La Voix De Sidi Bel Abbes

L’Algérie en queue de peloton dans le classement mondial du tourisme

L’Algérie est 124e sur 184 pays, en termes de contribution relative du Tourisme à la richesse nationale (PIB), selon un rapport sur l’impact économique du secteur touristique publié par le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC).

Une contribution minime du tourisme au PIB

Le secteur du tourisme a une contribution directe de 3,5% du produit intérieur brut (PIB) algérien, soit 633,1 milliards de dinars, selon l’organisme de référence WTTC. En incluant les effets indirects et induits (dépenses d’investissement, de consommation des employés du secteur…), la part totale du tourisme dans le PIB algérien atteint les 6,7% du PIB, indique la même source. À plus long terme, soit en 2025, le tourisme représenterait jusqu’à 7,5% du PIB, soit un peu plus de 2 000 milliards de dinars, selon les projections de l’organisme mondial.

Un secteur qui crée peu d’emplois

Par ailleurs, les activités touristiques représentent 332 500 emplois directs (3% de l’emploi total) et près 660 000 au total (6%), en comptant les emplois indirects. À l’avenir, ce taux devrait atteindre 6,8% en 2025, avec un total de 975 000 emplois directs et indirects, précise le WTTC. La croissance annuelle moyenne de l’emploi devrait se situer à 3,5% pour les dix prochaines années, toujours selon la même source.

Une croissance lente et faible investissement

Dans un pays à fort potentiel touristique et en tenant compte de la volonté politique affichée de diversifier l’économie, les chiffres du WTTC sur la croissance du secteur du tourisme sont en deçà des attentes. En effet, le secteur du tourisme devrait croître dans les prochaines années au rythme de 4,8% par an entre 2015 et 2025, indique l’organisme mondial. En 2014, l’investissement total dans le secteur du tourisme a atteint 160 milliards de dinars, soit 2,7% du total des investissements en Algérie. Après un bon de 7,6% de croissance en 2015, l’investissement dans le tourisme devrait augmenter de 5% par an jusqu’en 2025, avec un total de 279,5 milliards de dinars, estime le WTTC.

Très peu d’étrangers, le tourisme d’affaires minoritaire

Par ailleurs, le rapport fait la différence entre le tourisme domestique et les visiteurs étrangers. Les dépenses des touristes algériens (interne) comptent 97% des dépenses dans le secteur du tourisme en 2014, indique l’organisme mondial. Les 3% restants des dépenses liées au tourisme sont donc le fait des touristes étrangers. Ceci révèle le faible nombre de ressortissants étrangers qui visitent l’Algérie, selon la même source.

Par ailleurs, le rapport précise également la part des dépenses dans le tourisme d’affaires et le tourisme de loisir. À cet effet, le WTTC relève que le tourisme de loisir compte pour 79,9% des dépenses. Le reste, soit 20,1% des dépenses, est lié au tourisme d’affaires, selon l’organisme du tourisme.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62737

Posté par le Nov 3 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, TOURISME. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

13 Commentaires pour “L’Algérie en queue de peloton dans le classement mondial du tourisme”

  1. zlaoui

    Lorsque la compagne a disparue le tourisme a disparu. Le maroc c.est les fetes divers de la compagne qui crèe l.ambiance local le touriste etranger se jette dans le bain…les socialistes au gouvernement depuis 62 ont presque tuè la culture
    Algerienne des wa3da..je me souviens les wa3da etaient 3 jours de fetes ou on mange et on dors sans payer un sous..on venait de partout..maintenant c.est la fete a la tèlè en face d.un homme politique qui fait les guignoles et fait rire ..dir hake dirou hake
    Avec la generalisation des villes je ne pense pas qu.il y aura du tourisme dans le monde car le citadin perd l.instint de la migration x.est le villageois qui voyage beaucoup..donc il faut patienter un peu pour voir ou va le szcteur du tourisme..la villa a part le tourisme scientifique et technique je ne pense pas qu.elle pourra attirer gros monde car toutes les villes se ressemblent..et offrent le meme menu ‘ »sallon de thè et negociation »
    Retours aux wa3da? Oui c.est tres bonne idèe 3 jours de fetes ou les musulmans sortent les sadakates en faisant nourire ..les laics n.ont aucune fete a offrire en echange a part salle dz fete et musique DJ et un chanteur qui ne chante mais qui bahlate..hay hay haye darna la fète fi salla difète mranika ha ray ha ray

    • BADISSI

      que vient faire el wa3da cette acte de chirk dans le tourisme ???
      et si chaque fois on compare avec le maroc ,il fait dire ce tourisme est basée sur quoi ??
      je peut pas le dire par respect aux lecteurs surtout la veille du Vendredi
      parler de tourisme intérieurs est plus sage , car l Algérien ne peut vendre son Honneur
      pour une poignée d’euros , Joumou3 moubaraka a tous

      • Mme CH

        Salam Si Badissi…!!! Effectivement le tourisme est une arme à double tranchant, et si on ne sait pas l’utiliser, elle peut nous blesser……!!!!
        Malheureusement, le tourisme n’apporte pas que des avantages, il peut être une grosse source de problème, surtout lorsqu’elle n’est pas gérée convenablement…!!! Et comme nous sommes en tête du peloton du classement mondial de la mauvaise gestion (volontaire), alors, il faudrait s’attendre au pire….!!!
        Car, les prédateurs ne voient que la face de la médaille, c’est à dire, le développement économique, la création d emplois et l’apport de devises, mais ils oublient volontairement que le tourisme peut être une calamité pour la nation…!!! Le revers qui est très nuisible aux autochtones qui à un certain moment, ne pourront même pas faire du tourisme intérieur…!!!

        Alors qu’est ce qu’on peut avoir au revers de la médaille…???

        *La plupart des afflux de capitaux va pour les investisseurs étrangers (ou nationaux liés à l’étranger) qui détiennent des hôtels, des systèmes de communication et des systèmes de transport relatif au tourisme…!!!
        *Les investisseurs mettront la main sur les plus beaux sites qui vont être défigurés et connaître des pollutions diverses par les déchets, le bruit, la pollution de l’eau, la pollution visuelle, etc….!!!! Ainsi, des plages…etc…. seront détruites à cause de la construction de structures touristiques commerciales au détriment de la protection de l’environnement……!!!!!.
        *Les touristes peuvent entraîner des dégradations sur certains certains sites….!!!! *Le développement des réseaux: de drogue, de prostitution (il n’ y a qu’à jeter un petit coup d’œil pour voir ce qui se passe dans nos hôtels) , de pédophilie, de blanchiment d’argent, des boites de nuit, de l’alcoolisme, du Sida, l’extension des différents Virus soi-disant culturels et universels…….en raison de l’incapacité du pays à contrôler l’afflux des biens et des personnes…sans oublier la corruption..!!!
        *Certains touristes qui peuvent se croire tout permis….!!!
        *L’infiltration des étoiles de mer, des corneilles noires, des requins-tigres, des manchots, les cachalots……..etc…!!!

        Il n’y a qu’à voir ce qui se passe dans les différents pays touristiques en tête du peloton pour ne pas répéter les mêmes erreurs. Dans l’ensemble, le tourisme peut être une bénédiction, si on peut le concilier avec la préservation de l’environnement et du patrimoine historique, et avec la prise en compte de la religion, des sentiments, des habitudes, des usages, des coutumes…….. des autochtones…….!!! Le tout, avec une bonne stratégie et une bonne gestion, mais comme je connais « Kharoub Bladi » alors je leur dis, « 9om Walla Tallag »….!!!!

        Développez plutôt le secteur agricole, l’or vert, c’est plus urgent et ça sera plus bénéfique pour la nation….quant au tourisme, ça sera un désastre….sur tous les plans…!!!!

        A bon entendeur salam….!!!!

  2. zlaoui

    Je rajoute en guise de dèbat que le tourisme dite de dèvertissement
    N.est pas du tout propice a cause du banditisme et terrorisme qui dèferllè
    Sur le pays durant ces trois dernière decenie les feux etaient croisè contre
    L.etat qui a faillit etre emportè….
    Donc oas d.alcool pas de sexe en algerie jusqu.a ce que l.etat arrivera
    A controler dèja son administration qui en passe de redevenir un partie
    Politique a la place du partie ex unique du FLN..comme on dit ..on c.est
    Sauvè du loup imperial pn est tombè sur ces chiots…
    Seul l.europe par tradition et par culture peuvent controler l.alcool et le
    Sexe..donc celui qui voudra ces milieux l.europe et certain continent peuvent
    Proposer ce cfeneaux tout arrivant a le contznir zt le xontroler..
    Il est donc possible de delivrer des visas rapide pour les iles europeenes
    En mediterannè pour les alcerien qui veulent passer leur vacance ou leur
    Weekend..donc visas sur place pour les aeroport de palma corse malte
    Et sardaigne…pour ces iles les algeriens n.auront pas besoin de visa schenguen
    Bon les chosrs serpnt claires pour les monotheiste im ya la mecque et
    Il ya ailleur le sexe et m.alcool et la drogue a chacun de faire son choix
    Waman cha’a minkoum falyakfour waman cha’a minkoum fal’youmin

  3. mohamedDD

    C’est plutôt de la distraction ces articles!!!!!!! avec ce ghoul comme ministre même pas capable de mener à bon port une autoroute (avec des milliards da), tu parles de tourisme.
    Le tourisme est avant tout une culture, une philosophie, …. des moyens et des hommes pour … pour le classement regardez au sport en général exception faite pour le foot importer on était mieux avant, pourquoi ce gaspillage des ressources ????????

  4. OUERRAD

    Ceux sont pas la atouts touristiques qui manquent .
    Mais c est surtout la culture du tourisme .
    L Algerien , n est pas fait pouir exercer dans le tourisme ENNIF oblige .
    Il ne pourra jamais , servir le touriste sans rechigner .
    Il ne peut accepter ce que font les marocains , les tunisiens , les egyptiens ,,, alors point de tourisme au vrai sens du terme .
    Tourisme interieur ?ou est il , moi je ne le vois nulle part sauf quelques exceptions en ete sur les plages .Meme , les infrastructures nouvelles du prive surtout ne jouent pas ce role.
    Exception faite pour le tourisme de loisirs , cabarets hotels de p,,, et j en passe .
    Interdisez l alcool et le s,,, dans ces lieux et ils fermeront boutiques .
    Aucun hotel respectable pour les familles sauf peut etre au niveau des stations thermales , elles meme mal gerees .
    ALORS 124 ieme , il faut voir et revoir , car cette etude est subjective de mon avis et cela reste mon avis perso .

  5. ABBES2

    L’Algérie en queue dans le classement mondiale de l’enseignement .
    D’Après un paragraphe que j’ai reçu d’un proche récemment l’Algérie est classé mondialement parmi les derniers et dans les cinq continents.
    Parmi 140 pays l’Algérie s’est trouvé classer 119 eme malgré les reformes appliquées depuis 2003.
    Et d’après le rapport du forum économique mondial(DAVUS) l’enseignement vie en Algérie ces derniers temps une crise énorme à cause des grèves suivis et des enseignants mal former.Et d’aprés une note des nations unies rédigée par un certain (KITCHUR SING) du 27 janvier au 3 février « Le mode d’enseignement appliqué en Algérie(il veut dire l’éducation gratuite) est un grand défit.Et l’état algérien est invité dans les plus bref délai à revoir et révisé ses méthodes en ce domaine et sur tout la formation des cadres enseignants.
    Et d’après ce même rapport notre voisine la TUNISIE est classé en 84 eme place la 1ere dans les pays maghrébins. Qatar a reçu la 1ere place dans les pays arabe 4eme mondialement suivit de l’émirats arabes unis en 10 eme position puis le Liban 25eme, elbahrein 33eme ,Jordanie 45 eme ,l’Arabie saoudite 54 eme notre voisin le Maroc 104 eme la Libye n’a pas était citée dans le rapport.La première dans le classement mondial était Singapour suivit par la suisse et la Finlande tandis que les USA était en 18 eme place.
    BONNE JOURNée

  6. Amirouche

    Je fais le pari de payer à celui ou celle qui me répondra mitine doros hami mel hachia.
    Dans quel domaine l’Algérie n’est pas en queue de peloton ?!

    J’ai peur que si le sable ou l’eau de mer se vendraient demain, et bien, on les importerait …

    Pensée aux populations du Cham

    • ABBES2

      Salam si Amirouche.
      Chapeau si el Hadj pour votre très bonne mémoire.
      Mais dans quel archive vous avez vous trouvé le mot Hachia? Je n’ai pas entendu cette locution depuis ex temps.On utilise encore les mots mitine doro mais mel hachia!!!!
      Pour votre pari on est pas en queue de peloton dans beaucoup de domaine: Ezzalt wa tfar3ine,el kadhb walkhrouti, la corruption, el ma3rifa,la malhonnêteté,Wzid Wzid Wzid malheureusement c’est comme ça qu’on est. Ahaba man ahaba wa kariha man kariha.On ne peut jamais cacher le soleil par le tamis.
      Bonne journée à tous

  7. OUERRAD

    il suffit de lire la liste a l envers ,,,,,hhhhhh

  8. ABRAHAM

    Au fil des décennies, le tourisme a connu un essor continu et s’est diversifié de plus en plus, au point de devenir un des secteurs économiques à la croissance la plus rapide du monde. Le tourisme moderne est étroitement lié au développement et il englobe un nombre grandissant de nouvelles destinations. Cette dynamique en fait un moteur essentiel du progrès socioéconomique.‎

    Aujourd’hui, le volume d’affaires du secteur touristique égale, voire dépasse celui des industries pétrolière, agroalimentaire ou automobile. Le tourisme est désormais un des grands acteurs du commerce international et, en même temps, il constitue une des principales sources de revenus de beaucoup de pays en développement. Cette croissance va de pair avec l’accentuation de la diversification et de la concurrence entre les destinations.

    L’expansion générale du tourisme dans les pays industrialisés et développés présente des avantages économiques et crée des emplois dans de nombreux secteurs qui y sont liés, de l’agriculture aux télécommunications en passant par le bâtiment.‎

Répondre