La Voix De Sidi Bel Abbes

Le pardon et la satisfaction procurent au musulman un sentiment de bien-être

Le penseur égyptien et chercheur en médecine prophétique et alternative, Abdelbasset Mohamed Essaid, a affirmé que le pardon et la satisfaction procurent au musulman un sentiment de bien-être tant psychique que physique.
Animant lundi soir à Oran une conférence sur l’iaadjaz (miracle) scientifique chez le prophète Mohamed (QSSL), dans le cadre de la 10ème édition de « Dorouss Mohammadia », M. Abdelbasset a souligné que la qualité du pardon et la culture de la satisfaction chez le musulman lui procurent de la quiétude morale et lui épargnent des maladies organiques, citant des exemples du miracle dans le saint Coran et la Sunna et des découvertes contemporaines renforçant davantage la croyance.
Abordant les qualités morales prônées dans le Coran et la Sunna et leurs bienfaits sur la vie, le conférencier a soutenu que les maladies et les problèmes psychiques se manifestent lorsque le musulman, dans son comportement, s’éloigne de la voie mohamédienne.
Il a souligné que le pardon, la tolérance et l’acceptation du destin permettent au musulman de vivre un équilibre psychique, affirmant que la colère et la haine génèrent des dysfonctionnements hormonaux causant aussi des maladies chroniques.
Des aspects divers du miracle scientifique dans le Coran et la Sunna ont été expliqués par le conférencier en se référant à des événements et des hadiths du prophète qui continuent de fasciner des chercheurs et des spécialistes contemporains en génétique, nutrition et autres domaines et dont plusieurs se sont convertis vers l’islam.
M. Abdelbaset a déploré la situation actuelle de la nation musulmane, confrontée à des problèmes d’ordre sociaux à cause de « la déviation de la bonne moralité et de la foi », selon lui. Le conférencier a énuméré des phénomènes de décadence que vit la nation musulmane par le fait de transgression des lois islamiques dont l’alcoolisme et la toxicmdrogue.
Les rencontres « Dourouss mohammadia » sont organisées annuellement durant le mois de ramadhan par la zaouia Belkaidia Hebria dont le siège est basé dans la localité de Sidi Maarouf, à l’est d’Oran, avec la participation d’ulémas et de chercheurs en fiqh de pays du monde musulman. Cette édition se poursuit jusqu’au 22ème jour du ramadhan.
Dr Andelbasset Mohamed Essaid est professeur d’analyse médicale et biophysique et spécialiste en médecine prophétique et alternative. Il est aussi membre du haut conseil des affaires islamiques et de l’instance de l’Iaadjaz scientifique du Coran et de la Sunna en Egypte. Le penseur égyptien a obtenu 38 brevets d’invention agrées par des filiales pharmaceutiques allemandes.

 323b0da7dfa47e542bf4f82c3e51510f_XL

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61907

Posté par le Juil 1 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

21 Commentaires pour “Le pardon et la satisfaction procurent au musulman un sentiment de bien-être”

  1. zlaoui

    Ces savants parlent trop dans l’absolue dans le theorique..analyser une chose, ici nous sommes dans l’analyse du comportement pas du texte ou de l’objet, necessite la description de l’espace  »ou placer un comportement? »
    Il y’a le contexte economique sociale et geostratigique, tu prend le phenomene du pardon au cours des ghazaouéte du prophéte avant et apres la conquette de la mecque..tu prend aussi la stabilité de la’oumma durant plus de 500 ans jusqu’a la chute des abasside, le musulmans etait dans un espace particulier  » il ne soucis de rien »
    Tu prends la situation actuelle de l’egypte et de l’algerie et les autres pays l’algerie subit  »une attaque multiforme »…tu place le pardon dans un contexte de guerre en algerie c’est un peu délicat…c’est la meme chose en palestine … »peut on parler de pardon theorique en palestine? » Au temps du prophéte David et au temps Natanyahu c’est totalement different..
    Donc on doit parler du  »pardon relatif »… »lorsque un blindé fonce sur une maison d’un palestinien pour la démolir, le palestinien musulman chretien ou laique ou chretien va t’il pardonner pour se sentir bien? Le pardon chez les’oulama musulman surement ils lui ont mis des conditions  »chouroute » comment pardonner ou pardonner et vis a vis de qui pardonner,,
    Sahha ftourkoum

  2. OUERRAD

    Chaque anne , c est une mode et cette annee des egyptiens sont partout dans les mosquees d ORAN et ses environs .
    Sont ils plus savants que nous ?
    Connaissent ils lISLAM plus que BEN BADIS ?
    Ou est ce une façon pour contrecarrer la wahabisme ?
    Le reste n est que philosophie : l ISLAM appris aupres de mes parents rabi yarhamhoum , et aupres de HADJ ABDELKADER LAZREG me semble le plus à meme de me convenir .
    SAHA FTOR KOUM toutes et tous .

  3. HACHEMI

    De pareilles conférences sont instructives

    • Mme CH

      Entièrement d’accord avec vous Mr HACHEMI, Saha Ramdanek….!!! Toutes les conférences sont instructives, surtout lorsqu’on a la capacité de séparer le bon grain de l’ivraie…..!!!

      Mon frère Ouerrad, certains faits découverts grâce à la technologie du 20ème siècle ont été révélés par Dieu, Le Très Haut, dans le Coran il y a de cela 14 siècles. Et toutes les explications n’ont jamais été en contradiction avec les résultats de la science moderne. Ceci atteste que le Coran est l’une des preuves les plus importantes qui certifie l’existence de Dieu.

