La Voix De Sidi Bel Abbes

« Les premiers TPE Algéro-Chinois livrés par l’ENIE à Algérie Poste

Produits par l’ENIE : Les premiers terminaux de paiement electroniques réceptionnés par Algérie Poste  ,                      par M. Abdelkrim 

 

Un premier lot de 500 Terminaux de paiement électronique (TPE), produit par l’Entreprise des industries électroniques (ENIE) en partenariat avec l’équipementier chinois SZZTR, a été réceptionné en août dernier par Algérie Poste, a indiqué hier Bekkara Djamel, PDG de l’ENIE.

«Algérie Télécom réceptionnera un second quota, au cours de ce mois (septembre, ndlr), et ce, en fonction de l’avancement des procédures d’acquisition établies par l’opérateur public», a-t-il ajouté, précisant que «les tests de fonctionnalité sont en voie de finalisation».

Un TPE permet de lire les données d’une carte bancaire, d’enregistrer une transaction et de communiquer avec un serveur d’authentification à distance. Pour la mise en service du réseau de paiement par TPE au niveau d’Algérie Poste, l’«ENIE a également doté l’opérateur public d’une plateforme numérique intégrée et de logiciels d’exploitation sécurisés», souligne M. Bekarra. Selon lui, les premiers modèles (classiques et smart) sortis d’usine sont nettement moins chers par rapport aux appareils importés et se situent dans une fourchette comprise entre 40 et 50 000 DA l’unité. «Les besoins du marché de la monétique sont énormes.

La disponibilité sur le marché national d’équipements répondant aux standards internationaux et à des prix abordables contribuera à la généralisation du paiement électronique», explique-t-il. Outre Algérie Poste, l’ENIE a été sollicitée par la Société d’automatisation des transactions interbancaires et de monétique (Satim) pour la généralisation des TPE au profit des établissements bancaires.

«Les négociations entamées entre la société mère, la SGP Indelec, et le ministère des Finances permettent d’entrevoir de sérieuses perspectives pour la consolidation de la production nationale de l’électronique professionnelle», estime le PDG de l’ENIE. D’autant plus que l’accent a été particulièrement mis sur le développement du secteur de la monétique lors la mise en service, en mai 2018, de l’unité d’intégration électronique de l’ENIE par les ministres de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, et de la Poste et Télécommunications (PTIC), Houda Imane Feraoun. La fabrication de TPE par l’ENIE s’inscrit dans le cadre d’un partenariat algéro-chinois dans le domaine des industries électroniques et des activités liées au secteur de la monétique.

Au niveau de cette unité, les installations mises en service ont donné des résultats probants, avec des taux d’intégration évolutifs, offrant la possibilité de pourvoir le marché local (établissements bancaires, postaux et commerces) dans des délais relativement courts. La loi de finances 2018 impose, rappelons-le, aux opérateurs économiques de mettre à la disposition de leurs clients des moyens de paiement électronique. Les opérateurs ont un délai d’un an à partir de la publication de la loi pour s’y conformer, soit d’ici la fin de l’année en cours. Chaque manquement aux dispositions de la LF-2018 constitue une infraction qui soumet son auteur à une amende de 50 000 DA.

Source écrite M.  Abdelkrim

Lien: https://www.elwatan.com/edition/actualite/produits-par-lenie-les-premiers-terminaux-de-paiement-electroniques-receptionnes-par-algerie-poste-10-09-2018

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=73925

Posté par le Sep 10 2018. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

Répondre