La Voix De Sidi Bel Abbes

Le lâche assassinat d’Hervé Gourdel, ne change rien à l’amitié entre le peuple Français et le peuple Algérien

2a28aebc1200566778a4366dd1286083_L

Le président de l’Association France-Algérie (AFA), jean pierre Chevènement, a déclaré jeudi à Tizi-Ouzou, que « l’assassinat d’Hervé Gourdel, ne change rien à l’amitié qu’il y a entre le peuple français et le peuple algérien » . « Le lâche assassinat de l’un de nos compatriotes, le malheureux alpiniste, Hervé Gourdel, ne change rien à l’amitié qu’il y a entre le peuple français et le peuple algérien », a indiqué M. Chevènement lors d’une visite à Tizi ouzou au cours de laquelle il s’est rendu sur le site du nouveau pôle d’excellence de Oued Fali. M. Chevènement, qui est arrivé mercredi en Algérie pour une visite d’amitié qui intervient quelques jours après l’enlèvement et l’assassinat d’Hervé Gourdel par un groupe terroriste, a précisé dans une déclaration à la presse, que « le peuple algérien a lui-même été victime, au-delà de toute mesure, du terrorisme et naturellement nous sommes unis et nous nous serrons les coudes pour faire face à ces comportements odieux ». A propos des relations entre les deux pays, il a souligné qu’il était en Algérie pour une visite d’amitié, à la veille d’un colloque prévu à Paris, le 18 octobre prochain, sur les échanges industriels entre l’Algérie et la France. « Une association comme la nôtre se place au niveau des sociétés civiles et des relations entre nos populations dans le domaine, de l’art, de la culture et du développement économique » a-t-il dit. Selon M. Chevènement AFA s’efforce d’être présente dans un cadre plus général « parce que l’amitié entre la France et l’Algérie est un travail que nous devons faire au quotidien. Rien n’est jamais acquis même si le liens sont naturellement très profonds ». « Nous nous connaissons, nous nous apprécions et nous savons les qualités du peuple algérien », a-t-il ajouté. Concernant son déplacement dans la wilaya de Tizi Ouzou, où il a visité le site du nouveau pôle d’excellence de Oued Fali appelé à devenir une ville nouvelle qui abritera 100 000 habitants, le mausolée de Sidi Belloua sur les hauteurs de Rdjaouna, le musée de la ville de Tizi Ouzou, et la maison de l’artisanat, le président d’AFA, qui était accompagné du secrétaire général et du vice-président délégué de cette association, s’est déclaré « très impressionné » par l’effort déployé en matière de développent local et apprécié, le « pèlerinage » au mausolée de Sidi Belloua, où il a partagé la galette, des figues sèches et du lait.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55391

Posté par le Oct 11 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

13 Commentaires pour “Le lâche assassinat d’Hervé Gourdel, ne change rien à l’amitié entre le peuple Français et le peuple Algérien”

  1. Moha

    bien sur que cela ne peut altérer les amitiés des peuples

  2. Nory

    Le peuple est connaisseur des complots politiques extrémistes qui veulent nuire au pays et a ses relations internationales

  3. Claude.B

    Bonjour,
    Un vibrant hommage a été rendu il y a quelques heures à Hervé Gourdel sur le lieu de l’enlèvement par les habitants de la région et ses amis alpinistes Algériens .Une photo et une gerbe déposées en souvenir de cet homme innocent sont un message fort d’amitié et de refus de la violence gratuite .
    Ce beau témoignage ,les propos de Jean Pierre Chevènement ,sont la meilleure réponse que nous puissions faire aux terroristes : nous ne céderons pas ,l’amitié entre les peuples sera la plus forte .
    Cordialement .

  4. jamel

    Je rejoins cette lecture franchement honnête des personnes qui l’ont précédé

  5. OUERRAD en squatteur

    Ceci est vrai ,mais qu en est il de celle entre les gouvernements des deux pays , chacun tire le tapis de son cote et chacun y va de ses interets et non ceux des deux peuples : et ceci on l a toujours claironne haut et fort ,mais ceux d en haut sont egoistes .VIVE L AMITIE DES PEUPLES /

  6. madjid

    Pour nous c’est l’amitié des peuples qui est au coeur

  7. fethi

    c’est gentil et sage de la part de ce grand monsieur rompu a la politique qui prononce ces mots d’union

  8. Claude.B

    Bonjour,
    Un sujet sur l’amitié entre les peuples à suscite peu d’intérêt ,et je le déplore . On ne peut que dresser un triste constat: il semblerait que soit privilégie et prise tout ce qui peut éloigner et diviser . On préfère entretenir le feu sous la braise pour faire en sorte que l’incendie ne soit jamais circonscrit .
    Cela devient obsessionnel pour certains / es !!!
    Cette France que vous conspuez chaque jour dans chacun de vos propos vient de se voir décerner 2 prix Nobel : un en littérature ,et c’est la quinzième fois ,et un en économie .
    Alors ,vous êtes libres de mépriser et cracher continuellement sur ce pays ,vous ne pouvez nier la reconnaissance internationale de ses élites dans les domaines scientifiques ´litteraires et autres !!
    Et plus globalement ,je terminerai en vous disant que la France est un grand pays qui répond toujours aux aides humanitaires dans le monde entier : que ceux qui restent inactifs sous prétexte « de non ingérence  » fassent leur auto critique ,aussi .
    Dommage ,vraiment dommage ,que certains ne vivent que dans le passe ,comme si l’horloge s’était arrêtée ,alors que l’avenir peut nous apporter plus de fraternité . Encore faut il souhaiter cette fraternité ,cette amitié !!
    Cordialement .

  9. Lecteur assidu

    Non Madame détrompe vous le peu qu’il a du susciter est un rayon de soleil.

  10. jamel

    Je suis D’accord car ne peut s’exprimer que ceux qui croient à cette amitié

Répondre