La Voix De Sidi Bel Abbes

La Rubrique.DAYF honore l’artiste Belabbesien Mokhtar Hanitet , repéré par son éternel chapeau mais surtout reconnu par son grand talent

Ce jeudi La Rubrique.DAYF qu’anime notre ami Hachemi Lahcen a  honoré l’artiste Belabbesien Mokhtar Hanitet qui est vite repéré en ville ou ailleurs par son éternel chapeau mais surtout reconnu par son grand talent  ,lui indique notre source qui il y’a plus de vingt-cinq ans avait  décroché le premier prix de la musique de recherche au Festival du Raï (1987), Mokhtar Hanitet, musicien, signe son premier opus intitulé «Welli».Cet album, composé de six chansons, résume assez bien le parcours atypique et exaltant de cet auteur-interprète reconnaissable entre tous à son chapeau feutre, vert kaki. «Welli», un concentré de Folk et de Country à l’algérienne, comprend des ballades à  thématique sociale que l’auteur a mis des années à fignoler en y apportant sa propre touche à travers des rythmes et des mélodies élaborées. «Les artistes», «Dont Cry For Me lady», «Oued Mekerra», «Mon fils» ou en encore «La Dignité» évoquent sa ville natale, Sidi Bel Abbès, les tourments des personnes du troisième âge, ses désillusions et des souvenirs de jeunesse.Notre ami qui connais bien son quartier de Sidi Yacine ou il a ete acceuillli nous parla du secret du chapeau qu’il porte a longueur d’années et là il nous dira : »je porte ce chapeau depuis plus de 40 ans c’etait une mode mondaine de l’epoque et depuis j’y tiens a conserver cela .Nous a t’il dit ce matin en marge

Lors de l’enregistrement de son album, «l’homme au chapeau», comme se plaisent à l’appeler ses amis, a dû faire appel à son fils Mohamed qui l’accompagne à l’harmonica, au virtuose du synthé Karim Merabet, tous deux supervisés par le jeune producteur Yahiaoui Toufik. Géologue-minéralogiste de formation, Mokhtar Hanitet a débuté sa carrière de musicien avec les «Aigles Noirs» (1973) avant de fonder, avec d’autres artistes locaux, les groupes «Africa» (1975) et «Tessala Entreprise» (1987) dont certains membres avaient fait partie de «Raïna Raï», groupe mythique de la Mekerra.Il a campé également, ces deux dernières décennies, plusieurs rôles de comédien et a composé les musiques de plusieurs pièces produites par le théâtre de Sidi Bel Abbès, entre autres, «Prisonnier 7046», mise en scène par Lahbib Medjahri, «El maaza oua el Fil» d’Arrouche Abdelkader et «Aboud 1er» de Bouziane Benachour.

Infatigable troubadour, ce quinquagénaire, fin connaisseur de la musique raï, a longtemps été influencé par des genres musicaux divers tels que le blues, le rock et le country. Auteur, compositeur, comédien  et interprète, Hanitet est indubitablement un touche-à-tout.C’est qu’il tient forcément sa passion pour la musique de son père, membre de la fanfare de Sidi Bel Abbès en 1948 où il jouait du clairon. Outre la sortie de l’album «Welli», Hanitet Mokhtar est sur le point d’achever un ouvrage consacré à l’histoire du raï dans la ville de Sidi Bel Abbès, intitulé «Une musique, un style, une ville».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=24835

Posté par le Mar 28 2013. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

25 Commentaires pour “La Rubrique.DAYF honore l’artiste Belabbesien Mokhtar Hanitet , repéré par son éternel chapeau mais surtout reconnu par son grand talent”

  1. Cheniti Gh.

    Un grand merci monsieur Hachemi d’avoir pensé à ce gentleman Si Mokhtar Hanitet que je connais depuis l’enfance.Un gars toujours souriant et accueillant. En sa compagnie ,on a l’impression de vivre toujours dans la saison du printemps ! Bonne continuation dans ton job et passion cher ami !

  2. Soufi.Sofiane

    ce matin j’etais content de revoir notre Baaziz Belabbesien on a passé une agreable matinée la rubrique DAYF doit penser aussi aux jeunes du theatre et du conservatoir comme Mrabet ,et Fellah .Je tiens a vous remercier viva la VDSBA

  3. Hamri

    le geste de la rubrique est formidable la voix de sidi belabbes est un TGV Bon vent.

  4. Samia

    un artiste qui a un palmarés il a été de tous les combats syndicaux et de la société civile en général.Grand passionné il mérite cette distinction.Enfant de belabbes il a toujours défendu ses camarades.je lui souhaite encore plus de succés.Ce n’est pas baaziz c notre AZIZ NOUS L »AIMONS BIEN.

