La Voix De Sidi Bel Abbes

La SNTF transformée en SPA à partir de 2019

La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) devrait se transformer en société par actions (spa) à partir de 2019, a annoncé, jeudi à Alger, le ministre des Transports, Boudjemaa Talai, qui a relevé la caducité de l’organisation actuelle de cette entreprise.

« A partir de 2019, la SNTF ne doit plus compter sur les subventions de l’Etat et doit devenir une société économiquement viable, rentable et créatrice de croissance. Elle doit, donc, renoncer à son statut d’EPIC (Etablissement public à caractère industriel et commercial) pour devenir un groupe sous forme de spa », a déclaré M. Talai lors d’une réunion de travail et d’évaluation avec les cadres de cette entreprise.

Soulignant que la SNTF et son organisation sont « dépassés » en dépit des programmes d’investissements massifs engagés par l’Etat, le ministre a appelé les cadres de l’entreprise à trouver les voies et moyens pour que la société renoue avec l’efficacité, et à moderniser le transport ferroviaire des voyageurs et des marchandises.

Selon les orientations du ministre, la SNTF doit adopter des méthodes de gestion modernes et mettre en oeuvre les plans de développement prévus dans ce secteur par les pouvoirs publics.

Long de quelques 4.000 kms actuellement, le réseau ferroviaire national devra atteindre, à l’horizon 2020, un total de 12.500 kms connectés aux infrastructures portuaires, aéroportuaires et logistiques.

M. Talai a, par ailleurs, mis l’accent sur l’amélioration de la qualité des services offerts par la SNTF à ses clients, conformément aux standards internationaux, afin d’inciter les voyageurs à opter davantage pour le transport ferroviaire que les transports routier ou aérien.

S’agissant du transport des marchandises, il a appelé les gestionnaires de la SNTF à développer cette activité, notamment pour les produits miniers, agricoles et énergétiques afin d’atteindre un objectif de 20 à 30 millions de tonnes de marchandises transportées au lieu des 13 millions de tonnes actuellement.

Interpellé, lors de la réunion, par un syndicaliste de la société sur l’éventualité de privatisation de la SNTF après sa transformation future en spa, le ministre a exclu cette option en affirmant que cette société est une société publique et restera propriété de l’Etat.

Lors d’un point de presse tenu en marge de la réunion, le ministre a été questionné sur les grèves observées par le personnel de la SNTF, M. Talai a expliqué avoir invité la direction de cette société publique ainsi que le syndicat à adopter la voie du dialogue et à agir en amont pour éviter une telle situation.

Le ministre a, alors, révélé, qu’un Acte de stabilité devrait être signé dans les semaines à venir entre ces deux parties, permettant à la société de se consacrer exclusivement à son développement d’ici 2019.

Ce qui devrait, également, se répercuter positivement sur la situation socio-économique de tous ses employés, selon lui.

Evoquant également les quelques retards enregistrés sur les vols d’Air Algérie, M. Talai a indiqué que cette dernière est passée d’un taux de retard de 50% à 20% durant les trois derniers mois, tout en rappelant que les dispositions de la nouvelle loi sur l’aviation civile sont « fermes » sur ce point précis puisque ce texte prévoit des indemnités pour les voyageurs en cas de retard causé par la compagnie.

Concernant le contrat signé, en octobre 2014, entre Air Algérie et Oxford Aviation Academy (OAA) pour la formation de 200 nouveaux pilotes sur les quatre années à venir, le ministre indiqué que 60 élèves-pilotes étaient déjà en formation, mais que la compagnie nationale attend toujours une réponse de l’OAA pour que les 140 autres élèves-pilotes soient formés en Algérie par les encadreurs de l’OAA.

0c2882a7ace612585a9ea3f9a0191c87_XL

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62237

Posté par le Août 8 2015. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “La SNTF transformée en SPA à partir de 2019”

  1. OUERRAD

    2019 ,hay oumeyt
    tout est ecrit à l imperatif , doit , devra

  2. OUERRAD

    erreur ,,,, doit , devra , devrait et pourquoi pas aurait du depuis bien longtemps ,,, chacun vient avec un canevas qui lui convient sans pour autant ameliorer les choses ????
    SPA ? dites vous , pas de privatisation c est qui alors qui va detenir ces actions ?
    Arretez de nous prendre pour ce que l on est pas .
    BON VENT SNTF ……. FTPA …….. FERROVIERE TRANSPORT PRIVE des AMIS.
    On aura tout vu , mais il faut dire INCHA ALLAH ya si el loisir …..

  3. mohamed

    il a raison le ministre la sntf de tout temps n’engendre que les problemes,fini la vache a traire,que chacun prenne ses responsabilites

  4. mohamedDD

    Monsieur, le ministre des transports, quel est votre rôle dans le gouvernement?? vous qui êtes un ancien cadre d’entreprise nationale, vous savez mieux que quiconque que l’entreprise algérienne est performante si …. malheureusement leurs intérêts sont ailleurs!!! Du statut de EPIC à SPA c’est la liquidation à terme pure et simple tant pis pour les (bons) travailleurs et patrimoine de l’état, es ce que votre conscience à ce titre vous le recommande où c’est dicté; vous oublié que vous parlez de la SNTF où les investissements sont trop lourds, les recettes sont très fiables, ….l’organisation dicté, les pertes énormes surtout dans les années 90, les services étaient meilleurs dans les années 70/80 alors où est cet investissement réel de l’état en 50 ans, le réseau est celui des années 60 à quelques kms près!!!!!!!!! je vous conseilles amicalement et fraternellement de revoir TA politique et pourtant, il suffit de peu !!!
    La SNCF d’un pays capitaliste impérialiste où :
    familles d’activités du groupe public ferroviaire SNCF seront les suivantes :
    SNCF RÉSEAU EPIC gestionnaire d’infrastructure unifié, comprend : …
    no comment

  5. mohamedDD

    SVP ne censurais pas cet article en date de 18h 33, il faut changer les mentalités pour avancer l’Algérie notre beau pays, il n’appartient heureusement ni à un groupe de gens ou à l’oligachis!!! mais à tout un peuple petit et grand savant et ignorant du sud au nord et de l’est à l’ouest aimant l’Algérieeeeeeeeeeeeeeeeee

  6. mohamedDD

    merci à vous et que l’Algérie avance avec l’aide d’Allah et les ALGERIENS qui veut peut ….

  7. zlaoui

    booof
    tous les pays ex socialiste dans une impasse car c’est l’individu qui est ruiné par l’économie.
    les allemand et les japonais apres la guerre avaient deux pays pas ruinés mais completement rasé et déboulené apres 10 ans les deux pays sont redevenues comme ils étaient sinon plus puissant plus développé..lorsque l’individu reste intacte les ruines redeviennet palais..lorsque l’individu est cassé les palais redeviennet ruines..
    L’algerie a perdu tout son potentiel de developpement humain a cause de 3 decennies de politique qui n’a aucun sens  »distribuer l’argent » voila le role des gouvernements..
    et d’autres veulent raser ce qui reste en voulant introduire la darja dans la formation..
     »sans politique de formation solide et bien orienté sur 30 ans l’algerie ne se relevera pas elle reste boiteuse comme ont dit
     »tout ce qu’avait labouré le chameau l’avait entassé » c’est a dire chaque gouvernement qui vient entasse le labour de son précedant »
    ce qu’il faut faire c’est lancer l’ensej pour ouvrire des écoles d’apprentissages de metiers entre 10 et 17 ans…..offrire des presalaires aux bacheliers et laisser les université orivés s’installé..avec un presalaire 18000 da par mois et le rembourser soit contre aregent soit contre service civile comme celse faisait pour le secteur de l’education dans les année 70..un etudiant recevait un presalaire a condition de travailler pour l’education nationale..il peur rembourser ces dette en travaillant n’importe ou chez la police la gendarmerie les pompiers les hoiptaux publique etc..ety ouvrir les capitaux des Facultés au privés national et etranger..chaque faculté sera une SPA autonome..
    paye ton cours et rejoint l’amphie paye tes senace de TD et TP et rejoind le labo..
    t’a pas l’argent fait un pret bancaire on te refuse le pret t’a pas l’argent  »affiche ton nom dans une mosqué  » l’argent des zakate est sadakate sont là pour les necessiteux..
    il ya beaucoup de riche algeriens qui font la zakate et sadakate detrompez vous, les gens ne sont pas endormis …ils pasent leurs nuits a courrire derriere la satisfaction de Dieu…pour que Dieu  »yardha 3lihoum »…rabbi khlak et farrak

Répondre