La Voix De Sidi Bel Abbes

Le film Wonder Woman «déprogrammé» à Alger face à un mouvement de boycott

Le blockbuster Wonder Woman — juin 2017 —  ne sera  pas projeté aux 2es Nuits du cinéma, en plein air, au théâtre de verdure Laâdi  Flici. Et pour cause. Un  large mouvement boycotte le film dans les pays arabes, notamment l’Algérie. A cause de l’actrice principale, Gal Gadot, qui est israélienne.

Alors que cette superproduction, Wonder Woman, réalisée par Patty Jenkins, culmine au sommet du box-office américain -maître étalon du cinéma- en engrangeant à la clé plus de 100 millions de dollars de recettes à sa sortie en ce début de semaine dans les salles de cinéma d’Amérique du Nord, une polémique éclate.

Le film Wonder Woman, initialement figurant au programme des 2es Nuits du cinéma — organisé par MD Ciné, distributeur de films en Algérie et sous les auspices d’Arts et culture, un organisme culturel — a été déprogrammé dimanche. Vu l’ampleur du mouvement de boycott dans les pays arabes, entre autres au Liban, où il a été interdit, Wonder Woman ne pouvait qu’être à son tour retiré de ce rendez-vous annuel nocturne durant le mois du Ramadhan.

Gal Gadot avait soutenu Tsahal contre Ghaza

Aussi, la campagne de boycott ne cessant d’enfler, une pétition à été lancée sur les réseaux sociaux : «Non ! Pas en Algérie». Selon toute vraisemblance, les organisateurs de ces Nuits du cinéma ont pris la décision de déprogrammer -un euphémisme- le tout récent film Wonder Woman, pour coller au tollé panarabe quant à son retrait des affiches.

Et ce, en mettant en avant l’argument du coût onéreux et autres moyens exorbitants de ce film. Et par conséquent, c’est sûr, le comité statuant sur la délivrance des visas d’exploitation des films au niveau du ministère de tutelle, n’apposera pas son avis favorable. Pour ne pas encore attiser le feu.

Agir par prévention. On reproche à l’actrice israélienne d’avoir pavoisé et de s’être extasiée lors de la guerre contre Gaza en 2014. Où Gal Gadot affichait son soutien à Tsahal, l’armée israélienne. Elle avait alors consigné un message sur Facebook- que les Libanais et les Palestiniens n’ont jamais oublié : «J’adresse mon amour et mes prières aux hommes et aux enfants qui risquent leur vie pour protéger mon pays contre les actes horribles conduits par le Hamas…».

Le Washington Post en parle

De 18 à 20 ans, Gal Gadot a effectué son service militaire obligatoire au sein de l’armée de défense d’Israël, Tsahal. Elle y a exercé comme instructrice au combat pour les jeunes recrues. Gal Gadot considère que ses années passées au service militaire furent des moments, un temps où, selon elle, «on abandonne sa liberté. On apprend la discipline et le respect». De front, aussi, Wonder Woman intervient avec une date douloureuse dans le monde arabe : Le 50e anniversaire du début de l’occupation de Gaza durant la guerre dite des ‘Six-Jours’ en 1967 (du 5 au 10 juin).

Le Washington Post, le prestigieux journal américain, dans sa livraison du 1er juin 2017, s’est intéressée à cette vague de boycott dans les pays arabes, tels que le Liban : «Gal Gadot a fait deux ans de service militaire obligatoire dans la Force de défense israélienne. Elle a servi dans la guerre de 2006, au cours de laquelle les FDI et les milices obédientes au Hezbollah au Liban ont échangé des tirs de missiles lourds pendant plus d’un mois.

Plus de 1 000 civils libanais sont morts dans le conflit et plus d’un million ont été déplacés de leur domicile. Du côté israélien, plus de 165 personnes ont été tuées, dont 44 civils, et plus de 300 000 personnes ont été déplacées…L’annonce de l’information portant sur l’interdiction du film Wonder Woman n’a été faite que deux heures avant sa sortie prévue dans 15 salles de cinéma à travers le Liban. Les produits israéliens sont officiellement boycottés au Liban. Les réseaux sociaux, qui ont pris de l’ampleur au Liban, ont ouvert une fenêtre sur les souvenirs douloureux de la guerre de 2006.»

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=71119

Posté par le Juin 7 2017. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

9 Commentaires pour “Le film Wonder Woman «déprogrammé» à Alger face à un mouvement de boycott”

  1. Mme CH

    Une très bonne décision…!!! Win Rana Rayhin, Chouia Ba3da…Ad3afou Al Imèn…!!! Qu’est ce que ça peut nous F………..cette wonder woman de façade alors qu’au fond c’est une malicious and bad sioniste (voir son CV sur cet article), déjà que Hollywood c’est le nid des étoiles bleues: les fameux studios de cinéma MGM, Warner Bros ou Twentieth Century Fox….!!

    Cependant la question qui s’impose ne concerne pas la déprogrammation mais la programmation de ce film…??? Qui est derrière la programmation de ce film….!!! Il y a trop de courants d’air dans les coulisses des services de la culture, ils ne sont pas à leur première bourde…..qui tire les ficelles S/c de l’art et la culture de la honte…en plus durant ce mois sacré,….. il ne manquait que Wonder woman pour boucler la boucle…!!! Yakhi Hala Yakhi…!!!

    Ce film a coûté 100 millions de dollars…..alors que plus de 40 millions d’américains sont en dessous du seuil de pauvreté officiel aux USA…,,??! Dites-moi, ils veulent récupérer leur argent et les bénéfices sur le dos des arabes en les infectant en plus par les Virus que le film va sûrement dégager…???

    Je pense que le sommet de la Pyramide doit revoir tout le secteur de la culture et mettre des protons qui œuvrent pour l’intérêt de la nation et non pas pour les intérêts de X et Y et des cercles douteux. On n’a pas encore oublier le fiasco de la Farr Benganette….!!!! Hachmou Chouia….Merragtouha….!!!!

    Nous sommes pour le Boycott…!

    Quant à la Smala Belabésienne, je leur chante Dormez-vous….Dind Dang Dong…!! Yakhi Hala Yakhi…ils ne savent que s’entredéchirer entre eux….pour…..!!!

    Saha Shorkoum.

  2. Elabbassi

    Sur un produit culturel ou historique on doit laisser libre mais ensuite en débattre. On est entrain de reproduire la pratique autoritaire de jadisde’l’eglise des nazi et des communiste qui interdisait l’écoute de la radio  »thé voice of America » on ne peut être un liseur pour les autres en islame ..bien que l’islam était taxê de répondre la religion par o’epėe c’est faux
    Le verset est claire et donne justement la libertê au gens d’écouter d’analyser et ensuite de juger pour enfin choisir. Donc en islame le principe du choix est garanti..tu veux rester sur tes croyance t’es pas encore convaincu de l’islam d’accord tu payes la djizya et tu reste tranquille dans ton temple
    Dans un monde musulman civilisė regarder un produit culturel n’est pas interdit sauf qu’il soit offert au débat général..déjà quelque l’avis des spécialiste en premier sur la forme le fond les objectif psychologique et commerciale etc..ensuite laisser les gens en débattre pour se faire un jugement et un choix..
    On ne veut plus des gens qui pensent pour nous.qui’choissent pour nous. Qui nous construisent des appartement qui nous offre du boulot..ils le font en premier pour eux même ensuite si on constate qu’il font preuve de réussite la oui ils’peuvent se targuer d’être de la providence  »des Dieux qui descendent du ciel pour sauver l’umanitė » alors que leur propre enfant son au chômage..quelqu’un qui ne peut pas vreer une activitė pour ces propre enfants comment pourra t’il le faire pour un pays de 300 millions d’habitant et de 20 millions de km2..
    Laisser la culture libre mais imposer le débat. Si le produit ne sera pas suivie d’un débat la oui il sera interdit a l’étalage..en islame on n’interdit pas on incite a la réflexion on impose la réflexion dans débat
    Sahha ftourkoum

  3. Mémoria

    Déjà que le chef de la culture…orale a échappé à la dernière purge ministérielle à cause d’une affaire d’oreilles coupées du côté des Zâatchas en faisant porter le chapeau…de Fériel au malchanceux ministre de la com éjecté avec son supérieur hiérarchique non sans laisser la bombe à retardement d’Ennahar … SAHA FTOURKOUM !!!

  4. chaibdrra tani djamel

    Qui a ramené ce film en ALGERIE ,c’est ça la question ! SAHA FTORKOME.

  5. Amirouche

    EN QUELQUES HEURES, ILS ONT RAPIDEMENT PRIS LA DÉCISION D’ISOLER ET METTRE A L’ÉCART LE QATAR…MAIS EN 69 ANS, AUCUNE DÉCISION SEMBLABLE N’A ÉTÉ PRISE CONTRE ISRAËL !!!

    SAHA HRIRETKOUM…  » KETROU EL KERKEBE « 

  6. Mémoria

    « De la bulle de Lehman Brothers Bank à la bulle de…Qatar Airways ! » Le deuxième plus grand holf up de la City du 3ème millénaire caché par l’écran de fumée Daesh !!!

  7. Mme CH

    Et comment cher frère, on dit « Mahgourti Ya Jarti »….!!! Bien au contraire, les Al Saoud font tout actuellement pour normaliser leurs relations avec ladite Israël…quitte à ce qu’ils soient traînés dans la boue…!! Plus encore, il s’agit maintenant d’une alliance politico-militaro-économique Saoudo-Etat voyou, puisqu’il existe des convergences sur le plan géopolitique, militaire et économique…!! Et l’on évoque même l’ouverture d’une ambassade sur les territoires occupés…ça serait bien une ambassade à El Qods….à côté d’El AQSA….!!! Cependant, ils essayent d’entraîner le plus grand nombre de pays arabes dans ce bal des traîtres pour normaliser avec ladite Israël…!!!

    Puffffffff…… les News Harkis…..malheureusement, il s’agit du devenir de toute la nation arabo-musulmane….!!!! Ding Dang Dong…!!!

    Au fait, qui a placé les Al saoud sur le trône…et ils sont de quelle origine…..???

    Saha Shorek…Salammmmmeeeetttt

  8. abbassi

    Bof les conquenrents etaient choisis par Dieu dans la famille d.ibrahime et. Noe et Imran..le monde entier se courbe devant eux..les al saoud comme les algerien al bani 3ameur de bel abbes ou al hmiyane de maxheriya ou al bani chougrane de tiaret sont tous sous la vote si ce n.est pas les arabe c.est les israelien si ce n.est pas les israelien c.est les imaranien chretiens..un npn musulman dira en algerien ..si ru fuis des israelien tu tombera soit sur des arabe soit des imaranien ..kil el hamma qu.il ra3ada rassa wahda lorsqu.ils t.atrapen avec un femme entrain de forniquer on te fouete chez les arabe chez les imranien et israelien c.est je crois le pire ils t.ensevelie de pierre jus.a t.enterrer vivant ta compagne dans le pire on choisira ld moins pire..donc on reste sous la botte arabrs une cinquantaine de coup de fouet c.est plus humaine et suportable..si tu tombe sur israelien ou imranien t.es foutu mon vieux.

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →