La Voix De Sidi Bel Abbes

Le wali renvoie ce matin les fonctionnaires retardataires.

Certainement irrité par un comportement connu a pareille époque de l’année, le wali de Sidi Bel Abbes Mr. Fehim Y. a tenu ce matin a pointer a l’entrée des bâtiments administratifs pour faire renvoyer les fonctionnaires retardataires. Une tache de rigueur qui est dévolue a ses subalternes qui sont censés être les premiers au travail et veiller a la marche de l’administration au seul service des administrés. Secouer de temps a autre le cocotier est bien, des directeurs d’exécutifs sont constamment absents a longueur d’année, et ce geste la du wali a tout de même un mérite a savoir mettre a l’index certaines pratiques, mais cette frange de fonctionnaires que l’on défend pas n’est pas la seule a se comporter ainsi, bien des secteurs de la vie active des mairies, des dairas le sont aussi.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=7354

Posté par le Août 22 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

22 Commentaires pour “Le wali renvoie ce matin les fonctionnaires retardataires.”

  1. Hamid D ( SBA)

    « chakaddah meskine el wali  » .En Algérie , il n y a pas un problème , mais mille et un problèmes à régler !

  2. Je suis un jeune qui à constitué son entreprise dans le cadre du dispositif de l’ansej,et je suis en régle envers toutes les institutions fiscales et parafiscales ou je ne cesse de payer sans rien recevoir avec un certificat de qualification proféssionnelle de cat 01,un petit projet de 800.000,00 da on éxige la catégorie 2 et plus. j’ai soumissionner auprés de la duc et de la dlep et tout se passe entre des médiocres de l’administration et les vendeurs de bétails qui se sont reconvertis dans l’entreprise avec du baclage. ou est Monsieur le wali de la wilaya de sidi-bel-abbes? lors du conseil des ministres du 22 février 2011 le président de la république à instruit toutes les institutions de réservés un quotat de 20 pour cent pour les jeunes entreprises,or sur le térrain ce ne sont que les bacleur et les brebis galeuses au services de … qui ont profite.

  3. blal

    il faut faire comme les autres mon frere.il y a des signes de piste.donc a suivre

  4. hiahamzizou

    ce problème que vit l’Algérie est avant tout une inertie propre à une majorité d’algériens qui sont leurs propres ennemis. La gabegie, la démission, la corruption, la mauvaise gestion et la mauvaise foi sont la culture pratiquée tous les jours en Algérie. Seulement voilà, il y a un exemple qui vient du sommet et qui n’est pas reluisant. Ces réflexes condamnables et qui font chavirer un pays sont l’équivalent d’une éducation faite à l’enfant par les parents. Une chienne ne donne pas de chats !

  5. beka

    « faire renvoyer les fonctionnaires retardataires » …. est ce que ça signifie qu’ils ont été licenciés ? sinon , quel est la pénalité appliquée dans tel cas ?

