La Voix De Sidi Bel Abbes

LES PÉPITES …Par Abdellah Ouldamer .

579131_3837424820333_137577938_n   L’autocensure en Algérie est devenue une culture pour certains. A force de critiquer les défauts, on les installe. Ils deviennent comptables de la bêtise, bien que la plupart de celles-ci ne le soient pas vraiment. On voit que ce qu’on a envie de voir. Que voir d’ailleurs quand tout est noir ? Cette culture du nihilisme qui n’excelle que dans la finitude, a fini par nous faire croire que nous sommes un corps sans tête, une société sans régulation, voir sans hiérarchie. Tout est sens dessus dessous, nous disent ils. Mais seulement voila : quand une pépite est fraichement trouvée, ces derniers se demandent d’où est ce qu’elle vient. A peine s’ils arrivent à croire qu’elle existe vraiment. On croise des milliers de questions, mais on n’arrive pas à expliquer le phénomène (de la pépite). L’exemple de Kamel Daoud en est une pépite, car il vient juste de remporter un prestigieux prix littéraire. Et elles sont nombreuses les pépites. Elles nous arrivent par interruption, mais certaines. Ce qui fait plaisir aux restes des citoyens, qui découvrent par cette vérité, que la thèse des détracteurs est bien fausse. La preuve est bien là. Si nous savons produire du génie, c’est que la société est pareille aux autres. Voila pourquoi nous ne risquons jamais d’atteindre le fond. On nous malmène jusqu’à l’affaissement, et hop in extremis, une pépite tombe à point, le moral remonte. Bien sûr que la critique néfaste qui a la peu dure, continuera de nous importuner longtemps, mais à chaque fois elle bute sur la réalité, qui lui fait (re) avaler son opportunisme. Tiens, ce n’est pas une autre pépite qui tombe ? Encore tôt. Savourons d’abord celle de Daoud avant de passer à la suivante.

PEPO2316

La fameuse pépite …

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60160

Posté par le Mai 6 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

12 Commentaires pour “LES PÉPITES …Par Abdellah Ouldamer .”

  1. chaibdraa tani damel

    Kamel DAOUD a critiqué quelques valeurs de l’islam ,c’est pour ça qu’il a reçu ce prix de litteraire LA TARDA 3ALAYKA EL YAHOUD OUA ENNASSARA HATA TATABI3A MILATAHOUM SADAKA ALLAH AL 3ADHIME

  2. oulhissane

    L’honneur et le profit reviennent à ceux qui découvrent la pépite. Kamel en est une? Tant mieux !
    Une relecture de  » l’étoile du Sud », le roman de Jules Verne, est bonne à conseiller.
    Tout ce qui est Sud est synthétisé.

  3. mohamedDD

    Sadak’Allah Al 3adhine, L’Omniscient, Le Tout Puissant. Ce genre de cas sont nombreux et Si Djamel voudrait attirer notre attention et à tous nos frères de religion à l’Est et à l’Ouest, au Sud et au Nord que l’encensement et les honneurs des ‘occidentaux’ ne sont pas sans fondement (.. vous dites qu’on est contre ..? Non, toute personne est ambitieuse mais dans le respect de nos valeurs enseignés par Notre Bien Aimée Mohamed (sws), notre religion, la religion d’Allah est science, amour, patience, respect, bonheur, valeurs….. mieux la connaitre, mieux l’apprécier Je dirais bravo à Daoud et aux autres qui par leurs actes et paroles seront agréés par Allah wa Rassoulih (sws). – On est de grands pécheurs qu’Allah Absout nos péchés amine

  4. OUERRAD

    Commençons , par lister nos pepites locales , pour aller voir ailleurs .
    Quand les chercheurs de tresor sont de l autre cote de la Mediterrannee , je doute de la valeur intrinseque de telles pepites .
    Les pepites , sont partout et nulles parts , il faut juste savoir leur donner l occasion d eclore.
    Quant , aux critiques il ne faut s en inquieter si elles sont constructives bien au contraire .
    Cela nous permetytra de nous corriger , or il est fort à penser que nos decideurs ne les prennent pas en compte , et continuent d avancer tete basse .
    Seul , le dialogue peut faire avancer la nation et il ne faut pas avoir peur des critiques , il faut les contrecarrer , par le dialogue et le travail bien soigne .

  5. Imène

    Bonsoir Squatteur !
    Lister nos pépites locales ..dîtes vous ?? il y’en a bcp !… plutôt la pépite de la VDSBA ! Moi , j’en vois trois lauréats potentiels à ce titre ! et entre les trois , mon coeur balance ! Ils sont tous brillants et talentueux avec un grand coeur , une belle âme : il ya TOI , notre squatteur attitré , bro , and my sister la CH ! A regrets , je vais éliminer mon BRO because il a choisi de vivre sous d’autres cieux , plus amènes , je respecte ça ! et comme dirait :  » loin des yeux , loin du coeur  » ( looool , pardon bro , c’est la règle du jeu ) ma chère CH , idem .. éliminée ! elle a sciemment choisi de quitter la famille des autruches pour aller s’ébattre dns les eaux – pas toujours paisibles – du lac des cygnes ! et on ne tolère pas ce type de manquements dans la famille !!! ( cygnus si tu me lis , pardoooon , ici c’est comme ds le clan des siciliens , on ne badine avec la famille , looooool ) …Bon ben , trêve de tergiversations : Squatteur you’re the winner ! tu es la pépite incontestable et incontestée de la VDSbA ! notre pépite à tous ( tes ) Que Dieu te prête santé , longue vie , et tout le bonheur du monde ! Mr. Salim B. : c’est mon dernier mot ! Saleeeem !

    • Amirouche

      Imène

      Ma sœur

      Je suis très content que le squatteur « is the winner » ,mais je vais te raconter cette histoire que j’ai lue et à travers laquelle j’espère que tu comprendras mon message !
       » Un médecin est entré a l’hôpital dans la hâte après avoir été appelé pour une chirurgie urgente. Il a répondu à l’appel, a changé dès que possible ses vêtements et est allé directement au bloc opératoire. Là, Il y trouva le père du petit garçon qui faisait des vas et vient dans le hall. En voyant le médecin arriver, le papa hurla : « Pourquoi avez-vous été aussi long pour venir ? Vous ne savez pas que la vie de mon fils est en danger ? Vous n’avez pas le sens de responsabilité » ?

      Le médecin dit : « Je suis désolé, je n’étais pas dans l’hôpital , je suis venu le plus rapidement possible après avoir reçu l’appel… Et maintenant, je souhaite que vous vous calmiez pour que je puisse faire mon travail »

      « Me calmer ? et si c’était votre fils vous calmeriez vous ? Si votre propre fils mourrait maintenant que feriez vous » ? dit le père avec colère.

      Le médecin sourit et répondit : « Je dirai… « A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournerons , béni soit le nom de Dieu. Les médecins ne peuvent pas prolonger les vies. Allez et intercédez pour votre fils, nous ferons de notre mieux par la grâce de Dieu »
      « Donner conseil quand nous ne sommes pas concernés c’est si facile ! » Murmura le père.

      La chirurgie a pris quelques heures après lesquelles le médecin sorti heureux, « Merci Dieu ! Votre fils est épargné, Si vous avez n’importe quelle question, demandez a l’infirmière ! »
      « Pourquoi est-il si arrogant ? Il ne pouvait pas attendre quelques minutes pour que je me renseigne sur l’état de mon fils » A commenté le père en voyant l’infirmière après que le médecin soit partit.

      L’infirmière répondit, les larmes.. descendant son visage : «le fils de ce chirurgien est mort il y a peu de temps dans un accident de la route, il était a l’enterrement quand nous l’avons appelé pour la chirurgie de votre fils. Et maintenant qu’il a épargné la vie de votre fils, il est parti courir pour finir l’enterrement du sien »…………

      Oukhti Imene ,s’il y avait vraiment un trophée à offrir ,tu seras la première qui le méritera …… Ne change jamais ta voie , continu comme ça ma sœur bravo

      Sallem , your bro

      • OUERRAD

        Toujours le meme , un gentleman et des paroles d OR .
        C est aussi , mon point de vue concernant notre soeur Imene , qui se demene pour donner tout un sens à notre SITE tant adule ,,,,, la VD SBA ,,,

      • Imène

        3mirouche Azzul ! tlm ..
        L’histoire est trop émotive , boulversante ! Les coups du destin sont parfois cruels , mais qui peut se targuer d’être maître de sa vie , de son destin ?? aberration suprême.
        3mirouche mon frère : toutes les histoires sont porteuses de message (s) de valeur(s) de morale…mais je refuse de m’appesantir la dessus en y faisant un quelconque lien avec toi , avec ton choix de vie ..je ne me permettrai jamais un tel dérapage ! mais surtout je n’en ai pas le DROIT .. et personne n’a le droit de porter un jugement sur son prochain ..ça peut altérer les meilleurs rapports …3mirouche , tu sais , j’ai un frère qui a décidé ferme – pour des raisons le concernant – de partir un jour loin…il a essuyé les pires remontrances , les reflexions les plus désobligeantes , les conseils mouillés d’acide , les ingérences ..de toute la famille ( il ya bcp de militaires chez moi , avec des idées bien arrêtées , juste pour comprendre ) Il est parti , il a réussi , il est heureux ..mais ses rapports avec nous, sa famille ( perso ,j’étais trés jeune ) se sont détériorés pour un bon bout de temps..inutilement , bêtement !
        Nous vivons dans un monde agité, régi par l’injustice et l’arbitraire ..et bcp de facteurs contraignent les hommes à l’exil même dans embarcation de fortune qui doit couler quelques miles plus loin au milieu de la mer …pour d’autres c’est la mentalité de la zriba qui sévit de sba à Kouba , et qui les a poussés a el harba !! ( loooooool , ça te dit ces mots ?? ) Allez ! merci bcp bro pour le trophée , merci pour ta gentillesse ! salem .

