La Voix De Sidi Bel Abbes

Le Maïs: Aliment stratégique pour nos moutons et nos poulets—–par notre ami Dr Douar Hadj

Nous vous soumettons  ce soir une contribution d’un de nos fidéles lecteurs de la localité banlieusarde de sidi  brahim ex Prudon et la le sujet colle si l’on peut dire avec le contexte économico social avec l’approche de l’Aid el kébir
L’histoire de sa culture en Algérie
Le Maïs (zea mays) ou blé d’Inde, cette plante est originaire du Mexique, sa culture est assez ancienne en Afrique du nord et au Sahara, elle remonterait au 16 siècle.
En Algérie il semble que la culture du Maïs y aurait été introduite de l’Espagne par les arabes et les maures. Cette céréale était cultivée dans les régions de Kabylie et du tell et même dans les oasis du Sahara avant la pénétration des turques et des français.
(°) Production et commerce de mais en Algérie 1856. J.Duval.
(°) Les productions végétales du Sahara 1932. A. Chevalier.
Depuis longtemps nos ancêtres broyaient les grains secs du Maïs en produisant une farine, denrée alimentaire pour eux et leurs animaux, les grains verts sont consommés braisés au feu, et le reste : feuillage et tiges sont utilisés comme fourrage.
A partir de 1830 les cultivateurs européens s’intéressaient à la culture du maïs d’autant plus qu’ils se sont emparés des meilleures terres du tell, comme Relizane, Perrégaux(Mohammadia), Mascara, Tlemcen, Souk Ahras, Blida(Mitidja), Chelef, Guelma, Béjaia, Batna ….
1854—-5076 hectres de Maïs (Alger : 3561 hectares …..Oran :1014 h …Constantine:500 h)
1878—-33075 h.
1886—-13109 h. (°)Statistique Générale et Annuaire de la Statistique de l’Algérie.
L’agriculture eut connu une prospérité remarquable à la file des années et grâce à l’irrigation pompée et l’amélioration technique, la culture européenne d’une façon générale était toujours plus productrice que la culture des indigènes.
Mais dans la culture du maïs, l’ autochtone a surpris le colon par une production dépassant la sienne et ceci durant de longues années.les experts des statistiques démontrèrent ce flagrant écart entre indigènes et européens dans la production de ce céréale (voir les tableaux).et ils ont lié ce dépassement de rendement à de nombreuses hypothèses. et c’est ainsi qu’on se doute maintenant de ce que H.Rozet (écrivain français ) a constaté durant son voyage en Algérie en 1833 quand il dit dans son ouvrage : Voyage dans la Régence d’Alger 1833 ( on trouvait dans les territoires du nord quelques pieds dans les champs de pommes de terre ,dans les vignes….le longs des allées des jardins potagers, les maures et les arabes plantant le Maïs de l’inde dont ils cueillent la penouille verte pour mettre dans les ragouts qu’il faut .fin de citation ) .

Les tableaux: Statistique Générale et Annuaire de la Statistique de l’Algérie
Le Maïs: Aliment stratégique pour nos moutons et nos poulets-----Dr Douar Hadj
Le Maïs: Aliment stratégique pour nos moutons et nos poulets-----Dr Douar Hadj
En sachant cette réalité et en voyant l’état actuel, le cœur plonge dans la tristesse et le désarroi. Ce qu’a prétendu avoir vu en 1833 Mr H.Rozet en faisant son voyage d’exploration, se concrétise aujourd’hui quand on trouve rarement une implantation de Maïs sur notre sol ,quelques tiges bordant un champ de pastèques ou implantés le longs des allées des jardins potagers.
L’Algérie du 21 siècle avec toutes ce privilèges (argents ,terres, bras ) ne produit plus le Maïs ,reste dépendante aux importations de cette céréale stratégique dans la nourriture du bétails et volailles, sources de nos protéines ,la viande (rouge ou blanche ) que son prix ne cessa pas à grimper de plus en plus …pauvre animal !! et pauvre humain ! depuis quand tu n’a pas mangé un méchoui ? as-tu oublié le Maïs grillé ?
L’aïd El Kabîr est revenu comme chaque année !! Dieu merci Tu nous as ordonné ce sacrifice et quiconque va pouvoir se régaler d’un bon méchoui durant quelques jours.
En fin je pense comme la majorité -peut être- qu’il faut améliorer cette situation, les directives supérieures devront trouver un système en encourageant les fellahs à se pencher vers la culture du maïs-grains, maïs- fourrage, la luzerne combinée à celle des sorghos, vulgarisée dans les régions où l’irrigation est possible et ajouter aussi des bonnes technique d’ensilage(°) sans omettre le soutien technique nécessaire.
(°) L’ensilage est une méthode de conservation du fourrage par voie humide passant par la fermentation lactique anaérobie. on obtient un fourrage acide dont le pourcentage d’humidité varie de 50 % à 85 % environ.

