La Voix De Sidi Bel Abbes

« L’EDITO de la VDSBA du 4 avril 2019

D’un printemps arabe à un été algérien…

                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Je n’aurais jamais cru que mon intuition s’avérerait fondée sur le mimétisme de l’inconscient collectif des peuples que certains anthropologues conjuguent sous le terme d’invariant , en l’occurrence cette contamination de la rue algérienne par le mouvement des gilets jaunes souvent stigmatisé pour sa bi nationalité , parfois détourné par les sayanims du Crif et l’extrême droite dans le but de le récupérer ultérieurement par effet boomerang…..  Je devine que certains par fierté nationale.dz refuseront cette comparaison qui fût le résultat d’une prémonition personnelle suite à l’observation et l’agencement de plusieurs indices. J’ai pris cette habitude, à la limite de l’obligation cognitive, de lire les principales analyses de ceux qui participent à ce débat d’idées depuis le début de la crise de février 2019 pour ne pas la cristalliser au 22 puisqu’elle a commencé bien avant avec l’affaire de la cocaïne ! L’ancrage au port d’Oran puis plus tard au port de Skikda importe peu .Des faits qui ne relèvent aucunement du hasard même si la presse nationale a sur-médiatisé le premier bateau et occulté le second .Ont-ils été  manipulation de certains services étrangers ?

   Revenons aux vases communicants qui nous relient à l’ancienne puissance coloniale où résident en sa …métropole presque sept millions d’habitants d’origine algérienne entre immigrés, binationaux, famille de harkis, couples mixtes, réfugiés ou assimilés à plusieurs tendances politiques, et cela sur plusieurs générations depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

La focalisation sur tout ce qui se passe à l’intérieur de l’Algérie ne saurait cacher que nous appartenons à un ensemble maghrébin, africain, arabo-musulman, euro-méditerranéen et mondial où les USA régentent toujours le Monde jusqu’à remettre en cause l’UE, la mondialisation, l’OMC et le moins grand GMO ! L’interconnexion des vases communicants avec les réseaux sociaux ont fait que  des millions d’algériens sont branchés de façon permanente depuis ces dernières années avec les concepteurs de programmes et de l’information/renseignement/contre-information qui ne sont aucunement algériens sauf pour le partage facebook et le retweet…Cette parabole réceptrice de tous les artifices multimédias, fake news ,masques anonymous des services secrets étrangers, harkis culturels revanchards, aura trouvé des destinataires attentifs certes mais aussi pour la plupart déculturés,démobilisés,apolitiques justement parce qu’une gérontocratie les a exclus de l’espace public qui leur revenait de droit ! Les dégâts sont lourds mais réparables à moyen terme sauf que l’urgence de l’évitement d’un dérapage s’impose. Les dernières déclarations du chef d’Etat Major de l’ANP donnent un …tempo  au processus de dédramatisation de la situation .Tous les analystes vous diront qu’une armée aussi puissante soit-elle est aveugle sans l’efficacité et la prévention de ses services secrets .On ne l’appelle pas pour rien la grande muette dans tous les pays du monde sachant que les grandes puissances ne le sont que par l’efficience de leurs services secrets !

   Deux clans ont cohabité au pouvoir d’Alger et la crise a perduré parce qu’ils avaient la même puissance, les mêmes réseaux et souvent les mêmes cartes joker. Quant au Deep State, il ne devrait exister que pour une Algérie Une et indivisible , héritage de la Révolution du million et demi de chouhada. Le danger extrême garant du chaos et du morcellement de l’Algérie souveraine et indépendante serait de ne pas débusquer dans les deux clans les taupes infiltrées dans l’état profond ! Et cela relève des prérogatives des fils et petits fils du MALG . L’histoire jugera !

LA REDACTION

 

 

 

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=76979

Posté par le Avr 4 2019. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, EDITORIAL. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “« L’EDITO de la VDSBA du 4 avril 2019”

  1. Republicaindz

    L’heure est grave,la journée est lourde à supporter et les semaines à venir dévoileront l’ampleur de la fracture où un régime a trahi l’Etat Algérien ! La purge est nécessaire comme dans tous les états/nations qui se respectent pour sauver le peuple déboussolé par Facebook et soigner la gangrène .

Répondre

*