La Voix De Sidi Bel Abbes

La séparation entre hommes et femmes fait polémique à la Mosquée de Paris

Les musulmanes doivent désormais effectuer leurs prières dans une salle située sous celle des hommes…

«Le déplacement des femmes est injustifié, nous voulons discuter de cette décision.» Hanane Karimi, porte-parole d’un collectif de musulmanes, ne digère pas la mesure prise par la Grande Mosquée de Paris de séparer les hommes et les femmes lors de la prière. C’est une «décision arbitraire de reléguer» les femmes «au sous-sol» de ce lieu de culte, affirme-t-elle. Cette disposition a été décidée il y a plusieurs semaines «devant l’affluence croissante de fidèles», d’après un communiqué de l’institution.

Altercation ce week-end

Les femmes priaient jusqu’alors dans la grande salle commune derrière un rideau les séparant des hommes puisque la tradition musulmane interdit aux fidèles des deux sexes de se mélanger. Aujourd’hui, elles doivent se rendre dans un espace tapissé de moquette, aux murs recouverts de carreaux de faïence mais dénué de fenêtres, situé sous la salle de prière principale.

Et l’affaire s’est envenimée samedi dernier quand une douzaine de femmes ont tenté d’accéder à la principale salle de prière et en ont été empêchées par la sécurité et des fidèles. Selon Hanane Karimi, elles ont à cette occasion été «victimes d’un déchaînement de violence».

«Mes clientes ont d’abord écrit, fin novembre, une lettre au recteur de la Grande Mosquée, pour qu’il leur permette de prier à nouveau là où elles le faisaient depuis des années, explique Me Hosni Maati, avocat du collectif de femmes dans le Figaro de vendredi. Sans réponse, elles ont décidé samedi après-midi de pénétrer dans cette salle: il n’y avait que deux rangées d’hommes! Malgré cela, elles ont été violemment prises à partie. L’un de leurs accompagnateurs a été blessé, ce qui lui a valu un jour d’interruption temporaire de travail (ITT). Je travaille donc sur une plainte pour injures, coups et blessures, et éventuellement discrimination.»

Un «groupuscule d’activistes féministes islamistes»

Du côté de la Grande Mosquée de Paris, on se défend en expliquant qu’il s’agit d’un «groupuscule de six ou sept activistes féministes islamistes, inconnues des fidèles réguliers» et qu’elles n’ont pas été «battues»  mais «gentiment priées de sortir», indique l’institution au Figaro. La police a été appelée en renfort.

«La mosquée permet aux fidèles de prier dans le calme, ce n’est pas un lieu de polémique et de discorde», a réagi Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, avant de condamner «ces activistes, leurs propos et le fait de vouloir faire du forcing dans la salle de prière». Il a même qualifié les actions de ce groupe de musulmanes de «campagne téléguidée par certaines extrémistes».

«Mes clientes ne revendiquent pas la grande salle le vendredi, mais seulement pour les 34 autres prières obligatoires de la semaine, détaille Me Hosni Maati. Elles posent la question de la place de la femme dans les mosquées: certains pensent que le meilleur endroit pour prier, pour une femme, est à la maison, d’autres, derrière un rideau…»

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=35949

Posté par le Déc 28 2013. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

27 Commentaires pour “La séparation entre hommes et femmes fait polémique à la Mosquée de Paris”

  1. Samira

    C’est malheureusement un reflet qu’une partie de la communauté musulmane se fait de la place de la femme dans la société et dans la religion.
    J’ai eu la chance de prier dans cette mosquée, et je trouvais justement beau que les femmes puissent prier dans une VRAIE pièce destinée à la prière. Vouloir mettre la femme au sous-sol, démontre bien, une certaine volonté, de cacher, de rétrograder la femme. Et pourtant l’islam n’instaure pas cette thèse.

  2. k faraoun

    la religion musulmane interdit aux femmes de se mélanger avec les hommes pour prier ensemble dans un meme endroit et c’est normal que la séparation devrait se faire par le biais d’un rideau à l’intérieur d’une meme mosquée mais le meilleur endroit pour prier pour une femme reste la maison qui représente la meilleure séparation entre hommes et femmes. En plus une femme ne laisse pas ses enfants à la maison pour prendre du risque et aller prier à la mosquée. Les femmes doivent comprendre leur religion avant de revendiquer .

  3. chaib draa tani djamel

    Cher ami FERAOUN et les femmes qu’on voit tout les jours au marché REFRAF est ce qu »elles pensent qu »elles ont laissé leurs enfants à la maison (rires)

  4. H Bouasria

    Mon frere Djamel si on regarde tout ce qu’il y a sur l’endroit et la voie publique; on est meme pas pres d’un millième de notre religion. Le problème presque tout le monde chez nous se prend connaisseur dans la religion et notre filles circulent en ville en fuseau et presque nues je vous la pose la question si Djamel? qui leurs achètent ces vetements de quelle issue sortent de chez elles; j’espère qu’elles ont des parents musulmans; ce que je peux dire à moi meme avant qu’ils me le disent: chaque brebis se pende par sa propre patte et je dis à tous ceux qui facilitent a nos femmes de circuler sans aucunes raison et avec cette tenue ou elle est la virilité?Ne faut pas trop s’inquiéter de l’interdiction du port du foulard ailleurs .Dans sa maison a sommeille et dans celle de l’autre veut danser

  5. kaid

    Ce qui est relaté ici est mauvais pour l’image de l’islam

    • H Bouasria

      ce que on espère on est du genre qui ont de la timidité; la pudeur et la confusion; on aime notre société lorsqu’elle est protégé et saine de tout mal espérant le bien mon frere Faraoun

  6. k faraoun

    Si Bouasria on est loin de la bonne pratique de l’islam et les mauvais comportements de certaines filles ne sont qu’à l’image de leurs parents mais dans la vie il faut pas désespérer ou se plier au défaitisme . Le nombre de femmes et de filles qui se voilent est en nette progression et c’est un signe qui nous pousse à croire à la victoire de notre religion.

  7. benali

    je lis les journaux de ce jour et je remarque des spéculations diverses

  8. Smiley

    Les écoles juridiques Malékite, Hanbalite et Châfiîte adoptent des points de vue différents sur la question de la prière des femmes à la mosquée.
    Si le rite malékite se montre plus progressiste sur la question que les deux autres rites qui cantonnent la prière des femmes à l’espace domestique, il recourt néanmoins par exégèse à la préférence accordée à l’accomplissement de la prière à mosquée.
    L’Imam Malek, s’appuyant sur de nombreux hadiths recommandait cependant de ne pas empêcher la prière des femmes au masjid, tout en réitérant, en cas de trouble le confinement à l’espace privé de la maison pour l’accomplissement de la prière.
    De manière rituelle ,en Algérie, les personnes âgées de sexe féminin ont de plus en plus investi l’espace de la mosquée pour la prière du vendredi et lors du mois sacré de jeûne en témoignage d’une ferveur grandissante et d’une rencontre hautement symbolique avec la parole du Créateur..

  9. Smiley

    Sans me prononcer sur le bien-fondé ou le mal-fondé de la décision de reléguer les fidèles femmes au sous-sol en l’absence des motivations qui sous-tendent cette décision je ne peux qu’évoquer le philosophe Gaston Bachelard qui avait consacré des ouvrages séminaux à la valeur symbolique des espaces antagonistes entre souterrain ( ou sous-sol) et verticalité aérienne.
    Le parallèle entre espace obscur et espace lumineux réactive un inconscient anthropomorphique qui échappe à la rationalité dans un espace tautologique (la mosquée) où tout ne doit être que lumière.

    • Membre de la h'cira

      La lumière ,cher Mr Smiley ,est dans l’esprit ; la lumière » physique » ne peut supplanter la lumière spirituelle .Peut-on dénier le droit à la religion pour un aveugle ? Seuls les préceptes de l’islam peuvent arbitrer les comportements des hommes ou des femmes musulmans.To be or not to be ,c’est la question fondamentale.Vouloir noyer le poisson dans l’eau en utilisant les mots savants pour insinuer une quelconque discrimination ,viendrait à soutenir la démarches de ces rebelles;auquel cas ,il faut aller droit au but. Amicalement.

  10. Membre de la h'cira

    La religion ,cher Mr Faraoun ,ne fait pas de compétition pour chercher de victoires,elle soumet à la raison des hommes et des femmes ,et leur intelligence de concilier l’usage des préceptes de l’islam dans la cohabitation sans outre passer les règles fondamentales.Les dirigeants de cette mosquée ,lieu de toutes les manipulations politiques et politiciennes ,ont appliqué à la lettre les règles régissant cet espace de prière ,en respectant les préceptes de notre religion dans ce genre de situation ,puisqu’ils ont permis aux femmes de jouir de l’espace principal avec une séparation par un rideau; mais comme le lieu principal ne pouvait contenir tous les fidèles et je dirai ,tant mieux dans un certain sens,la priorité des prières dans les mosquées est réservée aux hommes.Malgré cela ,un espace a été aménagé pour permettre aux femmes le choix libre de faire leurs prières dans la mosquée.Je ne vois aucune discrimination si ce n’est de la manipulation car ce lieu de culte est convoité par diverses fractions qui guettent la moindre excuse pour créer la fitna .Je dirais même que l’espace souterrain qui est aménagé pourrait être étendu à la prière des hommes en cas de nécessité,wa la haradj fi eddine et ces femmes pourront prier chez elles avec les mêmes hassanete qu’à la mosquée ou s’organiser,à tour de rôle ,pour effectuer ces prières dans leurs maisons.Cette manière à vouloir tout partager avec les hommes ,intrigue.

  11. Mémoria

    Dérision,calembour ou laboratoire sous rideau théâtral burlesque de BHL pour faire un nouveau bébé éprouvette à l’Islam maghrébin de France à l’image de Neauphle-Le- Château l’iranien où la new wave de musulmanes émancipées aux steacks,frites,salades et restos de coeur pour les vadrouilleuses sociales en perdition fait dans un activisme en réexportation vers l’Afrique du Nord à réinventer comme on tente de ressusciter chez une génération de formatés culturels un nouvel Albert Camus algérianiste et ….anticolonialiste !

  12. la piété

    Toutes les lumieres sont eteintes alors l eclairage se fait à la bougie , encore un sujet pour inonder d obscure conversation s avec sarcasme .

  13. Smiley

    Que se cache t-il derrière le rideau de la controverse?
    La Mosquée de Paris, dernier bastion de l’Amicale des Algériens en Europe, poupée russe du FLN est-elle le terrain de l’affrontement avec le Maroc par rideau interposé.
    Que les fidèles du lieu éclairent notre lanterne pour préserver de la médisance, œuvre du malin et lux fiat!

  14. kaid

    Judicieuse question de Smiley sur une prétendue main Marocaine qui voulait gérer ;diriger ce haut lieu

  15. Mémoria

    C’est vrai que le CFCM (Conseil français du couscous merguez) aurait bien voulu avoir les musulmans de ….Paname à défaut d’avoir la Mosquée de Paris ! Devrions-nous assister encore une fois à cette guerre des sables qui n’en finit pas entre les mauvais élèves de l’Etoile nord africaine ? Ou devrions-nous exhumer la « bénédiction » de Si Kaddour Benghabrit pour concilier les Dalil Boubekeur,Zekri,Moussaoui ………..tous de nationalité française ,… tous pressés de ne pas effaroucher le breton….après avoir été humiliés par Brice H(P)ortefeux ?

    • algérien

      Le breton est déjà assez embêté par Dieudonné ( tiens) pour essayer de gérer les désiratas de Boubekeur et Moussaoui. L’émir du Qatar est au Maroc voisin, il sera question de la mosquée de Paris, c’est certain. Déjà que le PSG est propriété des Qataris, ils aimeraient bien s’installer dans la durée dans l’héxagone et à Paris en essayant de porter les marocains majoritaires dans l’administration de la mosquée de paris et par ricochet et comme l’a si bien insinué Mémoria viser l’Algérie tout cela s’inscrit dans les projections du GMO. La France y est impliquée depuis l’avènement de Sarkozy, Chirac quant à lui n’y était pas favorable.

  16. jamel

    kaddour benghabrit n’as pas connu H Portefeux?

  17. Mémoria

    Les néo gaullistes n’ont jamais frayé avec les yankees à qui ils devaient la Libération et le Plan Marschall avec sa logistique US-OTAN en Algérie particulièrement….Nos géopoliticiens ,s’ils existent,se sont alliés de façon réactionnelle à l’hégémonie américano-sioniste (GMO) alors que la sortie de crise reste les dispositions des Accords d’Evian,héritage du FLN historique,signés sous De Gaulle 18 mars 1962 !

    • algérien

      Mon cher Mémoria, C’est un vrai débat là que tu proposes, nous manquons terriblement de centre d’études et de recherche pour ce type de prospective, @Mémoria, Nous avançons peut être vers cette république sociale, solidaire, avec les préceptes de l’islam mais l’aiguillonage est moribond, ni l’école, ni l’élite, n’arrivent à s’arrimer, laissant aux opportunistes et aux apparatchiks le terrain libre, le moindre vent défavorable détruira cet édifice comme un château de sable. Qu’on on voit que 15 milliards de dollars ( fausses ristournes) en l’espace de 10 ans ont été transférés illégalement vers d’autres cieux par ceux là même qui sont les patrons de l’économie ( industriels, entrepreneurs, importateurs, etc..) on ne peut, malgré notre optimisme, n’être qu’ inquiet.

      • jamel

        Oui de quoi être inquiéts algerien Que Dieu vous garde DONNEZ PLUS DE NOUVELLES

      • Mémoria

        @algerien
        Merci frère algérien que je ne connais point mais qui semble me connaître et je rejoins ici le fin jamel sur ta hauteur de vue et ton niveau intellectuel à géométrie variable,et tu m’auras compris !
        Tu n’es pas sans savoir que les centres-cellules de recherche et prospective ont existé chez nous.Djillali Liabbès,Boukhobza et les autres ont-ils été assassinés par des mains ignares manipulées par des services ennemis de l’Algérie dans le cafouillage des règlements de comptes entre clans du pouvoir? Certainement ! A qui a profité l’élimination de ces intellectuels bien de chez nous où la prospective a été soi-disant décrétée taghout alors qu’aucun avion ne peut décoller sans bulletin météo même en Arabie saoudite,et où sont passés les rapports et études de Birkhadem Les Vergers?
        Toute la presse nationale étale les frasques comme cette Cour des comptes à caractère consultatif sur cette saignée du Trésor de guerre de Révolution que nous a légué le million de martyrs et que dilapident les pirates locaux avec maquereaux étrangers tant l’escroquerie de la Lehmann Brothers Bank fait office de bagatelle devant ce pillage des temps modernes .La ficelle est trop grosse tant le calendrier de l’extradition d’un bad boy ne correspond pas du tout à cette échéance électorale qui ne pourra emballer le citoyen lambda laminé par cette guerre d’usure de son coefficient de citoyenneté.Un deal se prépare entre les deux clans du pouvoir sous perfusion de l’Elysée et le Medef dans l’opacité totale et l’exclusion de la volonté populaire des orientations stratégiques qui sont imposées .Ce n’est ni plus ni moins la présentation d’un faux tableau des dispositions des Accords d’Evian encouragée par la Gauche française qui prend sa revanche sur son absence le 18 mars 1962 avec la connivence de ceux qui ne les ont pas signé du côté algérien ! Là sont le complot et l’arnaque avec un risque de dérapage salutaire qui n’est pas à exclure en 2014 sous la forme du sursaut d’une grande inconnue pas du tout muette mais très discrète…!
        Bonne soirée !

        • algérien

          Je vous vois venir, mon cher mémoria, j’apprécie énormément vos post dans la VDSBA et également vos contributions. Me concernant, j’avoue que j’essaye un tant soit peu de contribuer par le peu de connaissances que j’ai acquises à l’enrichissement du débat par le biais de ce forum de la VSBA. Il n’empêche que j’aime mon pays sans pour autant aimer le système, la géométrie variable que vous avez décelée est peut être de ce coté ci. Je paraphraserai Diderot pour dire que le système et les lois qui nous régissent maintenant et qui peuvent être moribondes, je me battrai avec toutes mes forces pour les changer, mais tant qu’elles existent je m’y soustrait.

  18. Mémoria

    A Rectifier : Plan Marshall !
    A ne pas rectifier Brice H(P)ortefeux !
    Mes excuses !

  19. Hakem Abderrahmane

    Je ne suis pas un érudit en Islam mais j’ai toujours pensé que lors d’une prière dans une mosquée les hommes doivent se mettre devant les enfants au milieu et les femmes derrière!Mais dans la pratique c’est tout autre! Chaque pays applique la religion selon ses réalités cad ses traditions!Une autre remarque pourquoi dans les lieux saints les femmes et les hommes prient cote à cote?

Répondre