Dr Douar Hadj Benamar 07-10-2012.

Statistique Générale et Annuaire de la Statistique de l’Algérie

Le Maïs: Aliment stratégique pour nos moutons et nos poulets-----Dr Douar Hadj

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=16954

Posté par le Oct 8 2012. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, HOTE DU JOURNAL, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

20 Commentaires pour “Le Maïs: Aliment stratégique pour nos moutons et nos poulets—–par notre ami Dr Douar Hadj”

  1. giselle de marseille

    Cet article a certainement une valeur de culture générale mais lire méchoui cela me donne l’eau a la bouche des amis Algériens m’ont en offert A Tassin je suis invitée.au printemps.pour déguster un méchoui aprés avoir gouté plusieurs fois dans ma région et dans le gard. Bonne soirée

    • saulnier

      Si vous connaissez TASSIN allez sur le blog de LAMTAR csaulnier.skyrock.com. MERCI de me laisser un commentaire.
      Christian

      • hamidi

        Nous sommes contents de découvrir le blog de cette paisible contrée de Lamtar et ceci est trés bien pour encourager les contacts inter générations aprés tant d’années de disette…le temps des retrouvailles sonne…bienvenue monsieur Saulnier parmi nous aussi a la VDBSA.

      • hamidi

        MERCI MONSIEUR SAULNIER

      • ghosne elbane

        nous connaissons et nous y allons souvent :
        – blog saulnier
        – blog ouldserkhane
        – blog segura jules et c’est un réel plaisir c’est tellement bien fait et bien illustré par des photos d’antan qui sentent la terre mouillée de l’automne. Merci à vous trois

      • ghosne elbane

        je dis merci à mr Saulnier pour son blog lamtar à mr jules ségura pour le télagh et à mr Ouldserkhane pour sidi brahim
        merci à vous trois .

  2. Mme mostefaoui SAB

    Je remercie le docteur Douar et je vois que ce dernier apporte des éléments importants dans ce type de sujet .Bonne continuation

  3. terkmani t gambetta

    Le présent article fait partie de ce que l ‘on nomme d’infos utiles car je viens de voir des notions nouvelles et je saisis cette occasion pour dire a ce docteur bienvenue parmi nous vieux lecteurs.Je salue la peine et les efforts de nous éclairer sur le MAIS et je ne pense pas que personne ne va polémiquer.MERCI

  4. Benhaddou boubakar

    tres bon sujet,c’est cultivant a plus d’un titre,un choix selectif en attendant l’aid nchallah;merci si DOUAR!

    • oueldserkhane

      merci Mr Benhadou votre avis sur le sujet me réconforte comme si vous m’avez noté (une bonne note).en faite je suis tout vos commentaires.

      • Benhaddou boubakar

        oui ,je t’ai donnè une bonne note,ce sujet tombe juste avec mes cours sur « la malnutrition » avec les èleves de 4ieme am! et le mais tout ce que j’aime deguster pendant les matchs de foot a la maison! ces sujets on en demende mon cher,merci de votre suivie sur la voix de sba!

        • Un parmi d'autres

          Mon cher p’tit frère il faut faire attention au Maïs OGM certaines études ont prouvé des anomalies sanitaires et des essais fait en laboratoire sur des rats.
          Mais bon je ne tiens pas à t’apeurer

    • Nabila t sba

      Venant du prof de sciences c bien

  5. oueldserkhane

    Merci à la rédaction de notre journal d »avoir publier mon sujet.et je dit à mr Terkmani que moi aussi je suis lecteur de la vdsba depuis le premier jour de sa création seulement mes commentaires sont peu fréquent.

    • GHOSNE ELBANE

      bonjour Docteur, qui ne connaît pas les bienfaits du Maïs connu chez nous sous le nom de « drâa » et de » bechna ». La poudre de Maïs a tjs été utilisée dans la préparation de pâtisserie orientale et occidentale, les desserts et les plats sucrés en gelée,pour amidonner les beaux jupons et séchés de nos grandes soeurs les cols et les manches de chemises pour porter les belles cravates et les boutons de manchettes c’était l’élégance de nos pères et oncles.Dans l’agroalimentaire pour les chercheurs dans la nutrition et les pathologies alimentaires des bébés et des enfants .Merci pour ce sujet khayi.

  6. Nasri

    Salam Docteur
    On dit souvent que le maïs à une efficacité particulière contre les calculs, la goûte, et les affections inflammatoires aiguës ou chronique de la vessie.

    • Mohamed

      Le mais est la première céréale produite au monde avant même le blé, donc tout le monde s’y intéresse sauf nous, et bien sur elle à des vertus thérapeutiques plutôt préventives, comme l’ail pour le vaisseaux sanguins,la pomme et cancer du côlon,grenade et prostate……en abuser rend aussi malade.
      Le mais OGM selon une étude récente serait cancérigène, en effet le cancer lui même est un OGM entre parenthèses car , c un tissu génétiquement différent de l’organelle mère , enfin une maladie du gene.
      OGM + pesticides+ une eau hyperchloree+……=maladies
      Sans être conserve (=produits chimiques) ou irradiates , comment le raisin rouge du souk el fellah IMPORTE DU CHILI ne pourrit pas (500 DA kg).
      Je souhaite à Mr Benhadou un bon cours sur la malnutrition , car de nos jours il vaut mieux réduire ses conso pour atténuer les risques,même s’il est facil pour certains d’etablir un menu.
      Adieu bio, bonjour la consommation.
      Que dieu nous protege.

  7. harmel

    le sujet en ligne est bien perticulierDans son contenu il ya une différence ce n’est pas une info sur le maire les élus etc.

  8. un parmi d'autres

    Si l’algérie importe le Maïs du Canada et plus précisément de la région de Mosanto voilà ce qu’une équipe de recherche de l’université de Caen à trouvé sur ce Maïs toxique pour les rats et dangereux pour l’homme .
    Recherche découverte par Gilles -Eric Séralini professeur de biologie moléculaire à l’université de Caen dans le calvados en basse-Normandie.
    —–(Une étude menée sur un échantillon significatif de 200 rats en France à l’université de Caen suggère que la consommation de maïs OGM de la firme Monsanto provoque des effets dommageables pour la santé, comme des tumeurs mammaires et des troubles organiques des reins et du foie.

    Le biologiste Gilles-Éric Seralini et ses collègues ont nourri des rats à l’aide de NK603, une variété de maïs génétiquement modifié et rendu résistant à l’herbicide Roundup, et les ont abreuvés d’eau contenant ce même herbicide à des taux autorisés aux États-Unis.

    Alors Dr Douar Hadje cela ne donne-t-il pas à réfléchir sur ce que nous mangeons surtout venant de pays industrialisés qui s’enrichissent sur ceux du tiers monde.
    Je me souviens que chez nous la culture agraire était biologique et les engrais naturels or aujourd’hui tout est chimique.

  9. cadre (un tous petit) de l'état

    Bravo Docteur pour cet article enrichissant, on espère lire d’autres contributions, bonne continuation

Répondre