La Voix De Sidi Bel Abbes

La pensée de Frantz Fanon reste d’une brûlante actualité

EL TARF – Les participants au 7e séminaire sur Frantz Fanon, ouvert jeudi après-midi à El Tarf, à l’occasion du 51e anniversaire de sa mort, ont estimé que la pensée de cet intellectuel, militant de la cause algérienne, reste d’une « brûlante actualité ».

Il apparaît aujourd’hui, plus de 50 ans après sa mort que l’auteur de « Peau noire, masques blancs » qui n’a jamais cessé, tout au long de sa courte vie, de dénoncer le colonialisme et ses pratiques inhumaines, avait « une vision éminemment prospective ».

Au cours de cette rencontre qui a réuni de nombreux chercheurs, historiens et universitaires venus de différentes wilayas du pays, le wali a rendu un hommage appuyé à Frantz Fanon à propos duquel il dira qu’il « ne s’agit pas seulement d’un souvenir, d’une personne-ressources, mais également et surtout d’un exemple, Fanon ayant contribué à la naissance d’un nouvel humanisme inter-civilisationnel ».

M. Mohamed Taibi, de l’université d’Oran, après avoir rappelé la rencontre entre Fanon et le défunt Pierre Chaulet, a estimé pour sa part que le « crime imprescriptible contre l’humanité commis par l’Etat colonial en Algérie est à jamais inscrit dans la chair et dans la mémoire populaire ».

Il a rappelé dans ce contexte le témoignage de Chaulet qui avait affirmé que l’évolution de la pensée de Frantz Fanon « ne peut se comprendre que si on la situe dans son contexte et dans l’histoire mondiale de la décolonisation, entre le printemps 1955, à la veille de la Conférence de Bandoeng (Indonésie), et l’automne 1961 après la première phase des pourparlers officiels entre l’Algérie et la France ».

Pour sa part, le fils de Frantz Fanon, Olivier, a soutenu que son père « a été et restera algérien » et que sa pensée « demeurera à jamais une référence pour les générations futures ».

Des livres consacrés à la glorieuse Révolution du 1er Novembre 1954, aux œuvres et à la pensée de Frantz Fanon, ainsi que des photos inédites de ce militant de la cause algérienne, ont fait l’objet d’une exposition dans le hall de la maison de jeunes.

Une visite guidée à travers des sites et des monuments historiques de la région d’El Tarf est également au programme au profit des participants à ce 7e séminaire.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=19960

Posté par le Déc 6 2012. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

3 Commentaires pour “La pensée de Frantz Fanon reste d’une brûlante actualité”

  1. Oussama Benhaddou

    ou peut on trouver les ouvrages de Frantz fanon?

  2. OMAR

    Apres avoir terminé ses études de médecin en psychiatrie Frantz Fanon a choisit de vivre en Algérie pour apprendre et s’inspirer de la révolution algérienne avec objectif de la transférer dans son pays d’origine qui était lui aussi colonisé par la France.IL a dénoncé le colonialisme et ses pratiques inhumaines commis par la france en indochine et en afrique. IL a choisit comme lieu de travail Blida pour avoir des facilités pour collaborer avec la révolution Algérienne puis il a était dénoncé à la police française pour avoir soigné les moudjahiddines et travailler étroitement avec le FLN IL était recherché par la police et il s’est enfuit pour destination la Tunisie ou il a travailler dans le quotidien EL MOUDJAHID. IL est mort suite à une maladie.L’ Algérie n’oubliera jamais les actionnaires de la révolution et les militants de sa cause.

  3. Merabi

    Fanon n’as pas été oublié et cette manifestationtenue a el tarf est utile surtout coincidant avec son 51 anniverssaire de son décés aux USA

Répondre