La Voix De Sidi Bel Abbes

Le wali d’Illizi kidnappé hier…libéré par des Libyens.

A l’annonce officielle par le ministère de l’intérieur de l’enlèvement du wali « préfet » d’Illizi, qui est située dans le sud-est du pays, au nord du Tassili n’Ajjer, à une centaine de kilomètres de la frontière libyenne et à 2 000 km d’Alger. , monsieur Mohamed Laïd Khelfi, beaucoup de supputations et de commentaires au demeurant légitimes furent enregistrés depuis hier. Parmi ces supputations figuraient la piste terroriste au vu de la situation de la région. En effet, il a été enlevé hier lundi par trois individus armés dans région de Timeroualine (80 km de Debdeb) et vient d’être libéré ce mardi 17 janvier en Libye par « les autorités libyennes », rapporte l’agence APS qui cite une source proche du ministère de l’Intérieur. Il sera remis de « façon imminente » aux autorités algériennes, a précisé la même source. Les ravisseurs ont été arrêtés à 150 km en profondeur du territoire libyen, a‑t‑elle ajouté. Notons que le wali d’Illizi a été enlevé au retour d’une mission régulière d’inspection et de travail, par « trois jeunes Algériens armés et identifiés », selon le ministère de l’Intérieur. Il se serait rendu dans cette région pour calmer une manifestation de jeunes. Son directeur du protocole et le président de l’APW, qui l’accompagnaient, avaient été libérés lundi, indique notre source, qui cite l’agence APS. « Cet enlèvement n’a aucune relation avec le terrorisme. C’est un acte de défi. Les trois jeunes l’ont enlevé. Ensuite ils n’ont pas su comment faire pour gérer la situation ». Par ailleurs, et selon notre confrère TSA, une source autorisée au ministère de l’Intérieur a indiqué ce mardi à ce journal que seul le wali d’Illizi a été enlevé par trois personnes qui étaient parmi un groupe de protestataires lundi à Debdeb au cours d’une visite de travail dans cette région située à la frontière algéro‑libyenne. « Le directeur du protocole n’a pas été enlevé. Seul le wali est entre les mains des ravisseurs qui étaient parmi un groupe de protestataires», a‑t‑il expliqué, précisant que « le wali a pris attache aujourd’hui avec sa famille ». Après avoir kidnappé le wali, les ravisseurs se sont dirigés vers la frontière avec la Libye, a‑t‑il ajouté. La même source n’a pas confirmé que le wali ait été livré au groupe terroriste dirigé par Abou Zeid, comme indiqué ce mardi par le quotidien Ennahar. Nous ajouterons que l’enlèvement du wali d’Illizi est le premier du genre en Algérie depuis le début des violences en 1992. C’est la première fois aussi qu’un responsable local est pris en otage par des manifestants. Un communiqué du ministère de l’intérieur a été diffusé à la presse nationale et internationale : « Le lundi 16 janvier 2012 à 16 h au retour d’un déplacement dans la commune de Deb Ded (Illizi) effectué dans le cadre des missions régulières d’inspection et de travail et après une rencontre qui s’est tenue dans cette localité à laquelle ont pris part, M. Mohamed Laïd Khelfi (wali d’Illizi), le président de l’Assemblée populaire de wilaya, le chef de daïra d’Aïn Amenas, ainsi que le président de l’Assemblée populaire communale de Deb Deb et les représentants de la société civile, le véhicule du wali d’Illizi a été intercepté dans la région de Timeroualine par trois jeunes Algériens armés et identifiés », a précisé le ministère. « Le président de l’APW ainsi que le chargé de protocole et le chauffeur du wali d’Illizi ont été relâchés, tandis que le wali a été gardé par ses ravisseurs et dirigé vers la frontière Algéro‑Libyenne », a ajouté la même source. Le wali, dont le véhicule a été retrouvé « abandonné » non loin du lieu de l’enlèvement, « a pu prendre contact par téléphone avec sa famille à 21 h 30 sans toutefois préciser le lieu où il se trouvait », selon le communiqué. Le ministère a souligné que « toutes les dispositions sont prises et tous les moyens appropriés sont mobilisés à tous les niveaux pour assurer la libération du wali dans les meilleurs délais possibles ».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=10655

Posté par le Jan 17 2012. inséré dans ACTUALITE, MAGHREB. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

4 Commentaires pour “Le wali d’Illizi kidnappé hier…libéré par des Libyens.”

  1. acimi

    rocambolesque cette histoire ou est la securité rapprochées de nos commis de l ‘état.

  2. boulhya

    il me semble que c’est une mise en scene kidnape un wali en pleine journee et devant tout le monde c’est du jamais vu a moins que………

  3. hamidou mkm

    honnetement j’ai lu la presse mais dans la voix desba je trouve que c’est bien rapporté pourta

  4. hamidou mkm

    pourtant l’état a les moyens

Répondre