La Voix De Sidi Bel Abbes

La mosquée….Par notre ami Bouchentouf Ghalem.

Récemment, lors d’un séjour au bled, j’étais étonné que l’on puisse de nos jours encore, me demandé si les musulmans de France priaient dans des mosquées, comme si elles n’existaient pas. J’ai pris la liberté avec l’accord aimable de la VDSBA d’apporter quelques éclaircissements à ceux qui continuent à y croire et par ce faite  apostrophent la France en la traitant d’islamophobe. Et s’il y a des reproches à faire là-dessus, c’est moins à la République qu’on le doit mais à nous les musulmans, tel est en tous cas mon sentiment ! La construction des mosquées en France représente un vrai symbole d’intégration et signerait la fin d’un « islam des caves » qui par nécessité, se pratiquait dans les sous sols et les foyers alimentant ainsi la machine du fantasme islamophobe des extrémismes. L’islam est la deuxième religion de France (5 à 6 millions de musulmans de pratiquants selon certaines sources) mais il est vrai que proportionnellement aux églises ou aux temples protestants, les mosquées sont moins nombreuses et même si on dénombre seulement 2.200 sur le territoire Français, c’est déjà une grande avancée dans le domaine religieux.

Pour encadrer l’islam de France en proie à des divergences culturelles entre musulmans de divers pays, la création d’une autorité représentative des musulmans de France s’imposait. Initiée en 1999 par JP. Chevènement et promulguée par N. Sarkosy ministre de l’intérieur en 2003,  la consultation des musulmans de France a donné naissance au Conseil Français de Culte Musulman  (CFCM), la première instance officielle de tous les musulmans de France qui en plus d’être un lieu de débats sera chargé de régler les questions telles que la construction de mosquées, l’organisation des fêtes religieuses, la formation des imams, le contrôle alimentaire…. Malheureusement après onze années d’existence, le constat est amère malgré quelques avancées non négligeables, comme la création des aumôneries musulmanes dans l’armée, les prisons, les hôpitaux et même dans la formation des imams qui en est à ses premiers balbutiements. Cette instance qui devait améliorer l’image des musulmans auprès du reste de la population Française et de résoudre les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans la pratique de leur religion, est dans l’impasse actuellement avec le retrait du conseil de la grande mosquée de Paris, mais la principale raison en est aussi le caractère non représentatif et anti-démocratique de son fonctionnement coopté et non élu, pollué par les ingérences des pays d’origines comme le Maroc ou l’Algérie qui représente et ce n’est un secret pour personne, le principal bailleur de fond de la Grande Mosquée de Paris avec plusieurs centaines de milliers d’euro qu’elle verse au Rectorat chaque année, sans compter la prise en charge salariale de plus de 150 imams répartis à travers tout le territoire français dont un qui officie pendant quatre ans dans notre mosquée à Elbeuf.

Comme on l’insinue souvent, par médias interposés, l’Islam de France ne date pas d’aujourd’hui. Il est né dés les premières incursions arabes dans le sud à l’époque Andalouse de la fin du moyen âge et en 1904, 5000 musulmans travaillaient déjà en métropole, à Paris, Marseille ou dans le Nord. La Première Guerre mondiale en a fait des soldats et, en 1918, le bilan est lourd pour ces militaires corvéables à merci. Au lendemain de ce conflit atroce, la France salue le sacrifice des troupes coloniales musulmanes en construisant en 1926, la Grande Mosquée de Paris, inaugurant ainsi une politique islamophile de prestige qui se heurtera par la suite à la situation de 100.000 musulmans venus des colonies reconstruire le pays, mal logés, en mauvaise santé, considérés comme dangereux, ils sont tenus à l’écart du reste de la population en formant un début de ghettoïsation communautaire.

La guerre d’Algérie en 1954 va pour un temps ostraciser les populations maghrébines vivant en métropole et par ricocher son corollaire l’islam dont se sert le parti du FLN pour cimenter sa politique de guerre à outrance, une police spéciale, la brigade nord-africaine, traque même sans relâche les premiers indépendantistes Algériens. Après l’indépendance et la croissance économique de la France aidant, ils sont désormais devenus des immigrés, des travailleurs africains musulmans les rejoignent et de plus en plus se fait ressentir leur retour à la foi et au crédo musulman. Au début des années 80, la génération de ceux nés en France beaucoup plus éduquée que celle de leurs ainés, commence a revendiquée sa place dans la société, les espoirs seront vite déçus et une partie des jeunes en plein désarroi se replie sur l’identité musulmane qui dans les années 2000 avec l’explosion des moyens de télécommunications, porte la confusion dans les esprits, entre pratique de la religion et radicalisme religieux qui créait un mythe de l’islamisation globale, avec la volonté de nuire et la crainte d’invasion. Quand j’ai débarqué en France en 1981, il n’y avait peu ou prou de lieu de culte musulman digne de ce nom, il existait bien des salles dans des caves ou dans des arrières boutiques aménagées, mais c’était une pratique au rabais, à l’ombre des regards. Ce n’est que vers le début des années 90 que pris forme une revendication transparente de l’islam, afin de faciliter l’intégration de la communauté dans la république et dans l’esprit de la laïcité qui lui donne le droit de pratiquer sa religion au même titre que les autres religions et idéologies traditionnelles. Il existe bien sûr des réticences et mêmes des hostilités à l’égard de certains projets de construction de mosquée, derrière la bannière du Front National, mais c’est une spécificité tricolore qui en dit long sur tout le paradoxe d’un régime laïc, d’alimenter un ressentiment qui pourrait, un jour, lui exploser au visage. Dans la majeur partie des cas, cela se passe normalement en toute objectivité et si certaines associations rencontrent des difficultés, ce n’est point comme je l’entend dire à cause de l’islamophobie de responsables locaux, ni la réticence des riverains, mais de l’indisponibilité du terrain à bâtir, de la mésentente des initiateurs, du manque de moyen financier, bien qu’il arrive dans certains cas que des municipalités et même des églises, cèdent un terrain adéquat pour l’€uro symbolique.

Le projet de construire une mosquée pour la grande agglomération d’Elbeuf-Sur-Seine de 100.000 habitants, répartis sur 10 communes à l’ouest de Rouen où je réside, vit le jour en l’an 2000. Après avoir constaté la vétusté de l’ancienne usine désaffectée qui nous servait de mosquée et l’impossibilité de la rénover selon les normes de sécurité obligatoires, les 1500 familles musulmanes d’un commun accord, optèrent pour la construction d’un nouveau lieu de culte digne de représenter l’Islam. Avec au départ en compte un pécule de 20.000 €uros, on était très loin du 1 Million d’€uro prévu pour concrétiser le projet d’une construction à étage sur 1500 m² de terrain dont nous sommes propriétaires. Ce n’était pas une mince affaire en somme, mais avec la volonté des fidèles donateurs et l’abnégation d’une poignée d’irréductibles qui ne ménageait pas leurs efforts en allant quémander les dons à travers la France, la Belgique, l’Italie et même sur les marchés, utilisant leurs propres moyens tout en dormant dans les mosquées hôtes, nous étions parvenu à finir les travaux en 2007 et comme le but de notre mosquée, étant d’être aussi le relais de toutes les activités de l’agglomération Elbeuvienne, pour aider les citoyens sans distinction, animer et favoriser l’échange de savoirs interculturels, dans le respect de la laïcité, par ce biais, nous avons obtenu une subvention de la mairie de 3000.000 €uros qui nous a permis de créer dans l’enceinte même de la mosquée, un centre culturel ouvert à tous. Aujourd’hui nous sommes fiers d’avoir réussi ce projet qui nous a coûté la bagatelle de 1.200.000 €uros pour accueillir au moins 500 personnes pour la prière du Vendredi, apprendre aux jeunes comme aux grands l’arabe et le coran, accomplir les rites funéraires dans un cadre agréable et spacieux avec toutes les commodités et surtout donner une autre image de l’Islam tolérant par le dialogue inter-religieux et le travail associatif. Nous pouvons aussi être fiers de notre ancien président le frère Arbi Abdelkader l’instigateur du projet, désigné par décret présidentiel de M Sarkosy comme le premier aumônier général musulman des armées qui lui a permis de créer 47 emplois d’aumôniers militaires assimilés au grade d’officier dans tous les corps d’armes et faire sortir l’islam de l’ombre à la lumière dans les casernes et surtout dans les bateaux de la Marine Nationale très catho-conservatrice que j’avais connu lors de ma formation dans les années 70.

A chacun son opinion sur ce sujet, mais le résultat est qu’en France, actuellement l’islam est pratiqué légalement partout où se trouvent des musulmans, y compris dans les usines, les casernes, les hôpitaux, les prisons, les aéroports, pourrait-on en dire autant en Algérie ? Salutations.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=21934

Posté par le Jan 17 2013. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

47 Commentaires pour “La mosquée….Par notre ami Bouchentouf Ghalem.”

  1. BRAHIM

    Certains responsables politiques français refusent les constructions de mosquées à Marseilles , ville qui compte le plus de musulmans en France .Les musulmans n’ont pas le droit d’occuper les rues pour prier et le gouvernement français n’a pas aussi le droit de leur refuser les constructions des mosquées Prier dans les rues est une forme de revendication pour que les maires acceptent.Ou est la liberté du culte lorsqu’on refuse aux musulmans la construction de mosquées.?

  2. badissie

    je vous pose une question les associations conseils ect musulman en france combien y a t il ? des dizaines alors que les juifs une seule , vous dites integration vous integrer dans un pays qui ne veut pas reconnaitre ces crimes de guerre en algerie , revenez dans votre pays ,

  3. BRAHIM

    Sur les 2200 mosquées citées il y a que 10 % des mosquées qui sont bien encadrées et le reste ? L’islam n’avance pas uniquement avec la construction des mosquées mais aussi avec le savoir faire qui manque chez notre communauté musulmane.La majorité des imams de france ne sont pas à la hauteur pour expliquer le coran aux fils d’émigrés dont plus de 70 % ne savent pas parler arabe.On a d’un coté des immams qui ne parlent pas français et de l’autre coté des fils d’émigrés qui ne parlent pas arabe alors comment peut-on avancer avec un frein pour monter une cote.

    • Bouchentouf

      Salem Ya Si Brahim est-ce la faute de la France, si vous vous interrogez ainsi ? Lisez bien entre les lignes ce que je viens de soulever ainsi que Mr ou Mme Badissie quand je parle d’intégration ce n’est pas de celle des individus s’entend, mais de la religion Islamique dans les mœurs du pays et sans vous elle suivra son cours in’challah . Parmi les musulmans il n’y a pas que des Algériens qui sont d’ailleurs les moins assidus, pour exiger de la France qu’elle reconnaisse ses « crimes » avant de reconnaître l’Islam, ne confondons pas les sujets s’il vous plait, merci . Cordialement

    • yahia

      Si les enfants d’émigrés ne savent pas lire et écrire l’Arabe c’est parce que les parents ne font pas leur travail. Allez-y voir les juifs, on imprègne aux enfants le plus élémentaire du judaïsme et plus il grandit sa connaissance sur sa religion s’extériorise. Beaucoup d’émigrés se saoulent devant leurs enfants et ce n’est qu’après avoir pris de l’age qu’ils se réveillent or les enfants ont eu tout le temps d’oublier leurs coutumes et leur religion.

  4. Mr ouhibi reda

    Salam a tous nos amis.le sujet abordé par notre ami lecteur que nous lisons de puis des mois mr BOUCHENTOUF G est riche et nous donne franchement des informations que je connaissais pas. Merci

  5. Mémoria,

    Terrible problématique que vous posez frère Bouchentouf !

    La France post coloniale a hérité de l’Algérie un statut de puissance nucléaire mais aussi d’une bombe à retardement démographique qui a fait-ironie de l’Histoire – que le million de rapatriés(PN+harkis) ait attiré un autre million d’algériens musulmans dans l’Hexagone….bien après l’Indépendance !
    Evidemment la balance ne pouvait maintenir un équilibre géostratégique de façon séculaire,et le non respect de l’application des Accords d’Evian n’a fait que précipiter ce crash que les signataires légitimes du 19 mars 1962 redoutaient…..
    Le temps n’a fait que révéler l’impossibilité aux deux puissances régionales de vivre totalement leur indépendance(s) selon les termes choisis du « Compromis d’Evian » chers à Mme CH en répondant à ses salutations chaleureuses par une invite à prendre un thé très protocolaire dans un espace réservé aux sages…
    Aussi il nous reste difficile d’imaginer que la France puisse gérer quatre millions de français de confession musulmane et d’origine algérienne en maintenant une rupture culturelle et idéologique avec le pays géniteur.Comme par effet boomerang ,il reste difficile aux experts de la prospective algériens d’ignorer cette donne démographique,ainsi que certaines doléances légitimes de la communauté PN à l’orée de la Mondialisation ,et cela afin d’éviter que l’arrachement du million de rapatriés PN de juillet 1962 soit inversé en se trompant de GPS espace/temps et remplacé par un autre million de rapatriés (Pieds blancs=PB) prenant les bateaux de Marseille à Alger….en 2013 !

    Mes salutations Si Ghalem !

    • nabila t sba

      J ‘aime bien vos écrits mais pourquoi vous vous obstinez a réevoquer cette CH..Mes respects cher monsieur

      • Un parmi d'autres

        Bonjour et permettez-moi de venir ajouter une petite réflexion. C’est vrai pourquoi tant évoquer cette personne qui est toujours présente et qui continue à poster des coms n’est-ce pas Mr Mémoria et puis pour ce qui est de prendre un café entre Sage donnez-moi l’adresse et je me ferais un énorme plaisir à vous rendre visite à moi que vous me refuseriez cette invitation et pour votre gouverne je vous dirai que l’ambiance est à son summum sur Bai entre votre ami ch et d »autres intervenants sur l’hygiène de la ville et du pays concernant les sac plastiques de couleur bleu et noir qui peignent le paysage .
        Je n’ai rien contre votre amie mais c’est son attitude à vouloir toujours rabaisser les autres qui me déçoit ( Crédo quia absurdum ) .
        Cordialement

        • Mémoria,

          Vous me croirez frère un parmi les autres si je vous disais que j’ai toujours eu un faible pour les plumes originales qui sont incisives mais respectent leurs adversaires et sont de bonne éducation.

          Cordialement !

        • a.Dennoun.

          RE/ un parmis d’autres,
          Faites attention au cygne Indian, il peut vous causer des cauchemares.
          Portez vous bien.
          A.D

          • Un parmi d'autres

            Slm Abdallah je suis immunisé et les cauchemards peuvent toujours arpenter la voie ils tomberont devant un panneau sens interdit ou un chemin sans issue.
            Ici il fait très froid je dirais qu’il fait Frisqué et toi tu diras Frisco ils annonce de la neige pour cette nuit .
            Salutations.

            • mimoun

              Mr un parmi tant d’autres .les camarades benhaddou menaient 3 a 0.a la fin du premier half. ‘.un dirigeant qui m »a informé ..Tu as la primeur .

              • Un parmi d'autres

                Merci Mr Mimoun merci pour votre annonce mais mon p’tit frère Boubakar m’avait annoncé le résultat 4-1 et que lui avait marqué un but de la tête je souhaiterai un jourhausser mes crampons et faire une frappe avec cette équipe de jeunots qui sait? L’annonce mEst parvenu pendant que boubakar était au Hammam pour un massage à la Thaïlandaise sauf que ce ne sont pas de douces mains féminines mais bons il faut faire avec ce qu’on trouve .
                Aller Bravo à l’équipe de la VDSBA et à mon frère Abbes Megherbi .

                Quand à Yahia Nouara. Que je n’ai pas le plaisir de connaitre , je lui dirai que je vais voir le match sur Euro-sports histoire derme défouler un peu.
                Salutations à tous

    • Bouchentouf

      Salem Si Mourad-Houssine
      Problématique pour la France bien entendu, car comment concilier la tradition judéo-chrétienne de son peuple avec la nouveauté d’un islam parfois arrogant, teinté traditionnellement d’une culture arabe omniprésente même dans la manière de s’habiller, de se nourrir, mais aussi bien paradoxale pour les milliers de Franco-Algériens musulmans comme moi et bien d’autres, qui y vivent cinquante ans après l’indépendance, en ayant acquis les droits fondamentaux de la République dont la liberté et l’égalité qu’elle s’était entêtée à leur refuser durant la période coloniale de triste mémoire. L’histoire nous a démontré par le passé que bien des situations acquises peuvent se retourner inéluctablement, sic la « reconquista » espagnole ou l’extermination des juifs en Europe pourtant bien intégrés, Il suffit d’un dictateur fou ou schizophrène, pour que le retour forcé en sens inverse comme vous le soulignez, ne soit pas impossible, l’avenir ne le dira que si les musulmans de France négligent les règles de la laïcité qui leur permettent constitutionnellement de vivre en harmonie avec leur environnement, fusse t-il agnostique. Il faut être donc vigilant et combattre intelligemment toutes les idéologies de ces « Taïfas islamistes » néfastes qui polluent la société Française et même les pays musulmans dans leurs structures, pour ne pas tomber dans le piège des extrémistes qui ne rêvent que de croisade et de vengeance …… La majorité des musulmans Français s’y attelle avec difficulté certes, mais avec l’espoir de changer des mentalités pour construire une société où chacun est libre d’œuvrer selon sa propre conscience sans troubler la vie de l’autre si différent soit-il. Salutations amicales

  6. Danielle B

    bonjour à tous
    après avoir lu l’article fort intéressant de Mr Bouchentouf
    je dois avouer mon incompréhension au sujet du nombre de mosquées que vous voulez de + en + nombreuses
    comme dans la religion chrétienne il est dit qu’il n’est point nécessaire de se rendre dans un lieu de culte pour prier, si on a vraiment la foi on peut prier n’importe où, Dieu est partout, quant à prier dans la rue, il faut savoir que bloquer des rues entières voire des quartiers avec des vigiles qui vous empêchent de passer soit à pieds soit en voiture, de faire vos courses, ou simplement attendre la fin de la prière pour rentrer chez vous ne vous attirera pas la sympathie du peuple français, la france n’est pas un pays oriental et ce sont les musulmans qui doivent respecter la manière de vivre des autres communautés, lorsqu’il nous arrive d’aller en touristes dans des pays musulmans nous respectons les interdits à savoir le choix vestimentaire, le ramadan, ne pas manger ce qui est mal vu etc….. c’est une question d’éducation, de compréhension et de respect, c’est une règle indispensable au savoir vivre valable pour toutes les communautés du monde qui veulent vivre en bonne entente dans les pays autre que le leur et où ils ont choisi de vivre
    cordialement et bonne journée à tous

  7. nabila t sba

    En parcourant votre beau article j’ai bien aimé les éléments de référence que vous nous avez pu livrer.De ces belles contributions notre journal est bien nanti.

  8. MILOUD

    Danielle B bonjour
    il est interdit de prier dans les rues et si les musulmans prient dans les rues c’est par manque de places dans les salles existantes et qui appartiennent aux associations En plus il ne faut pas confondre une mosquée de plus de 1000 places avec la salle qui ne peut contenir qu’une ou deux centaines de musulmans IL faut faire la différence aussi entre un résident ou on exige de lui l’intégration et le touriste qui cherche que de passer de beaux moments avec un court séjour.Sur les 2200 mosquées citées leur majorité ne sont que des salles. Alors madame , comprenez nous et attribuez nous du terrain pour construire des mosquées pour éviter que nous prions devant vos portes et vous laisser les rues complètement libres (rires)
    Cordialement

  9. Danielle B

    bonjour Mr Miloud
    relisez bien mon propos plus haut, et vous verrez que j’ai bien dit qu’il n’est point nécessaire de mosquées pour Prier, chaque croyant quelle que soit sa religion peut trés bien le faire chez lui
    ceci dit combien y a -il d’églises en algérie où les chrétiens peuvent se rendre à la messe ou à un autre moment de la journée pour y prier???? j’ai même ouie dire que les chrétiens qui veulent le faire ne sont pas mais alors pas bien vus du tout, alors monsieur lorsqu’il y aura réciprocité entre votre pays et la france au sujet de la liberté de culte, nous reparlerons de construire encore plus de mosquées, surtout que 2000 mosquées ou lieux de cultes musulmans en france je trouve que ce n’est déjà pas si mal alors que nos églises ferment leurs portes
    cordialement à vous et bon après-midi

  10. Un parmi d'autres

    Bonjour et permettez-moi de venir ajouter une petite réflexion. C’est vrai pourquoi tant évoquer cette personne qui est toujours présente et qui continue à poster des coms n’est-ce pas Mr Mémoria et puis pour ce qui est de prendre un café entre Sage donnez-moi l’adresse et je me ferais un énorme plaisir à vous rendre visite à moi que vous me refuseriez cette invitation et pour votre gouverne je vous dirai que l’ambiance est à son summum sur Bai entre votre ami ch et d »autres intervenants sur l’hygiène de la ville et du pays concernant les sac plastiques de couleur bleu et noir qui peignent le paysage .
    Je n’ai rien contre votre amie mais c’est son attitude à vouloir toujours rabaisser les autres qui me déçoit ( Crédo quia absurdum ) .
    Cordialement

  11. Sokato de Alicante

    Mon post est a relire et je m’adressais a Mr memoria.

  12. Bouchentouf

    Salem Si Fric, mon cousin parait-il ?
    J’applaudis pour cette information car voilà l’Islam dont nous rêvons tous, charitable et tolérant…… Mais donnez moi un cygne, pardon je voulais dire un signe pour vous reconnaître Ben Ammou !

  13. badissie

    pour preciser c est monsieur badissie en reference a notre savant ibn badis celui qui a combatue les bidaa qui expliquer l islame vrai celui qui e xpliquer la derive des zaouias en algerie pere de l islahe ALLAH YERHMOU

  14. Benhaddou Boubakar

    je me suis rejoui de ces bons commentaires,des opinions et idèes qui donnent satisfaction à notre niveau ,je vous remercie tous en souhaitant bonne soirèe;pour un parmùi d’autres et Fric,attention au froid,!

  15. messafer ft sba

    l’article de monsieur Bouchentouf ghalem nous honore en qualité de lecteurs

  16. Albarracin

    Au sujet des mosquées!

    Merci aux intervenants de nous renseigner sur l’importance des mosquées et des temps de prières pour les musulmans ! Je partage l’analyse et je demeure toujours admiratif de la foi musulmane, sans doute compliquée pour des européens. iI faut attirer l’attention des lecteurs de la VSBA que la pratique religieuse catholique en france est en grand recul, et à la limite de l’extinction mis à part les groupes intégristes ( oui nous en avons aussi hélas) !
    les vocations religieuses se font rares. nombre de monastères doivent rassembler leurs moines et fermer des sites!
    Un diaconat laîque tente de supléer les ministres du culte cathoilique de plus en plus rares.
    c’est dans ce contexte que se pose pour les français, le développement contrairement au cule catholique de la pratiique religieuse musulmane!
    En revanche, l’adhésion du plus grand nombre à la notion de laîcité se développe pour renvoyer les pratiques collectives, au domaine de la liberté d’associations sans référence à une obligation de l’Etat ou des collectivités locales de fournir locaux et animateurs!
    C’est peu dire que la demande de création de mosquées, est à la fois une demande légitime de la part des musulmans vivant en france et un non sens pour de nombreux citoyens français!
    Pour autant on peut constater que les collectivités locales ne se refusent pas à aider à la solution de créations de mosquées!
    Tandis que des Eglises se vident et sont fermées!
    Peut on réfléchir à des lieux de cultes mixtes? Aprés tout un Seul Dieu , pour une UNIQUE HUMANITE, devait trouver une réponse commune! N’est ce pas RE-LIER ce qui se SEPARE?
    Cordialement

  17. BRAHIM

    Ou est la pratique de l’islam lorsque des filles de parents musulmans se marient en france avec des chrétiens et des juifs
    ou est l’islam lorsqu’une ministre d’origine musulmane encourage des elèves a accepter la politique du mariage pour tous
    ou est l’islam ou la majorité des enfants d’ émmifrés quittent l’école avant 18 ans
    ou est st l’islam ou la langue arabe est peu parlée dans les foyers des musulmans
    ou est l’islam ou les délinquants sont à majorité des fils d’émmigrés
    ou est l’islam lorsque la plus part de nos ressortissants sont des chomeurs
    ou est l’islam ou la police française reconnait que les arabes parmi les gens du quartier
    pourquoi les quartiers parisiens sont propres et le quartier barbes est sale
    Qui sont les voleurs dans les stations de metro et pourquoi la police fouille les arabes
    ou est la belle vie des arabes en france?

    • Bouchentouf

      Salem Si Brahim. Avec vos « ou  » sans accents, vous nous laissez pas beaucoup le choix d’être musulman,  » où  » est la pratique de l’islam lorsque des filles de parents musulmans se marient avec des chrétiens et des juifs, dites-vous? La question ne mérite même pas d’être poser, car elles ne sont plus musulmanes de faite…..Qu’allez vous dire aussi à des jeunes filles adultes, majeures et vaccinées? C’est leurs vies qu’elles engagent et elles en portent la responsabilité. Quand au reste je ne vois pas en quoi l’Islam peut y remédier, c’est une question d’éducation et elle touche toutes les classes sociales même chez nous en Algérie où pourtant l’islam est religion d’état…….Cordialement

  18. immigré

    @Brahim,tu es un pur produit des salafiste arriérés qui t’ont bourré le crâne avec kala oua kala…. tu es pire que les ku klux klan.aveuglé par le racisme religieux.Ou est le christianisme lorsqu’une chretienne épouse un musulman ?? ou le christianisme lorsque l’islam est toléré en france?? je préfere m’arreter pour ne pas dire plus.je te conseille d’aller faire visite  » roh dzor sidi bicinti » pour te calmer a l’egard des nons musulmans.

  19. BRAHIM

    L’islam c’est la parfaite éducation ya si Bouchentouf
    Quand à l’ immigré svp ne soyez pas plus intelligent pour renverser les roles et un musulman peut se marier avec une chrétienne si ou à condition qu’elle se reconvertie à l’islam et ce n’est pas le cas de nombreux mariages mixtes en france et l’arbre ne peut pas cacher la foret .L’islam est toléré dans le monde entier du fait que le monde appartient à Dieu et ce n’est pas aux non musulmans que je m’adresse mais aux hypocrites arabes qui font semblant d’etre musulmans et ne citez pas sidi bicinti qui est un saint alors que vous avec vos caractères mesquins vous avez salit la france à tous les niveaux Vous nous faites honte avec vos mauvais comportements ridicules qui sont complètements différents des libanais syriens ou jordaniens qui sont les bons exemples du monde arabe Avec votre fénéantisme et votre allocation de chommage vous etes devenus les plus grands paresseux et vous pouvez jamais refaire surface parce que le pli a trop duré et je préfère etre un produit salafiste qu’un produit raté.

    • immigré

      @Brahim,tu as certainement jamais mis les pieds en dehors de Sba,le fait de nous comparer avec les syrien,jordaniens ect…. et je peux te garantir que je me comporte pas moins bien qu’eux !! les immigrés sont trés bien installés et ils ne leur manquent rien!! ils sont protéges par les lois de la republique, c’est leur droit et ils ne sont pas ingrats.Tu attaques tjrs les autres,parle nous un peu de toi,qu’est ce que tu fais dans la vie….. embauché dans le secteur pubique peut être ??

  20. BD

    Qu’est’ce qui pourrait générer toutes ces représentations négatives sur « l’émigration », notamment nord africaine , sur « les arabes » et sur la religion musulmane chez des personnes s’identifiant pourtant à l’arabité et à l’islam?

  21. Karim10

    Mr Bouchentouf ,il parait qu’en France une vingtaine de mosquées seulement disposent d’un minaret.
    Ce qui a fait dire à des politiques qu’Il y a de nombreuses réticences du côté des « mairies » surtout qui jugent que cela modifie trop le paysage « architecturale » de la France. On sait aussi que l’édification d’un édifice « cultuel » c’est-à-dire de culte dépend du plan local d’urbanisme (PLU), propre à chaque commune.
    Et Justement dans ce projet de mosquée pour la grande agglomération d’Elbeuf-Sur-Seine je voudrais poser une question très précise : Est ce que vous posez cet aspect du Minaret dans votre projet ?
    Merci ,Mr Bouchentouf pour avoir disposé dans toute sa surface cet intéressent débat.

    • Bouchentouf

      Salem Si Karim
      Vous n’êtes pas sans le savoir que la première mosquée du prophète (SAWS) était faite (sans jeu de mot pour un lecteur de VDSBA qui n’apprécie pas l’humour) tout simplement de matériaux de l’époque, terre, bois, branches de palmier etc. Elle ne comportait pas de minaret tiré du mot « el’manare » le phare dont la lumière guide les égarés, pour éclairer un peu nos amis PN. Ce n’est que bien plus tard à l’époque abbasside et vous pouvez le confirmer mieux que moi, que cette innovation architecturale de forme carrée ou ronde selon la culture architecturale du pays, prit forme sans aucune obligation religieuse. Son but majeur maintenant caduc par l’introduction des hauts parleurs, était de porter au loin la voix du muezzin, donc pourquoi se casser la tête avec ce minaret et parfois ces dizaines de minarets décoratifs de prestiges qui s’élèvent partout dans les pays musulmans, occasionnant des dépenses énormes alors que l’islam nous interdit le gaspillage ! Pour ce qui concerne notre mosquée, il y a déjà une tour de cinq mètres de haut, il ne nous reste plus qu’à poser le dôme pour la recouvrir si vous pouvez nous faire un don Si Karim….. Finalement ce qui compte et vous serez de mon avis, ce n’est pas tant le minaret ou la mosquée mais l’intention dans les actes et la pureté du cœur qui nous font beaucoup défaut malheureusement. Salutations amicales

  22. BRAHIM

    IL n’y avait pas de mosquées en France pourtant notre ancienne immigration a donné le meilleur exemple dans l’hexagone et dans toute l’ europe Les français aimaient les anciens immigrés par leur travail, leur bonne éducation , leur bon comportement ,leur bon voisinage et leur bonne relation au quotidien.La police française n’a jamais rencontré de problèmes avec cette ancienne immigration parce que la liberté avait ses limites et tous les droits de l’homme de la femme et de l’enfance n’existaient pas et c’est avec cette nouvelle liberté que les jeunes issus de l’immigration sont devenus à majorité des tordus La France n’est pas un pays musulman meme si l’islam est la deuxième religion de France et les minarets ne changent pas le paysage français si la France est un pays de liberté du culte L’existance des minarets prouvent que des musulmans vivent en France comme les églises ont prouvés par le passé que des chrétiens vivaient en Algérie Pendant la colonisation il y avait beaucoup d’ églises et tres peu de mosquées et cela n’a pas empéché nos ancetres de continuer de prier chez eux et d’appliquer leur religion et c’est grace à eux que nous sommes restés des musulmans sinon avec cette nouvelle génération qui pour des papiers français ou autres ils peuvent se reconvertir dans n’importe quelle religion.SI les uns sont partis pour vivrent en france cela ne veut pas dire que ceux qui sont restés sont dans la misère et c’est grace à dieu que la misère a changé de camp.

  23. BRAHIM

    SI Bouchentouf , bonjour
    je serais toujours heureux de vous lire et je suis toujours attiré par votre plume et je vous remercie de votre présent commentaire qui a apporté tant d’éclaircissements sur l’islam de france et je saisis cette occasion pour dire à tous les lecteurs que malgrés nos divergences d’idées, restons amis et unis autour de la vdsba.
    Amicalement

  24. Mme Mostefaoui SAB

    Monsieur Bouchentouf ghalem nous fait sincérement plaisir par ses écrits.

  25. Un parmi d'autres

    Slm alykm ce message s’adresse particulièrement et personnellement à Kadiri Mohammed :(impossible de te joindre pour nous entretenir avec vous et nos messages Mail restent sans rèponse je pense que tes journées sont prises pour tes occupations professionnelles mais fais un petit effort pour ouvrir ta boîte E-MAIL .Sinon communique-moi un autre Nô ou je peux te joindre plus facilement pour une bonne collaboration sur différentes informations.
    Salutations.

    • Heireche Kouider

      Salam Alykoum si Abbes, moi non plus je n’arrive pas a joindre Kadiri, et je comprend son indisponibilité, essai par contre par le journal, c’est ce que je fais d’habitude ou par le nouveau systeme que Mr Brikci à installé.

      • Un parmi d'autres

        Slm alykm Mr Heireche je préfère la voie sélecte qui dit :Mieux vaut avoir à faire au bon dieu qu’à ces saints .
        Et c’est dommage pour de multiples raisons.
        Aller bonne journée enneigée et ça n’arrête pas on va sortir les luge et les raquettes.
        CORDIALEMENT

  26. BRAHIM

    IMMIGRE Bonjour et dire bonjour c’est gratuit et c’est une simple formule de politesse Tout d’abord et par manque d’intelligence vous avez oublié le style de votre écriture pour jouer plusieurs roles tel que avocat , moudjahid et immigré et j’en passe.Je vous conseille de prendre le pseudo acteur qui vous va bien pour répondre aux lecteurs que vous trouvez « caféas « sauf vous « kafaz »
    Pourquoi parler des immigrés sans que je mette les pieds en dehors de SBA et la aussi vous manquez de jugeote
    il faut aussi répondre clairement pour dire que je me comporte mieux qu’eux et non pas dire pas moins qu’eux qui veut dire à un degré moins et non plus
    Ce n’est pas de mon caractère pour attaquer les autres mais j’ai dit la vérité qui est bonne à dire mais parfois elle blesse ceux qui ont des mauvais caractères mais pas les bons ou ceux qui sont francs.
    les immigrés sont bien installés et il leur manque rien.Est-ce que c’est sur?
    il leur manque pas de travail et du logement et pourquoi vous avez pas continuer pour me dire qu’ils vivent mieux que les français de souche
    C’est bien de vivre sous les lois de la république mais pourquoi les outre passer et pourquoi la densité incarcérale des jeunes immigrés est plus forte que celle des français d’origine (1/10)
    Votre commentaire plein de mauvais sens ne reflète que votre caractère monsieur l’acteur.

Répondre