La Voix De Sidi Bel Abbes

L’émir du Qatar vient chasser l’outarde

Plusieurs personnalités des pays du Golfe sont attendues le mois de décembre à Laghouat et El Bayadh, dont l’émir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, et des émirs saoudiens, ainsi que des responsables kowétiens et émiratis, pour s’adonner à la chasse à l’outarde, selon nos sources.

Sur place, les accompagnateurs des émirs sont déjà arrivés via les aéroports d’Alger et de Hassi R’mel (wilaya de Laghouat) avant de se diriger vers trois périmètres de chasse qui se trouvent dans une zone allant de Béchar à Laghouat. Les services de sécurité algériens se sont également déployés dans ces zones. Par ailleurs, des témoins ont aperçu à l’aéroport de Hassi R’mel un avion spécial affrété par les émirs en train de décharger, sous haute surveillance, une quantité importante de matériel luxueux de camping et deux 4×4 blindés. «Les émirs du Golfe sont de plus en plus nombreux à venir chasser en Algérie, car leurs terrains de prédilection en Libye, en Mauritanie, en Tunisie et au Mali sont devenus trop dangereux», indique un connaisseur de la région.

Le Maroc, l’Algérie et certaines républiques musulmanes de l’ex-URSS sont les seuls endroits où les responsables du Golfe peuvent encore pratiquer la chasse. «Ils sont considérés en Algérie comme hôtes de la présidence de la République, indique un commissaire à la retraite de Ghardaïa, ils se permettent même de changer de grosses sommes d’argent au noir. Ici-même, au vieux marché, un accompagnateur d’un émir saoudien a échangé 10 000 dollars il y a quelques jours». «10 000 dollars, c’est absolument rien, témoigne un chauffeur qui a travaillé une période pour le compte des émirs chasseurs. Ils dépensent énormément en cadeaux qu’ils offrent aux autorités locales.»

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=56714

Posté par le Nov 29 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

33 Commentaires pour “L’émir du Qatar vient chasser l’outarde”

  1. gherbi sba

    Bon c’est profitable a la région

  2. Amirouche

    Des Émirs qataris qui viennent chasser en Algérie nos outardes et nos gazelles, en toute impunité , pour quelques poignées de dollars !!!!! 1 qatari mort aujourd’hui suite aux pluies torrentielles au sud selon El Nahar …….Quelle coïncidence !!

  3. Mohand

    le seul state of play des arabes est la magouille et l’opportunisme, jeux et enjeux se confondent .

  4. inconnu

    Ils disent que la viande de ce oiseau
    est aphrodisiaque

  5. A.Dennoun

    Et pour quelques de plus, le Qatar achete notre pays.
    A moins d’un reveil national,l’Algerien deviendra l’esclave du Qatari dans peu de temps.
    Notre regime arrive a sa fin,ses responsables le savent et se preparent a s’assurer une belle retraite ailleurs.
    A.D

  6. un ami du mamelon

    Cher ami j’ai besoin des grands joueurs de football du Mamelon Européens ou Arabes je présume que c’est clair. Bonjour à la famille.

  7. A.Dennoun

    @ Ami du Mamelon,
    Si le commentaire est adresse a moi,je n’ai pas saisis son contenu.
    Salut,
    A.D

  8. OUERRAD en squatteur

    Dommage , si je n etais pas BEL ABBESIEN et que je faisais partie de la population du territoire OUTARDIEN , je demanderai l autonomie ce territoire , pour l annexer au Qatar ? Comme cela , il y aura un developpement de ce territoire via les petrodollars .Et il n y aura plus de braconnage gratuit , au moins on gagnerait cela , n est ce pas , le territoire outardien aux qataris , celui petrolifere aux ricains etc etc c est cela que veulent nos gouvernants , qu ils le disent OUVERTEMENT . Et ne pas laisser ces voyous , braconner et laisser leur merde derriere eux , sans compter les degats ,,,,,,

  9. Imène

    Mon Dieu quelle misère ! c Scandaleux ! Honte à nos gouvernants ..pourtant l’Algérie a bien ratifié les conventions internationales sur la protection des espèces ( flaure et faune ) et la lutte anti-braconnage..mais pour une poignée de dollars et des accointances douteuses et humiliantes on laisse faire …pauvre Algérie ! Vous savez ce qui reste à faire ? trés simple : organiser la resistance ! que les populations locales se soulèvent contre ces activités illegales et criminelles , ..de traquer ces salopards d’émirs dés leur atterissage ds les aéropprts du sud , ds leurs hotels , ds leurs campements ..les emm..quoi ? rendre leur séjour infernal..ils ne vont pas résister longtemps et certainement deguerpir pour ne plus revenir ..SAUVONS enfin , nos gazelles , outardes, perdrix , faucons..sauvons notre terre , notre patrimoine !

  10. Mehdi

    C’est une histoire qui dure depuis les années 80 , chaque fois que ces émirs viennent en Algérie …on entend les mêmes protestations mais rien ne change..donc le problème est ailleurs …je veux dire que le mal est dans l’exercice du pouvoir de ces décideurs qui n’attachent aucune importance aux intérêts du pays et à l’avis des algériens…leurs seul leitmotiv est de pouvoir s’assurer un quelconque profit personnel parfois même minime ..Tout cela pour dire que le mal est profond et ce phénomène n’est qu’un aspect insignifiant de la grande débâcle que notre pauvre pays est en train de vivre…

  11. A.Dennoun

    C’est deja fait,il ne reste que l’officialisation.
    Pour la simple raison qu’il n’y aurait pas de changement,2 sur 3 Algeriens sont corrompus.
    A.D

  12. moha

    ca sert a rien de parler,tout le monde trouve son compte avec les qataris,

  13. Mohand

    Effectivement , l’outarde houbara est une espèce protégée , que les qataris veulent exterminer!

  14. h. bouasria

    Tout le monde conserve la nature de leur pays sauf le notre on a terminé avec la gazelle on veut avec d’autres espèces si un algérien est croisé entrain de chasser ce types d’animaux on lui applique toutes les lois du monde qui interdit cette chasse

    • OUERRAD en squatteur

      Meme la faune humaine est menacee en ALGERIE ? Alors attention , la matiere grise est menacee , celle qui a pu fuir ne veut pas revenir au BLED , et elle a raison .Celle encore en place souffre , mais les solutions ne viennent pas .Et si tu oses parler tu es taxe d anti revolutionnaire , tais toi et meurt ou parles et meurt , mayett mayett ;mout wakef ???

    • OUERRAD en squatteur

      Meme la faune humaine est menacee en ALGERIE ? Alors attention , la matiere grise est menacee , celle qui a pu fuir ne veut pas revenir au BLED , et elle a raison .Celle encore en place souffre , mais les solutions ne viennent pas .Et si tu oses parler tu es taxe d anti revolutionnaire , tais toi et meurt ou parles et meurt , mayett mayett ;mout wakef ???
      LES CITOYENS NE SONT PAS COMPLICES ? IL SONT TETANISES , sinon obliges de se taire pour survivre ?????

  15. Abbes

    Si. Habib. Vous avez entièrement raison. Les citoyens sont complices. L’argent les aveuglé.

  16. Omar

    Il y’a une décennie,l’Algérien-n-e avait une prestance, aujourd’hui nous ne valons pas un kopeck,C’est la tête baissée, et tout va pour le mieux et si quelqu’un me dira le contraire de deux choses lune ou il est trépané, ou il lui manque une case,à bon entendeur so long.

  17. mohamed senni

    Lire : »ne présagent rien ». Mille excuses.

Répondre