La Voix De Sidi Bel Abbes

SBA: La mémoire se réveille et invoque le passe glorieux de l’histoire algérienne ! Par notre ami A. Belamri

 Comme annoncé dans notre édition d’hier voilà notre ami Belamri nous faire part de la conférence tenue hier au musée d’ El Moudjahid de Sidi Bel Abbés.

10624693_772928246081937_1327417625985905197_n

1797420_772928796081882_1917501269186405242_n 10649504_772928632748565_2125886212942322460_n

Un peuple sans passé historique est voué à la servilité ;ce n’est pas le cas du peuple algérien et quand il remémore son histoire héroïque ,il fait renaître l’espoir. C’est sur état d’esprit que l’association de l’Émir Abdelkader , toujours au rendez-vous des événements historiques du pays,commémore les dates ayant marqué les révolutions algériennes depuis la nuit des temps;du moins,depuis que l’Algérie est une entité géographique et sociale. Cet après -midi du 30 oct 2014 ,l’association Émir Abdelkader a tenu à participer au 60ème anniversaire du déclenchement de la dernière révolution armée (nov.54 ) contre l’occupant français ,en organisant une rencontre au musée du moudjahid à laquelle ont participé ,outre les anciens moudjahidin ,des intellectuels de tout bord ou même de simples citoyens à la fibre patriotique prononcée ;même les policiers stagiaires ayant participé à une conférence organisée par leur hiérarchie ont tenu d’y assister pour s’imprégner des deux sujets.

10615329_333600286821632_4293835059445156360_n

Ce rendez-vous emprunt de ferveur et de pensée pour tous ceux tombés au champ d’honneur pour que vive l’Algérie libre et indépendante a volontairement choisi de se plonger loin dans l’histoire du pays en traitant le thème du jour afin de signifier que l’algérien a toujours combattu pour sa liberté et son indépendance et la religion musulmane n’est pas étrangère à tout cela ,puisqu’elle a constitué de tout temps le socle de la lutte armée.La révolution de nov 54 n’est que la consécration des différentes luttes passées pour le recouvrement de l’indépendance du peuple algérien musulman et fier.

10689453_333600420154952_7258377287530826940_n
Cette noble tache fut confiée au professeur Mohammed Baghli ,consultant dans le domaine immatériel ,qui a choisi le thème « L’émir Abdelkader ,du djihad el asghar au djihad el akbar : Djihad en-Nafs « .
Le conférencier ,maître de son sujet ,nous fit une rétrospective sur le parcours militant de l’Émir Abdelkader ,bien qu’il soit controversé par moment ,l’histoire est ainsi faite ,en axant son intervention sur l’origine de l’insurrection des tribus qui lui firent allégeance pour se liguer contre l’occupant. Cette idée d’introduire l’épopée de Abdelkader dans l’événement de nov 54 n’est pas fortuite puisqu’il inspira la révolution algérienne contemporaine dès 1920 avec le sursaut patriotique de Abdelkrim El khattabi et bien d’autres ; ses expériences héroïques en tant que meneur d’hommes religieux ,patriote,politique et guerrier servirent cette dernière;les combats qu’il mena avec succès contre l’ennemi français et notamment les batailles qui l’ont consacré héros et stratège militaire furent sans conteste ,celles liées à sa confrontation avec l’armée française à sidi brahim (Ghazaouet ) ; l’affaiblissement de son état major ,dont ses deux proches lieutenants éliminés par les marocains et le retournement de veste de ces derniers qui se comportèrent en traîtres ,se joignant aux » kouffars » sont la conséquence de sa rédition mais il préféra se rendre avec sa smala à l’ennemi déclaré qu’aux traîtres marocains d’alors.L’histoire est cruelle et se répète puisque les algériens ayant vécu au Maroc durant la révolution algérienne se sont bien imprégnés des méthodes peu orthodoxes pour mettre main basse sur le pouvoir en Algérie ,le résultat est connu: les rouages de l’état sont tous parsemés par cette graine qui profite au système dans un esprit purement tribal.

10698709_333600513488276_5383337776333384488_n
La suite de l’histoire de l’Émir embarqué avec sa smala de Ghazaouet vers Toulon est connue et s’inscrit dans un autre registre déjà traité à plusieurs reprises lors de différentes conférences couvertes par le journal. L’Émir Abdel kader était l’homme avisé et encourageait ses sujets à la foi et au savoir,seule voie pouvant les libérer des invasions coloniales qui ont pour fond de toile la religion avant d’être économiques. Il a englobé ses règles et principes dans un document de 2800 pages ,toutes instructives et pouvant servir bien des études pour les approfondir et en faire des règles de conduite. Moufdi zakaria a encensé l’Emir Abdelkader dans divers écrits de son DIWAN et lire ou entendre quelques passages de ces poésies dédiés à l’EMIR laisse admiratif l’algérien ,authentique et patriotique,de la grandeur de cet homme. Dommage que le décalage de la réunion d’une heure n’a pas permis au conférencier de s’étaler sur la vie de L’Émir qui imprégna la révolution de nov 54 et laissa admiratifs et curieux les grandes nation sur ce stratège hors pair. ALLAH YARHAM CHOUHADAS ET VIVE L’ALGERIE.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55926

Posté par le Oct 31 2014. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

84 Commentaires pour “SBA: La mémoire se réveille et invoque le passe glorieux de l’histoire algérienne ! Par notre ami A. Belamri”

  1. mekri mustapha

    Un grand bravo pour tous les membres de l`équipe de la VSBA et l`association locale de l`EMIR qui ont contribue a l`organisation de cette conférence.Le PR BAGHLI nous a informe, documents a l`appui, de certains événements ignores qui ont jalonne la vie de l`EMIR.
    Cette rencontre nous a permis aussi de rencontrer des amis qu`on n`a pas vu depuis très longtemps.
    Une prière pour la reedition de telles conférences.
    MERCI

  2. Abbes

    Totalement D’accord avec votre point de vue

  3. BEDDIAF abdelkader

    Nous ne voulons pas polémiquer et jeter l’huile sur le feu ,car le conférencier fut très subtil dans l’explication du parcours de l’Emir Abdelkader en étayant cela avec des exemples probants ,que l’auteur de l’article a certainement occultés en étant peu regardant sur les critiques adressées à l’actuel pouvoir lequel ne s’est pas conformé aux recommandations de la plate forme de novembre 54.Il est vrai que la conférence était perturbée par le décalage horaire en raison de cette conférence organisée dans le même cadre par la sûreté de wilaya,ce qui a poussé une foule nombreuse de déserter les lieux;il appartiendra aux responsables de l’association de veiller, à l’avenir , que pareille déconvenue ne se reproduise.
    Heureusement que Hamid Abdeddaim n’était pas présent ,il aurait fait une affaire d’état.Ouf ,nous l’avons échappé belle.
    Toujours est-il que le conférencier a essayé de faire court dans l’essentiel et expliqué le contenu du titre pour relier le principe de la révolution algérienne de nov 54 aux autres principes ayant enclenché les révolutions algériennes par le passé dont le dénominateur commun reste la liberté et la religion sur un sol indépendant avec son identité séculaire.

    • abdeddaïm - abdelhamid

      @ BEDDIAF Abdelkader.
      Le style, mettant à nu le vrai profil de l’auteur, celui-ci ne peut émarger, de ma part, à aucune complaisance dans ma réponse qui suit. Mon espoir est, qu’au-delà du message, il en appréciera la pondération qui est loin de ce que dictent ses motivations.

      Il n’est pas de meilleur conseil que celui qui plonge ses pensées dans la sagesse de ses propos. L’’affluence et/ou le désintérêt que les citoyens accordent ou non à une conférence, même consacrée au Père Fondateur de l’État algérien – l’Émir Abdelkader – ont-ils un quelconque rapport avec ma participation? Le Ouf ! De soulagement que vous avez cru vouloir exprimer ne prête nullement à sourire tant il cache mal des convulsions d’une bassesse inexprimable. Des jugements de cet ordre ne sont que pures médisances et n’ont aucune accointance avec le chevauchement d’événements que vous êtes seul à même d’apprécier. Il importe tout de même de souligner que la ponctualité dans les actes de notre quotidien ne peut être tournée en dérision sans vouloir dire qu’il est naturel d’accepter l’innommable.

      • BEDDIAF abdelkader

        Mr Abdeddaim ,vous avez tout faux et ce Ouf sympathique est un clin d’œil à votre absence qui s’est faite sentir car beaucoup de participants à cette conférence se sont habitués à vos sorties tonitruantes mais objectives surtout que des couacs furent relevés avant la conférence et pendant.Donc ,ne soyez pas catégorique dans vos propos qui semblent conduits par les chuchotements que la raison.Parmi les multiples pseudos usités par les uns et les autres,je suis le seul à être piégé par ma crédulité et ma sincérité. Mea culpa

  4. bordji belabbes

    Une grande conférence bien immortalisée photos et texte de mr Belamri mais ne suscitant pas assez d’interactivité surtout de la partie organisatrice qui devrait tenir compte des impressions en bostant le débat C’est un amical avis de belabbésien

  5. Mohand

    Hadj Ahmed Bey avait combattu sans relâche les troupes françaises de 1830, dès le débarquement de Sid Fredj le 27 juin 1830, jusqu’au mois de juin 1848 dans l’Aurès où il avait été obligé de se rendre suite à une trahison de certains chefs de tribu.
    Lors de la bataille de Sidi Fredj du 27 juin au 5 juillet 1830, la stratégie adoptée par l’armée algérienne, combattre l’ennemi sur les plages, avait conduit à la défaite. Hadj Ahmed Bey, qui se trouvait sur le champ de bataille, avait proposé au Dey Hussein une autre stratégie : laisser les troupes françaises débarquer sur les plages, et avancer à l’intérieur du pays, pour ensuite les prendre en tenaille entre les forces algériennes déployées à l’intérieur du pays, et celles qui s’infiltreraient à l’arrière des soldats français, afin de couper leurs liaisons avec les bateaux de débarquement. Cette stratégie visait à exterminer les troupes françaises débarquées sans possibilité pour les bateaux d’intervenir. Mais le Dey d’Alger avait préféré s’en tenir aux avis de son gendre l’Agha Ibrahim, et combattre sur les plages l’armée française mieux équipée et expérimentée, d’où une défaire cuisante en huit jours à peine. Plus tard, Hadj Ahmed Bey mettra en œuvre la stratégie proposée, et fera subir à l’armée française une lourde défaite devant Constantine en 1836.
    Durant toute la période de son combat, qui avait duré dix-huit ans, Hadj Ahmed Bey avait refusé catégoriquement les propositions françaises qui visaient à lui concéder son titre de Bey de Constantine mais sous le drapeau français. Comme il avait refusé aussi les propositions de la Porte Sublime qui lui offrait le trône de la Régence de Tripoli en échange du Beylik de Constantine qu’il devait abandonner aux Français. Dans les deux propositions, il était question d’intérêts personnels de Hadj Ahmed Bey à préserver en échange de l’abandon de la souveraineté de Constantine. Le Bey de Constantine avait jugé déshonorantes les deux propositions, aussi bien pour lui personnellement qui se considérait comme un authentique fils de Constantine dont il devait défendre l’indépendance, que pour les populations du Beylik qui s’étaient rangées sous sa bannière. Durant son combat contre les troupes d’invasion coloniale, Hadj Ahmed Bey avait infligé une sévère défaite à l’armée française lors de la première bataille de Constantine en 1836. La haine des historiens de la colonisation avait été attisée aussi par la mort du général Damrémont le 12 octobre 1837 toujours devant Constantine (au Coudiat) tué par un boulet de canon tiré des remparts de Constantine sur indication précise de Hadj Ahmed Bey.
    Assigné à résidence à Alger en juin 1848, Hadj Ahmed Bey reçut une pension annuelle du gouvernement français de 12.000 francs afin de pourvoir à ses besoins et ceux de sa famille et de son personnel.
    Ahmed Bey mourut en captivité à Alger le 30 août 1850. Il fut enterré à la zaouïa Sidi Abderrahmane à Alger. Il laissa trois veuves et deux filles, l’une âgée de 20 ans, la deuxième de six ans.
    DONC, face au même ennemi , il vaut mieux s’unir.

  6. DJAZAIRI 100/10

    On est pour l’histoire de notre pays ,mais la vraie histoire c’est celle d’aujourdhui où l’on voit des milliers de diplomés universitaires qui choment avec leur diplomes c’est les vrais moudjaheds intélectuels

  7. Mme CH

    Un beau feu d’artifice qui illumine la ville….!!! Vive l’Algérie indépendante, complètement indépendante….!!!!

    Quelle était l’ambiance, il y a 60 ans déjà, au niveau des Aurès….??? Seuls ceux qui l’ont vécue peuvent nous donner leurs impressions….!!!!

    Pour les colons, c’était la « Toussaint rouge », bien mérité après plus d’un siècle de colonisation barbare et près de 8 millions d’algériens massacrés….!

    Le 12 novembre 1954, Pierre Mendès France, président du Conseil, déclare à l’Assemblée nationale, à propos de ces « évènements » : « Il n’y aura pas de la part du gouvernement ni hésitation, ni atermoiement, ni demi-mesure dans les dispositions qu’il prendra pour assurer la sécurité et le respect de la loi. Il n’y aura aucun ménagement contre la sédition, aucun compromis avec elle, chacun ici et là-bas doit le savoir. A la volonté criminelle de quelques hommes doit répondre une répression sans faiblesse car elle est sans injustice. On ne transige pas lorsqu’il s’agit de défendre la paix intérieure de la Nation, l’unité, l’intégrité de la République. Les départements d’Algérie constituent une partie de la République Française. Ils sont Français depuis longtemps et d’une manière irrévocable. Leurs populations qui jouissent de la citoyenneté Française et sont représentées au Parlement ont d’ailleurs donné dans la paix, comme autrefois dans la guerre, assez de preuves de leur attachement à la France pour que la France à son tour, ne laisse pas mettre en cause cette unité. Entre elles et la métropole, il n’y a pas de sécession concevable. Jamais la France, aucun gouvernement, aucun Parlement Français, quelles qu’en soient d’ailleurs les tendances particulières, ne cédera sur ce principe fondamental. J’affirme qu’aucune comparaison avec la Tunisie ou le Maroc n’est plus fausse, plus dangereuse. Ici c’est la France. »….!!!

    Non Mr Mendès, vous vous êtes trompé, ici c’est l’Algérie…Oust….!!!

  8. BADISSI

    @ Mme CH
    Bonsoir Madame vous avez raison un beau feux d’artifices j étais présent je viens juste de rentrer j ai emmener les enfants il faut leur transmettre le sacrifice de notre peuple et leur expliquer l importance de vivre libre dans son pays , et surtout leur expliquer leur devoir de préserver cette acquis et de construire l avenir de cette patrie
    POURQUOI LA VDSBA N A PAS PUBLIER UN ARTICLE SUR CETTE DATTE HISTORIQUE ???
    Cordialement

    • lecteur et ami fidèle

      Cher ami revoyez les articles publiés et vous pouvez comprendre que c’est-à-dire fait. Même dans le concours 22c’est évoque avec deux photos historiques.

      • lecteur et ami fidèle

        Et cet article que vous commentez c’est à cette occasion et puis celui sur Camus et l’intervention du ministre des moudjahidines. Je m’arrêterai la. Vive l’Algérie et gloire aux martyrs. Personne n’ai le droit de se montrer plus musulman ou nationaliste qu’autrui.

  9. Mustapha T

    On est encore colonisés !

  10. Mme CH

    Mr Mustapha T Salam…!!!! Vous n’avez pas tout à fait tort, d’une certaine façon oui, car le Trayeur ne veut pas lâcher la vache laitière….!!! Il sait que ça serait sa perte.!! C’est ce qu’on peut appeler le colonialisme économique et culturel. l’Algérie, malgré tout, est restée dans la sphère d’influence de la France, grâce, entre autres au compromis de l’eau minérale d’Evian et aux orbitons de Hizb FaFa. Ceci est valable pour toutes les ex-colonies françaises en Afrique…!!! D’ailleurs, vous avez vu ce qui s’est passé, au Mali, Niger, Côte d’Ivoire, Centre Afrique, Guinée, Rwanda, etc…etc….!!! « Tu bouges, je te tue »

    Mais, moi ce qui me console un tout petit peu, c’est que maintenant le colonisateur est colonisé à son tour…..!!!! Vous connaissez l’histoire de l’arroseur arrosé…!!!

    N’empêche que nous sommes indépendants et que nous pouvons mieux faire, pour cela, il faut des Hommes pour faire la différence…..!!

    Cordialement..!

    • Point de vue

      « N’empêche que nous sommes indépendants et que nous pouvons mieux faire, pour cela, il faut des Hommes pour faire la différence…..!! » dites vous !!……………

      C’est exacte l’Algérie est indépendante depuis 52 ans déjà !!!………………………..
      Vous dites « nous pouvons mieux faire, pour cela il faut des Hommes pour faire la différence  » et pourquoi pas des Femmes ???. Vous par exemple au lieu de passer votre temps à critiquer La France pourquoi ne pas vous investir dans la politique Algérienne et nous montrer ce dont vous êtes capable. Je suis sur que vous feriez d’excellentes choses pour améliorer le développement de votre pays !!!!!! Par exemple vous pourriez être ministre des affaires étrangères et ainsi tout mettre en oeuvre pour supprimer les relations entre l’Algérie et La France. Vous imaginez le bonheur que cela vous procurerait à vous et aux membres de votre fan club !!!!!

      • Albarracin de Sidi Bel Abbés

        @ Point de vue
        Bonjour … j’espère que Mme CH , ne suivra pas votre conseil; qu’elle entre au gourvernement Ok , mais pas comme ministre des affaires étrangères!
        Elle serait capable de nous refuser toutes entrées de PN:S sur le sol Algérien! C’est une question qui pourrait lui être, posée? << quel serait le ministère de préférence où elle pourrait donner toute la mesure de ses compétences (qui sont loins d'êtres limitées) "?
        J'espère qu'elle nous révèlera son programme qui pourrait avoir pour titre:
        Sociologie et points de vue sur l'évolution politique de l'Algérie dans ses rapports avec la France"! Nous sommes O K pour l'aider…. Rires …
        Bonne journée!

        • Mme CH

          Salam Mr Albarracin…!!! En plus j’adore votre sens de l’humour…..!!! En tout cas, vous avez entièrement raison, moi ministre des affaires étrangères….??? M’asseoir à côté de Laurent Fabius qui a l’art et la manière de s’endormir au cours d’une réunion, on en finira jamais, quand il se réveillera il me demandera de recommencer depuis le début, alors…..!!!! Rien qu’entre nous deux, Mr Albarracin, durant les somnolences…sait -on jamais…hein….!

          Vous dites: « Sociologie et points de vue sur l’évolution politique de l’Algérie dans ses rapports avec la France », très intéressant, je pense que c’est votre cheval de bataille actuellement, n’est ce pas, monsieur…???? Un beau programme, je l’admets…!!! Mais je pense que vous n’auriez pas besoin d’une autruche pour éclairer votre lanterne qui est déjà éclairée par d’autres espèces zoologiques…!!!

          Laissez-moi vous dire Mr Albarracin que vos compatriotes sur le site ne sont pas très perspicaces ni fines comme vous…..!!!! Car quand je lis des balivernes telles que: « supprimer les relations entre l’Algérie et la France », « éradiquer la langue française »…etc….,alors je conclus qu’elles n’ont rien compris….!!! Et moi qui croyait que j’avais une petite cervelle d’autruche….!!!!????

          Quant aux entrées de « PN/s », sur le sol algérien, là, je crois qu’il faut tout simplement faire le tri pour séparer le bon grain de l’ivraie….!!!! Le bon grain est le bienvenu, quant à l’ivraie enivrante (Lolium temulentum), elle doit connaître sa vraie place ….??

          Mr Albarracin, ça se voit que certains  » PN/S » ne sont pas français de souche, ni algérien de souche d’ailleurs, car « Homme » (l’être humain considéré de façon générale) peut englober les deux sexes dans la langue française, par exemple, quand on dit les droits de l’homme, cela n’exclut pas la femme, quand il y a des filles et des garçons on dit « ils »…etc…..!!! C’est fatigant de devoir expliquer à chaque fois que 1+1= 1!

          Bonne soirée et portez-vous bien…!

          • Mme CH

            Resalam Mr Alabarracin, vous voyez, rien n’est perdu…….!!!! Pendant que vous endormez nos jeunes, vos jeunes « pieds noirs » vaquent à droite et à gauche avec la connivence de nos orbitons sans foi, ni loi, connaissant la « Sociologie et points de vue sur l’évolution politique de l’Algérie dans ses rapports avec la France »…..???!!!!

            Selon un article de Aek Ben Brik, intitulé: L’INGERENCE DE LA FRANCE EN ALGERIE : Manigances et complots Publié dans Réflexion le 24 – 02 – 2010: « Au début des années quatre vingt dix, au moment de la fièvre des création de parti politique en Algérie.(15 membres suffisaient pour qu’un parti est mis en route) L’Association ‘’Pieds-noirs pour l’Algérie » qui dénonce de la sorte et le FLN et les ‘’pseudos-fils de Chouhada » est-elle crédible aux yeux du lecteur ordinaire ? Elle a bel et bien organisé et dirigé en Oranie plusieurs visites semi-officielles de délégations pieds-noirs et ces derniers sont venus par centaines.Dans ses tracts, elle s’en prend à la fois aux autorités françaises et aux anciens dirigeants nationalistes algériens. Dans un ‘’communiqué » transmis à la presse algérienne, cette association précise. ‘’Oui, messieurs les Français, depuis bientôt dix ans, des groupes de jeunes pieds-noirs, dynamiques et enthousiasmes renouent avec leur patrie et proposent des projets divers, socio- économiques, culturels, géopolitiques.. »
            Tout cela est bien perçu en Algérie, surtout à Oran, pour diverses raisons socio-historiques « »andalouses », ‘’Et nous continuerons nos efforts, malgré une actualité difficile en A1lgérie et surtout malgré les agissements de nos vieux ennemis politiques français. Messieurs les Français, si vous persistez à rechercher le conflit direct avec nous, jeunes pieds-noirs et jeunes fils de harkis, l’association ‘’pieds-noirs pour l’Algérie » modifiera ses méthodes et saura répondre aux provocations par TOUS LES MOYENS, nous disons bien, par tous les moyens !! A bon entendeur… »
            La menace et l’ingérence datent depuis l’indépendance, tous les anciens du FLN déstabilisés.
            Cette menace a été communiquée à la presse un 7 juin 1991, juste avant les élections. Si ce tract avait été exploité par la presse, que ce soit en France ou en Algérie, le lecteur ordinaire pouvait attribuer à cette association quelque potentielle d’action subversive. Par contre, un lecteur averti aurait rapidement soupçonné une fumeuse expérience sur l’opinioin publique algérienne, destinée à recenser les diverses réactions au procédé…. »…!!! Alors de quoi se plaignent les corneilles noires…..??? N’est-elle pas belle la vie…..???

            Je dédie cet article aussi à RaYkoum…..!!!!

            Cordialement….!!!!

            • BADISSI

              @Mme CH
              Bonsoir Madame face a cette ingérence il y auras des Hommes et des Femmes libre qui vont faire face comme leur Ancêtres , depuis Chichnak a Benboulaid en passant par l émir Abdelkader on a sue repousser nos ennemis

              • Mme CH

                Salam Mr BADISSI…!!! Je n’en doute pas, mais la tâche n’est pas facile, car la connivence est partout et à tous les niveaux….!!!! Les news H ont remplacé les H……et il faut des H aussi pour nous sortir de cette léthargie, donc nous avons une équation à 3 H….!!!???

                Avis aux mathématiciens non véreux….!!!!!

                Bonne soirée

          • Albarracin de Sidi Bel Abbés

            @Mme CH!

            Vous êtes un personnage tout droit créé par un écrivain du genre Guy des Cars ! Il donnait des noms trés imagés de ses héroines!
            Il vous aurait connu, vous auriez été l’une d’elle, avec le pseudo:

            « L »ENJOLEUSE »

            Soyez toujours aussi vifve d’esprit, et si possible , un brin de compassion pour le genre humain , qui dans sa complexité, est une misérable créature vouée à s’effacer , pour donnner du temps , au temps ,!
            Vous découvrirez alors que l’universel , n’est pas un vain mot, mais un objectif à notre portée!
            Bonne nuit, ou bonjour ….in challah

            • Mme CH

              « L’ENJOLEUSE », pas mal….!!! ça me donne une petite idée sur votre carrière….!!! Bien entendu, je ne parle pas de votre carrière professionnelle….!!!!

              La compassion dites vous….??? Oui, bien sûr, mais pour quel genre humain, SVP…??? Vous savez qu’il y a plusieurs espèces qui ne sont pas toutes dignes de compassion…..!!! Je ne vous apprends rien…!

              « L’universel », c’est un gros mot bien joli, tiens un « ENJOLEUR », tout dépend du sens qu’on veut lui donner…!!! S’il s’agit de « l’universel qui serait une manière de produire des processus de domination au nom de la supériorité de sa propre culture. Le colonialisme en serait l’expression historique majeure. Ceux qui ne partageraient pas cette culture ou ses principes ou mieux les refuseraient seraient des parias potentiels de l’universel….. » NON MERCI….!! S’il s’agit de l’universel sans valeurs, ni morale propulsé par les sionistes, francs-maçons et illuminati par excellence, je dis aussi NON MERCI….!!!

              Au fait, pourquoi vouloir nous noyer comme des poissons dans un même bocal, alors que la diversité culturelle est une richesse pour l’humanité…??? !!!! En effet, je préfère garder ma culture= mon identité…..!

              L’auteur portugais Miguel Torga, dans un article d’Omingos Lourenço Vieira ( intitulé « L’universel,c’est le local moins les murs » a dit: « Une culture qui existe est comme une lumière qui brille : il n’est pas nécessaire de la montrer à ceux qui passent…… [elle] est le cadre historique et héréditaire de notre conscience ou de la possibilité de conscientisation… [elle confère à l’Homme sa] capacité réelle ou potentielle, tacite ou explicite, à se reconnaître totalement en tant qu’entité vivante sur Terre, qui pense, mange, agit, côtoie d’autres personnes, aime et planifie. C’est le miroir magique, et en même temps fidèle, où la physionomie de sa réalité physique, morale et sociale se reflète sans fard, quelles que soient les retouches, les masques et les dissimulations ». Elle doit, pour s’exprimer pleinement, ne subir aucune pression, elle a un besoin impératif de liberté….. ». Il ajoute que: « Toutes les cultures sont riches de leurs spécificités. Mais, elles doivent partager leurs expériences, ouvrir leurs portes, abattre les murs, être universelles sans jamais
              perdre pour autant leur identité »… »c’est au sein d’une fraternité faite de convictions et d’échanges que naît la culture. « Ce n’est qu’après avoir mesuré ses propres caractéristiques et les avoir ensuite mêlées dans le grand feu universel que n’importe quel homme peut se sentir à la fois citoyen de Tràs-os-Montes et citoyen
              du monde » .!!!

              Ensuite, de pair avec l’universalité, Miguel Torga évoque le concept d’identité comme l’une des caractéristiques fondamentales des cultures. Selon lui, s’il est indispensable, par souci d’universalité, de sauter les barrières idéologiques et politiques pour nous approcher des autres peuples et des autres cultures, nous avons en même
              temps besoin de nous en distinguer par la préservation de nos spécificités. Support et symbole de la vie d’un peuple, notre identité exprime notre manière d’être et c’est au travers d’elle que les autres nous reconnaissent et nous jugent….!!! Très beau récit de cet auteur…!!!

              Voilà, Mr Albarracin, je crois que je viens de prouver que l’universel n’est pas un vain mot….!!!!

              Bonne nuit à vous aussi…!

              • Danielle B

                @ch
                PUISQUE MON COMMENTAIRE D’HIER N’EST PAS AFFICHE
                je vais le recopier, voire le modifier je vous disais donc madame
                contrairement à ce que vous venez d’écrire et que je qualifie
                d’ENORMITE comme d’habitude, nous français ne sommes pas colonisés dans la mesure où la france pendant 132 ans en Algérie n’a cessé de construire, de développer, d’installer le progrés, l’Afrique du Nord grâce à la france et aux PN est devenue RICHE ET PROSPERE, et à l’heure actuelle même si cela ne vous plait pas, vous profitez encore de ces bienfaits, mais vous madame qui avait l’air de croire que votre communauté nous colonise que fait-elle pour le pays qui l’accueille????? RIEN –
                NADA – OUALOU à part se remplir les poches avec les aides distribuées si généreusement par notre gouvernement qui baisse son froc , ces personnes que nous avons accueillies jusqu’à présent car nous sommes un pays de fraternité que font elles , à part encaisser au détriment des français qui eux se lèvent le matin pour aller bosser pour payer leurs impots de + en + lourds, ont ils seulement conscience que ça commence à nous peser, car il n’y a chez pratiquement personne un sentiment de reconnaissance, de respect, non bien au contraire ils sont de + en + exigeants on le constate tous les jours, et c’est pour cela que les français commencent à en avoir ras le bol de tous ceux qu’on engraisse sans contrepartie, comme si c’était naturel, comme si c’était un dû, qui plus est votre jeunesse est arrogante et beaucoup détruisent au lieu de construire contrairement à nous pendant 132 années, il n’y a qu’à regarder aux infos lorsqu’il y a des manifestations, ce sont toujours les mêmes qui se conduisent comme des voyous,
                j’aurai beaucoup de choses à dire madame, les griefs que nous avons contre ceux qui nous submergent nous étouffent sont si nombreux , si je devais raconter tout ce qui se passe, il me faudrait noircir beaucoup de pages
                vous êtes indépendants dites-vous???? alors pourquoi tant de malaises, de mal de vivre, de suicides, de jeunes et moins jeunes qui ne songent qu’à partir pour un ailleurs meilleur, pourquoi tant de gens viennent se faire soigner ici même si après ils retournent en Algérie????
                alors madame vos salades à d’autres, svp, arrêtez de prendre les Algériens pour des imbéciles en leur faisant croire que nous sommes les instigateurs de leur malheur, ceux qui font le malheur de l’Algérie ce sont des gens comme vous, qui poussez le peuple vers l’obscurantisme pour mieux les manipuler

                • BEDDIAF abdelkader

                  Mais vous n’êtes pas d’origine française madame ,j’aimerais l’entendre d’un français d’origine ,pas de marque taïwanaise comme on chez nous.

              • Albarracin de Sidi Bel Abbés

                @ Mme CH

                En faisant référence à Miguel Torga, qui est le pseudo de Adolph Rocha, vous apportez un élément essentiel à une cetraine soufrance , dont le concept d’identité n’est pas, « l’état civil, » mais bien le lieu de naissance !!!!
                Qu »écrivait t il ce Portugais ..;
                Dès 1934, il note:
                «Ici est le sol que mes pieds savent fouler. Et cependant je ne suis plus d’ici. Je suis comme ces arbres que l’on transplante et qui se portent mal dans leur nouveau sol, mais qui meurent si on les remet dans leur terre natale. La contradiction, douloureuse sans doute sur le plan existentiel, va féconder l’oeuvre, déchirée entre une recherche constante d’enracinement et la crainte de ….. »

                Telle est la soufrance de nombreux P Ns

                • Mme CH

                  Salam Mr Alabarracin…!!!! Je vous ai déjà dit à maintes reprises que je comprenais et compatissais à la douleur des « PN/s » qui n’ont pas participé aux massacres des algériens pendant 132 ans, c’est ce genre humain que je respecte, pour le reste….??!!!!!

                  Aussi, je vous avais dit que vos compatriotes sur le site n’étaient vraiment pas très perspicaces…!!! Mais enfin, ça devient lassant de devoir à chaque fois expliquer ce que j’écris surtout entre les lignes…..!!! Quand j’ai dit que le colonisateur était à son tour colonisé, je ne voulais pas dire par ma communauté, loin de là, ce sont des citoyens comme vous, à la base des immigrés (comme tous les immigrés à travers le monde, ce ne sont pas des colons), mais je voulais parler d’un autre colonisateur qui a la mainmise sur tout ce qui bouge en France…..??? 1+1=1…! Et vous voyez où ils ont mené la France….!!!!???? Ding, Dang, Dong….!!!!

                  Moi, j’aime « Elli Yafhamha W Hiya Tayra »…..!!!! Dommage…!

                  Pour le reste, on en reparlera inchaallah, allez, je me sauve…!

      • Claude.B

        @ Bonjour Point de vue ,
        Tout le monde sait qu’il est plus facile et confortable de critiquer que d’agir ,autant elle excelle dans un domaine autant je ne suis pas convaincue que dans l’action elle soit aussi efficace .
        Pourquoi pas ,alors , le ministère de l’éducation nationale , elle y serait la aussi redoutable ,la première de ses mesures serait surement d’éradiquer la langue française de tous les programmes afin de refermer l’Algérie sur elle même en la coupant de l’Afrique, des pays européens peu fréquentables ,et surtout de la France pas recommandable du tout .
        Qu’en pensent ses compatriotes ? c’est leur avenir qui est en jeu !!
        Cordialement .

        • Nory

          C’est un peu extrême ce que vous suggérez.! je n’ai pas de sondage mais les liens qui existent sont forts…La lisibilité est exigée vu qu’on ne peut conclure tout point de vue a partir d’un maigre échantillon de discussions du net ou sur celui ci qui se comptent sur les doigts d’une seule main..

  11. bouatra

    le soit disant hadith (du jihad el asghar au jihad el akbar) n’est que mensonge sur notre prophète (salla allah alih oua sallem) la mort dans le djebel,décapité par une guillotine,brulé vif devant ses enfants jeté a travers L4.. hélicoptériste N EGALERA JAMAIS CEUX QUI SON MORTS ET QUI ON TOUT LAISSER DERRIÈRE EUX LES ENFANTS ,L4EPOUSE LES PARENTS ,LA PATRIE.Ce faut hadith était spécialement dicté pour qu’il n’y aurait pas de port d’arme contres les colons et les fils des faut cheikhs et des chiites des années 04 hégires.ALLAH YERHAM CHOUHADAS.

    • AEK Nasri

      @Bouatra. Ce que vous avez cité comme Hadith ne l’a jamais été. Cette phrase a été bien dite par Omar Ibn El Khattab. Le sens de cette sentence peut être explicité par cette phrase : »l’homme n’a d’important à détrôner que lui-même ». Donc le plus grand combat que nous devons mener, nous devons le mener contre nous-mêmes : contre nos passions, nos vices, notre propension à faire du mal etc.

  12. Mémoria

    Débat épique entre deux personnages certainement hors du commun tant le volet pédagogique,cognitif et référentiel déteint sur leur(s) dialectique(s) de confrontation idéologique et culturelle! Mme Ch et Mr Albarracin , au-delà de la posture classique de caciques représentatifs de segments de leurs communautés respectives,restent porteurs d’un espoir de conciliation garanti par un niveau politico-culturel indéniable et un respect mutuel dû au fonds commun des religions monothéistes… !

    • Point de vue

      Tient voila une affirmation surprenante !!! Il suffit de croire en une religion monothéiste pour être « porteurs d’un espoir de conciliation garanti par un niveau politico-culturel indéniable et un respect mutuel ». Et ceux qui ne croient pas en une religion monothéiste alors ne sont pas d’un niveau politico-culturel suffisant pour dialoguer sereinement et ils ne savent pas ce qu’est le respect des autres !!!!!!!!

      Il suffit donc de croire en une religion monothéiste pour être « porteurs d’un espoir de conciliation « mais expliquez moi, donc pourquoi quand on est chiite et sunnite par exemple on ne pense qu’à une chose c’est éliminer l’autre ???? C’est pourtant bien deux religions monothéistes qui de plus font partie de la même religion c’est-à-dire l’Islam ???

      On peut aussi parler des extrémistes sunnites comme en Irak (EI), est ce que ces « braves gens » sont « d’un niveau politico-culturel suffisant pour dialoguer et est ce qu’ils savent ce qu’est le respect des autres !!!!!!!!

      On peut aussi citer les nombreuses discordes à cause des religions monothéistes, par exemple entre juif et musulmans, entre catholique et protestants où entre catholiques et musulmans etc etc …. les exemples sont nombreux sur la planète.

      Croire en une religion monothéiste ce n’est une condition indispensable et suffisante pour avoir un esprit de conciliation et de respect de l’autre !!!! Quand on croit en une religion monothéiste, tout dépend comment on interprète les préceptes de cette religion et là il y a beaucoup d’interprétations possibles car l’homme est un animal qui pense !!!

      • Point de vue

        Vous voyez M. Mémoria vous avez un nouvel exemple de discorde (et non pas de conciliation) avec l’étendard de la religion. Lisez le Post de M. Algérien qui crit haut et fort « Bientôt la France sera majoritairement ……..MUSULMANE !!! »

        D’ailleur j’en profite pour demander à LVDSBA ce qu’elle pense de ce prosélytisme religion ?? Merci pour la péponse.

        • Mémoria

          @Point de vue ! Bonsoir!

          Relativisons ! Et puis le syndrome de la Saint Bartelèmy,c’est fini ! je ne vois pas personnellement de prosélytisme là où vous croyez le voir comme Christian Vezon qui prends des nationalistes pour des « loups solitaires »…Terme à la mode chez les nouveaux flics du monde.Toute résistance à l’hégémonie est taxée d’extrêmisme pour mieux stigmatiser ,diaboliser et détruire…
          Et lorsqu’il y a volonté de s’asseoir à une table avec Mme CH ,Imène,Amirouche,Ouerrad et moi’même qui ont voté « Oui » pour un avant projet/résolution se trouvant dans la proposition très honnête d’Imène,la « reculade » d’Albarracin presque plébiscité comme le sage de la partie française prête à confusion! Ou ne serait-ce que temps pour se mettre d’accord en espérant que Albarracin n’est pas subi de pressions ou pourquoi pas menaces.
          Dans ce cas là,il n’y aura plus rien à faire transversalement et au niveau citoyen comme doit le penser notre ami Smiley;nous aurions été médiocres.Je suis le premier à jeter l’éponge,sans regret ,après cette dernière tentative !
          Bonne chance et sans rancune !!!

          • Mémoria

            Corrigez: en espérant que Albarracin n’ait pas subi de pressions…
            Mes excuses et remerciements au lectorat !

            • Amirouche

              L’homme , qui combattait vigoureusement Dieudonné, s’envoyait des menaces antijuives pour porter plainte ensuite , déclarant avoir été l’objet de 2 appels téléphoniques anonymes,lesquels renfermaient les menaces et propos à caractère raciste ……..Après enquête la justice l’avait condamné à 2 mois de prison pour mensonge …….Je me pose la même question sur celui qui dit « Bientôt la France sera majoritairement ……..MUSULMANE !!! » !! n’a t-il pas un but ?!!!!!!oh ! internet !

            • Albarracin de Sidi bel Abbés

              @Mémoria

              Votre dernier message , espérant  » qu’Albarracin n’ait pas subi de pressions .. ».semble suggérer une proposition concrète sur un objectif concret;au quel j’aurai refusé mon concours ? J’avoue ne pas saisir ce dont il s’agit concrètement ?
              En tout état de cause, je ne suis inféodé vis a vis de qui que ce soit!
              Ni porte parole, ni agent de liaison ..Et l’âge aidant je suis vacciné! mon libre arbitre demeure ma seule lanterne !
              Bien cordialement

            • Point de vue

              @Mémoria Bonjour,
              Dans quel monde vivez vous chère Mr, des exemples de St Barthelèmy ils en existent de nombreux sur la terre. Mais là cela vous arrange de me soutenir le contraire car l’actualité nous montre un certains nombres de St Barthélemy qui ne vous arrange pas. Après, sans qu’il y ai aucun rapport avec le sujet précédemment évoqué, vous nous faite encore le coup des méchants revanchards qui ne veulent pas s’asseoir à la table pour discuter calmement avec les gentils personnes dont vous faites partis !!! Et cerise sur le gâteau, vous nous décrivez un scénario de polar pour vous expliquer que certaines personnes auraient fait pression sur M Albarracin, pour qui ?? pour quoi ?? à oui pour qu’il fasse partie du club des revanchard, cela vous arrangerez tellement ce genre de baliverne. Chère Mr relisez calmement tous se que j’ai écrit sur ce site depuis des mois et si vous êtes honnête, vous admettrez que je fais parti des gens qui souhaitent avoir un dialogue constructif avec mes amis Algériens dans le respect les uns des autres. Pour finir vous êtes majeur et vacciné comme on dit, si vous voulez jeter l’éponge, c’est votre problème, je n’en suis pas responsable et ne mélangez pas tout. J’ai simplement émis un avis différent du votre (voir mes 2 Posts du 04/11), sur la question suivante : « Est que faire parti d’une religion monothéiste est une condition suffisante pour avoir un bon niveau politico-culturel et un respect mutuel » rien de plus.

          • Imène

            Bonsoir Mémoria !
            Je n’ai même pas eu le temps de vous dire Merci , ( puisque les commentaires ont été verrouillés ? ) à vous , mme Ch 3mirouche, ouerrad..qui ont voté OUI ..et soutenu -via des messages trés sympathiques et encourageants – le projet de l’amitié entre les peuples.
            Comme vous mon cher Mémoria , j’ai la nette impression que l’ami Albarracin – le seul interlocuteur de poids et de taille de la partie opposée – s’est subrepticement rétracté ! sous la contrainte , pression , menaces ??? ( loool ) je ne saurais vous le dire ! manifestement l’idée ou le  » rôle  » ne l’emballe pas plus que ça ..sa réponse fut même assez expéditive..un brin révélatrice :  » ce n’est pas demain la veille !  » et il ajouté je cite  » faîtes moi la grâce de penser que je connais les fables de monsieur de la Fontaine « ..oulaaa , il f….l’ambiguité dans ma petite tête …d’autruche !! je compte bien sur la perspicacité de mon amie Mme Ch , elli tafhamaha ou hiya tayra !! nous avons été médiocres ? et eux alors ?? Tant pis ..on survivra ! mes amitiès à vous mémoria , salem tlm !

            • Albarracin de Sidi bel Abbés

              @imène
              Bonsoir

              Je lis votre post qui s’adresse à note ami Mémoria!
              j’Ai recheché mon post où je fais référence aux fables de la Fontaine et je n’arrive pas à le retrouver; mais ce dont je me souviens c’est d’avoir fait référence à la Fontaine!
              Vous laissez entendre sauf mauvaise interprétation de ma part , que je me rétracte, « sur un le rôle ne l’emballe pas plus que çai?????
              Sans détour, j’avoue ne rien comprendre ni souvenance de mettre mis en situation de refuser de participer ou apporter mon concours à ???????????
              Si vous avez ce post , jvous seriez aimable de le remettre en ligne ou de reformuler l’essentielle de cette proposition de travail ou d’orientation qui m’aurait échappé!
              Mes neuronnes me jouent des tours ?????
              Merci de ce que vous pourrez faie dans ce sens
              Bonne soirée

              • Imène

                Albarracin de sba : Bonsoir !
                le sujet est toujours en ligne titré : debat :  » quand le présent n’est pas à la hauteur du passé  » votre commentaire a été posté le 8 nov.2014 ; 10 18 . A quelles fables faisiez vous allusion ? j’aurai le plaisir de vous lire demain in chaa Allah ..je vous souhaite une bonne et douce nuit mon cher ami . salem .

                • Albarracin de Sidi bel Abbés

                  Nove 0h 14@Imène

                  il est 3h du matin ! SELON VOUS mon post est en ligne, avec les fables ! Et bien Il devrait se trouver dans la série entre Point De VUe 4 nonv 12h04
                  suivi 8 Nov de Mémoria à Point de Vue
                  Suivi de méùria 8 n v 21h54
                  Suivi de Amirouche 0h 11
                  Priére de faitre un photo copié de ce post en question et de me l’adresser par la voie des gestionnaires du site ou par vous m^me si vous l’avez en core en ligne!
                  Les fantasmes sur les menaces dont je pourrai être l’objet , selon Mme CH …..Sont d’un grotesque qui ne mérite aucun commentaire!

            • Mme CH

              Eh bien, chère Imène, il faut comprendre aussi que grâce aux fables de La Fontaine, Mr Albarracin a compris, que nous avons enfin compris….!!!!
              Mr Albarracin essaye de nous dire que « Rah 9aré Essetine » et moi je lui dit « Eli 9arih Eddib, Hafdah Esslougui. »….!!!!

              Pressions, menaces…etc….tout à fait possible, car c’est leur mode d’emploi. Ils ont beaucoup appris des orbitons de l’étoile de mer bleue…! Dis-moi avec qui tu roules, je te dis qui tu es…!!!! « yagoutlou El Mayet wa Yatmachou Fi Jnaztou »….!!!! Quant aux gringalets, ils roulent à plat ventre comme des galets, ou plutôt des valets…!!! Je parle des 2 H bien sûr, en attendant le troisième…!!!

              On ne survivra pas mais on vivra….Cygnus…..mes amitiés!!!!

          • R.TARI

            Salut Mémoria
            Le 5 novembre tu écrivais déjà : »nous en sommes à nous demander si le site de la VDSBA ne subirait-il pas des pressions et des droits de regard de la part d’un certain lobby non seulement PN mais bien plus à droite et extrême droite excluant de participation d’autres PN cherchant réintégration et nationalité algérienne »

            Ce 8 novembre, tu oses « espérer qu’Albarracin n’ait pas subi de pressions et pourquoi pas des menaces » !!! De la part de qui, « mon cher Mourad » ? Des PN ?

            Tu joues un drôle de jeu « mon ami » !!!
            CH and Co savent-ils que tu me mettez en garde, non seulement contre toi (!) mais aussi contre LVDSBA ?
            Comme tu cites mon grand ami Christian Vezon qui « prend des nationalistes pour des « loups solitaires », je vais me faire un plaisir de te citer également. Tu ne m’en voudras pas, n’est-ce pas ? Surtout que ça ne va sûrement pas rester longtemps sur la toile…
            Tu m’a écrit : »Le 23/08/2014 11:07, mourad salim houssine a écrit :
            > Bonjour Régine !
            > Attention aux pseudos;déjà qu’avec un seul,c’est difficile à gérer! Heureusement qu’il y a les amis pour confirmer ou nous avertir.Je me pose cette question de savoir pourquoi Abbès (Pas celui que vous connaissez par famille interposée) cherchait-il tellement à savoir si vous étiez venu cet été à SBA ? Chez Mémoria peut être sans média,incognito ? Ce Abbès c’est la Rédaction…locale!… Je te conseille aussi Régine de…ne pas me faire une confiance aveugle !!!
            Bonne soirée ! »
            Et oui, tu hésitais souvent entre le vouvoiement et le tutoiement quand tu m’écrivais… J’ai bien pris note de ta mise en garde contre toi, tu avais totalement raison de le faire…
            Et encore : »le 29 juillet Salut Régine !Je suis très heureux de t’avoir fait plaisir par ce voyage initiatique et nostalgique ;on dit que le monde est petit avec cette révolution virtuelle qui te fait voir du pays « perdu » en quelques clics sur un message même si je n’y crois pas trop ! Ce monde est bien plus compliqué que cela et je préfère des fois « régresser » en enfance…Moi aussi j’ai besoin de revoir et sentir les années de cette Lorraine qui m’a vu naître,marcher,courir,faire de la luge,découvrir l’école et la sociabilité,tomber amoureux de mes « maîtresses » malgré mon jeune âge,être en spleen avec les couchers d’un soleil qui se faisait rare dans cette région froide et rude mais dotée d’une nature que je languis à ce jour ! D ‘ailleurs je ne suis pas près d’oublier les hardes de sangliers qui contournaient les lisières de collines boisées que nous apercevions du village où j’habitais(Le sanglier d’Hippone???).Nous étions très subjugués par cette vision et la présence hypothétique de loups dans les parages où nous nous déplacions jamais seuls car plusieurs vaches avaient disparu de leur enclos électrique et des ossements avaient été trouvés dans les forêts… !Nous faisons la chasse aux lièvres dans les buissons où ils pullulaient sans arriver à les saisir…Nos copains,la plupart fils et filles de fermiers environnants nous invitaient dans leurs maisons,étables,granges et cours intérieures où ils dépeçaient bétails et porcs pour les vendre.Nous allions en été vers l’étang où les plus grands nageaient et posaient devant leurs voisines.Un climat de confiance régnait et je ne me rappelle pas d’une quelconque ségrégation!Au contraire mon meilleur copain était italien nouvellement débarqué avec ses congénères pour travailler à l’entreprise Pierron …
            Pardon Régine,j’ai plongé???et c’est frustrant pour moi ;c’est pour cela que Mémoria se fait rare sur la VDSBA car le virtuel le fait souffrir!!!
            Merci Régine pour cette catharsis ! »
            Là, tu m’étais devenu sympathique. J’avais cru voir en toi un « probable » ami ? Il est vrai que j’avais oublié que tu étais avant tout un arabe n’ayant pu se faire à sa nouvelle vie en Algérie post indépendance !!!
            Et le 24 août « …Mémoria qui t’assure qu’il y a plusieurs voix à la VDSBA…et l’Administration est toujours à Bruxelles;ce n’est pas un secret ! »
            Allez, sans rancune, camarade, œil pour œil, dent pour dent…

      • Albarracin de Sidi Bel Abbés

        @ Point de vue
        Je partage votre point de vue! Les religions, ou les préceptes philosophiques ,permettent l’expression de sentiments , mais elles ne sont pas à elles seules les conditions du jaillissement de ces sentiments; Mon chien me manifeste beaucoup d’attachements et de fidélités affectives…;
        Non pas parceque je suis son maitre, mais parceque nous partageons une confiance réciproque dans nos relations !
        Bonne journée

  13. R.TARI

    A CH et Algérien
    A vos élucubrations et à celles de Diam’s, je préfère opposer la prédiction du vénéré marabout Hadj BEHLOUL, décédé et enterré à Aïn-BOUCIF en « 1878 »
    «  »Les Français partiront tous un jour, et vous chercherez en vain un de leur chapeau pour l’embrasser…
    Vous songerez alors, un peu tard, à tous les bienfaits dont ils vous comblaient, et de vos yeux couleront des larmes de sang » »
    (Cette prédiction a été relevée dans les archives officielles de la Mairie d’Aïn-Boucif)
    Ou encore ces paroles d’Hocine Aït Hamed :
    « Chasser les Pieds-Noirs a été plus qu’un crime, une faute, car notre chère Patrie a perdu son identité sociale ».
    Il ajoute, « n’oublions pas que les religions, les cultures juives et chrétiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes. Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme, je dis bien les Pieds-Noirs et non les Français, l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance Africaine, Méditerranéenne. Hélas !
    Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques, stratégiques.
    Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens ».
    « La propagande Française présentait les pieds-noirs comme des négriers faisant suer le burnous. Rumeur et calomnie ont fait leur œuvre… »

  14. bouatra

    a monsieur NASRI je regrette cher frère ce hadith n’est pas dicté par omar ibn el khatab il fait parti des الموضوعات في الحديث( el makdoubine)

    • AEK Nasri

      Cher Si Bouatra.
      Je n’ai jamais dit que le deuxième Khalife Omar a rapporté cette phrase comme étant Hadith mais c’est bien lui qui l’a dite :
      خرَجْـنا من الجِــهـاد الأصغــر إلى الــجــهاد الأكبـــر
      voulant dire par là جـــها د النـفس
      Il est vrai que cette phrase a été utilisée comme Hadith. Mais grâce aux Compagnons qui veillaient, ce « Hadith » fut rendu apocryphe et la phrase restituée à son auteur. Il y a, et je pense que vous devez le savoir, des phrases dites par Haroun Rachid au VIIIème siècle qui ont été considérées comme Hadiths!!
      Et permettez-moi de vous reprendre : Omar ne dictait pas le Hadith, il le transmettait. D’ailleurs dans la chaîne de transmission qualifiée de « chaîne d’or », son nom figurait à la deuxième place après Abi Horeïra et avant son propre fils Abdellah. Bonne fin de soirée.

  15. R.TARI

    A Algérien qui semble aimer le SLAM. Celui-ci s’intitule e-Slam

    Je te parle d’un pays que je porte en mon cœur
    Le pays des Lumières, des rêves, des splendeurs.
    Un pays qui puise ses racines lointaines
    Dans la foi, dans les valeurs chrétiennes.
    Laïcité dans nos cœurs, mais dans les mémoires notre chemin
    Alors, n’en déplaise à certains, héritage lointain
    Calvaires, églises et cathédrales érigés en ces terres
    Témoignage ancestral de cette ère.
    Aujourd’hui dans les tours
    Dans les banlieues, les cités
    Le niqab est leur atour.
    Et pas un mot de français.
    A l’odeur des kebabs
    Au son des musiques de l’Atlas
    Se mêle l’image détestable
    D’une France qui s’efface.
    Fatigué, usé d’entendre les doléances communautaires
    Des croyants affamés
    Qui voient la France comme une terre
    Soumise à la noble cause
    De leur religion qui doucement
    Gangrène et s’impose.
    C’est le grand remplacement
    Remplacement de nos valeurs
    Chères à nos âmes de mécréants
    Remplacement d’un peuple qui pleure
    Mais que personne n’entend.
    On brade les visas, tue les frontières, régularise
    Y’a foule à Pôle emploi mais notre terre leur est promise
    En brandissant des pancartes où on peut voir « Droits de l’homme »
    Ils en oublient les devoirs
    Mais on leur ouvre le Royaume.
    On a construit des mosquées
    Nos abattoirs sont devenus halal
    On a tout juste évité une femme voilée à l’Assemblée nationale.
    Pire encore, des étrangers avec un droit de vote
    Personne n’est d’accord mais touche pas à mon pote.
    On n’a même plus le droit de dire « marché de Noël »
    On ne sait jamais ça peut abîmer quelques oreilles
    Les vacances de Pâques sont appelées « vacances de printemps »
    J’en ai plein le sac de baisser mon froc tout le temps.
    Mon pays est riche de son passé, ses fêtes, ses traditions
    On voudrait tout gommer, effacer pour de bon
    Pour ne pas froisser, ou au nom d’une laïcité
    Bien trop souvent bafouée
    Pour financer les mosquées
    On dit souvent que la religion hisse l’âme
    Moi je pense plutôt que certaines hissent les armes.
    Désir de puissance, ou de faire trembler Notre Dame
    Notre bien-pensance est leur précieux sésame.

    • Lecteur SBA

      R Tari c ‘est pour qui cette poésie ?Que vient elle apporter?

      • R.TARI

        Bonsoir Lecteur SBA
        Cette poésie est dédiée à Algérien, comme je l’ai précisé en début , mais peut-être n’avez-vous pas lu « A Algérien qui semble aimer le SLAM. Celui-ci s’intitule e-Slam ».
        Ce SLAM apporte, en quelque sorte, une réponse à son affirmation « Bientôt la France sera majoritairement ……..MUSULMANE !!! ».
        Affirmation qui laisse songeur, qui n’engage que lui et qui lui appartient.
        Puisque vous m’interpellez et que j’ai pris la peine de vous répondre, je souhaiterais savoir si vous lui avez posé la même question qu’à moi lorsqu’il a mis le « poème » de Diam’s sur le site, car je n’en trouve pas trace. A moins que « mon slam » vous ait choqué et pas le sien ?…

    • MADANI

      @ TARI de qui est cette chanson ? svp

      • Mme CH

        Cette chanson, s’appelle les rats, chanté par LA Tordue, vous allez aimer, j’en suis sûre…!!!!

        Si les rats parleraient
        Ils nous raconteraient
        L’histoire du rat crevé
        Qu’est mort la s’main’ dernière
        En bouffant sa grand-mère
        Et quand deux rats s’rencontrent
        Savez-vous c’qu’y racont’ ?
        Des histoires de ratés

        Vous rendez-vous bien compte
        Qu’on peut pas compter d’ssus
        On peut p’têt’ compter d’ssous
        Mais c’est pas bien facil’
        Et ça rapporte que couic
        Quand deux rats font les comptes
        Savez-vous c’qu’y z’oublient ?
        Y z’oublient jamais rien

        Tout ça nous mèn’pas loin
        Mais ça mène à penser
        Que dans une passoire
        Peut y’avoir autant d’trous
        Qu’y’en a dans les mémoires
        Et quand deux rats s’rappell’
        Savez-vous c’qui leur vient ?
        Le maréchal Pétrin

        Et pis pour faire le joint
        On peut parler d’amour
        Au moins ça n’mange pas d’pain
        Et s’y’en a qu’ont l’coeur lourd
        Y’pès’ra moins demain

        Quand y’en a des qui sèment
        Savez-vous qui récolte ?
        Ben c’est ceux d’la sacem

  16. Mme CH

    Si Hamid, voici leur dada….qu’est ce que vous en pensez, ou bien vous êtes là juste pour…..???!!!! « Montpellier et son Musée de l’histoire de l’Algérie en France »

    Nous devons aujourd’hui nous féliciter que le projet soit enterré. Comment peut-on croire qu’un « musée » placé sous l’égide d’un Conseil « scientifique » dans lequel siègent Benjamin Stora, Georges Morin ou des historiens algériens présentera une vision objective de la présence française en Algérie ?

    Le nouveau maire de Montpellier, Philippe Saurel -( d’une part, il est un proche de Manuel Valls, d’autre part, parce il est un franc-maçon notoire. Se présentant volontiers comme « hors système », il en est au contraire un enfant chéri.) -a d’ailleurs déclaré lui-même que « le projet a changé d’âme le jour où Georges Frêche est mort » ajoutant « je ne marcherai pas sur la mémoire des Français d’Algérie ». On ne peut pas être plus clair. »

    Il est donc préférable que ce musée ne voit jamais le jour, ce qui était prévu en 2015, et que l’Hôtel Montcalm devienne un centre d’art contemporain.
    Souhaitons à Benjamin Stora de se remettre de ce « gâchis intellectuel » (sic).

    « Montpellier ne deviendra pas la ville de la repentance. »

    « Les âmes bien-pensantes évoqueront la réconciliation, appuieront sans doute leurs discours sur la présence de la chancelière allemande par exemple aux cérémonies du 6 juin sur les plages de Normandie. Nous n’en sommes pas encore là avec l’Algérie où le pouvoir est confisqué depuis 52 ans par les terroristes qui ont massacré les nôtres.

    La réconciliation avec l’Allemagne aurait-elle été possible si le parti nazi s’était maintenu au pouvoir ? Lorsque l’Algérie sera devenue un pays démocratique et se sera débarassée du FLN, lorsque l’Algérie reconnaîtra le terrorisme des années 1954 à 1962 et présentera des excuses officielles pour notamment l’extermination des Harkis et de leurs familles, il sera alors temps d’en discuter.  »

    Peut-être dans quelques décennies… » Alors comment doit-on réagir, nous algériens, devant ces énormités….???? Avis aux âmes « charitables »

    Et voilà, quand le bourreau se fait passer pour la victime….!!! C’est, la même politique des sionistes, tout à fait normal, « dis-moi qui tu fréquentes, je te dis qui tu es » ils ont colonisé les palestiniens, ils les massacrent, les chassent de leurs terres, ensuite ils viennent pleurnicher quand une roquette tombe par ci ou par là…!!! Ils veulent obtenir le match nul, en oubliant que ce sont les algériens qui étaient colonisés et pas l’inverse..Donc, ils avaient tous les droits de se défendre en usant de tous les moyens…..reconnus par la charte des droits de l’homme…..!!!

    Alors Mr Hamid, vous avez toujours votre dada….!!!!

  17. Tout commentaire ne se rapportant pas aux articles ou insulte seront supprimé,si vous avez une réclamation a faire veuillez le faire via le mail du journal et non sur les articles en ligne
    Cordialement

  18. Mme CH

    Eh bien, je vois que certaines corneilles noires sympathisantes de l’OAS essayent de redorer leur blason et paraître plus perspicaces, mais il n’y a rien à faire…. !!! C’est foutu… !!!

    Si elles ne sont même pas les représentantes de tous les « PN/ s » comment osent-elles faire l’extension pour parler au nom des français, alors que la majorité a voté « Oui » pour l’indépendance de l’Algérie…. !!!! Mais ce n’est pas possible, je constate que le trauma a été de très forte intensité sur l’échelle de Richter pour certains(es) ….. !!!

    Voyons voir : « A partir de l’élection de De Gaulle comme Président en décembre 1958, la majorité des Français, de 68% à 51% selon les sondages, lui ont fait confiance pour résoudre les problèmes en Algérie. Pour eux, l’Algérie ne devait pas rester sous la souveraineté de la France parce que cela entrainait trop de dépenses pour la métropole. D’autre part, l’idée qu’il faudrait tôt ou tard accorder l’indépendance à l’Algérie gagnait du terrain : 51%des Français pensaient ainsi en février 1959. Un mois plus tard, 71% des Français sont favorables aux négociations avec le FLN, en vue d’un cessez-le-feu. Devant l’opposition à sa politique algérienne, non seulement en Algérie mais aussi en France, le général de Gaulle a décidé de procéder à un référendum. Le 8 janvier 1960, la question suivante était posée : « Approuvez-vous le projet de loi soumis au peuple français par le président de la République, et concernant l’autodétermination des populations algériennes et l’organisation des pouvoirs publics en Algérie, avant l’autodétermination ? » Les Français ont approuvé massivement le projet de loi par 75.26% des suffrages exprimés. Au début d’avril 1961, après le référendum et au moment où se préparaient les accords d’Evian, 57% des Français ont pensé que l’Algérie serait indépendante ; le seul problème étant les rapports qui devraient s’établir entre la France et l’Algérie indépendante.
    L’année 1962 a commencé avec un signe de violence en Algérie. Malgré le dispositif de lutte anti-OAS, et la mise en place de services spéciaux, les premiers mois de l’année étaient particulièrement meurtriers : 113 morts et 237 blessés au cours de la première semaine de janvier. Les grèves se sont généralisées, l’OAS a commis des attentats spectaculaires comme celui du 21 janvier à El Biar lorsque une villa des services spéciaux a été détruite.
    Les attentats continuaient en Algérie, on en dénombre 40 par jour en mars. C’est dans ce climat que se déroulent les négociations d’Evian, du 7 au 18 mars. La signature des accords d’Evian promet la reconnaissance de l’indépendance de l’Algérie, liée au cessez-le-feu, qui doit avoir lieu le 19 mars, et précise les conditions du référendum d’autodétermination qui doit avoir lieu le 1er juillet.
    Un sondage du 27 mars montre que 80% des Français sont satisfaits des accords d’Evian. Au référendum du 8 avril, les Français approuvent ces accords massivement, avec 90.7% des suffrages.
    Un sondage du 27 juin montre que 74% des Français ont voulu que l’Algérie devienne un Etat indépendant en coopérant avec la France dans les conditions définies par les accords d’Evian , 6% seulement sont contre.

    Au vu de cette donnée, on peut dire que les défenseurs de l’Algérie française n’ont jamais été majoritaires en France, contrairement à ce que pensent beaucoup de gens.
    Les raisons pour lesquelles les Français en majorité ont accepté l’indépendance de l’Algérie peuvent s’expliquer ainsi : le grand public n’a jamais été impliqué dans le débat, d’abord sur la colonisation, puis sur la décolonisation. Et encore, la guerre d’Indochine ( de 1946 à 1954 ) a suivi immédiatement la Deuxième guerre mondiale, et fait tout de même 92 mille tués du côté français, et la majorité des Français voulait la paix à n’importe quel prix ( Cazabon, 1991 )…. »

    A suivre…!

  19. Mme CH

    Grand frère, puisque vous avez parlé de la pluie, en ce jour pluvieux et froid, à SBA, je vous dédie un passage de la chanson « Que Tombe la Pluie »

    « Nous sommes les racines
    Qui courent sous vos maisons
    Les éclats de roche
    Dans les écrous de vos machinations
    Les cours d’eau souterrains
    Qui détruisent vos fondations
    Nous sommes les visages
    Qui vous dévisagent dans le noir
    Les remords et les doutes
    Qui vous envahissent quand vient le soir
    Quand la coupole est pleine
    Voilà qu’arrive le désespoir
    Que souffle la tempête
    Sur ceux qui veulent le pouvoir
    Il faut donner le calme de l’eau
    À ceux qui méprisent le monde
    Afin qu’il comprennent

    Qu’arrive la fin, Crache le venin…. »

    Mes Respects et Bonne soirée

  20. BADISSI

    @ Mme CH et Mr Mémoria
    Baraka ALLAH fikoume pour vos commentaires et votre combat , nulle ne peut égaler vos écrits , on est fière de vous

  21. Point de vue

    Voila la censure a sévit, il faut se rendre à l’évidence, nos commentaires pourtant pas subversifs ni insultants ont été supprimés. Plus de @Tari, @Albarracin de SBA et @Point de vue, et cette fois les trois d’un coup. Apparemment, nous avons perturbé l’objectif réellement recherché sur ce site par certaines personnes et bien dissimilé derrière une belle façade !!!!!!!! Tout le monde connaît sur ce site les Posts réfléchis et nuancés M. Albarracin et bien même lui est passé à la trappe !!!! Il faut se rendre à l’évidence nous ne sommes pas les biens venus, pour certaines personne, sur ce site pour dialoguer. Car nous sommes, bien évidemment les PN, tous à priori et ceci sans nuance jugés comme d’affreux extrémistes réactionnaires, d’extrême droite et revanchards !!!! Comment après 52 ans un tel discours peut il encore perdurer ??? Il est vrai que dans n’importe quel pays, y compris la France, il existe quelques extrémistes qui voit en l’étranger la cause de tous leurs problèmes !!!!. Triste bilan pour l’amitié Franco Algérienne me direz vous !!!! Moi je veux rester optimiste et me dire que la majorité des Algériens et des Français ne souhaitent qu’une chose c’est de vivre en paix dans le respect les uns des autres en tout cas c’est ce que je pense !!!! Salutations.

  22. Claude.B

    @ Bonjour à tous les indésirables :Albarracin ,Point de vue ,Régine Tari ,Danielle ,

    Avez vous lu dans « a propos de nous  » la présentation qui est faite du journal ?
    « La voix de sidi bel abbes est un espace public pour tous les internautes ,sans distinction…..se veut un trait d’union ,un espace d’échanges …. »
    Voilà ,à l’évidence ,nous devions lire entre les lignes pour reprendre l’expression de la patronne de lieux ,afin de comprendre que le TOUS ne nous englobait pas
    A vos illusions ,moi je n’en ai plus !!!
    Cordialement .

    • Hamid

      C’est trop aller vers une conclusion basée sur un échantillon non representatif.

    • Albarracin de Sidi Bel Abbés

      @ Claude @tous

      Je suis un habitué des prises de paroles dans des lieux publics, parfois amicaux , parfois hostiles, ou le plus souvent d’une neutralté académique!
      Mais si mes interventions ou ma présence sur le site , est accuilli avec amitié ne serait ce que d’une seule personne , je me réjouis par avance!
      Mes relations avec quelques algériens musulmans , ne sont pas légions!
      Ceux qui m’ont gratifié de leurs amitiés de leurs fraternités courtoises affectives , me suffisent pour ne pas avoir à regretter l’estime que je leur porte et ma reconnaissance !Et qui plus est, cette relation de confiance et d’affection englobe le peuple algérien , dont je connais à la fois la noblesse d’esprit et son éducation ! J’ignore si celà est due à l’enseignement de l’islam, ou simplement , une posture innée…
      Aussi les anecdotes ou jeux de l’esprit sur l’eau d’évian, les peluches , et j’en passe je les considèrent comme un esignature….Pourquoi pas.! S’opposer au plaisir des autres serait mesquin! Mais on est pas obliger de les partager!
      Un peuple, est plus qu’un groupe est un groupe , plus qu’une personne !

  23. Moreno

    Je vous ai compris disait De Gaulle mais il a permis la torture,et les atrocités pendant 4 années supplémentaires en laissant sur place les harkis pour n’embarquer que les PN.
    C’est l’Algérie des mechtas et de la vraie résistance qu’il faut pleurer et passer son chemin en laissant les cocus de l’histoire s’enfermer dans un salon de bavardage, devenu autisme communicationnel.

    • Omar

      Monsieur Moreno bonsoir, je ne sais pas quel âge avez-vous mais je dols vous rappeler que durant la deuxième guerre mondiale vos compatriotes n’ont pas fait de cadeaux aux collaborateurs n’est-ce pas? On leurs rasées la tête je parle des femmes quant aux hommes c’était le poteau simplement vous remémoriez cette sale période.Quant à nos harkis je crois que je serai plus indulgent envers les PNs que les renégats de harkis,quant il s’agit de votre propre sang qui vous trahit c’est insupportable la preuve après cinquante ans depuis l’indépendance ils vivent (les harkis) pire que les chiens pas de reconnaissance,pas de compassion,pas d’habitations digne de ce nom comme dit l’adage qui s’y pique,s’y frotte, je ne leur pardonnerai jamais et j’espère que les futurs générations feront de même, j’était encore à l’école primaire et je (on) prenais des coups de pieds et des coups de crosses impossible d’oublier la même chose pour vous souvent j’entends de la part des collègues Français parler de collabos faisant allusions de la deuxième guerre mondiale cordialement.

  24. Chot lahcene

    Les Adeptes de l’Emir Abd El-Kader
    « Chaque parole est drapée dans l’habit du cœur qui l’habite, Si la personne a un cœur lumineux, ce qui ressort de ce cœur est aussi illuminé par la lumière »

    L’Imâm Abû Hâmid Al-Ghazâlî

  25. Chot lahcene

    Les Adeptes de l’Emir Abd El-Kader
    1 min ·
    L’homme dans le monde se nourrit des mouvements de son corps ,l’homme dans son intériorité se nourrit des mouvements de son coeur ; la nourriture de son être le plus profond provient de la tranquillité et la nourriture de l’intellect résulté de l’extinction de la conscience même de cette tranquillité ,de telle manière que le serviteur est tranquille pour Dieu,à travers Dieu et avec Dieu

  26. Mohand

    en lisant tous ces commentaires, je dirai que l’Algérie de Papa n’est pas morte, et en combinant les CH à l’U, nous aurons notre propre arme, ainsi faut il penser au lieu de l’essai, et j’ai ……………….j’ai l’impression qu’il est proche.

Répondre