La Voix De Sidi Bel Abbes

« L’Aurassi accueille l’Opec…

Réunion de l’OPEP à Alger : vers une augmentation de 1 million de barils/jour

 

Photo. S. El Haddad,

                 La 10ème réunion du Comité ministériel mixte de suivi OPEP et hors OPEP se tiendra à l’Aurassi à compter de demain dimanche  . Ce sera la première réunion de l’OPEP, depuis l’effondrement des cours en 2014 à avoir pour ordre du jour l’augmentation de la production  et, cette fois de concert avec les alliés dans l’accord de réduction, conclu il y a deux ans.

Chaîne-hôteliere-El-Aurassi.

.Les membres de  l’OPEP ont du ajuster leur démarche de raffermissement des cours pour discuter à Alger, non de la possible augmentation de la production mais, du niveau de cette augmentation inévitable pour,  équilibrer le marché en offre et demande. L’Iran, dont les exportations de pétrole se situent entre 2 et 2,5 millions de barils par jour, pour une production de 3,8 millions de barils est frappé de sanctions, le privant de vendre son pétrole à compter du 4 novembre prochain.

C’est donc, plus de 2 millions de barils qui seront retirés du marché au risque de faire flamber les cours. Chose que l’OPEP ne souhaite pas pour : ne pas reconduire les situations précédentes d’un prix trop élevé qui se transformera, au gré des jeux de passe- passe américains en effondrement brutal et aussi parce que l’OPEP s’est assignée le devoir d’alimenter correctement le marché en vue de sa stabilisation afin de maintenir les cours à un niveau acceptable. S’il y a surprise demain à Alger elle sera dans le niveau décidé, au demeurant soumis à validation lors de la prochaine réunion des ministres du pétrole de l’organisation. A ce stade et, compte tenu des menaces de Trump qui exige un prix bas, de l’Arabie Saoudite, et des Emirats alliés aux Etats-Unis ayant, de surcroît les capacités d’augmenter conséquemment leurs production pour combler le déficit iranien, il y a aussi la Russie dont on dit qu’un baril à 20 dollars ne mettrait pas en danger ses compagnies pétrolières. Et puis, il y l’Irak qui voudrait bien profiter de cette augmentation pour répondre au financement de ses besoins internes, d’où la possibilité, pour le cartel d’augmenter la production d’au moins 1 million de barils.

Le baril flirtant avec un prix de 80 dollars, n’aura pas à souffrir beaucoup de cette augmentation, un niveau avoisinant les 70 dollars, pourrait très bien convenir aux membres de l’organisation et leurs alliés dans l’accord, dont la durée de vie est donnée pour longue, ce que d’ailleurs ne manqueront pas d’examiner les présents à la rencontre d’Alger et qui constitue pour les partenaires une assurance en prévision d’un accident de parcours pouvant être provoqué par la mise sur le marché et, des stocks et, des réserves américaines ou, encore le schiste en abondance.

Source/lien :

https://algerieonline.info/reunion-de-lopep-a-alger-vers-une-augmentation-de-1-million-de-barils-jour/

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74060

Posté par le Sep 22 2018. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE, EVENEMENTS, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “« L’Aurassi accueille l’Opec…”

  1. Amirouche

    Trump lance des menaces et dit sur son compte twitter « Nous protégeons les pays du Moyen Orient, ils n’étaient pas sûrs depuis longtemps sans nous; mais ils continuent à pratiquer des prix du brut de plus en pus élevés ! Nous ne l’oublierons pas. Le monopole de l’OPEP doit baisser les prix maintenant,… »
    N’est-il pas entrain de viser la Russie qui se fait une santé économique suite à la remontée des cours grace à l’OPEP ?

  2. MS

    Trump a parlé et le Brent a baissé de 1% aujourd’hui . Il devrait parler tous les jours !

  3. Mme CH

    Il y a une heure, « Le ministre saoudien de l’Énergie Khaled al-Faleh a déclaré qu’il ne pouvait pas influer sur les prix du pétrole, réagissant ainsi à la demande de Donald Trump, relate Reuters.
    «Je n’influence pas les prix», a-t-il déclaré aux journalistes à Alger avant la réunion de l’OPEP visant à discuter de la situation sur les marchés pétroliers. »…Mais bon, connaissant les Al Soussou et à leur tête le « génie » MBS qui a tout vendu même son âme à Strumpf et à Nanytou… nous ne pouvons qu’attendre pour voir..!

    Effectivement, Trump a dans le viseur la Russie mais surtout l’Iran pour l’affaiblir encore plus…! Il ne faut pas oublier aussi que Trump fait tout pour faire baisser les prix à la pompe en vue des élections de mi-mandat qui auront lieu en novembre prochain…donc Tweet Tweet…! Est-ce que Alger sera un Fel kheir …??? Espérons…!

Répondre