiène de vie, la surconsommation de boissons sucrées, le manque de sport, le vieillissement, le stress mais aussi les mauvais choix nutritionnels. Ce « problème majeur de santé publique » peut provoquer, prévient M. Khiati, « des complications dont des problèmes cardiaques, des atteintes rénales, mais aussi des apparitions de scléroses aux pieds qui conduisent à des amputations et des fois à la mort. »

Partagé par BRAHIM DJELLOUL M.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68009

Posté par le Avr 10 2016. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

6 Commentaires pour “« Les sodas en Algérie sont très riches en sucre »”

  1. Ayadoun Sidahmed

    Je ne peux laisser passer cette occasion sur ce sujet. Et en toute modestie j’ai une opinion vis-à-vis de ce qui est soulevé, je dirais plutôt un questionnement que je vais soumettre, d’une part le taux de sucre élevé par rapport aux normes mondiale. Cette dose élevée est source de troubles physiques. D’autre part les dépenses de l’Etat pour la prise en charge des maladies liées directement à la surconsommation du sucre se chiffrent par millions de dollars…. ???!!!Il faut attaquer le problème ou la cause du problème ??? On tourne autour du pot… !!! LAH YJIB ELKHEIR

  2. ybouterfas

    le profeseur khiyati a aussi fait une erreur la concentration est bien entre
    130 et 180 gr par litre ça dépend du taux de l’acidité….le chiffre de 15 et 18 ça doit être un pourcentage et non une quantité..tout cela a des raisons commerciale et économique le sucre était subventionné ce qui fait qu’il redevenu une matière première pour les transformateur dans les années socialiste ou les licences étaient délivré en compte goute pour les importateurs..tous les industriels qui n’avaient pas d’accès aux devise de l’état se sont convertie dans ce créneau du sucre et dérivée..comme le dit un FLN Pourquoi l’état ne soutient pas les salaires des gens et soutient les produits,,??, cela reste encore un mystère..Peut être c’est idéologique car les socialistes a l’époque prétendaient que les produits seraient gratuit sur les étalages en fin de communisme
    alors peut être on voulait maintenir cette vision..bien que le sucre soit vendu actuellement au prix du marché international qui oscille autour de 50 da le kg…mais faudra acheté de gros tonnages..
    coté technique et technologique faudra changer de mode de fabrication en privilégiant le sucre de parois au dépend du sucre de fond..
    les firmes étrangères les plus dominante n’ont pas changé de mode de fabrication depuis des siècles..en interdisant les édulcorant car on ne sait pas comment se comporte le corps humains avec des molécules de remplacement..Dans le corps humains comme il a été noté ici Fabriqué par les extra terrestre il ya intégration d’un système d’analyse molécules chaque molécule qui entre dans le corps humain est analysé par un système complexe qui l’accepte ou la refuse..Une molécule comme les faux sucre ou aspartame vont provoquer un état de latence d’analyse..ils vont analyser le comportement de l’individus vis a vis de cette molécule qui est redevenue continuelle..
    Lorsque le système la compare avec la molécule bien connue et classique du sucre le système va prendre plusieurs cas de solution et ne sait pas lesquels il faudra analyser le programme que contient le corps humain pour pouvoir prédire le comportement..Si on se base sur la fabrication et la conception de l’être humain par des extras terrestres, ces extraits terrestre doivent prendre en considération tout l’environnement climatique et moléculaires pour concevoir une base de donné en l’intégrant dans une centrale numérique chez l’être humain. Avec cette base de donné il va affronter le monde extérieur chaque molécules présente dans la nature a une présentation dans la base de donné sur la quelle le corps va réagir dans le future.
    On ne sait pas si les aspartames seraient dans la base de donnée oui ou non..
    Là je me laisse entrainé dans un environnement commercial et financiers c’est adire toucher au concepts des chose ça peut nuire a certaine parties qui vivent sur la commercialisation de certaine molécules et qui par la suite on ferme des usines et mettre les travailleurs dehors ce qui va provoquer chez eux des problèmes politiques..Mais dans certain cas nous scientifique notre missions c’est de prévenir et le problème des usines et commerce et politique reste entre les mains des gouvernements..On dit ce qu’il ya et on se tait, mais on se tait pas devant des évidences..les solutions techniques existent et des fois ils les mettent en berne car ça n’encourage pas le commerce..Par exemple arrêter de produire les boissons gazeuse sous forme liquide et privilégier la forme poudre..la au moins le producteur retire les conservateurs d’autres molécules exogène qu’on introduit a tort et a travers et souvent avec des origines douteuses car pour gagner plus et offrir le produit moins chers tous les producteurs se rabattent sur les matière première de 3 iemme choix moins chère donc moins purifiées..d’autant plus que la majorité des producteurs n’engagent pas des laborantins chez eux et n’ont pas accès au labo d’analyse pour contrôler leurs produits..On ne veut pas arriver a ce cas ou un producteur d’insuline va s’énerver en disant ‘’et si ya pas de diabétique a qui je vais vendre mon insuline ??’’ ya khouya ferme ton usine et va planter un champs de citron de mandarine et de et vend a la place de l’aspartame et du sucre du jus d’orange naturel..
    pas vrai ??

  3. Imène

    Azzul !
    Boisson énegisante , qui donne du peps ..c’est du pipeau ! de la publicité mensongère qui manipule les consommateurs , dans le seul but de vendre , pas plus ! Elles n’apportent RIEN de bon ces boissons ! Soyez en sûrs..au contraire ! elles favorisent les caries ( petits et grands ) le surpoids ,le diabète ..La reine des boissons est : l’eau ! y’a pas d’autres..elle hydrate , purifie l’organisme ( possède des milliers d’autres vertus ) c’est la meilleure alliée santé , minceur , beauté ..c’est pas pour rien qu’on l’appelle l’amane ! Avec l’été qui approche , le ramadhan , dîtes stop aux boissons , gazouz , jus et vivement amane ! water..

  4. ybouterfas

    ma chére iméne
    le problème chez nous c’est la malnutrition, les gens n’ont pas d’argent pour se nourrir tres bien..les spéculations d’un coté l’incompétence des hommes politique qui n’ont l’art de la création de richesse, le désordre, ont plongé l’algérien dans une pauvreté sans précédent..Avant l’indépendance certes y’avait de voitures devant une maison et un frigidaire dans chaque cuisine mais l’algerien était bien nourrie et bien portant..ai lieu de planter les orangers et boire un jus d’orange pressé devant soit on préfère avoir une voiture une télé et un réfrigérateur vide serrer la ceinture pour ne pas manger..Des économies bêtes..Faire des économies dans la nourriture c’est le plus grande bêtise, car sans nourriture la famille va chuter ni études pour les enfants ni santé et en prime des carries dentaires qui vont encore compliquer la situation..Sans dentition comment va t’il se nourrir pas la suite??même au niveau de l’école les programmes doivent se baser sur le mode d’alimentation et non sur la l’idéologie ou sur le politique, car le programme donné en europe pays riche ou l’écolier est fils unique ou il n’a pas de concurrent bien portant bien nourrie tu peux lui élever un peu le niveau pour qu’il ne tombe pas dans la facilité et la paresse si un cheval fait 80 KM:h et s’il est bien nourri bien entretenue tu peux lui demander de faire cette vitesse, mais si le cheval est abandonné au parasites internes et externes mal nourri mal entretenue comment va t’il faire pour faire cette vitesse?? impossible..
    Les gens disent qu’on manque de maçon et d’ouvrier?? oui parce que ça demande une bonne nourriture de l’exercice physique il faut être bien portant pour exercer ce métier..
    Un entrepreneur qui ne voit pas cela chez ces ouvriers n’est pas un vrai entrepreneur il doit installer un restaurant dans le chantier et les faires bien manger là oui s’il demande du bon travail ça colle, et avant même cela il doit leurs payer des séances d’exercice dans une salle de musculation mais les ouvriers travaillent sous contrat  »on va le nourrir et le grossir qu’il aille chez un autre travailler » c’est comme un joueur de foot il est lié par un contrat..il ya eu en Algérie après l’indépendance une culture des handicapées qui a prévalue..on a perdu les grands principes de nos parents travail droiture parole confiance sincérité soutenance aide prêts etc..
    Aux états unis ils gardent encore ces principes et incite même leurs chanteurs et chanteuse de glorifier ces principe créateur de richesse  »work hard, play harder »
    ‘‘Travailler dure jouer durement » là c’est la musculation,
    et puis nombreux croient que la musculation survient suite a un repas des riches..Non..
    un repas c’est un nutritionniste qui le compose..les chevaux ne mangent pas de viande
    mais comment arrivent ils a faire toute cette performance?? c’est cela que doit répondre nos microbiologiste nos biochimiste nos vétérinaires..ce n’est pas le rôle d’un médecin
    car nous n’avons pas encore une chaire de médecine fondamentale qui s’intéresse de l’homme de son coté machine biologique en ouvrant une chaire a part de de la PHYSIOLOGIE Humaine c’est un autre domaine de la médecine..chez nous on fait la médecine thérapeutique..du coté de la physiologie humaine on ne sait pas ce qui se passe au niveau de la digestion pour améliorer ou corriger un déficit..
    L’affaire du diabete est une affaire de Physiologiste..Sinon on reste dans la médecine commercial, le fabriquant de médicament vient faire une tourné au cas de ce problème tu lui demande d’acheter ce produits, le médecin s’exécute qu’il soit algérien, marocain ou français ou canadien. On n’est pas contre car on n’a pas le choix les européens eux même allait en Andalousie voir les médecins arabes ils n’avaient pas le choix, a leurs époques..mais concernant notre pays notre peuple et surtout nos responsabilités vis a vis des enfants algériens on doit réagir et mettre a leurs place les commerçant de tout genre..y’a des limites a ne pas franchir..ce n’est parce que tu es producteur de sucre ou de goudron que l’algérien se transforme en machine acheteuse..on n’a besoin de sucre et de goudron mais dans le raisonnable, pas une seul et unique chose au dépend de l’ensemble..que les producteur de sucre diversifie leurs production un peu de sucre un peu d’orange un peu de citron un peu de tomate un peu céréale etc..ce producteur se trouve en dehors d’une crise de mévente..si le sucre ne marche bien il compense avec le jus d’orange si les gens en ont mare du d’orange il propose le jus de citron..
    au moins il ne tombe pas dans le délit et le crime commerciale  »parce qu’ils ne veut pas enter en faillite, il utilise tous les moyens même de force pour imposer au autres son unique produit »  »tu m’achètes le sucre ou je vais faire une catastrophe’ le produit c’est ton problème c’est toi qui a fait l’erreur de faire de la monoculture..ton produit mange le car on n’a plus d’argent pour se le payer..ta voiture manges là aussi car on n’a pas d’argent et ainsi de suite même l’Algérie est entrain de voir comment diversifier son économie car si tout le monde vend du pétrole ou si les véhicules passeront un jour a l’hydrogène ou au moteur électrique et bien il faut réellement faire vite pour diversifier et sortir de ce col d’entonnoir..
    il est temps au moins abel abbes et surtout a l’université de Temouchent qui ont un passé dans le vignoble qui dit vigne dit fermentation des sucre qui fermentation dit microbiologie générale d’ouvrire une Chaire de Physiologie de l’Ouest composé par le triangle FONDAMENTAL (nutrition)
    Biologie Générale +Médecine HUMAINE+Médecine vétérinaire
    Je crois ya eu dernièrement une prise en charge des vétérinaires par l’union européenne a Temouchent…Avec une bonne étude nutritionnelle on peut augmenter la performance de nos élèves et étudiants et maçon ouvriers sans recourir aux crédits..s’il ya un crédit a faire il sera exploité ailleurs..c’est de l’investissement tu ne diminue pas la nourriture pour faire des économies mais tu élèves la performance nutritionnelle..au lieu de manger 1 kg on mange un demi kg mais plus efficace, le résultat sur l’économie sera le même..
    salam

