La Voix De Sidi Bel Abbes

Le livre d’or du site quat’za de Sidi Bel Abbes : Un des pôles d’expression des anciens potaches.

Nous avons relever avec plaisir que le nouveau site des quat’zas (Association des anciens élèves de lycee Azza Abdelkader) s’anime de jour en jour et on est content de cela. l’un des points d’expression est le livre d’or a l’instar d’autres rubriques. en parcourant le dit livre nous avons voulu partagé avec nos lecteurs une contribution de Mr. Rahal Abdelhalim. Ceci naturellement est l’aboutissement d’une série de rencontres, ou de grandes actions ont été déjà opérées et que consolite le nouveau site cela a débuté par des retrouvailles le 30 Avril passé au sein des deux cours du vieux lycee Laperrine (El Djala, Azza A.E.K), vieux de près de 100 ans, mais jeune de part l’espoir et tout un élan prometteur qui s’était dégagé, étions nous tentés de le mentionner a la lumière des émotions, palpables, et notamment des objectifs nobles rappelés a l’assistance, dont l’écrasante majorité , venue de plusieurs régions du pays, et de plusieurs localités de notre wilaya. Celle ci ne s’est pas vue depuis 40 ans, 50 ans, pour les uns et pour les autres.  Notait t-on. Avant d’aborder quelques aspects de cette rencontre qui se poursuit, les présents ont d’abord observé une minute de silence à la mémoire des martyrs, des anciens lycéens, et cadres ravis au siens et a leurs familles. Un grand silence ….une halte et des souvenirs communs, dans le lycée qui est bien restauré, comme le collège Liabes, c’est dire qu’il existe une volonté partagée au sein des différents collectifs administratifs et pédagogiques qui les gèrent, l’objectivité le recommande. Les ancien en petits groupes, ou en duo d’amis, ou individuellement comme certains, se sont ainsi retrouvés dans la cours pour échanger des souvenirs communs, s’échangeant les coordonnées, mémorisant ces instants par le biais d’une panoplie de moyens (photos et vidéos) . Et ceci a été rendu possible voire concret par les initiateurs, qui après une longue année de concertation, dévoilèrent publiquement ce jour les grandes lignes, ou autrement dit le programme d’action, en estimant qu’à juste titre d’ailleurs, que les années passées au lycée sont les plus belles de leur existence. Non sans observer d’abord un pèlerinage dans l’enceinte de l’établissement, tout en passant dans le CEM Djillali Liabes, car avant c’était un seul lycée. Là dans la salle Kadi Bouhafs, actuellement salle des professeurs du collège, et servant de hall d’activités multiples, ou l’exposition des travaux des élèves et autres ateliers durent retenir l’attention. Tout cela, voire cette virée fut ponctuée par une photo souvenir (ci contre) devant les escaliers. Maitre Chaib Abdellah, ne s’empêcha pas d’inviter les présents à consulter le site des Bel Abbesien, votre journal en ligne, qui a contribué a sa manière pour vulgariser l’activité de cette association, et cela dans le seul but de la communion. Rien que cela, mais aussi pour accompagner l’activité de cette association, qui a pu aujourd’hui relever presque un défi, oui un défi, car les idées sont souvent en l’air, des hommes comme Si Lekhal BenYahia, et ses camarades de classe dans le bureau exécutif se sont investi, et ont pu poser tout un jalon. Votre serviteur, élève et fils d’un agent du dit lycée, y contribua avec ses amis journalistes. Toute cette association vise entre autre à entretenir le souvenir des années lycéennes et promouvoir le patrimoine moral de la communauté de tous les anciens que ces élèves qui ont appartenu au lycée Abdelkader Azza ont entrepris ainsi  la création de la dite association, fondée sur les sentiments d’affection qu’ils se doivent mutuellement. Dans les faits, c’est donc sous la houlette d’un noyau dynamique et déterminé, qu’ils ont donné corps à leur projet dont la maturation a nécessité un temps relativement long, doit–t’on le mentionner, puisqu’il s’est agi de réunir une assemblée générale constitutive qui a procédé à l’élection du bureau, à la rédaction des statuts et à entreprendre différentes démarches administratives auprès des pouvoirs publics. Ils ne manquent pas de souligner la grande sollicitude dont ils ont fait l’objet de la part du proviseur du lycée et du directeur de l’éducation de la wilaya  -tous deux anciens élèves du lycée, comme votre serviteur, du reste- sans l’adhésion desquels rien n’aurait pu se faire. Ils nous chargent de leur transmettre, ici, un hommage appuyé. Tout ceci a été rappelé dans une ambiance fraternelle, amicale, ou les anecdotes étaient au rendez-vous, en présence d’un bonne partie des personnalités concernés, ce qui donna un plus a ces retrouvailles en présence du directeur du lycée d’accueil. Depuis les contacts ont ete maintenues, une deuxieme rencontre eut lieu et voila le site faire le jonction en attendant d’autres rencontres…Voyons ce qu’a dit le sympatique Mr. Rahal Abdelhalim :