  6. OUERRAD

    Merci , soeurette de bien vouloir me placer sur le haut du podium.Mais , dans notre communaute , il y a des personnes qui ont tres bien marquees notre site .Combien meme , elles s absentent de temps à autre ; elles restent presentes dans nos coeurs Et , nos deux absents j ai nomme bro et Mme CH , sont des etres magnifiques qui ont rejouies notre site RABI YTAWEL FI 3MOURHOUM ,,,, le bonjour à MAM .

    • Imène

      Bien sûr squatteur ! il ya bcp de contribueurs VDSB1 qu’on peut nommer  » aux pépites  » ! La liste est longue ..: je peux citer Memoria ( une grosse pépite celui-là , qui brille de mille feux ) Tewfik A.B , magnifique dans sa modestie et sa disponibilité pour les autres , le fils de dechra , hassen , le bélabbesien ..Ghosne , et tant d’autres.. sans oublier le tout récent , et non des moindres notre ami le pr.Oulhissane ! mais moi , je réagis au feeling et je ne m’en cache pas ! il se trouve que j’ai un  » strong feeling  » pour les trois que j’ai nommé ..c’est tout . Mam t’embrasse bien fort squatteur.

  7. Hamid

    Abdellah, mon ami, ton article est intéressant dans le fond…seulement. Il laisse suggérer la naissance d’une initiative subjective dans la création littéraire et artistique. La grandeur d’une nation passe nécessairement par ce passage de brassage entre les créations, la pensée unique est amplement insuffisante et rend stérile les esprits. Les créations donc de Kamel Daoud méritent le respect dans cette perspective de la diversification dans formation de la pensée démocratique, cependant il faut se garder de sombrer dans une sorte d’idéalisation sans une profonde analyse de nombreux effets (positifs et négatifs) qu’une telle action pourrait engendrer dans une société en gestation. En occident il devenu normal pour un quelconque quidam de discuter de l’Islam…pour vendre des écrits totalement médiocre sur le plan littéraire. Il arrive souvent que ses pseudo écrivains soient présentés comme experts en islam. Des forums spécialisés (avec presque toujours les mêmes personnes ) occupent les médias pour diffuser  » la bonne parole » et conseiller des lectures …qui attestent et confortent la pensée unique matraquée par ces « faiseurs » d’idées. Kamel Daoud n’est, peut être, pas de cela mais on peut supposer que la récupération de son travail par les milieux hostiles à la diversification des idées n’est pas, non plus, trop loin. Les diverses citations à Paris de Kamel Daoud n’ont pas tellement aider le public à le lire, les ventes restent en deçà des leurs attentes. Les œuvres littéraires et artistiques sont le souffle d’une nation comme l’Algérie, elles ne doivent pas en aucun cas être insultantes de nos us et coutumes.

  8. Mémoria

    Salam!

    La problématique de la création littéraire dépasse le cadre de l’hypothèse à vérifier tant la transparence des analyses politiques est en passe d’être vulgarisée au citoyen lambda en Algérie ! Il ne peut y avoir de création littéraire et/ou artistique sans la pérennité d’institutions démocratiques élues par le peuple et ses représentants . L’Algérie indépendante est…appauvrie de son élite in situ et off Shore et son avenir en dépend en tant qu’état et société en phase de mondialisation !
    Je pense que l’analyse très « phénoménologique » de Mr Ould Amer reste perceptible du point de vue subjectif mais la presse dans son ensemble -privée et publique- a l’art de faire diversion et d’éviter l’investigation depuis des décennies. Feu Hassanein Heykal mort dernièrement et confident de Gamal Abdel Nasser ,avait divisé cette presse en Sahafat El Khabar oua Sahafat Er Rai !!! L’opinion publique et aussi les institutions ont besoin de l’information bien plus que de …l’opinion …des autres !
    Le problème de l’édition en Algérie est politique et le budget/affectations du Ministère de la Culture est traçable profil(s) et ordonnancement des dépenses !!!

    Pourtant feu KATEB Yacine,Malek HADDAD,Mohamed DIB,Mohamed BOUDIA,Mouloud MAMMERI et Mohamed ZINET peuvent être considérés comme des écrivains et artistes de la période post Indépendance ! Il y en eût d’autres…!

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →