La Voix De Sidi Bel Abbes

La rubrique D.A.Y.F au chevet de deux vieilles écoles mémoire ;une rehabilitée a sidi brahim l’autre achevée a S.B.A par H .Ourrad .

Me trouvant par pour coïncidence a Sidi brahim ex Prudon ou votre serviteur avait exercé dans l’éducation et encore sous le choc de la mauvaise nouvelle de démolition de la vieille école de Ibn sina communément appelée indigène de la graba ou un groupe de lecteurs de laVDSBA a l’instar d’autres citoyens avait pris langue avec la partie élue face aux inquiétudes qui se firent entendre.La sidi brahim j’ai pu relever que la vielle école de cet ancien village est encore pratique bien maintenue malgré le poids de ses 122 années  d »existence Ainsi me vint la proposition d ‘honorer symboliquement ceux qui sont derrière ce maintien de cette bâtisse du savoir et ce que jai fait en contactant mon ami Kadiri m qui est régulièrement recevable des bonnes initiatives Et c’est sous couvert de la rubrique DAYF ou votre serviteur ainsi que nos amis le docteur Harmel hadj Faraoun H Douar  ;fumes reçus au siège de la mairie ou nous accueille monsieur Lachlak Abbes maire de cette charmante localité pour se diriger vers cette école qui a bouclé ses années d »existence.La directrice préoccupée par son travail de fin d »année et qui a l’instar du maire ont le mérite de notre hommage relatif au maintien de  ce site éducatif ;était malgré  sa tache  pédagogique ce jour nous présenta l’élève Bouhaous Doua première élève de la classe de 5ieme année admise au CEM de cette charmante localité et dont l »ex directeur en Mr Ould ahmed mohamed  ancien prof de sciences naturelles se trouvait dans notre délégation et qui fut symboliquement honoré.Outre cela le jeune sociétaire de l »équipe de football; la J .S.Sidi .Brahim reconnu comme meilleur joueur de cette dernière a savoir Sabi brahim ould hanifi fut dans le cadre de ces encouragements et récompenses symboliques de la voix de sba fut prié de se lever dans le bureau ou se déroula cette cérémonie pour être honoré.Le maire a réitéré son engagement de maintenir dans les bonnes conditions cette école lieu de mémoire contrairement a sidi bel abbes voire école  dite indigène appelée par la suite  Ibnou sina (Avicenes )dont le sort de démolition est malheureusement scellé.Pourtant.des lecteurs des plus fidéles de notre jurnal qui avaient constitué une délégation se rendirent au siège de l’APC (voir un compte rendu de mr Belamri abdelkader; qui avait été amicalement mandaté pour prendre langue..).Pas méme un effort de réhabilitation lAPC de sidi bel abbes inaugure son mandat par attenter a la mémoire des autochtones….A Sidi brahim….on préserve la mémoire…de cette école mixte édifiée en 1891 avec deux terrains de sports une cantine.Au bugdet ou dans ce dernier une  subvention est régulièrement prévue…tenait a préciser le maire de cette localité banlieusarde ou des  dizaines d’anciens élèves viennent de partout se souvenir des échos de sa grouillante cours  parmi eux nos amis Robert Martinez Evelyne D…venus il ya moins d’un mois. Ceci est tout juste un rappel car l’essentiel est de saluer les bons actes de ceux qui veillent  a assumer leurs missions.Non loin de moi ;mon ami Kadiri mohamed visiblement satisfait de cette nouvelle sortie; me lança…. »Il est des personnes qui marquent leur passage en laissant des empreintes.. »j ‘ai rétorqué en souriant »Empreintes négatives et positives qui survivent  a leur départ en retraite ou fin de mandat électoral ».

 le docteur Douar contributeur de laVDSBA ex élève de cette école 

EVELYNE .D

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=29431

Posté par le Juin 26 2013. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

14 Commentaires pour “La rubrique D.A.Y.F au chevet de deux vieilles écoles mémoire ;une rehabilitée a sidi brahim l’autre achevée a S.B.A par H .Ourrad .”

