La Voix De Sidi Bel Abbes

Les billets d’avions ne flambent pas… pour l’instant

À chaque saison estivale, les prix des billets d’avions, en particulier entre l’Algérie et la France, connaissent des hausses vertigineuses. D’environ 15 000 dinars (en promotion) durant la période creuse, les prix peuvent allégrement atteindre les 80 000 dinars et plus en classe économique. Quand les places sont disponibles.

Cette année, les tarifs des billets semblent plus abordables et stables, relativement aux années précédentes. Pour la saison estivale, qui a démarré dimanche 21 juin, les compagnies algériennes semblent avoir pris leurs dispositions.

Dispositifs spéciaux et vols charters durant l’été

Tassili Airlines (TAL) va lancer des vols charters cet été entre la France et l’Algérie, selon un communiqué de la compagnie. Alger et Oran seront donc reliées à Paris par des vols charters, à raison de 64 rotations entre le 11 juillet et le 28 octobre 2015.

Ces vols supplémentaires entrent « dans le cadre d’un programme d’exploitation contractualisé élaboré à la demande d’un tour opérateur européen », selon le communiqué de TAL. Le programme vise à « améliorer les conditions et la qualité de services notamment pour la communauté nationale à l’étranger », selon la même source.

138 vols supplémentaires pour Air Algérie

Du côté d’Air Algérie, l’on a également mis en place un dispositif spécial pour cet été, selon les propos d’un responsable de la compagnie rapportés par l’APS. Il s’agit de l’affrètement de 4 avions supplémentaires pour couvrir la demande entre le 22 juin et le 20 septembre : deux gros porteurs et deux avions de capacité moyenne viendront enrichir la flotte d’Air Algérie sur cette période.

Par ailleurs, un programme de vol spécial a été mis en place entre le 15 août et le 3 septembre, selon la même source. Une période qui coïncide avec le rush des retours de vacances et la rentrée scolaire. Ainsi, ce sont 138 vols avec 23 834 sièges supplémentaires qui seront assurés, soit une augmentation de 45% par rapport à la saison estivale précédente (2014), toujours selon la même source.

« Embouteillages » à la fin août

Pour la communauté algérienne établie à l’étranger, les prix sont nettement plus élevés. En particulier vers la fin du mois d’août, période à laquelle nombre de nos compatriotes retournent dans leur pays de résidence.

Le rush des retours provoque, indubitablement, une forte hausse des prix : à titre d’exemple, pour un aller-retour entre Paris et Alger entre le 30 juillet et le 30 août, il faut compter pas moins de 519 euros avec Air Algérie.

Le tarif est de 64 000 dinars avec Air France, soit 569 euros, le plus élevé parmi les principales dessertes vers l’Algérie. La compagnie Aigle Azur reste la plus compétitive, en termes de prix, avec un billet proposé à partir de 516 euros.

vol

À noter que les tarifs sur les moteurs de voyages comme Opodo varient : Aigle Azur propose des prix largement inférieurs (31/07-29/08) à 446 euros.

vol1

En revanche, le vol Air Algérie est affiché à 572 euros, soit plus cher que sur le site officiel de la compagnie.

vol2

Les billets moins chers à partir d’Alger

Pour les Algériens qui souhaitent passer leurs vacances en France, les billets sont globalement abordables à partir d’Alger. Pour un vol aller-retour vers Paris, les tarifs varient entre 29 000 et 40 000 dinars, selon les compagnies et selon les périodes (juillet-août). Aigle Azur et Air Méditerranée proposent les meilleurs tarifs avec 29 000 dinars l’aller-retour au mois d’août.

Par ailleurs, vers d’autres destinations prisées, Air Algérie propose des prix à 53 500 dinars vers Istanbul (Turquie), 40 000 dinars pour Barcelone (Espagne), ou encore 26 000 dinars vers Tunis (Tunisie). Ces tarifs sont calculés sur la période 30 juillet – 30 août.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61820

Posté par le Juin 24 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “Les billets d’avions ne flambent pas… pour l’instant”

  1. OUERRAD MOHAMED

    Un peu de compassion , pour nos freres de l autre rive laissez la cie tranquille ma tnawdhouhach .Une phrase a attire mon attention ou il est dit ,,,a la demande d un tour operateur europeen ,,,,? MACHI HCHOUMA ,,,,,
    saha s hour koum :

Répondre