La Voix De Sidi Bel Abbes

Le MAUSOLÉE DE SIDI BEL ABBES ,signifie-t-il quelque chose pour nous Bel-Abbésiens,  » nos élus, notre société civile »?Par notre ami A. Belamri

Le MAUSOLÉE DE SIDI BEL ABBES ,signifie-t-il quelque chose pour nous Bel-Abbésiens,   » nos élus, notre société civile »?

10390247_346031878911806_3044449135212010912_n

La question est d’actualité puisque tout va de travers et à contre sens de ce qui pourrait constituer la fierté de tout Bel-Abbésien orgueilleux et jaloux de son identité. Selon certains parvenus et en raison de l’état de déliquescence de tout ce qui faisait la fierté de la cité ,rien du tout ;seulement un espace où les convoitises matérielles occultent tout intérêt à la symbolique prônée par NAPOLÉON lui même qui a préféré que l’appellation de la ville soit attribuée à un des habitants de ce merveilleux et riche site stratégique au lieu et place de sa personne. Mon propos n’est pas de faire l’histoire de ce pieux personnage et sa relation avec la ville qui porte son nom que chacun pourrait lire sur google ,mais de rappeler que la fierté d’une population et de son appartenance réside , d’abord ,dans le respect de ce qui symbolise son identité et sa personnalité ,la considérer à chaque fois qu’une décision viendrait chapeauter un processus de réflexion dans le domaine économique ,social ou culturel. Sommes -nous une sous -population pour ignorer ce que font d’autres villes pour préserver leur histoire et sécuriser leur symbole de toute banalisation qui nierait leur existence et effacerait leur origine ? Je pourrais citer ,à titre d’exemple ,certaines villes algériennes qui prennent un soin et un honneur à entretenir et préserver leur patrimoine historique ,culturel et cultuel symbolisé par le saint de leur ville :SIDI EL HOUARI à Oran ;LAKHDAR BEN KHLOUF à Mostaganem;SIDI BOUMEDIENNE à Tlemcen;SIDI ABDERRAHMENE à Alger etc….Quand vous visitez ces lieux « sacrés  » ,un sentiment de fierté ,de jalousie et d’amertume vous submergent en même temps ,car si vous êtes heureux d’une conscience avertie sur le patrimoine national de la part de certains élus de ces villes citées ,vous êtes rattrapé par la réalité de votre quotidien et de votre vécu local et la tristesse vous rappelle à l’ordre d’un devoir non accompli. Pourtant ,ce lieu n’est pas seulement lié à la foi et les prêches mais un haut lieu de l’histoire contemporaine puisque l’Emir Abdelkader lui même y trouvait la paix et l’inspiration dans sa résistance contre l’ennemi. Même Sidi Bel Abbés El BOUZIDI ,pourtant chassé de ce lieu par les tribus,y retourna pour trouver la paix définitive en sollicitant ses fidèles de l’y enterrer. L’idée n’a pas rebuté la France d’appeler un grand paquebot français  » SIDI BEL ABBÉS  » que la flotte allemande coula en 1944 durant la seconde guerre mondiale pour vous dire l’importance qu’on accorde à la symbolique même si elle ne traduit pas les mêmes intérêts. Compte tenu de son histoire et l’unanimité autour de son appellation,la raison et la fierté s’il en est une ,nous interpellent pour faire du lieu du décès de ce saint patron de la ville et donc de l’identité locale ,un lieu honorable qui permettrait ,d’abord , d’avoir du respect pour soi et pour ceux qui viendraient visiter ce lieu qu’ils connaissent à travers certains écrits élogieux dont la réalité ne répond nullement à son statut ,mais aussi d’exprimer sa fierté d’appartenir à cette ville qui a marqué l’histoire ,que certains veulent la reléguer à un souk où seules les transactions commerciales ont droit de cité.  Je lance un appel à nos élus d’engager dores et déjà un concours architectural pour la construction d’une KOBBA digne de ce lieu et qui pourrait marquer leur mandature du sceau de la reconnaissance de la part des Bel-Abbésiens. les associations concernées  devraient s’associer a tout  projet qui pourrait constituer la base de lancement de leurs  programmes  sur un chantier qui s’avère vaste et multi- directionnel à SIDI BEL ABBES que nous chérissons.

index

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=56418

Posté par le Nov 18 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

57 Commentaires pour “Le MAUSOLÉE DE SIDI BEL ABBES ,signifie-t-il quelque chose pour nous Bel-Abbésiens,  » nos élus, notre société civile »?Par notre ami A. Belamri”

  1. lecteur

    Interpellation d ‘une société qui vivote.

  2. rouai amina

    Bonjour Si Belamri, j’espère que vous allez bien. Je souhaite vous dire Bravo. C’est un sujet brûlant, qui touche chacun de nous, surtout quand les nôtres y sont enterrés. Je souhaite vivement que vous allez faire bouger les gens, car les algériens ont quelque chose de particulier: le nif…le pif, l’orgueil! et il ont souvent besoin de recevoir un appel du pied pour réagir. Bonne chance pour cette merveilleuse idée. Amina Rouai, petite fille Azza.

  3. fethi

    @Rouai Amina Ah la petite fille de ammi Azza le grand intellectuel que je relis surtout sur ce vrai drame de désintérêt ou belabbes est touchée

    • rouai amina

      @fethi, qui que vous soyez, certainement un ancien élève, votre message me va droit au coeur. Je suis d’autant heureuse de voir que les commentaires commence à tomber. Il faut faire bouger les choses. Amina

  4. HBF

    Les sensibilités seront touchées mais passez a des actes fondateurs

  5. Mouha

    Normalement ce mausolée doit être bien sauvegardé par la mairie qui est le premier responsable.

  6. BELAMRI abdelkader

    Merci Amina ROUAI ,petite fille de notre Grand AZZA Aek ,ALLAH YARHMAH ,homme de culture et de principes qui aurait adhéré sans lésiner à ce projet de réhabiliter et mettre en lumière ce haut lieu de la ville avec toute sa symbolique.Le bonjour à ta maman , Dame d’une disponibilité sans pareille pour ce qui se rapporte à la ville qu’elle aime beaucoup ,bien qu’elle n’y habite pas .

  7. HBF

    Ceux qui sont loin sont encore plus peines de voir l’état de leur ville.

  8. Nadia Azza Zerhouni

    Mr Belamri, comme ma petite niece Amina.je vous remercie de nous rappeler la desolation de cet endroit.je m’y suis rendu moi meme en Mai de cette année.Et J’ai eu du mal a retrouver les tombes de ma famille.Celle de mon pere était a peine visible sous les broussailles et les detritus .L’etat du mausolée lui meme était dans le meme état de délabrement et de desolation que le cimetière lui meme.
    le plus triste pour moi a été de constater que dans ce vieux carre du cimetière reposent les figures les plus éminentes de mon enfance et par la meme de la ville de Sidi Bel Abbes a commencer par mes veneres grands parents,mon pere Maitre Azza Abdel Halim mes oncles AbdelKader, Mohamed ,Bel Abbes.
    Mais aussi les grandes fiamilles de la ville.
    J’espere que votre intervention amenda les autorités de la ville a remédier a cette desolation.Et je vous en remercie.

  9. Abbes

    Si les autorités ne feront rien je préfère que les vraies associations se mobilisent aidées par la radio belabbes etc Je présume la presse.

  10. chaibdraa tani djamel

    @AZZA Nadia et ROUAI Amina ,trés ravi de voir les commentaires sur le mausolée de SIDI BEL ABBES par BNETTES BLADI et surtout mes voisines de la rue de la mosquée -GRABA- ,je commence par 3ami ABDELHALIM allah yarhamah , dont j’ai assisté à son enterrement le grand batonnier avec toujours son cigare à la bouche,,installé les derniers temps dans sa maison natale au coin prés de la medersa ,sans oublier 3ami ABDALLAH allah yarhamah , décédé à TOULOUSE ,le pharmacien et maire d’ARZEW (c’est le méme genre du Dr AEK HASSANI ) lui qui invitait tous ses amis de SIDI BEL ABBES la journée du 15 aout ,féte des plage tout en organisant des soirées inoubliables avec le grand chanteur marocain ABDELHADI BELKHAYAT , sans oublier 3ami BELABBES allah yarhamah et le grand AZZA AEK allah yarhamah . Mes salutations de bon voisinage et sans oublier que tout les jours je me retrouve avec votre cousin et oncle MOULAY. Salutations à ILIES ZERHOUNI

  11. Fethi

    @Djamel Le dépit est vraiment a sa place mais je crois que les associations doiven t assumer leurs missions plus il ya la mairie qui gère et il ya un budget

  12. chaibdraa tani djamel

    Je lance un SOS aux responsables de l’apc, élus ,dépurés ,senateurs et de associations pour la sauvegarde de la ville ,de voir ce qui ce passe devant l’entrée de l’hopital HASSANI AEK ,les responsables de cet hopital sont en train de défigurer cette belle entrée.Je n’ai envoyé ce message que par amour à ma ville.A bon entendeur salut.

