La Voix De Sidi Bel Abbes

Lancement du passeport biométrique de 48 pages

Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a annoncé mercredi le lancement du passeport biométrique composé de 48 pages.

Le lancement de ce passeport « facilitera les déplacements à l’étranger d’un grand nombre de citoyens qui voyagent souvent », indique le ministère, qui invite les personnes désirant acquérir ce document de se rapprocher des services de la commune.

Le passeport biométrique de 48 pages évitera ainsi à son détenteur de renouveler à chaque fois ce document qui ne contient actuellement que 24 pages.

Le ministère a expliqué que le lancement du passeport biométrique de 48 pages s’inscrit dans le cadre de la modernisation et du rapprochement de l’administration du citoyen.

f57e31dc684702fe355400a8dabdcef1_l

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=69309

Posté par le Sep 29 2016. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Lancement du passeport biométrique de 48 pages”

  1. OUERRAD

    quelle trouvaille ? rabi yahdi koum arretez le gachis ,,,, avec 48 mat zidch etoufeh ,,,, avec 24 ,, il est a portee de mains pour payer le fisc ,,, pensez y ,,, yal fakakir

  2. elabbassi

    ya que l’algerie qui laisse ces citoyens sortir a l’etranger avec 120 euro dans la poche.. sachant qu’un ticket de metro en France fait 2 euro et la chambre d’hotel fait 50 euro
    150 euro ne couvre que 2 jours..
    le gouvernement encourage le marché noir des devises
    fait chuter sur lui même le dinars
    augmentent l’inflation
    fait chuter les salaires
    fait augmenter les contestations
    elle livre ces citoyens au vol et mendicité en Europe
    et tout cela pour faire plaisir aux marchants de l’habillement contrôler le marché algérien
    pourquoi les supérettes ne vendent pas de vêtement et de chaussure ya qu’en Algérie que cela se passe…
    le pays reste piegé dans les reflexe des années de penuries..
    laisser Sonatrach investir dans les supermarchés pissitout

  3. BENHADDOU BOUBAKAR

    ca encourage les soi-disons les « parlementaires » qui passent leurs week’ends à l’ètranger!!! 24 ou 48 pages ca ne changera rien ,on veut « notre » part de devises dans les allocations touristiques

Répondre