  5. belamri abdelkader

    Grace à la voix de sba, l’espace culturel et sportif reprend ses droits en instituant une philosophie de la reconnaissance des talents reconnus, ou simplement ignorés par le tout matériel qui est en train de ronger la société.Mr Hanitet n’est malheusement connu que par les initiés notamment concernant ses travaux de recherche sur les musiques traditionnelles et du terroir.A ne considérer que son apparence,on lui soupçonnerait moins sa formation de base de geologue mais d’un troubadour voué exclusivement à la musique,eh bien l’interessé exercait à la base sonarem de sidi bel abbes.en qualité de géologue.Sa simplicité et sa bonne humeur l’ont beaucoup aidé dans son parcours de musicien semé d »embuches mais sa tenacité a pris le dessus.Bon Courage et à d’autres réalisations.

  6. Souad CITE SABAH

    Bravo nos amis lecteurs ont oublié ce profil caché la formation de géologue Trés modestes sont les abbabssas merci monsieur de nous rectifier ou rapppeler

  7. ghosne

    Mr Hanitet Mokhtar bonsoir, j’ai tout compris en écoutant sur youtube votre musique ; Mohamed Hanitet ,de très beaux morceaux harmonica reprises « ya chem3a  » de guerouabi ,l’accordéon c’est la musique du fin fond sba(de la recherche) ce n’est pas du toc! Cela m’a fait rappelé le bon vieux temps (sba d’antan)je vous souhaite beaucoup de succès vous faites un travail formidable.

  8. CHAIBDRAA TANI DJAMEL

    Bonne chance à notre BAAZIZ deja il pense à terminer un ouvrage sur la musique de notre ville c’est l’image de quelqu’un qui aime sa ville natale encore une fois bravo HANITET

  9. Fadhela

    salut aux amis lecteurs de cette rubrique Monsieur Hanitet Mokhtar je le connais depuis les années 70 et ce n’est pas un artiste banal.je dirai de lui que c’est un chercheur,un créateur dans le domaine artistique et culturel malheureusement li ma3arfak khasrek ya el Mokhtar vous etes le symbole de notre petit Paris bon courage ne vous laissez pas battre ………….

  10. ghosne

    Fadhela, si seulement le petit Paris était resté avec l’esprit de ses enfants des années 70 , si seulement le petit Paris était resté avec ses boulevards, au petit Paris ESSAFI ETGUALEB M3A EL3AFI les années ;;;;; wah! ils ont tourné la veste, la barbe el kamiss et en avant TAG 3ALA MEN TAGU; il faut lui tirer chapeau il a tenu le coup et qu’il continue à le porter il lui va bien! il faut lui dire nass ta3RAF ET NASS ! joumouha maquboula lidjami3 inchallah.

  11. abbes megherbi

    voila un personnage pour lequel j’ai beaucoup d’estime.modeste,ravissant,la tete bien sur les epaules,il fait notre fierté.longue vie,beaucoup de succes et continue a nous faire rever mon frere.

  12. hamid ourrad

    Salut l »artiste,on t »aime bien

  13. faridlaribi

    artiste ami hanitet,music theatre, cinema et sindicalisme que du bonheur et la sante frere

  14. La rubrique D.A.Y.F

    Nous vous remercions pour votre proposition et cela est bien noté.

  15. Hakem

    Un gars du quartier !Un artiste libre! Il faudrait lui donner la chance de s’exprimer d’avantage sur scène ! Bonne chance mon ami Mokhtar!

  16. hanitet

    Merci mes amis pour la consideration

  17. youcef

    tu mérites cet égard mokjhtar

  18. salah

    mokhtar hanitet est un virtuose

  19. habib

    Un voisin et un ami au cyber je le vois concentré sur son travail et non sur autre chose

  20. Bentabet R

    un jour vous avez été, Monsieur Hanitet à l’origine de l’hommage rendu à mon défunt père, aujourd’hui l’ensemble de wled el bled et le précieux journal vous rendent hommage.Soyez béni et bonne santé pour la route qui vous reste à parcourir sur le chemin de l’art. Bravo encore une fois et à bientôt sur ma ville SIDI BEL ABBES.

  21. Bentabet

    un jour vous avez été, Monsieur Hanitet à l’origine de l’hommage rendu à mon défunt père, aujourd’hui l’ensemble de wled el bled et le précieux journal vous rendent hommage.Soyez béni et bonne santé pour la route qui vous reste à parcourir sur le chemin de l’art. Bravo encore une fois et à bientôt sur ma ville SIDI BEL ABBES.

  22. Hanitet

    Merci Bentabet votre père est un grand monsieur.

Répondre