  13. Khaled OURRAD

    @ Mr BELAMRI toujours vos contributions sont bien ciblées.Les responsables doivent inscrire un projet pour ce mausolée et ne pas se limiter a des actions sporadiques.Volontariat etc…

  14. BADISSI

    je suis d accords que le cimetière est dans un état catastrophique , mais pour le mausolée c’est une autre histoire , si on fait une enquête sur le comportement de certaines personnes devant ces mausolées vous aurez la chair de poule un CHIRK pire que celui de la DJAHILIA , sachant que ces mausolées sont une BIDAA heureusement qu’il y avait l association des oulémas qui a combattue ce fléaux dangereux , sans oublier que le colonialisme a encourager ces blasphèmes
    ALLAH YAHDINA

  15. HBF

    Agir vite pour sauver ce cimetière.

  16. Omar

    Vos appelez ça un mausolée ? ça ressemble à une écurie abandonnée, j’ai vu de mes propres yeux dans quel état se trouve (le mausolée) où plutôt une baraque: vous êtes tellement fiers de votre ville tout et son contraire.Ah!!! parlotes quand tu nous tiens,tout le monde donne son opinion mais personne ne bouge et en particulier les félons qui détiennent toutes les clefs de la ville,mais je n’ai jamais vu un responsable donner son point de vue concernant l’ensemble de la ville.La majorité n’en a cure, mais simplement écrire son point de vue jusqu’à quand ? S’il y’a quelques volontaires qui se donnent de la peine à vouloir avec toute leur bonne volonté promouvoir la ville et le mausolée la majorité s’en tamponne complètement. Faites de sortes de mobiliser toute la population déjà à nettoyer le cimetière qui ressemble à un dépotoir or que c’est notre dernière demeure tôt où tard personne n’y échappe voilà le plus important et je ne parle pas du reste sinon ça sera que du réchauffé,depuis que je me souvienne on est forts qu’à la médisance bien que la majorité y vont à la Mosquée mais ce n’est que du décore quant à la foi Allah sait se qui se passe dans nos coeurs,cinquante ans d’Indépendance cinquante ans de saleté de misère de guerre civile pas d’ordre, pas de responsables et ce n’est pas fini,du Bla-bla-bla jusqu’à quand ? Rappelez vous ce que nous disait nos parents quant nous étions petit tu n’as pas honte de rester sale ?.C’était un conditionnement qui participer à nous forger un caractère pour le lendemain et voilà nous y sommes résultats? Zéro pointé,Les jours,les années se suivent et ne se ressemble pas les circonstances varient selon les générations avec le temps,bon courage quand même.

  17. Ayadoun Sidahmed

    Je vous remercie Mr Belamri d’avoir évoqué ce sujet très important qui visent un patrimoine historique de notre ville. A cet effet notre association « jeunesse volontaire » vous invite à participé dans l’action de nettoyage et de sensibilisation (cimetière de Sidi Bel Abbés) le Samedi 29-11-2014 à partir de 8H30. Cet action va contribuer non seulement au nettoyage mais aussi à éveillé les consciences de préserver ce qui restent de notre patrimoine.

    • MADANI

      AYADOUN n »oubliez pas le cimetière de sidi abdelkader , je remarque que les gens ne parlent que de sidibelabbes même la photo de l’article et pourtant nous sommes égaux devant la mort il n’y a ni riche ni pauvre il y a des êtres humains à respecter merci pour votre bénévolat avec vos jeunes allah yahfadhoum

  18. Mouha

    Signez votre appel. C’est à votre honneur.

  19. Abbes

    Monsieur en agissant de la sorte Vous redonnez confiance à tous ceux qui se plaignent et que dieu vous garde.

  20. Hamid

    Au moment où je voulais parler de faits. Je vois au moins un résultat tangible. C’est la future action de VOLONTARIAT. Alors Jeunesse volontaire est la plus volontaire.

  21. LVLP.

    Bravo pour cet article qui parle de notre cimetiere qui est la derniere demeure de l’etre humain qui par definitivement de cette vie d’ici bas et quze sa nouvelle adresse sera quartier et boulevard des allongés malheureusement de son vivant l’etre na jamais ete respecté alors mort c’rst pire et le voilà quittant une vie malsaine et nauseabonde pour atterrir ou plutôt s’ enterrer dans un lieu ou personne ne le respectera jusqu’à même lui pietinant la tombe.
    nous sommesperdu dans ce dedale d’herbe folle et de ronse.quitte meme à se faire piquer par des viperes.
    alors cette vérité estcomme l’eau qui prend la forme du vase qui la cpntient.

    la Marquise de Lambert avait dit je cite:—Nous vivons avec nos defauts comme avec les odeurs que nous portons , nous ne les sentons plus.Ils n’incommodent que les autres .

  22. rouai amina

    Merci, je vois que ça commence à bouger. Merci à l’association qui prend note et décide d’une réunion fin novembre. Je l’ai dit plus haut, l’orgueil, le nif!!
    Malheureusement, c’est triste à dire, cependant chacun de nous est responsable de ce résultat..on voit, mais on n’a pas le cran de parler à ceux qui commettent ces délits. Comme dit l’un de vous, Abdelkader Azza aurait participé activement pour ne pas laisser les choses telles qu’elles sont devenues! il ne les auraient même pas laisser commencer. Tout est histoire d’éducation, et l’exode rurale à participer à tout ce gâchis. Heureusement, ne dit-on pas Si Belamri, Le temps est un grand maître, il règle bien des choses. Bonne continuation, on finira je suis certaine à redresser la barre très haut. Amina

  23. BADISSI

    @rouai amina
    heureux de vous lire après cette longue absence , passe le bonjour a votre mère et votre sœur

    • rouai amina

      Merci à toi, idem pour les tiens. Il est vrai que cela fait longtemps que je ne me suis pas manifesté sur le site, je ne trouvais pas le temps de le faire, et là le sujet est d’actualité. On s’inquiète, il faut qu’on bouge. Allah yerham tous ceux qui nous sont chers.Ils mérite un peu de décence de notre part, c’est notre devoir. Bonne soirée. Amina

  24. Mohand

    Heureusement que la vie après la mort est ailleurs!

  25. Mohand

    Ne perdez point le temps que vous laisse leur fuite à rendre à mon tombeau des soins dont je vous quitte.
    Jean Racine

  26. Un ami

    la conscience est quitte quand est soulevé un grave problème La balle est chez les grands manitous d’abord!

  27. Bouchentouf

    Salem Si Belamri. Si la question qui se pose est de réhabiliter le mausolée de Sidi-Bel-Abbès pour en faire un lieu de culte obscure, c’est un faux procès intenté à notre identité qui ne peut être que musulmane vouée exclusivement à l’adoration d’Allah seul et sans associé, mais si c’est pour entretenir un lieu où sont enterrés nos morts [Allah Yarham’houma] c’est à tout à votre honneur de dénoncer le laisser aller qui prévaut dans nos cimetières à cause du laxisme de nos responsables locaux qui sommeillent encore et qui mourront un jour au dessus de leur moyen. Mais puisqu’il est aussi question ici d’identité voir de personnalité d’une ville à travers son mausolée, ne nous voilons pas la face non plus, la déviation qui consiste à adorer ces marabouts d’un autre temps, vénérés comme des idoles est une innovation blâmable associée au polythéisme [Chirk bi Allah], tout le monde le sait mais semble l’ignoré en nageant entre deux eaux pas très claires. Certes de leur vivant, l’Islam considèrent certaines personnes pieuses comme des Wali (intercesseurs ou tuteurs) à imiter pour leur sagesse, leur savoir religieux ou leur comportement exemplaire mais il n’est plus question après leur mort, d’intercession auprès d’Allah comme persiste encore à le faire bon nombres de nos compatriotes dans leurs suppliques quand ils visitent leurs tombes [Sidi El Houari Aâtina el baloune !!! suppliaient même certains pour gagner un match de foot !]…. Si autrefois nos parents avaient cette habitude païenne de s’en remettre à ces personnages parfois mythiques qui sentaient le souffre, c’était bien par ignorance ou par mimétisme excusable au demeurant puisque jeunes, nous les avons aussi suivi dans leurs pérégrinations. Aujourd’hui, point d’excuse à faire valoir, l’Islam est clairement expliqué sauf pour ceux qui ne veulent pas entendre et s’obstinent dans une spiritualité populaire qui dépasse son dogme. Dans ma bibliothèque traine un vieux mensuel d’ « Histoire & Patrimoine » de 2002 évoquant l’Algérie avec des témoignages qui donnent espoir par certains cotés et déception par d’autres comme dans l’un de ces reportages entre rêves et réalité au cœur de la Kabylie, où l’on découvre cette histoire du culte d’une Sainte : Yemma Gouraya, dans le parc national du même nom sur les hauteurs de Bejaïa.
    « Ce qui fut un fort Turc est aussi le lieu du culte de Yemma Gouraya, réputée sainte femme [waliya] une sainte qui dans l’imaginaire de l’islam populaire algérien intercède auprès d’Allah et du Prophète. Le génie des lieux ou le serviteur [bouab] est incarné par celle qui, ici, est connue et vénéré de tous : Lalla Taous. A 71 ans, elle porte beau, et monte haut encore pieds nus jusqu’au mausolée perché à 600 mètre d’altitude, quand le temps le permet et pour apaiser dit-elle par la seule force de la prière [da’wa] les âmes blessées, les destins contrariés qui viennent de toute part rendre visite à la Sainte. Elle avait dix ans quand lui est apparu, alors qu’elle était bergère dans les montagnes de petite Kabylie, l’esprit de Yemma Gouraya qui lui a prédit : « j’habiterai chez toi et tu habiteras chez moi » Depuis dit-elle, « ce coin m’est cher, c’est Allah qui l’a voulu, mes anges sont ici ». Vêtue dune robe violette, recevant simplement sur une peau de mouton ou sur un banc de bois, elle appelle, au nom des pèlerins la miséricorde d’Allah : « Oh Allah bien Aimé, sois pour nous un Gardien, Oh Yemma Gouraya, je t’adresse une supplique, » Chante-t-elle d’une voix cristalline qui donne la chair de poule à cette femme venue de loin avec ses deux filles qu’elle rêve de marier. Debout dans le sanctuaire, où l’on allume des bougies pour être exaucé, toute trois poussent des youyous, comme on attire sur soi le bon sort que Lalla Taous conjure en psalmodiant des mots magiques en passant du kabyle à l’arabe, « Ce n’est pas moi qui parle, soutient-elle, c’est Yemma Gouraya qui emprunte ma voix, son vrai nom c’est « Kariya », celle qui sait lire », cette vieille mère de famille est à son tour considérée comme une sainte. Jamais elle ne mange de poisson, depuis que Yemma Gouraya lui est apparue comme une sirène. Aujourd’hui, elle a un rêve, a moins que ce ne soit celui de la Sainte, qui lui a dit : « Tu rebâtiras mon sanctuaire. Je ne le veux pas en vulgaire parpaings, je le veux en pierre de la montagne et avec ma terre » et c’est son dernier vœu avant de la rejoindre et votre vœu à vous n’est-ce pas un pèlerinage vers la maison sacrée d’Allah In’challah où dans la sourate « Ezzoumar » V.3 [les groupes] il est dit : « N’est-Il pas le Seul Digne d’être exclusivement adoré? Quant à ceux qui ont adopté en dehors de Lui d’autres divinités (idoles), en disant : «Nous ne les adorons que pour qu’elles nous rapprochent davantage de Lui», en vérité, Allah tranchera le différend qui les oppose, mais Allah ne guide point dans la bonne voie l’infidèle perfide » .…………………………………………………………………………………
    Amicalement à tous(tes) et au plaisir de vous rencontrer Mme Amina Rouaï, l’occasion ne s’est pas encore présentée mais j’ai bon espoir au prochain voyage in’challah.

    • rouai amina

      merci Si Bouchentouf, moi aussi j’espère vous rencontrer enfin, et cela me fera très plaisir. Merci pour ce comment, bien que chacun peut avoir ses idées….on en parlera de vive voix si nécessaire. Le point le plus important ce jour est d’éveiller les consciences, afin qu’on puisse venir à bout de toutes ces destructions….je reste formelle, tout est question d’éducation…nous voulons simplement et humblement, laisser nos morts en paix, dans un cadre décent et tranquille. Je vous embrasse, à bientôt. Amina Rouai.

  28. BELAMRI abdelkader

    backback
    Sur quelle chaine regarder le match Mali – Algérie 19/11/2014 à 17:00
    Mercredi 19 novembre à 7:43
    Algerie360
    Sur quelle chaine regarder le match Mali – Algérie 19/11/2014 à 17:00

    Le match Mali – Algérie sera diffusé en direct le 19/11/2014 à 17h00 sur plusieurs chaînes de télévision, l’ENTV ne diffusera pas le match.
    La rencontre de l’équipe d’Algérie face au mali dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015 sera transmise en streaming live sur internet. Les liens seront publiés 30 minutes avant le début du match.

    Sauf changements de dernières minutes, il n’y aura pas de diffusion en Algérie sur l’ENTV ni en France sur le bouquet Multisports (anciennement À la Carte).

    Date : Mercredi 19 novembre 2014
    Horaire : 17h00
    Lieu : Bamako, Stade du 26 Mars
    Arbitre : Joseph Odartei Lamptey (Ghana)

    Confirmé

    beIN Sports Arabia 2 (Méditerranée, Maghreb)
    ORTM (Mali)
    Radios

    Chaine 1
    Chaine 3
    Fréquences ORTM

    Eutelsat 7A
    Eutelsat 7A – Fréquence 10721 – H – 22000
    Eutelsat 7A – Fréquence 12728 – H – 30000

    Amos 5
    Amos 5 – Fréquence 11884 – V – 27500

    Intelsat 10-02
    Intelsat 10-02 – Fréquence 4084 – L – 03906

    Eutelsat 16A
    Eutelsat 16A – Fréquence 10804 – H – 30000
    Eutelsat 16A – Fréquence 12562 – H – 30000

    SES 4 at 22.0°W
    SES 4 – Fréquence 10986 – V – 30000

    Galaxy 19
    Galaxy 19 – Fréquence 11867 – V – 22000

    Cliquez ici pour lire l’article depuis sa sourceA la unePolitiqueSécuritéEconomieInternationalFaits diversNationAutomobileFemmesCultureHigh-techGâteaux Aid

    اخر الاخبار
    حرب بين الجزائر والرياض وقودها النفط
    backback
    Sur quelle chaine regarder le match Mali – Algérie 19/11/2014 à 17:00
    Mercredi 19 novembre à 7:43
    Algerie360
    Sur quelle chaine regarder le match Mali – Algérie 19/11/2014 à 17:00

    Le match Mali – Algérie sera diffusé en direct le 19/11/2014 à 17h00 sur plusieurs chaînes de télévision, l’ENTV ne diffusera pas le match.
    La rencontre de l’équipe d’Algérie face au mali dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015 sera transmise en streaming live sur internet. Les liens seront publiés 30 minutes avant le début du match.

    Sauf changements de dernières minutes, il n’y aura pas de diffusion en Algérie sur l’ENTV ni en France sur le bouquet Multisports (anciennement À la Carte).

    Date : Mercredi 19 novembre 2014
    Horaire : 17h00
    Lieu : Bamako, Stade du 26 Mars
    Arbitre : Joseph Odartei Lamptey (Ghana)

    Confirmé

    beIN Sports Arabia 2 (Méditerranée, Maghreb)
    ORTM (Mali)
    Radios

    Chaine 1
    Chaine 3
    Fréquences ORTM

    Eutelsat 7A
    Eutelsat 7A – Fréquence 10721 – H – 22000
    Eutelsat 7A – Fréquence 12728 – H – 30000

    Amos 5
    Amos 5 – Fréquence 11884 – V – 27500

    Intelsat 10-02
    Intelsat 10-02 – Fréquence 4084 – L – 03906

    Eutelsat 16A
    Eutelsat 16A – Fréquence 10804 – H – 30000
    Eutelsat 16A – Fréquence 12562 – H – 30000

    SES 4 at 22.0°W
    SES 4 – Fréquence 10986 – V – 30000

    Galaxy 19
    Galaxy 19 – Fréquence 11867 – V – 22000

    Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

  29. Ayadoun Sidahmed

    Kaid c’est la moindre des choses qu’on peut faire pour nos défunts que dieu les accueil dans son paradis.

  30. elhadj abdelhamid

    Bonsoir
    La sortie maraboutique de Si Belamri a plusieurs mérites dont le premier, et non le moindre, est celui de remettre sur la table le débat sur le maraboutisme à la croisée des courants multiples qui traversent « la pensée islamique algérienne », islahiste(réformateur algérien originel ), hamasiste, salafiste …
    Si la réhabilitation « spirituelle » du mausolée est de nature à induire une polémique , une restauration « historique » du site, lieu d’un haut fait d’armes algérien, la Bataille des Ouled Brahim du 30 Janvier 1845 ( l’attaque de la Redoute de la Légion installée face à la Koubba sacrée ) peut, à mon humble avis, gagner un consensus belabbésien. A Sidi Bel-Abbès, face au mausolée, sont tombés 56 martyrs, les assaillants de la Redoute, rejoints par leurs chefs de tribus exécutés sommairement par le colonel de la garnison alors que le « commandant » de l’attaque, Benknadil Bendjeffel, sera le condamné de la dernière exécution au yatagan, le 26 Mai 1845 à Oran.
    Ecoutez le témoignage d’un journaliste français, présent sur les lieux de l’exécution : « Il se mit à genoux et tendit la tête…sans aucune hésitation et sans aucune manifestation de peur…Le bourreau brandit haut dans le ciel le yatagan et l’abattit sur le cou du comdamné. Mais le bourreau avait raté son coup. Les chairs éclatées, le cou et les vêtements inondées de sang, le supplicié se releva…il implorait Dieu de l’assister. Puis, de nouveau, avec courage, il offrit son cou ensanglanté. Pour la deuxième fois, le yatagan s’abattit sur son cou…mais en vain. Il a fallu une troisième tentative pour mettre fin…à cette horrible boucherie digne du moyen âge. »
    Deux mois plus tard , dans la bataille de Sidi Brahim, en Septembre 1845, l’Emir vengea les Ouled Brahim et le sinistre colonel de Montagnac, le suppôt du roi satanique qui avait massacré les républicains parisiens avant de venir exercer son art en Algérie, celui qui avait proclamé « Tout doit être pris ou saccagé, sans distinction d’âge ou de sexe…en un mot, anéantir tout ce qui ne rampe pas devant nous comme des chiens… », rampera près du mausolée de Sidi Brahim, incapable de remettre même son casque, retrouvé à terre et reconnu à ses 4 galons.

