La Voix De Sidi Bel Abbes

LE HAIK A MARCHÉ / Par Abdallah Ouldamer

haik-femme

1916810_1270021556856_1242170_n  Porté par la femme Oranaise, le haïk de nos mamans a déambulé sur les boulevards. Une première. Les silhouettes séduisantes avaient rappelé, encore une fois, que la tradition, contrairement à ce que l’on dit, ne meurt jamais. Le blanc n’est pas une couleur physiquement, il est neutre, symbole de la pureté. Bien sur que le haïk est un costume urbain, mis expressément parce que les cités modernes cosmopolites, nécessitaient une certaine retenue décente, une certaine intimité. On ne se voilait pas au milieu rural dans les anciens temps. Avec les liens sociaux solides et consanguinité accrue, un village n’était en fait qu’une seule famille, à quoi bon se protéger. Passons ! Certains de la nouvelle génération, avaient cru voir des fantômes, du fait qu’ils ne connaissent pas la chose. Des fantômes attirant quand même. Une escapade par un jour printanier chichement ensoleillé, restera longtemps dans les mémoires. Le fait de l’avoir organisé la veille du 8 mars, aura prouvé que la femme Oranaise et Algérienne en général, n’est pas égoïste du tout, car elle n’est pas là que pour réclamer ses droits, notamment le jour des commémorations. Préférant la richesse des bonnes valeurs sures de chez nous, que celles liées aux choses matérialistes modernes sans âmes. Quant aux droits et acquis émancipateurs, elles préfèrent laisser l’état Algérien (auquel elles ont confiance), s’en charger, lequel d’ailleurs ne ménage aucun effort pour le leurs rendre sans tarder, comme la loi sortie il y’a seulement quelques jours, relative aux violences. Bravo encore une fois l’Oranaise !

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59013

Posté par le Mar 7 2015. inséré dans ACTUALITE, EVENEMENTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

14 Commentaires pour “LE HAIK A MARCHÉ / Par Abdallah Ouldamer”

  1. h.bouasria

    ça ce n’est pas le haik que porté nos mères ce que je vois sur la photo ci dessus est trés défirent à celui que porter nos mères elles ne le portent jamais seulement sur leur épaules sans cacher leur visages

    • OUERRAD

      Ces dames portent le haik a l algeroise , il y a aussi differentes facons de le porter , c est le meme haik il suffit d aimer .Il differe d une region a une autre , c est la maniere de le porter qui fait de lui un vetement typiquement algerien .
      A u Maroc et en Tunisie elles le portent d une toute autre maniere .
      Demandez , a nos jeunes filles de la porter lus d une journee ; et pourquoi pas demain le 8 MARS .

  2. OUERRAD

    Des fantomes ?Hbel , ou etes vous alle chercher cela .Demandez a ces dames si elles troqueraient le haik pour toujours en delaissant , les acquis modernes entre parentheses .Quant a la derniere loi RABI YOUSTOUR.

  3. Oran

    Ah!! quelle belle image de notre temps c’était que pure plaisir de voir nos aïeux ainsi que nos mères portaient le haïk pas de distinction aucune or aujourd’hui que voyons dans nos rues ? tout ça au nom de notre religion qui ne demande rien de tout ça,tout est importer personnellement quant je vois ces accoutrements je deviens allergique , ce n’est ni de nos traditions ni nos coutumes quant aux hommes qui sortent en aâbaya , barbe, basket et blouson de cuir n’est-ce pas du folklorique ? C’est tout simplement d’un ridicule qui frise, on fait tout et son contraire plus royaux que le Roi tu meurt.Ce qui m’horripile par dessus tout c’est qu’on voit rarement une femme habillée digne de ce nom . bon c’est notre société qui tricote à l’envers et ce n’est guère étonnant..
    nb . c’est le ton qui fait la musique,la morale de l’histoire ce n’est pas cette accoutrement qui fait de bonnes musulmanes ! A bon entendeur salam.

    • OUERRAD

      Entierement , d accord avec vous , mais ils nous lachent la soi disant liberte de se vetir .Tout va de travers , il faut tout refaire de zero , limen tekra zaborek ya DAOUD ?

  4. yagoub

    Salam,

    Selon mon humble avis dans notre pays, il y a des choses plus important a traitées que cette histoire de HAIK.
    L’EDUACTION la SANTE la JUSTICE voila des sujets sur lesquels il faut débattent que la femme porte le HAIK ou pas avec modestie ça aucune importance.

  5. Ayadoun Sidahmed

    L’habit en islam a une importance capital, il doit être conforme à la législation divine. ce que faisait nos aïeux n’est pas toujours ce que nous devons suivre. par contre on est sensé suivre notre prophète Mohamed (SLAW) comportement habit et éducation

    • yagoub

      Bonjour Monsieur Ayadoun,
      Je ne conteste pas les préceptes de l’islam DIVINE et je ne me permettrai jamais de le faire.
      Par contre le HAÏK dans la société Algérienne c’est une tradition et non une conviction religieuse.
      J’estime si on s’occupe un peu plus de l’éducation de nos enfants ce problème devient facultative.
      Je vis en France l’Algérie que j’ai laissé il y a une trentaine d’année n’est plus la même. On s’interresse à la forme et non au fond.
      Avec tout mes respects

      • Ayadoun Sidahmed

        Bonjour Monsieur Yagoub,
        Totalement d’accord avec vous et j’apprécie votre contribution qui vise à éclaircir la différence entre religion et tradition. J’aimerai bien ajouter dans le même sens que l’éducation jouent un rôle majeur au sein de la famille et par la suite de la société. il faut leurs apprendre les valeurs de notre religion, des valeurs essentiellement basées sur la générosité, l’entraide, le respect de la dignité de la personne humaine, la justice, la solidarité et la paix. Mes respects les plus sincères

  6. Imène

    Le haik c’est l’habit traditionnel Algérien ., il fait partie de notre patrimoine culturel
    le port du haik – dans le temps – était synonyme de pudeur , de pureté mais aussi d’élégance et féminité..le haik a cependant un gros gros inconvénient : il n’est pas pratique – mais pas du tout ! – dans la vie de tous les jours surtout pour une femme active , donc ça restera un habit pour les occasions ( fête , visite…)
    en tout cas Bravo les Oranaises !

  7. Hakem abderrahmane

    Je préfère de loin le haik que ce que nous voyons dans nos rues de nos jours!Il est conforme à nos traditions et à notre religion! Nos mères et nos grandes mères le portaient bien et certaines femmes continuent de le porter et je les respectent pour cela!

  8. benattou

    Elles sont toutes belles avec ce haïk n’est ce pas ?

    • oulhissane

      Waaaah Si Benattou !

      Ces images où se reflètent notre enfance, notre jeunesse, et qui, malheureusement, ne font pas le pprésent. Pour une raison, ou pour une autre, le haik n’est plus de mise !
      Quand je croise des personnes âgées qui le portent je m’arrête pour contempler le tableau.
      La photo montre en surcroît, à partir de la tenue du haïk, des situations sociétales, des moments du vécu familial, et je les ai bien contemplées.

  9. DanielleB

    bonjour bonjour
    il me semble avoir lu il y a quelques mois le même genre d’article et présenté par le Docteur Douar?????
    j’avais même répondu que je préférais de loin le haïk à ce qui se porte aujourd’hui , en noir
    le blanc est lumineux , lorsque j’habitais SBA je les voyais comme des taches de lumière dans la rue et je suis heureuse que ce vêtement redevienne à la mode, exit cette couleur corbeau qui vient d’autres us et coutumes que les vôtres et qui pour moi n’est pas approprié non seulement pour représenter la femme, mais surtout dans des pays chauds où l’été là-dessous doit être une véritable torture
    cordialement et bonne journée

Répondre