La Voix De Sidi Bel Abbes

L’Egypte, La Vallé des Rois ou La Vallée des Morts. Par Dr ElHadj Abdelhamid.

Ibn Khaldoun avait raison de penser que dans le coeur de chaque arabe sommeillait un roi. Morsi, le  » frère musulman  » d’Egypte, ne déroge pas ce dogme. Porté par les urnes de  » la révolution du Nil « , le raïs islamique renie un principe sacré de notre foi commune  » Amrouhoum Choura  » et tente de s’accaparer tous les pouvoirs par un décret présidentiel sans consulter son ministre de La Justice Ahmed Mekki ni son cabinet. Deux de ses proches conseillers ont d’ailleurs démissionné dans les jours qui ont suivi la publication du décret  » royal « .
Dévoré par son ambition personnelle, Morsi écarte le mythique chef de l’Armée, le Maréchal Tantaoui qui avait géré la transition après la chute de Moubarak et l’actuel ministre de La Défense Abdel Fattah al Sissi avertit que la crise politique risquait d’entraîner l’effondrement de l’Etat. 
La gestion du  » match de Port Saïd  » indique t-elle que la fonction de  » raïs  » serait  au dessus de l’aptitude du  » frère musulman  » qui siegerait sur un trône au dessus de sa taille et qui veut gouverner à coups de couvre-feu et d’états d’urgence en envoyant l’armée dans la rue où la mort a déjà pris position.
La Vallée des Rois, Biban el Moulouk, sur la rive occidentale du Nil, à la hauteur de Louxor, serait-elle devenue, sous le règne de Morsi, La Vallée des Morts.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=22575

Posté par le Jan 31 2013. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

9 Commentaires pour “L’Egypte, La Vallé des Rois ou La Vallée des Morts. Par Dr ElHadj Abdelhamid.”

  1. Soulimane

    Personnellement j ‘ai vite compris en voyant le docteur Hadj hamid de la cite police s’échauffer prés des joueurs de la voix de sba la semaine passée qu »il allait nous épater par ses beaux textes.la voix de sba est bien servie par cette passe en profondeur

  2. Mémoria,

    Lorsqu’un ami enseignant du bled me raconta dans les années 1980 qu’il y avait des gens qui ne mangeaient pas à leur faim au Caire,je fus offusqué…Lorsqu’il me raconta que des égyptiens racolaient les touristes pour seulement un repas tant leurs ventres criaient famine,je ne le crus pas.
    C’est vrai Si Abdelhamid qu’à cette époque l’egyptian way of life était servi au repas du soir télévisé dans tous les foyers algériens qui possédaient la TV.Et quel modèle artificiel ,sous couvert de la généralisation de la langue arabe,fût servi à des générations qui s’abreuvèrent de feuilletons commerciaux véhiculant une vitrine pharaonique qui cachaient une société de classe(s) héritée du mandat britannique que seul Nasser réussit à paralyser pour quelques années au nom de l’arabisme après la Révolution de 1952…!

    Oum Dounia plus pharaonique qu’arabe,plus laïque que musulmane après Nasser qui contiendra les frères musulmans de Hassen El Banna pour un temps,va revenir à à ses luttes de classes où la paysannerie du Nil va être le terreau d’un islamisme radical en réaction à une bourgeoisie néo coloniale qui va s’allier à une aristocratie militaire ou le chaouiche sera tantôt armé du fusil britannique à répétition,tantôt de l’uniforme des défaites de 1948 et 1967….
    Le nationalisme égyptien aura vécu avec Nasser et le maréchal Chazly…

    L’Egypte ne pouvait plus tenir sans les subsides US après l’évacuation ambulatoire de Moubarek et son royaume…Le Congrés juif mondial a rechigné à lui octroyer une rallonge pour équilibrer le Middle East…avec la surprise syrienne qui a rendu l’Anti Liban incertain …..
    Il nous est resté nous Algériens que des souvenirs égyptiens diffus comme leur chauvinisme contre les couleurs d’un pays « frère » qui leur avait payé tout un arsenal soviétique pour réussir leur victoire sur la ligne Bar Lev en 1973 alors qu’ils eurent l’impudence et l’ingratitude de chasser nos centaines d’étudiants de leurs universités…
    Drôle de solidarité arabe au pays de « Râ » et « Ibis »….

  3. merabi

    Merci a notre toubib qui revient avec cette chronique sur ce qui se passe danc pays frére.A d(autres sujets docteur abdelhamid

  4. lecteur de vsba

    Il serait ingrat de notre part d’en vouloir à Égypte, elle a été de notre côté au moment le plus difficile jusqu’à risquer sa souveraineté et provoquer un guerre mondiale ( affaire de Suez 1956), c’était notre soutien quand beaucoup ne voulaient pas entendre parler de notre quête d’indépendance et de la révolution algérienne, ( Rappelons que Boudiaf, Khider, Ait Ahmed, et Ben Bella avaient élu domicile en Égypte pour annoncer au monde la naissance de la révolution algérienne contre le colonialisme et pour la liberté). Maintenant Égypte subit chantage sur chantage pour avoir quelques bribes et faire nourrir sa population et faire tourner son économie, où sont ses soutiens ? Égypte pays, je dirai plutôt pays ami ( peut être c’est mieux en ces temps qui courent) et ce n’est pas la passion d’un match de football qui risque de le faire voler en éclat, on a tout intérêt à prôner l’amitié et de le dire haut et fort à Égypte et oublier l’épisode des rejetons de Moubarak, on n’a pas à s’immiscer dans leur affaires internes mais on n’a pas le droit de ne pas les aider. Égypte malgré la phase délicate dans laquelle elle se trouve, est contre l’intervention au nord Mali, c’est une nation millénaire, berceau de civilisation, et actuellement porte drapeau du monde arabe ( culturellement, scientifiquement et politiquement, ( N. Mahfoud, Nobel de littérature, Zweil, Nobel de Chimie, entre autres ) C’est une nation diverse, qui ne peut se relever que lorsque la contrainte de la démographie lui serait levée. Il est donc inconcevable qu’un pays comme l’ Égypte porte à lui tout seul toutes ces charges, sans pour autant avoir les moyens d’accéder à l’instar de l’Inde, du Brésil, de l’Afrique du sud à la catégorie des pays émergents, cette injustice tous les pays arabes en portent la responsabilité, et celle de l’Algérie n’est pas des moindres. Les USA attaqués se sont tournés vers leur allié le plus fidèle ( GB) ( Amitié et liens culturels forts), ceux sont là quelques réflexions sur notre petite histoire avec Égypte. Cette relation avec l’Égypte est à reconstruire des vents hostiles soufflent de tous bords. Le Sirocco risque de faire des dégâts, surtout s’il est excité par les Gulf Stream et les vents du Nord.

  5. mekah

    a lecteur de vsba. Je vous rappelle que la position de l’Egypte a été négative durant la période de la décennie noire et que les barbus qui ont tués nos frères algériens ont été endoctrinés par les enseignants égyptiens à partir de l’année 1973.

    • lecteur de vsba

      J’ai cité d’une manière explicite N. Mahfoud, Zweil, et j’ai dit que l’Egypte est diverse, et à aucun moment je n’ai parlé de gouvernants. La période Moubarak est à mettre dans la poubelle de l’histoire en terme de gouvernance nous devons au moins en convenir à cela. S’agissant de l’Algérie, on a souffert le calvaire, ce qui est certain, alors faisant en sorte que notre école soit prémunie afin que ne viennent quelques autres illuminés une nouvelle fois ‘endoctriner’ ( un mot que nous devons hair, parce que l’homme est libre) notre jeunesse.

  6. saim

    le docteur haj hamid est trés prolifique et ce choix est bien bravo doct

Répondre