  31. Lecteur ami vdsba

    Oui elle peut avoir un consensus.

  32. BADISSI

    @Mohamed senni

    Salem 3lykoume Maître qu ‘elle bonheur de vous lire , après cette long absence , merci pour ces éclaircissement , et je suis sure que vous éte un adepte de l association des oulémas , ne vous éloigner pas du site .
    Bonne fin de soirée

  33. Mohand

    Le Musulman s’adresse directement à son Créateur .
    le coran est la seule tariqa qui inspire à l’homme la justice, l’humilité, l’honnêteté, la sincérité et les bonnes manières.
    Dieu envoie un livre pour guider les hommes, en les avertissant qu’ils seront interrogés après leur mort au sujet de leurs comportements: ont-ils tenu compte ou non de ce qui y est écrit? Les uns auront le paradis, les autres l’enfer. Chacun le sait.
    Imaginons qu’un homme reçoit une lettre de l’entreprise où il travaille dans une enveloppe sur laquelle il est écrit « extrêmement important pour votre carrière ». On lui demande de lire cette lettre et de remplir les obligations qui y figurent, ce jusqu’à une certaine date. Que fera-t-il? Accrochera-t-il cette lettre sur un mur sans même la lire, la mettra-t-il dans un tiroir, ou encore, est-ce qu’il la lira sans tenir compte de ce qui y est écrit? Ou bien la lira-t-il dès réception avec une grande excitation? Agira-t-il immédiatement selon son contenu? La sagesse et le bon sens lui ordonneront certainement de lire ce message. Or, la plupart des gens, du fait d’une relative désinvolture, ne pensent jamais à lire le livre le plus essentiel qui existe: le message de Dieu à Ses serviteurs. Le Coran nous rapporte comment les gens ont abandonné le livre envoyé par Dieu.

    Je n’ai pas besoin de marabouts ni d’intermédiaires.

  34. BADISSI

    @Mohand
    Baraka ALLAH fike mon frère je partage tes idées

  35. Omar

    Tous les lecteurs parlent de ce qui est fondamentalement (bedeaâ) sincèrement c’est une hérésie et ça date depuis des lustres or qu’on dit qu’on est musulmans! Allah sabhanou nous a pas dit d’aller vénérer des êtres humains comme vous et moi n’est-ce pas simplement ce n’est que des habitudes qui datent depuis nos aïeux qui malheureusement la majorité étaient des ignares et comme on dit les habitudes sont de seconde nature.Nous n’évoluerons jamais tant qu’on croient à ces(marabouts) certes c’étaient des érudits au niveau lecture du Coran mais n’allons pas les mettre à un piédestal en l’occurrence Allah ? mais ce qui me chagrine essayons d’attaquer aux plus fondamentaux du quotidien, l’hygiène, la médisance, le mensonge,les tricheries, les corrompus. et y’a beaucoup à dire sur ce sujet la.On marche sur la tête,je connais pas mal que j’ai côtoyé à la Mosquée du centre ville quand je vois leur comportements je suis sidéré la façon dont ils se comportent et ils sont les premiers à vouloir donner des leçons aux plus hypocrites qu’eux tu meurt.Alors chacun doit faire son autocritique et réfléchir a se dire qu’est-ce que j’ai fait de bien aujourd’hui pour mon prochain.En longueur de journée Place Carnot est pleins à craquer à avec des braillards qui ne sont inutiles nulle part à part faire des rapports sur tell ou telle personne et d’s qu’ils se rencontrent

    • Omar

      oups fausse touche ! je finirai par dire occupez vous de ce qu’ils y’a de plus important quant au mausolée c’est à la commune ainsi que les cantonniers qui leur incombe ce travail après tout ce n’est qu’un être humain comme vous et moi c’est devenue une adoration et comme vous le saviez on adore qu’Allah sabhanou.une anecdote que mon père me raconter quant j’étais gamin quant le renard ne pouvait attraper les grappes de raisins il disait qu’elles n’étaient pas encore mur à deviner et bonne lecture, et ce n’est que mon point de vue.

      • SIRGHAZ

        L’article ,d’après ce que j’ai compris ,parle de symbolique de la ville et non de vénérations d’êtres humains comme vous et moi.Vous donnez l’impression de ne pas avoir saisi la portée et la signification de ce que vous a raconté votre père et dans votre élan d’homme aigri ,vous mélangez tout en parlant de « BERD3AA »,de renard ,de place carnot ,de grappes de raisins ,de médisants ,de cantonniers et de je ne sais quoi.Apprenez à comprendre un sujet dans son fond et sa morale avant de vous lancer dans des diatribes envers des personnes qui vous donnent l’occasion de vous exprimer puisque vous n’avez pas le courage d’affronter les gens de la place carnot dont vous faites allusion et qui apparemment vous dérangent.

        • Omar

          SIRGHAZ, voyons voir est-ce un pseudo ? un nom ? Monsieur le professeur ou plutôt le (primaire ) je n’ai pas écrit (BERDEAÂ) lisez « BEDEA » au cas ou vous ne savez pas faire la différence associé vos marabouts à Allah sabhanou on est toujours salie par plus sale que soi.Je signe et persiste bonne promenade dans votre porcherie.

  36. OUERRAD en squatteur

    Par moment je me trouve a vouloir jetter l eponge que de continuer a commenter , sur la VD SBA,car les sujets mis en ligne donnent l occasion a certains de se congratuler , a d autre d insulter leurs semblables et a d autres de passer a cote ?Larticle en question parle de renover et entretenir le mausolee , et non de venerer le SAINT de la VILLE qui le merite pour certains , mais ceci c est selon les croyances .J ai dans des posts anterieurs donner des idees pour le CIMETIERE , Et la premiere etape et pas la moindre est de demander aux autorites competentes de bannir le SOUK du VENDREDI ,, ,, fermer les issues non necessaires ,,,,, n en laisser que deux ou trois pour les conditionnels ,,,,, creer des postes de gardes ,,,, demander a l APC qui gere de creer une REGIE COMMUNALE ou toute autre forme de gestion des lieux ,,,

    • Omar

      Salem OUERRAD, Ce que tu évoques est juste et sage, néanmoins y’a d’autres ou ils n’admettent pas qu’on dise ce que chaque lecteurs commente selon ses idées et ses convictions hélas parmi nous y’a des cobras qui crachent leur venin à tout bout de champs.On a tous le droit d’étayer ce qui nous plait ou déplaît. on ne changera jamais à chacun qui trucide son prochain, dommage qu’il n’y ait pas étique et la déontologie non seulement de respecter tous les lecteurs quoi qu’ils écrivent mais d-i-a-l-o-g-u-e-r sans tomber dans la bassesse,dixi.

  37. un modeste abbassi

    Mr je crois que le moment d’écouter se fait de vive voix entre gens de la même ville et cela évite de parler dans le lieu des commentaires.

  38. BADISSI

    @mohamed senni
    salam Monsieur senni vous voyez il ont supprimés la question , pourquoi ? il disent que c est le modérateur !!!!!!! peut être que ce dernier est un adepte des marabouts et des charlatans , le grand chirk ALLAH yahdina , a propos dans quelle presse écrite peut on lire vos valeureux commentaires ??

    • un ami

      À vous lire je vous vois joyeux de cette fausse aubaine qui vous permet de vous en prendre sans le vouloir à la gestion de la voix. Pourtant ceux sont nos commentaires qui ont été jugés pour ne plus utilisés les qualifications utilisées ce qui a certainement poussé le modérateur à agir. Sur que c’est un être humain lui comme nous tous sommes de bonne famille qui méritons considération et profond respect.

  39. SIRGHAZ

    Mr SENNI ;vous et Mr Badissi ferez certainement une bonne équipe pour créer un journal qui correspondrait à votre statut d’érudit en mal de reconnaissance.
    N’y a-t-il pas de plumes assez convaincantes ni sur ce site ni ailleurs pour que vous soyez à votre aise et continuellement dans le différend.Qu’est-ce que vous voulez au juste ? Qu’on parle de votre gestion dans le cadre de vos activités professionnelles pour que vous cessiez d’importuner les autres.Soyez juste ce vous êtes sans avoir à vous sentir persécuter en permanence ,cela peut vous causer des torts à votre age.Sans rancune.

  40. HBF

    Lisez bien il existe un modérateur. Vous voyez monsieur d’autres thèmes existants Vous êtes de bonne foi allez y débattre.

Répondre