La Voix De Sidi Bel Abbes

La JFBA : Une équipe Bélabbesienne des années 40, qui s’en souvient ?

Après notre ami et frère Mourad Salim Houssine, un collègue de l’éducation nationale monsieur Bouroumi Ahmed nous a remis une photo d’une équipe de football locale (voir photo) qui a aujourd’hui 64 ans. C’était l’époque de la JFBA, car l’USMBA naquit officiellement le 07 Février 1933, mais d’autres sources autorisées, font part que d’autres associations auraient vu le jour en 1918 « El Abbassia » qui prenait part pendant la saison 1918/1919 au championnat de district de Sidi-Bel-Abbès, dépendant de la ligue Oranaise d’Oran. Une année après, faute de moyens et de soutien El Abbassia disparait de la scène sportive, indiquent- elles. D’autre part, il est signalé selon nos sources, qu’une autre association était crée sous la Présidence de OUHIBI Saïd, association appelée JFBA, celle dont nous parlions. Dans les années trente, sans durer dans le temps, on parle aussi de l’étoile EMBA, un autre pan de l’histoire du football a Sidi Bel Abbes et en Algérie, surtout en Oranie, un véritable vivier du football indique nos sources. EMBA aux dernières nouvelles heureuses, vient de renaitre de ses cendres en s’affiliant de nouveau à la ligue locale de la Wilaya de Sidi Bel Abbes et c’est sa deuxième saison. Pour ce qui est de la JFBA, citée plus haut, c’est Monsieur Saïd OUHIBI qui était secondé par un Européen du nom de Cerdan. Comme airs de jeu (stades), les musulmans n’avaient pas le droit d’utiliser le stade Paul André pour s’entrainer, ils se contentèrent du stade dit (Stade du Souk), là ou est actuellement le collège *Ibn Zeydoune* en face la gare ferroviaire de Sidi Bel Abbes. Effectivement, le Souk hebdomadaire était implanté en cette période difficile sous la France coloniale, il est utilisé pour la pratique du sport roi.

De gauche à droite : Sohbi, Nedjadi, Ouhibi, Bouroumi, Kendi, Elhaina, Noura, Tizi, Bouhou, Fareg, Hamada, Touil, Zellat et Belarbia gardien de but (un dirigeant).

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=11391

Posté par le Fév 24 2012. inséré dans ACTUALITE, CULTURE, HISTOIRE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

11 Commentaires pour “La JFBA : Une équipe Bélabbesienne des années 40, qui s’en souvient ?”

  1. boubakar benhaddou

    je ne peut que remercier la redaction pour cette magnifique photo qui m’a rejouit,dont je fais collection,c’est sensationnel ce que vous faites mes chers!

  2. chaib draa tani djamel

    merci de cette belle photo-souvenir de la part de bouroumi ahmed dont je pense que c’est un parent à lui qui est dans cette équipe, salam cher ami benhadou pour la collection c’est bien ce que tu fais mais je veux bien que notre ville aura un musée sportif,culturel,religieux avec des portraits pour que nos enfants connaitront a travers ce musée leurs aieux

  3. messafer ftsba

    bonne idée de chaib draa beau travail de mémoiredu journal

  4. sokato ALICANTE

    Ce qui frappe est l’ élegance du dirigeant le costume dépoque la coiffure bien tiré et surtout dans un souk ou l’amour du football faisait oublier les apres condition s du colonisé que nous étions mais cefut une période particuliere aux hommes et femes bien particuliers je remercie la voix de sba pour ces rappels ces messabes codés

  5. HARMEL

    une belle époque la simplicité et surtout l’amour des couleurs partout en Algérie DE VIEUX SOUVENIRS ENCORE VIVACES.

  6. D.Reffas

    le dirigeant avec un tél portable !!!!!! (rire)

  7. lalimit gambetta

    je crois hakim que ceux sont des lunettes biensur vous avez le sens de l’humour le portable n’existait pas mais regardez les noms tous de la region de sba on avait une pôlitique locale avec recrutement oiseaus rares pas une armada de mercenaires enfin lmerci hakim

  8. D.Reffas

    Bonjour Si Lalimi.
    Oui, ces jeunes malgré les affres de la vie pendant cette terrible période et très démunis physiquement, ils jouaient pour le prestige de la communauté arabe.Le dirigeant était certainement politisé.

    • Lalimi t de gambetta sba

      Resalut hakim vous savez je ne peux écrire comme vous mais regardez le souk la partie nord etait interdite khayi aux musulmans on avait un e frontiere trig l »articl la coupole tout juste vos ecrits sur l’emir sur la sante sur robba moi je les suis mais iol ya un bonhomme que personne a sfiset a moins que cela a ete ecrit en arabe je veux dire journaux arabophones il mérite c’est hadj fliou portant il est souvent cite demandez a sa famille ou a un gars de nous parler de sa carriere allah yehadak hakim

  9. Mohamed2231

    assalam 3alikoum khaouti , khouya driss allah yahafdak wa allah yarham khouna tidjini

  10. abderrahmanebouroumi

    bouroumi mohamed c’est le cousin de mon pére.d’ailleurs rahoum msamyine 3lih la rue li fiha centre ta3 bled w centre tani.

Répondre