« CHAUDES RETROUVAILLES ET VIVES EMOTIONS.
C’est ainsi qu’ont peut résumer la rencontre organisée au lycée Abdelkader AZZA (ex Laperrine) par les anciens élèves de cet illustre établissement qui s’est déroulée le 30-04-2011 dernier.
La plupart d’entre eux ne se sont pas vus depuis 40 ou 50 ans au moins.
On les a vus affairés par petits groupes de 4 ou 5 dans la cour du lycée ou passer d’un groupe à l’autre avec force embrassades où chacun allait de sa petite histoire.
Un petit tour rapide entre ces memes groupes et vous entendez rejaillir des souvenirs de toute sorte tel un volcan qui rejette ses laves. Qui des enseignants qui les ont marqués par leur dynamisme, leur sérieux, leur notoriètè et leur rigueur. Qui des surveillants qui faisaient régner un ordre et une discipline de fer (évoqués aujourd’hui non sans un pincement au coeur) et qui ne sont pas près d’etre oubliés de sitot. Qui des élèves plus anciens que d’autres qui servaient de modèle ou de repère aux plus jeunes.
Un brouhaha indescriptible s’empara de la cour du lycée. Voila, à peu près, l’ambiance bon enfant qui régnait lors de cette première rencontre en espérant que les suivantes soient tout aussi animées et surtout qu’elles soient un exemple de réussite pour les plus jeunes pour qu’ils y voient un chemin de progrès et d’avenir tracé par leurs ainés. Et qui sait? Peut etre serviront-elles, tel un catalyseur, à leur inculquer les vertus du travail bien fait, du sens du devoir accompli, de la compétence, de l’abnégation et du dévouement; ces valeurs qui ont tendance de nos jours à se diluer dans la duperie, la malice, l’égoisme, voire de disparaitre et que sais-je encore. Nombre de ces anciens élèves se sont excusés de l’absence de certains de leurs amis et collègues de travail qui n’ont pu etre de la fete faute de temps ou pris par d’autres obligations.
Une fois passé le moment de grande émotion, le bureau de l’assemblée nous a offert une collation dans l’enceinte du réfectoire du lycée où nombre d’entre eux se sont donnés à coeur joie de raconter leurs petites farces autrefois sanctionnées, et aujourd’hui sujettes à des rires voire à des fous rires.
On peut ajouter que ce meme lycée pouvait etre taxé de lycée régional étant donné qu’outre les élèves de Sidi bel abbes, ville et région, il y en avait qui venaient d’autres horizons ou wilayas telles Saida, Mecheria, Ain sefra, Béchar, Beni ounif, El bayadh, Tlemcen, Ain temouchent, Sig, Bou hanifia, Mascara.
Ce meme lycée régional a vu passer dans son enceinte des dizaines voire des centaines d’élèves qui embrassèrent des carrières exemplaires dont certains d’entre eux sont encore à l’heure actuelle des cadres de haut niveau aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.
Tels ont été les buts et objectifs assignés par l’association et consignés dans ses statuts de telle sorte que nos jeunes prennent gout à l’effort et s’imprègnent des valeurs autrement plus nobles et civilisationnelles que sont l’humilité, l’intégrité, l’amour du prochain, le respect d’autrui, l’entr’aide et la performance pour aller toujours plus loin, toujours plus vite, toujours plus haut.
Ceci dit les enfants bonne chance et bon vent. »

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=7287

Posté par le Août 21 2011. inséré dans ACTUALITE, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

12 Commentaires pour “Le livre d’or du site quat’za de Sidi Bel Abbes : Un des pôles d’expression des anciens potaches.”

  1. hamzaoui ancien el haoues

    je suis fier de voir les anciens revenir administrer un belle lecon du serieux dans les etudes malgre les difficultes de l’epoque.je suggere a l’admin du site de faire partager les impressions du livre d’or comme ce jour.on aura 2 eventualites de lecture. saha remadhan si benyahia

    • président AAAA

      Si Hamzaoui khayi. Je vous remercie de l’intéret que vous portez à l’association des anciens de A. Azza. Merci, du fond du coeur, votre sollicitude nous honore, nous membres du bureau. Si vous souhaitez prendre connaissance des commentaires et interventions contenus dans le livre d’or, il vous est tout à fait loisible de les consulter en visitant le site de l’association « lesquat-za.org » rubrique livre d’or.
      Autre chose, si je peux me permettre: pourquoi ne pas monter une asso des anciens de Leclerc puis El Haoues ? Beaucoup de nos anciens amis de A. Azza ont débuté leurs études secondaires à Leclerc avant d’etre orientés vers El Djala, au lendemain de l’indépendance en raison de l’incendie du lycée en avril 1962. Beaucoup souhaitent la création de cette association et il suffit de peu de choses, pourvu que les camarades s’investissent. Allez chiche et bon vent ! Bon ramadhan à tous.

  2. lalimi t le rocher

    une association qui redonne un gout aux retaites que nous sommes.mais je souhaite que les gens ne soient pas ingrats tout a l heure un ami m’a fait une observation sur les gars de la fondation emir abdelkader pas un mot a ce journal celui surtout qui n’a pas suivi croit aux assertions de ces vieux politicards portant zouaoui est intelligent je suis peine de voir la recuperation r n diste.

  3. hakem kerima

    pourquoi pas les anciens du ces carnot!

  4. miloua

    APPEL POUR ASSOCIATION COLLEGE LECLERC
    Je fais un appel à tous les anciens eleves du college leclerc pour creer notre association .Contenu qu’aucune initiative n’a ete prise à ce jour je propose ici une consultation au debut par l’intermediaire de commentaires que cela soit signe par la veritable idenditee(pourquoi pas on a rien à cacher)ou bien par pseudo.Dans un second lieu si l’idee porte ces fruits je proposerai la creation d’un e.mail qui regrouperait les coordonnées des interresses afin de vous inviter individuellement ou bien collectivement par VDSBA .Soiyez nombreux à nous rejoindre.
    P.S. afin d’eviter toute mauvaise interpretation de campagne d’election vu mon actuelle responsabilite je ne serai candidat ni aux prochaines elections ni au bureau de cette futur association c’est uniquement un appel de ould bled

    • président AAAA

      Bravo Hadj Hadri khouya. Je sens que la machine s’est mise en branle, ce qui est réjouissant. Pour ma part, et sans etre prétentieux, je pourrais mettre à contribution ma petite expérience acquise dans la constitution des « quat-za ». Après tout, j’ai moi-meme, avec beaucoup d’autres de A. Azza, été à Leclerc avant 1962, deux années durant. Bonne continuation frérot rassembleur impénitent.

      • miloua

        mon cher frere Lakhal le merite te revient aussi car c »est toi qui nous a ouvert l’appetit ta collaboration ne sera que la bienvenue.Toute fois j’apprehende que le commentaire d »appel ne durera que quelques heures et disparaitra et ne donnera pas le temps aux eventuels interressés d’y prendre connaissance c’est pour cela que je prevois avec VDSBA un sujet d’article sur ce projet au moins l’information restera quelques jours qu’en penses tu ou plutot qu’en pensez vous chers lecteurs je pense que parmi ces centaines de visiteurs du site il y a j’espere un bon nombre d’anciens eleves du college Leclerc ?alors les amis ! la cloche a sonné !rejoignez les rangs de la futur association !

    • khayi

      c’est ok bonne idee kaid

  5. aek sba

    bonne idee et c’est honnete cela t’honore si el hadri

  6. président AAAA

    Je suis aux « quat-za » et je suis pourtant partant pour faire partie de l’asso projetée des anciens de Leclerc-El Haoues car une partie de ma jeunesse est dans ce lycée où j’ai été interne pendant deux anx (1960-62) et ma mémoire est intacte. La preuve: MM. Dassier, Leneveu, Mezouari, Pujol, Gatelier, Michel, Llanes, Pastourel, Bon, Frouda,.. Melles Dye, Lloze ….et la terreur dans les dortoirs des petits au moment des exactions de l’OAS. A quand la première réunion, Hadri ?

    • miloua

      tu seras le bienvenu mon ami benyahia la premiere » rencontre » avec le noyau du premier groupe qui s »est manifesté se fera les premiers jours du mois de septembre inchallah puis avec vos orientations puisque vous avez l’experience nous procederons aux demarches administratives quoiqu’il en soit nous ferons notre possible pour ne pas trainer dans les démarches et tenir la premiere reunion ou assemblee le plus tot possible nos amis piaffent d’impatience

  7. Borsali Ahmed Faycel

    Je suis un ancien élève du lycé Lapérrine (1955-1961). Le seul prof dont je me rappelle est le prof de français: Mr Berard! il faut dire que: à part la 6iem j’ai eu toujours le tableau d’honneur en math et il m’en reste un comme souvenir!

Répondre