La Voix De Sidi Bel Abbes

Le premier jour du ramadhan probablement jeudi : Doutes sur «la nuit du doute»

Pour cette année 2015, les partisans du calcul scientifique estiment qu’il ne devrait pas y avoir de divergences dans les points de vue au sujet du premier jour du jeûne, annoncé d’une manière quasi certaine pour le jeudi 18 juin. Car, selon un communiqué de l’association Sirius d’astronomie rendu public hier, « le croissant du mois lunaire du ramadan 1436/h sera potentiellement visible à l’œil nu le mercredi 17 juin 2015, correspondant au 29 du mois de chaabane ou ‘‘nuit du doute », sur le territoire national dans des conditions atmosphériques excellentes quoique avec difficulté à 6° ½ au-dessus de l’horizon à Alger et avec une difficulté décroissante au fur et à mesure que l’on se dirige vers le sud ». Il s’agit là d’une possibilité d’observation du croissant lunaire jugée « exceptionnelle » pour l’Algérie, selon les termes du communiqué de Sirius. Plus explicite à ce propos, on relève encore que « cette possibilité exceptionnelle -qui n’a pas eu lieu depuis de nombreuses années- provient du fait que le début de chaabane est décalé cette année d’un jour par rapport à la plupart des autres pays arabes, chose qui fait que l’âge de la Lune le mercredi est significatif et, donc, plus facile à observer quelque 29 heures depuis la conjonction lunaire du mardi 16 juin à 15h 05 mn (heure locale) ». Le hic, donc, de cette année 2015, c’est qu’il y a une forte probabilité d’un doute autour de ‘‘la nuit du doute » elle-même ! En effet, la grande majorité des pays arabes, et une bonne partie des autres pays musulmans, auront le 29 chaabane le mardi 16 juin, d’où une ‘‘nuit du doute » qui sera consacrée à l’observation du croissant lunaire, pour eux, le mardi et non le mercredi comme c’est le cas en Algérie, normalement. Si, bien sûr, « le ministère des Affaires religieuses ne se décide pas à réaligner le 29 chaabane avec la majorité des autres pays arabes ces tous prochains jours et le ramener au mardi 16 juin au lieu du mercredi », comme le prend en considération l’association Sirius d’astronomie dans ses calculs de probabilités. Une éventualité déjà effective en France où la «nuit du doute», annoncée une première fois pour le mercredi 17 juin, a été ensuite « modifiée » et fixée pour le mardi 16 juin par le Conseil français du culte musulman (CFCM) après un réalignement du 29e jour du mois de chaabane de l’année hégirienne 1436 avec la majorité des pays arabes, l’Arabie saoudite en particulier. Rien n’est exclu dans cette optique. Toutefois, Sirius estime qu’il est « rigoureusement impossible d’observer le croissant lunaire le mardi 16 juin », car la Lune se couchera à Alger 12 mn avant le Soleil ce jour-là, et que de ce fait il est permis de supposer que cette non observation mènera à la complétion du mois de chaabane à 30 jours et donc le 1er ramadan sera de toute façon le jeudi 18 juin. « Ce scénario pourra être contrarié si des observations incorrectes du croissant sont validées, comme cela se passe quasiment chaque année, notamment pour l’Arabie saoudite, ce qui amènera par effet de ricochet les autres pays arabes à déclarer le mercredi 17 juin premier jour du ramadan», souligne dans son communiqué l’association Sirius. Ajoutant en résumé que « la conjonction Lune–Soleil ayant lieu le matin du 16 juin 2015 à 15h 05 mn heure locale, l’âge de la Lune le mercredi 17 juin correspondant au 29 chaabane en Algérie, jusqu’à preuve du contraire, sera significative et rendra son observation probable visuellement, sinon sur la base de la règle ittihad el matali (horizon unifié), ce qui nous amènera à débuter le mois de ramadan le jeudi 18 juin ». Enfin, il est évident qu’emphatiquement, comme le rappelle Sirius, seul le Comité des Croissants lunaires du ministère des Affaires religieuses est habilité à émettre la fatwa sur la date effective du début du ramadan.

027-00510-05high

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61694

Posté par le Juin 14 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

1 Commentaire pour “Le premier jour du ramadhan probablement jeudi : Doutes sur «la nuit du doute»”

  1. OUERRAD

    Arretez , avec vos doutes ; inna bardh eddhani ithm ,c est parceque tout est fausse que l on continue à nous faire croire au pere noel . La date a ete decidee ya belle lurette alors RAMADHAN MOUBAREK à toutes et tous ,,, el bagui ghir felsafa

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →