La Voix De Sidi Bel Abbes

« Le printemps arabe » des Horloges.

Ce matin, en consultant la presse nationale, précisément le quotidien national El Khabar, la photo des horloges de la ville de Khenchla, Est du pays, attira mon attention, et d’un coup je me suis rappelé des nôtres de Sidi Bel Abbes, qui ont été abordée dans un article signer par notre grand confrère kadiri mohamed. Aussi me suis-je dis : même les horloges se sont données le mot, et sans enlever du mérite de la jeunesse arabe, j’ai pensé a ce titre Le printemps arabe des horloges, a à leurs tours ont débrayé à leurs manières pour mettre a nu les décideurs et gestionnaires locaux, qui ont un point commun à Sidi Bel Abbes ou à savoir la gabegie et la fuite en avant. Pour rappel, le papier de notre confrère suscité plus haut, indiquant que c’est là un des repères les plus importants de l’ex petit paris. En septembre passé, il a fallut sans publicité aucune, que l’actuel wali fasse la remarque pour que ces quatre horloges retrouvent le nord, mais ceci n’est pas nouveau. Depuis quelques jours, voir  (photos), les Bel Abbesiens, et tous ceux  qui transitent par l’ex rue Prudon (Larbi Tebessi), dans les 2 sens, pourront dire et ils ont raison qu’il n’y a rien d’anormal, ils n’ont pas tort, mais ceux qui empruntent le boulevard de la République, venant  dans les 2 sens peuvent remarquer la criarde anomalie… le nord est de nouveau perdu et les injonctions tardent a se faire. Sommes nous tentés de le relever. Les commentaires des nombreux passants sont allé bon train sur la gestion de la ville, et s’en est un, il en est de même pour la ville de Khenchela selon le notre confrère El Khabar, qui signal que les horloges du centre ville étaient en panne depuis cinq longues années, le temps s’est arrêté, mais quant la panne fût réparée, ces horloges ne fonctionnèrent que cinq minutes. Elles étaient bien solidaires avec leur consœurs de Sidi Bel Abbes. Rien d’étonnant, Khenchela est connue elle aussi par les battants, les héros, les pures et les dures chaouis, ou la parole et la KELMA sont une des caractéristiques de cette belle région, ou ses horloges ont tenu a faire leur « printemps arabe ».

Les horloges du centre ville de Khenchela

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=4664

Posté par le Mai 28 2011. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

2 Commentaires pour “« Le printemps arabe » des Horloges.”

  1. bahous salem

    les horloges font leur printemps elles ont raison les villes sont mal gerees et des indignations sont legetimes avoir des chiens enville et des elus fln en campagne .ils veulent heriter le beurre et sn argent

Répondre