La Voix De Sidi Bel Abbes

Les « Hold-up » à la poste continuent de faire l’actualité

Trois individus armés ont opéré, hier matin, un hold-up à la poste de Souk El-Had, chef-lieu communal de Timizart, 28 km à l’est de Tizi Ouzou.

Une somme de l’ordre de deux millions de dinars a été subtilisée, a-t-on indiqué de sources sûres. A en croire des témoins présents sur place lors des faits, l’action criminelle a eu lieu moins d’un quart d’heure après l’ouverture des guichets de cette agence postale mitoyenne à la mosquée du village. Trois individus encagoulés et vêtus de blousons noirs, portant des armes à la main, sont descendus d’un véhicule utilitaire de marque Peugeot Partner de couleur grise et, en des gestes prompts, ont fait irruption dans l’agence postale. Deux d’entre-eux, armés de pistolets automatiques se sont directement introduits à l’intérieur, tandis que le troisième, tenant en main un fusil à pompe, s’est chargé du guet au seuil de la porte d’entrée. Une fois à l’intérieur, les deux assaillants ont annoncé à vive voix qu’il s’agissait d’un hold-up et ont enjoint les rares clients présents ainsi que les employés, à se tenir à leurs places. C’est à ce moment que le troisième individu a fait son entrée, poursuivent les témoins, pour tenir en joue les usagers et les employés pendant que les deux premiers ont pris le receveur sous la menace pour ouvrir les coffres. Deux coffres ont ainsi été vidés de leur contenu, bien qu’aucune information précise sur la somme d’argent ni sur les objets pris par les assaillants n’est disponible. Les témoins affirment seulement avoir vu les assaillants ressortir avec un sac noir à moitié rempli.Une fois leur forfait commis, les assaillants ont pris la direction de Tizi N’Sebt, un carrefour qui donne sur la route menant vers Tizi Ouzou via El Kahra, dans la commune de Fréha, et vers Tikobaine, dans la commune d’Ouaguenoun via une route sinueuse donnant également sur le village socialiste. Le maire de la commune a aussitôt fait le déplacement vers l’agence postale où il constaté les faits, et calmé les employés et les quelques usagers encore sous le choc. Il faut dire que le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières semaines dans la région. La semaine écoulée, c’était l’agence postale de la localité de Boudjima, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la wilaya de Tizi Ouzou, qui a fait objet d’une attaque à main armée par un groupe au nombre de quatre individus. Il était environ 10 heures quand quatre hommes armés portant des cagoules sont arrivés à bord d’un véhicule de marque Peugeot 206 avant de se diriger vers le bureau de poste, situé au chef lieu communal, sommant le receveur de vider le coffre sous la menace d’armes à feu. Une fois leur forfait accompli, les auteurs ont pris la fuite en emportant avec eux environ 200 millions de centimes, selon les mêmes sources qui ont précisé que l’attaque n’a duré que quelques minutes.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=37888

Posté par le Fév 16 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

4 Commentaires pour “Les « Hold-up » à la poste continuent de faire l’actualité”

  1. saoudi a

    Parlez-nous des grands hold-up tels que ceux opérés par Chakib Khelil , Farid Bedjaoui , Khalifa , BCIA, BRC , Autoroute ,….

  2. BADISSI

    bien dit saoudi a hhhhhh

  3. tahtaha

    Ils ont pris combien ? Mon oeil ! Vous nous prenez pour des cons , ou quoi ?
    Parlez nous des grands scandales à l’APC , à la Wilaya ( DAL ), à la DUC , à l’OPGI ,……

  4. abbes

    Vous avez une info parlez des scandales en signant

Répondre