  5. Imène

    Ybouterfas : Azzul ! tlm..
    Ben non mon cher ami ! Avant l’indépendance les dz dans leur grande majorité n’avait pas de voiture devant la maison , ni frigidaire , ni climatiseur , ni machine à laver ..ils étaient encore moins bien nourris et bien portants ! enfin , je ne vous apprends rien !! Le système colonial fr est l’un des plus oppressif , des plus injuste au monde..qui a écrasé , spolié , massacré , AFFAME tout un peuple ! Maintenant : Aujourd’hui l’Algrien est pauvre , sans le sous et un sous alimenté ?Je ne crois pas ! il ya une large classe moyenne , des pauvres certainement ( comme partout dans le monde )mais les familles les plus pauvres assurent leur besoins alimentaires tout de même .. La conjoncture économique pour bcp d’entre nous est certes trés difficile avec la chute des cours du brut mais il faut se garder de verser dans le catastrophisme , les DZ vivent normalement , s’offrent des vacances , vont à la omra…bref NORMAL ! au fond c’est peut être une bonne chose la chute des prix du pétrole ! l’occasion pour nous de bannir à jamais la mentalité rentière , de divesifier nos revenus , de créer des richesses , de respecter le travail , l’effort , de créer des emplois …
    Pour ce qui est de la malnutrition , c’est vrai nous avons de mauvaises habitudes alimentaires aux conséquences désastreuses sur la santé , ya qu’à voir la prolifération inquiétante des gargotes , et fast food informels ( des conditions d’hygiène fort douteuses ) qui ne désemplissent pas à toute heure de la journée ( leurs clients sont essentiellement des jeunes , ados et enfants..le rôle de la famille ??? y’a t-il une famille déjà ? ) il reste BCP à faire au niveau des cantines scolaires , des restos U …les DZ gaspillent énormément aussi !! ils consomment bcp de sucre ! les importations en nette hausse ..entièrement ok , pour les études nutritionnelles , ( le retour peut être à la nature , aux produits du terroir , l’huile d’olive le son , le seigle , les figues sèches….) promouvoir l’activité physique pour tous ..enfin tout un programme ! salem ..

  6. ybouterfas

    salam imene
    c’est vrai le colonialisme a fait un ravage mais c’était dans des période intermittente et courte apres 1830 y’avait deux grandes guerre 14/18 et 39/45 tout le produit algerien était mobiliser pour l’envoyer en Europe pour soutenir les armés et les villes assiégés..entre 1830 et 1962 en tout et pour tout u’avait que 8 années vraiment terribles..si non le reste du temps chacun que soit les musulmans ou les chrétiens et juif vivaient plus ou moins bien les photos de classe d’enfant le témoigne bien..Dire que les français étaient sanguinaire et esclavagiste c’est aussi une exagération des communiste franco algérien pour diaboliser le riche qu’il soit européen pied noir ou européen colon ou même algérien beaucoup d’algérien était trop riche surtout vers le sud et vers le centre sud..et même vers le centre blideen, donc dire que l’algérien était pauvre malheureux démunie écrasé c’est faut c’est une création d’esprit a des fins de propagande..la pauvreté était surtout apparente et visible chez les réfugies venue des pays limitrophe mais c’était des passages des saisonniers sinon après la saison les colons partout avaient établie des règles stricte impossible de rester sur le sol algérien..
    donc il faut corriger tous les fausses donnés concernant la diabolisation du capital de l’argent et du français..
    comme vous le dites il faut tout un programme mais malgré qu’on dise que les socialiste algerien etait laics donc ipso facto antireligieux alors que c’est faux un socialiste peut faire sa priere a la moquée ou l’eglise sans problème , le socialisme etait tout un PROGRAMME
    après le recule des socialiste les nouveaux arrivants n’avaient malheureusement aucun programme jusqu’à aujourd’hui..après les années 70 c’est le vide total..malgrés que comme vous le dite l’algerien a grossi du plan de masse mais sur le plan culturel artistique et même économique, ce type d’économie c’est la croissance en masse absolue ..certte culture pousse les gens a consommer et rien que consommer..avant 62 dans les maisons y’avait que le stricte minimum nécessaire car les gens homme comme femmes passaient leurs journées dehors soit en travaillant soit en faisant des fetes ..maintenant c’est l’inverse la femme c’est replié chez elle sur elle meme devant une télé elle ne sort plus pour travailler, elle avait prie la culture des femmes musulmanes des pays désertique..c’est normal en désert ni la femme ni l’homme ne peuvent sortir dehors pour travailler, dehors ya rien que le galet ou le sable, mais ici en algerie au nords y’a les 4 saisons le milieu est différent, la culture est différentes….
    l’islam ou la religion est une chose et le milieu en est une autre…l’islame n’est pas venue pour obliger mais il est venue pour réglementer.. »si tu reste a la maison voici les règles et si tu sort pour travailler voici les règle et si tu sort pour faire une fête voici aussi les règles.. même pour marcher dehors l’islam la réglemente  »poser vos regards »  »ne défigurer pas les passants »  »parler aussi est réglementer  »parler a basse vois n’hurler pas ne criez pas » ..l’islam n’a rien de culturel mais il est venue pour  »introduire des règlements dans tous types de cultures »..faire le mariage avec un groupe de cha3bi ou un groupe de zorna ou un groupe de 3laoui avec des tire de carabine c’est culturel..mettre des amplificateur amplifier le son déranger tout le monde cela doit être réglementer par l’islam..l’islame n’entre pas dans les considérations des formes des danses et des fêtes de mariages mais réglemente les cultures contre tout dépassement..l’islam c’est le mizane la balance c’est la mesure
    on ne sait pas si nos étudiants mange bien ou mal comment le savoir si les facultés et les lycées et écoles et collège n’opère pas une série de MESURES…le poids est un meilleur indicateur..On passe l’élève devant la balance ensuite on lui offre un programme qui le convient bien..si il y a des manques ou carence on les corriges eleves par élèves étudiants par étudiants on aura ainsi une bonne visibilité et une meilleure approches…
    concernant le sucre faut savoir que toute substance isolé et purifié de son milieu naturel est considéré comme  »substances chimiques » le sucre étant pure n’est plus un aliment mais un produit chimique a part entière..pour le consommer il faut le présenter sous sa forme naturel..au moins associés aux pigments végétale et vitamine C..
    L’algerie et même une wilaya ou même une commune peut légiférer en interdisant la vente d’un produit sous sa forme pure chimiques..Le fabricant doit faire un effort pour offrir le sucre dans sa forme naturelle..le climat algerien est bon nous n’avons aucun problème pour produire des jus a leurs états naturels, ainsi on doit obliger les fabricants de gâteau et de limonades d’incorporer au moins 20% en extrait de carotte
    ou de navet blanc neutre..Dans u litre de limonades il faut environ 2 carotte et la carotte fait environ 100 gramme..donc 200 grammes et le prix du kg en gros oscille entre 20 et 30 le kg..si les fabricants de limonades demandent la carotte le prix va encore chuter car le producteur aura une commande garantie au long terme il n’aura plus d’invendu donc il peut réduire le prix ..
    voici une formule d’une limonade  »MIRINDA DOBLI » moins nocives ou le sucre se trouve das son etat un peu proche du naturel
    120 gramme de sucre
    2 carrotes bouillies
    1 litre d’eau minerale
    une cuillerée a café d’extrait huile essentiel d’orange ou citron
    1 citron
    mélanger le tout dans un mixer et faire refroidir au réfrigérateur
    mélanger 1 litre de mirinda avec le mélange ça vous donnera un jus naturel moins riches en gaz et bien riche en vitamine et sel minéraux et en pigments surtout les beta carotène qui nécessaire pour la beauté de la peau les cheveux et surtout le mémorisation
    mais comme nos femmes ne sont pas initié a la cuisine avec la calculette et la balance comment va t’elle faire pour calculer le prix de revient et faire des économies..ici on a multiplier par 2 le volume de la limonade en réduisant le prix..
    donc pour sortir un peu du sous développement que le marie offre
     »UNE BALANCE ÉLECTRONIQUE » comme une dote de mariage LOL..
    Pour sortir de la culture de chwiya

Répondre