La Voix De Sidi Bel Abbes

L’ALGÉRIE SOUFFRE DE SA GESTION DU FOOTBALL (Coupe d’Algérie: les minimes de l’USMBA spoliés de leur qualification)

Quand les bonnes intentions et les connaisseurs désintéresses se révoltent contre le marasme que connait la gestion de notre football,les voix s’élèvent pour crier au complot comme si le bénévolat était institué en royauté en Algérie et qu’aucun ne doit se permettre » ces écarts de langage « ;c’est ainsi et pas autrement.
Les différents scandales qui ont caractérisé la saison écoulée (achats de matchs ,corruption et j’en passe et des plus révoltants ),et secoué la famille sportive nationale n’a pas servi de leçon aux gestionnaires du football à tous les niveaux pour rectifier le tir ,bien au contraire la magouille a continué
son bonhomme de chemin pour constituer un frein à tous les efforts consentis dans la formation des jeunes et les sacrifices des bénévoles qui trouvent ainsi leur engagement bafoué par des comportements négativistes et sans scrupules.
Ce qu’a connu ,aujourd’hui 14 février 2014 , notre équipe minime (USMBA ) à BATNA qui a fait le déplacement pour disputer le quart de finale de la coupe d’algerie résume à lui seul l’état de déliquescence qui caractérise notre foot ball qui n’est pas prêt de se relever.
En effet,non seulement on applique aux minimes un règlement désuet et inapproprié de les faire évoluer à des milliers de kms au lieu d’un terrain neutre comme Alger ou Blida qui aurait départagé les deux équipes au plan des frais de déplacements, de séjour et même dans la récupération physique,mais en plus de désigner un arbitre de BISKRA ,cerise sur le gâteau,pour assurer la qualification au club de BATNA, quelque soit la qualité de l’adversaire et sa volonté de se défaire de cette adversité savamment orchesrtrée.
Malgré cela ,notre équipe s’est intelligemment comportée au plan du jeu et du fair play en menant au score et il a fallu un arbitre irresponsable et manquant apparemment de conscience professionnelle pour décider autrement et accorder un penalty imaginaire et permettre ainsi une seconde chance à l’équipe de BATNA de poursuivre l’aventure de la coupe.Le subterfuge n’a pas cessé au niveau du temps de jeu seulement ,il s’est poursuivi dans les tirs de penalty dont l’arbitre a joué un rôle flagrant de parti- pris en faveur de l’équipe locale qui a du refaire plusieurs fois les tirs de penalty ratés pour sortir vainqueur de cette confrontation qui marquera les esprits de nos jeunots et influera surement sur leur carrière de footballeurs.C’EST UNE HONTE et même selon les dires de certains spectateurs qui n’ont pas cessé de louer les mérites de nos jeunes et les couronner d’éloges.
Maintenant ,l’on comprend pourquoi notre équipe nationale n’est composée que de joueurs algériens venus d’ailleurs et les quelques rescapés du championnat le sont pour des considérations politiques ,comme pour » cacher le soleil avec le tamis »,comme on dit dans notre langage populaire.
DOMMAGE DE GÂCHER TANT DE POTENTIALITÉS POUR DES CONSIDÉRATIONS EXTRA SPORTIVES ET CONTRE PRODUCTIVES AU PLAN SPORTIF ET DÉONTOLOGIQUE.
Il est temps pour la ligue nationale de football de reconsidérer toute la gestion de notre football qui doit intégrer la formation comme priorité et la moralité comme vertu première à la compétition.
VIVE L’USMBA et que la justice soit le dénominateur commun à toutes les compétitions et les actions dans le développement du sport en général.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=37947

Posté par le Fév 17 2014. inséré dans ACTUALITE, COLLECTIFS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

19 Commentaires pour “L’ALGÉRIE SOUFFRE DE SA GESTION DU FOOTBALL (Coupe d’Algérie: les minimes de l’USMBA spoliés de leur qualification)”

  1. Jamel

    Tout belabbes doit dénoncer Et une question ou sont les dirigeants?