  6. citoyen

    C est un acte de publicité pour dorer son image .qu’ est qu il a fait pour notre wilaya .les cadres de bel abbes fuient ce règne .Un cadre de la wilaya qu’ on lui a signifie on ne veut pas de toi il s est trouver une place dans une autre wilaya en disant el hamdoulillah maintenant je travail et je fais plus à bel abbes c est l enfer depuis l arriver de ces directeur de wilaya surtout les directrices houkm enssa .voilà ce wali il continue ce qu’ a fait son successeur .il n y a que les affairistes qui rodent dans la wilaya s’accaparant de tout les marchés et toujours les mêmes .tous les projets sont en retard . des femmes incompétentes dans des postes clés.. DAL ,cheffe daïra et autres .leur bureau défaillant qu’ est ce qu’ il leur a fait rien .mais intolérant avec les hommes .regardez ce qui s est passer à la daïra de sidi lahcen le maire a jeter l’éponge le SG de la daïra. En ce temps la cheffe de daïra prend son congé et vous koulou baadkoum .le SG de la daïra de bel abbes n a pas pu supporter il jette l’éponge que de se voir culbuter .le SG de la daira de sfisef a payer pour une faute qu il n a pas commis .cette DAL voulait cette place de sfisef pour un autre et elle l a eu le wali a marcher lui qui était chef daïra a sfisef et qui connait ce cadre très compétant qu’ a fait ce wali rien on dirait que c’est la DAL qui est le wali . et ils sont tous remplacer par des gents qui laissent faires et piétinent les lois sans le savoir .le wali partira .ces responsables partiront .et la justice feras sont travail pour ces fautes .
    on le dit et on le redit on a marre de ses responsables qui viennent dans notre wilaya avec leur smala même le chauffeur fait la lois ça fait rire … et qui cassent nos cadres wlads el bled parce que les nôtres travaillent avec le petit peuple .on a marre de ces walis loin de la population et ne siègent en publique qu’ avec des représentants de la société civile qui ne représentent qu’ eux même( nssafag bessah viri li fi compte l jamaaya ) . regarder ce qui se passe a village toba les batiments de caid rabah .cest la faute de ce wali .laisser une zone dangereuse sans démolition que peut faire les services de sécurité puis qu il y a des dizaines de cache pour malfrats un travail en plus pour eux .on a marre de ces wali vieux et malades qu on nous envoi en fin de carrière pour une retraite dorée .regardez ces routes toujours pas finis et même fini c est plein de défauts , qui causent des accidents rabbi ykhalasse fikoum hadi arwah .des documents qu’ on demandent et qu’ on doit attendre des mois pour les avoir .regardez ce qui se passe a Ras el Ma,tout se fait par téléphone idara rayba .et ne dites surtout pas que les jeunes vont biens même les vieux peinent regardez les dans ces postes sans climatiseurs attendre des heures si ce n est des jours .ou est le wali au moins arham ces vieux en intervenant auprès des PTT .
    ya el abbabssa faite attention .il y a ceux qui viennent pour semer la zizani et casser du abbassi .ils ne nous aiment pas ils cherchent a nous mâter pour remplir les poches de ceux qui les ont parachuter dans notre wilaya pas pour son développement. on nous impose des femmes au pouvoir pas des gents compétant .les femmes hat bark .pour nos cadres compétant ils les grondent comme des enfants .les pauvres ils ne se manifestent pas ils subissent .personne pour les côtoyer .les abbabssas ont ras le bolle manajmouche j ‘usqu au bouchon makaddinache .c est notre wilaya eux ils partent et nous et nos enfant on restent .ces route elle nous tuent nous ces poubelles nous rendent malade nous .plus de moujamalates ayez le courage de dire ce qui se passe on ne cherche pas les promotions c est pas pour nous .on est des bouches trous .des roue de secours en attendant l arrivée des gent qui ont la famille au pouvoir .surtout avec ce wali n attendez rien .c’est eux qui ont dit hmarna walla aawdkoum .choisir entre un âne et un cheval ils choisiront leur âne plutôt que notre cheval .on a apprit la leçon et on l étale si je me trompe dite le mois j ai donner des preuves contredisez moi avec des preuves

    • hiahamzizou

      Qu’on arrête avec l’esprit tribal ! Il est les représentant de l’Etat et c’est à lui qu’incombe de décider et de virer ces absentéistes nocifs à SBA. Tous les Walis qui se sont succédés n’ont pas montrer de signes forts comme Mr Féhim. En un laps de temps il a fait activer pas mal de choses, ce que d’autres n’ont pas exécuter en 30 ans de règne ! Son prédécesseur brillait par son absence et sa molesse, que dire de Séridi qui a fait régner le pouvoir absolu ! Et qu’on cesse de vilipender la gente féminine, elle est parfois plus compétente qu’un bataillon de bonhommes ! Basta de ce sectarisme tribale qui fait de notre société une décadence programmée ! Qu’il y ait des incompétences chez les deux sexes, j’en conviens, mais delà à s’attaquer comme d’habitude à la femme, c’est un autre chapitre qui rappelle l’adage bien de chez nous  »Maghloubti ya jarti ». Vous dites ababssas faites attention ! Sauriez vous de la partie des bras cassés pour faire ce réquisitoire ou cela vous touche personnellement parceque Mr le wali vous a sommé de retourner au bercail ? Ne parlez donc pas au nom des belabesiens ! De grâce pour une fois qu’une personnalité fait du bien pour notre cité, il se trouve mis au pilori. Moi en tant que abbassi, je vous dit Mr Féhim travailler, donner un coup de pied dans la fourmillière c’est un honneur d’avoir des gens comme vous. En 2011, ailleurs quelques part chez les gens civilisés, une demi heure de retard équivaut à un avertissement en 3 avertissements vous êtes renvoyés, c’est la loi et rien de plus. Avec des mesures comme celles-là, le pays peut enfin connaitre le sens de la responsabilité collective, la complaisance chez nous crée la culture primaire : Lektef, maarifa, colonel, général, ministre, responsable FLN etc…Il faut sortir de ça ! c’est ça la véritable évolution de la société sino le chaos sur le court terme. Que vive SBA et courage Mr Féhim, vous êtes le bienvenu chez vous dans notre cité ! Marhba beness essalhin !!!

    • abbassi

      totalement d’accord avec vous le citoyen chez nous à bel abbés on a toujours cassé nos compétences , l’on n’a toujours cassé nos enfants , c’est vrai il sont parties les éxercées sous d’autre sieux ou d’autre wilaya en n’on profité et wlad el bled on fait leurs d’éveloppemnt et ce sont eux même épanouie . SVP laison et encourageont wlad bladna car il ne se tromperont j’amais pour leur ville

  7. abdeddaim s. b.a

    que des verites je suis ok avec toi et meme dans l’info donnee par madjd b il est des insinuations introduites sur les chefs hierarchiques sur les directeurs de wilaya absents.a la limite cel se nomme populisme.

