La Voix De Sidi Bel Abbes

La trépidante bénévole Gisèle Ferraris au service de son Sidi Bel Abbes

Le pourquoi de ce papier est essentiellement motivé par le futur séjour à Sidi Bel Abbes voir article . A l’origine, figure l’entreprenant travail mené depuis de longues années, par Gisèle Ferraris, cette Bélabessienne native du quartier du mamelon, précisément du coté de la place Berraguase (ex-Marine), là ou l’ex église a été reconvertie en mosquée que l’on appelle pas Mesjid Fatima Zohra fille de notre Prophète Mohammed (QSSL). En effet, cette dame comme tant de pieds noirs, conservent le souvenir enchanté des années de soleil, celle de la jeunesse et de l’insouciance. Elle fonda dans la décennie l’Amicale des Pieds Noirs de Pau-Béarn (Apolitique), et toute vouée au partage d’une culture du sud vénérée de ses membres. En retournant au bled, elle propose à la communauté pieds noirs tout un itinéraire, la menant bien sur sur les bords de la Mekerra, ainsi qu’Oran. Très bien reçus, ou merveilleusement accueillis, invités a manger le couscous ou boire du thé…etc, c’est ce qui s’est dit récemment autour de ses voyages inoubliables, et qui sont d’une régularité et d’une préparation méticuleuse. Normal, dirions nous quand le cœur palpite de l’autre coté de la méditerranée, et vous êtes persuadé que l’accueil dans le bled demeure chaleureux, vous prenez le premier avion…

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1716

Posté par le Mar 24 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre