La Voix De Sidi Bel Abbes

Le pape nouveau est arrivé. Il est tiré, il faut le croire! Par El Hadj Abdelhamid.

un pape chassant un autre, voici le nouveau, François qui nous fera oublier Benoît XVI, en espérant débusquer les commentateurs en hibernation.

Le pape François a l’air sympathique. Le fils d’immigrés italiens n’a  pas eu droit à un chiffre romain, ni I, Premier, ni II, ni XVI; peut-être que l’élu béat n’est là que pour un moment; on ne commence pas une carrière  » mondiale  » à 76 ans avec un seul poumon même si les 32 dents qui sont là, naturelles par la grâce d’un dentiste émérite ou râtelier d’un prothésiste habile, éclatent le visage d’un benoît sourire de Don Camillo. 
Si Benoît XVI a fait regretter Jean Paul II, François semble être venu de l’autre bout du monde  pour faire oublier Benoît XVI.
 Citoyen  » Sudiste  » lation-américain ( Ah s’il avait été un Indien  Maya bon sang converti par les Conquistadors ), Mario Bergoglio,
le Jésuite a choisi le nom de François, celui du Saint d’Assise, pour se rapprocher des pauvres, dit-il. C’est de bon augure pour tout le monde, en ce temps de récession et surtout que  Saint François avait consacré sa vie  » à aimer toute la Création « .
Saint François,en 1219, en pleine croisade, décide d’aller à la rencontre des Musulmans ( les Sarrazins ) . Voici l’histoire de cette  rencontre rapportée par Saint Bonaventure:… » François et Illuminé (son compagnon ) se rendent compte, en effet, que les sarrazins ( les Musulmans ) ont peu à voir avec cette  » race abominable  » qu’on leur a décrite en Europe. Cinq fois par jour, les deux frères écoutent l’appel du muezzin et regardent avec admiration tous ces hommes courbés vers le sol, unis dans leur prière au Dieu Unique.Pour dire vrai, François et Illuminé ne comprennent pas ce qui leur arrive…Les voies de Dieu, décidément, sont impénétrables. »
Le pape François veut  » intensifier  » le dialogue avec les autres religions et surtout avec l’Islam. Mustapha Cherif, le philosophe algérien, prix Ducci 2013 pour la Culture de la Paix, a eu le privilège d’être reçu par le pape en compagnie d’autres représentants de l’Eglise, du Judaïsme et du Bouddhisme ce Mercredi dernier.
Mustapha Cherif a dit au pape :  » L’Algérie, terre d’hospitalité et carrefour des civilisations, a toujours été à l’avant-garde de la défense de la dignité humaine et de l’amitié entre les peuples « .
A Aberdeen, en Ecosse, le révérend Issac Poobolan a ouvert les portes de son église aux Musulmans pour leurs prières et à Bradfort, en Angleterre, la communauté musulmane se mobilise pour aider à la rénovation de la dernière synagogue, lieu de culte du Shabbat, construite en 1880.
Un doux zéphyr, venu des Andes, a soufflé sur Rome et poussé ses voiles vers l’Orient.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=24757

Posté par le Mar 25 2013. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

17 Commentaires pour “Le pape nouveau est arrivé. Il est tiré, il faut le croire! Par El Hadj Abdelhamid.”

  1. belamri abdelkader

    Bien qu’en Islam,il n’existe pas d’intermédiaires entre Allah et ses sujets,nos illuminés imposent leur dictat et s’érigent  » en représentants  » de Dieu ;ils interpretent, pour des raisons obscures et à leur avantage,les preceptes de l’islam et leur corollaires en vue d’embrigader les peuples musulmans dans un esprit de servilité.Les autres religions ont  » l’avantage « d’etre hirarchisée dans leur fonctionnement ,acceptée par les fidèles,sans risque d’ intrusion extérieure qui pourrait problematiser la foi et fragiliser le systeme.La religion chrétienne n’a connu qu’à deux occasions cette situation inhabituelle ou un pape supplée un a

  2. belamri abdelkader

    Je continue: autre pape de son vivant et avec son propre consentement (demission ) ,quelle leçon de bonne gouvernance, d’humilité et de bonne conduite qui doit inspirer meme les gouvernances dans le civil et leur donner à réflechir que la responsabilité n’est pas une fin en soi mais un idéal qui s’estompe devant l’incapacité.

  3. badissie

    BISMILAH EL RAHMANE ERAHIME LEN TERDA ALLIK EL YAHOUD WA NASSARA HATA TATABIAA MILATAHOUME . SADAK ALLAH AL AADIME

    • mahdi annas

      khouya badissi allah a dit sobhanah: WA LEN TARDA ANKA AL YAHOUDOU WA LA ANNASSARA HATA TATABIA MILATAHOUM…el baquara no 120 wa madera enta taref hada kitabo allahi wal mouslim akhou el moslim wajaba alaihi testidouhou wa isdai enoshi ilaihi wa baraka arrahmanou fika wal mouslimina amin

  4. Jamel

    la diversité de la voix de belabbes est un atout des plus importants.

  5. Argos

    On constate souvent que c’est les autres religions qui veulent ou souhaitent dialoguer avec l’Islam, alors qu’il les ignore complètement car à quoi sert ce dialogue quand il les abroge en les estimant être falsifiées par des religieux zélotes pour ne pas prêcher le vrai Islam, celui de la soumission à Dieu l’unique, celui aussi de nos zélotes commentateurs. Il est vrai aussi que même quand l’Islam dans le Coran cite la Torah (Tora’h), les Psaumes (Zabor) et l’évangile (In’jil) où l’on rencontre des similitudes sur l’histoire du peuple juif et de leurs prophètes y compris Moïse (Moussa) et Jésus (Îssa) paix sur eux, parties intégrantes de ce peuple, il leur dénie leur origines juives en les nommant comme « Hanif » donc à quoi bon ce doux zéphyr, venu des Andes, soufflant sur Rome et poussant ses voiles vers l’Orient Si Abdelhamid ? Ils ont leur religion et nous avons la nôtre…
    On appelait en Grec, « Biblis » des rouleaux de feuilles de papyrus collées bout à bout, ce qui a donné par l’intermédiaire du latin médiéval le mot Bible (le Livre) terme qui désigne l’ensemble des écrits de la religion juive et chrétienne. La bible comprend deux parties : l’ancien testament (39 livres, relatifs à la religion juive) et le nouveau testament (27 livres dont les 4 évangiles concernant spécialement la religion chrétienne). Les textes de l’ancien testament relatifs au dogme des juifs, sont classés en 3 groupes :
    1-La Torah (la loi) qui représente les 5 premiers livres de la Bible ou Pentateuque
    2-Les Nebbiim (les prophètes) qui regroupent des livres historiques et des livres des prophètes (Nabi en arabe) comme les Psaumes de David (Zabor)
    3-Les Ketubim (les écrits) le reste des autres livres, les lamentations, les cantiques, les rouleaux etc….
    La Chrétienté étant en quelque sorte, une innovation de la religion Juive après la « disparition » de Jésus, a engendré le catholicisme suite aux premières assemblées (du grec Ekklesia) des fidèles ou « Église », créant ainsi tout au début de l’ère chrétienne, l’Église de Jérusalem des « juifs chrétiens », puis l’Église d’Antioche après leur condamnation d’hérésie (koufr) par les autres juifs de l’orthodoxie, et enfin l’Eglise Universelle (du grec Katholikos) Romaine fondée selon la tradition par St Pierre, le chef des apôtres et premier chef de l’Église Catholique, son successeur, le père dépositaire de la tradition spirituelle est le Pape (du grec Pappas). Aujourd’hui, le Pape François ou le Saint Père, porte comme titres complets: Evêque de Rome, successeur de Saint Pierre, Vicaire de Jésus-Christ, Prince des apôtres, Souverain pontife, Patriarche de l’occident, Primat d’Italie, Souverain de l’état de la cité du Vatican, mettant en œuvre toute une curie pour l’assister dans ces multiples fonctions où il n’y a pas beaucoup de place pour nous les pauvres gentils (Oum’mi), les mécréants de musulmans…… Il faut le souligner aussi. Cordialement

  6. Claude .B

    Bonjour ,
    J’ai pris connaissance des commentaires précédents ,tout au moins de ceux que je pouvais lire .Je me permets de livrer mes impressions sur les premiers pas du nouveau pape François .
    Je retiens 3 temps forts depuis son arrivée :
    1)Ses premières déclarations au cours desquelles il s’est présenté comme un grand bâtisseur de ponts entre les religions et notamment avec l’islam ,affirmant la volonté de l’église chrétienne de créer les conditions d’un dialogue accru et serein avec les musulmans .
    2)Son accueil dans la résidence d’été des papes à Castel Gandolfo réservé à son prédecesseur :une chaleur teintée de grand respect était palpable ,cette image de deux papes si différents l’un de l’autre mais unis dans la foi ,priant Dieu agenouillés sur le même prie Dieu ,sans protocole .Le pape François plein d’attentions pour le pape Benoit visiblement très diminué :un témoignage fort et émouvant .
    3)Dimanche ,la messe des rameaux marquant le début de la semaine sainte ,a été l’occasion pour le nouveau pape de communiquer sa foi et son espérance en l’homme « Ne soyez pas des hommes et des femmes tristes ,un chrétien ne peut jamais être triste « ,ce message ,il compte le clamer lors des JMJ (journées mondiales de la jeunesse ) à Rio en juillet .
     » Apprenez à regarder en haut vers Dieu ,mais aussi en bas vers les autres ,vers les démunis.
    Ses messages ,son attitude montrent que son prénom n’a pas été choisi au hasard ,il ira vers les pauvres ,vers ceux qui ont besoin d’aide .
    Sa proximité avec les gens ,sa simplicité ,sa bonté visible ,sont un bon présage pour l’ avenir ,il saura apporter la rénovation nécessaire dans un vatican controversé quant à son fonctionnement .
    Je remercie Mr Elhadj Abdelhamid de nous avoir proposé ce thème de réflexion et d’expression .
    Cordialement .

  7. Arbi

    moi aussi je remercie hadj pour ses efforts de nous publier sérieux et beaux sujets et cela est trés instructif surtout pour le dialogue interconfessionnel

  8. Mémoria,

    Le Docteur ElHadj a jeté un pavé dans la mare….Nostrum en piègeant cet article qui parle du choix d’un Pape comme les autres,c’est à dire d’un fusible prêt à sauter comme tous les autres s’il s’éloignait des principes directeurs non de la chrétienneté mais de la théorie des dominos de Jérusalem….
    A chaque remise à l’ordre de Papes qui s’égarent dans le dialogue interconfessionnel,il y a un court circuit qui médiatise que ce pape est tout à coup « redevenu » un cadet des jeunesses hitlériennes,ou trop sensible aux pédophiles et mariage des évèques…
    Le Vatican ne représente que…Rome et le véritable rapport de forces se trouve structuré lors des fêtes confessionnelles à Jérusalem et Bethléem où les différentes « églises » chrétiennes sont étouffées par la présence israêlienne qui leur rappelle que Jérusalem n’est plus la capitale des trois religions monothéïstes mais celle de ….l’état d’Israël !
    Le Pape ne pouvait être qu’Italien officiant chez les descendants des Mayas et Incas comme l’a été « nazi »/Aryen son prédécesseur.
    Pourtant la chrétienté a eu bien plus de dialogue et d’interaction(s) historiques avec l’Orient et les autres religions asiatiques..L’église de Constantinople,orthodoxe,celle des popes(et non papes) officie jusqu’au Kamtchatka….C’est vrai qu’un pape venant de l’Est et de Russie n’inspirerait pas confiance au lobby qui veille et surveille Byzance et/ou Istanbul….

    Si Abdelhamid nous ramène à ce duel épique et burlesque entre Don Camillo et Peppone….!

    Djoumouâa makboula !

Répondre