  8. arbi zazou sl

    un commis de l’etat ou chef de chantier et les responsables cumulards du personnel que font ils pour l’ordre et la rigeur exigee pour les affaires du chaab

  9. akildar

    Ce qui se passe dans notre ville relève du surnaturel.Cette ville appelée autrefois le petit « Paris » est devenue un grand dépotoir.Faites une virée dans tous les quartiers,c’est le laissez-aller dans toutes ses formes ,même dans les lieux de cultes.Le caractère des gens a tellement regressé qu’il n’y a plus de place pour les gens sincères aimant leur ville.Chaque jour que Dieu fait ,nous constatons que nous reculons à grands pas ,allant vers des moments difficiles .Rien ne va plus et le mal avance toujours broyant toutes les bonnes volontés des braves gens et des familles de bonnes souches.L’injustice ,la sécurité règne dans cette belle ville d’antan qui était un vrai fleuron de notre beau pays. Que Dieu soit avec nous .Notre avenir est déjà hypothéqué.

  10. Un riverain

    Monsieur Le Wali,
    A votre installation à la wilaya de Sidi Bel Abbès, tout le monde s’est réjoui et vous a encensé sur votre dynamisme et votre efficacité.
    Malheureusement, au lieu de renvoyer ces fonctionnaires chez eux, il aurait fallu les diriger illico-presto , avec obligation de résultat, sur les chantiers de la ville à l’arrêt et dont un est particulièrement urgent à régler, celui des canalisations d’assainissement de Monplaisir.
    Avec l’expression de ma haute considération.

  11. nemiche

    renvoyez les grand manitous de la plebe les magouilleurs les faux elusqui ont sali sidibelabbes.renvoyer les chefs de dairasqui sont envile tous les matins renvoyez el mehdi le maire intouchable malgre les scandales revoyez la ptite secratairu filet social la bonne dame de 30ans deservices arrivee de hai houria a 5minutes de retard chaabayouiya.

  12. amir

    Mr le WAli

    je vous invite a faire un tour a la mairie de sidi bel abbes
    et voir ce qui se passe la bas

    il ya 2 personne a renvoyer
    le secretaire generale Mr BELARBI
    et le chef de service des marchés

    parlons pas du maire ….

  13. Yahia El M'cidi

    Et en avant la brosse ! La wilaya de Sidi Bel-Abbès a besoin de véritables agents de développement, pas de chefs chantiers ou de surveillants de pointeuse. Qu’ont fait les responsables su ccessifs pour arrêter le démantèlement du tissu industriel de la wilaya de SBA. Toutes les usines et ateliers qui ont fait la fierté de la ville ont été délocalisées vers d’autres villes du pays. La dernière opération en date a visé le projet d’usine de panneaux solaires prévu à SBA et implanté finalement à Rouiba sans que le staff de l’ENIE ou les autorités locales ne réagissent. Que dire encore de PMA, de l’unité SNLB de Télagh, de la sucrerie de Sfisef et des dizaines d’unités qui ont fermé leurs portes au moment même où l’on assiste à une floraison d’entreprises dans d’autres localités du centre et de l’Est du pays. Aujourd’hui, ne se sentant plus chez elles à SBA nos entreprises-phares du BTPH préfèrent travailler dans d’autres wilayas du pays.

  14. hiahamzizou

    BRAVO ! C’est un bon début, continuez Mr le WALI. Que chacun prenne sa responsabilité. Yed ouahda ma tsafeg ! Ras le bol des ronds de cuir et des bureaucrates nuisibles et incompétents payés à rien foutre. Une république doit être digne de ses citoyens.

  15. msf

    Mr.le Wali,vous devriez faire un tour à la cité du 20 aout (cité police). vous verrez le stationnement anarchique des fonctinnaires de la police.depuis l’ouverture du commissariat central.c’est devenu insupportable.faites leur un parking.

  16. benyounes abdellah

    merci pour le grand nettoyage: mais il ne faut pas oublier ce qu’endurent les fonctionnaires et les retraites à la « poste » Les gens souffrent au virement Il faut mettre en garde la DG qui ne fait rien PAS D’ARGENT OU MICRO EN PANNE etc …..

  17. OUELD SIDI LAHCEN

    BRAVO Mr le WALI pour vos inspections inopinées
    Pour nous habitants de la commune de sidi lahcen nous vous demandons de biens vouloir prendre en charge notre localite qui souffre de plus en plus 1°- un élu veut devenir president par tous les moyens alors qu’il n’est pas résident à la localite de sidi lahcen.
    ce derniers est soutenus par cinq autres membre qu’il veulent regler leurs affaires construction illicite un 2 ème pour regularisation de son logement le 3 ème acquisition des marchés
    le 4 èm a escroqueune personne de 25000000 cts lui promettons la vent d’un lot de terrain. POUR PLUS DE DETAILLE NOUS VOUS DEMANDONS D’ouvrire en enquete .

Répondre