  2. Abbes

    Batna est la capitale des aures et qui dit aures dit déclenchement de la révolution qui a permis à notre pays de vivre en toute liberté et en toute transparence mais ou sont ces deux qualités fondamentales lorsqu’on entend parler des dirigeants batnéens qui se mettent d’accord avec un arbitre corrompu pour arracher la qualification de nos minimes . Pourquoi la magouille a pris la place du jeu? Pourquoi nos jeunes minimes sont partis seuls et sans dirigeants à Batna ? Pourquoi nos dirigeants s’intéressent uniquement à l’équipe sénior de l’usmba ?

  3. jamel

    pas surement de dirigeants la chache

  4. BENHADDOU B

    c’est dèsolant de se faire èliminer ainsi!!!et c’est très decevant mème ! ce n’est qu’une partie de foot-ball pour des enfants qui n’ont rien à voir avec les coulisses et le règionalisme!

  5. Ador-Moulay

    -Le premier responsable de cette *HONTE* de faire éliminer cette jeune équipe minime de l’USMBA des 1/4 de final de la coupe d’Algérie sont les responsables de la commission de coupe d’Algérie qui décide ce qu’ils veulent et de programmer un match de coupe à 800 km pour des gamins de 13 ans et perdre 03 jours de cours et la rencontre dans des situations de +HONTE+ et l’arbitrage maison et scandaleux du trios d’arbitre de BISKRA sans oublier le mauvais accueil des dirigeants de BATNA envers notre delegations (entraineur-secretaire).Ou sont nos dirigeants, de laisser nos jeunes seuls S.V.P un peu de consideration pour les categories de jeunes.amicalement?…………..Au prochain.

  6. kazouz

    Dans le sport ,personne n’est à sa place ,il est inadmissible de programmer un match de coupe pour cette catégorie de minimes à 800 km ,il fallait au moins diviser cette distance ,c’est à dire faire jouer ce match à ALGER -BOUIRA-TIZI OUZOU,et designer un arbitre neutre,mais comme personne (les responsables de la ligue) ne donne intérêt à ces jeunes et ça depuis longtemps ,d’ailleurs dans les grands événements en football inter continent dans la catégorie des jeunes ,on est toujours absents par rapport à nos voisins .
    Concernant nos dirigeants ,ca fait bien longtemps qu’on intéresse plus à ces jeunes toutes catégories,la politique des jeunes a changé à l’USMBA ,nos dirigeants ne font qu’exporter les séniors à cent pour cent,pour moi c’est une mauvaise politique,on peut faire venir 3,4 ou même 5 ,mais pas toute l’équipe,c’est honteux,BELABBES a été toujours la ville des grandes écoles populaires de jeunes le temps des grands dénicheurs de jeunes comme BOUZEFRANE-BOUSMAHA-MOULAY- d’ailleurs la preuve on s’est même pas cassé la tête pour déplacer avec ces jeunes.Moi je pense la faute reviens à nos dirigeants qu’il faut les sanctionner.

  7. Abbes

    il faut évoquer le nom de l’arbitre et le salir dans le site

    • SLIMANI 22

      L’ARBITRE DE LA RENCONTRE MINIMES CAB-USMBA S’APPELLE GHEMRI TEWFIK DE LA LIGUE DE BATNA – ORIGINAIRE DE BISKRA – DE MÊME QUE LE DELEGUE ET LE JUGE DE TOUCHE QUI A FAIT TOUT SON POSSIBLE POUR REFAIRE LE PENALTY ARRÊTE PAR NOTRE GARDIEN DE BUT, QUI ONT FRUSTRE NOS JEUNES D’UNE QUALIFICATION SÛRE. JE DEPLORE LE COMPORTEMENT NEFASTE DU RESPONSABLE DU STADE SEFFOUHI, UN STADE SANS EAU ET ELECTRICITE. IL FALLAIT ÊTRE SUR PLACE POUR VOIR CE QUE NOS JEUNES ONT ENDURE PAR LES RESPONSABLES DU CAB.

  8. Miloua Hadri

    salut mon ami Belaid Lacarne je sais que tu gères les championnats les plus durs de la planète et que tu n’es pas au premier match à scandale mais voir un arbitre de Biskra siffler à l’avantage de nos minimes la fin des tirs au penalty puis revenir sur sa décision et faire recommencer les tirs,c’est inadmissible .Je sais que par ta position de belabesien tu es soumis a une neutralité mais cet énergumene devrait passer par le conseil de discipline.Mes amitiés

    • assou omar

      c est désolant ce qui se passe dans notre sport heureusement qu il y a les autres disciplines sportives qui honorent la wilaya et ici je veux mettre en exergue le handball et en particulier le club tayeb brahim cherifa qui viens de battre le mc saida en coupe d Algérie et dont personne ne parle. ce club qui fonctionne avec 50 000 da de subvention annuelle n étonne personne .et pourtant il existe et ses résultats sont la. plusieurs fois champion d Algérie en benjamins et en minimes.mais dans cette ville ou tout le monde est aveugle l usmba est certainement reine.

    • échange lacarne et miloua sur facebook

      Belaid Lacarne Les minimes sont sous la responsabilité des ligues de wilayas ,s’il fallait s,occuper des arbitres pour minimes ,j,aurais perdu tous les cheveux … Ils n’ont pas de culture sportive. Un esprit néfaste pour la pratique du football . je te le conçois , alors que faudrait il faire ?
      il y a 20 heures · J’aime

      Hadri Miloua merci de répondre par des éclaircissements à nos interrogations
      il y a 20 heures · J’aime

      Belaid Lacarne Hadri bonsoir ..que veux tu ,la vie est ainsi faite avec cette génération ,que deviens tu ?.
      il y a 20 heures · J’aime

      Hadri Miloua et bien cher ami je déguste dans la piété et la sérénité, un repos bienvenu après 51ans d’activités d’affilées qui m’ont permis de m’enrichir de l’expérience de personnes telles que celles qui nous a réuni le mandat à l’apc où nos réalisations et l’empreinte de nos différentes actions sont restéés comme témoignage de notre passage.

  9. moncef

    je salue l’artiste ASSOU OMAR vive le lien de la voix de belabbes

  10. POLEMISTE

    @ Mr ASSOU,L’ARTISTE ET LE SPORTIF
    NOUS, ON PARLE DE HOGRA QUI A TOUCHE NOS MINIMES de L’USMBA ET VOUS,VOUS NOUS PARLEZ DE HAND BALL ET DE BUDGET.SI LE SUJET EST IMPORTANT FAITES NOUS UN TEXTE ET ON SE FERA UN PLAISIR DE LE DIFFUSER.MAIS ENTRE TEMPS DITES NOUS QUELQUE CHOSE SUR CE QU’ONT SUBI NOS ENFANTS A BATNA AU LIEU D’OPPOSER LES DISCIPLINES SPORTIVES AU MOTIF QUE L’UNE EST FAVORISÉE PAR RAPPORT A L’AUTRE.
    AMICALEMENT

  11. kaid

    bonne réponse de assou qui est connaisseur et parle vrai dans son journal

    • assou omar

      merci kaid c est gens la ne payent même leur ticket a l entrée du stade et prétendent aimer l usmba . la hogra commence bel et bien a sba ou tous ces jeunes n auront même pas l occasion d évoluer en juniors et seront vite remplacés par des joueurs ramenés d autres cieux

  12. jamel

    Assou cela est vrai

  13. Abbes

    Ne parlez pas des bélabésiens qui sont riches et avares et c’est grace aux étrangers que l’usmba demeure en vie et joue l’accession. Dieu a voulu que l’usmba soit entre de bonnes mains.

Répondre