La Voix De Sidi Bel Abbes

La Grande poste: derriére le sosie de Bechar !!! les ruines.

Ce matin, au café du Bosphore de la mythique Tahtaha, ou les Bel Abbesiens généralement le vendredi incluent leurs tournées dans ce vieux quartier : mémoire de la ville. Un jeune attablé près de nous fit une remarque pertinente sur la photo de notre grande poste qui illustrait un article d’un journal national, que nous respectons énormément, sur Algérie Poste à Bechar. A bien s’enquérir, cette infrastructure n’a pas de sosie me rétorquent des amis de passage eux aussi en ces lieux mouvementés, animés, ou l’achalandage de différents produits est maitre des lieux.

En effet, dernière cette carte postale, ou photo illustrant cette infrastructure publique constamment prise d’assaut par des centaines d’abonnés qui s’y dirigent vers ce site pour moult services, c’est l’éternel problématique de l’état de délabrement avancé des infrastructures, et autres édifices publics de la ville, qui de reposent de nouveau, bien que l’actuelle grande poste du chef lieu de wilaya demeure entretenue doit-on le dire pour l’objectivité. Mais paradoxalement. De belles bâtisses, ayant fait la fierté ,et la référence d’un passé révolu,sont malheureusement,dans un état de décrépitude avancée,faute d’entretien ,les belles toitures en ardoises,ont été remplacées,toute honte bue ,par de vulgaire PAX en aluminium,nous citerons le siège de l’APC de la ville (au passage jetez un coup d’œil aux fenêtres des greniers de la toiture du siège de la mairie ,c’est lamentable et désolant en même temps),et d’autres édifices simplement,abandonnés et livrés à leurs tristes sorts à l’image, du fameux château Perrin sur la route de Boucene (voir photo médaillon),en allant à Sidi Lahcen c’est un amas de ruines,que reste-t-il de sa splendeur ?que de la désolation.Nous citerons,également,le château abritant l’actuelle mouhafadha FLN située en face de l’immeuble le Lido(voir photo ci-contre) ,et mitoyen de la salle de fête Racha ,sur le boulevard Mohamed V,non loin du monument aux morts.Cette œuvre architecturale,tombe en ruine ,faute d’entretien.Les occupants de ces lieux,sont beaucoup plus préoccupés,par leurs statuts d’éternels élus,inamovibles,se livrant à des gueguerres intestines pour épater la galerie , ils font de l’entretien de cette structure, le dernier,de leur souci.Pourtant le FLN comptant dans ses rangs à Sidi bel abbes,un ministre,un sénateur,et trois députés,possédant la majorité dans les Apc et de l’Apw de la wilaya ,tous grassement rétribués,n’arrivent pas à acheter un bidon,de peinture et à badigeonner la façade de cet édifice,pleurant son prestigieux passé.Mon dieu sommes nous condamnés,à vivre dans la médiocrité ambiante,détruisant tout sur notre passage ,que lèguerons nous aux futures générations ? s’intérrogait un un ami et confrère.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1234

Posté par le Mar 18 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre