La Voix De Sidi Bel Abbes

La place du 1er Novembre 1954 (ex:Carnot) en chantier.

Une certaine effervescence ,est constatée de visu ces derniers jours au niveau de la place du premier novembre 1954, appelée communément « place Carnot » on s’est précipité d’envelopper le contour de cette place en film polyane sans bien sur aucune plaque indiquant la nature des travaux à réaliser. Après renseignements pris sur place, il s’agit en effet de la réfection de celle ci ,entendez par le remplacement entre autres du carrelage qui pourtant ,ne nécessite pas l’urgence d’être remplacé ,celui qui est en place est encore en parfait état,mais comme ,c’est la mode ces derniers temps .Cette place ne fera pas exception à la règle . Pas si loin ,tout autour de l’ilot du théâtre ,allez,faire un tour et vous constaterez,que le carrelage en place date depuis des lustres et il se trouve dans un piteux état.Posons nous une question toute simple!pourquoi ces improvisations ,dans la décision des travaux à réaliser ,et dans quelle mesure sont entrepris ces réhabilitations des espaces publics ? A t’on consulté un paysagiste?un urbaniste ?certainement pas! Des études de faisabilité? en lancant un concours d’idées pour l’aménagement de cet espace,pour le choix du mobilier urbain ,que non! mais cela doit être  bien au « pif »,c’est avéré! On navigue à vue d’œil ,si ce n’est pas les services de l’APC c’est les services de la DUC qui se marchent sur les pieds.Il n’y pas un mois que le kiosque à musique vient d’être rénové avec des réserves bien évidentes (voir la rubrique les bebouchettes de la placette N°04 ),et nous revoilà,à refaire le parterre,de cette mythique place,avec un budget conséquent,qui donnera des vertiges,pour aboutir à des œuvres qui ne sortiront pas de l’ordinaire ,frisant la banalité ,pour ne pas dire tout simplement de la médiocrité car parfois dans la précipitation,on a abouti au fiasco comme ce fut la cas de l’horrible aménagement du petit Vichy.Attendons pour voir à quoi aboutira ce fameux projet de rénovation de la place centrale de la cité,qui en elle même est tout un pan de l’histoire contemporaine de la ville.Ce nombril de Sidi bel abbes a été le théâtre de tant de joies et tant de peines sinon de malheurs ,qu’il serait vraiment triste de le dénaturer comme le fut malheureusement ,tant de repaires de ce plat pays que nous chérissons chacun à sa manière .De grâce ! faites en sorte qu’il en sortira quelque chose de beau et de parfait à l’image de la réputation de Sidi bel abbes.Pour l’instant les seuls malheureux seront ces bonnes gens qui sirotent quotidiennement attablés aux terrasses des cafés de la place,aux badauds ,aux courtiers,aux justiciables ,et autres supporters de l’équipe fanion,en résumé,c’est les pulsations de la ville qui seront délocalisés,le temps que prendra cette réhabilitation,hors normes,attendons donc pour voir!

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1737

Posté par le Mar 25 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre