La Voix De Sidi Bel Abbes

Le point noir a S.B.A est l’insalubrité selon le wali « je suis autant que les citoyens heurté par toutes les lacunes,et la présence de forces d’inertie, aidez moi!. » par Kadiri m

Parmi les principales lacunes qui heurtent le citoyen et tout visiteur de la ville de SBA autant que moi même figure selon ses propre termes » c’est l ‘hygiène du milieu »  Franchement je suis d’accord avec tous vos constats vos photos vos réactions vos différents écrits Mais il va falloir agir ensemble pur redorer le blason de cette wilaya a commencer par son chef lieu.La ou j’ai été a la mairie ,a la poste j’ai été heurté par des pratiques des comportements a bannir et le balai a commencé et on y va arriver..pour peu que vous nous aidiez Il n’ya pas que l’hygiène qui est un des dossiers prioritaires; ou nous allons tout revoir avec un schéma directeur de collecte Je ne comprends pas Tlemcem s’est doté de 3o bennes tasseuses et S.B.A n’a que 12 douze il ya des questions a se poser je crois que nous devrions revoir l’élaboration du budget a l’APC car mêmes les agents sensés être affectés a l’assainissement n’y sont pas Je suis contre ces campagnes sporadiques de volontariat très folkloriques Il ya d’autres lacunes la voirie l’éclairage public…nous venons d’intervenir en faisant venir des moyens d’autres communes Tous les secteurs pour tenter de remédier mais cela n’a pas secoué les concernés..Enfin nous disposons d’une feuille de rote âpres avoir visité les 52 communes ou des disparités existent. Tous les secteurs doivent suivre et se hisser au niveau des attentes citoyennes  qui sont multiples…Nous y reviendrons

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=31376

Posté par le Août 6 2013. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

83 Commentaires pour “Le point noir a S.B.A est l’insalubrité selon le wali « je suis autant que les citoyens heurté par toutes les lacunes,et la présence de forces d’inertie, aidez moi!. » par Kadiri m”

  1. nass

    Monsieur le Wali. vous devez savoir que le personnel communal et surtout celui de l’assainissement de la ville, est inopérant sinon fainéant…même si vous mettez 100 bennes tasseuses, bel abbès resteras toujours sale…Il faut créer une entité indépendante uniquement chargé du ramassage des ordures, quitte a établir un cahier des charges et sous traiter a un privé…Par ailleurs, le volet représsion envers les pollueurs doit être renforcé mais aussi faire lever une taxe pour les ordures ménagères…il serait aussi judicieux de créer des points décharge, bien sûr avec gardien, dans chaque quartier pour que les gens puissent se débarrasser des encombrants…

  2. Un membre de la H'cira

    Les citoyens sauront vous soutenir,Mr le Wali,à condition que cette lessive ne se limite pas aux seuls déchets organiques et les saletés de tout genre qui enlaidit la cité par la faute de ces élus » tombés du ciel,mais aussi ,ceux qui entourent l’USMBA et la ternissent à travers leurs magouilles et leurs incompétences avérées au grand DAM des supporters et des citoyens en géhéral.
    .

  3. sba 22

    Pour la 1ère photo de la cité « ou se trouve 11ème », Ils sont nettoyés le locale mais non pas vus dans la cité. Car il y a d’autre locale fermer comme l’état de la 1ère photo. Et aussi pas de nettoyages des égouts et des avaloires.

  4. saim

    LE WALI SEMBLE SINCERE AIDONS LE

  5. BADISSI

    nettoyer et éduquer certains soit disons Belabbésiens , monsieur LE WALI est sincères ont souhaite qu’il trouve de l aide dans sont entourage

    • omar

      sba comme l’Algérie c’est un cercle vicieux y aura jamais de solution . c’est valable dans tout le domaine . pourquoi? C’est très simple le départ a été faux et le problème c’est qu’à chaque fois d’autres problèmes apparaissent. après 50 ans d’indépendance on a pas résous le problème des extraits de naissance POURTANT MOI PERSONNELLEMENT J’AI LA SOLUTION.on a privatiser beaucoup de secteurs le problème c’est empiré et cette pagaille arrange beaucoup de gens.PAUVRE ALGERIE ELLE RESTERA COMME CA ..SUPPOSE QUE T’AS MAL AU DOS TU VAS PAS VOIR UN MÉCANICIEN …c’est la même chose pour ce pays

  6. gamra de sidi khaled

    assistons le

  7. a,dennoun

    Mon commentaire va paraitre negatif a certains, eh ben tant pis.
    Le meme refrain se repete,les memes paroles,le meme zele,du deja vu,deja entendu,les walis se succedent et la situation s’empire.
    Comme dans le passe,avalons le festi tout en esperant un jour peut etre y aurait un changement,pour le moment acceptons tout ce que nous dit notre houkouma puisqu’on n’est pas capable de faire le changement nous meme.
    A.D

    • omar

      PAUVRE ALGERIE ELLE RESTERA COMME CA ..SUPPOSE QUE T’AS MAL AU DOS TU VAS PAS VOIR UN MÉCANICIEN …c’est la même chose pour ce pays

  8. Abbes 22

    Cessons de polémiquer. Ce wali nous tend la main et c’est à nous de faire le 1er pas. Tout compte fait, on ne doit pas attendre le wali pour assainir et nettoyer nos cités et quartiers. Le mal est très profond, on est tous complices et personne ne se soucie de l’insalubrité de notre ville. Si jamais on procède par des volontariats et autres méthodes de faire apprendre à nos enfants ce que le civisme, l’intérêt général et la vie commune, à ce moment là on ose dire qu’on va peut être avoir une société saine.
    A bon entendeur salut

  9. H.BOUASRIA

    Selem.un dicton de chez nous qui dit un peu de l’héné et un peu de la douceur de la main .Si jaimais le wali fait un jour un horsec pour le nettoyage de tout le perimetre et on a un genre de citoyens jette les ordures,les embalage,les mégots,les bouteilles et les canettes de biere partout si comme ce responsable est entrain de se casser la tete pour rien .Il faut dabord sensibiliser et éduquer cet éspece de gents avant de faire quoi que soit saha shorkom

  10. tewfik adda boudjelal

    Ou va Sidi-Bel-Abbès ?
    Suite au cri de détresse lancé par le premier magistrat de la ville, qui résonne comme un aveu d’impuissance mais, toutes fois animé de bonne volante.
    Je voudrais une fois de plus, souligner le fait, que, sans l’adhésion de la population, le résultat sera éphémère.
    Car, le vrai problème ne réside pas dans l’insalubrité de la ville, qui fait partie du décor quotidien .Le mal est beaucoup, plus profond, car le citoyen est bien calé dans sa logique pathétique et sciemment destructrice.
    Ce sont les gestes d’incivilité qu’il faudra combattre, et la meilleure façon de s’y prendre est tout d’abord, de réhabiliter le métier de garde champêtre.
    Et les anciens savent de quoi je parle.
    Pour cela, il s’agira : –à coup de textes –verser les gardes communaux dans ce nouveau corps .Les gardes champêtres seront, sous l’autorité du Maire et auront pour mission de sévir contre l’incivisme.
    Leur tenue doit être de couleur marron avec chemise vert kaki, pour bien marquer les esprits. Ils se déplaceront soit en bicycle soit à pieds .Ils n’ont pas besoin de voiture ni de gyrophare. Leur seule arme dissuasive est le procès verbal dressé en lieu et place du délit.
    Il est grand temps que les pollueurs passent à la caisse .De l’autre coté, il faudra confier la collecte des ordures ménagères au privé qui répond au cahier des charges spécifique.
    Définir les points de ramassage des ordures s’agissant de cités à bâtiments multiples.
    Réfléchir à la conception de bennes intelligentes et agréable à la vue.
    Installer des poubelles partout à travers les artères de la ville et assurer leur levée quotidienne.
    Faudra impérativement reboucher les tranchées réalisées dans le cadre de la réfection du réseau AEP.
    La commune devra se doter de camions citernes comme ce fut le cas d’antan, pour passer les rues à l’eau savonneuse.
    Les médias locaux sont invités à participer à une grande campagne non stop pour faire prendre conscience au citoyen de ses devoirs envers sa cité.
    Toutes les directions, devront participer, chacune en ce qui la concerne pour toucher la quasi-totalité de la population.
    Mais le plus grand rôle, sera celui de l’académie. Car le véritable travail doit se faire dans les écoles et établissements scolaires.

  11. gherbi sba'

    salem je remarque tout le savoir agir de ABTewfik puisse votre proposition étre retenue Elle est formidable il faut des idée pour concrétiser des choses tangibles

  12. TAHAR

    Il faut interdire les sac en palstic, mais qui fabrique ces sac? attention ya surement une grosse tête derriere !…

  13. yahia

    Il y a surement embrouille dans le contexte d’une ville propre, je m’explique: un disfonctionnement grandiose éxiste entre les habitants de quartiers et les propoétaire de magasins. Les 1er essayent de temps à autre de s’organiser pour l’assainissement des cités au moment où les magasins déversent en fin de journée leurs lots d’ordures avec à la clé ces fameuses bouteilles qui servent d’urinoir à tous ceux qui passent la nuit à l’interieur de leur établissement. Ajoutez à cela ces gens en dossard qui se prennent pour des gardiens de voitures et qui éxigent 50 DA le temps de prendre une glace pour le stationnement au niveau du Wiam. et ce devant la police. J’ai assisté au breafing de Mr le Wali et sincèrement je trouve qu’il est à cheval et c’est malheureusement l’APC qui manque de rigueur dans son travail car là où le basblesse c’est la saleté qui nous accompagne au quotidien et dont on est resposable quelque part. Quant à sa disposition au sein de l’USMBA elle est remarquable et je pense que notre club va faire une saison d’exception..

  14. Un parmi d'autres

    Bonjour encore et encore cette état de santé de notre ville qui nous préoccupe et ne nous fara jamais oublier sa beauté et son parfum de rose qui embaumé ce qui fut le P’tit Paris de la Vallée des jardins jusqu’à l’opposé qui n’était que le Mamelon avec sur les hauteur Sidi Yacine .
    Et cette état de fait insalubre continu de sévir.
    Alors comme je l’ai toujours clamé haut et fort je le redit .
    Voilà ce que devraient se dire les 2 haut responsable de ce qu’est devenu notre ville un Bel-Gourbi .le Wali et le maire qui à ce que je lis esquive toute rencontre même au plus haut sommet et décline ses responsabilité auprès de ses contribuable et ceux qui ont Voté pour lui .
    Ils devraient se dire ceci:

    —–Ma ville propre : je m’engage
    Refuser les voies de fait, chercher les voies de faire … Quand on veut on trouve des solutions, quand on ne veut pas on trouve des excuses …

    J’espère qu’ils auront l’audace de penser à voir ressurgir une ville propre comme celle qu’on a connu nous autres qui dénonçons cette saleté envahissante.
    Saha ftorkom.

  15. Hachemi

    Les premières prises de décisions du représentant de l’État et pas autrement-donc, détenteur de l’outil des prérogatives- doit en premier chef faire un audit de la situation à SBA -intra-muros- de même qu’une inspection de la municipalité, de son corps, de ses employés, des directions de services et du parc de la commune. Après qu’un rapport bien ficelé lui soit rendu, il est de son devoir de Sévir et démettre de leurs fonctions toute personne manquante à ses obligations et non de se remplir les poches en attendant les fins de mois. Sévir au niveau de la population en créant, hélas des brigades volantes qui verbaliseraient tout citoyen ou acte de vandalisme en s’acquittant sur le champ d’une forte amende ou à défaut parution immédiate devant le juge. Il est connu de par le monde dès que l’on touche au porte-monnaie ou au pénal, l’échine se courbe et c’est propre à l’homme. Il est juste de penser à acheter d’autres camions à benne, seulement voilà; une fois acquit, ces camions n’auront qu’une courte vie pour la simple raison qu’en Algérie, il n’y a pas une culture de l’entretien…Une année ou deux ans, ces camions achetés chèrement iront à la casse ou grossiront à leur manière la grande poubelle à ciel ouvert qui est SBA. À cet égard, il faut Sévir en mettant en garde le responsable du parc de la commune avec une vérification mensuelle de l’état des engins. Une autre manière de voir les choses Mr le Wali, c’est de se remettre à l’armée qui est censée être le garant du pays en cas de menace, bien qu’il s’agit de menace intérieure, il est de son devoir d’assister une population en danger devant les lits viraux qui peuvent déclencher plusieurs épidémies. Là où le civil corrompu et incompétent, l’armée me parait un substitut du premier représentant de l’État à SBA, j’ai nommé Mr le Wali. Il ne sert à rien de laisser gérer la sixième ville d’Algérie par des bras cassés, ignares, incompétents, sales dans leurs têtes et dans leurs actes, des élus de pacotille qui se jouent la tête de toute une population. Non seulement, il faut les blâmer, les démettre de leur fonction mais bel et bien de leur demander des comptes et de les enfermer, car ce ne sont que des individus dangereux. L’autre solution est de mixer la gestion entre le civil élu et un gradé pour le seconder et faire marcher la machine, sinon le pire est à prévoir. Prendre des initiatives sur le court terme, ça soulage mais Sévir avec des grandes mesures s’inscrivant sur le long très long terme, c’est meiux

  16. CHOT LAHCENE

    enfin notre message est entendu par les hautes autorités ,je pense que Mr le Wali a compris depuis longtemps que le problème ne réside pas seulement dans un contexte locale d’hygiène ,mais surement ;dans une grande » politique nationale écologique de l’environnement , »avec tout que cela suppose comme alternatives dans la préservation de la nature ,et les moyens technologiques modernes qui suivent ce mouvement écologique dans la gestion des déchets ,leurs transformation en énergies renouvelables ,et une grande politique de sensibilisation national ,a ce qui devrait être la politique de demain …ceci dit on invente rien de nouveau ,les pays dit avancées ont commencé leurs mutations ,à nous algériens d’être à l’avant garde de cette politique de l’environnement ..saha ftourkoum ….ALLAH VOUS AIDE .

  17. Ahmed Khiat

    Prendre conscience des conséquences d’une défaillance est déjà positif. Encore faut-il joindre l’acte à la parole.
    En fait, où sont passés tous ces balayeurs communaux qui nettoyaient les grandes artères de la ville? Certes, avec leurs ‘ balais ‘ de fortune, souvent une simple palme, et leur démarche nonchalante, le résultat n’était pas toujours brillant. C’était quand même mieux que rien.
    La sonnette d’alarme de M. le Wali est tirée à pont nommé, Mais, à ma connaissance, M. le Maire devrait être plus inquiet du prestige de la ville.
    Maintenant, si les élus attendent le instructions d’en haut, mieux vaudrait alors désigner à leur place des Fonctionnaires que la Tutelle pourrait au moins sanctionner en cas de négligence.

  18. Un membre de la H'cira

    Tous ces détritus et saletés montrés à l’image ,signifient une autre lecture ,car leur prise en charge par les citoyens ne leur prendraient pas 15 mns de leur temps .Car à l’intérieur de leurs logements ,tout est nickel et brille de propreté.Pourquoi cette attitude singulière de défiance de l’autorité ,démarche erronée soit dit en passant ? La question est complexe et les réponses sont multiples.Le climat politique général qui laisse indifférents les citoyens ,considérant que ceux qui les représentent ne sont pas légitimes;la prolifération des constructions sans tenir compte des aspects liés à l’urbanisme,la culture de l’algérien habitué au haouch et donc à la nécessité de solidarité avec les voisins,L’égocentrisme social,la non reconnaissance identitaire des locataires et l’absence de sociabilité ,l’incivisme caractérisé chez le nouveau citoyen algérien etc..Il faut donc sévir par la sanction et inviter les gens à se conformer aux règles du vivre ensemble ,une de suivi au niveau de l’apc pour suivre les associations des cités et prendre en charge leurs doléances etc. sinon ,aucune amélioration ne pourrait intervenir.Si les citoyens étaient conscients ,ils comprendraient que l’état de l’environnement de leurs habitations constitue une part non négligeable dans la plus -value ou la moins -value de leurs patrimoines .Mais cela est un autre problème.

  19. Ham .Bou

    Un élu n’est qu’un conseiller communal et la gestion d’une marie ne doit pas lui en revenir .Chaque mairie est dotée de gestionnaire et de fonctionnaire assez pour pouvoir la gérer.Les assoiffés de pouvoirs ,ceux qui n’ont pas de personnalité ont hâte d’être des élus pour se faire remarquer et se donner un nom ,mais hélas ils n’ont jamais pensé a se présenter aux élections pour servir leur ville ou leur pays, c’est une honte pour eux a voir leur ville se dégrader pire en pire .Au stade ou en est ,ils devraient refusé toute manifestation dont le budget est faramineux est utilisé ces sommes pour l’achat de matériel pour le nettoyage et l’assainissement de nos cités qui ne font que se dégrader.

  20. jamel

    Que faut il s’attendre de personnes qui ne mesurent pas le poids de la mission qui leur est dévolueLe wali les accable et ils n’ont pas de dignité la ville est toujours sale par endroits et ils n’ont pas levé le petit doigt

  21. kfaraoun

    Pour que notre ville soit propre il faut supprimer le service d’hygiène et le service des travaux de la commune et les remplacer par une direction de wilaya de l’hygiène et des travaux de la ville ou le directeur sera un membre de l’exécutif et sera rattaché directement à l’autorité du wali.

  22. MILOUA ex adjoint maire

    MR LE WALI
    J’espere de tout coeur que vous aurez l’occasion de lire mon commentaire
    j »espere que ma modeste contribution enrichie par 10 annees consecutives d’experience à l’apc pourrait vous fournir des indications à meme de vous apportez une aide que vous sollicitez de notre part et de celui de la presse.
    Mr le wali à chaque mandat les elus sont interpelés, à juste titre, nous le concevons sur ce probleme de la collecte des ordures.Les 3 walis qui vous ont précédés ont vécu le meme probleme,ils ont essaye toutes les approches possibles :depuis le renforcement par des concessionnaires,le (faible) renforcement du materiel roulant sur ce qu’on pouvait prelever sur les budgets communaux,le renforcement du personnel (mais toujours insuffisant et pas assez motivé par son bas salaire,les vaines campagnes de volontariat (societe civile et toutes les entreprises publics et privées),rien n’y fit pour ameliorer cette situation.Pourquoi donc alors?
    En 2003 une commission de diagnostic composée par le tandem Apc et Direction de l’environnement devait repondre à cette question et s’est donc penchée sur ce probleme en faisant ressortir le canevas suivant:
    1-Comme tout probleme est résolu par une ‘equation ‘il fallait tenir compte de 3 inconnues: — a: volume par tonne et par jour des dechets – b: nombre de voyages et nombre de rotations – c: materiel roulant necessaire par jour et par consequence personnel necessaire
    2-inventaire des moyens Apc et concessionnaires cette etude a fait ressortir mathematiquement un enorme deficit tant sur l’effectif engins et personnel que sur le nombre de rotations ainsi que sur l’obligation d’exiger un systeme d’horaire de travail d »au moins 2×8
    3-l’option d’appeler en renfort les concessionnaires prives a non seulement couté les yeux de la tete à l’apc mais n’a pas été aussi efficace ces derniers qui manquaient de professionnalisme ont toujours fait défaut par le materiel inadapté et par l’effectif tres maigre du personnel et surtout sur le non respect des rotations.Malgré les gains sur chaque concession ils ne faisaient jamais un effort pour investir sur leur parc et leur personnel d’où aucune motivation si ce n’est que le gain facile
    ‘4-le diagnostic sur l’etat de saleté de la ville a fait ressortir qu’une complementarité etait necessaire pour soutenir l’operation collecte des ordures par la mise en place parallelement dans chaque quartier d’une equipe de balayeurs pour venir à bout du balayage des caniveaux voire meme du desherbage et nettoyage des espaces verts et pourtours d’arbres.
    Ainsi l’analyse faite par la commission a fait ressortir que le shema proposé ne pouvait se concevoir que par les moyens et ces moyens ne pouvaient porter leur fruit que par une reforme de gestion en optant sur la creation d’une EPIC.
    Cette reforme ne sera pas nouvelle car elle a porté ses fruits quand la decision a été prise à juste titred’enlever à la Regie communale la gestion de l’AEP,de l’Assainissement voire meme celle de la gestion de la decharge communale et de la confier aux EPIC ,ADE;ONA et CET.
    Notre mea culpa avoué notre proposition de creer d’urgence cette Epic s’est heurtée aupres de la tutelle sur le mode de financement vu le manque de ressources dut aux faibles recouvrements des taxes communales
    Nous avons suggéré a ce que l’etat soutienne ces Epic car c’est un secteur nevralgique et que HYGIENE va de paire avec SANTE hors cette derniere comme les denrees alimentaires voire certains secteurs sont soutenus par l’Etat donc l’etat doit etre partie prenante et prendre en charge ce probleme qui peut devenir à cette allure un fleau social.
    Le 2eme dossier prioritaire Mr le Wali est l’eclairage public, la voierie, ,l’entretien du parc enorme d’espaces verts,jets d’eaux,ronds points(plus de 30) places publiques, et cet immense chantier ne peut se concevoir aussi que par des EPIC.Par experience ce lourd fardeau pris en charge permettra de se défocaliser de cet eternel probleme qui accapare les elus et d’elever le niveauet de se consacrer aux grands projets structuraux seule reference des bilans .
    Mr le Wali vous avez cité comme nous le faisait remarquer nos citoyens l’exemple de Tlemcen ceci nous a fait reagir et nous nous sommes deplaces pour nous inspirer de leur methode de gestion qui n’etait pas si differente que la notre mais qui pouvait s’expliquer par le fait que Tlemcen a beneficie du decoupage administratif en 1984 de 3 communes au lieu d’une en l’occurence la commune de Tlencen-centre ville,Mansourah et Hennaya ce qui s’ensuivit donc par 3secteurs, 3 apc,3 budgets,3 etats civils,3 parcs etc …la meme annee sidibelabbes qui comprenait deja La Bremer et Sidi djillali que nous revendiquions comme commune d’arrondissement a beneficie d’un decoupage avec….Les Amarnas ??? … meme pas la population d’un quartier.
    ,Nous ne mettons pas en cause le resultat fourni par nos collegues et voisins de Tlemcen mais nous avons relaté ici qu’une comparaison.
    Aussi sur le fait etonnant du nombre de bennes tasseuses nous nous sommes renseignes que cela n’a pu se faire que par un montage budgetaire initié sur… budget de wilaya ??? et que le quotat de bennes tasseuses des autres communes a ete verse… sur la commune de Tlemcen ???
    En conclusion Mr le Wali j’espere que vous serez à notre ecoute notre seul preoccupation comme vous l’avez si bien souligné et d’etre partie prenante de la gestion de notre charmante ville et vous aidez à se hisser aux niveaux des attentes citoyennes merci et bonne fete à vous et votre equipe

    • hamid

      Une sérieuse proposition ou plutot témoignage d’une personnalité qui a de l’expérience

    • hamid

      Une sérieuse proposition ou plutot témoignage d’une personnalité qui a de l’expérience

    • tewfik adda boudjelal

      Merci Si Hadri de nous éclairer sur ce dossier brûlant ,j’espère que les concernés prendront acte de ces propositions .
      Les débats sont élevés au niveau qui leur sied .Bravo ,en attendant d’autres idées novatrices de la part de nos concitoyens .
      Car ce problème récurent qui nous empoisonne la vie devrait être rayer de la carte en impliquant tout le monde car nous sommes tous quelque part complices de ce qui nous arrive .
      je sais que le nerf de la guerre , c’est l’argent , alors pourquoi, ne pas indexer cette taxe dans les redevances eau ou Electricité gaz pour arriver à faire payer le citoyen ,pour ce service qui demande beaucoup de moyens et bien sur une fermeté à toutes épreuves .

  23. a,dennoun

    J’agree et signe.
    Merci Mr Miloua
    Abdallah Dennoun

  24. ALFRID MOKHTAR

    Salam
    Aidak mabrouk M.Hadri
    I agree with you 100%
    Merci pour ces eclaircissements et ces informations qui , j’espere, seront utiles pour les responsables concernes.
    Allez Monsieur le Wali,messieurs les elus aidez notre ville a retrouver son image du  » petit Paris  » tout en gardant ses marques de Bel Abbes

    Best regards

  25. Péas

    Merci Mr Miloua pour votre contribution citoyenne très respectable.En somme, si
    j’ai bien compris,il faut des moyens humains et matériels pour résoudre le problème du ramassage des ordures.La gestion des déchets est sous la responsabilité des autorités locales (une administration riche en personnel, stable,forte et compétente de l’apc ,avec l’apport des élus dans la conception
    et l’étude des problèmes avec de fortes propositions des meilleurs solutions
    simples et concrètes),alors que la gestion des déchets des commerçants,
    industriels et entrepreneurs est sous leur propre responsabilité.
    Nous ne sommes qu’au tout début du problème à savoir: COMMENT organiser la collecte des ordures ménagères et gérer convenablement les sites d’enfouissement et éviter l’impact sur l’environnement comme l’éparpillement
    des déchets par le vent et l’attraction des vermines et les polluants qui peuvent
    s’infiltrer dans les nappes phréatiques et rivières (la Mekerra par exemple).
    Nous ne sommes pas encore arrivés à la règle des trois(3) R concernant le
    traitement des déchets :
    -Réduire les déchets.
    -Réutiliser les déchets.
    -Recycler les déchets.
    De toutes les manières,l’inquiétude doit être de mise et tout le monde doit être
    mobilisé pour apporter les meilleures solutions. Merci une fois encore Mr Miloua pour votre participation très utile pour essayer de rendre notre ville un
    tant soit peu agréable et un peu plus propre!

  26. abbes

    Merci péas vous rehaussez le site qui est Number un en tout .Vos réactions sont celle d(in amoureux de sa ville et c’est notre dénominateur commun il fait dire que l’expérience de mr MILOUA est utile

  27. CHOT LAHCENE

    Sans oublier la mekerra ….bien sur …il est a noter l’intérêt portés à ce problème nummbers one …hamdoullah tout le monde en parle …je peux me taire

    ALLAH EST GRAND

  28. hamid ourrad

    Merci monsieur miloua pour cette plaidoirie digne d’un grand avocat vous avez raté votre vocation…..je ne peux vous contredire sur ce probleme,vous avez une expérience de plusieurs années dans ce domaine. mais comment expliquer que les responsables de notre commune ne peuvent pas entretenir une place de _800 mètres carré (la place carnot qui est dans un piteux état …Banal exemple, marchez 100metres dans la dite place et contemplez le nombre incroyable de mégots, la place n’est jamais nettoyer a grande eaux …
    J’ai vu à AMMAN une place qui fait trois fois la notre, elle est nettoyée quotidiennement à grande eaux et avec des balaies et des liquides de nettoyage, chez nous les balayeurs laissent la moitié des déchets
    Les rues sont encore plus sales apres le passage des éboueurs qui laissent des sacs crevés sur le trottoir , avec les beaux jours nos places et nos rues sont de plus en plus pollués. avec des canettes ,des bouteilles de tous genre et j’en passe…
    Il n’y a pas assez de poubelles publiques ,dans certain endroit elles sont inexistant antes.
    Les politiciens servent à quoi ?
    Pourquoi on est obligé de subir cela?
    Donc les services publiques sont à 70 pour cent responsable

    • Ahmed Khiat

      Non,mon cher Hamid! Notre ami Miloua n’a pas raté sa vocation. L’Ecole Algérienne avait grand besoin de lui. C’est un témoignage sincère d’un ancien collègue.

  29. Un parmi d'autres

    Bravo messieurs de dire la vérité sur le piteux état de notre ville et ce que je lis est tout à fait vrai et reflète la médiocrité de ceux qui gère la ville quoiqu’ils l’ont trouvé dans un état de poubelle à ciel ouvert et ne font rien pour lui rendre le quart de ce qu’elle fut jadis et s’il vous plait n’allait pas dire que je DENIGRE. Et que je ne suis pas un bel-abbésien car à lire certaines attaques je me marre et en lisant ce qui se dit sur le centre ville et la place carnot je bois du petit lait et je suis bien content de voir que ceux qui vivent sur place dénonce cette insalubrité envahissante .
    Une anecdote sur le nettoyage des voies publique :
    Lors de mon dernier passage à SBA j’ai vu des agents du nettoyge Fair semblant de balayer tout en laissant derrière eux des cartons et des morceaux de papiers et partir .
    Alors est-ce comme cela que sont recrutés ces agents aux mains palmées un manchot ferait mieux.
    Pour certains ils debarassent les emballages en plastique et en carton devant les magasins où il reçoivent leurs bakchichs et si par malheurs le commerçant qui voit ses cartons non ramassés et qui lève le ton alors c’est la castagne .
    Disons que le pays sombre dans l’anarchie .
    Pour cette place carnot et les mégot qui l’envahisse ainsi que devant la mairie et surtout les trottoirs gluants parles matières grasses des rôtissoires posées devant les gargotes dénommées RESTAURANTS dont l’hygiène est totalement absent et là je dis OÙ EST LE PERSONNELLE ITINERANT DU SERVICE DE L’HYGIENNE.

    • Un membre de la H'cira

      J’ai BFM Tv devant moi et le journal de 23h15 algériennes releve l’état d’insalubrité avancée du val de marne ,photos à l’appui et les constats confirmés par un maire de la région.Ce n’est pas une excuse à la situation de notre ville,mais il s’agit d’un suivi permanent des services de nettoiements ,de la volonté politique de l’élu qui doit en faire une priorité et donc les moyens humains et financiers à mettre en oeuvre et le plus important le changement de comportement et de mentalité des usagers c à d les citoyens (civisme ).

  30. AL HANIF

    Dans un article publié sur un autre site, j’avais fustigé l’autoritarisme du premier ministre Erdogan et dénoncé son rôle trouble dans le conflit syrien.
    Aujourd’hui, je me dois par honnêté intelectuelle de louer son rôle de Maire de la ville d’Istambul et la réussite de sa gestion municipale..
    Sous sa gestion, la ville que je connais depuis 30 ans, a renoué avec ses fastes d’antan et il est miraculeux de voir qu’elle est d’un propreté immaculée là où l’on se trouve.
    Lors du Ramadhan, des milliers, voire des millions de familles s’installent dans le calme dans les jardins municipaux ou autour du coeur de Sultanahmet entre Mosquée bleue et Aya Sophia pour rompre le jeûne et communier dans une ambiance de fête et de piété et ce miracle se renouvelle chaque jour.
    A leur départ, ils se sont assurés de ne rien laisser traîner et je mets au défi quiconque de trouver par terre ni papier ni reliefs du repas.
    Une cohorte des services de la voirie , à l’efficacité incroyable ratisse chaque mètre carré et arrose des alléees fleuries qui ajoutent au ravissement.
    Soucieux de promouvoir la pratique sportive, les autorités municipales ont équipé les espaces publics d’installation sportives dignes des meilleures salles de fitness et il est surprenant pour le visiteur de voir des dames âgées faire du vélo élliptique ou tenter des exercices plus exigeants.
    Un corps sain dans un esprit sain. Bravo Erdogan!
    Le voile cohabite au sein de la même famille avec des tenues occidentales et il y a même une esthétique islamique qui se dessine tant les jeunes femmes rivalisent de trouvailles dans le choix des couleurs et la mise en valeur de l’habit islamique. Cette année les talons compensées tiennent la corde et font ressembler les femmes à des echassiers gracieux qui prennent possession de la vie..
    Là aucun tchador noir ni voile intégral, mais des fines tuniques ou des soieries sur jeans moulant et des visages juvélines encadrés de tissus chamarrés et dessinant l’ovale de beaux visages.
    Prier à la Mosquée bleu est un ravissement.Des employés vous donnent des emballages en plastique prévus pour disposer des chausures, service gratuit et réglé avec la précision d’un métronome.Des récipients recueillent l’emballage à votre sortie
    Il vous suffit de montrer votre appréciation par le remierciement turc ‘tachekurou’.
    Des amis turcs m’ont appris que ce rituel de l’Iftar en public remontait aux années dans lequel Erdogan avait mandat de maire d’Istambul et il fait partie aujourd’hui d’un mode de vie.
    La tolérance dans ce pays n’est pas une vue de l’esprit et j’ai dans un lointain village de pêcheurs sur la rive asiatique, des sexagénaires, la casquette kémalienne vissée sur des têtes chenues griller cigarette sur cigarette et siroter leur thé sans s’attirer aucune remarque. Eux sont trop absorbés dans leur jeu de bagammon.
    Cet esprit, , cet équilibre qui fait la magie d’Istambu,l les jeunes de Taksim et beaucoup d’autres veulent le garder.
    Leur message est clair; Nous ne laisserons personne nous transformer en pays du Golfe!
    J’allais oublier l’essentiel: Istambul compterait 18 millions d’habitants soit la moitié de la population du pays.
    Comme charité bien ordonnée commence par soi-même, propreté assumée par soi-même.
    Au commencement était la propreté dans les têtes!
    .Les touristes nombreux et charmés immortalisent le spectacle d’une culture et d’une religion confiante en sa force et d’un peuple travailleur et pour qui chaque turc est un ambassadeur de son pays.
    Ici, pas de slogan ni de flon-flon ni de reingaines et ritournelles qui deviennent du bruit auquel nul ne fait attention.

    • Ahmed Khiat

      @ Monsieur Al Hanif
      Avec votre belle plume et votre témoignage précis, vous nous avez, cher Monsieur, fait visiter la ville d’Istanbul, avec ses luxueuses Mosquées et ses jardins féeriques. Quoi! L’utile et l’agréable.
      En fait, ce ne sont pas les moyens seulement qui font d’une ville propre et accueillante. L’éducation et la bonne gouvernance en ont leur part de lion. Et comme vous le dites si bien  » Au commencement était la propreté dans les têtes.  » – Têtes de Turcs, évidemment. Je demande donc, à l’Académie Française de changer la signification inappropriée de ‘ Tête de Turc ‘.
      Merci

  31. moncef

    Vous nous donnez un bon exemple de gestion et d’humilité de ces Turcs qui sont un modèle et s’inspirer n’est pas dégradant

  32. Chot Lahcène

    quand on veut on peut …..

  33. Hakem Abderrahmane

    Je me joins à notre ami Tewfik Adda Boudjellel pour dire que rien de bon ne peut se faire sans l’adhésion de la population!Je pense que c’est l’unique solution parce que si les autorités arrivent à faire participer les citoyens elles arriveront à mettre un terme à ce laisser aller!Pour cela il faut que l’APC arrive à créer les moyens de communication(journaux site internet…boites aux lettres)pour atteindre la société civile(ONG Association de quartier associations sportives et culturelles etc)Les élus doivent être les représentants de la population et non leur responsables il faut écouter les citoyens!Ceci dit je voudrais apporter ma contribution suite à l’appel de Mr Wali dans ce bref commentaire:Pour rémédier à l’absence de politique nationale d’aménagement du territoire il faudra penser à lancer une étude d’aménagement du territoire de notre Wilaya car la solution de tous nos problèmes se situe au niveau du Foncier!Et les réserves foncières se trouvent dans toutes les communes.Il faudra en conséquence encourager les investissements dans toutes les communes en créant ou en renforçant les zones d’activités existantes.Il faudra aussi réviser le plan d’urbanisme de la ville et penser à lancer des études de rénovation et de structuration du tissu urbain!Aid Moubarek

  34. Hakem Abderrahmane

    lire restructuration et non structuration merci!

  35. MILOUA

    SIDIBELABBES VICTIME DE SON AMENAGEMENT DU TERRITOIRE POST INDEPENDANCE
    Pour comprendre d’une mamiere generale la politique de l »amenagement du territoire sans trop s »etaler et retenir l’essentiel de son but qui consiste premierement à rassembler les donnees actuelles d’une wilaya.
    A partir de ces donnees dans le domaine demographique,economique,industriel ,agricole,education,formation,sante,habitat,emploi,reseau de transport,voies de communication etc… tout cet inventaire permetait d »enregistrer les points forts et les points faibles du TERRITOIRE de la wilaya qu »il restait a AMENAGER.
    Donc l »etude d »un plan d »amenagement du territoire se devait d »etre la reference essentielle sinon obligatoire pour l’inscription et la realisation de tout grand projel strutural en tenant compte de la premiere donnee essentielle celle d’un EQUILIBRE TERRITORIALE mission premiere de cette operation.dans le but d »eradiquer la migration d’une population d’un point à un autre et de retenir celle çi dans son lieu natale en investissant dans des operations de developpement pour creer un volume d’emplois a meme de stabiliser cette population.
    Or ce qu’ a fait ressortir un grand bureau d’etude dont on a confié l’amenagement du territoire de la wilaya de sidibelabbes dont le rapport final a ete presente il y a de cela 5 ans nous a donné des sueurs froides sur les premiers amenagements post independances du territoire de la wilaya de sidibelabbes. cette etude a fait ressortir que tous les ministeres de tout secteur confondu se sont focalisés les premieres decennies sur le chef lieu,surtout en ce qui concerne l’habitat (les logements) et les grandes unites industrielles jusqu’a meme les PME.l’investissement au niveau du sud de la wilaya et des 4 grandes autres dairates etait de tres faible proportion comparé au chef lieu.Le resultat s’est tres vite fait ressortir,attirés par l’essor du batiment,par l’ouverture des unites economiques,ce qui a cree un emloi et aussi l’octroi d’un logement plus facile à obtenir a belabbes qu’ailleurs la ville commençait a avoir une fausse impression d’activites par la proliference du marché informel qui n’apportait absolument aucun apport economique pour la ville,la conclusion a fait ressortir de ce rapport que la ville est devenue une cite dortoir et qu’une cite dortoir devient une cite morte voir meme une cite bidon ville
    Des comparaisons flagrantes nous ont ete donné comme exemple d’equilibre territoriale dans les wilayas avoisinantes lors des annees 80 Tlemcen etait equilibree par d’autres poles de dairates actives telles Maghnia,Remchi,Ghazaouet,Nedroma,Sebdou,ouled mimoun
    Ain temounchent etait soutenue par Hammam Bou hadjar,Beni saf,el amria,ain larabaa,bouzadjar,rajgoun,sassel,terga
    Oran la capitale de l’ouest a profite de l’emergence du grand centre industriel,d’arzew,de oued tlelat,Senia et sa zone industrielle ,et de toute la corniche .
    Ainsi ces chefs lieu de wilaya ont vu leurs dairates se developper par le taux demographique et le taux actif s’ameliorer suivi d’un faible mouvement de la population contrairement à nos dairates qui pratiquement stagnaient et leur population emigrait heureusement que les 3 plans quinquenaux de 1999 à ce jour et surtout celui bes hauts plateaux et le plan de developpement rural sont venus a point et les premiers fruits semblent donner leurs resultats des leçons ont ete retenues et une image d’espoir semble apparaitre voir l’importance maintenbant des projets qui emergent dans la wilaya profonde.et l’attention apportee par le chef de l’executif et son equipe lors de leurs tournees de travail.

    • samir

      Mr Miloua !
      VOUS ! Qui étiez résponsable local avec quatre mandats.
      Donnez nous des solutions ! Une seule au moins svp!!!
      Au quartier Madina ou vous habitez on ramasse les ordures au cas par cas !!! N’est ce pas ? Mais dans les quariers populaires ‘c i tés) on dit que les cy to yens sont sales ! Et il ya manque de civisme !

    • Hakem Abderrahmane

      MR miloua je vous remercie pour les informations que vous ne cessez de donner aux citoyens elles sont d’une grande importance et nous permettent de voir un peu clair dans la gestion passée de notre ville!Ainsi les élus actuels doivent créer une cellule de communication pour tenir au courant les électeurs de tout acte de gestion de leur ville avec une transparence totale ce qui pourra améliorer les relations élus électeurs et faire baisser la tension et rétablir la confiance!La transparence dans la gestion nous permet de situer la responsabilité de X ou Y et d’agir en conséquence dans la bonne voie! l’étude d’aménagement du territoire de la wilaya dont vous parlez a t elle fait un diagnostic et des propositions concrètes pour régler les problèmes ou c’est uniquement une simple biographie?Si oui pourquoi n’a t on pas pris de décisions?Encore une fois merci pour ta contribution apportée à notre APC!

  36. miloua

    Mr Samir je vous crois et rien ne m’etonne mais je tiens à vous preciser que tout le monde sait que j’habite la cite adim fatiha car les gens vont croire que je fais partie de gens (cas par cas)
    C’est inadmissible cela s »appelle de la segregation et je n’exagere pas mais vous etes en droit de reclamer avec vos voisins aupres du parc de nettoiement situe pres de la mosquee zaid route des amarnasQuant à moi je vais par telephone saisir MR Benouis maire interim.
    quand à la solution j’ai ecrit une lettre ouverte à Mr le Wali sur ce site en proposant la solution de methode de gestion, de systeme efficace, de triage des insuffisances,de plus de rigueur avec le personnel enfin l’aboutissement final.Enfin cree une EPIC
    Pour votre information je viens de parler avec Mr Benouis qui va faire le necessaire et je vous informe que tout va mieux marcher à l’avenir car l’apc vient de ceer aupres de la decharge public un systeme de contole par tonnage et les chauffeurs qui doivent ramasser un certain nombre de tonnes ne pourront plus tricher en oubliant des citoyens
    a votre service

    • Mouhal

      Mr Miloua expliquez nous c est quoi une EPIC? Comment peut-elle résoudre le problème des déchets ,alors que l APC ne peut pas le faire?Apparement ,ce problème dure depuis très longtemps,Mr Khiat parle de 1985 !!!!c-a-d il y a 28 ans déjà.Appelons un chat un chat ,les gens qui chapeautent ce service ce sont des incompétents.

  37. miloua

    MR MOUHAL
    Une Epic est une entreprise d’etat elle a une autonomie de gestion elle est geree par un conseil d’administration.Pourquoi que cette e’ntreprise peut gerer la collecte des ordures plus efficacement que l’apc ? .Et bien pour vous convaincre il y a actuellement 2 entreprises l’ADE et l’ONA qui gerent 2 secteurs qui etaient gerés par l »apc c »est a dire la gestion des eaux potables et l’assainissement.
    Pourquoi donc ont-elles reussi? car les moyens mis a leurs dispositions que cela soit celles du personnel et celles des engins sont 10 fois plus importants que ceux de l’apc
    Il y a une nouvelle culture de la gestion des communes qui se fait en europe et dans des pays en voie de developpement.
    Les communes ne gerent plus ni l’hygiene,ni l’eclairage public,ni la voierie,ni le social,ni la culture ,ni le sport, tres simplement parce que ceux qui ont reflechi aux nouvelles gestions ont pensé qu’un elu ne peut pas etre un polyvalent pour maitriser tous ces secteurs.Donc l »apc delegue ses pouvoirs par bon de commande pour chaque secteur a des entreprises specialisees d »etat ou prives.
    Les elus ont le temps alors de se consacrer à des plans de developpement pour des projets structureaux ils ont à leur disposition 2 outils essentiels un budget consequent et surtout des bureaux d’etudes pour suivre sur le terrain les projets.
    Le role actuellement de l’elu est surtout accapare à faire la chasse aux ordures,a desherber,a reparer les ampoules le soir,a boucher les nids de poules,a inspecter l’hygiene de milliers d’endroits,a deboucher un egout, à se reconvertir en manager culturel,sportif pour animer la ville ,a se convertir en assistance sociale pour regler les cas hecessiteux,enfin le pompier maison.C’est vrai que parfois on pense que cest une mission noble mais dans les pays developpes tout est regle par des »boites » specialisees dans chaque secteur des contrats sont etablis entre la commune et ses societes.
    l’elu a donc tout le loisir de se consacrer aux grands projets structureaux et à la fin de son mandat il pourra presenter un bilan propre aux attentes de la societe

  38. CHOT Lahcène

    @Miloua

    salam khayi …..mais tous ce beau programme ,pourkoi n(a t’il pas été réalisé ,et pourkoi ne l’est il pas maintenant …franchememnt je ne comprend pas …alors dynamisme agissez ……faite un tour de la mekerra et dites ce que vous pensez …es ce normal …les europeens que vous citez ,qu’escequ’il ont de plus que nous pour nettoyer les rues …deux pieds et deux mains …et un cerveau …agissez …ou c’est la DECADENCE …..ALLAH EST GRAND

  39. minou

    m hattab est homme de parole et qui aime son travail et c un homme qui veux que la ville de sidi bel abbes retrouve son nom du petit paris .aider le a realiser.et si vous ne le pouvez pas alors laissez le travaille m hattab est homme reglo pas un rigolo

    e
    pouv

  40. Chot Lahcène

    Pour le moment la ville est dans un état lamentable ,et cela depuis des decennies …n’en parlons pas de la Mekerra qui est un dépotoir à ciel ouvert …on se croierait vivre dans un pays sous développés et des fois meme les pays sous développés neetoie …alors arretez de nous baratinez tous ..on en a marre …des baratineurs ..nettoyez moi cette ville et que ca saute ……sinon je vous parles plus …je rigole ….en faite je m’en fous pour la simple raison que je suis décu …dégoutté ….;d’ailleur je me sens plus belabbessien …..je pense qu’il n(y a plus de belabbessiens ni d’ailleurs des algériens ….meme pas capable de nettoyer une rue pfffff…à te dégouté de la vie ….Vive seulement tewfik Adda boudjellal ….les autres fachés ….je vous connais pas ???vous me connaissez pas ????chacun chez soi les vaches sont bien gardés ???ahahaha nettoyer une rue c’est mission impossible alors la c’est la dernière ….heureusemment on construit pas une fusée pour aller sur mars …alors la alors c’est la cata …..ALLAH EST GRAND

  41. kfaraoun

    j’adore minou et j’admire sa sagesse Quant à Chot il est toujours de bonne humeur sur le site et la mission impossible deviendra possible inchallah avec de la patience ALLAH OU AKBAR

  42. CHOT Lahcène

    Je voulais venir avec les plus grandes stars du monde cinéma chanson etc…eh bien c’est raté ….j’attend que SBA deviennent comme Abu Dhabi ….ALLAH EST GRAND

  43. minou

    m kfaraoun je suis une person obtimiste ce wali viens d arriver il faut lui laisse l occasion de prouver ces competance.croyer moi c un homme de parole et qui travail sans relache pour faire de de sidi bel abbese une ville a part entier.

  44. minou

    m hattab a travaille a setif et el harrache l un de cartier les plus difficile d alger .m hattab a reussi ou beaucou on echouer .

  45. un ex elu

    MR MINOU
    jusqu’à ce jour voir l’article de mr miloua aucun reproche n’a concerné mr le wali au contraire l’appel du wali sollicite la cooperation de tout le monde. d’où les propositions de notre ex-collegue et elu
    il me semble et tant mieux pour nous que vous etes proche de mr le wali et j’espere qu’il lit les commentaires et je pense que la voix de sidibelabbes est pendant son congé son livre de chevet car je suis sur qu’en tant que responsable et gestionnaire d’une ville nous ne profitions jamais de nos vacances et que mr le wali vit là où il est les evenements de sa wilaya,donc mr minou faites en sorte que mr le wali des sa rentree fasse installer ce comité de la ville pour profiter de l’experience de certains citoyens riches de leur experience.

  46. nouveau elu

    le wali a besoin de lire toutes les propositions de l’ensemble des lecteurs et pas uniquement des propositions des anciens élus qui n’ont rien fait durant leurs mandats.Actuellement le wali travaille avec les nouveaux élus et n’a rien à foutre des anciens comme miloua qui n’a rien fait pendant ses 10 ans de gestion communale .Cet ancien élu veut coute que coute s’approcher du wali pour ses interets personnels et rien d’autre .Je lui dis FAKOU et il vaut mieux trouver un autre moyen pour se rapprocher du wali et non le moyen de la vdsba.

  47. Chot Lahcène

    L’ affaire est simple ,faut prendre le taureau par les cornes ,et prendre de grandes décisions concrètes ,ou alors rester comme je le suppose dans les années précédentes ,ou les élus passaient des heures interminables à « philosopher « ,et à savoir qui était le chef du groupe ,en avançant des ego surdimensionnés ….Il existe des moyens en hommes et en matériel ,sauf que la gestion et le contrôle du travail était nul …a titre d’exemple en 2000…je voyais 10 ouvriers ,un était perché sur l’arbre qu’il était en train de couper avec une simple scie ,les 9 autres regardaient celui ci en train de travailler ..aucun chef équipe présent pour stimuler les autres et départager le travail .alors qu’il aurait fallut une simple scie électrique et en 5 mn les branches étaient coupés ,et les autres feraient autre chose …ou étaient les responsables de ces ouvriers ,au café je suppose ….voila comment travaillent les algériens ,à l’anarchie sans organisation et sans responsable compétents …des exemple comme ca je peux vous citer des milliers …la est le vrai problème ,l’organisation du travail ….il ne s’agit ni d’argent ni de matériel …maintenant si on veut prendre de grandes décisions ,on n’a qu »a faire sortir l’armée qui dort dans les casernes ,pour donner un bon coup de nettoyage ,avec le matériel adéquat pour l’insalubrité de la mekerra …mais je suppose que d’ici que les décisions soient prisent de l’eau aura couler sous les ponts ….ALLAH VOUS SURVEILLENT

  48. Membre de la h'cira

    Arrêtez de nous salir le cerveau avec vos théories à cinq sous ,faites comme moi ,balayez devant chez vous et ramassez vos ordures , la moitié du problème sera résolue.Notre génération vigilante et à cheval sur le principe de l’hygiène et la propreté a lâché prise pour diverses raisons (age,mœurs nouvelles,perte de repères,aspect culturel etc…) et le chacun pour soi a envahi les esprits ,à cause de cette maudite rente pétrolière qui a rendu les gens matérialistes et donc égoïstes au point où la collectivité en paie le prix dans l’incivisme ,la corruption ,la bureaucratie maladive,la fainéantise et la délinquance en tout genre.La solution réside dans le choix du type de société à adopter pour notre pays,le choix démocratique libre et le mérite par l’échelle sociale des valeurs et l’équité.Actuellement tout est chamboulé et tout se fait par procuration sans responsabilité réelle.Allez demander à un chômeur d’aller exercer un travail rétribué à sa juste valeur ,il va vous rire au nez ,un candidat au Bac sans tricher,il va vous opposer ses propres critères pour réussir,combien de docteurs méritent-ils leurs diplômes ,vous serez ébahis ;combien de travailleurs méritent leurs salaires etc…Le marasme auquel est confronté notre société est le fruit d’une complaisance du pouvoir,qui pour perdurer et profiter du système, autorise ou admet toutes sortes d’aberrations,attitude qui s’explique par la théorie « après moi le déluge « .Voilà où se situe le problème ,dans la mentalité des gens ,qui n’ont rien pour faire un peuple d’avenir.Si aucun redressement ne s’opère,l’Algérie serait le pays le plus à la traîne du monde contemporain.

  49. lecteur assidu

    franc et direct bravo sans détours ni langue fourchue valorisant les théories abstraites

  50. CHOT Lahcène

    membre de la h’cira …..si c’est a moi que vous vous adressez ….déjà je suis en Europe et comme je suis écologique ,je trie mes poubelles ,le plastic d’un coté ,le verre dans un autre etc….en faisant ce geste tout simple je pense à la préservation de la planète dans son ensemble …ce que vous proposer ,au lieu de faire des grandes théories de société ,moi je sais pas faire ,je suis dans la simplicité ….commencer juste à faire des gestes simples ,car le grand problème des algériens ,c’est qu’ils sont de grands théoriciens philosophes ,et ne sont pas capable de nettoyer une rue ,ni de s’investir en tant que citoyen de leurs quartier pour maintenir les rues propres …dans ce cas je vous propose d’aller faire un tour du coté de la mekerra ,de vous asseoir et de regarder les détritus qui vous entourent ,ensuite vous aurez tout le loisir de faire des grandes théories politiques ….ALLAH EST GRAND

  51. Membre de la h'cira

    Mon cher Chot ,je vois que vous avez le bouzelouf tout retourné.Si vous lisez bien mon propos ,j’explique selon moi , pourquoi les gens sont devenus négligents à ce point ,pour être envahi par cette saleté, qui n’est pas d’ordre organique seulement ,mais aussi spirituelle et institutionnelle,ce qui est plus grave.Il n’y a là ni philosophie ni amar bouzouar.Je vous salue quand même( BELAMRI ).

    • Ahmed Khiat

      Je ne sais pas si je m’adresse à M.’ Membre de la h’cira ‘ ou à mon ami Belamri. Depuis que les commentaires étaient signés ‘ Membre de la h’cira ‘, je me suis dit que ça ne peut être que M. Belamri. Notre ami Féraoun, dans une intervention, a laissé déjà entendre que ‘ Hadj Moussa ‘ est bien… ‘ Moussa Hadj ‘.
      Conclusion: Membre de la h’cira est Belamri, et vérité de la Palice, Belamri est membre de la h’cira.
      Pour ce qui concerne mes 2 chers ami Chot Lahcen et Belamri, je ne vois pas de divergence entre eux. Leurs points de vue se rejoignent et leurs arguments se complètent. Avec cette petite différence que Si Belamri nettoie devant chez soi ( et c’est important dans notre pays sous-développé ) et Si Chot, en tant qu’écologiste, dans un pays développé, nettoie non seulement devant chez lui, mais participe avec d’autres à la sauvegarde de l’environnement.
      Alors ni philosophie, ni Ammar Bouzouar. Oeuvrons à ce que nos citoyens balaient tous devant leur maison ( en attendant qu’ils  » trient les poubelles, et mettent le plastic d’un côté, le verre dans un autre « ) . A condition toutefois qu’ils ramassent après les ordures, au lieu de les ‘ pousser ‘ jusqu’aux portes de leurs voisins. (Ouallahi, un Imam le faisait avec ses voisins!)
      Mes amitiés à Si Chot et à Si Belamri

  52. un membre de la h'cira

    Bonjour Mr Khiat ,El Gambiti aussi.

    • Ahmed Khiat

      Alors El-Gambiti c’est aussi Un membre de la h’cira?Et moi, tout naïf j’avais un jour, présenté mes salutations à M.El-Gambiti et à M. Membre de la h’cira! Sans doute Si Belamri a bien ri de m’avoir roulé ce jour-là, alors que je me suis toujours cru ‘ qafaze ‘
      Mes amitiés à Belamri, ce Gambiti, membre de la h’cira.

  53. Chot Lahcène

    Ah voila une nouvelle que le membre de la hcira est Belamri …d’ailleurs pourkoi est ‘il allé se cacher sous la hcira ?……Mr Belamri dit je cite ….Arrêtez de nous salir le cerveau avec vos théories à cinq sous …….comme si je salissais les cerveaux ….mais à mon avis il doit se sentir un peu concerné par les responsabilités qui parait il a exercé au sein de la mairie ….donc il réagit à mon commentaire ou je disais grosso modo que le manque d’organisation du travail était la cause principale de ce fléau qui ronge notre ville …humm humm …et j’ajoutais sans le faire express juste pour titiller le gibier su’il sorte de sa tanière ,que les élus faisaient des réunions interminables philosophiques au chacun avançait son ego …et la j(ai touché le point sensible de Abdelkader …car à mon avis Mr Belamri est un penseur invétéré intellectuel de haute facture ,mais dans le concret très terre à terre du boulot sur le terrain ,je pense qu il y a un manque …et Mr Belamri continue comme si ça ne suffisait pas après 40 ans de Baratin philosophico politiquiste ; si les poubelles traînent dans la rue ,c’est la faute à la démocratie ,au chômage , pourkoi pas à la guerre froide est ouest ,à la crise mondiale ,ou à karl mark etc….je comprend pourkoi le pays reste dans la débilité intellectuelle …je comprend maintenant pourquoi Mr Belamri tenait absolument à ce que quittasses ce site en catamini car pensait il qu( il pourrait encore baratiner les esprits en reprenant une place de choix auprès de Mr le Wali ..lui et d’autres anciens .comme on dit tab ajnahkoum ..vous avez donné profitez de votre retraite et place aux jeunes dynamiques sincères tel Hakem Adda Boudjellal Badissi et d’autres hommes interressant .il sentait que le lion le roi de la jungle arrive …haourrr…ALLAH EST GRAND

  54. un membre de la h'cira

    wallah ya si chot ,celui qui ne vous connais pas,pourrait sincèrement vous attribuer ces assertions sous l’effet du hackik comme se plaisait à dire Coluche dans son sketch.Je n’ai jamais été élu à l’APC et les réflexions , dans mon commentaire , sont d’une analyse sociologique comportementale de l’algérien actuel,car moi j’utilise mon observation sur le terrain et mon cerveau pour décrypter les tenants et les aboutissants.Les faits ,rien que les faits ,pas le blabla comparatif de situations à l’opposé des données fondamentales.

  55. minou

    netoyez devant chez vous et jettez vos ditritus a la poubelle pas sur les trotoire .apprenez a vos enfants a jettez les papier dans la poubelle pas dans la rue.respecez les regles d hygiene est la ville serra propre rien de plus facile.

  56. kfaraoun

    la propreté est une question de conscience et d’éducation, les citoyens qui ont été éduqués dans la propreté resterons toujours propres et les citoyens qui ont été élevés dans la saleté resterons sales et auront des difficultés pour devenir propres. Faites ce que je vous dis et ne faites pas comme moi c’est le proverbe de pretre mais pas d’imam musulman chez qui on exige de lui le meilleur exemple et la sunna de notre prophète représentait le meilleur exemple pour les musulmans puisque notre prophète (SAWAS) disait « faites ce que je fais » ou ‘faites comme moi’.
    SI KHIAT ,on ne peut pas lier la propreté à la fonction de l’individu ou à son rang social puisqu’il ne s’agit pas d’ imam ou non imam, riche ou pauvre mais il s’agit d’une éducation et si cet imam n’est pas éduqué à l’hygiène et la propreté il ne peut pas éduqué les autres puisqu’il représente mal notre religion et donne que de mauvais exemples .
    SI BELAMRI Le pseudo Gambetti est acceptable mais pourquoi tu te caches derrière un autre pseudo hcira .?J’attends si c’est possible la réponse à la question déjà posée par notre écologiste Chot Lahcen.

    • Membre de la h'cira

      Le pseudo membre de la h’cira m’a été suggéré par mes amis de la h’cira des ponts et chaussées ,présidée par Djouder mustapha et animée par Boualem ,le dépositaire en fruits et légumes.Par ailleurs ,une réponse complétée par nos amis Badredine et Khiat fut donnée à une lectrice qui m’a interpelée à ce sujet SI CHOT WALAH EL FAUTEUIL WA EL CONQUELITE.

    • Ahmed Khiat

      @ Kfaraoun
      Salam mon cher ami
      Je suis entièrement d’accord avec toi: L’éducation et le bel exemple!
      J’ai évoqué un ‘ Imam ‘ pour dire que le mal est profond, et que le ver est dans le fruit. Je suis sûr que cet Imam a dû réciter des centaines de fois pour lui d’abord, et ensuite pour les adeptes la Sourat ‘ El-Moudathir ‘ , l’une des toutes premières révélations à notre Prophète ( QLSDDSSL ) et où Dieu lui recommande, entre autres, le respect strict de la propreté.
      Malheureusement, chez nous, à quelques rares exceptions, entre le dire et le faire, il y a une distance incommensurable. Allah yafattanna by 3oubna.
      Mes amitiés

  57. Chot Lahcène

    vous pensez que je fume la moquette ,Mr Belamri …je suis défoncé par la nature ,le bonheur de vivre grâce au seigneurs de l’univers ,et de toujours apprendre ,apprendre apprendre ,c’est ça qui me soûle mon esprit ,je suis tel un derviche tourneur ,dans l’extase de savoir que Allah est miséricordieux avec nous …..quand à l’étude comportementale c’est un autre travail …je préfère étudier le comportement des ouvriers et leurs responsables qui n’ont pas fait le nécessaire ….pourkoi Sétif est propre ,parce que les responsables sont responsables et les employés font leurs boulots ….ils ont même des poubelles contenners enterrer ds le sous sol comme en Europe …mais nous à sba nos responsables et les employés c’est des philosophes ils passent leurs temps a admirer leurs ego dans les cafés autours d’un thé ….et des gateaux ,donc ils ne bougent plus de leurs sièges .pour contrôler si le travail est bien fait ..village hirr pour eux c’est la brousse ….. ….bonne nuit à tous ALLAH EST LE MEILLEUR DES GUIDES

  58. minou

    il faut trouver des solusion pour ce probleme d ordures qui nous polu l existance .m le wali est un homme de dialogue pour quoi ne pas lui suggerer des idees inovante pour qu il puise retablire l ordre et la propreter de la ville.ce sujet est tres important nous conserne tous

  59. BADISSI

    Un taquine ment amical entre deux piliers de LA VDSBA monsieur BELAMRI et monsieur CHOT , c’est ce qui fait le charme de notre journal

  60. kfaraoun

    je pense qu’il faut éduquer nos enfants sur la propreté à l’école et au lycée et pourquoi pas une formation de base d’un semestre sur l’environnement à l’université.. IL faut que tout passe par la formation

  61. Chot Lahcène

    @Kfaraoun

    Bien sur qu’il faut introduire dans les écoles le service civique ,et l(‘environnement la préservation de la nature ,ce sont des choses qui se pratiquent dans l’hexagone …mais comme dab on est en retard ….il y a tout un travail de formation ,d’éducation …c’est un long travail ….pour le moment soyons pratique …trouvons les solutions pour nettoyer d’une manière efficace …avec les hommes le matériel ,et une bonne organisation de travail ….faire sortir l’armée dans un premier temps pour un gros lessivage ,et pour nettoyer la mekerra …vous verrez après ça fonctionnera tout de suite ….mais je pense que Mr le Wali est en train de préparer un plan d’urgence …ALLAH NOUS AIDE

  62. Lahcène Chot

    Chot Lahcene
    tewfik je te demande de réfléchir d inventer un nouveau concept révolutionnaire ,de tuyau ,de machinerie ,qui débarrasse les détritus ,les amènent dans des mini broyeurs terraformations de déchet en énergie et qui par tout un système souterrain permet errai de chauffer les maisons et d’amener les détritus vers la centrale qui elle les transforme en nouveau matériaux????euréka j’ai trouvé

    Chot Lahcene tu commence à faire le shema???stp

    Chot Lahcene n(oublie pas le tapis roulant avec

  63. BADISSI

    Ont cherche tewfikhayi ces commentaires nous manquent j’espère qu’il se porte bien

Répondre