      « Nous leur montrerons nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran) la Vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute-chose ? » (Coran 41,53)

      En 2013, le docteur Joe Leigh Simpson président du Département d’obstétrique-gynécologie, professeur d’obstétrique-gynécologie, et professeur de génétique humaine et moléculaire au Baylor College of Medicine, à Houston, Texas, États-Unis..(……).. Il a reçu plusieurs prix, dont, en 1992, le prix de la reconnaissance du public décerné par l’Association des professeurs d’obstétrique-gynécologie, a étudié les deux hadiths suivants du prophète Mohammed (saws):

      “Dans chacun d’entre vous, tous les éléments de votre création sont rassemblés dans l’utérus de votre mère en l’espace de quarante jours…”

      “Si l’embryon dépasse le stade de quarante-deux jours, Dieu lui envoie un ange qui le façonne et crée son ouïe, sa vue, sa peau, sa chair et ses os…”

      Il a beaucoup étudié ces deux paroles du prophète Mohammed (saws); il a remarqué qu’en effet, les quarante premiers jours constituent un stade que l’on peut clairement distinguer des autres stades dans la genèse de l’embryon. Il a été particulièrement impressionné par la parfaite exactitude de ces paroles du prophète (saws). Et, au cours d’une conférence, il a émis l’opinion suivante:

      “Donc les deux hadiths (paroles du prophète Mohammed (saws)) que nous avons retenus nous fournissent un calendrier très précis du développement embryologique général durant les quarante premiers jours. Comme les autres conférenciers en ont fait la remarque à plusieurs reprises, ce matin, ces hadiths n’ont pu être révélés sur la base des connaissances scientifiques qui étaient disponibles à l’époque où ils ont été écrits… Il s’ensuit, je crois, que non seulement il n’y a aucun conflit entre la génétique et la religion, mais qu’en fait, la religion peut guider la science en apportant des révélations aux approches scientifiques traditionnelles. Et il y a, dans le Coran, des déclarations dont le caractère véridique a été démontré des siècles plus tard, ce qui prouve que les connaissances scientifiques que l’on retrouve dans le Coran proviennent de Dieu.”

      Le docteur Yoshihide Kozai est professeur émérite à l’Université de Tokyo à Hongo, Tokyo, Japon, et il a déjà été directeur de l’Observatoire astronomique national à Mitaka, Tokyo, Japon. Il a déclaré:

      “Je suis très impressionné de trouver des informations astronomiques véridiques dans le Coran. Nous, astronomes modernes, avons concentré nos efforts pour arriver à comprendre de très petites parties de l’univers. Parce qu’en utilisant des télescopes, nous ne pouvons voir que de petites parties du ciel sans avoir une vision générale de l’univers tout entier. Donc, en lisant le Coran et en répondant aux questions, je crois que je peux trouver une nouvelle façon de faire des recherches sur l’univers.”

      Je retourne à la cuisine…!!! Saha Ftourkoum….!!!

      A suivre, Inchallah…!

      • OUERRAD

        SALEM , je viens de me lever du lit , j aurai du le faire avant el ftor , car cela sentait bon dans la cuisine de ma soeur CH .Surement une chorba , bien comme il faut ce n etait pas les senteurs d une hrira .
        Ce que vous dites est VRAI .
        Moi , ce que vous voulez dire c est cette façon qu ont nos ministres du culte de changer de cap à chaque fois .Tantot , c est les syriens tantot les irakiens et cettre annee la mode est à l EGYTIENNERIE de notre culte .
        Je me suis pose des questions en lisant ce papier vous voulez juste partager .
        Mon ISLAM à moi c est celui de maman et papa RABI YARHAM HOUM , et le saint CORAN que j ai appris chez HADJ ABDELKADER LAZREG ;RABI YARHMOU .
        A moi maintenant d appliquer sans suivre betement les autres .
        Dans , ce que j ai appris entre les mains de notre FKIHF HADJ ABDELKADER LAZREG , toutes ces decouvertes ont ete recitees et revues , il fallait juste que notre jeune cerveau s ouvre au monde exterieur . Cela s est fait plus tard entre les mains de nos illustres professeurs au LYCEE AZZA .RABI YARHAM ELLI MAT WA TAOUEL FI OUMR EL BAGUIYINES .
        TOUT LE RESTE N EST QUE …….
        SAHA S HORKOUM toutes et tous .

  4. Amirouche

    « Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers : l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et IL assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable.(Al-Furqan : Verset 53)
    « N’est-ce pas Lui qui a établi la terre comme lieu de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des montagnes fermes et établi une séparation entre les deux mers , – Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Non, mais la plupart d’entre eux ne savent pas. » (An-Naml : Verset 61)
    « Il (Allah) a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas. » – ( Al-Rahman : Versets 19:20) ……..En entendant celà, M. Cousteau dit que le Coran est un livre divin et il embrassa l’Islam…………(plus de détails sur Al-Furqan-Ta-Ha Publishers ) ………
    Ohhhhhh! j’attends la Seffa ta3 nssibti …….Le Mhalbi Bel Karfa et des Samsas aux Pistaches viendront après Mme Ch – rires- saha ftourkoume jami3ene

    Sallam

    • GRACE

      @Amirouche,
      Salam et saha ftourek. Après la citation des nobles versets du Coran, il est dangereux de diffuser des informations qui se sont avérées fausses depuis bien longtemps; le commandant Cousteau n’a jamais embrassé l’islam comme religion.

      • Amirouche

        GRACE

        Saha ftourek ,
        L’exemple de Cousteau (repris du site que j’ai mis entre parenthèses mais aussi de « Converts to Islam ») ,n’ est qu’un détail pour moi , très important (pas dangereux) pour sa famille qui avait tout fait pour démentir cela , tout comme la famille du feu Delarue de confession catholique mais inhumé dans un carré musulman !!!! ………Les exemples des personnes converties à l’Islam ne manquent pas , mais la mort du concerné n’est « souvent  » qu’une grâce pour la famille ….
        Mais bon , j’aurai été content pour lui si vraiment cette info était vraie sinon et si je me trompe je dirai volontiers pardon à sa famille ……Sans aucun problème . .D’ailleurs ceci est la pensée de ce penseur égyptien qui dit  » le pardon et la satisfaction procurent au musulman un sentiment de bien-être tant psychique que physique »………
        C’est toujours avec plaisir que je vous lis, GRACE
        Courtoisement
        Salam

      • Mme CH

        Salam GRACE…et Saha Ftourek….ça se passe bien chez vous…les journées du Ramadhan ….???!!

        Et si on laissait planer le bénéfice du doute…!!!!

        « Le fameux océanographe français M. Jacques Yves Cousteau, qui a passé sa vie dans des découvertes sous-marines et est considéré comme une autorité dans l’exploration sous-marine a embrassé l’Islam après que son incroyable découverte eut été confirmée par le Saint Coran, le dernier et final guide révélé par Allah (Dieu Tout-puissant) à la totalité de l’Humanité et aux Djinns.

        Un jour, quelque part dans les profondeurs de l’Océan, M. Jacques Yves Cousteau était en train d’explorer quand il découvrit que dans l’eau salée de la mer il y avait plusieurs sources d’eau douce et potable.

        Ce qui le surprenait le plus était le fait que l’eau douce des sources ne se mélangeait pas avec l’eau salée de la mer. Pendant un assez long temps, il essaya de trouver une explication plausible à ce phénomène mais sans succès.

        Un jour alors qu’il mentionnait cela à un professeur musulman celui-ci lui indiqua que cela suivait simplement les commandements d’Allah comme cela était clairement expliqué dans le Saint Coran. Il lut alors à M. Cousteau les versets suivants du Saint Coran :

        « Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers : l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et IL assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable. – (Sourate 25 Al-Furqan (Le Discernement) : Verset 53)

        « N’est-ce pas Lui qui a établi la terre comme lieu de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des montagnes fermes et établi une séparation entre les deux mers , – Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Non, mais la plupart d’entre eux ne savent pas. » – (Sourate 27 An-Naml (Les fourmis) : Verset 61)

        « Il (Allah) a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas. » – (Sourate 55 Al-Rahman (Le Tout miséricordieux) : Versets 19:20)

        En entendant cela, M. Cousteau dit qu’assurément le Coran est un livre divin et il embrassa l’Islam. (Ceci a été relaté dans Al-Furqan-Ta-Ha Publishers, London)

        Alors, tout est possible….!!! Et qui nous dit que ceux qui ont démenti n’ont pas menti et n’ont pas respecté la volonté du défunt….!???? Allah est plus Savant….!!!!!

        En tout cas, c’est un autre I3djaz 3ilmi Fi El Coran…..Deux eaux (salée et douce) qui ne se mélangent pas….!!!???? Comme dirait notre ami CHOT: Allah est Grand…!!!

        Saha Shourkoum….!!!

  5. boiterfas

    Desolé mais la religion musulmane en tout cas n’est pas dundomaine du technique.
    Le discours du coran est globalement orienté surtout vers  »les pouvoirs »
    Les signes ne sont d’ordre physique ou chilique ou embryologique lais des signes qui entre dans l’exercice du pouvoirs..ces signes concerne le base du pouvoir, le roi de l’egypte etait mortifié par l’interoretation du prisonniers future prophéte Joseph youssouf lorsqu’il lui annonça les 7 années de secheresse et manque de blé..la plateforme du pouvoir sur laquelle etait assis ce roi c’est le  »blé »..Ce Dieu de ce prisonniers savait ou miser..
    Il ya en parrallele dans la religion islamique  »la contemplation » resumé dans sourate el ma3aridje…justement la’contemplation c’est du domaine des roi et moulouk, car cela leur permet de farder les pieds dans l’argile..sans contemplation Ibrahime 3alayhi essalame ne serait redevenu proche des Roi …Comme Dieu lui revela le continu des royaumes des cieux Ibrahime a finit par jeter l’eponge..Il appelle son neuveux Loth et lui dit  »quitons ce pays de bagris arogant ignard et bruleur d’enfant » …lol
    Sahha ftourkoum

  6. Mme CH

    Puisque vous avez cité le Prophète Youssouf (qsssl), « [“Ô toi, Youssef (Joseph), le véridique ! Éclaire-nous au sujet de sept vaches grasses que mangent sept autres très maigres, et sept épis verts et autant d’autres, secs, afin que je retourne aux gens et qu’ils sachent [l’interprétation exacte du rêve]”. Alors [Joseph dit] : “Vous sèmerez pendant sept années consécutives. Tout ce que vous aurez moissonné, laissez-le en épi, sauf le peu que vous consommerez. Viendront ensuite sept années de disette qui consommeront tout ce que vous aurez amassé pour elles sauf le peu que vous aurez réservé [comme semence]. Puis, viendra après cela une année où les gens seront secourus [par la pluie] et iront au pressoir.”] (Youssef : 46-49)……Donc, il est dit dans le Saint Coran : [Tout ce que vous aurez moissonné, laissez-le en épi…] Ce qui veut dire que préserver les grains en épis est la bonne méthode de préservation des grains à long terme.

