La Voix De Sidi Bel Abbes

Les réserves en Or de l’Algérie estimées à 173,6 tonnes à fin juin. Oui mais ?

indexLes réserves en or de l’Algérie sont restées stables  à fin juin 2014 s’établissant à 173,6 tonnes, selon le dernier rapport du Conseil  mondial de l’Or (CMO). En termes de réserves en or, l’Algérie occupe la 24 ème place dans le  monde, précise le rapport du CMO qui puise ses données du Fonds monétaire internationale  (FMI) pour établir ses rapports annuels. Seuls les pays qui ont communiqué leurs avoirs en or au FMI durant les  six derniers mois figurent dans ce classement. Toujours selon le même rapport, les avoirs en or de l’Algérie ont représenté  à fin juin 3,5% des réserves officielles globales du pays à l’étranger. Le CMO a expliqué à ce titre qu’il n’autorisait pas le calcul de ce  pourcentage en valeur car plusieurs pays n’actualisaient pas leur données  sur leurs réserves de change. Les réserves de change de l’Algérie se sont chiffréss à plus de 194  milliards de dollars (or non compris) à fin décembre 2013, selon la Banque d’Algérie  (BA). Globalement, l’Algérie s’est taillée une bonne place dans ce classement  qui compte 100 pays. A la tête de ce classement, figurent les Etats Unis avec  8.133 tonnes suivis de l’Allemagne et du FMI en tant que grand détenteur de  réserves en or dans le monde. Mais ses avoirs sont restés stables depuis plusieurs années, selon un  autre rapport du CMO sur les changements intervenus dans les réserves en or  des banques centrales à travers le monde depuis 2002. La BA privilégie en effet l’accumulation des réserves de change (devises)  sur celle des avoirs en or pour renforcer la position extérieure de l’Algérie. L’or considéré comme une valeur refuge par les investisseurs risque  des fluctuations de prix sur les marchés internationaux qui pourraient corrélativement  engendrer une volatilité des avoirs extérieurs du pays, avait déjà expliqué  Mohamed Laksaci gouverneur de la BA à ce propos. Actuellement, seules les réserves de change (devises) sont considérées  par la Banque d’Algérie comme un critère d’appréciation de la résilience de  l’économie face aux chocs extérieurs. « Si nous intégrons l’or dans l’appréciation de la résilience de l’économie  nous pouvons avoir une volatilité des avoirs extérieurs corrélativement à la  volatilité des prix de l’or. En réalité nous n’avons pas besoin d’ajouter l’or  dans nos réserves officielles pour dire que la position extérieure est appréciable »,  avait-il déclaré fin aôut 2012 en marge de la réunion des banques centrales  africaines. La BA communique régulièrement ses avoirs officiels à l’étranger en devises  mais ne rend pas public ses réserves en or. Les réserves en Or de l’Algérie sont donc  estimées à 173,6 tonnes à fin juin. Oui mais la réalité nous renseigne chaque jour des innombrables tares de la pauvreté du chômage, de la crise sociale, des vagues des démunis, des désespérés, des harragas et autre fléaux majeurs comme la corruption qui gangrènent  la société algérienne    ?

c2fe07dd

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=50968

Posté par le Juil 8 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

2 Commentaires pour “Les réserves en Or de l’Algérie estimées à 173,6 tonnes à fin juin. Oui mais ?”

  1. ANA MA FHEMTCH

    CELA NOUS FAIT UNE BELLE JAMBE
    DE L OR POURQUOI FAIRE
    ENRICHIR LES PLUS RICHES
    SE SOIGNER AU VAL DE GRACE
    DEFILER SUR LES CHAMPS RABI ARINI EL HAKKA HAKKA

    SAHA FTOUR KOUM

    • Belamri abdelkader

      UNE NOTE D4HUMANITE DANS CE MONDE D’ARGENT !

      LES KAIDS SCOUTS DE LA WILAYA DE SBA, RENDENT VISITE AUX MALADES HOSPITALISES DANS TOUTES LES STRUCTURES DE LA WILAYA.

      A l’instar des autres associations caritatives qui activent en ce mois sacré du RAMADAN el moubarek,celle des cadres scouts de la wilaya ne reste pas en marge pour s’illustrer par un programme de visites des malades à travers l’ensemble des structures hospitalières de la wilaya,il faut rappeler que ce groupe composé des kaids :HELLAL ;HAKEM;DJEFFAL ;CHELAOUA;BOUYACOUB;BENSAID;LOUAHLA;BEKHALED;CHEIKH;SELAM ,est atteint lui-même de cette « pathologie » incurable de la bienfaisance et il ne manque jamais de se distinguer en pareille circonstance pour apporter son soutien moral et de réconfort et quelquefois matériel aux malades qui accueillent cela avec beaucoup de joie et de reconnaissance qui ne peut se lire que dans leurs yeux ,à condition de savoir lire bien sur.
      Le programme a débuté jeudi passé par la visite effectuée à l’hôpital de SFISEF où une distribution d’eau minérale fut réalisée au profit des malades ,mais au delà de cette fourniture symbolique,la rencontre fut empreinte de joie et de reconnaissance de la part des malades qui ne désolent pas devant les bonnes volontés et l’esprit humanitaire des algériens au caractère affirmé mais très sensibles devant la volonté divine et le destin.La seconde visite effectuée hier lundi a concerné les malades des services traumatologie et urologie de l’hôpital universitaire Abdelkader HASSANI à SBA où là aussi ,les patients ont eu droit à la chaleur sincère de cette visite humanitaire qui a pu leur relever le moral et leur permettre de subir leur mal dans la foi et l’espoir d’une guérison inchallah; la joie de l’espoir dans la relation humaine est apparue sur leurs visages indiquant et confirmant ce que nous dicte notre religion « SILLAT ERRAHIM  » qui ne coûte pas beaucoup au plan matériel mais qui guérit l’âme de tous les maux sociaux que peut engendrer la relation des êtres au quotidien.
      La troisième sortie de cette délégation de scouts soudée et déterminée à contribuer à la mise en place de nos valeurs perdues , est prévue aujourd’hui et concerne l’hôpital de BENBADIS avec toujours le même état d’esprit que les deux premières,nouzoule errahma fi el kouloub et consolider l’espoir des malades vers une guérison,par la volonté de DIEU et l’imploration qui lui est faite de permettre à tous les malades de rejoindre leurs foyers et leurs familles (AMINE YA RAB ).Toutes ces visites sont effectuées après la prière du DOHR.
      Il faut signaler aussi que cette équipe de KAIDS s’est distinguée ,en collaboration avec les services de la D.A.S de SBA représentés par SI OBEID par la distribution de 60 paniers destinés aux quelques nécessiteux de la ville en cette période de piété et d’entraide.BRAVOS à nos KAIDS; AJROUKOUM 3INDA ALLAH.

Répondre