La Voix De Sidi Bel Abbes

Le prix Nobel de littérature attribué à Svetlana Aleksievitch

Le prix Nobel de littérature 2015 a été attribué jeudi à la journaliste et écrivain biélorusse Svetlana Aleksievitch, auteur notamment de « La Supplication – Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse », a annoncé l’Académie suédoise.

Le prix récompense la romancière pour « ses écrits polyphoniques, un monument à la souffrance et au courage de notre époque », précise le communiqué de l’académie.

Agée de 67 ans, Svetlana Aleksievitch, née le 31 mai 1948 en Ukraine d’un père biélorusse et d’une mère ukrainienne, a fait des études de journalisme à Minsk.

Pratiquant divers genres, Aleksievitch a produit une oeuvre qui fut influencée par les récits de guerre à l’instar de son premier ouvrage « La guerre n’a pas un visage de femme » (1985) basé sur des entretiens avec des centaines de femmes ayant participé au Seconde conflit mondial.

Son oeuvre la plus remarquée et la plus primée demeure « La Supplication » parue en 1997 qui a pour sujet la catastrophe nucléaire de Tchernobyl et ses conséquences.

Elle est la 14e femme à recevoir le Nobel de littérature.

05b01f789ccae9fd0c1c641a618bc3a1_L

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62631

Posté par le Oct 9 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

16 Commentaires pour “Le prix Nobel de littérature attribué à Svetlana Aleksievitch”

  1. ABRAHAM

    Moi je donnerai tous les prix (sport, paix, chimie, physique des solides et des lâches……….) à Poutine.

  2. Hassan

    Ce n’est pas étonnant venant d’Avrham!

  3. ABRAHAM

    et que le coiffeur est devenu impuissant. Enfin tu ne pas pas tout surveiller.

  4. Amirouche

    Salem

    Je ne comprends vraiment pas notre presse.Pourquoi elle ne parle pas du PRIX NOBEL attribué AUX TUNISIENS ……..(Quartet du dialogue national en Tunisie)…… Pourtant il y avait 273 candidats en lice « for the Nobel peace prize », nos frères tunisiens ont battu Angela Merkel, le pape François et même John Kerry et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, pour l’accord-clé qu’ils sont parvenus à conclure sur le nucléaire iranien……..Un monde fou ….Charou el balyati ma youdhike…ahahahahaha

    Eya Salem alaykoume

    • OUERRAD

      El ghi3ah ket let mira ,,, normal sahbi normal ,,pourkoi s inquieter ,, on est comme cela et pi c est tout ,,,wech men presse ya mon @mi rouche ?
      WECH MEN PRIX NOBEL ?
      Qui est NOBEL?
      Qui chapeaute ces institutions ?
      Qui les financent , quand on aura repondu à toutes ces questions on comprendra POURQUOI ?le quartet et pas merkel ,,,,
      pourkoi le quartet et pas le pape ,,,
      pourkoi le quartet et pas kerry ,,,,ettttccccc

    • Mme CH

      « Depuis des décennies déjà, le prix littéraire le plus prestigieux du monde a cessé de récompenser une parcelle de cette beauté stylistique qui sauvera le monde comme l’a supposé Dostoïevski et n’est là que pour marquer les tendances idéologiques du gouvernement planétaire en cours d’installation accélérée. Le lauréat du Prix Nobel n’est plus un artiste de la plume – je suis sûr que l’Académie suédoise ne lit même plus les œuvres de ceux qu’elle promeut –, mais ne constitue qu’une idole, totalement interchangeable comme le veut la marchandisation de l’humain, dressée sur un piédestal en plastique jusqu’à l’année suivante.

      Le 8 octobre 2015, à Stockholm, était rendu public le nom de la lauréate, Svetlana Aleksievitch, dont les produits auraient stupéfait Alfred Nobel. En effet, durant l’ère soviétique, cette bonne apparatchik de ce système qui a engendré le Goulag était une fonctionnaire docile, lauréat du Prix du Komsomol (1986), décorée d’ordres créés par Staline. C’est à ce moment-là qu’elle a publié, obéissant à la commande sociale, son unique bouquin connu rédigé dans la langue banale exigée par l’Union d’écrivains dont elle était membre. L’URSS a implosé et sa gamelle idéologique s’est vidée. Tous les plumeux ex-Soviétiques qui ne se respectaient pas se mirent à la recherche d’autres maîtres. Le Prix Nobel littéraire de 2015 a eu beaucoup de chance, ayant réussi à se vendre à la Fondation Soros. Ses parutions sont devenues de plus en plus triviales, indignes du qualificatif de « littéraire » : le mondialisme est là pour fabriquer une idiocratie sans frontières, des Alexievitchs en étant les instituteurs. Pour cette raison, un lecteur de Nabokov ou même de Tchékhov ne peut supporter ces publications indigestes, cependant financées par toute sorte de Soros, grands ou petits. C’est également pour cela qu’un lecteur de langue russe, idiome dans lequel s’exprime cette citoyenne biélorusse, ne connait absolument pas le nom de cette baudruche gonflée en Occident.

      Bien sûr, le salaire obtenu par l’heureuse ex-Soviétique exige une totale adhésion aux thèses de ses chefs, thèses qu’elle est censée répéter sans cesse. Pire encore pour la littérature : ce psittacisme médiatique du politiquement correct est son unique « œuvre » ! Le Poutine actuel avec son allié réservé Loukachenko sont des résistants à abattre. Or, nous trouvons dans les médias occidentaux ou chez leurs confrères russes stipendiés par de célèbres officines la doxa habitant les discours de la nouvelle nobelisée : « Poutine est l’envahisseur de l’Ukraine et de la Crimée », sa Russie étant comparée à la Corée du Nord (que cette dame ne connaît bien sûr pas). …………………(….)…….Ce qui est insupportable naturellement, c’est que par cette nouvelle décision de l’Académie suédoise, Big Brother dresse de futures vagues humaines incapables de générer de nouveaux Rembrandt, Claudel ou Mozart.

      (Anatoly Livry, 12/10/2015)

  5. ABRAHAM

    Obama, ex prix Nobel de la paix vient de bombarder un hôpital de MSF.Il vaut mieux chercher l’origine des noms qui aiment la France et les occidentaux.

  6. Mme CH

    Voyons voir qui est cette journaliste et écrivain qui a eu le prix Nobel de littérature…???

    Tout d’abord, comme par hasard, elle est à 50% ukrainienne et son roman parle de l’accident de Tchernobyl qui s’est passé en Russie…????

    Svetlana Alexievitch, le nouveau prix Nobel de littérature, « a mis en garde l’Europe contre un rapprochement avec Alexandre Loukachenko, le président du Bélarus.
    Car selon elle, il n’est « pas digne de confiance » « Il est un homme soviétique et ne changera jamais », et ce au moment où L’UE s’apprête à lever ses sanctions à l’égard de Loukachenko (allié de Poutine, même s’il refuse l’installation d’une base aérienne russe sur son territoire, au grand dam de Moscou.) »
    « La situation en Russie et au Bélarus va encore durer longtemps, nous sommes dans une étape intermédiaire après le socialisme (soviétique). Nous avions l’espoir naïf que la démocratie viendrait mais pour avoir la liberté il faut des hommes libres », a-t-elle dit.

    Concernant l’ouvrage « La guerre n’a pas un visage de femme », « sur les conseils d’un écrivain biélorusse, Ales Adamovitch, elle décide alors d’aller recueillir des témoignages de femmes ayant combattu dans l’armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale.
    Pendant deux ans, le livre qu’elle en a tiré est bloqué par la censure, jusqu’à ce qu’il paraisse à Moscou à la faveur de la Perestroïka naissante, en 1985, sous le titre «la Guerre n’a pas un visage de femme». L’ouvrage finit entre les mains de Mikhaïl Gorbatchev, qui en dit du bien dans un discours, à l’occasion du quarantième anniversaire de la capitulation allemande. Il se vend à deux millions d’exemplaires, porté par la bénédiction du Secrétaire général et le scandale public: la «vieille garde communiste» s’énerve dans la presse de ce livre «pacifiste» qui montre la guerre comme un tissu d’anecdotes monstrueuses, et non comme une épopée prolétarienne. »

    « C’est ainsi que le travail d’Alexievitch est souvent présenté: une pratique quasi-journalistique qui, par son ampleur et sa profondeur, devient autre chose, une sorte de littérature documentaire. Pour chacun de ses livres, l’écrivain biélorusse dit recueillir plusieurs centaines de témoignages, jusqu’à sept cents. Elle en sélectionne quelques dizaines, et elle les monte.
    En lui donnant le prix Nobel, l’Académie suédoise a récompensé une œuvre étrange, assez radicale dans sa forme. Elle a entériné le basculement de la littérature contemporaine vers la non-fiction. Dans le temps, elle avait couronné Bergson, Russell ou Churchill. Mais, à l’exception de quelques poètes, elle semblait depuis longtemps n’avoir que des romanciers dans son champ de vision. Alexievitch est la première lauréate dont le travail touche d’aussi près, d’une façon aussi méthodique et revendiquée, au documentaire.  »

    Alors, avez vous compris pourquoi cette dame a reçu le prix Nobel….????
    Tiens, est ce que vous connaissez quelqu’un qui a eu le prix Nobel en faisant un truc sur les néoconservateurs, sionistes, franc-maçon et illuminati par excellence….ou sur les racistes, ou les colonisateurs barbares….etc…..????

    Au fait qui gère ces institutions qui distribuent les prix , comme moi je distribue les bonbons….????

  7. Mémoria

    Alfred Nobel est à l’origine un chimiste inventeur de la…dynamite et fabricant d’armes suédois.Il est aussi le propriétaire de la firme d’armement Bofors qui a donné le nom au célébrissime canon multitubes 40mm qui a fait toutes les guerres de 39-45,Indochine et Algérie…C’est vrai que pour se déculpabiliser de toutes les boucheries ,il termine pour la postérité en mécenne en instituant et finançant le Prix Nobel de toutes les disciplines qui n’ira ni à Kateb Yacine,Assia Djebbar ou Boualem en… 2048 bien avant 2084 !
    C’est d’ailleurs la publication erronée par un journal français d’une nécrologie prématurée, condamnant son invention de la dynamite, en 1888 qui le décide à laisser une meilleure image de lui au monde après sa mort. La nécrologie affirmait ainsi : « Le marchand de la mort est mort. Le Dr. Alfred Nobel, qui fit fortune en trouvant le moyen de tuer plus de personnes plus rapidement que jamais auparavant, est mort hier » Ironie du sort c’est son frère Emil qui sautera dans le labo familial…
    En 1931, la société suédoise BOFORS a mis au point un excellent canon automatique antiaérien d’un calibre de 40mm et d’un fonctionnement très novateur.
    En 1939, 18 pays en sont équipés dont la France avec 42 exemplaires.

    En 1943, les États-Unis dotent l’armée française du modèle américain de ce canon. La France n’a jamais fabriqué ni les armes ni les affûts de canons de 40 L 60, mais elle se trouve néanmoins, à la fin de la guerre, en possession de plus de 600 matériels de ce type qui avaient fabriqués et lui avaient été fournis – pendant les hostilités – essentiellement par les USA et le Canada.

    C’est ce dernier matériel qui est adapté en 1955, à la suite de nombreux essais, sous la désignation 40 AA 39/55. Ce type de canon ainsi modernisé continuera de doter les Groupes français d’artillerie légère de la guerre l’Algérie jusqu’à son remplacement par le Roland.
    La France verse des royalties à la société suédoise BOFORS, en échange d’un droit d’utilisation et de maintenance, mais sans que cela comporte une véritable licence au sens juridique du terme.
    De là à écrire que la firme Nobel/Bofors a participé à la guerre d’Algérie avec des obus au napalm dans les djebels contre l’ALN et la population des zones interdites(Archives fimées),il n’y a qu’une accusation à lancer avec preuves et matériaux dans le dossier d’un bon avocat rechignant à savourer …les retombées du dit Prix … »A Night in Tunisia » !!! J’ose espérer que Mme CH en a la qualité comme dans le dossier des dégâts des explosions nucléaires à Reggane et In Ikker…Je ne sais pas Si Me Benbraham s’occupe toujours du dossier;cet additif serait intéressant pour une plainte internationale des victimes du napalm pendant la guerre d’Algérie tirés des canons Bofors modifiés alors qu’ils étaient à l’origine exclusivement réservés à l’anti-avions ! Plainte très postérieure à cette Shoah qui justifie tous les vérouillages médiatiques et l’écran de fumée occultant l’extermination programmée du peuple palestinien…in live !
    Et puis si nous demandions la suppression du prix Nobel de la Paix avec l’assentiment d’El Mouradia en inversant le Prix Nobel en….Prix Le Bon cet anthropologue français de la « psychologie des foules »(Gustave Le Bon) qui a démontré que le comportement de l’individu devient irraisonnable lorsqu’il se dilue dans la foule…Un clin d’oeil à notre ami Smiley et…Nabokov ,ce grand écrivain d’origine russe , de famille tsariste et tatar qui ne recevra pas le Prix Nobel de littérature même à titre posthume,suspecté d’être une taupe du KGB par les Macchartystes et Bofors Cie puisqu’il avait la nationalité américaine…

    Bonne journée !

    • Mme CH

      Merci Grand Frère pour cet article que je trouve très pertinent et très intéressant….!!!!

      D’ailleurs, vous venez d’ajouter à la longue liste des revendications, celle des victimes du Napalm, alors que Si Zlaoui voudrait bien qu’on dédommage les étoiles de mer et les Corneilles noirs…??? Les seuls responsables, sont ceux qui ont utilisé ces canons en tirant et en brûlant des populations civiles, des animaux et des forêts, et cela s’appelle; crime contre l’humanité..etc…..!!!

      Mr Mémoria, je me demande si Svetlana Aleksievitch avait écrit un truc sur les victimes des bombes nucléaires française au Sahara algérien, aurait obtenu un Prix Nobel…???

      « Le comité du prix Nobel est bien entendu contrôlé par les sionistes, c’est pour cela qu’un génocideur poursuivi pour crime contre l’humanité comme Kissinger a pu se voir attribuer le prix Nobel de la Paix.
      Einstein ne reçut pas le prix Nobel pour la théorie de la relativité à cause du plagiat dont il s’était rendu coupable, mais il en reçut un pour une théorie sur l’effet photo électrique. Son travail tenait sur une moitié de feuille A4, ça ne l’a pas empêché d’être nobélisé, il fallait bien satisfaire les sionistes. »

      Prix Le Bon dites-vous…??? Oui pourquoi pas; surtout pour le processus de la dilution dans la foule..très intéressant….surtout pour notre cher Smiley qui est sûrement entrain de nous suivre dans l’ombre…..car le soleil parfois donne des insolations…..!! Mais rien qu’entre nous, je préfère le bon prix…????

      Bonne fin de soirée…!!

      • Namous

        Demander à Svetlana d’écrire sur vos victimes! Faites le vous même , vous qui écrivez beaucoup , semble être très nationaliste, et à la mémoire des chouhadas.
        Les chouhaddas ( Allah yarhamhoum) reviendront, et vous remettrons cequ’il y a de plus précieux qu’un Nobel .

        • Mme CH

          Qui a demandé à Svetlana d’écrire sur les victimes de la bombe nucléaire française au Sahara algérien….???? Alors, ou vous n’avez rien compris ou vous faites semblant de ne rien piger pour semer la confusion, et dans les deux cas c’est moche….!!! Mais, comme nous vivons à l’époque des marchands de sable et des choux à la crème empoisonnés, alors, cela ne me surprend guère…!!!

          Les Chouhadas Allah Yarhamhoum ne reviendront pas, ils sont chez leur Créateur, et chacun sera récompensé en fonction des ses intentions, sa foi et ses actes, mais ceux qui doivent s’inquiéter, c’est nous les Minus Créatus qui sommes encore en vie……!!!! Les destructeurs de l’homme et de la planète, les souilleurs de tout ce qui est beau, pure, naturel et noble….!!!!

          Quant aux prix Nobel, il a ses adeptes qui doivent répondre à certains critères et ceux qui ne sont pas nominés doivent en être fiers….!!!!

          Pourtant j’aurais juré que la saison des moustiques etait derrière nous…!!! Eh oui..!

          En fait « seule la femelle du moustique pique. Cela n’est pas pour se nourrir personnellement mais bien pour assurer la reproduction de l’espèce…. » Yakhlo9o Allahou Ma Yacha’ « 

          • lecteur

            Mme CH
            il ne faut jamais se laisser tomber dans le piège.cette moustique a voulu vous provoquer ne lui donnez pas l’occasion. وإذا خاطبهم الجاهلون قالوا سلاما صدق الله العظيم
            La preuve son nom pseudo.S’il était un peut intelligent il devait se nommé au moins abeille, car l’abeille donne du miel tandis que le NAMOUS……
            Mme CH est très connu chez les lecteurs de la V de SBA a travers ses écritures.Alors allez jouer ailleurs svp

            • Mme CH

              Merci lecteur pour le conseil, c’est très gentil….!!!! Oui, je sais que cette moustique joue la carte de la provoc, d’ailleurs c’est tout ce qu’elle sait faire, piquer et fuir pour regagner son « milieu naturel » , mais bon, ce n’est pas une moustique qui va me causer la fièvre….!!!!

              Cordialement…!!!

  8. ABRAHAM

    Cette dame a raflé 1 million de $.

  9. ABRAHAM

    « C’est une carte qui fait froid dans le dos ». C’est ainsi que le journal Le Parisien présente une carte de l’armée française décrivant les retombées radioactives de l’essai nucléaire français, Gerboise bleue, dans le Sahara algérien. Un impact qui va jusqu’en Centrafrique au sud et à la rive nord de la méditerranée.
    La carte classe « secret défense » a été déclassifiée grâce à la bataille engagée par l’AVEN (Association des Vétérans des Essais nucléaires) créée en 2001.

Répondre