    Alors selon un article de la Commission des Miracles Scientifiques du Coran et de la Sunna, il y a deux remarques scientifiques qui ont trait à ce verset :

    1- La détermination de la productivité des semences à 15 ans repartis comme suit : sept années de vache grasses pendant lesquelles les gens sèmeront et récolteront sans coup férir, suivis de sept années de vaches maigres qui seront suivis de l’année du retour à la fertilité au bout de laquelle les gens se rendront aux pressoirs. Et les expériences scientifiques ont prouvé que les semences gardent leurs facteurs de productivité et de croissance durant 15 ans au maximum.

    2- Le procédé de stockage mentionné dans le Coran en ces termes : [ Tout ce que vous aurez moissonné, laissez-le en épi…] est le procédé qui s’avéra dans l’étude expérimentale comme le procédé le plus fiable.

    La Vérité Scientifique :

    Stocker les grains en épis est un système fondamental de préservation de la production dans des environnements très hostiles. Ces directives englobent l’agriculture, les techniques de stockages et de préservation de la production autrement les techniques de gestion de la production.

    Le docteur `Abd al-Majîd bel-`Âbid et ses collègues de l’Université de Rabat au Maroc, ont fait une étude expérimentale sur des grains de blé conservés en épis. Ces grains restèrent intacts durant deux ans contrairement aux grains battus. Les résultats préliminaires montrèrent que 100% des grains en épis étaient restés en bon état. Sans oublier que le lieu de stockage était un lieu ordinaire qui ne jouissait d’aucune condition climatique spéciale. Dans ce cadre, il apparut que les grains en épis perdirent une grande quantité d’eau et devinrent secs avec le temps. Et ce, contrairement aux grains battus. Autrement dit, l’on se rendit compte que le blé battu était constitué de 20.3% d’eau. Ce qui a un effet néfaste sur sa productivité, sa croissance et sa valeur nutritive. Car l’eau favorise son pourrissement et sa détérioration.

    Puis les chercheurs comparèrent les facteurs de croissance des grains restés en épis et celles des grains battus. Et ce, durant deux ans. Les résultats furent les suivantes : les grains en épis s’avérèrent plus croissants de 20% du point de vue de la longueur des racines, et de 32% du point de vue de la longueur des tiges. Après quoi, les chercheurs évaluèrent les protéines et les glucides qui restent intacts. Concernant les grains battus, ils perdirent 32% de protéines après deux ans et 20% après un an. Quant aux grains en épis, ils ne perdirent rien du tout.

    Avis aux agriculteurs…!!!!

  7. boiterfas

    Bonsoir
    L’islame est different du christianisme par le fait qu’il ne converti pas les gens.
    Le role du prophete c’etait de conquerir un pouvoir et  »installer le code islamique »
    Il ne cherche pas a convertir les gens donc il n’a pas a prouver ou argumenter
    L’existance de Dieu..Dieu existe par l’imposition du code islamique.
     »Lorsque le voleur regarde sa main coupé » c’est cela la preuve de l’existance de Dieu
    Le coran donc ne contient des choses techniques physique chimique car dans ce domaine une technique suprime une autre, e chaque procédé finit par redevenir obsoléte. Le cas de la sonelec, avant y’avait que l’analogique les ingenieurs etaient bien, une fois le numerique a sortie, la sonelec est redevenu obsolete , les ingenieurs de l’electeonique ont changé de metier..Donc tu ne peux pas te baser sur quelques choses qui va un redevenir obsoléte poir prouver l’existance de Dieu..Le coran est claire c’est une autorité qui juge. Il y’a l’enfer et le paradis chacun fera ses calcul..En islame le juge Khalifa est dans la mosquée, il n’est pas dans les douars entrain d’essauer de concertir les gens comme le font les temoins de jeovah
    Le kalifat te donne le coran a lire et a toi de faire tes calculs..tu ne sais pas lire l’arabe debrouilles toi cherche un prof d’arabe. Maintenant tu fais de la television analogique ou numerique ou tu cherches comment se forme l’image dans le cerveau et tu injecte directemen l’image directement sans passer par un ecran c’est un defis ouvert au musulmans et non musulmans,..chaque erre est deporvus du meme cerveau qu’il se developpe dajs ces propres champs de performance…
    C’est bien de rapeler l’exemple de joseph, mais la lecture de cette sourate est destiné surtout pour les Rois et Pouvoir et non pour les ingenieur agronome..Actuelement les choses ont changé et les Roi ne sont pas assis sur un champs pas de blé comme avant mais sur un champ de canabis…la plateforme a changé…bien que le Blé reste de indispensable et incontournaboe car les chercheur n’ont pas jusqka maintenant sue comment synthetiser le sucre et les proteines a partir du gaz carbonique et l’azote de l’aire sinon il aurait mis le feu dans le champs de blé et faire disparaitre la semence..il est obligé de faire comme ça..sauf ceux qui craignent Dieu, Pharaon n’a pas resisté devant la tentation, Moise l’avait tiré vers l’eau…ldonc ‘islame est totalement different du christianisme et judaisme, c’est une nouvelle religion une nouvelle pensée, une nouvelle architecture …sauf que en sortant l’analyse du texte  »du coran » vers l’ecole les musulmans ont fait une bavure.., chez l’enfant il doit  »savoir l’analyse des objets » …ils ont perdu la technologie…car la technologie se base sur l’analyse des objet beaucoup plus que l’analyse des textes…notre ecole souffre comme tous les pays islamique de cet endicape c’est pourquoi ips sont restés en retards..

  8. Mme CH

    Alors puisque vous parlez de la chimie, du calcul et du cerveau, sachez que le Fer est l’un des éléments chimiques évoqués dans le Coran, dans la sourate al-Hadid: « Et Nous avons fait aussi descendre le fer, dans lequel se trouvent une force redoutable et des avantages pour les hommes… (Coran, 57; 25)

    Selon les spécialistes, le mot anzalnaa traduit par « Nous avons fait descendre » et utilisé pour le fer dans ce verset, pourrait correspondre à une allégorie pour expliquer le service que le fer rend aux hommes. Mais si nous considérons le sens littéral du mot, celui de « faire descendre physiquement du ciel », comme dans le cas de la pluie et des rayons solaires, nous réalisons que ce verset implique un miracle scientifique très significatif.

    Les découvertes astronomiques modernes ont en effet révélé que le fer qui se trouve sur la Terre provient d’étoiles géantes des confins de l’Espace.
    Le fer qu’on trouve sur Terre, aussi bien que celui présent dans tout le Système Solaire, vient des confins de l’espace, étant donné que la température du Soleil est insuffisante pour la formation du fer………. Ce métal ne peut être produit que dans des étoiles beaucoup plus grandes que le Soleil, où la température atteint plusieurs centaines de millions degrés. Quand la quantité de fer dans une étoile dépasse une certaine concentration, l’étoile ne peut plus l’héberger et finit par exploser en ce que l’on appelle une « nova » ou une « supernova ». Ces explosions permettent la dispersion du fer dans l’Univers………
    Il y a aussi des preuves concernant des supernovae plus vieilles. Des taux de fer-60 élevés dans les sédiments océaniques ont été interprétés comme des indicateurs d’explosion d’une supernova située à 90 années lumières du Soleil, il y a de cela 5 millions d’années. Le fer-60 est un isotope radioactif du fer, formé lors d’explosions de supernova, qui finit par se désintégrer et dont la demi-vie est de 1,5 million d’années. La présence accrue de cet isotope dans une couche géologique indique une récente nucléosynthèse d’éléments non loin dans l’Espace et leur transport par la suite sur Terre (probablement dans les grains de poussière).

    Tout cela montre que le fer ne s’est pas formé à l’intérieur de la Terre mais qu’il a été transporté dans l’Espace par des supernovæ, et ainsi « descendu sur la Terre » exactement comme l’affirme le verset. Il est clair que cette information n’était pas connue au 7ème siècle, époque de la révélation du Coran. Néanmoins, ce fait est relaté dans le Coran, la parole de Dieu, qui cerne toutes choses de Son omniscience.

    Sans l’atome de fer, il n’y aurait pas de vie basée sur la chimie du carbone dans le cosmos ; pas de supernova, pas de production de chaleur à l’époque primaire de la Terre, pas d’atmosphère, ni d’hydrosphère. Il n’y aurait pas eu de champ magnétique protecteur, pas de ceintures de radiation Van Allen, pas de couche d’ozone, pas de métal pour fabriquer de l’hémoglobine (dans le sang humain), pas de métal pour contrôler la réactivité de l’oxygène, et pas de métabolisme oxydatif.

    La relation intime et fascinante entre la vie et le fer, entre la couleur rouge du sang et la mort d’étoiles distantes, n’indique pas seulement le rapport des métaux avec la biologie, mais aussi celui de la vie avec le cosmos…

    NB:La sourate al-Hadid est la 57ème sourate du Coran. La valeur numérique du mot al-hadid en arabe est 57. La valeur numérique du mot hadid tout seul est de 26. Comme on peut le voir dans la table périodique des éléments sur cette page, 26 est le numéro atomique du fer. A travers le verset révélé dans la sourate al-Hadid, Dieu Tout-Puissant indique comment le fer se forme, et grâce au code mathématique contenu dans ce même verset Il nous révèle un miracle scientifique…!!!

    A suivre….!!

  9. Mme CH

    Aya Khaddem Chouia Moukhak…!!!

    CODE MATHEMATIQUE DU CORAN

    – Mention de la vitesse de la lumière

    “Il administre l’affaire du Ciel à la Terre, puis elle (l’affaire) lui (dévie) en un jour qui vaut mille années de ce que vous comptez.” (Sourate de La Prosternation)

    Ce verset fut interprétée par A.Zindani et M.Dezahf ainsi: “l’affaire”, qui est une forme d’informationn, parcourt en un jour ce que la Lune parcourt en 1000 années lunaires..

    En effet, Le Coran parle principalement aux Musulmans, qui devraient adopter le calendrier lunaire (car plusieurs pratiques en Islam dépendent de ce calendrier: le jeune de Ramadhan, le pélerinage…) Or le mois lunaire sidéral, c’est à dire le temps que met la Lune pour effectuer un tour complet autour de la Terre, compte T=27,321661 jours, ou encore 2 551 442,5 secondes). Une année lunaire vaut donc A = 12 x T = 354,3678 jours = 30 617 310 secondes
    Le périmètre de la trajectoire de la Lune autour de la Terre vaut
    D = 2 . pi . R où R est la distance Terre-Lune et vaut 384264 km

    La vitesse apparente de rotation de la Lune vaut alors
    V0 = D / T = 2 x pi x R / T = 3682,07 heures

    Cependant,, on doit exclure la composante due à l’entrainement de la Lune par la rotation de la Terre autour du Soleil obtenant: V = V0 cos 2

    Que vaut l’angle 2 ? C’est l’angle que parcourt la Terre en un mois (sidéral):
    2 = 360° x27,321661 / 365, 25636 = 26,92848
    (la dernière valeur est la valeur sidérale de l’année terrestre, c’est à dire la période de rotation de la Terre autour du Soleil)

    Le vrai périmètre de l’orbite lunaire est alors D’ = V x T

    La Lune parcourt en 1000 années lunaires: MA = 1000 x 12 x D’

    La vitesse de “l’affaire” est ainsi: X = MA / (1 jour)

    X = 1000 x 12 x 3682,07 km/h x 0,89157 x 655,71986 h / 86164,0906 s = 299792,498 km/s

    La valeur adoptée internationalement pour la vitesse de la lumière étant 299792,458 km/s…

    -Le nombre 19 dans le Coran

    L’un des miracles mathématiques du Coran est la façon dont le chiffre 19 est codé de manière numérologique dans les versets. Ce chiffre est souligné dans le verset suivant du Coran « Ils sont dix-neuf à y veiller » (Coran, 74 : 30), et encodé aussi dans différents versets du livre. Ci-après une liste d’exemples :

    La formule consiste en 19 lettres.
    Le Coran est composé de 114 sourates (19×6).

    La première sourate révélée est le numéro 96 ; elle occupe le rang 19 à partir de la fin.

    Les premiers versets révélés sont les cinq premiers de la sourate 96 et le nombre total de lettres contenus dans ces versets est de 19.
    a première sourate révélée, la sourate al-‘Alaq, est composée de 19 versets et de 285 (19×5) lettres.

    La sourate an-Nasr, la dernière sourate révélée comprend 19 mots. De plus, le premier verset de la sourate an-Nasr, qui parle de l’aide qui viendra de Dieu, contient 19 lettres.

    Le Coran contient 114 formules (Bismillah), c’est-à-dire 19 x 6.

    Sur les 114 sourates du Coran, seules 113 sourates commencent avec cette formule (Bismillah). La seule ne débutant pas avec la formule est la sourate at-Tawba. De plus, la sourate an-Naml est la seule sourate à contenir deux fois la formule. La première se situe au début et la seconde au verset 30. A partir de la sourate at-Tawba, qui ne commence pas avec la formule, la sourate an-Naml se trouve à 19 sourates plus loin….etc…etc…….

    Et on peut continuer comme ça jusqu’à Shour…!!!

    A suivre…!!!

  10. Mme CH

    Bon puisque vous avez parlé aussi du cerveau, eh bien toujours selon les spécialistes, dans le Coran, Dieu a dit, au sujet d’un des mécréants malveillants qui interdisait au Prophète Mohammed (saws) de prier à la Kaaba: « Mais non! S’il ne cesse pas, Nous le saisirons, certes, par le naseyah (le toupet, le devant de la tête), un naseyah menteur et pécheur! (Coran, 96:15-16)

    Pourquoi le Coran décrit-il le devant de la tête comme menteur et pécheur? Pourquoi le Coran n’a-t-il pas simplement dit que cet homme était un menteur et un pécheur? Quelle relation y a-t-il entre le devant de la tête, le mensonge et le péché?

    Si nous observons l’intérieur du crâne, là où se trouve le devant de la tête, nous trouverons la région préfrontale du cerveau (voir illustration). Que nous dit la physiologie sur la fonction de cette région? Un livre intitulé Essentials of Anatomy & Physiology [Éléments d’anatomie et de physiologie] dit, à propos de cette région: « La motivation et la faculté de prévoir la planification et la mise en action des mouvements se trouvent dans la partie antérieure du lobe frontal, c’est-à-dire la région préfrontale. C’est la région du cortex associatif… ». Dans ce livre, on dit aussi: « À cause de son implication au niveau de la motivation, la région préfrontale est également considérée comme le centre fonctionnel de l’agressivité… »

    Donc, cette région du cerveau est responsable de la planification, de la motivation et de la mise en action des bonnes et des mauvaises actions, et elle est également responsable du fait de dire des mensonges ou de dire la vérité. Il est donc approprié de décrire le devant de la tête comme « menteur » et « pécheur » lorsqu’une personne ment ou commet un péché, comme le dit le Coran: « … un naseyah (toupet, devant de la tête) menteur et pécheur! »

    Selon le professeur Keith L. Moore , ce n’est qu’au cours des soixante dernières années que les scientifiques ont découvert les fonctions de la région préfrontale.

    « Wa 9ol Rabbi Zidni 3ilma »

    Mr Boiterfas… Saha Shourek…!!!

  11. boiterfas

    Mme ch
    C’est bien d’evoquer ces choses qui reste une tentative de reflexion disant intramurous c’est a dire entre specialiste et ne pas la faire sortir au 3ama, car ca peut creer des confusions chez des gens, et dans le coran la responsabilité du savant est engagé car le coran introduit la responsabilité personnelle » , il ne faut pas oublier que le coran a pour but non pas de montrer comment fabriquer tel ou tel chose mais de montrer au gens  »le tribunal de Dieu »
    Il’decrit tres bien et en detail le jugement dernier..le coran a pour but de mettre l’individu devant ces responsabilté…..concernant le fer aussi il est lu de differente maniére et le fer est inteoduit aussi dans e’sillage du  »pouvoir » car le fer est lié avec l’introduction de David pour mener une guerre et constituer un état..Pour dire que le coup de David etait preparé bien avant la naissance de David..Ils ont inteoduit le fer sur terre peut etre avant meme la creation d’adam, en vue de preparer le coup de Davide…Ici le coran averti les Rois…
    La meme chose de la poesie qui a prie un essort considerable avant l’arrivée du prophéte.le probléme etait technique. Y’avait pas de papier comment éviter que le coran soit perdu et ensuite modifié comme cela c’est passé pour la bible. Ils ont introduit la poesie les gens commencaient a  »memorisé les textes » une fois fait, l’introduction du coran sera vite  »memorisé » sans’avoir besoin de l’ecrire….si certains rabbin falcifier facilement la bible, ils leurs etaient impossible d’ouvrir le coeur du musulman pour modifier le texte coranique..
    Tout cela est lié a l’exercise du pouvoir car Dieu n’admet aucun Roi a part lui….jusqu’a maintenant les gens n’ont pas compris le coup de Salomon, pourquoi il demanda d’etre Roi absolu alors qu’il savait que l’equation est hors porté..c’est un coup de Salomon,  »hajatoune fi nafssî ya3coube addaha » ? ..Donc ils ont introduit le fer sur terre pour prendre le pouvoir avec David….
    Sahha ftourek mme Ch..

  12. Amirouche

    CE QUE DIT LE CORAN SUR LE DÉVELOPPEMENT EMBRYONNAIRE HUMAIN :

    Dans le Coran, Dieu parle des différents stades du développement embryonnaire humain:

     » Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile, puis Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide. Ensuite, Nous avons fait du sperme une alaqah (sangsue, chose suspendue, caillot de sang), et de la alaqah Nous avons créé une moudghah (substance mâchée)… (sourate El mouminoune,verset 12,13 et 14)

    Littéralement, le mot arabe alaqah a trois sens: (1) une sangsue, (2) une chose suspendue, et (3) un caillot de sang.
    Si nous comparons une sangsue à un embryon à l’étape de la alaqah, nous découvrons des similarités entre les deux. De plus, l’embryon qui est à cette étape de son développement se nourrit du sang de sa mère, comme la sangsue se nourrit du sang de ceux sur qui elle se fixe.
    Le deuxième sens du mot alaqah est « une chose suspendue ». L’embryon est en suspension dans l’utérus de la mère, au stade de la alaqah.
    Le troisième sens du mot alaqah est « caillot de sang ». L’apparence externe de l’embryon et de ses sacs au stade de la alaqah est très similaire à celle d’un caillot de sang. Cela est dû à la présence de quantités de sang relativement élevées dans l’embryon au cours de ce stade durant lequel le sang contenu dans l’embryon ne commence pas à circuler avant la fin de la troisième semaine ,donc, l’embryon, à ce stade, est comme un caillot de sang.
    Ainsi, les trois sens du mot alaqah correspondent exactement aux descriptions de l’embryon au stade de la alaqah.

    Le stade suivant, mentionné dans le verset, est le stade de la moudghah. Le mot arabe moudghah signifie « substance mâchée ». Si quelqu’un mâchait un morceau de gomme à mâcher et le comparait à un embryon au stade de la moudghah, il verrait que l’embryon, à ce stade, prend l’apparence d’une substance mâchée. Cette ressemblance est dûe aux somites sur le dos de l’embryon qui ressemblent, en quelque sorte, à des traces de dents dans une substance mâchée.
    Le professeur émérite Keith L. Moore est l’un des scientifiques les plus en vue dans les domaines de l’anatomie et de l’embryologie, et il est l’auteur de l’ouvrage intitulé The Developing Human [L’humain en développement], qui a été traduit en huit langues. Ce livre est un ouvrage de référence scientifique et il a été choisi par un comité spécial, aux États-Unis, comme le meilleur livre rédigé par un seul auteur. Le docteur Keith Moore est professeur émérite d’anatomie et de biologie cellulaire à l’Université de Toronto, Toronto, Canada. Il y a été, auparavant, vice-doyen du Département des Sciences fondamentales à la Faculté de Médecine et, pendant 8 ans, le président du Département d’Anatomie. En 1984, il reçut un des prix les plus distingués attribués dans le domaine de l’anatomie au Canada, le J.C.B., Grand Prix de l’Association canadienne des anatomistes. Il a dirigé plusieurs associations internationales, dont l’Association canado-américaine des anatomistes et le Conseil de l’union des sciences biologiques.

    En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Moore affirma: « Ce fut pour moi un grand plaisir que d’aider à clarifier les passages du Coran qui parlent du développement humain. Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que ces passages ont été révélés à Mohammed SAAW par Dieu, parce que la presque totalité de ces connaissances n’ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard. Pour moi, cela constitue une preuve que Mohammed était un messager de Dieu. »
    Au cours d’une autre conférence, le professeur Moore déclara: « Dû au continuel processus de modification au cours du développement, la classification des stades de l’embryon humain est complexe. C’est pourquoi nous considérons que nous pourrions développer un nouveau système de classification en utilisant les termes mentionnés dans le Coran et la Sounnah (ce que Mohammed SAAW a dit, fait, ou approuvé). Le système proposé est simple, complet, et en conformité avec les connaissances embryologiques actuelles.
    Rappelons que le prophète Mohamed SAAW ne pouvait connaître de tels détails parce qu’il était illettré et n’avait absolument aucune formation scientifique…… Donc la seule conclusion raisonnable est que ces descriptions lui ont été révélées par Dieu .

    Source « This is the Truth »

    Sallam et saha shourkoume

  13. OUERRAD

    m*MERCI , SAHBI , faut le dire à ceux qui philosophent pour nous faire avaler des couleuvres sionistes et franc maçonniques .
    WA MA ATTAYTOUM MIN 3ILM ILLA GALILLL ….
    BEAUCOUPS D AUTRES REVELA TIONS SONT A DECOUVRIR POUR DES ANNEES ENCORE .Meme , notre façon de vivre actuelle a ete decrite dans le CRAN ECCHARIF ?, sinon dans les HADITHS de notre prophete MOHAMED salla allahou 3allayhi wa sellem .
    Donc ek bagui ma foi ???????
    SAHA S HOUR KOUM toutes et tous .

  14. boiterfas

    L’erreure de l’eglise catholique c’est lorsqu’elle a abondonné l’aplication de la lois
    Et s’engoufrer dans le debat en physique theorique..le débat etait entre quelques scientifique, personne a l’epoque n’avait pas de navette pour allez dans la galaxie verifier ces dires.
    C’est la science des bureaux. La science des bureaux c’est la science des villes, lorsque l’individu est isolé du monde reel du  »terrains » il produit la science de l’imaginaire..
    Ça devient de la speculation pour passer du temps..des fois ces speculations ateignent le debat politique..Mais si on revient a la réalité des choses le terrain, nos parents imbibé par le travail quotidien du terrain de 6 heures du matin jusqu’a tard la nuit, avaient ils le temps de faire de la theorie? Il insiste’sur l’imame  »stp’ fait vite j’ai du travail qui m’atend »…
    Si l’eglise etait travailleuse elle n’aurait pas du temps pour frequenter les theoriciens qui lui ont fait entrer dans des contradictions et perdre’dans le champs politique parcequ’elle faisait aussi’du politique alors elle etait sencé rester dans le’ domaine juridique de base et s’eloigner aussi des sciences juridique des villes  »comment faire pour donner une difinition a rexte de lois pour le rendre interoretable dans tous les sens et incomprehensible dans tous les sens de la lecture » et cela pour  »devorer plus »..
    Le coran le dit a propos des heritages  »ce que les autres ont produit et laissé »
     »Wa takoulouna atouratha aklane lamane
     »Wa tohibouna el ma’la houbane jamane »…
    Tirer le coran vers le monde des sciences des bureaux encore des science du terrain ça ne marche pas..deja le texte coranique et du type  »poesie » ça ne peut pas prendre une place dans le texte scientifique et technique..tu ne peux pas rediger une publication scientifique oununnbrevet de cette maniére
    Oh toi la molecule des tissus de reserves sort toi
    Purifie toi dans les colonnes de verre de chromato
    Elue toi par le’eluant de Bradford
    Etale toi sur une couche de gel de silice
    Subit toi une difference de charge
    Et migre toi a tes capacité en veillant a laisser les autres te porsuivre
    Si t’a une masse importante qu’il te devance
    Si t’a une masse moins importante, que bien tu les devances
    Oh toi pv=nrt couche toi sur le papier
    Vibre toi et sort de toi le té du pé…

    Sahha ftourkoum

    • Mme CH

      Salam Si Boiterfas et Saha Ftourek…!!! Si vous permettez, puis-je savoir à quelle école vous appartenez ….??? Car j’ai l’impression que nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde…même la théorie M ne pourra pas expliquer ce phénomène, ni le chat de Schrödinger….. !!! Sinon si vous avez une gomme prêtez la moi svp….(rires)..!!!

      Saha Shourek…!!!

  15. boiterfas

    Comme tout le monde nous sommes passé par l’ecole des indigéne
    Y’avait ceux qui assistaient pour voir ce qui se passaient
    Et d’autres qui etaient plein dedans…lol..
    Sur ce qui’ precedait je parlais de l’eglise face aux scientifiques de sallons
    Car Les vraie n’ont jamais rien dit face a l’eglise Pasteur, Linné, Ford, etc

    Je ne parlais Pas des imames face aux scientifique..nous sommes pas encore là..
    Sinon la poesie en science c’est original
    Je le dit pour le mois de ramadhan
    Oh toi l’uranium tire toi du plomb
    Introduit toi au feu de l’enfer
    Que tes entrailles se fondent en plasma
    Que tes neutrons se detachent
    Qu’ils brise les noyaux en chaine
    Qu’il produisent la chaleur de mille enfer
    C’est cela qui se dit dans les ecoles des indigéne
    Car Notre ecole a nous
    c’est l’eau lourdes des profondeurs..
    Rire…
    Sahha ftourkoum le tamis continu ceux qui sont retenus sont connus,

    Sahha ftourkoum

Répondre