  1. hamid

    Eh oui c’est une question de culture, un maire qui fait tout son possible pour préserver une école et la mémoire ,un autre qui s’en fout éperdument et de l’école et de la mémoire……j’ai l’impression qu’il est perdu dans la foule, maire d’une grande ville comme Sidi-Bel-Abbès…… ,c’est pas donné a tout le monde

  2. belabbes

    la voix de sba fait avec cette bonne comparaison une bonne action a vraiment méditerDommage pour la vieile école des pauvreset démunis que nous étions

  3. safi

    le maire de belabbes ne va ^s faire cela

  4. sofiane

    bravo ourad et kadiri

  5. Hocine

    A Sidibelabbes on détruit pour reconstruire des batisses qui ne tiendront jamais une dizaine d’années .C’est un exploit ou c ‘est du génie ,c’est selon les rapports d’expertise de la chkara ….moralité : comment voulez-vous parler de restauration ou réhabilitation avec des élus qui ne savent que vous éconduire poliment en vous promettant qu’ils vont tout faire pour éviter la destruction de l’école Avicennes afin de gagner du temps et vous faire oublier leurs promesses qui ne seront jamais » réhabilitées » lors des élections prochaines mais bel et bien détruites !!!
    A Sidibrahim on préserve et on travaille et on est fiers d’eux .Qu’ils en soient remerciés …c’est pas du génie et ce n’est pas de l’exploit c’est tout simplement des hommes qui aiment leur commune et respectent leur mémoire .Merci messieurs Hamid,kadiri,Douar ,Harmel pour cette leçon pratique ! Bravo! Bravo!

  6. BADISSI

    pour l’école ibn sina il fallait voir monsieur le WALI et non le maire et les élue que tout le monde savent comment ils sont arriver au siège de la mairie

  7. jamel

    wali est au courant les gestionnaires de la mairie avaient la solution de restaurer c une affaire de foncier a récupérer

  8. sehli

    la grande école du village est un musée si on va l’enlever que va t’on mettre et a belabbes moi je ne vois pourquoi boumelk la président de lapc est mal aidé

  9. Arbi

    Intelligente idée de comparer

  10. Je peux ajouter que l’école de Sidi Brahim qui date de 1891,n’est pas la seule au village ,il y a 3 autres construites après 1970 ,cependant ses 9 classes sont toujours ouvertes pour nos enfants et ceci grâce à la bienveillance de nos décideurs et à leurs têtes le maire qui sait parfaitement que cette école représente un pan de l’histoire du village et que nous et nos parents nous sommes y tous passés, la détruire c’est gommer notre histoire . pendant cette rencontre le P/apc n’a pas cessé de nous répéter : je vous ai compris , le message de votre présence ici est passé et que cette école ne connaitra pas un devenir semblable à celui de l’école Avicenne; Menace de Démolition . Espérant que ces successeurs auront les mêmes visions pour notre commune inchallah.
    j’ai oublié de dire que la cloche d’appel est toujours suspendue dans un coin de la cours ainsi que le tableau d’affichage et en plus des classes qui sont restées le mêmes on a pu gardé une classe en métal préfabriqué (Baraque) .
    En fin je remercie les membres de D.A.Y.F pour cette méritoire visite Mr Oured,Hachemi et Kadiri et les présents Dr Harmel ,Feraoun et Lachlak le P/apc sans oublier la Directrice de l’école.

  11. hamid

    merci docteur pour ce résumé

  12. kfaraoun

    Le maire de Sidi Brahim nous a confirmé que tant qu’il est maire, il ferait de son mieux pour réhabiliter l’école afin de la garder comme patrimoine historique du village Cette école a reçu des visiteurs algériens et français et elle est bien gérée par une grande dame qui fait tout son possible pour la préserver dans son état initial et la preuve on a trouvé un ancien tableau et une cloche qui datent de la colonisation. Cette école a déjà reçu une enveloppe pour sa maintenance pour qu’elle restera un lieu d’histoire pour les générations actuelles et futures.Je remercie le maire pour son attitude exemplaire , la directrice de l’école pour son attachement pour l’école et toute l’équipe DAYF qui ont mené à bien cette mission

  13. benali

    monsieur FARAOUNajoute des témoignages ceci est encore convaincant de la justesse de ce déplacement de la voix de belabes

  14. BARAKA

    grace a la voix de SBA que je me sens heureux merci mr KADIRI .

Répondre