La Voix De Sidi Bel Abbes

Les Algériens jettent dans leurs poubelles annuellement… 40 millions de dollars de pain

Après la corruption, le détournement des deniers publics, le gaspillage est l’autre menace qui plombe l’avenir de l’Algérie. Le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM), Mustapha Khiati, vient de jeter un véritable pavé dans la marre en révélant les conclusions d’une enquête glaçante : les Algériens jettent dans leurs poubelles annuellement… 40 millions de dollars de pain.
40 millions de dollars, une somme gigantesque avec laquelle on aurait pu construire des usines, des logements ou des hôpitaux dans plusieurs régions isolées, pauvres et précaires. Mais au-lieu de cela, ces 40 millions de dollars se retrouvent dans nos poubelles ! Il faut savoir que chaque jour les Algériens dépensent au moins un milliard de centimes pour acheter du pain, nous apprend la même source citée par la Radio Chaîne III.  De son côté, le Président de l’office interprofessionnel des céréales, Mohamed Belabdi a expliqué que ce gaspillage est dû au prix abordable du pain en Algérie où les citoyens ne font aucun effort pour rationaliser la consommation du pain. Pour sa part, Abdenour Hadji, directeur central au ministère du Commerce, a confié à la même Radio que le seul moyen d’empêcher ce gaspillage est d’élever le prix du pain.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=58191

Posté par le Jan 31 2015. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

14 Commentaires pour “Les Algériens jettent dans leurs poubelles annuellement… 40 millions de dollars de pain”

  1. Abbes

    Nous sommes des grands gaspilleurs.

    • Boulanger

      Ainsi selon l’information , les algériens achètent pour un million de centimes de pain par jour ‘dont on peu imaginer qu’ils en mangent un peu) et jettent à la poubelle pour 40 milliards de dollars de ce même pain par an!
      ????????????????

  2. Omar

    Il fut un temps ou nos parents mettaient le pain au four mouillés un petit poils et en un mouvement trois temps on a du pain croustillants qu’on se régalés. de nos jours les Algériens-n-e-s de tout niveau sociales mangent avec les yeux qu’avec la panse et je trouve que c’est un crime l’es majesté.C’est incroyable ce qu’on est devenus immorales,quand je pense qu’ils y’a des millions de compatriotes à travers le territoire où ils n’arrivent pas à joindre les deux bouts,c’est devenue à chacun pour soi et le diable pour tous.
    La maîtrise de l’esprit du bien être,commencez par devenir conscient de notre état d’âme ! Identifiez notre mal-être pourquoi tant de réflexion d’une introspection au moyen d’une profonde gabegie véritable gaspillage par peur de ne pas manger à sa faim,or il suffit de peu pour satisfaire notre besoin,nous vivons avec la peur constante dans notre esprit, comme si on a pas assez pour le lendemain.Feu président Ahmed Ben Bella lors de son mandat que je n’oublierai à jamais, 24 millions d’Algériens, 24 millions de boyaux droit, et ça n’a pas changer d’un iota, pauvre peuple.

  3. Amirouche

    Docteur Douar nous avait déjà fait un sujet sur le gaspillage irrationnel du pain surtout durant le mois de Ramadan ……
    Dieu dit : « Ô fils d’Adam ! Mettez vos plus beaux habits à chaque prière ! Mangez et buvez en évitant tout excès ! Dieu n’aime pas les outranciers.». De même, il est rapporté que le Prophète -paix et bénédictions de Dieu sur lui-, passant près de Sa’d qui faisait ses ablutions, lui dit : « Mais quel est ce gaspillage, ô Sa’d ? » Le compagnon lui dit : « Y a-t-il du gaspillage dans les ablutions ? » Il lui répondit : « Oui, même si tu te trouves au bord d’une rivière qui coule ! ».
    Tout gaspillage , tout excès est interdit dans notre religion …….Mais « mazele rana b3ede bezaf , hna fort ghire fel lssene « 

    • Hamza

      Salam Si Amirouche sa va ? je sais pas si tu as manger comme de ceux pains du jardin publique bien couper en tranche récupérer des cantines je crois j avais honte pour le cherche ma mère forcer a aller le chercher mais en fin de compte elle le mouille avec du lait le trompe dans des œufs et le cuire c est un régale pain perdu de-fois le soir diner avec du lait chaud comme des pattes on ne jeter rien même la peau du pastèque ou melon fini on confiture quel époque allah yarmek ya mouima rabi yarhm el oualdin Hamza

      • Amirouche

        Hamza
        Sallam
        Figure toi si Hamza que dans ma famille on ne jette jamais le pain durci car on le donne aux poules et moutons ……..Même quand j’étais petit , on ne pouvait pas gaspiller « el na3ma » du fait que mon père avait des fins de mois difficiles et le dîner c’était généralement (el m3ache bel hlibe , chorba bel hlibe , mhamssa bel hlibe…….tout finissait par « el hlibe » (rires) )
        Allah yarhame mouimteke ….Que Dieu lui réserve une place dans son vaste paradis InchAllah ……… Amine

  4. Ali

    Quelle mémoire !Dieu est son prophète QSSLsont contre le gaspillage.

  5. OUERRAD en squatteur

    Ce chiffre ne m avance a rien , moi en ma qualite de simple citoyen c est comment erradiquer ce phenomene , qui m interesse .Sinon les chiffres , c est du pipeau .Cela ne nous avance a rien .

  6. Boulanger

    Un des moyens d’éviter le gaspillage du pain , est d’offrir à l’acheteur un panel de formes et de poids qui permettra à l’acheteur d’effectuer une adaptation à ses besoins!journaliers!

    • Imène

      Boulanger : bsr !
      Le panel dont vous parlez existe ! des baguettes de formes et de poids différents – y’en a même des petits pains au sanouj (grains de nigelle ) pour une personne – mais rien n’y fait ! les gens achètent et jettent : gâcher  » enne3ma  » est un tel sacrilège ! il faut peut être augmenter le prix ..là peut être !

  7. OUERRAD en squatteur

    C est ce que font vos confreres au mois de RAMADHAN ; et le resultat est pire ?.

  8. un ami

    C’est le mot khayi!

  9. L'écoeuré

    L’algerien d’aujourd’hui est un vantard .
    Moi je,moi ceci et moi cela .
    Or devant les boulangerie les queues ou les chaînes comme il aiment les dire sont monnaie courante et voilà qu’ils achètent par grosse quantité pour montrer qu’ils mangent bien et le pain chaud et croustillant remplacent le pain de la veille car l’algerien d’aujourd’hui ne mange pas le (SABBAH ) forme de nouvelle vie de beaucoup de Chiqué.
    Ils ont oublié d’où ils venaient eux dont leurs grand parents et parent vivaient dans la misère et n’arrivaient pas à se rassasier ils vivaient de petit morceaux de pain de petits ognons blancs trempés dans du sel et un peu d’olive et c’etait un festin de roi pour leur petits estomacs qui criaient famine à longueur de journée.
    Sinon il mangeaient le pain fait avec de la graisse( El mchahma)
    Chez moi le pain ne sert que pour le morceau de fromage ou quelquefois pour se faire un petit sandwich pour les ragouts et les tajines un morceau de pain suffit pour faire trempette dans la sauce et le repas est sans excès .
    Certains trouvent que lorsqu’ils mangent beaucoup de pain ils se portent bien et qu’ils ont bonne appétit bonjour le Diabète car le pain est un sucre lent .
    Alors bonne appétit et continuer à manger et à gaspiller sans modération .

  10. un abbassi d'ailleurs

    chez moi , on congèle le pain. 30s de micro onde pour dégeler une demi baguette . Largement suffisant pour un repas /une personne . Pour cela , il faut du pain de bonne qualité , pas celui qui s’émiette lorsqu’on le dégèle . Si j’ai besoin de plus de pain , rebelote. Tous les petits bouts qui restent sont séchés dans un sac , puis broyés pour en faire de la panure pour les poissons panés .

Répondre